Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 29/01/2013, à 18:14

Grünt

Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

6steme1 a écrit :

Chez les Juifs, c'est la mère qui transmet l'identité juive. Une forme de matriarcat.

C'est pas un peu raciste (et/ou flou) ce concept d' "identité" ? neutral

Dernière modification par Grünt (Le 30/01/2013, à 01:17)


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#2 Le 29/01/2013, à 18:15

pierrecastor

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Grünt a écrit :
6steme1 a écrit :

Chez les Juifs, c'est la mère qui transmet l'identité juive. Une forme de matriarcat.

C'est pas un peu raciste (et/ou flou) ce concept d' "identité" ? neutral


Je t’avoue que je me pose souvent la question. Mais ça devrait faire l'objet d'un nouveau post. tongue


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

Hors ligne

#3 Le 29/01/2013, à 18:18

6steme1

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Grünt a écrit :
6steme1 a écrit :

Chez les Juifs, c'est la mère qui transmet l'identité juive. Une forme de matriarcat.

C'est pas un peu raciste (et/ou flou) ce concept d' "identité" ? neutral

Raciste ? Dès que tu lis le mot Juif, il te vient le mot raciste à l'esprit ? C'est curieux ça !

C'est une forme de transmission par la mère, c'est tout.


Coeur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#4 Le 29/01/2013, à 19:59

Grünt

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

6steme1 a écrit :
Grünt a écrit :
6steme1 a écrit :

Chez les Juifs, c'est la mère qui transmet l'identité juive. Une forme de matriarcat.

C'est pas un peu raciste (et/ou flou) ce concept d' "identité" ? neutral

Raciste ? Dès que tu lis le mot Juif, il te vient le mot raciste à l'esprit ? C'est curieux ça !

C'est une forme de transmission par la mère, c'est tout.

Dès qu'on me parle d'une transmission héréditaire d'un élément d'identité, ça m'évoque le racisme, oui. Ça me fait penser au personnage du chauffeur de taxi raciste dans le sketch de Desproges : "les arabes ça s'attrape par le père", "les juifs ça s'attrape par la mère"..

Les gens sont libres, merde. Les enfermer dans ce genre de déterminismes c'est justement le début des systèmes de discrimination (qu'ils soient racistes, sexistes..).


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#5 Le 29/01/2013, à 20:49

ginette

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Les gens sont libres, merde. Les enfermer dans ce genre de déterminismes c'est justement le début des systèmes de discrimination (qu'ils soient racistes, sexistes..).

parfois les gens eux-même   revendiquent leur identité et source de leur identité hein !  faut pas mettre tout sur le pov pekin a qui on a dit que !
Moi chui alsacienj par ma mère et mon père et j'en suis fier ! là !
Et souvent j'entends des gens qui me disent être de jenesaisou par le frère de l'oncle du beau frère de l'arrière grand parent. Alors bon ! pour quoi être si sensible.

Dernière modification par mrey68 (Le 29/01/2013, à 20:53)

#6 Le 29/01/2013, à 20:52

6steme1

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Grünt a écrit :
6steme1 a écrit :
Grünt a écrit :

C'est pas un peu raciste (et/ou flou) ce concept d' "identité" ? neutral

Raciste ? Dès que tu lis le mot Juif, il te vient le mot raciste à l'esprit ? C'est curieux ça !

C'est une forme de transmission par la mère, c'est tout.

Dès qu'on me parle d'une transmission héréditaire d'un élément d'identité, ça m'évoque le racisme, oui. Ça me fait penser au personnage du chauffeur de taxi raciste dans le sketch de Desproges : "les arabes ça s'attrape par le père", "les juifs ça s'attrape par la mère"..

Les gens sont libres, merde. Les enfermer dans ce genre de déterminismes c'est justement le début des systèmes de discrimination (qu'ils soient racistes, sexistes..).

Arrête ton combat perdu d'avance contre les us et coutumes qui ont construits les sociétés humaines.
Le racisme n'a rien à voir là-dedans !

Desproges n'est pas un argument, toi-même tu attrapé la franchouiardise par ton père... Et alors, dirais-je ?

Moi chuis breton par mes aïeux et alors dirais-je ? Ah bah... Que je suis fier d'être breton. smile

Pour rigoler Fernad Raynaud disait :

J'aime pas les étrangers parce que moi je suis français, et je suis fièr d'être français.
Mon nom à moi, c'est Koularkientensky du côté de ma mère... et Piazzano-Venditti du côté d'un copain à mon père.

lol

Dernière modification par 6steme1 (Le 29/01/2013, à 21:01)


Coeur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#7 Le 30/01/2013, à 00:23

david96

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Moi je suis fière d'être Ardéchois, bien que je ne sois pas natif de ce magnifique pays…
Oui l’Ardèche est un pays ^_^

Hors ligne

#8 Le 30/01/2013, à 00:25

ssdg

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Je n'aurais pas utilisé le mot "identité" mais "religion", sinon, l'idée étant que pour épouser une juive ou un musulman, il faut se convertir. Et comme l'enfant prend généralement la religion des parents, Il me semble correct d'affirmer la première partie de la citation.

Pour la partie "matriarcale", je ne connais pas tout les détails de la religion, mais ça m'étonnerait que ce soit la mère qui soit la chef de famille. Du coup, cette partie là me semble moins évidente.


s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème... ou pas.

Hors ligne

#9 Le 30/01/2013, à 01:10

Grünt

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

ssdg a écrit :

Je n'aurais pas utilisé le mot "identité" mais "religion", sinon, l'idée étant que pour épouser une juive ou un musulman, il faut se convertir. Et comme l'enfant prend généralement la religion des parents, Il me semble correct d'affirmer la première partie de la citation.

Sauf qu'on peut se convertir à une religion qui n'est pas celle de nos parents, et qu'on peut au contraire rejeter celle de nos parents (même si beaucoup de croyants ont du mal à laisser cette liberté à leurs enfants, certains n'hésitant pas à marquer leurs corps avec des mutilations génitales affirmant de façon irréversible leur appartenance, d'autres les faisant endoctriner par l'école privée).


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#10 Le 30/01/2013, à 02:24

david96

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Elle est violente ta parenthèse, peux-tu développer, parceque là… Hmmm ! hmm

Hors ligne

#11 Le 30/01/2013, à 02:27

Elzen

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Là comme ça, je dirais qu'il parle de circoncision.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
Parolier amateur cherche partenaires pour musique libre (avec « et plus si affinités », c'est plus poli).

Hors ligne

#12 Le 30/01/2013, à 02:30

Grünt

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Exactement.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#13 Le 30/01/2013, à 02:39

david96

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Ok, alors appelons un chat un chat.

Par contre, pour l'endoctrinement à l'école privée, je pense que tu as une vision stéréotypée sur la chose. smile

Hors ligne

#14 Le 30/01/2013, à 03:35

side

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Grünt a écrit :

Dès qu'on me parle d'une transmission héréditaire d'un élément d'identité, ça m'évoque le racisme, oui.

Peut-être parce que le racisme (ou le racialisme, je sais jamais) se définit par l'idée que des éléments d'identité puisse se transmettre par le sang, les individus ayant acquis ses éléments constituent une race. La race bretonne, la race ardéchoise, la race juive ...


Grünt a écrit :

Les enfermer dans ce genre de déterminismes c'est justement le début des systèmes de discrimination (qu'ils soient racistes, sexistes..).

Bah oui. Et les inconvénients sont d'autant plus gênants que l'implication de l'identité ainsi transmisse sur la vie des individus est prégnante, quand la race détermine de fait ce qu'il est possible de faire (en plus de déterminer une identité transcendante qu'il est possible, au moins en partie, de balancer à la poubelle). Comme par exemple se marier avec qui on veut.

Grünt a écrit :

Les gens sont libres, merde.

Si c'était aussi simple ...

Le juif qui est juif parce que sa mère est juive, il peut, parce qu'il est libre, en avoir absolument rien à foutre et par conséquent mener sa vie comme il l'entend ... au risque de se couper d'une partie de sa famille et de sa culture. Or l'identité, si elle n'a pratiquement rien à voir avec l'hérédité, a beaucoup à voir avec la culture dont le premier cercle d'expression est la famille.

C'est simple de ne plus être juif de sang, parce que c'est simple d'ignorer sa structure génétique prétendument hérité d'une lignée ancestrale ininterrompue (et aussi parce que c'est juste totalement faux dans ce cas précis). C'est moins simple de ne plus être juif de culture, et par conséquent de se départir de la tradition, et des inconvénients liberticide qu'on voudrait attacher au sang : tu te maries à un juif parce que tu est juive parce que ta mère est juive, alors que c'est purement culturel : tu te maries à un juif parce que c'est comme ça dans la tradition.

Parce que vivre sans identité (sans identité clivante, différenciante, « je suis un être humain » n'établit pas une identité, ou alors beaucoup trop vague selon moi), ça me semble difficile.

La liberté consiste en la possibilité de se construire sa propre culture et de fait son identité, ça n'a rien de simple, et je pense qu'une part déterminée de l'identité des individus subsiste toujours plus ou moins par la culture commune et dominante de l'espace de vie social. Donc nous ne sommes pas libre dans les faits.

Dernière modification par side (Le 30/01/2013, à 03:44)

Hors ligne

#15 Le 30/01/2013, à 03:56

temp000

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Ça n'a aucun rapport avec la biologie, tout ça.

Hors ligne

#16 Le 30/01/2013, à 04:21

Grünt

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

side a écrit :

Parce que vivre sans identité (sans identité clivante, différenciante, « je suis un être humain » n'établit pas une identité, ou alors beaucoup trop vague selon moi), ça me semble difficile.

La liberté consiste en la possibilité de se construire sa propre culture et de fait son identité, ça n'a rien de simple, et je pense qu'une part déterminée de l'identité des individus subsiste toujours plus ou moins par la culture commune et dominante de l'espace de vie social. Donc nous ne sommes pas libre dans les faits.

Moui..
Il y a une différence entre hériter d'une culture et en faire un étendard.
Tu as raison de dire qu'on a forcément une part de culture, ne serait-ce que notre langue maternelle pour la plupart des gens.
Après, décider d'en faire une "fierté" (genre, "fierté d'être français"), ce n'est pas logique : on n'a aucune raison d'être fier de quelque chose dont on n'est pas responsable.

Et puis, si, il est possible d'aller se construire une culture qui n'a rien d'héréditaire : c'est le cas de nombreux geeks, qui ne sont pour la plupart pas des fil-le-s de geeks.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#17 Le 30/01/2013, à 07:00

nany

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

mrey68 a écrit :

[…]
Moi chui alsacienj par ma mère et mon père et j'en suis fier ! là !
[…]

6steme1 a écrit :

[…]
Moi chuis breton par mes aïeux et alors dirais-je ? Ah bah... Que je suis fier d'être breton. smile
[…]

david96 a écrit :

Moi je suis fière d'être Ardéchois, […]

Eh bien, moi, je l’affirme haut et fort : je suis fier d’être. neutral


On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. - Antoine de SAINT-EXUPÉRY
Ne suivez pas les routes toutes tracées. Au contraire, allez là où il n’y a pas de route, et commencez à creuser le chemin. - Peter LESLIE
Le MOI est haïssable. - Blaise PASCAL
J’emmerde PASCAL. - MOI

Hors ligne

#18 Le 30/01/2013, à 08:56

6steme1

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Grünt a écrit :

Exactement.

Circoncision qui se pratique aussi chez les musulmans...

La circoncision est pratiquée par la majorité des musulmans qui représentent 68 % des hommes circoncis dans le monde1. Les oulémas se divisent en deux opinions au sujet de la circoncision : obligation ou forte recommandation. Elle est mentionnée dans plusieurs hadiths (appelée khitân), mais pas dans le Coran. Par exemple, le hadith 4:575 de Abu Huraira « L’envoyé de Dieu a dit, Abraham se circoncit lui-même à l’âge de 80 ans à l’aide d’une herminette. ». Ailleurs, le prophète de l’islam déclare aux nouveaux convertis « Débarrassez vous des cheveux longs des païens et soyez circoncis. »

Plus :

En Afrique noire (Afrique de l’Ouest, Afrique centrale, Afrique de l’Est et une partie de l’Afrique du Sud), la circoncision est extrêmement répandue quelles que soient l’ethnie et la religion. Cependant elle est moins courante dans certains pays d’Afrique australe (Zambie, Zimbabwe, Malawi, Botswana, Swaziland et Lesotho). Elle a subi l’attrait de la modernité et les familles des zones urbaines préfèrent largement la pratiquer, dès les premiers mois après la naissance de leurs enfants mâles, dans les services médicaux équipés à cet effet. Dans les zones rurales la circoncision est souvent effectuée durant la petite enfance par des « circonciseurs » (tradipraticiens). Chez quelques ethnies en Afrique du Sud et de l’Est comme celles des Xhosas en république Sud-Africaine ou celle des Luos au Kenya, elle a conservé son caractère initiatique.



N'omettons pas non plus les taillages de dents chez de nombreuses peuplades.

Nous terminerons avec les mutilations infligées au petites filles : l'excision, pratiquée au nom d'un certain islam.


Il ne faudrait pas se contenter d'entrevoir la seule circoncision juive....

Dernière modification par 6steme1 (Le 30/01/2013, à 08:57)


Coeur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#19 Le 30/01/2013, à 09:43

6steme1

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

nounoun a écrit :

Moi, je ne comprends pas comment on peut être fier d'être quelque chose qu'on n'a pas choisi et qu'on n'a fait aucun effort pour.

Fier, dans ce contexte, veut sans doute dire content d'être de....

On peut aussi a contrario rejeter ses origines et se choisir, de coeur, une nouvelle affiliation géo-identitaire.

Dernière modification par 6steme1 (Le 30/01/2013, à 10:38)


Coeur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#20 Le 30/01/2013, à 09:51

compte supprimé

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Je trouve curieux de comparer
   Hérédité :qui est une transmission génétique par l'ADN des geniteurs et
   Identité :qui est une construction "culturelle"

Dernière modification par Curiosus (Le 30/01/2013, à 09:53)

#21 Le 30/01/2013, à 10:21

Sopo les Râ

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Le racisme est curieux, oui. Mais malheureusement fort répandu.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#22 Le 30/01/2013, à 10:42

6steme1

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Il y a sans doute plus de xénophobie que de véritable racisme.


Coeur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#23 Le 30/01/2013, à 11:16

david96

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Exact.

Hors ligne

#24 Le 30/01/2013, à 11:47

Grünt

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

6steme1 a écrit :

Il y a sans doute plus de xénophobie que de véritable racisme.

Quelle est la différence, pour toi ?


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#25 Le 30/01/2013, à 12:12

6steme1

Re : Hérédité et "identité", la porte ouverte au racisme.

Grünt a écrit :
6steme1 a écrit :

Il y a sans doute plus de xénophobie que de véritable racisme.

Quelle est la différence, pour toi ?

La même que celle du dictionnaire.

Autre chose ?


Coeur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

Haut de page ↑