Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#3401 Le 28/09/2016, à 14:29

inbox

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Quand j'avais passé ce type d'exam, la personne qui m'a fait monter dans le bouzin ne m'avait pas dit qu'il y avait un miroir incliné (pour voir dans la salle et limiter une crise de claustro). Quand j'ai commencé à stresser et à chercher un peu d'espace je m'en suis rendu compte. Dans le cas contraire, je ne suis pas certain que j'aurais fini la séance...


Un problème résolu ? Indiquez le en modifiant le titre du sujet.
Linux user 449594

Hors ligne

#3402 Le 28/09/2016, à 14:33

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

y'a un miroir ?
on me l'as pas dit, et je l'ai pas vu, on m'as juste filé une "poire" pour appuyer dessus si je me sentais pas bien, mais je tenais surtout bien en main la seringue du machin qu'on m'avait envoyé dans les veines, parce que y'avais une grosse bulle d'air dedans, et que je voulait pas qu'une andouille me l'injecte dans la tuyauterie, parce que je suis pas toubib, mais j'ai toujours entendu dire que de l'aire dans la tuyauterie, ça foutais un beau merdier…

Hors ligne

#3403 Le 28/09/2016, à 14:45

inbox

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Après vérification, c'était un IRM. J'avais la moitié supérieure du corps à l'intérieur de la machine. Le scanner ressemble plutôt à un gros donut.


Un problème résolu ? Indiquez le en modifiant le titre du sujet.
Linux user 449594

Hors ligne

#3404 Le 28/09/2016, à 14:50

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

ah oui, un gros donut pour le scanner, belle image,
ça j'ai fait la semaine dernière(enfin celle d'avant, mais à rien glander chez moi, je perds un perds un peu une notion que j'ai jamais eu: celle du temps…)
Sinon, le tunnel alakon qui fait un bruit de rave-party, c'est l'IRM oui…
https://www.youtube.com/watch?v=Nw6_xmhriG8

Hors ligne

#3405 Le 28/09/2016, à 15:35

Sir Na Kraïou

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Mornagest a écrit :

C'est un peu contradictoire, ta position sur le vote pour des partis qui n'ont aucune chance de gagner, non ? Puisque tu indiques justement que Syrisa et Podemos ont réussi à sortir vainqueurs des urnes, alors qu'ils étaient quasiment inconnus quelques mois auparavant.

Oui. C’est un peu pour ça que je suis moins strict qu’avant : avant, je trouvais que voter, c’était signer un contrat avec le diable. Maintenant, je me dis que bon… Y a pas vraiment d’enjeux moraux, ni à voter, ni à ne pas voter, et chacun y trouve son compte comme il veut: je ne crois pas qu’il y ait UNE bonne solution. Puis Syrisa et Podemos, ce serait aussi à nuancer un peu, ça n’a pas révolutionné le monde. D’un autre côté, parfois, on peut se dire que mieux vaut un peu et pas autant qu’on veut, que rien.

Mornagest a écrit :

Je me permets aussi de signaler que ton texte est tout à fait valable pour la France, mais pas pour beaucoup d'autres pays européens qui fonctionnent à la proportionnelle. C'est un système que je préfère, d'ailleurs, car il représente mieux les avis des électeurs. Tu le soulignes d'ailleurs : 10% de voix au total, 0 député à l'assemblée : c'est une anomalie démocratique, à mon sens. Je reprends l'exemple de la Belgique : tous les scrutins y sont à un seul tour, à la proportionnelle. Je pense que cela motive bien plus les gens à aller voter, car ils savent que s'ils votent pour un parti (ou pour une personne, tu as le choix), leur choix a des chances d'être représenté au final dans l'assemblée concernée (conseil communal, collège provincial, etc).

Oui, ça c’est clair. Encore que même à la proportionnelle, ça ne respecte pas forcément le principe de Condorcet.

Puis je ne connais pas le système belge, mais est-ce qu’il y a des circonscriptions? Je trouve qu’en France, l’idée de découper géographiquement pour une représentation nationale, c’est foireux. Soit le pouvoir délégué est national, dans ce cas il faudrait voter sur un territoire national. Soit le pouvoir délégué est local, et là, on vote dans la zone concernée. Mais toujours sans découpages. D’abord parce que le découpage est toujours une espèce de trucage (celui qui découpe va tenter de le faire à son avantage, en se découpant une circo favorable, ou au contraire en coupant en deux une zone où ses ennemis sont forts pour les noyer dans des territoires voisins). Ensuite parce que ça réduit toujours la proportionnalité, à la fin il y a toujours des gens mal représentés.

Mornagest a écrit :

En France, aussi, les élections sont très individualisées. On vote pour un nom, pas pour des idées. On voit bien, au sein des partis classiques (PS, LR, EELV, etc), que chacun/e a son propre courant et ses propres idées, et qu'il ou elle ne cherche pas particulièrement à conserver l'unité de son parti, mais plutôt de sortir du lot pour être élu/e à la présidentielle, aux législatives... c'est le cas ailleurs, mais c'est moins marqué, je trouve.

Dans l’absolu, ce sera toujours le problème d’une élection avec un mandat qui dit « faites ce que vous voulez pendant cinq ans». J’trouve qu’on devrait voter sur un programme, déjà, et que la réalisation de ce programme devrait être vérifiée à la fin (ça éviterait les promesses foireuses du genre je ferai baisser le chômage, et les retournements du type « je donnerai le droit de vote aux étrangers et finalement non, lol»). T’as cinq ans pour mettre en œuvre ce que tu as promis, si tu ne l’as pas fait, tu as des comptes à rendre. Ou alors qu’on vote pour des décisions, et que les politiques ne soient que des fonctionnaires mettant en œuvre la volonté qui s’en dégage (probablement plus complexe).

Mornagest a écrit :

Bref. Tout ça pour dire que la sociologie d'un vote est très intimement lié au système électoral local. Si tu supprimes l'élection présidentielle et que tu passes à la proportionnelle à un tour, les résultats en France seraient bien différents, avec pourtant les mêmes candidats et les mêmes électeurs. Garanti sur facture.

Ce serait déjà un bon début.

Mornagest a écrit :

Pour en revenir, enfin, sur le vote blanc >< l'abstention, je ne sais pas si la différence est aussi flagrante que ça dans l'esprit des gens. Surtout qu'il me semble que les votes blancs ne sont comptabilisés que depuis peu, en France ? Et que de toute façon... comptabilisés ou non, ils ne sont de toute façon pas pris en compte dans le résultat final puisqu'il n'y a pas de proportionnelle. Là encore, on pourrait pousser la réflexion : s'il y a 100 sièges à l'assemblée et que 70 % des gens votent, 30 sièges doivent-ils rester vacants ?

Évidemment, dans l’esprit des gens, y a pas cette distinction, puisque le discours politique et scolaire se contente de dire que ceux qui ne votent pas sont de mauvais citoyens ou des abrutis. Mais dans les faits, si on regarde le fonctionnement institutionnel, c’est exactement ça.

Mettre des sièges vacants serait symbolique (et mettrait encore plus en lumière le manque de légitimité des élus), mais finalement le résultat serait le même, non? Ce sont les présents qui prendraient les décisions, et avec le même manque de légitimé.


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#3406 Le 28/09/2016, à 16:31

Mornagest

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Sir Na Kraïou a écrit :
Mornagest a écrit :

C'est un peu contradictoire, ta position sur le vote pour des partis qui n'ont aucune chance de gagner, non ? Puisque tu indiques justement que Syrisa et Podemos ont réussi à sortir vainqueurs des urnes, alors qu'ils étaient quasiment inconnus quelques mois auparavant.

Oui. C’est un peu pour ça que je suis moins strict qu’avant : avant, je trouvais que voter, c’était signer un contrat avec le diable. Maintenant, je me dis que bon… Y a pas vraiment d’enjeux moraux, ni à voter, ni à ne pas voter, et chacun y trouve son compte comme il veut: je ne crois pas qu’il y ait UNE bonne solution. Puis Syrisa et Podemos, ce serait aussi à nuancer un peu, ça n’a pas révolutionné le monde. D’un autre côté, parfois, on peut se dire que mieux vaut un peu et pas autant qu’on veut, que rien.

J'ai aussi changé d'avis depuis que je suis en France. En Belgique, le vote est obligatoire, et même si les sanctions sont très rarement (jamais ?) appliquées, je n'ai jamais envisagé de ne pas y voter. Je continue d'ailleurs à voter pour les élections fédérales (l'équivalent des législatives) pour la Belgique, c'est un droit et un devoir (toujours obligatoire même si je ne réside plus en Belgique).

En France, j'ai le droit de vote aux municipales et aux européennes, et j'use de ce droit. Ma compagne, quant à elle, se pose de plus en plus de questions quant à l'utilité du vote... l'élection présidentielle de l'an prochain laisse présager des catastrophes, et en se retrouvant avec un second tour pourri, elle est sûre de ne pas y aller. Personnellement, je tente de la convaincre d'aller voter blanc, car je trouve qu'il y a une différence dans le signal envoyé, mais... je me trompe peut-être. Difficile à dire.

Et si je dis que j'ai changé d'avis, c'est parce que je pense que si j'avais le droit de vote pour la présidentielle française, ben, je serais bien emmerdé, ne sachant qu'en faire.

Sir Na Kraïou a écrit :
Mornagest a écrit :

Je me permets aussi de signaler que ton texte est tout à fait valable pour la France, mais pas pour beaucoup d'autres pays européens qui fonctionnent à la proportionnelle. C'est un système que je préfère, d'ailleurs, car il représente mieux les avis des électeurs. Tu le soulignes d'ailleurs : 10% de voix au total, 0 député à l'assemblée : c'est une anomalie démocratique, à mon sens. Je reprends l'exemple de la Belgique : tous les scrutins y sont à un seul tour, à la proportionnelle. Je pense que cela motive bien plus les gens à aller voter, car ils savent que s'ils votent pour un parti (ou pour une personne, tu as le choix), leur choix a des chances d'être représenté au final dans l'assemblée concernée (conseil communal, collège provincial, etc).

Oui, ça c’est clair. Encore que même à la proportionnelle, ça ne respecte pas forcément le principe de Condorcet.

Puis je ne connais pas le système belge, mais est-ce qu’il y a des circonscriptions? Je trouve qu’en France, l’idée de découper géographiquement pour une représentation nationale, c’est foireux. Soit le pouvoir délégué est national, dans ce cas il faudrait voter sur un territoire national. Soit le pouvoir délégué est local, et là, on vote dans la zone concernée. Mais toujours sans découpages. D’abord parce que le découpage est toujours une espèce de trucage (celui qui découpe va tenter de le faire à son avantage, en se découpant une circo favorable, ou au contraire en coupant en deux une zone où ses ennemis sont forts pour les noyer dans des territoires voisins). Ensuite parce que ça réduit toujours la proportionnalité, à la fin il y a toujours des gens mal représentés.

Faudra que je relise le principe de Condorcet, on en avait déjà parlé, en plus...

Il y a des découpages par cantons pour les élections fédérales, le reste est local évidemment. Pour les régionales, j'avoue que je ne me rappelle plus neutral de plus, le système a peut-être évolué depuis que je suis ici (ça fait quand même dix ans maintenant tongue). Mais tu as raison, le découpage est toujours destiné à arranger la majorité en place. C'est d'ailleurs toujours un plaisir de voir l'opposition hurler au scandale alors que dès qu'elle revient au pouvoir, elle refait la même chose dans l'autre sens. Ceci est d'ailleurs valable pour 95% des dossiers politiques roll

Sir Na Kraïou a écrit :
Mornagest a écrit :

En France, aussi, les élections sont très individualisées. On vote pour un nom, pas pour des idées. On voit bien, au sein des partis classiques (PS, LR, EELV, etc), que chacun/e a son propre courant et ses propres idées, et qu'il ou elle ne cherche pas particulièrement à conserver l'unité de son parti, mais plutôt de sortir du lot pour être élu/e à la présidentielle, aux législatives... c'est le cas ailleurs, mais c'est moins marqué, je trouve.

Dans l’absolu, ce sera toujours le problème d’une élection avec un mandat qui dit « faites ce que vous voulez pendant cinq ans». J’trouve qu’on devrait voter sur un programme, déjà, et que la réalisation de ce programme devrait être vérifiée à la fin (ça éviterait les promesses foireuses du genre je ferai baisser le chômage, et les retournements du type « je donnerai le droit de vote aux étrangers et finalement non, lol»). T’as cinq ans pour mettre en œuvre ce que tu as promis, si tu ne l’as pas fait, tu as des comptes à rendre. Ou alors qu’on vote pour des décisions, et que les politiques ne soient que des fonctionnaires mettant en œuvre la volonté qui s’en dégage (probablement plus complexe).

C'est clair que quand tu travailles, tu es évalué nettement plus souvent que tous les cinq ans. Et t'as pas vraiment le droit de dire "ah ben cet objectif-là, finalement, j'ai pas eu envie de le réaliser" ou "c'est la faute aux attentats si j'ai pas pu boucler mon dossier à temps". Curieusement, ça passerait sans doute moins bien auprès de ton évaluateur / employeur...

Les mandats de 5 ans sont trop longs sans évaluation intermédiaire, et trop courts pour permettre de voir les effets d'une autre politique quelconque (= autre chose que la pseudo-alternance qu'on observe depuis 40 ans). La question de la stochocratie revient, avec mandat unique et de deux ans...

Sir Na Kraïou a écrit :
Mornagest a écrit :

Bref. Tout ça pour dire que la sociologie d'un vote est très intimement lié au système électoral local. Si tu supprimes l'élection présidentielle et que tu passes à la proportionnelle à un tour, les résultats en France seraient bien différents, avec pourtant les mêmes candidats et les mêmes électeurs. Garanti sur facture.

Ce serait déjà un bon début.

Ce serait surtout compliqué à faire passer en France. Il me semble que la proportionnelle a déjà été tentée sous Mitterrand (?) et qu'une partie non négligeable de l'assemblée nationale était occupée par des députés FN. C'est le principe de la représentativité, mais quel parti classique majoritaire reprendrait un tel risque ?

Sir Na Kraïou a écrit :
Mornagest a écrit :

Pour en revenir, enfin, sur le vote blanc >< l'abstention, je ne sais pas si la différence est aussi flagrante que ça dans l'esprit des gens. Surtout qu'il me semble que les votes blancs ne sont comptabilisés que depuis peu, en France ? Et que de toute façon... comptabilisés ou non, ils ne sont de toute façon pas pris en compte dans le résultat final puisqu'il n'y a pas de proportionnelle. Là encore, on pourrait pousser la réflexion : s'il y a 100 sièges à l'assemblée et que 70 % des gens votent, 30 sièges doivent-ils rester vacants ?

Évidemment, dans l’esprit des gens, y a pas cette distinction, puisque le discours politique et scolaire se contente de dire que ceux qui ne votent pas sont de mauvais citoyens ou des abrutis. Mais dans les faits, si on regarde le fonctionnement institutionnel, c’est exactement ça.

Mettre des sièges vacants serait symbolique (et mettrait encore plus en lumière le manque de légitimité des élus), mais finalement le résultat serait le même, non? Ce sont les présents qui prendraient les décisions, et avec le même manque de légitimé.

Justement, c'est pour ça qu'il serait intéressant de pousser la réflexion quant au vote blanc : que faire des X % d'électeurs qui souhaitent voter mais ne trouvent aucun parti/candidat/programme/régime Weightwatcher à son goût ? Ça représente quand même pas mal de gens en France... surtout si tu extrapoles honteusement en te disant que les abstentionnistes voteraient sans doute blanc si leur vote était réellement pris en compte (et là, tu en verras des sièges vides, pas 30% mais 60%, je gage tongue). Concrètement, comment faire ? Qu'il y ait 500 députés qui votent ou 100, le vote d'une loi se ferait toujours de la même manière.

Par contre, si on atteignait un certain pourcentage de votes blancs (et/ou d'abstention mais je préfère quand même le vote blanc), on pourrait invalider une élection. Pour l'heure, je ne crois pas que ce soit mis en place... ou alors, la limite est trop haute.


N'oubliez pas de consulter la documentation pour vous donner un coup de main !
Merci de modifier le premier message de votre sujet pour ajouter [Résolu] lorsque votre problème l'est :)
Xubuntu 20.04 sur deux ordinateurs, zéro souci. Passez à Xubuntu ;)

Hors ligne

#3407 Le 28/09/2016, à 17:34

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

NON MAIS OH!!!
ÇA VA BIEN DANS VOS TÊTES?
VOUS PENSEZ QU'ON AS TOUS QUE ÇA A FOUTRE QUE DE LIRE DES PAVÉS ÉNORMES?
mad mad mad

tongue tongue tongue

Hors ligne

#3408 Le 28/09/2016, à 17:42

Shanx

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

UpsideDown a écrit :

NON MAIS OH!!!
ÇA VA BIEN DANS VOS TÊTES?
VOUS PENSEZ QU'ON AS TOUS QUE ÇA A FOUTRE QUE DE LIRE DES PAVÉS ÉNORMES?
mad mad mad

tongue tongue tongue

Bah toi oui en plus. tongue


Mes randos : grande traversées des Alpes, de l'Islande, de la Corse, du Japon (en vélo), etc.
Traversée des États-Unis à pied

Hors ligne

#3409 Le 28/09/2016, à 18:58

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

pff, faut bien être ingénieur pour croire que c'est parce qu'on à rien à faire qu'on as que ça à foutre… tongue

Hors ligne

#3410 Le 28/09/2016, à 20:36

Compte anonymisé

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

inbox a écrit :

Après vérification, c'était un IRM. J'avais la moitié supérieure du corps à l'intérieur de la machine.

Une IRM. T'as pas vu que c'était une femelle ? Pourtant un tube dans lequel tu pénètres c'est quand même assez explicite. tongue

Dernière modification par toboggan (Le 28/09/2016, à 20:38)

#3411 Le 28/09/2016, à 22:36

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

c'est rassurant de lire ça…
on sent tout de suite que la santé publique est bien prise en charge tongue

Hors ligne

#3412 Le 29/09/2016, à 00:03

inbox

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Une bonne n'nuit. cool


Un problème résolu ? Indiquez le en modifiant le titre du sujet.
Linux user 449594

Hors ligne

#3413 Le 29/09/2016, à 01:44

Sir Na Kraïou

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Schgrmbldoudouboudage.

Tiens, en passant, j’ai lu L’épée brisée de Poul Anderson, parce qu’alors que je passais innocemment à la librairie avec l’idée de ne rien acheter, mon libraire m’a abordé pour me dire qu’il pensait que ça pourrait me plaire. Et effectivement, ça m’a plu. Dans la préface, Michael Moorcock compare (et oppose) l’œuvre à celle de Tolkien. Sans adhérer à la critique de Tolkien, je suis plutôt d’accord avec ce qu’il dit (juste, je pense qu’on peut aimer Tolkien et Anderson), ça y ressemble par certains aspects, en infiniment plus sombre et moins manichéen, je trouve que ça ouvre plus de questions. Puis c’est un livre plus rapide à lire (je ne dis pas que c’est un avantage ou un défaut… juste, ce n’est pas le même type de lecture) : l’univers est moins développé, l’histoire plus condensée… mais ça se tient, il y a une vraie évolution des personnages.

Ça fait la deuxième fois que j’apprécie un livre de Poul Anderson que je suis en train de découvrir (la première fois, c’était avec Tau zéro… pas vraiment le même style, puisque c’est de la SF, et à fond sur la science, tandis que L’Épée brisée, c’est de la pure fantasy). Maintenant, je crois que je vais m’intéresser à la Patrouille du temps.


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#3414 Le 29/09/2016, à 06:33

Na K' en vadrouille

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

1319145345.gif


Je suis Na Kraïou et j’utilise ce compte pour des raisons de sécurité, quand je suis avec mon smartphone. J'échange trois sodium et deux potassium en scrapant de l'atp en adp.

Je suis un système quantique ondulatoire et très peu dispersé .

Hors ligne

#3415 Le 29/09/2016, à 10:58

Arcans

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Aah. Poul Anderson, l’une de mes toutes premières lectures SF, avec le recueil de nouvelles Agent de l’empire terrein. J’en ai toutefois encore peu lu d’autres de lui, juste Tempète d’une nuit d’été, de la Fantasy un peu férie, un peu steampunk, c’était pas mal, mais moins mon genre. J’ai encore Le Hors-le-monde en attente dans mes piles, mais d’ici-là, j’ai une quarantaine de bouquins empruntés à descendre d’abord.

Sinon, je vais pas faire de pavé sur le coup, trop la flemme et pas grand chose à apporter sinon quelques détails sur la situation belge, différente de la situation française comme l’a très justement signalé Mornagest — je trouve scandaleux que tu aies encore le droit de vote par contre —et ma propre expérience de non-votant — complément d’info: en théorie y’a toujours bien des amendes ici, mais en dix ans, j’ai encore rien vu venir —, mais je viens de retomber sur une interview de Vincent de Coorebyter qui n’est pas sans lien avec tout ça dans les @nalyses du CRISP (je crois que je l’avais déjà dit, mais ça vaut la peine de s’inscrire à leur newsletter, ils diffusent des choses intéressantes), donc je balance aux intéressés: Penser une autre démocratie.

Dernière modification par Arcans (Le 29/09/2016, à 11:16)


« Mais je ne suis pas spécialement mécontent de ne pas être cela dit. »
     — Arcans
« Axiome de base de la théorie des ensembles : s'il existe dans un ensemble X un élément x ayant des propriétés potentiellement casse-couille, c'est de la faute d'Arcans. »
    — Le Rouge

Hors ligne

#3416 Le 29/09/2016, à 11:46

Henry de Monfreid

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)


« Je te hais plus qu'aucun des dieux qui vivent sur l'Olympe
Car tu ne rêves que discordes, guerres et combats. »
Trouble obsessionnel compulsif

Hors ligne

#3417 Le 29/09/2016, à 11:54

Shanx

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Citer l'express pour les "nouvelles technologies", c'est comme citer valeurs actuelles pour les questions sociétales.


Mes randos : grande traversées des Alpes, de l'Islande, de la Corse, du Japon (en vélo), etc.
Traversée des États-Unis à pied

Hors ligne

#3418 Le 29/09/2016, à 12:06

Mornagest

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Arcans a écrit :

je trouve scandaleux que tu aies encore le droit de vote par contre

Oui et non. C'est une pratique courante pour les expatriés, dans les pays démocratiques en tout cas. Même si je comprends bien que je ne puisse pas autant être au fait de la politique belge, n'y habitant plus, je passe tout de même du temps à essayer de suivre l'essentiel. Maintenant, c'est mon cas particulier...

D'un autre côté, j'ai déjà "perdu" un niveau de pouvoir : je ne peux plus voter pour les régionales en Belgique, et je ne peux pas en France, n'étant pas Français. Si je "perds" le fédéral belge... ça va faire beaucoup.

Par ailleurs, merci pour l'article, que je vais lire de ce pas smile


N'oubliez pas de consulter la documentation pour vous donner un coup de main !
Merci de modifier le premier message de votre sujet pour ajouter [Résolu] lorsque votre problème l'est :)
Xubuntu 20.04 sur deux ordinateurs, zéro souci. Passez à Xubuntu ;)

Hors ligne

#3419 Le 29/09/2016, à 16:46

inbox

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)


Un problème résolu ? Indiquez le en modifiant le titre du sujet.
Linux user 449594

Hors ligne

#3420 Le 29/09/2016, à 21:10

Henry de Monfreid

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Bande de salmandrions !

J'vous déteste chacun !
J'aime la Croix-Rousse !
J'veux être Pompée!


« Je te hais plus qu'aucun des dieux qui vivent sur l'Olympe
Car tu ne rêves que discordes, guerres et combats. »
Trouble obsessionnel compulsif

Hors ligne

#3421 Le 29/09/2016, à 21:42

Henry de Monfreid

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Si ça intéresse, j'ai un code de réduction de 10 % pour fixbus.


« Je te hais plus qu'aucun des dieux qui vivent sur l'Olympe
Car tu ne rêves que discordes, guerres et combats. »
Trouble obsessionnel compulsif

Hors ligne

#3422 Le 29/09/2016, à 22:36

Mornagest

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Grunt.


N'oubliez pas de consulter la documentation pour vous donner un coup de main !
Merci de modifier le premier message de votre sujet pour ajouter [Résolu] lorsque votre problème l'est :)
Xubuntu 20.04 sur deux ordinateurs, zéro souci. Passez à Xubuntu ;)

Hors ligne

#3423 Le 29/09/2016, à 23:03

PPdM

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

plop

Hors ligne

#3424 Le 30/09/2016, à 00:07

inbox

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

N'nuit. cool


Un problème résolu ? Indiquez le en modifiant le titre du sujet.
Linux user 449594

Hors ligne

#3425 Le 30/09/2016, à 00:07

Dr Le Rouge

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Crime à la bourre.

Dernière modification par Dr Le Rouge (Le 30/09/2016, à 00:07)


C'est deux suites de Cauchy qui veulent aller à la soirée 'no limit'. Hélas, à l'entrée le videur leur dit : "désolé, c'est complet !".
mon site perso (π²/6.fr) et mon blog

Hors ligne