Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr.org recrute toujours de nouveaux modérateurs, avec de l'expérience.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 18/08/2005, à 08:22

mesmento

Gestion de l'énergie, fréquence dynamique ET manuelle

Pour pouvoir profiter du changement de fréquence automatique ET manuelle, voici une petite astuce qui ne demande aucune désinstallation tongue

Pas besoin en effet de désinstaller powernowd (et donc ubuntu-desktop) qui est nécessaire pour tout ce qui touche la gestion du processeur (si on le désinstalle il supprime les fichiers governor etc...):

1) télécharger cpuspeedy et gtk-cpuspeedy (frontend à cpu-speedy): http://cpuspeedy.sourceforge.net/
    Il y a un paquet deb qui fonctionne très bien !

sudo dpkg -i cpuspeedy-0.3.0-1_all.deb

Ensuite dans gtk-cpuspeedy:

./configure
make
sudo checkinstall (pour créer le deb)

2) Ce qu'il y a de bien c'est que cpuspeedy est une appli et pas un démon ! Donc il n'entre pas en conflit avec powernowd.

a) Si vous voulez garder le changement de fréquence automatique ne faites rien

b) Si vous voulez contrôler manuellement la fréquence :d'abord il faut arrêter le démon de powernow:

sudo /etc/init.d/powernowd stop

puis on passe au contrôle de la vitesse du prog:

sudo gtk-cpuspeedy

ou

sudo cpuspeedy (min, low, high, max)

c) Si vous voulez retourner au mode automatique:

sudo /etc/init.d/powernowd start

C'est tout! Très pratique pour tout ces logiciels qui fonctionnent sur des petites fréquence mais qui s'obstinent à bouffer tout le cpu qu'elle que soit la fréquence (ex: bcp d'émulateurs). Ou pour les jeux comme Unreal Tournament qui tournent trop vite sur des gros processeurs, mais pas assez en mode accéléré 3D (mon ordi a 1,2 ghz de ram, mais a une Ati rage mobility 8mo nulle en 3D. Donc trop puissant en software, nul en  accéléré).

Hors ligne