Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 12/11/2005, à 16:21

ploum

cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Bonjour,

N'utilisant pas Windows, je suis à la recherche de témoignages de dual-booteurs Linux/Windows en ce qui concerne le passage de données d'un système à l'autre.

Qu'avez-vous testé :

- Le support en écriture NTFS depuis Linux (via quel driver ? Précisions ?)
- Une partition d'échange FAT32
- Le support en écriture ext3 depuis Windows via fs-driver.org ?

Quelles sont vos expériences ? Les problèmes rencontrés ? Ce que vous conseillez à des débutants ?

Bref, tout témoignage est le bienvenu :-)

Hors ligne

#2 Le 12/11/2005, à 16:27

Ratur

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Perso j'utilise une partition d'échange en FAT32. J'y stocke un paquet de données (videos, MP3, documents, et des fichiers partagés comme mon repertoire temp d'emule)
J'ai fait un paquet de liens symboliques dans mon /home/ qui pointent vers différents dossiers de cette partition.

Y'a peut-etre pas de gestion de droits, mais cette solution me permet quand même une grande vitesse, et une compatibilité avec tous les OS. Sinon j'ai aussi un driver ext3 sous windows, quand je dois vraiment acceder à ma partition /home

Hors ligne

#3 Le 12/11/2005, à 16:30

Bismut

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

- Ecriture NTFS sous Linux : Pas testé
- Fs-Driver sous windows : Testé en vitesse, ça marchait mais j'avais carrément pas envie que Windows foute un peu son boxon dans quelque chose d'aussi propre que mon système de fichiers Ext3 sous Ubuntu
- FAT32 : Mon disque contenant tous mes medias devant être accessible par les 2 OS.

En gros :
- 1 DD NTFS pour XP (pour des montages de video numériques et de l'authoring DVD)
- 1 DD Ext3 pour Ubuntu (pour tout le reste, le quotidien, etc...)
- 1 DD FAT32 d'échange : Pour stocker tous mes Animes, mes Films, etc...

Et comme ça, je suis le plus heureux du monde ! big_smile


Mac Mini 2009 avec Archlinux
Asus EeePC S101 avec Archlinux
HTC Magic avec Android

Hors ligne

#4 Le 12/11/2005, à 16:36

toma222

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Bon, premier témoignage d'un dual-booteur anonyme big_smile.
Alors moi j'utilise toujours Win pour les jeux uniquement (sauf quake 4 et UT 2004). J'ai converti presque toutes mes partitions (j'en ai une pour la musique, une pour les videos, une pour les photos et une pour les jeux) en FAT32. J'ai donc ma partition Win en NTFS, les partititions Linux en Ext3 et le reste en FAT32. La difficulté que j'ai rencontré a été de convertir mes anciennes partitions NTFS en FAT32 (problème avec Partition Magic). Je pense que c'est la solution la plus simple pour ne pas prendre de risques. Voilà.

Hors ligne

#5 Le 12/11/2005, à 16:37

toma222

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Oups, j'ai été très grillé sur ce coup là...

Hors ligne

#6 Le 12/11/2005, à 18:48

Crétin

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

une partition fat32. Ca marche pour tout le monde (win et lin)

edit: c'est pas assez clair. win en ntfs, lin en ext3+SWAP et une derniere partition en fat32 qui sert de zone tampon.

Dernière modification par Crétin (Le 12/11/2005, à 22:33)


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

#7 Le 12/11/2005, à 19:03

Jonas

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Mon winXP est en fat, donc aucun problème
et pour accéder à ma partition linux sous win, j'ai installer les drivers ext3

Je ne boot sous win que pour des programmes pro pour l'ecole et a chaque fois je pete les plombs (mises à jour firewall, antivir, windows, reboot pour finir les install sad)


Pour poster facilement des images et fichiers sur un forum jetez un coup d'oeil ici

Hors ligne

#8 Le 12/11/2005, à 19:07

hells_dark

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Moi, j'ai une partition fat 32 mais j'ai un mal fou à l'agrandir. Du coup, je cohabite pas très bien.. mais comme je suis total linux (sauf pour les jeux), j'ai pas trop besoin de cohabiter. De plus, comme ce n'est pas vraiment mon pc, j'ai la flemme d'optimiser le systeme tongue

Par contre, avoir linux ET windows sur son PC ne pose vraiment aucun problème.


"You caught me at a strange time in my life."
devianArt - site perso

Hors ligne

#9 Le 12/11/2005, à 19:23

hakunamubuntu

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Moi j'ai reçu un portable formaté en ntfs avec windows xp deçu (euh... dessus, pardon), et comme j'avais vraiment trop la flemme de me taper un formatage et une install windows (ce qui n'est pas le cas avec ubuntu, marrant non?), j'ai juste fait de la place à linux avec partition magic.

Du coup sous windows -> ntfs (et pour lire les fichiers linux explore2fs)
et sous linux -> ext3 (avec un acces en lecture aux données windows)

C'est une solution, pas la meilleur puisque les fichiers que tu veux éditer sous windows ET linux, tu es obligé d'en avoir deux version. Par ex. si tu commences un fichier texte sous linux, pour le continuer sous windows il faut l'importer avant de le modifier. pareil pour editer un fichier windows depuis linux.

C'est une solution si t'as pas besoin de passer d'un systeme à l'autre constamment, ou si t'as pas besoin de partager des fichiers entre les deux systemes sauf occasionellement (comme moi)


"Voler! Tel a toujours été le rêve de l'homme et de l'animal de basse-cour"

Hors ligne

#10 Le 13/11/2005, à 00:23

CHUCKYCHUCK

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

moi j'ai un dd de 60 Go, organisé comme ca:
_ 18Go en NTFS pour un windows xp que je n'ai pas touché depuis plusieurs mois big_smile, lecture du NTFS no problem, écriture jamais essayé

_ 20 Go en FAT pour le stockage, écriture/lecture no problem, cependant certains programmes ont du mal à éxécuter/ouvrir/créer des fichiers sur du FAT32 ( par exemple, desfois azureus refuse de démarrer du download sur la partition en FAT, cedega ne peut démarrer que des jeux placés dans le /home ..... )

_sinon j'ai un boot assez tordu, chuis plutôt parano, alors j'ai installé GAG
http://gag.sourceforge.net/, qui pointe vers Grub, qui lui-même pointe vers mon kernel .....
( quand j'avais mis en place mon dual-boot je ne connaissais que dalle a la ligne de commande, par précaution j'ai pris un gestionnaire de boot graphique )


Dual Boot Win 7 Pro + Lucid Lynx
Asus G60JX 16'' - Core i5 430M 2.26 Ghz - 4 Go Ram - Geforce GTS 360 M 1GB

Hors ligne

#11 Le 13/11/2005, à 01:25

AlexandreP

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

J'ai deux partitions en FAT32 (résidus de vieilles installations de Win98): je n'ai jamais eu de problème à lire/écrire dessus avec Windows ou Linux.  Mais il faut quand même régler les bons droits d'accès dans le fstab.

Je n'ai jamais testé d'écriture sur une partition NTFS depuis Linux.

J'ai installé le pilote ext3 sous Windows.  Je m'en sers de temps à autres lorsque j'ai besoin de récupérer un fichier sur des partitions ext3.  J'essaye de conserver mes partitions ext3 le moins souvent montées, car sinon Windows s'en sert (pour mettre sa corbeille, pour mettre des fichiers temporaires, ...  et je n'aime pas ça).  Le pilote fonctionne bien, pour peu que je m'en sois servi.

J'ai aussi des partitions ReiserFS, je n'ai trouvé aucun moyen d'y accéder depuis Windows hmm


«La capacité d'apprendre est un don; La faculté d'apprendre est un talent; La volonté d'apprendre est un choix.» -Frank Herbert
93,8% des gens sont capables d'inventer des statistiques sans fournir d'études à l'appui.

Hors ligne

#12 Le 13/11/2005, à 17:17

αjet

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

J'ai un portable avec un dd de 40 Go.

J'ai 20 Go pour Win en fat32 et 20 Go pour Ubuntu (/ + /home + swap).
Je n'utilise plus windows sauf quand j'en expressément besoin pour le boulot, donc dès que mon stage se finit : il passe à la trappe !! big_smile big_smile

Pas de soucis particulier sauf que le fat32 c'est quand même pas génial : il me faudrait un défrag. fat32 sous mon linux car ça me fait chier de rebooter sous win pour ça... lol lol


αjet: ça se prononce alfajet, bordel ! | GMT+1 | Viens poueter avec moi, bordel ! | Mes photos | Shaarli | Fluidbuntu-fr

Hors ligne

#13 Le 13/11/2005, à 23:30

Splitsch

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Moi j'ai eu un dual boot organisé comme suit:
-une partition NTFS 9Go pour XP
-une partition Fat32 25GO pour les données
-une partition ext3 pour Linux (un "/")
-une partition SWAP

L'ecriture depuis linux sur le fat32 est extra, pas de soucis à ce niveau la :-)

Aplus!

Hors ligne

#14 Le 14/11/2005, à 01:00

entar

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Allons-y.
PC Fixe
J'ai un windows xp pro avec mon ubuntu en dual boot.
j'ai 3 partitions ntfs (39GO;9,76GO;94;7GO)
et le reste en exts3.
Si j'ai une telle configuration, c'es tout simplement parce que j'ai une carte TV non compatible avec linux(vais peut être bidouiller un truc avec wine...).Ainsi que pour les jeux et la compression mpeg->divx.(a pas réussis encore sous nux pour la compression)
Aucun problème de lecture des partoches NTFS. J'ai pas essyé de faire ce depuis Windows(et j'ai pas envie que windows viennent y fourrer son nez big_smile). Pareil pour les partoches en VFAT.

Hors ligne

#15 Le 14/11/2005, à 02:54

ploum

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

merci pour les témoignages. Cela m'a bien aider. (Je suis en train de fignoler la rédaction d'une doc à ce sujet...  Teasing teasing cool )

Dernière modification par ploum (Le 14/11/2005, à 02:54)

Hors ligne

#16 Le 14/11/2005, à 12:22

ggom

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Hello!

J'ai moi aussi encore besoin de windows des tas de choses n'existent pas encore
pour un unix-like : support du rar, programmes graphiques divers , montage vidéo
confortable etc

Multi boot:
J'avais installé ça mais j'ai eu de gros ennuis avec certains programmes de
windows qui détruisent le boot ,partition magic je crois , La réparation de windows, me semble il aussi.

Je n'ai alors pas reussi à restaurer le boot de linux..Le partage sur fat 32 marchait
tres bien.

Ma solution actuelle:
Un tiroir à disque dur dans le quel je peut placer un HD Windows ou un HD Linux.
Je boote alor l'os de mon choix , sans interferences.
Cela simplifie enormément la maintenance:
-crash la semaine derniere coupure de courant et quelques fichiers illisibles sur Linux >formatage de bas niveau(que des zeros)
(Ca m'est arrivé aussi avec windows)
Puis reinstall pure et simple de linux...(Ah si j'avais sauvegardé)
Un second disque optionnel peut etre branché sur la seconde nappe si il est en
FAT32 devrait pas y avoir de problèmes, le mien, en ntfs peut etre lu sans problèmes, mais je n'aime pas ça et si besoin est je ferait une partition FAT 32
specialisée pour les echanges de données.

Hors ligne

#17 Le 14/11/2005, à 12:46

Eric P.

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

ggom a écrit :

J'ai moi aussi encore besoin de windows des tas de choses n'existent pas encore
pour un unix-like : support du rar, programmes graphiques divers , montage vidéo
confortable etc

Je sais que ce n'est pas trop le propos de ce fil de messages, mais je le dis quand meme. Moi j'ai garde longtemps un double boot car j'avais beaucoup de programmes qui n'existaient que sous Windows. Et puis au fur et a mesure je me suis rendu compte que tous ou presque avaient un equivalent libre. Parfois l'equivalent est different, et necessite de changer ses habitudes (ex: gimp), mais c'est un investissement qu'on est content d'avoir fait !

Les fichiers rar sont maintenant tres bien supportes sous linux, y compris ceux qui ont un mot de passe (unrar -p ou frontend graphique comme Ark), et il existe beaucoup de programmes de graphismes (rien que Inkscape et Gimp + plugins font deja beaucoup). Pour le montage video, il y a Kino, Jahshaka pour les effets speciaux, je sais que ce n'est pas au niveau des gros softs proprios sous Windows mais ca conviendra deja a beaucoup. Et puis s'il manque seulement un ou deux softs, la solution wine ou qemu/kqemu est plus pratique que le double boot...

Notez que ce message ne s'adresse pas specialement a ggom mais est une remarque d'ordre general, et qu'elle n'attend pas de reponse: je sais que certains ont de bonnes raisons pour avoir un double boot, je vous crois tout-a-fait.

Hors ligne

#18 Le 14/11/2005, à 12:47

bergi

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

linux supporte les rar...

Quand je joue avec lilo ou grub et que mon linux ne boot plus j'utilise un live cd c'esr tres partique.

Hors ligne

#19 Le 15/11/2005, à 04:15

bEN

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Voici mon cas: deux OS, deux disques durs. Une migration progressive (mais pas totale) de Win->Linux.

Sur le premier disque (~40Go), j'ai réparti comme ceci:
- une partition de 10 Go en FAT32 pour Windows (accessible en écriture).
- une partition de 10 Go en EXT3 pour Ubuntu.
- Le reste pour le /HOME (un peu moins de 20 Go).
- 1 Go de SWAP.

Sur le second disque (~160Go), j'ai créé deux partitions distinctes pour les données en NTFS et en EXT3 + une petite partition de "transition" en FAT32 (accessible en lecture/écriture depuis chaque OS).


Mon ordi servant à la fois pour un usage perso et pro, je m'organise comme ceci:
- Pour mes projets d'acquisition et de montage video, authoring DVD, ... (c'est une partie de mon métier) je bosse sous Windows, et je garde les projets à 100% en ntfs sous Win. Il n'y a quasiment pas d'interaction Windows/Linux à ce niveau-là.
- Pour mes projets Web, programmation,.. la bureautique, facturier, documentation, photographie, ... mes données perso en général, ...,  je reste au maximum sous Linux (mon /home sweet /home smile ).
- Pour les projets "mixtes" qui nécessitent parfois des reboot (exemple: site Web à moitié Php/mySql et à moitié en Flash) je transite par la partoche FAT32 (je place aussi là dessus mes fichiers VMWare pour un accès aux machines virtuelles de test depuis les deux OS. Bref).

Sous Ubuntu, j'ai accès à toutes mes partitions en lecture, dont le NTFS (en lecture seule) pour éventuellement récupérer des fichiers de travail (assez rare).
Sous Windows,
- Au début j'utilisais énormément Explore2fs, qui est un explorateur de fichiers vraiment très pratique (surtout depuis la version 1.07 et le support des gros fichiers, et la 1.0.8 pour l'Unicode) et très sympa pour les débutants (icône de pingouin) ; mais cela requiert les droits d'administrateur pour être lancé, et c'est un peu bricolage pour une utilisation intensive.
- Ensuite -et toujours actuellement- j'ai installé Ext2Fsd qui est une extension Windows reconnaissant les partitions au format Ext2 (et Ext3, mais il faut l'activer). Avec une bidouille expliquée dans la doc, il est très simple de faire démarrer ce pilote système et de "mounter" sa partition /home sous Windows, au démarrage, voire même d'activer l'accès en écriture pour l'Ext3 (ce que j'utilise avec succès, mais il paraît que c'est expérimental?).
Donc j'ai un disque "/home" -accessible en écriture- sous Windows cool pratique

Hors ligne

#20 Le 18/11/2005, à 02:53

alainlepilote

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Mon pc portable Acer Aspire 1520 acheté il y a 6mois était déjà tout en fat32, ce qui pour moi était un signe!!
J'ai donc gardé ce format pour pouvoir avoir mes données sous les 2 OS, il n'y a que ma partition de restauration système que j'ai choisi de ne pas monter histoire de ne pas la modifier par inadvertance et ainsi de ne pouvoir réinstaller win en cas de crash.
Donc mon DD de 60Go est ainsi composé:
-10Go pour XP avec les logiciels
-3,2Go pour le / en ext3
-2,6Go pour le /home en reiserf
-27Go et 11Go pour mes 2partitions de données
-200Mo pour le swap
Je sais ça peut paraître bizarre tant de partitions mais je n'avais guère le choixvu la config initiale du pc!
Pour le choix des formats de fichiers hormis le fat32, je ne me rapelle plus pourquoi reiserf et ext3 mais ça fonctionne parfaitement donc pour moi c'est ok!
Bien entendu c'est ubuntu en boot par défaut (comme tout le monde:D), mais avant de l'installer je suis passé par le live de KAELLA pour partitionner et surtout réduire la part de XP, en effet je trouve la version graphique plus aisée à comprendre;).
Sinon après réglage du fstab, tout mes disques fat32 sont accessibles par les 2 OS et XP ce n'est que pour les jeux ou pour la progr avec Matlab ou encore pour reformater des .doc fait avec Oo.

Voilà c'était ma petite contribution.

Hors ligne

#21 Le 18/11/2005, à 04:14

ShaLouZa

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Ratur a écrit :

Perso j'utilise une partition d'échange en FAT32. J'y stocke un paquet de données (videos, MP3, documents, et des fichiers partagés comme mon repertoire temp d'emule)
J'ai fait un paquet de liens symboliques dans mon /home/ qui pointent vers différents dossiers de cette partition.

J'ai fait la même chose au début. Puis quand je n'ai plus utlisé que Linux à 99,9%, j'ai converti cette partition en ext3 et je l'ai ajoutée à mon /home parce que le FAT32 c'est vraiment de la m***e. Sur Windows j'ai mis ext2IFS qui me permet de monter mes partitions Linux dans Windows, pour lire mes fichiers. Je n'écris pas sur la partition NTFS depuis Linux et j'évite au maximum d'écrire sur Linux depuis Windows, je me contente d'importer les fichiers sur le système où je suis depuis l'autre au besoin.

Je ne garde Windows que pour la garantie du portable et les gros jeux 3D, et je ne joue pratiquement pas : j'ai un programme particulier sur Windows qui abaisse considérablement la température du cpu Pentium M de mon portable à pleine charge et qui n'a pas d'équivalent sur Linux (j'ai contacté le développeur du programme à ce sujet et il m'a dit penser faire une version Linux quand il en aura le temps, mais comme ça touche au voltage du processeur et à l'acpi c'est pas gagné àmha), je préfère donc booter sur Windows pour jouer plutôt que de passer par un émulateur. De plus j'ai une carte ATI et les drivers ATI pour Linux...


«D'abord ils vous ignorent, puis ils rient de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez.» Gandhi

Hors ligne

#22 Le 25/11/2005, à 11:07

Pascal S

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Deux utilisateurs de l'ordinateur, dont un plutôt sur Ubuntu, l'autre plutôt sur Windows, mais travaillant sur des documents communs !

j'ai installé Ubuntu sur un disque externe, avec une partition / et une partition /home, toutes les 2 en ext3.
XP sur disque interne, partition NTFS (installé d'origine).
Sur le disque interne, j'ai redimensionné la parition NTFS (avec le live CD Kaella) et créé une parition ext2 sur laquelle je range tous les documents auquels je veux accéder à la fois depuis Windows et depuis Linux (à terme tous).

J'y accède depuis Windows via ext2ifs (http://www.fs-driver.org/), partition montée comme disque Z:. J'ai déplacé mon répertoire "Mes documents" et "Documents partagés" sur cette partition, respectivement sur Z:/pascal et Z:/commun (pour "Documents partagés" il m'a fallu patauger un peu dans les registres).

Depuis Linux, la partition ext2 est montée depuis Linux dans /mnt/Documents (en modififiant le fichier /etc/fstab). J'ai créé un lien "Documents" dans mon répertoire /home/pascal vers /mnt/Documents/pascal (par ln -s) et un lien "Documents" dans le répertoire /home/commun vers /mnt/Documents/commun.

Pourquoi cette configuration :
- une partition /home séparée en vue d'une future réinstallation (à l'occasion de la sortie de Dapper par exemple);
- une partition ext2 commune permet de partager les documents entre Windows et Linux sans recopie. Pour une migration en douceur sans se demander régulièrement sur quelle partition ou sous quel système on a téléchargé tel fichier ou rangé une photo. Auparavant j'avais essayé de synchroniser des répertoires entre les 2 systèmes à l'aide d'Unison, mais ça devient trop compliqué, pas fiable en cas de reboot sauvage et lent dès qu'on efface ou renomme des fichiers ou des dossiers;
- cette partition est séparée des partitions / et /home pour éviter qu'un utilisateur maladroit de Windows touche à ma configuration Ubuntu. De même pour ne pas faire de jaloux je n'ai pas déplacé "Documents and settings" (l'équivalent de /home) sur l'ext2, mais juste "Mes documents", donc un utilisateur maladroit de Linux ne risque pas de modifier mon "Menu démarrer". Autre avantage : ça me permettra (je pense) très facilement d'accéder aussi à mes documents depuis une autre distribution (par exemple PCLinuxOS) ou un autre système d'exploitation (PC-BSD) si un de ces jours j'ai envie de les tester en conditions réelles;
- ext2, car FAT32 ne me permet pas de stocker des images de DVD (trop gros), et au moins depuis Linux on peut gérer les droits. L'objectif est aussi d'aller de plus en plus vers Linux, donc autant utiliser les systèmes de fichiers natifs;
- Ubuntu sur disque externe parce que pour mes premiers pas sous Linux il y a qq mois je ne voulais pas toucher à ma partition Windows, ni au MBR du disque interne. Si c'était à refaire, je mettrais peut-être les 2 systèmes sur le disque interne et les documents sur le disque externe (à voir s'il est aussi fiable qu'un disque interne).

Ca ne fait que quelques jours et j'ai peu utilisé Windows depuis, mais pour l'instant ça marche. Encore quelques semaines d'essais et quelques règlages d'Ubuntu et je me risquerais à déplacer aussi le "Mes documents" de ma chérie sur la partition ext2 pour l'inciter peu à peu se familiariser avec Ubuntu. Ma seule inquiétude est la fiabilité de ext2ifs. L'autre question que je me pose est s'il serait intéressant de passer la ext2 en ext3 (ext2ifs permet d'accéder à du ext3 comme si c'était du ext2 je crois, mais je n'en saisis pas les conséquences).

Dernière modification par Pascal S (Le 25/11/2005, à 11:37)

Hors ligne

#23 Le 25/11/2005, à 11:39

sksbir

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

Voici un témoignage sur une tentative de synchroniser deux répertoires sous linux, dont l'un se trouve en FAT32 pour pouvoir etre utilisé à partir de windows.

ça se passe ici

Hors ligne

#24 Le 25/11/2005, à 13:09

chimel

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

rien d'original pour ma part:
une partition windows avec E et F en ntfs et C en fat32 (ou se trouve le dit Os)
avec un espace (dossier) dédié aux fichiers sur lesquels je peux modifier sous
windows ou sous ubuntu (réparti sur swap + / + /home) souvent avec les mêmes programmes
tels que open office, gimp, thunderbird

cependant j'ai relevé un petit souci dans ce partage,
pour ce qui concerne de dossier mail du profil de thunderbird/windows
qui se trouve dans documents & settings>user>application data>thunderbird>profil>nomduprofil>mail>dossierducompte sur C en fat32:

dans thunderbird/ubuntu j'ai fait pointer le dossier mail (paramètres des comptes>paramètres du serveur>répertoire local) vers celui de thunderbird/windows

MAIS j'ai eu quelques oucis et désordres d'affichage à cause (?) des caractères accentués contenus dans les noms des dossiers autres que ceux par défaut (rajoutés dans les comptes-email)

Les choses sont rentrées dans l'ordre dès que j'ai renommé ces dossiers "sans accents ni apostrophes" cool
(j'insiste, il ne s'agit pas des dossiers présents par défaut comme "Modèles" ou "Envoyés", ceux-là s'affichent avec leur contenu sans problèmes mais moi, j'avais crée des "Courrier archivé" et "à trier", etc. or thunderbird/ubuntu n'a pas su afficher correctement ces dossier
et en a crées des nouveaux à la place(vides!!!) nommés "Courrier archiv" etc.). Un petit coup de ménage pour éliminer manuellement tous ces dossiers vides de "Mail" et le tour était joué wink

Vous l'avez donc compris j'écris directement sur fat32 sous ubuntu, en l'occurence /media/hdc1 et quand le fichier à récupérer-modifier est sur ntfs, je l'importe tout simplement sur /home.

Sous windows j'ai bien un Explore2fs pour zieuter sur mes ext3, mais je m'en sers rarement (je ne passe que le minimum de temps nécessaire sous windows, pour les programmes qui ne tournent pas sous linux).

En dehors de cela, je trouve que le dual-boot est une très bonne chose (je n'ai pas d'états d'âme à garder un windows sur mon ordi) bien que préférant nettement linux, et pour autant que ce soit possible, je pratique même le trial-boot big_smile
c.a.d. que j'émule sous linux et sous windows, un système MacOS 9.1 via BasiliskII, ainsi qu'un MacOS  10.3  grâce à PearPC (prévoir 1Go de Ram !) (en tant qu'ancien macqueux, j'ai souvent à consulter des vieux fichiers à des formats typiquement mac)

ps.
ne me demandez pas comment j'ai installé ces émulateurs sur ubuntu car jusqu'il y a 3 jours mon expérience-linux se limitait à une année de mandriva


Ubuntu Focal Fossa

Hors ligne

#25 Le 25/11/2005, à 13:14

FCDI

Re : cohabitation Linux-Windows : recherche de témoignages.

ba chez moi

2 dd de 80 go

1 /
15 go win ntfs
30 go divers ntfs
30 go jeux ntfs
5 go données fat 32

2 /

30 go /
45 go /home
3 go /swap

les données sont en transition sur la fat32 et ca me suffit

Hors ligne