Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#4876 Le 15/02/2015, à 14:37

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Le Rouge.

J'adore ça.

Hors ligne

#4877 Le 15/02/2015, à 14:48

Dr Le Rouge

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

La sécurité pour le RFID n'est pas prête. Il y a moyen de faire tourner de la bonne crypto (style AES ou courbes elliptiques) sur certaines puces mais ça ne laisse de la place pour rien d'autres. Apparemment le NIST (institut américain pour les standards qui, de fait, décide des standards de crypto pour le monde entier) veut faire un standard pour ce type de crypto mais on n'en sait pas plus pour l'instant. Vu que c'est un domaine dans lequel la NSA est assez active (ils ont publié de nouveaux algos de ce type récemment), il va y avoir de l'ambiance aux prochaines conférences tongue


C'est deux suites de Cauchy qui veulent aller à la soirée 'no limit'. Hélas, à l'entrée le videur leur dit : "désolé, c'est complet !".
mon site perso (π²/6.fr) et mon blog

Hors ligne

#4878 Le 15/02/2015, à 15:29

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Le Rouge.

D'après ce que j'ai (modestement) compris, la faille de sécutité ne vient pas de la cryptographie.

L'information sur la validité d'un ticket serait contennue dans sa puce RFID, et il erait possible de faire un reset.

D'après un gars de la RATP, les cartes RFID (tout comme les tickets magnétiques) ne font que s'identifier auprès d'un serveur qui valide ou pas le passage.

/me imagine un serveur capable d'encaisser la charge du traffic Île-de-France, sans latence. Comment ça marche pour le bus ? je l'ignore. La RATP dispose-t-elle d'un réseau sans fil ? Les bus ont-ils une copie de la database ? hmm

Dernière modification par SODⒶ (Le 15/02/2015, à 15:30)

Hors ligne

#4879 Le 15/02/2015, à 15:39

Dr Le Rouge

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

SODⒶ a écrit :

D'après ce que j'ai (modestement) compris, la faille de sécutité ne vient pas de la cryptographie.

Et pour cause, il me semble qu'il n'y en a pas.

L'information sur la validité d'un ticket serait contennue dans sa puce RFID, et uil erait possible de faire un reset.

Ce qui ne serait pas possible si les données étaient protégées avec de la crypto sur la puce.

D'après un gars de la RATP, les cartes RFID (tout comme les tickets magnétiques) ne font que s'identifier auprès d'un serveur qui valide ou pas le passage.

/me imagine un serveur capable d'encaisser la charge du traffic Île-de-France, sans latence. Comment ça marche pour le bus ? je l'ignore. La RATP dispose-t-elle d'un réseau sans fil ? Les bus ont-ils une copie de la database ? hmm

Chais pas ^^ Je suis d'accord quant à la charge sur le serveur et surtout en ce qui concerne la latence du réseau. Je suis sceptique.


C'est deux suites de Cauchy qui veulent aller à la soirée 'no limit'. Hélas, à l'entrée le videur leur dit : "désolé, c'est complet !".
mon site perso (π²/6.fr) et mon blog

Hors ligne

#4880 Le 15/02/2015, à 15:41

Arcans

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Sur Bruxelles, il me semble que les arrêts sont équipés de bornes wifi qui sont en contact avec les bus quand ceux-ci sont à distance, mais je n’en sais pas plus sur le fonctionnement des validations. SOD, si ça t’intéresse, tu peux tenter de demander à nw44b, il me semble qu’il avait déjà fait un peu mumuse avec ça et il doit donc en savoir plus long que moi sur le fonctionnement du truc.

Dernière modification par Arcans (Le 15/02/2015, à 15:44)


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#4881 Le 15/02/2015, à 15:47

Ras'

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Sir Na Kraïou a écrit :
juju_theseaman a écrit :

@ Kraïou, tu seras toujours à Paris mardi ?
J'y passe en après-midi, j'toffre un verre si tu me rejoins genre entre 16h30 et 17h30.

Ouais ! Mais j’peux me payer mon verre moi-même ! tongue

Ça fait 2 verres comme ça.
Essaie de voir les choses d'un côté pratique tongue

nathéo a écrit :
Arcans a écrit :
Sir Na Kraïou a écrit :

Plein de fois.

(c’est horrible ! yikes)

Merci de me remonter le moral en prévision…

C'est super cool d'être tonton. (par contre dès ses deux piges, un peu moins).


Pourquoi donc ?
À nimporte quel moment de la vie du drôle t'es le tonton cool qui lui paye des bonbons, le couvre en cas de connerie et lui fait boire son premier verre de whisky; ça a l'air über-cool d'être tonton !


Va t'faire shampouiner par le compteur_V2 en timezone[Canada/Eastern] !
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#4882 Le 15/02/2015, à 15:49

Arcans

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Non.


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#4883 Le 15/02/2015, à 16:25

Sir Na Kraïou

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Ras' a écrit :

Ça fait 2 verres comme ça.
Essaie de voir les choses d'un côté pratique tongue

J’peux m’payer deux verres moi-même ! yikes

Ras' a écrit :

À nimporte quel moment de la vie du drôle t'es le tonton cool qui lui paye des bonbons, le couvre en cas de connerie et lui fait boire son premier verre de whisky; ça a l'air über-cool d'être tonton !

Non.


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#4884 Le 15/02/2015, à 16:25

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Ras' a écrit :
Sir Na Kraïou a écrit :
juju_theseaman a écrit :

@ Kraïou, tu seras toujours à Paris mardi ?
J'y passe en après-midi, j'toffre un verre si tu me rejoins genre entre 16h30 et 17h30.

Ouais ! Mais j’peux me payer mon verre moi-même ! tongue

Ça fait 2 verres comme ça.
Essaie de voir les choses d'un côté pratique tongue

Crayon. C'est une convention sociale, qui consiste à offrir boisson et nourriture au voyageur, ça s'apelle l'hospitalité. Dans les sociétés d'abondance alimentaire, on offre symboliquement une boisson, la qualité et le prix de celle-ci est proprtionnelle au statut social du voyageur.

Dans ce cas-ci, vous êtes tous deux des voyageurs, la coutume veut que le plus fort statut social paye en premier, puis on "remet sa tournée".

Si on se base sur le niveau d'étude, tu es le dominant, mais si on se base sur l'amplitude corporelle ou le volume de l'habitation c'est Juju. On se trouve donc dans une situation conflictuelle. Il est alors de bon ton que chacun essaie de payer la première. Le dominant sera alors celui qui laissera l'auttre payer. Attention : ce type de conflit se doit d'être réglé avec le sourire.

Je ne peux rien pour toi en ce qui concerne le sourire, je te conseille de te renseigner auprès d'un orthophoniste.

Cette coutume (boire un coup), a pour but de resserer de resserrer les liens sociaux.

D'après ce que j'ai pu comprendre, les terriens secrètent des hormones au contact (physique, audio ou tactile) d'autres terriens. Cest hormones, qui engendrent parfois la haine ou la colère, peuvent procurer un plaisir adictif (avec les bébés, par exemple, ils te font chier, mais quand tu ne les voient plus ils te manquent).

En conclusion, boire un coup c'est sympa, mais pas sans conséquences.

Dernière modification par SODⒶ (Le 15/02/2015, à 16:27)

Hors ligne

#4885 Le 15/02/2015, à 16:27

Arcans

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

SODA a écrit :

es bébés, par exemple, ils te font chier, mais quand tu ne les voient plus ils te manquent

Je m’inscris en faux contre cette affirmation erronée.


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#4886 Le 15/02/2015, à 16:29

Sir Na Kraïou

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

SODⒶ a écrit :

Crayon. C'est une convention sociale, qui consiste à offrir boisson et nourriture au voyageur, ça s'apelle l'hospitalité. Dans les sociétés d'abondance alimentaire, on offre symboliquement une boisson, la qualité et le prix de celle-ci est proprtionnelle au statut social du voyageur.

Ça, c’est quand on reçoit quelqu’un chez soi. Quand on va dans un bar, chez nous, chacun s’paye sa bière, la plupart du temps.


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#4887 Le 15/02/2015, à 17:09

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Je te parle de mon travail d'éthnologie terrienne, c'est forcement incomplet.

Mais ils me semble bien que ces coutumes 'du moins dans ton référenciel) s'apliquent surtout aux adultes, communauté dont tu es censé faire partie maintenant.

Dernière modification par SODⒶ (Le 15/02/2015, à 19:09)

Hors ligne

#4888 Le 15/02/2015, à 17:13

Dr Le Rouge

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

SODⒶ a écrit :

[Les] adultes, communauté dont [na kraïou est] censé faire partie maintenant.

lolwut?


C'est deux suites de Cauchy qui veulent aller à la soirée 'no limit'. Hélas, à l'entrée le videur leur dit : "désolé, c'est complet !".
mon site perso (π²/6.fr) et mon blog

Hors ligne

#4889 Le 15/02/2015, à 17:14

Arcans

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

lol


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#4890 Le 15/02/2015, à 17:49

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Le Rouge a écrit :
SODⒶ a écrit :

[Les] adultes, communauté dont [na kraïou est] censé faire partie maintenant.

lolwut?

Je sais, ça me troue le cul de dire ça, mais c'est chronologiquement vrai.

Hors ligne

#4891 Le 15/02/2015, à 18:40

Ras'

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Ouain, ça dépend du référentiel quand même.

Sinon le coup de payer un verre se fait généralement quand :

  • tu n'as pas vu la personne depuis un bout ;

  • tu essaie de choper l'autre

  • t'as un élan de générosité en pleine soirée, sans raison, comme un cadeau que tu fais spontanément

  • l'autre personne est fauchée et ne serait pas venue boire des coups sinon

Sir Na Kraïou a écrit :
Ras' a écrit :

Ça fait 2 verres comme ça.
Essaie de voir les choses d'un côté pratique tongue

J’peux m’payer deux verres moi-même ! yikes

Ah mais oui c'est vrai t'es plus prof, j'avais oublié.

Arcans a écrit :
SODA a écrit :

es bébés, par exemple, ils te font chier, mais quand tu ne les voient plus ils te manquent

Je m’inscris en faux contre cette affirmation erronée.

Je m'inscris avec toi.

Dernière modification par Ras' (Le 15/02/2015, à 18:42)


Va t'faire shampouiner par le compteur_V2 en timezone[Canada/Eastern] !
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#4892 Le 15/02/2015, à 19:07

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Ras' a écrit :
Arcans a écrit :
SODA a écrit :

es bébés, par exemple, ils te font chier, mais quand tu ne les voient plus ils te manquent

Je m’inscris en faux contre cette affirmation erronée.

Je m'inscris avec toi.

Je pense que votre incapacité à vous considérer comme le sujet de vos expériences Biaise votre jugement.

Ras' a écrit :
  • tu n'as pas vu la personne depuis un bout ;

  • tu essaie de choper l'autre

  • t'as un élan de générosité en pleine soirée, sans raison, comme un cadeau que tu fais spontanément

  • l'autre personne est fauchée et ne serait pas venue boire des coups sinon

Je le note pour ma contribution à l'Encyclopedia Gallactica. Il sont très demandeurs d'infos sur votre civilisation moribonde.

Hors ligne

#4893 Le 15/02/2015, à 19:30

Arcans

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

SODⒶ a écrit :
Ras' a écrit :
Arcans a écrit :

Je m’inscris en faux contre cette affirmation erronée.

Je m'inscris avec toi.

Je pense que votre incapacité à vous considérer comme le sujet de vos expériences Biaise votre jugement.

Je pense être assez bien placé pour savoir que les bébés me font chier, et qu’ils ne me manquent pas quand je ne les vois plus.


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#4894 Le 15/02/2015, à 20:06

Ras'

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Il paraît qu'on n'aime pas les bébés à part quand c'est les notres. Je crois que c'est de cette légende urbaine dont parle l'alien.


Va t'faire shampouiner par le compteur_V2 en timezone[Canada/Eastern] !
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#4895 Le 15/02/2015, à 20:08

Arcans

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Brrr… J’en tremble !


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#4896 Le 15/02/2015, à 20:22

juju_theseaman

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Ras' a écrit :

Sinon le coup de payer un verre se fait généralement quand :

  • tu n'as pas vu la personne depuis un bout ;

  • tu essaie de choper l'autre

  • t'as un élan de générosité en pleine soirée, sans raison, comme un cadeau que tu fais spontanément

  • l'autre personne est fauchée et ne serait pas venue boire des coups sinon

Nous en général chacun paie une tournée (comme on en boit souvent plusieurs).

Hors ligne

#4897 Le 15/02/2015, à 20:39

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

juju_theseaman a écrit :

Nous en général chacun paie une tournée (comme on en boit souvent plusieurs).


Laisse tomber, c'est des bateliers, ces gens là ne savent pas boire. tongue

Hors ligne

#4898 Le 15/02/2015, à 20:43

Henry de Monfreid

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Ras' a écrit :

Il paraît qu'on n'aime pas les bébés à part quand c'est les notres. Je crois que c'est de cette légende urbaine dont parle l'alien.

Non, si on fréquente trop longtemps des nains, on secrète une hormone de l'attachement à leur contact, et quand ils se décident enfin à se casser, ils vous manquent.

Bon, tu te prend un bon joint, une bonne cuite et un massage complet et tu oublies. tongue

Hors ligne

#4899 Le 15/02/2015, à 20:52

Arcans

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

Tiens kraïou, ça te dirait de rejoindre ces autres français ? big_smile


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#4900 Le 15/02/2015, à 21:14

edge_one

Re : (LXVI) Disputationibus noctuis (qui vigilate te salutat)

SODⒶ a écrit :

Le Rouge.

D'après ce que j'ai (modestement) compris, la faille de sécutité ne vient pas de la cryptographie.

L'information sur la validité d'un ticket serait contennue dans sa puce RFID, et il erait possible de faire un reset.

D'après un gars de la RATP, les cartes RFID (tout comme les tickets magnétiques) ne font que s'identifier auprès d'un serveur qui valide ou pas le passage.

/me imagine un serveur capable d'encaisser la charge du traffic Île-de-France, sans latence. Comment ça marche pour le bus ? je l'ignore. La RATP dispose-t-elle d'un réseau sans fil ? Les bus ont-ils une copie de la database ? hmm

c'est quasi instantané c'est impossible (à mon sens) qu'il y ai un accès au serveur (cf le 3ème sous sol de la gare du nord) l'info est sur la puce pas sur serveur.

Hors ligne