Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#101 Le 15/04/2012, à 15:35

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

Une question aux abstentionnistes: si on comptabilise le vote blanc et en admettant que le vote blanc devienne majoritaire, on fait quoi après?

Hors ligne

#102 Le 15/04/2012, à 15:41

Sir Na Kraïou

Re : Abstention, piège à ...

Tous les abstentionnistes ne voteraient pas blanc, si ce dernier était comptabilisé.

Si le vote blanc devenait majoritaire, il serait peut-être temps de se poser des questions. Mais la question n’est pas de savoir s’il faut compter le vote blanc puis se rendre compte qu’on est dans la merde, puis se poser des questions. En fait, on pourrait se poser des questions maintenant.


Hey, t’as vu, j’ai changé de signature ?!

Hors ligne

#103 Le 15/04/2012, à 15:45

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

D'accord on se pose des questions mais après concrètement on fait quoi?

Hors ligne

#104 Le 15/04/2012, à 16:20

Sir Na Kraïou

Re : Abstention, piège à ...

Bah, ça dépend des opinions des gens.

J’trouve que la politique est trop centralisée, trop égalitaire (on fait partout pareil, quand tu vois des gens taper un scandale à l’idée que des gamins puissent avoir école le mercredi et d’autres le samedi, et que ce ne serait pas juste…) et pas assez représentative. Je n’ai pas envie de cautionner ce modèle de fonctionnement, donc je ne vote pas. Voter blanc signifierait que j’adhère au système mais pas aux candidats.

Donc on pourrait commencer par élire le sénat et les députés à la vraie proportionnelle (et tous les autres). Ça, c’est le premier point, et je ne voterai jamais, tant que mon vote ne sera jamais représenté. Après, il y a la méthode de scrutin. Perso, je trouve la méthode Schulze trop cool, mais peut-être un peu compliquée à mettre en place. Mais ça n’empêche qu’on pourrait réfléchir à un truc plus pertinent que ce qu’il y a actuellement.
Genre ça : ./viewtopic.php?id=852551.

Okay… donc on a des élus pas représentatifs, élus de façon pas pertinente. Super démocratie, allez voter quand même, vos grands-parents se sont battus pour ça.

Ensuite, j’trouve qu’on devrait décider au maximum les choses localement. Je ne vois par pourquoi, nous en Bretagne, on devrait faire comme en PACA, alors qu’ils ne votent pas du tout pareil. De même, je ne vois pas pourquoi dans mon quartier, on devrait faire comme le quartier d’à côté, en ce qui concerne les affaires de quartier.

J’trouve aussi que le local permettrait aux gens de pratiquer la politique. Genre, ce serait cool que tout le monde puisse pratiquer l’exercice politique, et que ça ne soit pas professionnel, comme maintenant.
Dans le genre, je trouve que ça :
http://www.rue89.com/2012/04/06/merkel- … les-230884
http://www.bild.de/regional/berlin/pira … .bild.html
c’est cool. La mentalité. L’idée de se dire que tiens, toi, tu peux être député ou élu, pendant cinq ans, pour voir, et après tu retournes à ton taf. Ce serait plus vivant, moins sclérosé que maintenant.

Bon, voilà, c’est juste des idées au pif, un jour, quand ils seront vraiment au pied du mur (quand l’abstention ou le vote blanc sera trop important, ou à l’occasion d’un événement de ce genre), peut-être que ce type de réflexion (pas forcément mes idées en particulier, mais l’idée que le système actuel n’est pas pertinent) émergera.

Dernière modification par na kraïou (Le 15/04/2012, à 16:21)


Hey, t’as vu, j’ai changé de signature ?!

Hors ligne

#105 Le 15/04/2012, à 18:12

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

Ouai comme bcp d'abstensionnistes tu idéalises le vote et tu refuses de donner ta voix à quelqueu'un qui ne te représente pas à 100% (ce qui est impossible à part si tu te présentes toi même)...
La vie est faîte de compromis, c'est ça faire de la politique, sinon ça reste des idées en l'air, très belles certes mais sans passage à l'acte...

Hors ligne

#106 Le 15/04/2012, à 18:28

Sir Na Kraïou

Re : Abstention, piège à ...

Non, je n’idéalise pas le vote (je trouve juste qu’il est particulièrement stupide en ce moment, et améliorable), et je ne veux pas quelqu’un qui représente 100%, tu m’attribues des intentions qui ne sont pas les miennes mais celles de ton fantasme de l’abstentionniste.

tu refuses de donner ta voix à quelqueu'un qui ne te représente pas à 100%

Où ai-je écrit cela ?

Je veux juste un système plus représentatif, et justement plus enclin au compromis (ou parce qu’un système qui favorise une majorité absolue, je n’appelle pas ça un système qui favorise le compromis, au contraire).

D’ailleurs, le projet du vote de valeur, présenté dans le premier lien que je donne favorise le compromis, y compris au niveau de la présidentielle :
http://www.votedevaleur.org/co/votedevaleur.html

Clivage : Pour être élu, peu importe d'être haï par 49% des électeurs, pourvu qu'on soit préféré par 51%. Des stratégies électorales fondées sur la dissension et le conflit peuvent être gagnantes.   

Rassemblement : Les rejets comptent autant que les soutiens, un candidat de clivage est battu par un candidat soutenu moins fortement mais par plus d'électeurs. Le Vote de Valeur favorise la cohésion de la société.

Dernière modification par na kraïou (Le 15/04/2012, à 18:29)


Hey, t’as vu, j’ai changé de signature ?!

Hors ligne

#107 Le 15/04/2012, à 18:35

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

D'accord mais en quoi le fait de ne pas voter va t'il dans le sens que tu préconises? en quoi ça fait avancer les choses?

Hors ligne

#108 Le 15/04/2012, à 18:43

Sir Na Kraïou

Re : Abstention, piège à ...

En quoi voter, c’est-à-dire conforter le système, ferait-il avancer les choses ? On ne change pas quelque chose qui fonctionne − ou donne une illusion de fonctionnement assez forte. Ne pas voter, c’est déjà gripper le système, donc pousser à son changement. Je ne cautionne pas cette mascarade.


Hey, t’as vu, j’ai changé de signature ?!

Hors ligne

#109 Le 15/04/2012, à 21:33

jeanf

Re : Abstention, piège à ...

CasseTaTele a écrit :

Une question aux abstentionnistes: si on comptabilise le vote blanc et en admettant que le vote blanc devienne majoritaire, on fait quoi après?

Je serais abstentionniste, par contre j'en ai rien à faire du vote blanc. Cependant, à la question que tu pose, le système politique qui me tente le plus est celui du municipaliste libertaire de Murray Bookchin avec la réinstauration du tirage au sort , la mise en place de mesure de contrôle et de sanctions pour les abus et la rotation rapide et le non cumul des mandats.

Puis sinon un autre texte sur la remise en cause du vote

Dernière modification par jeanf (Le 15/04/2012, à 21:39)


"Le système néo-libéral à donc un sous-produit important et nécessaire: des citoyens dépolitisés marqués par l'apathie et le cynisme" (Robert W.McChesney)

Hors ligne

#110 Le 16/04/2012, à 09:19

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

Je respecte votre point de vue dès lors qu'il est justifié comme ça mais je persiste à croire qu'en attendant un meilleur système, il faut déjà utiliser celui existant pour pousser la société vers du mieux.

Hors ligne

#111 Le 16/04/2012, à 10:06

yrieix

Re : Abstention, piège à ...

na kraïou n'a pas totalement tort pour une fois. J'ajouterais que la constitution actuelle a + de 50 ans et il serait bon de renouveler tout ça, parce que les moeurs évoluent et on en a marre de ces vieux croûtons qui gouvernent pour leurs intérêts personnels . Il sont où les référendums qui proposent une nouvelle constitution ? Niet yen a pas. A partir de là (pour moi) c'est pas démocratique. Gouvernement par le peuple pour lui même ça existe pas. Je dis "pas totalement tort" parce qu’il semblerait qu'il y ait un candidat qui, dans son programme, propose une république plus démocratique (dans les écrits) qui donnerait l'opportunité de bouleverser le système actuel.. D'un autre côté cette république "plus démocratique" est alléguée par les abstentions de votes, entre autres..

Hors ligne

#112 Le 16/04/2012, à 12:26

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

Voter peut faire avancer les choses (ou reculer):
-abolition de la peine de mort, congés payés, mariage homosexuel, remboursement des frais de santé, choix énergétique, ...
Ne pas voter c'est refuser de se prononcer sur ces sujets...

Hors ligne

#113 Le 16/04/2012, à 12:37

Smon

Re : Abstention, piège à ...

CasseTaTele a écrit :

Voter peut faire avancer les choses (ou reculer):
-abolition de la peine de mort, congés payés, mariage homosexuel, remboursement des frais de santé, choix énergétique, ...
Ne pas voter c'est refuser de se prononcer sur ces sujets...

Mauvais exemple, l’abolition de la peine de mort a été faite à l'époque à l'encontre de la volonté de la majorité.

Hors ligne

#114 Le 16/04/2012, à 14:06

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

La peine de mort: abolie par Mitterrand, Le pen propose de la rétablir...

Hors ligne

#115 Le 16/04/2012, à 14:42

Smon

Re : Abstention, piège à ...

La gauche veut légaliser l'euthanasie, tout le monde dit que c'est bien.

Lepen veut légaliser la peine de mort, tout le monde dit que c'est mal.

Dernière modification par Smon (Le 16/04/2012, à 14:42)

Hors ligne

#116 Le 16/04/2012, à 14:51

pierrecastor

Re : Abstention, piège à ...

Parce que les deux sont comparables ?

Pour l’euthanasie, on parle du choix d'une personne.


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#117 Le 16/04/2012, à 14:53

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

C'est pas une question de gauche ou de droite, c'est des sujets de société:
-le droit à l'euthanasie je suis pour
-la peine de mort je suis contre
-le mariage pour les homosexuels je suis pour
...

Du coup je voterai pour faire progresser (ou maintenir) les lois dans ce sens...

Hors ligne

#118 Le 16/04/2012, à 14:54

Smon

Re : Abstention, piège à ...

Ben elle se tire une balle et elle demande pas à ce qu'on change la loi pour ça.

Hors ligne

#119 Le 16/04/2012, à 14:56

pierrecastor

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :

Ben elle se tire une balle et elle demande pas à ce qu'on change la loi pour ça.


La question de l’euthanasie est justement quand la personne n'est plus à même de se tuer lui même.

Et ça va de pair avec beaucoup d'autre problème comme l'acharnement thérapeutique, la gestion de la fin de vie, etc.


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#120 Le 16/04/2012, à 14:58

Smon

Re : Abstention, piège à ...

CasseTaTele a écrit :

C'est pas une question de gauche ou de droite, c'est des sujets de société

Exactement, ça n'a rien à faire dans un programme de parti. C'est des sujets qui doivent être discutés au parlement et soumis à un référendum.

Hors ligne

#121 Le 16/04/2012, à 15:02

Smon

Re : Abstention, piège à ...

pierrecastor a écrit :
Smon a écrit :

Ben elle se tire une balle et elle demande pas à ce qu'on change la loi pour ça.


La question de l’euthanasie est justement quand la personne n'est plus à même de se tuer lui même.

Et ça va de pair avec beaucoup d'autre problème comme l'acharnement thérapeutique, la gestion de la fin de vie, etc.

L’acharnement thérapeutique et l'euthanasie n'ont absolument rien à voir.

Ce sont des problématiques morales aux antipodes : dans un cas on maintient de force artificiellement en vie, dans l'autre cas on incite au suicide.

Dernière modification par Smon (Le 16/04/2012, à 15:02)

Hors ligne

#122 Le 16/04/2012, à 15:02

pierrecastor

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :
CasseTaTele a écrit :

C'est pas une question de gauche ou de droite, c'est des sujets de société

Exactement, ça n'a rien à faire dans un programme de parti. C'est des sujets qui doivent être discutés au parlement et soumis à un référendum.


Pourquoi un referendum ?


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#123 Le 16/04/2012, à 15:03

Smon

Re : Abstention, piège à ...

Pour avoir l'avis des français sur un sujet particulier.

Hors ligne

#124 Le 16/04/2012, à 15:03

CasseTaTele

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :
CasseTaTele a écrit :

C'est pas une question de gauche ou de droite, c'est des sujets de société

Exactement, ça n'a rien à faire dans un programme de parti. C'est des sujets qui doivent être discutés au parlement et soumis à un référendum.

Idéalement ça devrait mais ça ne l'est pas, le monde n'est pas "parfaitement" démocratique mais faut faire avec, en attendant si tu veux voir ces sujets changer il n'y a que le vote...

Hors ligne

#125 Le 16/04/2012, à 15:06

Smon

Re : Abstention, piège à ...

Sauf que si tu mélanges tout, ça revient à ça :
   - Régler le problème de la dette
   - Régler le problème de la faim dans le monde
   - Sauver les bébés phoques
   - Enculer tata jacqueline

Pour ou contre ? Répondre par "oui" ou par "non"

Hors ligne