Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#201 Le 10/06/2011, à 09:46

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

mazarini a écrit :

Il est facile de mettre sur le dos du FMI les désagréments de son intervention ; un peut comme en France lorsque l'on dit que c'est la faute de l'Europe et de ses lois imbéciles que l'on a pourtant acceptées lors de leur décision.

En France j'ai pourtant le souvenir d'un refus de ces dernières ...

Dernière modification par side (Le 10/06/2011, à 09:46)


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#202 Le 10/06/2011, à 10:34

mazarini

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Je me suis mal exprimé. Pour le on, je pensais aux hommes politiques qui critiquent au moment ou les français se plaignent et pas au moment ou la décision est prise.

Edit : Il me semble que la plupart des décisions sont prises à l'unanimité.

Dernière modification par mazarini (Le 10/06/2011, à 10:36)


S'il existait une école de la politique, les locaux devraient être édifiés rue de la Santé. Les élèves pourraient s'habituer. (Pierre Dac)

Hors ligne

#203 Le 10/06/2011, à 12:44

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

mazarini a écrit :

Edit : Il me semble que la plupart des décisions sont prises à l'unanimité.

Ils ne m'ont jamais rien demandé.

Enfin la dernière fois (ça date) qu'ils m'ont demandé un truc, ils n'en ont pas pris compte. Pourtant, la majorité était d'accord avec moi.

Ils = les décideurs communément appelés représentants.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#204 Le 10/06/2011, à 12:56

Sopo les Râ

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Ben en 2007 ils t'ont demandé si tu voulais d'eux pour te représenter.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#205 Le 10/06/2011, à 13:51

mazarini

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Bonjour,

side a écrit :

Enfin la dernière fois (ça date) qu'ils m'ont demandé un truc, ils n'en ont pas pris compte. Pourtant, la majorité était d'accord avec moi.

J'ai fait pire, j'ai voté pour voir comment ils allaient faire pour ne pas en tenir compte.


S'il existait une école de la politique, les locaux devraient être édifiés rue de la Santé. Les élèves pourraient s'habituer. (Pierre Dac)

Hors ligne

#206 Le 10/06/2011, à 14:12

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Sopo les Râ a écrit :

Ben en 2007 ils t'ont demandé si tu voulais d'eux pour te représenter.

Et comme à mon habitude j'ai fini par voter blanc. L'hypocrisie du décompte du vote blanc (Blanc=Nul) fait que ma voie n'est pas prise en compte.

Mais le truc, c'est que moi, je ne veux pas être représenté par quiconque.


mazarini a écrit :

J'ai fait pire, j'ai voté pour voir comment ils allaient faire pour ne pas en tenir compte.

C'est plutôt vicieux. Voter pour des gens qui ne prendront pas en compte un de tes votes précédents juste pour le plaisir de voir comment ils vont s'en sortir.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#207 Le 10/06/2011, à 18:26

darktomato

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

side a écrit :

Enfin la dernière fois (ça date) qu'ils m'ont demandé un truc, ils n'en ont pas pris compte. Pourtant, la majorité était d'accord avec moi.

Sisi, ça a été pris en compte. Ils proposaient un texte avec du social dedans, les gens ont refusé, alors ils ne l'ont pas fait. Et ils n'ont gardé que les morceaux indispensables au fonctionnement de l'UE (notamment fonctionnement des quorum).

Arrêtez de râler un peu, vous n'avez eu que ce que vous avez demandé.

Hors ligne

#208 Le 10/06/2011, à 19:00

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

darktomato a écrit :

Sisi, ça a été pris en compte. Ils proposaient un texte avec du social dedans, les gens ont refusé, alors ils ne l'ont pas fait. Et ils n'ont gardé que les morceaux indispensables au fonctionnement de l'UE (notamment fonctionnement des quorum).

Non.

darktomato a écrit :

Arrêtez de râler un peu, vous n'avez eu que ce que vous avez demandé.

Non.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#209 Le 10/06/2011, à 19:07

darktomato

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Devant autant d'intelligence argumentative, c'est sûr que je ne peux que plier. smile

Mais cette hypocrisie de ceux qui se plaignent d'une Europe pas assez sociale en ayant refusé le seul texte qui allait réellement dans ce sens me fera toujours sourire... (jaune, certes)

Hors ligne

#210 Le 11/06/2011, à 07:55

The Uploader

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

side a écrit :
darktomato a écrit :

Sisi, ça a été pris en compte. Ils proposaient un texte avec du social dedans, les gens ont refusé, alors ils ne l'ont pas fait. Et ils n'ont gardé que les morceaux indispensables au fonctionnement de l'UE (notamment fonctionnement des quorum).

Non.

Si.

side a écrit :
darktomato a écrit :

Arrêtez de râler un peu, vous n'avez eu que ce que vous avez demandé.

Non.

Si.


- Oldies PC : Intel Pentium 3 @ 800 Mhz sur CM ASUS P2B-F, GeForce 4 Ti4800 SE, Disque Dur Hitachi 160 Go, 512 Mo de RAM, 3DFX Voodoo 2, Sound Blaster 16 ISA PnP, Windows 98 SE / XP)
- Desktop : Intel Core i7 6700K @ 4 GHz sur CM ASUS Z170-P, GeForce GTX 1070, SSD Samsung 850 EVO 1 To, 16 Go de RAM, Disque Dur Seagate Barracuda 3 To, Windows 10

Hors ligne

#211 Le 11/06/2011, à 12:11

Sopo les Râ

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

side a écrit :

Mais le truc, c'est que moi, je ne veux pas être représenté par quiconque.

Découvre une île déserte et revendique-la. smile


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#212 Le 11/06/2011, à 12:17

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Sopo les Râ a écrit :

Découvre une île déserte et revendique-la.

tongue

Sinon je peux revendiquer d'être français et exiger la démocratie.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#213 Le 11/06/2011, à 12:21

Sopo les Râ

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Faudra d'abord convaincre la majorité des français qu'ils n'ont pas besoin de représentant, et accessoirement leur proposer autre chose de viable à la place.

La pêche ! big_smile


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#214 Le 11/06/2011, à 12:36

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Sopo les Râ a écrit :

Faudra d'abord convaincre la majorité des français qu'ils n'ont pas besoin de représentant, et accessoirement leur proposer autre chose de viable à la place.

Bien entendu.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#215 Le 11/06/2011, à 13:28

Grünt

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

darktomato a écrit :

Sisi, ça a été pris en compte. Ils proposaient un texte avec du social dedans, les gens ont refusé, alors ils ne l'ont pas fait. Et ils n'ont gardé que les morceaux indispensables au fonctionnement de l'UE (notamment fonctionnement des quorum).

Et la démocratie, ç'aurait été de prendre en compte les très nombreuses critiques des gens, et de re-proposer un référendum en tenant compte de leurs patchs:
- suppression du truc douteux sur la peine de mort en cas d'émeute,
- suppression de la mention de l'économie de marché,
- suppression de l'évocation de l'héritage judéo-chrétien.
Je me souviens de ces trois points car c'était ceux qui moi me dérangeaient, y'en a probablement eu d'autres.

Au lieu de ça, on a eu droit:
- À 90% de la classe politique et des journalistes qui voulaient nous vendre cette constitution,
- Aucun vrai débat, aucune participation à l'élaboration du traité. Un seul texte, rédigé par un groupuscule, à prendre ou à laisser,
- Et bien qu'on ait voté contre ils l'ont passé quand même par petits bouts.

Arrêtez de râler un peu, vous n'avez eu que ce que vous avez demandé.

Non (cf plus haut).

La méthode à suivre ç'aurait été de commencer par faire comme ça:
http://programme.lepartidegauche.fr/med … e=Sommaire

On demande aux gens ce qu'ils veulent, on fait un débat ouvert (un débat entre citoyens, pas un débat TV entre "monsieur pour" et "monsieur contre"), on se met d'accord sur un consensus autant que possible.

La démocratie où, à la suite d'un débat orienté par quelques élites et où les millions de citoyens concernés ne sont que spectateurs, on fait un vote OUI/NON, et où 55% de "OUI" ou de "NON" sont censés orienter la décision de tout le monde, on n'en veut plus.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#216 Le 11/06/2011, à 14:09

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :

La démocratie où, à la suite d'un débat orienté par quelques élites et où les millions de citoyens concernés ne sont que spectateurs, on fait un vote OUI/NON, et où 55% de "OUI" ou de "NON" sont censés orienter la décision de tout le monde, on n'en veut plus.

Moi j'aimerais qu'on commence déjà par ne plus appeler ça démocratie. Car c'est un mensonge. Et je crois que si le nombres de valeurs universelles est assez restreint, la condamnation du mensonge en fait néanmoins parti. Alors je demande simplement : "arrêtez de nous mentir". S'pas compliqué !

Je veux que les pouvoirs cessent de nous parler de démocratie là ou il n'y en a jamais eu.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#217 Le 11/06/2011, à 17:35

darktomato

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :

Et la démocratie, ç'aurait été de prendre en compte les très nombreuses critiques des gens, et de re-proposer un référendum en tenant compte de leurs patchs:
- suppression du truc douteux sur la peine de mort en cas d'émeute,
- suppression de la mention de l'économie de marché,
- suppression de l'évocation de l'héritage judéo-chrétien.
Je me souviens de ces trois points car c'était ceux qui moi me dérangeaient, y'en a probablement eu d'autres.

Sauf qu'il y en avaient tellement qu'ils étaient tous contradictoires entre eux. Et encore, je ne parle pas des arguments complètement faux ("Airbus n'aurait jamais été possible avec ce texte !" ou "ça va toucher ma retraite !"...).
De nombreux arguments portaient aussi sur le fait qu'on osait mentionner l'économie de marché dedans. Or ça ne change rien (c'est de l'enfonçage de porte ouverte, un peu comme dire "on est en démocratie", j'ai d'ailleurs souvenir d'avoir vu Besancenot se prendre une magnifique claque en direct à la télé sur ce point), et on a beaucoup fantasmé dessus. Le fait est pourtant que l'UE est à la base une union économique, que les surcouches sociales ou fédérales ne peuvent venir que par-dessus cette union économique, et qu'il n'est dont absolument pas anormal de signaler ça dans le traité.

Le problème donc, avec ce point, est que si on peut effectivement le critiquer (ça n'a pas forcément sa place dans une constit' selon le sens commun, il y a donc eu un léger mélange des genres), plein de gens se sont imaginé que ça allait changer quelque chose. Il n'en était rien.

Bref ce n'est qu'un exemple, mais ça illustre un peu la problématique des arguments "non", et l'impossibilité d'en tirer quelque chose.

On demande aux gens ce qu'ils veulent, on fait un débat ouvert (un débat entre citoyens, pas un débat TV entre "monsieur pour" et "monsieur contre"), on se met d'accord sur un consensus autant que possible.

Tu crois vraiment que c'est faisable avec 500 millions de gens de sensibilités différentes ?!

La seule solution était de faire un texte relativement basique, reprenant les bases de l'Union et apportant quelques innovations fédérales sans juger les sensibilités. C'est ce qu'était la constitution, dont la partie la plus décriée n'était rien d'autre que l'assemblage de tous les traités signés jusqu'à présent.

Les gens ont voté non. Donc les anciens traités n'ont pas été impacté, le nouveau a été refusé, on a mis en place quelques mesurettes purement techniques pour permettre à l'UE de continuer à fonctionner, et tout le volet socialo-fédéral a été jeté.

Bref, faut arrêter de jouer la victimisation:

Non (cf plus haut).

Et du coup, si. Le texte a bel et bien été refusé, et rien n'a pu en être sauvé. Ceux qui ont voté non ont donc bel et bien gagné.

A noter aussi que si j'aurais moi-même préféré que les choses se déroulent différemment, je trouve curieux que tant de "non" ayant réclamé un nouveau référendum se soient indignés qu'on en aie fait un en Irlande. Ca montre un peu la cohérence...

side a écrit :

Moi j'aimerais qu'on commence déjà par ne plus appeler ça démocratie. Car c'est un mensonge.

Non.

Dernière modification par darktomato (Le 11/06/2011, à 17:36)

Hors ligne

#218 Le 11/06/2011, à 17:50

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

darktomato a écrit :
side a écrit :

Moi j'aimerais qu'on commence déjà par ne plus appeler ça démocratie. Car c'est un mensonge.

Non.

Si.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#219 Le 11/06/2011, à 18:28

darktomato

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

side a écrit :

Si.

Fais changer les dictionnaires, alors.

Hors ligne

#220 Le 11/06/2011, à 18:38

side

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

darktomato a écrit :
side a écrit :

Si.

Fais changer les dictionnaires, alors.

Inutile.

Larousse a écrit :

Système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté émane du peuple.

CNRTL a écrit :

- Régime politique, système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par le peuple, par l'ensemble des citoyens.
- Mode d'existence collective, où les mêmes avantages sont accordés à tous.
- Mode de vie où s'exerce la responsabilité collective

Littré a écrit :

- Gouvernement où le peuple exerce la souveraineté.
- État de société qui exclut toute aristocratie constituée, mais non la monarchie.

Le Littré dans sa grande sagesse introduit une notion intéressante et qui sauve ta conception de la démocratie :

Littré a écrit :

Régime politique dans lequel on favorise ou prétend favoriser les intérêts des masses.

Dernière modification par side (Le 11/06/2011, à 18:39)


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#221 Le 11/06/2011, à 20:00

luxigo

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Le gouvernement américain s'est doté du droit d'emprisonner et de détenir indéfiniment un citoyen qui sera considéré, selon leur définition, comme un terroriste.

Le 23 octobre 2008, la Loi pour la prévention de la radicalisation violente et du développement du terrorisme domestique (HR 1955) a été adoptée au parlement américain.  Cette loi apporte de nouvelles mesures de sécurité pour prévenir le terrorisme, mais elle élargie surtout la définition du mot "terrorisme domestique".  Voici des "thèmes de propagande" qui ont été identifiés comme étant potentiellement menaçant pour la sécurité nationale et l'expansion américaine.  Tout citoyen qui s'associe à de telles idéologies ou qui s'adonne à de l'activisme politique impliquant ces énoncés pourrait être considéré comme un terroriste domestique!

    * L’abandon de la dette internationale ;
    * les droits civiques ; l’opposition au pouvoir des entreprises ;
    * la dislocation politique et socioéconomique ;
    * la quête insatiable de profit du capitalisme ;
    * la destruction de l’écologie mondiale ;
    * l’assistance aux individus et aux cultures indigènes ;
    * la concentration injuste et illégitime des pouvoirs public, d’Etat et privé ;
    * l’indifférence capitaliste aux besoins des faibles et des spoliés.
    * Le commerce international comme outil de l’hégémonie américaine en matière économique, culturelle et politique.
    * L’aversion pour le mal infligé aux animaux et à la biosphère ;
    * La préservation de << notre mère la terre >> contre les dégradations crapuleuses et l’exploitation ;
    * La préservation de la vie sauvage ; la restauration des écosystèmes endommagés.
    * La vénalité des entreprises comme principale menace contre la planète et la vie qu’elle accueille ;
    * Le fait que les multinationales exploitent les travailleurs, combattent les syndicats et violent les droits de l’homme dans les pays émergents.

Je m'en fous on m'a déjà fait remonter dans l'avion à Minneapolis quand j'allais à San Francisco pour Linuxworld :-) Je suis pas prêt de vouloir y retourner tongue

Dernière modification par luxigo (Le 11/06/2011, à 20:03)


Un troll désigne simplement un internaute immature dont la conversation, généralement envahissante, n’est ni très pertinente ni très polie et engendre de nombreuses discussions inutiles.

Hors ligne

#222 Le 17/06/2011, à 15:39

luxigo

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

J'ai pensé à darktomato en regardant "Même la pluie", et pas seulement en entendant cette citation:

La vérité a beaucoup d'ennemis, le mensonge a beaucoup d'amis

Nietzsche le disait aussi en substance: 

F. Nietzsche a écrit :

Les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que les mensonges.

F. Nietzsche a écrit :

Quand on a la foi, on peut se passer de vérité.


Un troll désigne simplement un internaute immature dont la conversation, généralement envahissante, n’est ni très pertinente ni très polie et engendre de nombreuses discussions inutiles.

Hors ligne

#223 Le 17/06/2011, à 21:18

darktomato

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Parce que je démonte tes mensonges propagandistes avec des "vérités" expérimentales ?

C'est très bien d'apprendre ça, maintenant tu peux commencer à te renseigner pour de vrai pour remplacer tous tes méchants préjugés idéologiques par des raisonnements rationnels. Tu es sur la bonne voie. smile

Hors ligne

#224 Le 01/08/2011, à 16:50

luxigo

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

Le passé ne peut pas être réécrit et ne peut pas être qualifié de mensonge ou de propagande.

Je te propose d'observer avec moi ce qui se passe ces prochaines décennies (tu n'as pas vraiment le choix en fait), en faisant abstraction de ton égo et de tes préjugés afin qu'on puisse en rediscuter à l'avenir comme lors d'une bonne joute verbale entre deux moines tibétains.

Aujourd'hui on est tous esclaves des banques car le mécanisme de création monétaire par les banques privées entraîne à long terme une dette nationale irréversible, jusqu'à preuve du contraire.

Parce qu'à long terme, et jusqu'à preuve du contraire, tout ce que les travailleurs et autres contribuables donnent à l'état à travers taxes et impôts finit par ne suffit plus à rembourser les banques privées qui font payer aux états l'émission de leur propre monnaie (entre autres parce qu'il faudrait rendre plus que ce qui a été émis, et que le principal croit en fonction de la croissance du pays).

Regarde les États-unis aujourd'hui avec 10000 milliards de dette en plus en quelques années.

Regarde la Grèce aujourd'hui (où à l'instar de ce qui s'est passé en Argentine, il est probable que les 160 milliards obtenus ne serviront qu'à payer le service de la dette quelques années de plus et ne résoudront pas le problème.)

A nouveau, je propose cordialement à tout le monde de se forger une opinion factuelle en observant attentivement ce qui se passe* ces prochaines décennies en Europe comme ailleurs (à ce sujet comme pour les autres), afin d'annihiler tout préjugé et toute propagande.

Bonne continuation.

:7üC: smile

(*) observer ce qui se passe, pas ce qui passe à la TV

PS:

Alphonse Allais a écrit :

Il faut prendre l’argent là où il se trouve: chez les pauvres. D’accord, ils n’en ont pas beaucoup, mais ils sont si nombreux!

Le truc c'est que maintenant il n'y a plus qu'une minorité de pauvres.. lol


Un troll désigne simplement un internaute immature dont la conversation, généralement envahissante, n’est ni très pertinente ni très polie et engendre de nombreuses discussions inutiles.

Hors ligne

#225 Le 01/08/2011, à 17:05

The Uploader

Re : Tous esclaves des banques à l'insu de notre plein gré

luxigo a écrit :

Le passé ne peut pas être réécrit et ne peut pas être qualifié de mensonge ou de propagande.

Traduction:
-Les historiens ne font jamais d'erreurs
-Les livres d'histoires ne contiennent jamais de propagande
-Les vainqueurs relatent l'Histoire de manière objective
-L'Histoire (même Antique) n'a jamais besoin d'être réinterprétée.
-etc...

Dernière modification par The Uploader (Le 01/08/2011, à 17:06)


- Oldies PC : Intel Pentium 3 @ 800 Mhz sur CM ASUS P2B-F, GeForce 4 Ti4800 SE, Disque Dur Hitachi 160 Go, 512 Mo de RAM, 3DFX Voodoo 2, Sound Blaster 16 ISA PnP, Windows 98 SE / XP)
- Desktop : Intel Core i7 6700K @ 4 GHz sur CM ASUS Z170-P, GeForce GTX 1070, SSD Samsung 850 EVO 1 To, 16 Go de RAM, Disque Dur Seagate Barracuda 3 To, Windows 10

Hors ligne