Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#2076 Le 08/07/2013, à 13:00

GR 34

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Cigarettes et whisky et p'tites pépées Chanson nécessaire ( lol )

Eddie Constantine a écrit :

       

1. Je sais que le tabac, c'est mauvais pour la voix...
On dit que l'alcool c'est pas bon pour le foie...
Quant aux petites pépées, c'est fatal pour le cœur...
Les trois à la fois... y a pourtant rien de meilleur...

[Refrain] :
Cigarettes et whisky et petites pépées
Nous laissent groggy et nous rendent tous cinglés
Cigarettes et whisky et petites pépées
C'est ça la vie, mais c'est bon de les aimer...

2. J'ai d'abord fumé pour faire comme les copains,
J'ai pris une beauté pour faire mon petit malin...
J'ai bu dans son verre, elle a bu dans le mien...
Puis j'ai bu tout seul... quand j'ai eu du chagrin...

[Refrain]

3. Les femmes et le tabac, je l'ai souvent constaté,
A peine allumé, ça s'envole en fumée,
Mais j'y ai pris goût, vite un
Une bonde à mes lèvres et l'autre dans mes bras.

[Refrain]

4. Quand mon ange gardien, en se croisant les ailes,
Me diras tu viens, là-haut y a du soleil
Un dernier mégot, le verre du condamné,
Un baiser de Margot et vive l'éternité.

Cigarettes et whisky et petites pépées
Nous laissent groggy et nous rendent tous cinglés
Cigarettes et whisky et petites pépées
Bye bye la vie... y a plus rien à regretter.

Et en cadeau moisi, la version d'Annie Cordy : vive la chanson belge !!


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#2077 Le 08/07/2013, à 13:04

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Hé hé, ho ho
Je suis amoureux d'une cigarette
Toute la sainte journée elle me colle au bec
Hey Lucie, si te reste un peu de ferraille
Ravitaille moi d'un paquet de gris
Que je m'en grille une aussitôt
A la place de ce satané vieux mégot, ho ho

Je suis amoureux d'une cigarette
Sans elle j'ai l'air d'un poussin
Cherchant son omelette
Hey Suzon, si te reste un peu de pognon
Ramène-moi donc un paquet de blond
Que je m'en roule une aussi sec
A la place de ce satané vieux mégot, ho ho.

Je l'aime bien épaisse
Roulée comme une papesse
Dans son fourreau Zigzag a bord chromé
Quand du bout de la langue
Je la lèche, elle tangue
Fumante elle frémit sous la morsure
De mon dentier Hé hé.

Je suis amoureux d'une cigarette
Elle a la rondeur d'un sein
Qu'on mord ou qu'on tête
Hey Jenny, y'aura une taffe pour toi
Si tu penses a mon paquet de gris
Magne-toi car j'ai bientôt fini
De tirer sur ce satané vieux mégot.

Je suis amoureux d'une cigarette
Suzy, hey, hey
Je suis amoureux d'une cigarette...

Je suis amoureux d'une cigarette...

...Moureux d'une cigarette...

#2078 Le 08/07/2013, à 13:05

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Y a aussi "Smoke on the Water "  lol

#2079 Le 08/07/2013, à 13:51

david96

Hors ligne

#2080 Le 08/07/2013, à 16:34

compte supprimé

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ginette a écrit :

Y a aussi "Smoke on the Water "

Là tu me déçois ... c'est quand même une référence et rien à voir avec la cigarette tongue Smoke_on_the_Water

#2081 Le 08/07/2013, à 16:42

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

a cause du smoke....heeee chui au boulot...je fais ce que je peux hein !

#2082 Le 09/07/2013, à 00:11

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

On continue dans la chanson sur les cigarettes, une classique :

L'amour c'est comme une cigarette
Auteurs : P. Palmer / adapté par Michel Mallory
Interprétée pas Sylvie Vartan

Quand tu es dans la lune
Les idées en panne
Je me voudrais brune
Comme une gitane
Me glisser entre tes doigts
Et puis me brûler
Me consumer pour toi
N'être que fumée
Quand tu es dans ce monde
Où tes rêves t'entraînent
Je me voudrais blonde
Comme une américaine
Être douce et sage ou sucrée
T'emmener sur mon nuage de fumée

L'amour c'est comme une cigarette
Ça brûle et ça monte à la tête
Quand on ne peut plus s'en passer
Tout ça s'envole en fumée.
L'amour c'est comme une cigarette
Ça flambe comme une allumette
Ça pique les yeux ça fait pleurer
Et ça s'envole en fumée.

Je peux être française
En robe bleue
Anglaise,
Si tu le veux
Ou être à la menthe
En bague dorée
Ne crois-pas que je mente
Tout n'est que fumée

L'amour c'est comme une cigarette
Ça flambe comme une allumette
Ça pique les yeux ça fait pleurer
Et ça s'envole en fumée

On fait tout un tabac
Quand l'amour s'en vient ou s'en va
On est les cigarettes
Qu'il roule quand il a envie
Et je deviens fumée
Pour t'intoxiquer
De moi
Blonde ou brune
Brune ou blonde
Je le serai pour toi

L'amour c'est comme une cigarette
Ça brûle et ça monte à la tête
Quand on ne peut plus s'en passer
Tout ça s'envole en fumée
L'amour c'est comme une cigarette
Ça flambe comme une allumette
Çapique les yeux ça fait pleurer
Et ça s'envole en fumée.

L'amour c'est comme une cigarette
Ça flambe comme une allumette
Ça pique les yeux ça fait pleurer
Et ça s'envole en fumée.

Source : http://www.bide-et-musique.com/song/732.html

Dernière modification par david96 (Le 09/07/2013, à 00:12)

Hors ligne

#2083 Le 09/07/2013, à 10:20

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

La Fille Du Coupeur De Joints:
Artist: Thiéfaine

Elle descendait de la montagne
Sur un chariot chargé de paille
Sur un chariot chargé de foin
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Elle descendait de la montagne
En chantant une chanson paillarde
Une chanson de collégien
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Mais nous on était cinq chômeurs
A s'lamenter sur not'malheur
En se disant qu'on se taperait bien
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Elle descendait de la montagne
V'là qu'elle nous voit vers les murailles
Et qu'elle nous fait : coucou les gens !
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Ben, v'là qu'elle nous prend par la taille
Pis qu'elle nous emmène sur sa paille
Elle nous fait le coup du zeppelin
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Ben nous on était cinq chômeurs
A s'payer une tranche de bonheur
Une tranche de tagada tsoin-tsoin
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Quand on eut passé la ferraille
Elle nous fit fumer de sa paille
Sacré bon dieu que c'était bien
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Plus question d'chercher du travail
On pédalait dans les nuages
Au milieu des petits lapins
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Elle descendait de la montagne
En chantant une chanson paillarde
Une chanson de collégien
La fille du coupeur de joints
La fille du coupeur de joints

Source : http://www.parolesmania.com/paroles_thi … 32351.html

Hors ligne

#2084 Le 12/07/2013, à 12:07

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Salut,

Pour ceux qui ont arrêté de fume, pourriez-vous nous dire :
- les raisons qui vous ont poussées à arrêter de fumer,
- les effets que vous ressentez après avoir arrêté.

Pour ma part, après 25 ans de clopes, les raisons sont :
--------------------------------------------------------
- j'avais des problèmes de respiration avec des douleurs dans la cage thoracique.
- une toux chronique qui ne me quitte jamais et les sirops aussi.
- des problèmes d'estomac, et tous le système digestif.
- des asthmatiques dans mon entourage, à qui je compliquais la situation avec la fumée.
- je commençais à me détester pour cette odeur puante et polluante que je suis entrain de subir et faire subir aux autres.
- des problèmes de dentitions, avec obligation de faire souvent des détartrages.
- être obligé à donner de l'argent (chaque jour) à  des types qui ne le méritent pas.

les effets ressentis après avoir arrêté (il y a 9 ans de cela) :
----------------------------------------------------------------
- des maux de têtes qui disparaissent dès les 3 premiers jours.
- des étirements dans les poignets jusqu'à maintenant,
- un grande joie d'avoir réaliser un exploit presque impossible à réaliser (oui à ce point là !),   
- les douleurs thoraciques et gastriques ont disparues,
- je déteste absolument qu'on fume à côté de moi et je fuis les endroits enfumés.
- touts les appétits se sont réveillées en moi;
- j'ai pris 10 kg après l'abstinence et je les gardes jusqu'à aujourd'hui.

Dernière modification par sucarno (Le 12/07/2013, à 12:09)


" Le sommeil de la raison engendre des monstres. " FDG

Hors ligne

#2085 Le 12/07/2013, à 12:40

GR 34

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

18 ans d'arrêt sans faille :

Raisons : marre d'être enchaîné à un paquet de clopes et un briquet, peur de la maladie, prise de conscience que j'appréciais vraiment qu'un clope sur 20 les autres me donnaient soif, mauvaise haleine, toux, maux de gorge, ...

Effets : hyper joie de m'en être sorti, détestation de tout ce qui fume ou brûle, je respire à pleins poumons et j'ai récupéré la finesse olfactive. Pas de prise de poids et pourtant grand intérêt pour toutes les douceurs.

Sans tabac la vie est belle !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#2086 Le 12/07/2013, à 13:01

Epehj

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

J'ai pris la décision d'arrêter il y a 437 jours et 17h 54minutes très exactement !
La raison, je commençais à ronfler en dormant, et ça gonflait ma copine. J'avais pensé à plein de choses sauf que ça pouvait venir de la clope. Et puis à un moment je n'ai pas fumé pendant quelques jours, et constatation : moins de bruit en dormant !

Depuis :
- J'ai pas l'impression d'avoir récupéré beaucoup de souffle, mais quand je suis avec mes potes fumeurs, je constate que je suis bien mieux loti qu'eux.
- J'ai perdu environ 12kg, j'ai combiné l'arrêt de la clope avec une reprise sérieuse du sport.
- Je ne supporte absolument plus l'odeur du tabac froid.
- Et surtout je ne ronfle plus…C'est surtout ma copine qui est heureuse !


Linux user #447629 - Ubuntu user # 21770
C'est en sciant que Léonard devint scie

Hors ligne

#2087 Le 12/07/2013, à 13:05

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Epehj a écrit :

J'ai pris la décision d'arrêter il y a 437 jours et 17h 54minutes très exactement !
.../...

tu utilises un uptime pour cela ?

Sinon, et un grand bravo pour toi.


" Le sommeil de la raison engendre des monstres. " FDG

Hors ligne

#2088 Le 12/07/2013, à 13:26

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

J'ai  arrêté à la suite d'un arrêt cardiaque. Ca fait 9 mois
J'ai arrêté parce que je ne voulais pas revoir la lumière blanche que je n'ai pas vu.
J'ai arrêté parce que les médecins m'engueulaient de fumer, alors que je devinais dans leurs poches le paquet de clopes qui attendait
J'ai arrêté sans efforts,
Les conséquences: J'ai pris 3 kgs. J'ai toujours fait beaucoup de sport et des sports variés, je comprenais d'autant moins mon accident cardiaque. J'ai changé d'avis quand je me suis retrouvé en rééducation sportive avec des gens qui pesaient 130/150kgs certes, mais aussi avec des marathoniens qui n'avaient jamais fumé de leur vie. Ou d'autres sportifs.
J'ai compris  que nous sommes inégaux face à nos artères, c'est ainsi, c'est comme le code génétique et quand je te lis sucarno, j'ai l'oreille qui se dresse. Fais régulièrement surveiller tes artères. Clopes ou pas clopes. La clope n'est qu'un accélérateur.
Le bénéfices: Ben oui j'ai encore plus de potentiel sportif qu'avant. C'est agréable d'entendre ,et de sentir, en plein effort, la machine là dedans qui ronfle nickel. Ma vie sportive antérieure a fait que mon coeur n'a pas gardé de séquelles et a encaissé le choc.
Sinon oui, retrouvé les capacités olfactives. Mais je me garde de toute morale, j'ai pris plaisir à fumer et je ne regrette pas. De toutes façons regretter servirait à quoi??
Je ne dis pas que je ne toucherai plus jamais à une cigarette. Mais on en recausera dans quelques années. Là , aucune envie

Dernière modification par ginette (Le 12/07/2013, à 13:27)

#2089 Le 12/07/2013, à 13:33

GR 34

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ginette a écrit :

...
J'ai arrêté parce que je ne voulais pas revoir la lumière blanche que je n'ai pas vu.
...
Je ne dis pas que je ne toucherai plus jamais à une cigarette. Mais on en recausera dans quelques années. Là , aucune envie

Y a pas une ambiguïté là ? roll


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#2090 Le 12/07/2013, à 13:38

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

salut,

merci ginette, mais je fais des visites régulières chez le cardio ( 2 fois par an), avec des analyses de la glycémie et du cholestérol.

mon pseudo vient de sucr no merci ; le sel non plus aussi.

Editorial : Je n'espère pas vivre une éternité, mais au moins vivre le restant de ma vie avec le minimum de problèmes de santé.

Dernière modification par sucarno (Le 12/07/2013, à 13:40)


" Le sommeil de la raison engendre des monstres. " FDG

Hors ligne

#2091 Le 12/07/2013, à 13:54

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Y a pas une ambiguïté là ? roll

Non aucune...il y a ma logique, rien de plus

sucarno a écrit :

merci ginette, mais je fais des visites régulières chez le cardio ( 2 fois par an), avec des analyses de la glycémie et du cholestérol.

Sage précaution. Et comme tu es surveillé il ne t'arrivera rien ou le minimum.
Pour mettre les choses au point et pour tailler en pièce les lieux communs: J'ai toujours eu des mesures idéales pour la médecine, taux de cholestérol bas, presque trop, pas de glycémie, sucre tous ces machins, De naissance j'ai un coeur qui pulse lentement, entre 45 et 50 au point ou un béta bloquant obligatoire me passait presque en dessous de 40. Et pourtant j'ai une tension forte. Donc la clope par dessus, très bien elle accélerait le coeur et m'aidait à l'effort, mais alors les effetes sur la tension, houlalaaaaa

#2092 Le 13/07/2013, à 06:58

souen

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Oscar Wilde a écrit :

C’est facile d’arrêter de fumer, j’arrête 20 fois par jour.

smile


Nous ne voyons pas le monde comme il est. Nous le voyons comme nous sommes. Anaïs Nin

Hors ligne

#2093 Le 13/07/2013, à 14:49

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Excellent vos témoignages, merci.

Déjà énoncé je pense, mais je vais me prêter au jeu :

sucarno a écrit :

- les raisons qui vous ont poussées à arrêter de fumer

Aucune, je n'avais pas envie d'arrêter.

sucarno a écrit :

- les effets que vous ressentez après avoir arrêté

Que j'avais en fait plein de raisons d’arrêter

Les effets positifs sont nombreux :

  • des dents redevenus bien blanches (incroyable d'ailleurs)

  • je peux faire de grandes balades sans cracher mes boyaux

  • je ne participe plus à enrichir l'industrie du tabac qui pourrie bien ce monde

  • je ne met plus du tabac de partout dans la maison (je me les roulais)

  • je n'ai plus de panique à ne pas avoir ma dose, je suis tranquille partout où je vais maintenant

  • mes filles et ma femme sont supers contentes

Il y a encore des tas d'autres effets positifs, la liste est longue…

Les effets négatifs :
comme toi  sucarno, j'ai pris 10kg (en 5 mois), mais je compte bien les perdre avant la fin de l'été, espérons que j'arrive au même résultat qu'Epehj tongue

Dernière modification par david96 (Le 13/07/2013, à 14:50)

Hors ligne

#2094 Le 13/07/2013, à 15:33

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ravi pour toi, cher ami.

Pour les 10 kg, c'est pas grave, on s'en débarrassera après.

Mais une question me turlupine :

Pourquoi :
- Personne ne l'a remarqué !!   / post #1 /
- j'ai ..., et tous le monde s'en foutais /les premiers posts / ???


" Le sommeil de la raison engendre des monstres. " FDG

Hors ligne

#2095 Le 13/07/2013, à 15:36

PPdM

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Les 10 kilos cela dépend si ils étaient manquant ou pas,  moi je les ai gardés mais il m'en maquait une douzaine !:/


Ma librairie en ligne https://www.recyclivre.com/https://lespiliersdebistrots.forumactif.com/ tenue correcte exigée.  Dell 15" reconditionnés core I5 8 GO de ram , SSD et Batteries neuf, MP si intéressés

Hors ligne

#2096 Le 13/07/2013, à 15:40

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

PPdM a écrit :

Les 10 kilos cela dépend si ils étaient manquant ou pas,  moi je les ai gardés mais il m'en maquait une douzaine !:/

excellente question, oui, il faut voir la répartition de la masse sur tous le corps ou l'indice masse corporelle.


" Le sommeil de la raison engendre des monstres. " FDG

Hors ligne

#2097 Le 13/07/2013, à 15:58

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

sucarno a écrit :

ravi pour toi, cher ami.

Pour les 10 kg, c'est pas grave, on s'en débarrassera après.

Mais une question me turlupine :

Pourquoi :
- Personne ne l'a remarqué !!   / post #1 /
- j'ai ..., et tous le monde s'en foutais /les premiers posts / ???

Ma femme à ces questions, m'a répondu ceci :
« Tu nous avais tellement persuadé que tu fumerais jusqu'à la fin de ta vie que il était impossible que je puisse soupçonner que tu ais arrêté la cigarette, je m'étais fait une raison ».

Pour le « tout le monde s'en foutait », c'est plus sur le coup de l'arrêt, les premiers jours, touts mes sens émotionnels étaient en ébullition, j'étais à la fois heureux, excité, et aussi en colère. D'où cette remarque, je te l'accorde un peu idiote. Mais je n'efface rien, au contraire, c'est important de garder les réactions intactes, ce n'est pas une question d'assumer, je n'ai rien à prouver à personne sur ce forum, non, c'est surtout pour garder la mémoire et ne pas tricher avec moi même et aussi respecter le lecteur. smile

@PPdM, pour ma part, c'est vraiment en trop. hmm

Dernière modification par david96 (Le 13/07/2013, à 15:58)

Hors ligne

#2098 Le 13/07/2013, à 16:04

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

C'était le cas aussi pour moi, je fumais tellement qu'on finit par admettre  un 6ième doigt dans ma main. Ma chambre d'étudiant était tellement enfumée qu'on me voyait à peine au fond.
Personne n'y croyait au départ.


" Le sommeil de la raison engendre des monstres. " FDG

Hors ligne

#2099 Le 15/07/2013, à 10:09

Morgiver

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

J'me demande ce que ça donnerait de rendre la cigarette illégale.
A première vue :
- Fonte du PIB comme neige au soleil à cause du manque de taxe (quoi que, ça réduirait aussi le budget santé)
- Augmentation du traffic de cigarette et de la délinquance (hey petit tu veux fumer ??)
- Apparition d'une mafia de la cigarette (elle est déjà là mais, elle serait obligée de se cacher tongue)
- Comme pendant la prohibition, il y aurait des fumoir clandestins, on porterait des chapeau et des parka, de fine moustache une thomson à la main tongue

Hors ligne

#2100 Le 15/07/2013, à 10:39

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

On a eu un débat sur ce sujet ; la conclusion allait dans ton sens.

Sinon, j'ai entendu à la radio ce matin dans ma voiture la nouvelle : « hausse du tabac, plus 40 cts ! »

Pour avoir tous les tarifs consulter l'Arrêté du 3 janvier 2013 portant homologation des prix de vente au détail des tabacs manufacturés en France, à l'exclusion des départements d'outre-mer
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTex … rieLien=id

Tiens ‽

legifrance a écrit :

Fait le 3 janvier 2013.


Jérôme Cahuzac

yikes

Hors ligne