Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#1 Le 19/07/2006, à 23:59

bellafago

La Croatie penche pour l'Open Source

Bonjour,


Le gouvernement de la Croatie vient de décider de se lancer dans le tout Open Source.

Cette décision suit le constat selon lequel les logiciels propriétaires engendrent une trop grande dépendance vis-à-vis des fournisseurs. Pour le gouvernement croate, cela nuit à la compétitivité des produits et du marché.

Il est par ailleurs mentionné dans le document relatif à cette décision que les programmes Open Source permettrent une transparence plus importante des affaires gouvernementales, et libèrent l'accès à l'information. Enfin, l'Open Source devrait réduire les impôts et renforcer l'industrie informatique locale.

Source : Info du net

@+


Le Dernier Dinosaure  Linux user #421945

Hors ligne

#2 Le 20/07/2006, à 00:05

silversun

Re : La Croatie penche pour l'Open Source

Une très bonne initiative ! Il faut espérer que ça marche sinon, ça risque de discréditer complètement le Logiciel Libre...

Hors ligne

#3 Le 20/07/2006, à 00:28

Plonk

Re : La Croatie penche pour l'Open Source

Pourquoi cela ne marcherait-il pas ? A-t-on un seul un exemple d'une initiative du genre qui se serait mal terminée (c'est une vraie question je n'en sais rien smile ) ?

C'est quand même toujours agréable, que ce soit ça, l'administration d'une ville allemande qui passe sous Debian, la gendarmerie française à OpenOffice.org... big_smile

Dernière modification par Plonk (Le 20/07/2006, à 00:28)

#4 Le 20/07/2006, à 10:52

chaky furtz

Re : La Croatie penche pour l'Open Source

hélas ou, les échecs ça arrive:
au mexique le programme "red escolar" initié en 1997 (réseau d'aide scolaire) a échoué dans son projet de passer au logiciel libre le réseau de l'éducation mexicaine.

En effet, la réduction du cout était la principale  motivation du projet. Celui-ci qui n'a pas été suffisament soutenu par le secrétaire d'etat à l'instruction publique s'est pour l'essentiel limité à l'envoie d'un CD ROm de Linux aux 126000 établissements d'enseignement.

Le projet à été abandonné en 2001 à cause d'une part à l'insuffisante formation des enseignants supposés enseigner l'informatique et d'autre part l'absence d'un budget spécifique pour l'installation et la maintenance.


extrait de "logiciels libres / open source - Qu'est-ce que c'est?"

edition "technique et pratique"


La black granada elle est ganz futish....
Furtz & Furious

Hors ligne

#5 Le 20/07/2006, à 12:12

bellafago

Re : La Croatie penche pour l'Open Source

Bonjour,

oui, effectivemment , mais sous quel régime politique évoluait le Mexique en 97...? ne serait ce pas la question de fond ? et quel était le poids de l'opposition ?
  "Si ", un régime de gauche avait été en place il aurait certainement beaucoup plus favorisé l'avènement du libre , ce projet , par définition était voué à l'echec dans la mesure ou il n'avait pas l'aval du régime en place , ou en tous cas des décideurs au sein de ce gouvernement ....
Il me semble qu'un contexte politique est important , quand on voit ce qui se passe au vénézuela , ou d'autres pays d'Amérique Latine sous des régimes de gauche , le libre et l'open-source passent et réussissent .
   Et , si le président de l'époque appartennait au NRI, n'était t'il pas pour autant soumis au lobing des Etats-unis
sempiternelle , (quoique ) question , dans un état est ce le politique ou le pouvoir financier qui gouverne ..?

@+

Dernière modification par bellafago (Le 20/07/2006, à 23:18)


Le Dernier Dinosaure  Linux user #421945

Hors ligne

Haut de page ↑