Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 16/12/2010, à 23:39

zarakaï

photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Bon voila j'ai une petite question qui me trotte dans la tête depuis un bon moment ya t'il des photographes sur le forum ?

Je crée ce sujet pour discuter photo, technique photo, post-traitement sur plateforme ubuntu, matériel,  toussa toussa... et pour partager nos flickr, portfolio et photoblog...


Toute critique est la bienvenue et tout nouveau sujet est le bien venu

sujet abordés :

-RAW ou jpeg
-photo de la lune
-création d'un système high speed ?
-plugin de suppression d'élément intelligent pour the gimp : Resynthesizer
-2.5d sous ubuntu (c'est possible !)
-darktable
-calibrage d'écran
-GtkRawGallery
-filming ?
-la crise dans le monde de la photo
-photoshop cs4 sous ubuntu via play on linux
-concours photo #1 du topic des photographes
-noir et blanc partiel

/!\ Pour les images postons des miniatures ou des liens /!\


MON "PORTFOLIO"

LE GROUPE FLICKR UBUNTU FR

Dernière modification par zarakaï (Le 24/01/2011, à 00:14)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#2 Le 18/12/2010, à 18:16

oleg

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Chapeau !

J'aime 90 % de l'ensemble , c'est vraiment bien" léché" ce que tu fais et je vois que tu es un expert.

Ce topic m'intéresse même si je ne pense pas avoir ton niveau ni être un fan absolu de technique.

Mais voilà qui tombe bien : il se trouve que je viens de mettre en ligne un reportage sur un récent voyage au Cambodge et au Laos.

ll s'agit du  forum  "Chass'images" où j'adopte le pseudo de "Screeny", rubrique "Reportage"...La suite est postée sous le titre de "Suite cambodgienne, point d'orgue laotien..."

Le lien direct du topic en question : http://www.chassimages.com/forum/index. … 310.0.html

Bonne chance à ton topic, c'est une excellente idée !

Et à plus, très probablement ! wink


Long est le chemin quand on court après soi

Hors ligne

#3 Le 18/12/2010, à 18:24

helly

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

J'aime beaucoup l'effet avec les étoiles smile.


Archlinux-wmii-dwb.
Un problème résolu ? Faites le savoir en mettant [résolu] à côté du titre de votre topic.
Un problème non résolu ? Faites le savoir en insultant ceux qui cherchent à vous aider.
Un site bleu super remasterised©, un wiki cherchant des volontaires pour traduire un site.

Hors ligne

#4 Le 18/12/2010, à 20:57

sorrodje

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Belles photos mais pas mal de référence à 'toshop wink .. .A qu'est ce que tu fais exactement sur Ubuntu pour tes photos ?  le sujet m'intéresse pour éventuellement conseiller des solutions libres à des photographes wink


Utilisateur Debian/Ubuntu depuis 2008 - http://sorrodje.alter-it.org

Hors ligne

#5 Le 19/12/2010, à 01:08

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

@ Checky aka Screeny : merci, ça fait toujours plaisir de lire que son travail plais dans l'ensemble !

très bon boulot pour ton reportage ! ca doit être dément ce genre de voyage ! en ce qui me concerne je voyage dans l'esprit de la culture glisse "surf & ski" avec un budget d'étudiant donc ca mène pas forcement bien loin hahaha mais là avec la saison de ski j'espère ramener quelques cliché sympa... (après des fois ca veux vraiment pas...)

@ helly : en plus il y avait en sanglier qui rodait dans le coin et ma copine qui était en flippe à cause de celui ci donc fallait géré les prises de vues, la copine et le sanglier... hahaha ca fait des souvenirs

@ sorodje : j'utilise toshop uniquement pour les suppressions d'élément (genre trépied flash ou pékin qui vient gâché le fond XD) si non pour le "reste" (ajustement des contrastes, poser les signatures, toussa toussa) j'utilise the gimp

Cela dis personnellement, en général je ne suis pas fan des traitements "lourds" sur les photo des autres donc sur les miennes... A ca s'ajoute le manque de maitrise des logiciels de traitements d'image donc je me débrouille pour avoir une prise de vue la plus proche de ce que je veux en fin de shooting XD (oui il y a un peu de flemme qui se cache là dessous aussi)

Mais malheureusement ubuntu reste assez limité et le restera tant qu'un portage de la suite créative adobe n'est pas a l'ordre du jour c'est triste a dire mais the gimp fait pas le poids face a un CS5 ce qui peu être fait a l'identique sera bien plus fastidieux... mais tant que le travaille reste léger, ya pas de problème

avec ubuntu j'utilise donc
"the gimp" pour les ajustement léger et les signatures 
"hugin" pour les assemblages de panorama
"f-spot" pour organiser tout ça

et sous windows (virtualisation via virtual box)
"photoshop cs5" (qui ram tan qui peu du fait de la virtualisation mais qui dépane bien...)
"star max" pour assembler les filets d'étoiles qui n'est pas dispo sous linux et dont je ne suis pas sur qu'il est libre, mais il est gratuit (à voir pour la licence)

Dernière modification par zarakaï (Le 19/12/2010, à 01:14)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#6 Le 19/12/2010, à 11:17

oleg

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Puisqu'on est dans le plaisir de la photo, un reportage (amateur apparemment) sur le Pakistan à visionner absolument dans le même forum (Chass'images).

Epoustouflant à mon avis = http://www.chassimages.com/forum/index. … 602.0.html


Long est le chemin quand on court après soi

Hors ligne

#7 Le 20/12/2010, à 21:05

inspace

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

moi aussi je suis intéressé de savoir s'il y a des photographes pro ici

@ zakaraï j'aime beaucoup ton lien avec tes photos, je viendrai régulièrement voir l'avance de ce topic.

Hors ligne

#8 Le 21/12/2010, à 16:37

oleg

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

@ zarakaï

Au fait : tu travailles sur quel(s) format(s) ? Jpeg seul ? Jpeg + Raw ? Ou Raw seul ?

Je suis en plein débat interne en ce moment à ce sujet, c'est ma "tempête sous un crâne"(et notamment à la suite d'une critique faite sur le reportage dont j'ai donné le lien plus haut post # 2).

Pour le moment, je fais du Jpeg, un peu par facilité je le reconnais,  mais la qualité est globalement satisfaisante  quand même.

Et puis,  accorder trop de temps au labo c'est forcément en perdre à la prise de vue.

Enfin c'est  le reportage qui m'attire  (où le Jpeg est quand même bien pratique) plutôt que la photo studio et créative (où le Raw paraît incontournable)...

En même temps, devenir totalement maître de son négatif avec le Raw est tentant.

Je me tâte, je lis les témoignages des uns et des autres et je n'arrive pas à trancher (en sachant que la solution Jpeg+ Raw est quand même très très lourde à l'enregistrement en situation de prises de multiples instantanés...sans oublier la mémoire occupée sur la carte !)

J'ai un excellent numéro de la revue "Réponses Photo (n° 218 de Mai 2010) qui traite à fond le sujet en donnant la parole à 5 rédacteurs de la revue : l'un ( Jean-Christophe Béchet) est à fond pour le Jpeg et met au défi de voir dans ses bons tirages A4, A3 et même A2 si les images sont en Jpeg, en Tiff ou issues directement d'un Raw retraité !

Un autre (Claude Tauleigne) raconte comment il est passé progressivement du Jpeg au Raw.

Un troisième (Philippe Durand) travaille en associant les deux formats.

Les deux autres (Julien Bolle et Philippe Bachelier) sont à fond pour le  Raw.

Il faut dire que je dispose de Lightroom 3.2 qui peut faire des merveilles dans ce domaine.

Mais (comme toi je crois si je t'ai bien lu), je suis un peu flemmard et je n'aime pas trop me prendre la tête. 

Affaire à suivre et si tu veux bien, on en discute c'est le topic rêvé pour ça !

wink

Dernière modification par Checky (Le 21/12/2010, à 16:41)


Long est le chemin quand on court après soi

Hors ligne

#9 Le 27/12/2010, à 01:41

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

En ce qui me concerne  je shoot en jpeg dans 99% des cas une bonne bdb (balance des blancs) ajustée et normalement ca suffit... ca peu être utile pour les fake HDR (en photo d'action, là ou braketing est pas possible du fait du mouvement du sujet) mais comme j'aime pas l'effet "surfait" et "jt'en balance 4 kilo dans la gueule" du HDR... le RAW me complique plus la tâche qu'autre chose (il faut les développer et tout et tout XD)

Et comme le dit très justement Jean-Christophe Béchet faire la différence entre un jpeg un RAW ou un tiff... faut être doué... j'ai un triage en 50*70 d'une de mes photos sous les yeux là et bien pour du jpeg, ca rend vachement bien !

le RAW j'y passerai sans doute un jour, si j'arrive à être limité par le jpeg... 

C'est pas le tout mais j'ai les photo de la semaine à regarder, choisir, râler après les truc qui déconnes, imaginé un process assez fou pour rattraper le coup (et bien plus encore), lancer the gimp... et finalement se contenter de posé une signature XD

édit : (@ Checky en allant voir le lien que t'as posté, un truc m'a attiré l'œil, le Chasseur d'Images n°330 parle apparemment d'un truc qui me bote tout particulièrement, la photo de sport de glisse, dans la neige (si ya des astuces toussa toussa, je prends smile )

Dernière modification par zarakaï (Le 27/12/2010, à 01:48)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#10 Le 27/12/2010, à 01:57

david96

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Débutant dans la photo, j'avais d'ailleurs demandé conseil y'a peu pour : Éclipse totale de Lune ce soir, tentative de photos, besoin de conseil.

C'est avec plaisir que je vais suivre ce fil de discussion…

@zarakaï : À propos de tes tofs, on sent la maitrise, sublime.

Hors ligne

#11 Le 27/12/2010, à 02:40

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

@ david96

bon alors pour l'astrophotographie, la photo a main levé je pense qu'il faut oublier XD
ca serai cool que tu poste les exif de tes photos mais a ta place j'aurai tenté un truc comme ca :

trépied : on
stabilisation optique : off
mode A avec une ouverture entre f:1/4 et f:1/8 (histoire d'avoir du piquet sur l'image)
ou
mode M avec le même ordre d'ouverture et un temps trouver a la main (si A déconne)
focale la plus longue possible (ou alors avec un bon référentiel)
iso 400 max 200 idéal (limité le bruit)
bdb : auto

Enfin je mets ça là comme ça mais faut être sur place pour voir quel comment ca donne... mais ca me semble être une bonne base smile

Parmi vous ya quelque un qui s'y connais en électronique ?
j'ai pour "projet" de faire un boitier de déclenchement flash par le son et par barrage optique (pour faire de la high speed) je posterai a tout hasard une ébauche de croquis de schéma du truc...

Car on pourrai faire du hardware libre (la solution que j'ai en tête me semble assez simple et assez viable) vous me direz ce que vous en pensez

Dernière modification par zarakaï (Le 29/12/2010, à 18:11)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#12 Le 27/12/2010, à 03:04

david96

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Un grand merci pour tes conseils, terrible… smile

Hors ligne

#13 Le 27/12/2010, à 09:37

oleg

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

A propos de l'éclipse de lune = http://www.boston.com/bigpicture/2010/1 … ar_ec.html wink

@ zarakaï : merci pour ta réponse. Je lis en ce moment "Zoom sur le Raw" de Bernard Jolivalt, qui reprend tout ce qu'il faut savoir de théorique et de pratique sur ce format.

De même que  Linux permet d'avoir la maîtrise de son système, le Raw permet d'avoir la maîtrise de son négatif, c'est l'intérêt de ce choix.

Maintenant que j'en ai pris conscience, je me connais, j'aurai certainement du mal à me contenter du Jpeg.

Pour la BDB, c'est vrai, c'est au fond assez simple, il faut penser à la réajuster à chaque changement de lumière : oui mais, en situation de reportage où tu peux être captivé par un sujet à prendre à la seconde près, où tout change si  rapidement, tu peux faire des erreurs de débutants difficiles à rattraper ensuite.

Personnellement, j'aime éprouver des émotions et des sensations à la prise de vue que j'aime tenter de  restituer ensuite : et dans ces moments là, c'est clair les ajustements techniques auxquels il faut toujours penser me font le plus souvent ch... !

Je suis au coeur de l'action, j'agis à l'instinct, un peu comme un animal, je concentre mon énergie sur l'approche du sujet, sa mise en confiance etc...

En tenant compte de tous ces paramètres, le choix du Raw permet de tout optimiser en aval de tout ce qui a pu être raté en amont, en gardant le meilleur de ce qui a été perçu au moment du shoot.

Mais là je bavarde, je bavarde et je n'ai  encore rien commencé !

Pour le revue du Chasseurs d'Images n° 330 (janvier/février 2011)  à laquelle tu fais allusion, elle doit sortir en ce moment, je crois, tu la trouveras dans tous les bons kiosques. wink

Dernière modification par Checky (Le 27/12/2010, à 09:47)


Long est le chemin quand on court après soi

Hors ligne

#14 Le 27/12/2010, à 10:47

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

wé mais pour les instantanés, la rafale peu servir et la rafale en raw ca pèse lourd (bien qu'avec la contenance des cartes on peu bien se le permettre de temps en temps...)

Après c'est sur que c'est un super outil et que j'ai sans doute bien tord de pas m'en servir... mais encore une foi ca n'engage que moi

et pour la bdb shoot a la montagne tu vas voir comment une bdb bien réglé ou volontairement mal corrigé peu faire la différence sur un cliché (la neige et la glace permet des truc assez dingues au niveau lumière et texture) quand tout est blanc, cela devient vite naturel d'y pensé à caque démarrage du boitier meme si tu la change pas, t'y penses...

un exemple pour illustrer mon propos :

http://skipass.fr/photos/news/59989/89202.jpg

Vainqueur de la catégorie New creativity au Red Bull Illume

Photographe: Eric Berger
Athlète: Dan Treadway
Lieu: Whistler, BC, Canada

(voir ca me donne envie de pleurer et l'éternel question "en vrai j'aimerai être a la place du skieur ou du photographe ? " se pose alors a moi ! Hahaha toujours tout un problème les jours de grosse conditions le dilemme s'arrêter prendre une photo ou continuer a s'en foutre le nez ou même "prendre son matos ?" quand on a envie de rider engager)


Edit modération : taille de l'image

Dernière modification par xabilon (Le 07/01/2011, à 02:44)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#15 Le 27/12/2010, à 18:51

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

bon là que j'ai un peu de temps je vais vous exposer mon projet avec la base technique pour que ce qui s'y connaissent en électronique et pas en photo puissent participer

le principe

pour figer un mouvement très mais alors très rapide il est coutume de faire une pose longue 1 a 2 secondes dans le noir complet et de flasher pour "imprimer" le support photosensible (capteur numérique ou bonne vielle péloche)

le fait est que d'arriver a flasher au moment exact a la main est très aléatoire, (vu que lors de la prise de vue, on est dans le noir et qu'il est question de vitesses ultra rapides il faudrait des réflex surhumain...)

dans ce type de setup et dans bien d'autre il est pratique de déporté son ou ses flash a l'aide d'un transmetteur sans fil (qui marche par onde radio) divers systèmes existes a des prix assez variable en fonction de la gamme

le transmetteur est en fait l'association d'un émetteur monté sur le sabot flash du boitier (qui en envoi une salve radio quand le boitier dit de flaher) et d'un ou plusieurs émetteur( s ) qui font déclenchent les flashs

L'idée

l'idée est de faire un système qui permet de déclencher l'impulsion électrique normalement générée par le sabot flash du boitier par un autre truc qui réagi a des "stimuli" (sonore et optique)


partie commune

une batterie pour fournir le jus au sabot
un interrupteur de marche arrêt
une diode témoin de marche arrêt
une autre pour indiquer qu'il envoie de quoi déclencher le flash
un switch pour choisir entre l'utilisation optique ou sonore

partie son


le système doit pouvoir accueillir un jack (pour y brancher un micro pour l'acquisition sonore) un potentiomètre pour régler l'intensité sonore requise pour flasher

partie optique


le système doit pouvoir accueillir deux têtes optiques (je pense pas que ce soit la nomenclatures en vigueur mais bon XD) pour mettre en place un système de barrage optique qui quand il détecte un objet déclenche la salve



la finalité de la chose : avoir un objet qui permet d'utiliser de façon standard du matériel et de pouvoir faire de la high speed a la cool et pour pas cher avec des plans disponible à tous en français avec possibilité d'améliorer le truc   

il ne me semble pas que ce soit si compliquer que ca à réaliser en revanche j'ai besoin d'un peu d'aide sur l'aspect électronique smile

j'espère avoir été claire et que ca motivera du monde

Dernière modification par zarakaï (Le 29/12/2010, à 18:11)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#16 Le 27/12/2010, à 19:19

SODⒶ

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Salut les humains !
smile


J'ai l'impression que vous allez poster beaucoup d'images sur ce topic, alors pensez à poster des miniatures.


wink


En France on n'a plus assez d'argent pour les chômeurs.
On a tout donné à celui qui les a licencié.

En ligne

#17 Le 27/12/2010, à 19:50

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Alors ca y est direct ont lit photographe ca part dans les cliché direct, wé ils vont mettre des photo partout, c'est des sauvages toussa toussa ! lol lol

Une taille à pas dépasser ? que je le mette en édit du premier poste...


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#18 Le 27/12/2010, à 20:05

compte supprimé

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Salut zarakaï.
J'aime beaucoup tes photos.
  En ce qui concerne les images prend Toile Libre Tu pourras nous montrer une miniature "cliquable" pour que nous puissions la voir en résolution véritable. Bonne journée ou soirée...

Edit. Exemple.

1293473273.jpg

Dernière modification par loup2 (Le 27/12/2010, à 20:08)

#19 Le 27/12/2010, à 20:12

Xun

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

J'aime bien MC smile
[juste pour m'abonner wink]

Xun


xun@jabber.org - twitter
Archlinux, Debian, et FreeBSD
L3 MIAGE après DUT Informatique

Hors ligne

#20 Le 27/12/2010, à 20:34

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

je lui dirais wink


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#21 Le 27/12/2010, à 22:30

Kookaburra

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Salut les photographes linuxiens smile

Pour ma part, j'ai aussi galeré à trouver les bonnes applications sous Gnu/Linux, mais on fini par y arriver ! J'ai un reflex numérique depuis un peu plus d'un an, un petit Nikon : que du bonheur ...

Bref, pour en revenir au débat "Raw ou Jpeg", j'ai fais le choix de shooter en "jpeg small + raw". Le Jpeg "small" me permet une visualisation rapide de mes photos pour classement, choix des meilleurs, publication rapide sur Picasa pour les photos de "famille" (faut penser à sa petite femme aussi, le dévelloppent d'une photo en Raw ça ne lui parle des masses tongue), ... Et je me réserve les Raw pour exploitation.
Du coup, je profite des avantages des 2 formats, la légèreté du jpeg et la grande qualité du Raw smile

Niveau logiciel, j'utilise :
- Jbrout pour renommer mes photos (sous la forme "p20101226_115308.nef" qui est "p_année_mois_jour-heure.format"). Je les classe dans un embriquement de dossiers "année" ---> "mois" ---> "jour" ... Classique. Peut-être pas optimal (rien n'est classé par thème, j'ai la flemme roll).
- Picasa pour l'archivage, le tri, la mise en ligne rapide (sur Picasa, forcément lol). Je sais "c'est proprio toussa" mais je n'ai pas trouvé mieux pour faire ce boulot, et vous ? Sérieux, dans le genre, Picasa est vraiment super fort big_smile
- Rawtherapee pour le dévelloppement des Raws, tout en gardant un oeil sur Darktable, qui promet à l'avenir !
- The Gimp pour le peu de retouches que je fais, je n'aime pas en faire en fait, donc je n'ai pas vraiment cherché mieux.

Voilà, merci à vous aussi de partager vos trouvailles niveau logiciels, le choix est encore trop léger sur notre OS préféré alors faut se refiler les bons plans wink


Portable17p : CrunchBangLinux // EeePC : ArchLinux
Openbox Addict : http://kookadimi.deviantart.com
Mes photos : http://www.fluidr.com/photos/kookadimi/sets
Votre téléphone mobile dispose de plus de puissance que l'ensemble des ordinateurs de la NASA en 1969. La NASA a lancé un homme sur la Lune. Vous lancez un oiseau sur des cochons...

Hors ligne

#22 Le 28/12/2010, à 15:41

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

pour le coup small + nef (je suis aussi nikoniste) ne me bote pas plus que ca dans le sens ou si t'a la flemme de traiter ton raw tu te retrouve ac un image pas vraiment exploitable... et des raw qui pèsent

une alternative a lequel j'ai pensé la semaine dernière (et que les ingé nikon y avait pensé avent moi heureusement si non j'aurai été chocolat) programmer un bouton pour faire un switch fine jpeg / fine jpeg + raw, comme ca c'est plus vite fait, pas besoin de lâcher le viseur pour changer de format fin je trouve que c'est bien plus utile que le bouton "retardateur"

hier soir enfin cette nuit plutôt grosse soirée avec entre autre un pote photographe qui m'embarque dans ses élucubrations photographiques en vrac "portrait par l'habit", portrait floue (pour traduire une ambiance, le sujet principal deviens secondaire, l'ambiance reprend dessus) et partisent de bruité ses image a fond car le "bruit est le nouveau grin" alors ou dis comme ca, je vous l'accorde ca peu sembler étrange voir même absurde de pousser un D700 dans ses dernier retranchement niveau iso pour trasher les images... mais ca fait des photo "fortes" comparé a la "platitude" des photos de soirée habituel

bon j me retrouve avec une bonne gueule de bois du coup et j'ai même pas les photo d'hier vu que j'ai que shooter avec son boitier XD

Dernière modification par zarakaï (Le 28/12/2010, à 15:47)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#23 Le 28/12/2010, à 17:35

spook

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Pour ma part c'est tout en nef avec traitement a la volée sous lightroom 3.2 quand je suis sous Win ou depuis peu darktable.
Sur mon D60 ayant qu'un seul bouton de raccourcis il est configuré pour le réglage de la sensibilité iso (je shoot qu'en manu ou priorité vitesse ou ouverture) donc je vais pas le régler sur le switch du format de sortie.
J'espere prochainement acquérir un flash cobra pour virer ces saleté d'ombres en arrière plan et les dessus têtes sombres en soirée. Lol


"Si nos ennemis sont le mal, et que nous sommes les ennemis de nos ennemis, alors sommes nous le mal." Robert Nesta Marley (Bob Marley)
PC fixe: Dual boot Debian Sid - Xfce 4.6 (90mo de ram utilisé au démarrage) / Windows XP
PC Portable du taf: Ubuntu Maverick - Gnome (110mo de ram utilisé au démarrage) / Windows XP
http://www.flickr.com/photos/guillaumus62/

Hors ligne

#24 Le 28/12/2010, à 17:58

zarakaï

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

Pour les photo de soirée le mieux reste les objectif lumineux, voir ultra lumineux et grand voir très grand angulaire car le flash en soirée bof ca fait chier tout le monde, ca gomme l'éclairage ambiant (qui est généralement faible) donc du coup ba un gros bou de l'ambiance de la soirée qui part avec XD et en plus avec un ultra grand angle si le flash est monté sur le sabot flash du boitier t'es pas sur d'avoir une couverture totale de ton cliché (ce qui peu rendre très bien quand c'est contrôler, mais quand c'est subi...)

pourtant je suis un gros adepte du flash hein mais pas en soirée...

Dernière modification par zarakaï (Le 28/12/2010, à 18:05)


c'est quand qui neige?
le topic des photographes

Hors ligne

#25 Le 28/12/2010, à 22:36

Kookaburra

Re : photographe amateur et professionel sous ubuntu ? par ici...

zarakaï a écrit :

pour le coup small + nef (je suis aussi nikoniste) ne me bote pas plus que ca dans le sens ou si t'a la flemme de traiter ton raw tu te retrouve ac un image pas vraiment exploitable... et des raw qui pèsent

Pas vraiment exploitable : pour quelle type d'usage tu parles ?

Le Jpeg "fin" est parfait pour bien des usages : partage "social" (publication sur le net, envoi par e-mail, ... pas besoin d'une définition de malade hein, ne pas oublier que l'on sera toujours plus haut que la déf des écrans de toute façon !), catalogueur de photos (forcément plus rapide avec des images plus légères), ... j'en passe.

Et il te reste les Raw pour les photos qui en valent vraiment le coup, celles que tu veux exploiter. Sérieusement, je ne sais pas comment tu "shootes", mais je fais comme beaucoup depuis l'avénement des reflexs numériques : je fais beaucoup (trop ?) de clichés, donc il y a forcément des déchets (plus qu'en argentique où l'on faisait plus gaffe, forcément fallait économiser la pellicule ...) ; qui ne méritent pas que l'on y passe du temps. wink

Après, chacun fait comme il lui plait. Question d'usage et d'habitude. Et de puissance de PC aussi (je fais le tri et le stockage de mes photos sur un EeePC donc pas très puissant, les jpeg "fin" sont parfaites là-dessus), puis le reste du traitement sur un portable 17P dual-core ... Si tu as un PC en Quad-core, les Raws sont gérées rapidement et facilement (à la volée), donc la question ne se pose même pas wink


Portable17p : CrunchBangLinux // EeePC : ArchLinux
Openbox Addict : http://kookadimi.deviantart.com
Mes photos : http://www.fluidr.com/photos/kookadimi/sets
Votre téléphone mobile dispose de plus de puissance que l'ensemble des ordinateurs de la NASA en 1969. La NASA a lancé un homme sur la Lune. Vous lancez un oiseau sur des cochons...

Hors ligne

Haut de page ↑