Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr.org recrute toujours de nouveaux modérateurs, avec de l'expérience.

Ubuntu 16.04 LTS
Réservez vos DVD et clé USB Ubuntu-fr (premières livraisons mi-mai)

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez vous et reconnectez vous depuis ce lien en cochant le case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 23/01/2013, à 14:40

Pam547

Fête de la famille 2013

Bonjour,

En mai, le 25, c'est la fête de la famille donc.

Le thème est le cinéma

À cette occasion, il nous serait possible de nous manifester et de promouvoir le logiciel libre.

Je viens pêcher des idées ...

Pour le moment, il serait possible de proposer sur le stand :
-/ des quizz,
-/ des logiciels et des licences libres pour le cinéma (amateur),
-/ un logiciel qui propose de mimer des rôles muets en enregistrant le nom du participant, le temps et son résultat.
-/ ... d'autres idées ?


Merci


Art.9.(code civil)  Chacun a droit au respect de sa vie privée.

Art.12.(déclaration universelle des DDH) Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Hors ligne

#2 Le 23/01/2013, à 14:53

dauphinoix

Re : Fête de la famille 2013

peut-être montrer l'intêret des petits films libres aux familles qui ne vont pas au ciné, en leur expliquant comment cela se passe.


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#3 Le 23/01/2013, à 15:00

Pam547

Re : Fête de la famille 2013

Il va falloir que je me plonge dans le sujet, t'aurais une piscine s'il te plais ?


Art.9.(code civil)  Chacun a droit au respect de sa vie privée.

Art.12.(déclaration universelle des DDH) Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Hors ligne