Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 22/10/2007, à 22:22

kaoron

La mort des petites résolutions?

Aujourd'hui, pour voir à quel point l'ergonomie est un précepte bafoué et rebafoué par l'étalement permis par des résolutions indécemment grandes, je vous propose ce petit jeu :
Descendez votre résolution d'écran vers un vieux 1024*768, ou même un préhistorique 800*600 (sans aller vers le paléontologique 640*480). Ensuite, faites comme d'habitude, et essayez de différencier les applications/sites web/programmes-jouets qui s'adaptent correctement à ce type de résolutions.

Mes impressions en 800*600 :
+ Compiz fusion prend une tout autre dimension en basse résolution. Sur une carte graphique plus toute jeune comme sur un chipset faiblard, ne pas tenter le 1600*1200 permet de retrouver une fluidité plaisante et fait passer les fenêtres noires des nvidia aux oubliettes : un vrai plus !
- CCSM, avec ses boutons affreusement surdimensionnés, est vraiment une plaie pour les petites résolutions. On voit alors une feuille d'interface malfichue, de l'espace mal utilisé, et des pages parfois à largeur fixe qui dépassent une résolution qui pourrait apporter un gros confort aux petites geforce2. Nul!
- Emerald... je ne vois pas comment on pourrait faire pire au niveau de l'ergonomie. Déjà en haute résolution, les dimensions des feuilles d'interface et leur organisation étaient choquantes, mais là c'est pire que tout.
- Pour OpenOffice comme pour la majorité des applications du même ordre, je n'appréciais pas le look microsoftien qui consiste à mettre un maximum d'icônes dans les barres d'outils supérieures. Heureusement, OOo permet de customiser ces barres : les purges sont possibles, ouf!
- Xfce a vraiment du mal à repasser correctement dans ces petites résolutions... problèmes de tailles de polices qui ne prennent pas en compte la configuration... invivable. Certaines feuilles d'interfaces souffrent des mêmes problèmes que CCSM.
+ Firefox reste utilisable, seul bémol, il m'est impossible de rétracter complètement le panneau de favoris latéral bien utile lorsqu'on souhaite ne pas s'encombrer de la barre personnelle. Petit tour sur le web : seuls ubuntu-fr et google m'ont paru satisfaisants dans la navigation... enfin, satisfaisant pour ubuntu-fr, et  un vrai sans faute pour google de ce coté là. Ca doit surement venir du mode sans échec windowsien!
+ The gimp ne s'en sort pas mal : les fenêtres mobiles sont pour une fois un atout, et l'étalement irréfléchi ne semble pas avoir emprise sur ce logiciel!
+ Inkscape, parfait!

Pourquoi de telles interrogations ? Ben, l'EEE pc d'Asus, belle petite machine qui me fait aujourd'hui terriblement envie, dispose d'une résolution de... 800*480! Bien loin de mon habituel 1600*1200, encore assez éloigné d'un typique 1280*800 sur mon actuel laptop.

Et vous, comment vous trouveriez vos applis sur une telle résolution?

#2 Le 22/10/2007, à 22:41

FLOZz

Re : La mort des petites résolutions?

Moi sur ce genre de pc j'utilise beaucoup d'application consoles ^^' donc j'ai pas trop de problème smile


Mon Blog : Blog de FLOZz | Mes articles sur le développement GameBoy avec GBDK-n

Hors ligne

#3 Le 23/10/2007, à 03:39

Link31

Re : La mort des petites résolutions?

1920x1200 => 640x512
Ça fait un sacré choc tongue

Certaines polices sont énormes, d'autres minuscules et illisibles... C'est vrai que ça ne doit pas être facile de travailler à de telles résolutions.

Hors ligne

#4 Le 23/10/2007, à 11:59

ausecours

Re : La mort des petites résolutions?

kaoron a écrit :

Pourquoi de telles interrogations ? Ben, l'EEE pc d'Asus, belle petite machine qui me fait aujourd'hui terriblement envie, dispose d'une résolution de... 800*480! Bien loin de mon habituel 1600*1200, encore assez éloigné d'un typique 1280*800 sur mon actuel laptop.

Et vous, comment vous trouveriez vos applis sur une telle résolution?

effectivement l'EEE pc d'asus à l'air intéressant, mais je n'avais pas réalisé que la résolution pouvait poser des problèmes avec certaines applications.....c'est vrai que 800 X 480 c'est pas beaucoup aujourd'hui.....

A+


Linux mint.

Hors ligne

#5 Le 31/10/2007, à 00:33

kaoron

Re : La mort des petites résolutions?

Une petite entrée supplémentaire à ce topic, à laquelle je ne m'attendais pas vraiment : XChat.
Aperçu du menu préférences :
xchateo5.th.png
Le panneau des préférences est non redimensionnable en largeur, ici il dépasse allègrement les 800 px, en 1024*768, il sort encore légèrement du cadre.


Aussi, je modère un peu mon avis sur la navigation sur ubuntu-fr que j'avais trouvée satisfaisante (et espère que mon petit coup de gueule amènera à une meilleure visualisation):
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=111443&p=26

Si quelqu'un ici fait partie d'une des équipes de développement de ces applis, ou est inscrit sur une mailing list de dev, pouvez-vous faire remonter ces problèmes pour les projets concernés ? Pas que je n'aime pas râler pour le simple plaisir de râler, mais si ça amène à quelque chose, c'est encore mieux!

Edit : Ah, aussi, quelqu'un sait s'il est possible de modifier simplement les feuilles d'interface de logiciels ? Et comment le faire ? Merci!

Dernière modification par kaoron (Le 31/10/2007, à 00:37)

#6 Le 31/10/2007, à 16:19

Bebertii

Re : La mort des petites résolutions?

Oui, c'est un problème dont je m'étais rendu compte dans pas d'applications sous Ubuntu.
Mon portable a une dalle en 1024x768 et beaucoup d'application ne peuvent pas être redimensionnées à l'échelle, comme par exemple DVD:RIP (au hasard, il y en a d'autres).
Résultat, pour pouvoir appuyer sur OK, souvent tout en bas à droite, je dois cacher mes barres d'outils supérieures et inférieures, et m'estimer heureux d'entrevoir le haut du bouton !
Les fenêtre par défaut de pas mal d'application dépassent les 1024 en largeur et dépassent sur un autre bureau (firefox, synaptic, Oo.org...).
une petite image vaut mieux qu'un long discours

Dernière modification par Bebertii (Le 31/10/2007, à 16:29)

Hors ligne

#7 Le 31/10/2007, à 17:04

Tontome

Re : La mort des petites résolutions?

Bonjour,

     C'est vrai que les hautes définitions sont plus mal supportées.

     Je me suis acheté un Stylistic LT C-500 l'année passée. Pour ce qui ne connaisse pas,  c'est un genre de tablet pc mais old fashion.  Il est équipé par un cpu intel de plus ou moins 500 Mhz avec 256 MB RAM pour 16 GB et un écran tactile passif de  800 par 600.

     J'ai acheté ce pc parce que je voulais un pc utramobile pour lire un pdf ou un film le soir au resto.    (Je suis souvent en déplacement et les magasines et livres sont aussi encombrant.) J'ai hésité pas mal avec un nokia 770.  Malheureusement à l'époque, le Eee pc n'était pas disponible.       

    Je l'ai reçu équipé de Windows 2000 que j'ai remplacé par Xubuntu au début que j'ai migré vers Kubuntu par la suite (préférence personnelle pour  kde). 

     A propos de la résolution :

      C'est vrai que les fenêtres du gestionaire de kde souvent ne proposent pas toujours des ascenseurs.  Ce qui est embêtant car pour accéder au bouton ok, il faut déplacer la fenêtre et sans clavier pour la touche alt ...

     Pour ce qui est de la taille des polices, je ne me plains pas de trop.

     En conclusion, je dirais que pour pouvoir utiliser un ultramobile limité en résolution.  Il faut épurer les barres de menus et d'outils.  Pour surfer et/ou lire un pdf, il faut optimiser l'écran en sa largeur.  Il faudra alors jouer de l'ascenseur vertical, mais c'est moins ennuyeux que l'ascenseur horizontal.   

     NB : La principale limitation de mon stylistic vient plus du temps de démarrage et de son autonomie.  Car je n'arrive pas à le réveiller de veille ou d'hibernation.  J'obtiens alors un écran noir.  Et je suis limité à une heure d'autonomie.   
     Rien n'a été optimiser pour l'instant.  C'est une installation alternative sans lecteur de cdrom de drapper drake mise à jour jusqu'à feisty. 


Bien à vous
Tom

Hors ligne

#8 Le 31/10/2007, à 17:14

Yann

Re : La mort des petites résolutions?

Tu veux dire, tu utilise autre chose que ssh, irssi, links et gaim-text? big_smile


Et pourtant moi, jsuis pas du genre délicat,
Dans un coin de la musse, j'ai posé mon matelas
- Paulo Anarkao

Hors ligne

#9 Le 31/10/2007, à 18:27

Tontome

Re : La mort des petites résolutions?

Forcement, si vous prévoyez de coder ou de travailler sur une openoffice sheet  de sept pages.  Un grand écran et une haute résolution sont plus adaptées. 

Mais regarder un film dans l'avion en classe économique avec un écran de 19" et le type devant vous qui a rabattu le dossier de son siège.  Vous ne voyez pas tous les bords de votre écran en même temps et regarder votre fil en louchant. 

Si l'Eee pc perce.  Les petites résolutions reviendront.  Le dilemmes des appareils portables (gsm, smartphone, umpc et laptop) est toujours le rapport taille/résolution et portabilité.  Je pense que ces petits machines ont justement l'avantage d'avoir un grand écran vis-à-vis d'un smartphone.  Lire quelques chiffres sur un tableur c'est possible.  Lire un pdf ou une ebook, aussi.  Et leur masse reste bien inférieur par rapport à un bon bouquin de chez O'Reilly par exemple. 

Leur coût est aussi important pour ce qui est du point de vue mobilité.  On n'hésite moins à prendre dans le train ou ailleurs une machine à 300 € qu'une à 2000€. 

Un dernier avantage qui m'avais fait choisir le stylistic par rapport au nokia 770.  Il avait un processeur d'intel.  J'ai trouver cet élément assez pratique.  Car quand je surfe et que je dois imprimer une page.  Les drivers pour mon imprimante sont disponibles.  Ainsi que tout les programmes disponibles pour ubuntu.  Je ne dois pas essayer de porter un programme vers telle ou telle plate formes. 

Pour conclure, le Stylistic n'est pas un foudre de guerre (comme l'EEEPC), leur gros avantage se situe au niveau de leur mobilité et facilité d'utilisation.  Mon utilisation est principalement orientée à la lecture de pdf, sites webs, vidéos, ...(et ma fille à jouer  à gcompris) Finalement, les machines que nous utilisions il y a 7 ou 8 ans, n'étaient pas beaucoup plus gonflées.

Hors ligne