Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#26 Le 20/06/2013, à 01:31

billou

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Dalai-Lama a écrit :

Premièrement, une société sans loisir est vouée à l'échec.

La télévision est très très loin d'être le seul loisir existant, et côté loisirs multimedia, il est clair qu'internet et ses services de téléchargements et site tels que Youtube, et les jeux vidéos, ont clairement pris beaucoup plus d'importance que cette dernière

Dalai-Lama a écrit :

Deuxièmement, que vous le vouliez ou non, la TV occupe une place importante dans la vie des gens.

Oui et ? Dans ce cas laissons les payer pour ce qu'ils regardent, pourquoi moi, j'irais payer pour un loisir dispensable, optionnel, encore au non de la faramineuse excuse de notre "belle" exception culturelle ?

Dalai-Lama a écrit :

Vous voulez vraiment qu'ils soient éduqués via les chaînes privé ?

Non, les gens, qu'il s'agisse d'enfants ou d'adultes; n'ont pas à être éduqués par la TV, et je compte bien en éloigner mes enfants, le jour ou j'en aurais.
Pour ma part, ça sera vidéo à la demande, sans publicité, soutien aux groupes proposant enquêtes et documentaires, et c'est tout, il n'est pas question que mes gamins soient éduqués à coup de spots publicitaires, d'effets de mode, ou de décisions prises au service d’intérêts d'ordre privé/politique.
Apprendre à penser et juger des choses par soit même, a davantage d'importance à mes yeux, que laisser les autres penser pour soit.

Dernière modification par billou (Le 20/06/2013, à 01:34)

Hors ligne

#27 Le 20/06/2013, à 01:44

Dalai-Lama

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Moi, moi, moi, moi et moi <> société.

Hors ligne

#28 Le 20/06/2013, à 02:22

renaud07

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Dalai-Lama a écrit :

Vous voulez vraiment qu'ils soient éduqués via les chaînes privé ?

Perso je n'ai jamais perçu la TV comme un média d'éducation, moi je la regarde pour les séries ou les films et les info et la pub ils peuvent bien dire ce qu'il veulent j'en ai rien à faire ! D'ailleurs quand y'en a trop souvent je commence à criser... ne pas pouvoir suivre du début à la fin sans interruption un épisode de série ou un film ça me gave !

C'est pourquoi maintenant  de + en + souvent je charge les séries que je veux voir sur le net comme ça pas de pub et en plus on les a avant. Finalement je crois que je commence à devenir comme billou, la TV va pas tarder à dégager lol À la place je m’achèterai un projecteur pour mater les film en grand écran cool

Dernière modification par renaud07 (Le 20/06/2013, à 03:03)


-AMD FX 3850 4 Ghz Black Edition - Asus M5A97 R2.0 - nVidia GT610 - 8 Go RAM - 500 Go/1 To - dualboot Ubuntu  cinnamon 12.04 64 bits/windows 7 64 bits
-Dell vostro 3550 - Intel core i5 2410M 2.30Ghz  - HD Gaphics 3000 - 4Go RAM - 320Go - dualboot Xubuntu 12.04 64 bits/windows 7 64 bits
-Asus Eee PC 1225B - AMD C-60 1 Ghz - 4Go RAM - 500Go - dualboot Xubuntu 12.04 64 bits/windows 7 64 bits

Hors ligne

#29 Le 20/06/2013, à 10:19

billou

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Enfin quelqu'un qui me comprends, ce n'est pas moi contre la société, je paie comme les autres des taxes pour tout un tas de services et je trouve ça normal, mais pas pour la TV qui est un loisir comme d'autres, ayant tendance à perdre en popularité depuis l'arrivée d'internet.

Et financer des systèmes de médias qui ne tiennent plus debout, merci mais non.

Dernière modification par billou (Le 20/06/2013, à 10:20)

Hors ligne

#30 Le 20/06/2013, à 11:49

temp000

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Je bois rarement. Mais quand ça m'arrive, je paye la taxe sur les alcools. Je fume rarement, mais quand ça m'arrive, je paye la taxe sur les clopes... Je n'ai pas de bagnole, je ne paye pas la taxe sur l'essence. Etc.

Orange m'a proposé le câble, gratuit, cela va de soi (tout est toujours gratuit). Mais quand j'ai appris, pour avoir reçu le mode d'emploi par courrier, qu'il fallait que je prenne un décodeur télé (50 €, remboursable à la restitution), je leur ai proposé de le garder, ce qui m'éviterait de le leur restituer aussitôt, c'est-à-dire qu'ils s'évitent de me l'apporter. Ils m'ont répondu que ça faisait partie de l'"offre" et que ce n'était pas possible. Dans ces conditions, je leur ai conseillé de se mettre le câble où je pense... En leur précisant que je ne l'avais pas jetée par la fenêtre, la télé, il y a plusieurs décennies, pour qu'elle revienne par un mur au bout d'un câble... Ils n'ont pas beaucoup aimé... Et je n'ai pas eu le câble... Rien à foutre !

Et aujourd'hui il faudrait que je paye une taxe pour la télé ? C'est tout simplement hors de question, et s'il le faut, c'est même internet (que je n'ai que depuis 2007), qui gicle !

@Dalai Lama : quand j'ai jeté la télé, je me suis mis à lire beaucoup plus. Et c'est assurément beaucoup plus enrichissant. Un bon bouquin, ça demande des efforts et ça fait appel à l'intelligence, alors que la télé, c'est complètement passif et ça ne mobilise guère que l'émotion... Ce qui est sans intérêt, s'il s'agit d'éduquer...

Dernière modification par temp000 (Le 20/06/2013, à 11:51)

Hors ligne

#31 Le 20/06/2013, à 11:58

Dalai-Lama

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Pour info, je ne regarde pas la télé.

Hors ligne

#32 Le 20/06/2013, à 12:01

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Dalai-Lama a écrit :
renaud07 a écrit :

Ok je le voyais pas comme ça, mais c'est pour dire qu'on a bien assez de choses à payer, pas besoin d'en rajouter. Car c'est bien connu, les taxes augmentent mais les salaires ne suivent pas...

Parles-en aux entreprises privés smile

Ca fait 4 ans que les salaires des fonctionnaires sont gelés. Et c'est pas prêt de s'arranger, le gouvernement Hollande reconduit cette politique du gel des salaires des agents de la fonction publique ... alors même que les salaires de la fonction publique sont inférieurs à ceux du privé ...

ares a écrit :

Bientôt une taxe Renault ou Peugeot ?

C'est déjà le cas. L’État fournit des aides à ces entreprises, c'est avec l'argent des impôts qu'ils font ça. On peut considérer que c'est de l'argent gaspillé, et laisser ses entreprises et leurs salariés crever. Z'ont qu'a être plus compétitifs s'tou !

ares a écrit :

L'impôt sert a financer des organismes, biens publiques etc pas une Société Anonyme de droit privé même si cette dernière a signer une convention de «mission ou service publique» avec l'état.

Absolument pas. Dans les faits, les impôts servent entre autres au financement de société de droit privé qui ont une mission de service publique.

Par exemple :

jerome33 a écrit :

C'est le cas de l'aide sociale à l'enfance ou de la prise en charge du handicap.

Notamment. C'est un cas typique de ce genre de situation.


bilou a écrit :

Et financer des systèmes de médias qui ne tiennent plus debout, merci mais non.

On achève bien les chevaux.

Si on devait raisonner uniquement par ce biais, il faudrait refuser de payer le moindre impôt, parce que des services publics qui tiennent bien debout ... j'en vois pas. Tout est bancal, et comme c'est bancal, alors il ne faudrait pas les financer par l'impôt.
Problème ... si c'est bancal, c'est parce qu'on a déjà considéré que ces services publics ne devraient pas être financés par l’impôt et qu'il faut libéraliser et privatiser tous les services publiques.

Tu empoissonnes ton cheval, il devient malade. Et comme il est malade, tu l'achèves. Mais tu ne l'achèves que parce qu'il est malade hein ...

Perso, j'utilise pas le train. Je refuse donc de payer des impôts pour la sncf, et je considère que ce n'est pas un service indispensable, il y a des routes partout en France, routes qui ont été payées par mes impôts et les impôts de mes aïeux, c'est suffisant.
Du coup, la sncf doit trouver des financements ailleurs. Cet ailleurs s'appelle marché financier. Pas de bol, le train et les chemins de fer, s'pas rentable du tout. Du coup endettement sur endettement. Augmentation du pris du billet pour éponger la dette de l'entreprise, du coup accessibilité réduite, du coup moins de clients, du coup moins rentable, du coup re-endettement et ainsi de suite jusqu'à liquidation.

Les États font pareil (malheureusement, ils n'auraient en réalité aucun besoin de le faire, il s'agit juste d'un dogme économique) mais mentent. Ils ne payent jamais leurs dettes. Ils font la guerre.


temp000 a écrit :

Ce qui est sans intérêt, s'il s'agit d'éduquer...

La télévision pourrait être un très bon vecteur d'éducation par l'enseignement.

Dernière modification par side (Le 20/06/2013, à 12:03)

Hors ligne

#33 Le 20/06/2013, à 13:47

temp000

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

side a écrit :
temp000 a écrit :

Ce qui est sans intérêt, s'il s'agit d'éduquer...

La télévision pourrait être un très bon vecteur d'éducation par l'enseignement.

Elle a même tenté de l'être, à ses débuts... Mais comme disait Christiane Faure : "l'éducation populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu, et aujourd'hui ça n'intéresse plus personne...".
En tous cas, dans l'état actuel des choses ce n'est pas sur la télé qu'il faut (faudra ?) compter...

(et ce que j'ai qualifié de "sans intérêt", c'est l'"éducation" par le biais des seules émotions. En fait je pense que c'est encore bien pire que "sans intérêt" : ça pourrait même être l'exact contraire de l'éducation).

Dernière modification par temp000 (Le 20/06/2013, à 13:53)

Hors ligne

#34 Le 20/06/2013, à 14:23

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

temp000 a écrit :

l'éducation populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu

C'est exactement à ça que je pensais quand j'ai écrit "pourrait".

Quant à compter sur la télévision pour l'avenir de l'éducation, je crois que c'est un peu mort. Les TIC, et notamment le web, lui sont bien supérieur en possibilité éducative. Mais lui sont aussi bien supérieur en possibilité d’abrutissement des masses.

temp000 a écrit :

En fait je pense que c'est encore bien pire que "sans intérêt" : ça pourrait même être l'exact contraire de l'éducation

Oui.

Hors ligne

#35 Le 20/06/2013, à 19:17

Bob49

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Salut !

Dalai-Lama a écrit :
Bob49 a écrit :

Salut
Alors là, je suis pas du tout d'accord !! mad

Perso, je vais pas regarder plus les chaines publiques, que si j'étais avec un bas revenu ou au chômage ! Donc non, je paye un "service" et je suis pour qu'il soit le même pour tout le monde.

Sinon, il y à qu'à tout mettre selon les revenus....le pain, la farine, les cigarettes (ça me dérange plus depuis longtemps big_smile), la bière, un pc, un écran, le forfait de l'internet mobile, etc..... roll

Bref, je suis pas un riche, mais je pense qu'il faut arrêter de sortir des conneries. Il y à déjà assez de nos responsables qui en sortent.............

En l’occurrence, c'est toi qui dit une connerie.
Je penses que tu ne sais pas ce qu'est un impôt ou une taxe en fait.

Je vois pas où j'ai dis une conneries dans ce que tu cite de moi !! Tu me cite vraiment pour rien..... lol lol

C'est bien toi qui veut basé cela sur le revenu des personnes ! Mais  la redevance audiovisuelle est perçue comme une taxe, pas comme un impôt. Donc c'est pas pour demain qu'elle sera réellement basé selon les revenus(sauf*)... et heureusement ! tongue

Quand tout ce que j'ai pu ajouté quand j'ai dis qu'il n'y avait qu'à tout basé sur les revenus, si l'on se base à tes propos (en autres)...Sur les produits que j'ai indiqué, on paye une taxe...donc on peut comparer la "redevance" audiovisuel aux taxes de ses produits. big_smile

Les différences... :
La redevance, celle-ci étant la contre-partie monétaire d'un service rendu. Dès lors que le prélèvement est inférieur à la moitié du coût du service, il s'agit d'une taxe (c'est bien pour cela, qu'il y à toujours de suggestions pour l'augmenter..) et s'il est supérieur, il s'agit d'une redevance.

L'impôt constitue un prélèvement obligatoire effectué par voie d’autorité par une administration sur les ressources des personnes vivant sur son territoire où y possédant des intérêts pour être affecté aux services d'utilité générale.

La taxe est un prélèvement obligatoire perçu d'autorité, à l'occasion d'une opération, mais qui ne constitue pas la contre-partie monétaire de ce service.

La taxe d'habitation ou la taxe sur la valeur ajoutée sont en réalité des impôts car ils ne donnent lieu à aucune contre-partie.

*****************************
*Les familles modestes sont déjà exonérées , ainsi que les personnes atteintes de handicap auditif ou visuel.

Sans oublié que ça ne s'appelle plus "redevance télé" mais "Contribution à l'audiovisuel public", même si le mot "redevance" est toujours utilisé dans certains écrits...

Actuellement, matériels concernés  :

service-public.fr a écrit :

Les matériels pouvant donner lieu au paiement de la contribution à l'audiovisuel public sont les suivants :

    les appareils clairement identifiables comme des téléviseurs,

    et les dispositifs assimilés permettant la réception de la télévision.

    Il s'agit des dispositifs associant plusieurs matériels connectés entre eux ou sans fil et permettant les réceptions de signaux, d'images ou de sons, par voie électromagnétique. Par exemple un écran plat (sans tuner) associé à un lecteur ou lecteur DVD avec tuner.

*********************************************************

ares a écrit :

France TV, Arte, la radio publique, l'INA ont un statut de droit privé...

C'est tout de même un établissement public, comme bien d'autres... http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tabl … e_des_EPIC

***************************************
Un peu hors sujet....mais la seule redevance que je trouve pas correcte du tout, c'est la redevance sur les ordures ménagères. Car selon les régions, le département, la commune, le recyclage, etc... ont est très loin de payer pareil pour la même quantité d'ordures.
Et même si le tri n'est fait qu'à moitié (les personnes trient au cul du camion par les salariés... vu de mes yeux !), des foyers payent moins que ceux qui font un bon tri..

Dernière modification par Bob49 (Le 20/06/2013, à 20:00)


AMD Athlon 64X2  3800+ 2 GHz / XP et Ubuntu 10.04
Ram +2Go /DD principal..Seagate SATA2 HDD / NVIDIA Quadro NVS 285
La patience est une vertu qui consiste à bien supporter des inconvénients sans pour cela se détourner d'une fin poursuivie.
%NOINDEX%

Hors ligne

#36 Le 21/06/2013, à 00:03

ares

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Bravo et merci à Bob49 de rappeler les différences entre taxe, impôt ou redevance...

@side
Je ne critiquais pas le fait que nos impôts financent des sociétés ou entreprises de droit privé.... et «l'aide sociale à l'enfance ou de la  prise en charge du handicap»... et ce n'est pas le cas , Il n'existe pas de taxe Renault ou Peugeot en France !

Nos impôts servent en partie a financer l'audiovisuel et donc une personne soumise à l'ISF paye proportionnellement un montant supérieur pour l'audiovisuel qu'une personne au chômage.
Il faut en plus acquitter une taxe ou redevance pour profiter de FranceTV.
Cette dernière n'est pas obligatoire et son montant est fixe !

Je ne regarde pas FranceTV, ou chaînes prives et je n'ai pas dans ce sujet critiquer le contenu qu'elles offraient aux téléspectateurs.
Si je remplace mon écran LCD HS d'ordinateur ; pourquoi payer une taxe pour l'audiovisuel déjà financé par nos impôts et la publicité ?!?
Je paye la TVA et une "taxe de recyclage", ce qui me semble normal.
La TVA une recette, comme nos impôts du budget général de l'État et dont une partie finance l'audiovisuel.

La télévision publique n'existe pas en France. La télévision en France est privé.
FranceTV en tant que société anonyme a  signé un contrat (concession) avec l'État, délégation ou mission de service public.
L'état actionnaire à 100% alloue un montant et collecte une redevance auprès des utilisateurs du service de l'audiovisuel public.

Soit on rétablie l'ORTF (télévision publique) et tout le monde paye et on invente toutes taxes que l'on veut pour financer l'ORTF, mais
on peut pas imposer une taxe au profit d'une société de droit privé (Directoire, commissaire aux comptes etc).
Cela n'a n'a pas de sens juridiquement, c'est injuste envers le citoyen qui paye et surtout pour les sociétés qui ont signé un contrat de
concession avec l'État.

Je préfère que l'État et collectivités investissent dans le réseaux et matériel SNCF car je suis un usagé... je sais, je suis salaud smile



Dalai-Lama a écrit :

Il y a beaucoup de chose à améliorer dans FT, Arte & Co, mais ils ont quelques programmes de qualité contrairement à 99% des autres chaînes.

A aucun moment il est question de la qualité du contenu !
Que la télé divertisse, cultive etc tant mieux, mais on ne peut pas imposer la TV, ce n'est pas le seul moyen de se divertir, cultiver, de loisir.


Signature modifié à la demande de L'Africain
«Quiconque s'agenouille devant Dieu se façonne à se prosterner devant un roi.» (Joseph Joubert / 1754-1824)
Lieux des religions

Hors ligne

#37 Le 21/06/2013, à 11:31

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

ares a écrit :

Il n'existe pas de taxe Renault ou Peugeot en France !

D'accord alors. Ce qui existe en France, ce sont des impôts Renault, des impôts Peugeot etc ...

Hors ligne

#38 Le 22/06/2013, à 07:38

tomhar

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Ayant suivi ce fil avec beaucoup d'intérêt, je tente d'apporter ma vision (abordée par certains, déjà).

Malgré la volonté d'une redevance juste, aucune forme ne peut l'être en raison d'une consommation différente et propre à chaque ménage : la redevance, par essence, ne peut être ni précise ni le reflet de notre consommation.
Que les ministres et députés de tous bords (animés par l'envie de faire parler d'eux, de faire le buzz autour de leur nom), se grattent la tête pour s'attaquer par le nord par le sud à Internet et ses services ne m'étonne pas, et qu'on en arrive, par glissement, à s'intéresser à "comment taxer les high-tech, parce que je m'y connais moi aussi, regardez ma tablette, whaouu ?", ne m'étonne pas non plus.

Par contre, un courrier recommandé avec accusé de réception au Centre de Perception de votre commune, expliquant poliment que vous n'êtes pas équipés (si tel est votre cas) en TV, Smart-ceci, tab-cela, box TV, etc... Cela fonctionne, je l'affirme, et le referai à la prochaine.

Parce qu'il n'y a AUCUNE raison (ça serait la meilleure...) que je paye pour quelque chose que je ne consomme pas (on parle bien de redevance et je dis bien tout ça depuis mon ordi portable, oui-oui).

Dernière modification par tomhar (Le 22/06/2013, à 07:43)

Hors ligne

#39 Le 22/06/2013, à 08:08

Grünt

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

La TV est une drogue qui détruit le cerveau, rend les gens conformistes et stupides. S'il faut en faire un service public payé par tout le monde, pourquoi pas faire aussi un service public du crack et en distribuer gratuitement ?


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#40 Le 22/06/2013, à 10:21

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Grünt a écrit :

La TV est une drogue qui détruit le cerveau, rend les gens conformistes et stupides. S'il faut en faire un service public payé par tout le monde, pourquoi pas faire aussi un service public du crack et en distribuer gratuitement ?

Parce qu'il n'est pas possible de changer la nature du crack.

La télévision est un poison pharmacologique. Elle est donc aussi remède.

Hors ligne

#41 Le 22/06/2013, à 10:51

tomhar

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Si "télé" est ce qu'on appelle "poser son séant sur le canapé et zapoter sans rien suivre en consommant la pub" : oui la tv est un poison (pour certains)
Si "télé" s'apparente davantage à un suivi d'émissions sérieuses, de documentaires décalés, en clair un ensemble de programmes équilibré en temps et en apport, je pense que la télé (et autres supports) peut contribuer à l'élargissement du champ de vision, oui.

Tout est question de comportement, mais si on a peur de la tv, ça sert à rien de stigmatiser et dire partout que c'est nocif...
j'veux dire par là que les gens qui la regardent, y trouvent aussi du bon ; on est qui pour juger de ce qui est bon ou mauvais pour ceux-là ??

Dernière modification par tomhar (Le 22/06/2013, à 10:52)

Hors ligne

#42 Le 22/06/2013, à 10:56

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

La télévision est un objet. Elle n'est que ce que nous en faisons.

Hors ligne

#43 Le 22/06/2013, à 11:04

tomhar

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

CQFD, passe le message en résolu wink

Hors ligne

#44 Le 22/06/2013, à 11:16

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

tongue

C'est pas vraiment résolu.

La bombe atomique n'est qu'un objet. Pour autant je pense que son utilité positive, si il existe, est tout à fait négligeable à côté des risques négatifs qu'elle contient intrinsèquement.

Le tout est de décider si la télévision est éthiquement dangereuse, et cela de manière insurmontable.


Je n'ai pas lu ça : Ethique, choix technologiques et choix de société , mais je post ici pour pouvoir retrouver ensuite. Je pense que ça contient ce qu'il faut pour commencer à réfléchir à peu près correctement au sujet des objets techniques.


Et après avoir décidé si la télévision doit être ou non bannie de la société, et en admettant que la réponse est non, ça ne règle pas le problème de la redevance.

Dernière modification par side (Le 22/06/2013, à 11:18)

Hors ligne

#45 Le 22/06/2013, à 11:39

tomhar

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Problème de redevance qui pour moi est insoluble, eu égard à notre incapacité à Revoir notre système dans le fond et dans la forme (tout le monde ne passe pas sous linux, par exemple), eu égard également à notre système de financement public, machine de guerre en coma artificiel, branché sur tous les revenus possible, pas prêt pour un sous à lâcher du lest sur le terrain des ponctions.

Le problème, pour moi, n'est pas collectif mais individuel. Tu l'as dis, la TV est un produit, et l'individu qui achète le produit, le branche et le regarde, possède aussi un cerveau, comme toi, comme moi.

Si les gens continuent de regarder, c'est :
1- ça leur plaît (confort, divertissement, relax)
2- voient pas c'qui ya d'mal à sô
3- prise de conscience non active (activable, mais pas sous la contrainte) >> c'est pas en leur disant qu'ils sont cons de la regarder, qu'ils vont s'arrêter.

Dernière modification par tomhar (Le 22/06/2013, à 11:40)

Hors ligne

#46 Le 22/06/2013, à 12:27

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

tomhar a écrit :

Le problème, pour moi, n'est pas collectif mais individuel.

Il est les deux. C'est toujours les deux.

Temp000 parlerait avec des vieux mots du genre : "le capitalisme est un fait total" ( tongue ) pour dire que si la télévision est telle qu'elle est actuellement c'est parce qu'elle s'inscrit dans un contexte, le capitalisme, et que ce capitalisme a besoin de la télévision comme outil de loisir abrutissant. C'est le concept du mass-media. L'outil ou le canal médiatique importe peu, l'internet et le web sont largement plus dangereux que la télévision parce qu'il sont largement plus massif et intrusif. C'est la culture de masse qui pose problème. Et cette culture, elle est tout sauf le fait d'individus mais belle et bien le fait d'un système. Si les individus était émetteur de culture, il n'existerait pas de culture de masse, ou au moins pas à une telle ampleur. Il y aurait de la diversité, de la culture locale etc ... et la télévision pourrait être le vecteur d'une telle culture. Mais ça n'est pas le cas parce qu'il a fallu utiliser la télévision contre les gens, contre les individualités,  pour les dominer et les soumettre au système qui utilise cet outil à sa propre fin. (fait total)

Hors ligne

#47 Le 22/06/2013, à 12:43

tomhar

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Je serais bien tenté de te re-dire CQFD...
Ouais...

Je ne suis pas d'accord, mais c'est sans doute dû à une position plus en amont, beaucoup plus basée sur l'individu et son propension à améliorer sa condition.
Je ne suis pas certain que c'est en cherchant la faute de qui, le pourquoi de cette évolution. Si on cherche des explications on fini par en trouver.

Et pour arrêter la paraphrase (je tourne en rond moi-même), je ne peux qu'inciter à replacer l'individu au centre (pas à l'égo-centre) de certaines préoccupations non mercantiles telles que la culture (au hasard), à arrêter de chercher des recours et abris dans les comportements collectifs pour expliquer la disparition de l'individualité. Tout est question de prise de conscience. Tu parles d'un système qui contrôle et qui impulse le comportement collectif, de masse, soit...

Mais ne connais-tu pas des gens, autour de moi (toi-même très certainement) qui :
- pensent autrement ?
- attirent l'attention sur des alternatives ?
- se découragent de trouver une écoute chez les autres, et finalement finissent par en trouver une ? (sur 1 million ça fait pas beaucoup, c'est la masse, mais c'est toujours ça)

Put*** de débat mon gars, on pourrait y passer un siècle !

Hors ligne

#48 Le 22/06/2013, à 13:01

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

tomhar a écrit :

on pourrait y passer un siècle !

C'est le cas ! lol

Sinon oui je connais des individus qui arrivent parfois à s'extraire de la culture de masse, mais le truc c'est qu'on ne peut s'individuer que dans le collectif. L'individu seul (ego) n'est pas un individu.

Hors ligne

#49 Le 22/06/2013, à 13:52

Grünt

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

side a écrit :
tomhar a écrit :

Le problème, pour moi, n'est pas collectif mais individuel.

Il est les deux. C'est toujours les deux.

Temp000 parlerait avec des vieux mots du genre : "le capitalisme est un fait total" ( tongue ) pour dire que si la télévision est telle qu'elle est actuellement c'est parce qu'elle s'inscrit dans un contexte, le capitalisme, et que ce capitalisme a besoin de la télévision comme outil de loisir abrutissant. C'est le concept du mass-media. L'outil ou le canal médiatique importe peu, l'internet et le web sont largement plus dangereux que la télévision parce qu'il sont largement plus massif et intrusif. C'est la culture de masse qui pose problème. Et cette culture, elle est tout sauf le fait d'individus mais belle et bien le fait d'un système. Si les individus était émetteur de culture, il n'existerait pas de culture de masse, ou au moins pas à une telle ampleur. Il y aurait de la diversité, de la culture locale etc ... et la télévision pourrait être le vecteur d'une telle culture. Mais ça n'est pas le cas parce qu'il a fallu utiliser la télévision contre les gens, contre les individualités,  pour les dominer et les soumettre au système qui utilise cet outil à sa propre fin. (fait total)

Et justement : Internet tend à faire émerger une diversité culturelle, en permettant à chaque individu de rendre visible sa création. Il menace l'hégémonie télévisuelle.
En réaction le système protège la télévision, en prétendant réguler Internet (cf le serpent de mer d'une régulation du Web par le CSA), en le taxant au profit de la TV, voire en visant à rendre la redevance obligatoire.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#50 Le 22/06/2013, à 14:57

side

Re : La TV, j'en veux pas, payer la redevance non plus !

Grünt a écrit :

Internet tend à faire émerger une diversité culturelle, en permettant à chaque individu de rendre visible sa création.

Internet peut faire ça. Ça n'est pas une tendance intrinsèque à la structure du réseau.

Grünt a écrit :

Il menace l'hégémonie télévisuelle.

Il peut. Il peut aussi en être le plus parfait relais imaginable.

Grünt a écrit :

En réaction le système protège la télévision, en prétendant réguler Internet (cf le serpent de mer d'une régulation du Web par le CSA), en le taxant au profit de la TV, voire en visant à rendre la redevance obligatoire.

Non. Le système tente de façonner l'internet de la façon qui lui est le plus profitable. Pour ça, il utilise tous les outils à disposition. Prétendre protéger la télévision fait parti de ces outils.

Hors ligne

Haut de page ↑