Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#51 Le 23/07/2008, à 19:17

cubytus

Re : Interet de Ubuntu sur mac

Il ne faut pas abuser de l'argument de la fuite en avant de la part de Apple: Ubuntu le fait aussi: qui a réussi à faire marcher correctement un scanner parallèle avec une imprimante derrière sans une montagne de bidouillages abscons? Ou une imprimante avec le projet HPLIP qui, en dépit des efforts de ses créateurs, reste inabouti pour les plus anciennes imprimantes ainsi que pas mal de nouvelles, mal intégré ou simplement non fonctionnel? Au moins OS X ne fait pas semblant de supporter à moitié les périphériques plus anciens: soit ça marche, soit ça marche pas. Pas de demi-mesure.

Virer le modem RTC n'est pas une fuite en avant, c'est un gain d'espace dans les portables, qui peut être utilisé pour d'autres choses (un port USB de plus, par exemple). Pragmatiquement, qu'est-ce qu'on fait de potable avec une connexion RTC, à part du clavardage? Ne pas avoir d'accès haute vitesse quand on a les moyens de se payer un MacBook Pro du plus gros et cher modèle, c'est ridicule/incompréhensible/radinite mal placée/comme acheter une BMW 760iL diesel sous prétexte d'économie. PCs et Mac ont viré le lecteur disquette, et qui s'en plaint? Une pincée d'irréductibles qui en ont besoin pour utiliser un très vieux matériel.

Virer le port série, par contre, est assez bête dans le monde PC-Win ou PC-Lin, vu que de très nombreux périphériques font appel à cette connectique, surtout dans l'industrie, et ne fonctionnent évidemment pas avec les convertisseurs série-USB de pacotille.

Puis considérer qu'on s'enferme dans le monde Apple si on commence à acheter Apple, ce n'est plus vrai. Ça fait un moment qu'ils ont compris qu'adopter les normes était plus pratique et économique que de développer en interne.

Dès que j'aurais mon MBP, cet automne j'espère, je le teste en dual boot avec Ubuntu, voir si ça apporte quelque chose, et à condition que ça ne nique pas la partition Apple. Les applis intégrées à Mac OS X sont une merveille d'efficacité (allez trouver ça avec la version Ubuntu d'OpenOffice). Ceci dit, c'est vrai que l'OS fait sentir son poids sur les vieilles machines. Ubuntu également, sauf qu'on a le choix de la mouture. Par contre, au contraire de Windows, aucun de ces deux OS ne ralentit brutalement la machine sans cause explicable. Lent, parfois, stable, toujours.

Question reliée, quelqu'un sait si Mac OS X est capable de gérer nativement et sans bricolage infâme les partitions ext3, et quel partitionneur serait capable de redimensionner la partition système Apple sans la foirer pour y mettre une ext3 à côté, partagée avec Ubuntu?

chimai> si ton Mac OS X freeze, il serait bon de vérifier si ça ne serait pas à cause d'un problème hardware. Je l'ai utilisé plusieurs années en intermittence en diverses moutures, seuls les Mac ayant des problèmes de carte-mère ou de disque dur gelaient. Par contre, sur tous, certaines applis gelaient en quelques circonstances..Sans faire planter la machine.

Dommage que les Mac soient si chers côté Europe...sont bien + abordables ici au Canada (avis aux intéressés wink), et restent bcp mieux construits (design, poids, ergonomie, autonomie) que leurs concurrents PC-Win de mêmes specs. Chez ces derniers, si on veut la même qualité, il faut payer à peu près la même chose, ou davantage.

Dernière modification par cubytus (Le 23/07/2008, à 19:22)


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#52 Le 23/07/2008, à 20:31

garthh

Re : Interet de Ubuntu sur mac

cubytus a écrit :

Virer le port série, par contre, est assez bête dans le monde PC-Win ou PC-Lin, vu que de très nombreux périphériques font appel à cette connectique, surtout dans l'industrie, et ne fonctionnent évidemment pas avec les convertisseurs série-USB de pacotille.

de même pour le port parallèle : les dongles de logiciels par exemple... par contre, en pc-card à priori ça ne marche pas trop mal et les mac book pro en sont équipé (une pc-card avec un port série coûte une cinquantaine d'euros;

Dès que j'aurais mon MBP, cet automne j'espère, je le teste en dual boot avec Ubuntu, voir si ça apporte quelque chose, et à condition que ça ne nique pas la partition Apple. Les applis intégrées à Mac OS X sont une merveille d'efficacité (allez trouver ça avec la version Ubuntu d'OpenOffice).

attention tout de même, j'ai été beaucoup déçut par les premières version d'openoffice que j'ai utilisé sur le mac (en passant par x11 où là tu perd tout l'intérêt de l'intégration des appli entre elles). maintenant openoffice fonctionne en natif (donc intégré et plus rapide), mais ce n'est pas le cas de tous les logiciels libres (inkscape, gimp...). ensuite, il faut savoir que dans l'univers apple, les logiciels "standards" coûtent très peu cher : coda, un éditeur html plus qu'honorable et bourré de milliers de petites fonctions très pratique, coûte 80€... pour 30€, tu as un équivalent de camtasia (120€ sous windows)... malheuresement, je n'ai trouvé aucun logiciel de dessin arrivant à la cheville de gimp à l'exception de photoshop cs, mais une creative suite en tarif enseignant chiffre à 1500€.

donc niveau appli, je préfère les systèmes linux, où, même si tout n'est pas autant abouti, il existe un très grand choix.

Question reliée, quelqu'un sait si Mac OS X est capable de gérer nativement et sans bricolage infâme les partitions ext3, et quel partitionneur serait capable de redimensionner la partition système Apple sans la foirer pour y mettre une ext3 à côté, partagée avec Ubuntu?

pas testé, mais en tout cas, le redimensionnement se fait avec l'utilitaire de disque de macos x... et oui, chez apple, c'est journalisé aussi et on peut redimensionner à la volée... tiens, n'y aurait-il plus qu'un système qui en soit incapable ....

Hors ligne

#53 Le 23/07/2008, à 21:58

cubytus

Re : Interet de Ubuntu sur mac

garthh a écrit :
cubytus a écrit :

Virer le port série, par contre, est assez bête dans le monde PC-Win ou PC-Lin, vu que de très nombreux périphériques font appel à cette connectique, surtout dans l'industrie, et ne fonctionnent évidemment pas avec les convertisseurs série-USB de pacotille.

de même pour le port parallèle : les dongles de logiciels par exemple... par contre, en pc-card à priori ça ne marche pas trop mal et les mac book pro en sont équipé (une pc-card avec un port série coûte une cinquantaine d'euros;

Vrai! J'ai zappé les dongles car beaucoup se présentent sous forme de clés USB maintenant, mais il existe toujours des programmes anciens irremplaçables qui les utilisent!
Port série en PC-card, c'est bien du RS232? Y'a une version parallèle, pour le sportables qui n,en sont pas dotés?

Dès que j'aurais mon MBP, cet automne j'espère, je le teste en dual boot avec Ubuntu, voir si ça apporte quelque chose, et à condition que ça ne nique pas la partition Apple. Les applis intégrées à Mac OS X sont une merveille d'efficacité (allez trouver ça avec la version Ubuntu d'OpenOffice).

attention tout de même, j'ai été beaucoup déçut par les premières version d'openoffice que j'ai utilisé sur le mac (en passant par x11 où là tu perd tout l'intérêt de l'intégration des appli entre elles). maintenant openoffice fonctionne en natif (donc intégré et plus rapide), mais ce n'est pas le cas de tous les logiciels libres (inkscape, gimp...). ensuite, il faut savoir que dans l'univers apple, les logiciels "standards" coûtent très peu cher : coda, un éditeur html plus qu'honorable et bourré de milliers de petites fonctions très pratique, coûte 80€... pour 30€, tu as un équivalent de camtasia (120€ sous windows)... malheureusement, je n'ai trouvé aucun logiciel de dessin arrivant à la cheville de gimp à l'exception de photoshop cs, mais une creative suite en tarif enseignant chiffre à 1500€.

donc niveau appli, je préfère les systèmes linux, où, même si tout n'est pas autant abouti, il existe un très grand choix.

Oubli de ma part, je pensais bien sûr à OpenOffice 3; NeoOffice 2.4.x m'a posé trop d'emmerdes avec les MacIntel.

Pour une utilisation en "productivité", je veux absolument que le logiciel soit abouti et surtout, ne pas avoir à me battre contre la machine. Si GIMP bouffe trop de ressources sous Ubuntu même après des réglages plus fins et que j'ai besoin d'éditer des photos efficacement, c'est ni une ni deux -> téléchargement Photoshop Mac OS X, au pire sous Windows (beuuuh!!). C'est laid, mais pragmatique. Pour ça que je ne risque pas d'acheter de PC avec Windows à des fins professionnelles de sitôt. Tout les outils doivent répondre de façon prévisible, rapide, et ne jamais t'interrompre pendant le boulot; c'est une des raisons pour laquelle Ubuntu n'est pas encore envisageable pour moi à des fins professionnelles: le support du VPN, malgré tout ce qui a pu être écrit dessus, est encore une loterie où beaucoup perdent; il marche impeccablement sous Mac OS X.

Question reliée, quelqu'un sait si Mac OS X est capable de gérer nativement et sans bricolage infâme les partitions ext3, et quel partitionneur serait capable de redimensionner la partition système Apple sans la foirer pour y mettre une ext3 à côté, partagée avec Ubuntu?

pas testé, mais en tout cas, le redimensionnement se fait avec l'utilitaire de disque de macos x... et oui, chez apple, c'est journalisé aussi et on peut redimensionner à la volée... tiens, n'y aurait-il plus qu'un système qui en soit incapable ....

Hum, GParted et Qtparted sont incapables de redimensionner à la volée un volume, même en ext3: il faut d'abord le démonter, soit, en pratique, travailler hors ligne avec un CD de boot spécialisé, soit être sur l'autre système résident. Donc ext3 est supporté nativement par Mac OS X, sans la foirer comme Vista vait avec le NTFS? Là aussi la fiabilité est capitale.


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#54 Le 23/07/2008, à 22:15

garthh

Re : Interet de Ubuntu sur mac

cubytus a écrit :

Hum, GParted et Qtparted sont incapables de redimensionner à la volée un volume, même en ext3: il faut d'abord le démonter, soit, en pratique, travailler hors ligne avec un CD de boot spécialisé, soit être sur l'autre système résident. Donc ext3 est supporté nativement par Mac OS X, sans la foirer comme Vista vait avec le NTFS? Là aussi la fiabilité est capitale.

L'utilitaire de disque de MacOS X travail de la même façon en démontant le disque à redimensionner... par contre quand je dis "à la volée" ce n'est pas comme avec par exemple PartitionMagic où le partitionnement se fait "hors OS", là OS X tourne toujours, mais il est vivement déconseiller de faire autre chose pendant ce temps... donc oui, par rapport à GParted, tu peux agir sur ton disque système, mais tu ne peux rien faire d'autre durant ce temps...

OS X est plus abouti qu'un OS Linux sur beaucoup de points, mais il est moins flexible sur d'autre. C'est une autre façon de voir la micro-informatique, celle du "je clic et ça marche"...

Par contre, pour ce qui est de "télécharger Photoshop", pour rappel, sans la licence payée 4500€, son utilisation reste illégale, donc, la comparaison performance GIMP sous Linux et Photoshop sous MacOS n'est pas du tout équilibrée... De même si une communauté de développeurs étaient prêts à créer une interface Aqua/Cocoa de GIMP, elle pourrait sans mal se mesurer à Photoshop sur Mac...

C'est justement pourquoi mon PC "fixe" est sous Ubuntu, je m'en sert à la maison pour travailler, oui, mais aussi pour mes loisirs... par contre pour mon portable utilisé principalement pour mon travail, j'ai un MacBook Pro : 4 heures d'autonomie (pratique dans le train, j'y passe 2 heures par jour !), sauvegarde "discrètes" (time machine), logiciel très rapides... mais à la maison, il me sert juste de client Mail...

Hors ligne

#55 Le 24/07/2008, à 15:35

cubytus

Re : Interet de Ubuntu sur mac

garthh a écrit :
cubytus a écrit :

Hum, GParted et Qtparted sont incapables de redimensionner à la volée un volume, même en ext3: il faut d'abord le démonter, soit, en pratique, travailler hors ligne avec un CD de boot spécialisé, soit être sur l'autre système résident. Donc ext3 est supporté nativement par Mac OS X, sans la foirer comme Vista vait avec le NTFS? Là aussi la fiabilité est capitale.

L'utilitaire de disque de MacOS X travail de la même façon en démontant le disque à redimensionner... par contre quand je dis "à la volée" ce n'est pas comme avec par exemple PartitionMagic où le partitionnement se fait "hors OS", là OS X tourne toujours, mais il est vivement déconseiller de faire autre chose pendant ce temps... donc oui, par rapport à GParted, tu peux agir sur ton disque système, mais tu ne peux rien faire d'autre durant ce temps...

Plus précisément, rien dans le sens où il ne faut qu'aucune lecture/écriture sur le disque dur ne se passe? Ou sera-t-elle simplement fortement ralentie, ou stockée en RAM en attendant?

OS X est plus abouti qu'un OS Linux sur beaucoup de points, mais il est moins flexible sur d'autre. C'est une autre façon de voir la micro-informatique, celle du "je clic et ça marche"...

Il y a des fois où ça ne déplaît pas, reconnaissons, même en tant que Linuxiens tongue

Et puis, as-tu vraiment cherché à personnaliser Mac OS X? Ça va bien plus loin que ce que la plupart des gens imaginent. La différence avec Ubuntu et les autres linux, c'est que tu n'y es jamais contraint par la force des chose.

Par contre, pour ce qui est de "télécharger Photoshop", pour rappel, sans la licence payée 4500€, son utilisation reste illégale, donc, la comparaison performance GIMP sous Linux et Photoshop sous MacOS n'est pas du tout équilibrée... De même si une communauté de développeurs étaient prêts à créer une interface Aqua/Cocoa de GIMP, elle pourrait sans mal se mesurer à Photoshop sur Mac...

Y'a un 0 de trop mais je suis d'accord sur le côté illégal de la chose. Ça ne serait pas une source de fierté que de l'utiliser sans licence, et puis, essaye de le trouver en français, piraté, pour Mac OS X, le CS3...Impossible. Ceci dit, les fonctions avancées de PS CS3 n'ont pas d'équivalent sous GIMP. Attention, ça ne veut pas dire que GIMP ne suffirait pas aux besoins de 95% des gens.

L'interface est aussi un problème, comme elle l'était avec OOo 2. N'y a-t-il aucun développeur de GIMP qui ait suggéré intégrer davantage le logiciel sur la plate-forme la plus utilisée par les infographistes de tout poil?

Mon point était axé autour de "l'utilisabilité" de GIMP en édition ordinaire d'images (recadrage-changement de résolution-collage, très souvent), des tâches simples où il fait pourtant crouler la machine (1Go de RAM+1Go swap, saturés tous les deux...avec des images en moyenne résolution!!) sous son poids, avec les réglages par défaut.

C'est justement pourquoi mon PC "fixe" est sous Ubuntu, je m'en sert à la maison pour travailler, oui, mais aussi pour mes loisirs... par contre pour mon portable utilisé principalement pour mon travail, j'ai un MacBook Pro : 4 heures d'autonomie (pratique dans le train, j'y passe 2 heures par jour !), sauvegarde "discrètes" (time machine), logiciel très rapides... mais à la maison, il me sert juste de client Mail...

Au fait, as-tu un MBP 15 ou 17"? L'autonomie varie entre les deux, et a pas mal diminué entre la précédente génération et l'actuelle (ouin).

Ce serait aussi le genre de configuration que j'aurais chez moi: MBP et Ubuntu en fixe. Mais en tant qu'utilisateur final, je ne renoncerai pas pour autant aux logiciels libres s'ils sont disponibles et performants. Mais je me demande, un peu honteusement, ce que ferait Ubuntu dans ce cas que ne ferait pas Mac OS X, à part la philosophie.

EDIT: Wahou, un vérificateur de balisage BBCode! tongue


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#56 Le 25/07/2008, à 09:20

garthh

Re : Interet de Ubuntu sur mac

cubytus a écrit :

Plus précisément, rien dans le sens où il ne faut qu'aucune lecture/écriture sur le disque dur ne se passe? Ou sera-t-elle simplement fortement ralentie, ou stockée en RAM en attendant?

Très ralentis, normal puisque tu redimensionne le volume sur lequel tu te trouve, le seul avantage est que tu n'as pas à redémarrer.

Il y a des fois où ça ne déplaît pas, reconnaissons, même en tant que Linuxiens tongue

Et puis, as-tu vraiment cherché à personnaliser Mac OS X? Ça va bien plus loin que ce que la plupart des gens imaginent. La différence avec Ubuntu et les autres linux, c'est que tu n'y es jamais contraint par la force des chose.

J'ai acheter un Mac en connaissance de cause puisque, avant, j'ai toujours eu des portables PC sous Win/Linux. Je suis prof de mécanique et j'utilise des logiciels de CAO sous Windows, mais, même avec un gros PC portable et VMWare, la stabilité des logiciels n'est pas géniale. Je me suis tourner vers le Mac pour son côté "un clic ça marche" et pour VMWare Fusion qui est très aboutit côté 3D. Résultat : j'ai deux machines virtuelles dessus, une windows pour la CAO et une Ubuntu. C'est très stable en plus...

En plus, je fais tous mes déplacements en train et je travail énormément sur mon portable lors des trajets, parfois mon trajet se résumait à démarrer Windows (14 minutes de boot un jour !) ou Ubuntu (avec le fsck qui analysait tout lorsque j'interrompais les 14 minutes de boot de Windows !)... un autre facteur de choix du Mac, le démarrage en moins d'une minute !

Y'a un 0 de trop mais je suis d'accord sur le côté illégal de la chose. Ça ne serait pas une source de fierté que de l'utiliser sans licence, et puis, essaye de le trouver en français, piraté, pour Mac OS X, le CS3...Impossible. Ceci dit, les fonctions avancées de PS CS3 n'ont pas d'équivalent sous GIMP. Attention, ça ne veut pas dire que GIMP ne suffirait pas aux besoins de 95% des gens.

Exact, j'ai utilisé durant 1 mois la version d'évaluation de la CS3 en parallèle sur le Mac et sur un PC, là différence d'ergonomie est flagrante entre ces deux plateformes ! Même si les fonctions sont les mêmes, l'interface devient plus souple et rapide sous OS X. Par contre, je trouve que Inkscape sous Mac en 1 an est devenu très fonctionnel sous Mac même en passant par X11. Vu qu'Illustrator était le logiciel décisif de l'achat d'une licence d'une créative suite (le luxe d'être prof : 450€ ! pour Photoshop, Illustrator et InDesign), j'ai repoussé l'achat, peut-être pour la CS4... Et même chose, tout dépendra des trois équivalents libres : GIMP, Inkscape et Scribus...

Au fait, as-tu un MBP 15 ou 17"? L'autonomie varie entre les deux, et a pas mal diminué entre la précédente génération et l'actuelle (ouin).

Ce serait aussi le genre de configuration que j'aurais chez moi: MBP et Ubuntu en fixe. Mais en tant qu'utilisateur final, je ne renoncerai pas pour autant aux logiciels libres s'ils sont disponibles et performants. Mais je me demande, un peu honteusement, ce que ferait Ubuntu dans ce cas que ne ferait pas Mac OS X, à part la philosophie.

L'autonomie est de 4 heure quand je bosse essentiellement sous Coda (développement Web), avec d'autres logiciels en tâches de fond "gourmand", c'est à dire iTune, Mail et iCal, je passe à ... catastrophe, 3h30... c'est l'ancienne génération du MBP, le "plus petit" modèle en 15"... mais j'ai choisi celui ci pour l'autonomie de sa batterie... Par contre, je n'ai pas vu de réelle différence de performance entre les deux modèles 15"...

Pour ce que ferait Ubuntu que ne fait pas OS X ? Travailler directement via ssh sur un serveur distant avec tous les logiciels locaux, programmer un microcontrôleurs avec KTechLab, utiliser mon scanner A3 SCSI qui date de matusalem, ... et faire joujou avec Compiz comme tout bon Geek... ;-)

Hors ligne

#57 Le 26/07/2008, à 02:30

cubytus

Re : Interet de Ubuntu sur mac

Ah oui, je connais aussi les problèmes de démarrage de Windows ! J'ai voulu faire démarrer celui qui moisit dans un coin de mon disque dur, il a, dans un premier temps, gelé à l'écran de login, après reboot, gelé le clavier, au troisième coup, ne reconnaissait pas mon mot de passe, le quatrième ça m'a gonflé, j'ai pris Hiren's Boot CD 7, viré le mot de passe, et c'Est enfin reparti.

Tout ça pour utiliser un logiciel de skinnage de Motorola KRZR K1...

À propos de CS3, j'ignorais cette différence de réactivité de l'interface. Pour X11, est-ce que l'intégration a été améliorée? C'était vraiment laid à utiliser avec OpenOffice 2.x.x.

Concernant le MBP, donc, l'actuel qui est vendu par Apple ne diffère pas tellement du précédent, tu dis? Bon à savoir... Je crois qu'on peut tirer le maximum de sa batterie si on la débranche quand on est sur secteur..Oh bien sûr, avec le Magsafe, c'est devenu plus risqué de faire ça sad

Et avec les machines virtuelles, tu n'as pas mesuré l'autonomie? Ça doit quand même pas mal diminuer.

(...)travailler à distance avec tous les logiciels locaux(...)

J'avoue ne pas très bien comprendre...les logiciels locaux, de ton Ubuntu? Ou de la machine distante accédée?


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#58 Le 26/07/2008, à 09:31

garthh

Re : Interet de Ubuntu sur mac

cubytus a écrit :

À propos de CS3, j'ignorais cette différence de réactivité de l'interface.

J'utilise peu de raccourcis claviers sur le PC alors que sur le Mac ils semblent "plus naturels"... Ensuite le fait que les fenêtre de l'appli Adob sous Mac ne soient pas toutes dans la même rend le logiciel beaucoup plus flexible.

Pour X11, est-ce que l'intégration a été améliorée? C'était vraiment laid à utiliser avec OpenOffice 2.x.x.

Au début, je n'arrivais même pas à dessiner un trait sous Inkscape : le suivi du pointeur avait un retard... la faut à X11 ? Inkscape ? je sais pas en tout cas, la version 0.46 d'Inkscape fonctionne à merveille ! A quand un réelle intégration comme OpenOffice 3.0 ?

Concernant le MBP, donc, l'actuel qui est vendu par Apple ne diffère pas tellement du précédent, tu dis? Bon à savoir... Je crois qu'on peut tirer le maximum de sa batterie si on la débranche quand on est sur secteur..Oh bien sûr, avec le Magsafe, c'est devenu plus risqué de faire ça sad

L'autonomie de la batterie à quelque peu chutée mais rien de catastrophique...

Et avec les machines virtuelles, tu n'as pas mesuré l'autonomie? Ça doit quand même pas mal diminuer.

C'est très variable, là ça dépend vraiment des appli lancées... avec la batterie pleine (3h30 environ) et après lancement de TopSolid dans la machine virtuelle je suis descendu à 2h00...

J'avoue ne pas très bien comprendre...les logiciels locaux, de ton Ubuntu? Ou de la machine distante accédée?

Quand je suis en phase de réglage sur un site Web, je me connecte au serveur en SSH via Gnome pour pouvoir lancer mes appli installées sur ma machine sur les fichiers du site. J'ai cherché comment faire de même sur Mac, et à part en FTP il n'y a pas d'autres solutions.... mais bon une copie de fichier du serveur vers le serveur en SSH et mille fois plus rapide qu'en FTP.

Hors ligne

#59 Le 27/07/2008, à 21:54

cubytus

Re : Interet de Ubuntu sur mac

Vrai pour l'intégration! Il paraît que c'est un vrai plaisir de programmer pour Mac, d'après l'opinion d'un programmeur qui a travaillé aussi sous Windows (article qq part sur ArsTechnica).

Tu dis que l'autonomie a un peu chutée, mais dans quelle proportion? Je sais que le MBP reste premier de sa catégorie pour ce qui est de l'autonomie par rapport à sa puissance, mais le passage à Intel était censé apporter une meilleure autonomie. Est-ce que le gain en puissance en a eu raison?

Pour SSH, c'est vrai c'est traité comme un dossier local sous Linux. Doit bien y avoir un moyen de le faire sous Mac. Sous Windows avec PuTTY, je n'ai jamais trouvé.

Pour Mac, regarde ce lien, vers la fin de la page: ça se peut que si tu trouves un interface graphique au client SSH, ça puisse fonctionner comme sous Ubuntu.
http://www.stocksy.co.uk/articles/Mac/ssh_on_mac_os_x/

Dernière modification par cubytus (Le 27/07/2008, à 21:54)


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne