Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1926 Le 28/10/2013, à 21:42

GangsterAutorisé

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

C'est comme , me fait penser à Israël. Pour certains donner un pays aux palestiniens c'est de l'antisémitisme. Ben oui quelque part si on tord bien le bâton , on atteint aux droits potentiels d'Israël sur les maisons des autres.

Alors bien sûr c'est plus compliqué que ça et system va sûrement me dire de me méler de mes affaires. Seulement moi j'y vois un lien avec notre discussion et des expressions cyniques qui nient l'oppression ("racisme anti blancs")dans le vocabulaire pour renforcer  l'oppression dans les faits.

Dernière modification par GangsterAutorisé (Le 28/10/2013, à 21:45)


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#1927 Le 28/10/2013, à 21:46

mazarini

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

J'ai souvent l'impression que les ministres passent plus de temps à faire de la représentation qu'à bosser. Se faire photographier dans match avec femme et enfants c'est pas trop ce que j'attends d'eux.
Certains arrivent quand même à se faire assez discret en dehors de leur domaine de compétence.

(Le comble du racisme anti-blancs : dire qu'ils sont tous racistes lol )


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#1928 Le 28/10/2013, à 21:48

tontonrobertettantirene

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Tu sais avec tout ça, le FN est en passe de devenir le 1er parti de France.
Je ne me souviens pas que ce soit déjà passé, ni quand. Quelqu'un sait ? On va être la risée (et aussi la honte pour les pays étrangers et limitrophes) ...
Et les marxistes feraient bien de mettre la pédale douce.


Tralalalalèèèèère
Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.

Hors ligne

#1929 Le 28/10/2013, à 21:50

pierrecastor

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

C'est la faute des "marxistes" si le FN devient aussi puissant ??? C'est qui les marxistes ?


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

Hors ligne

#1930 Le 28/10/2013, à 21:52

The Uploader

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

C'est son fantasme.

Dernière modification par The Uploader (Le 28/10/2013, à 21:53)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#1931 Le 28/10/2013, à 21:53

sucarno

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

tontonrobertettantirene a écrit :

Tu sais avec tout ça, le FN est en passe de devenir le 1er parti de France.
Je ne me souviens pas que ce soit déjà passé, ni quand. Quelqu'un sait ? On va être la risée (et

Quand il n'y avait que des français en France!
Mais ça doit être avant d'en coloniser d'autres pays ...


ouɹɐɔns ||
#GMT-2

Hors ligne

#1932 Le 28/10/2013, à 21:54

PPdM

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

pierrecastor a écrit :

C'est la faute des "marxistes" si le FN devient aussi puissant !!! C'est nous les marxistes

Corrigé tongue
Mais c'est pas tout a fait faux, même si ce n'est pas tout a fait vrai non plus, les capitalistes y sont pour beaucoup aussi !!! tongue

Hors ligne

#1933 Le 28/10/2013, à 22:00

pierrecastor

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Et le fait que les deux principaux partie aient populariser les idées FN, fait des bouts de politiques FN et parler d'immigrations, de rom et tout ça n'a aucune influence...

Mais je je veux bien qu'on me disent qui sont "les marxistes" et en quoi ils ont fait progresser le FN.


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

Hors ligne

#1934 Le 28/10/2013, à 22:00

GangsterAutorisé

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

tontonrobertettantirene a écrit :

Tu sais avec tout ça, le FN est en passe de devenir le 1er parti de France.
Je ne me souviens pas que ce soit déjà passé, ni quand. Quelqu'un sait ? On va être la risée (et aussi la honte pour les pays étrangers et limitrophes) ...
Et les marxistes feraient bien de mettre la pédale douce.

Non

Je crois et je l'ai déjà dit que l'on n'aurait pas du relâcher la pression avec l'antifascisme. Avant on avait un réseau puissant qui ne dépendait pas des médias, qui était capable de mettre dans la rue une masse colossale de gens contre l'extrème droite et ses idées. Ca permettait les contre feux. Seulement les militants dont moi on attendait plus que des contrefeux, on voulait un changement radical. Et suite à la scission Mégret on s'est investi ailleurs et les conservateurs aux abois (parceque franchement c'est le cas pour en être là) se sont engouffrés dans leur seule issue, comme dans les années 30 effectivement.

edit : mais peut-être qu'après les municipales on pourrait reconstruire un mouvement , faut voir.

Dernière modification par GangsterAutorisé (Le 28/10/2013, à 22:13)


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#1935 Le 28/10/2013, à 22:51

tontonrobertettantirene

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

pierrecastor a écrit :

C'est la faute des "marxistes" si le FN devient aussi puissant ??? C'est qui les marxistes ?

Ben si tu as écouté l'analyse du lient que j'ai mis, les français reprochent à la gauche ses attaques contre Valls.
Le fait est que les idées de la gauche n'ont pas court en ce moment: Les français veulent autre chose on dirait

Je crois et je l'ai déjà dit que l'on n'aurait pas du relâcher la pression avec l'antifascisme

parce que quand c'est que vous l'avez relachée ?

Avant on avait un réseau puissant qui ne dépendait pas des médias, qui était capable de mettre dans la rue une masse colossale de gens contre l'extrème droite et ses idées

C'était quand "avant ? avant l'arrivée des médias ?
Enfin à mon avis , aujourd'hui nil faut choisir entre gagner des voix ou entrer dans le désert...et la traversée risque d'être longue

Dernière modification par tontonrobertettantirene (Le 28/10/2013, à 22:56)


Tralalalalèèèèère
Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.

Hors ligne

#1936 Le 28/10/2013, à 22:53

PPdM

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

pierrecastor a écrit :

Et le fait que les deux principales parties aient popularisés les idées FN, fait des bouts de politiques FN et parler d'immigrations, de rom et tout ça n'a aucune influence...

Mais je je veux bien qu'on me disent qui sont "les marxistes" et en quoi ils ont fait progresser le FN.

A quelle question  veux-tu que je réponde en premier ?
Si tu relis bien ce que tu as écris, (hormis le fautes que j'ai corrigé  wink ) tu verras que les réponses sont pratiquement dans les questions, si tu ne vois pas, je veux bien essayer de te l'expliquer, sans prétention aucune, mais comme je le ressent.

Dernière modification par PPdM (Le 28/10/2013, à 22:54)

Hors ligne

#1937 Le 28/10/2013, à 23:17

GangsterAutorisé

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

tontonrobertettantirene a écrit :
pierrecastor a écrit :

C'est la faute des "marxistes" si le FN devient aussi puissant ??? C'est qui les marxistes ?

Ben si tu as écouté l'analyse du lient que j'ai mis, les français reprochent à la gauche ses attaques contre Valls.
Le fait est que les idées de la gauche n'ont pas court en ce moment: Les français veulent autre chose on dirait

Je crois et je l'ai déjà dit que l'on n'aurait pas du relâcher la pression avec l'antifascisme

parce que quand c'est que vous l'avez relachée ?

Avant on avait un réseau puissant qui ne dépendait pas des médias, qui était capable de mettre dans la rue une masse colossale de gens contre l'extrème droite et ses idées

C'était quand "avant ? avant l'arrivée des médias ?
Enfin à mon avis , aujourd'hui nil faut choisir entre gagner des voix ou entrer dans le désert...et la traversée risque d'être longue


Je l'ai dit on a relaché la pression  au moment de la scission Mégret (cf google)

Pour l'opinion publique et les sondages, ça change du tout au tout en quelques secondes. Je me souviens du retournement de l'opinion publique pour défendre les sans papiers de l'église de Saint Bernard. C'était impressionnant. Oh mon dieu l'opinion publique défend des clandestins.

Et justement les manifs de la jeunesse contre l'extrème droite calmaient un peu les ardeurs des réacs et des élus (fallait voir comment certains élus s'inquiétaient des mouvements antifas !) et par conséquent modifiaient clairement l'opinion publique. C'est nos actions qui font ou pas l'opinion publique. En ce moment c'est plutôt ou pas. Y a aucune manif d'envergure. reste plus que les médias roll et les partis conservateurs ps ump bayrou. roll qui font la promo du ....

edit ; il est temps de renouer avec le militantisme antifasciste (pourquoi antifasciste parceque sur les autres thèmes on se divise enfin c'est mon avis, dans mon groupe antifa, y a avait des trots, des pcf, des ps, des arev/alternatifs, des verts, des associatifs, et des non embrigadés comme disait un pote)

Dernière modification par GangsterAutorisé (Le 28/10/2013, à 23:26)


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#1938 Le 28/10/2013, à 23:26

tontonrobertettantirene

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Pour l'opinion publique et les sondages, ça change du tout au tout en quelques secondes. Je me souviens du retournement de l'opinion publique pour défendre les sans papiers de l'église de Saint Bernard. C'était impressionnant.

Et justement les manifs de la jeunesse contre l'extrème droite calmaient un peu les ardeur des réacs et par conséquent modifiaient clairement l'opinion publique. C'est nos actions qui font ou pas l'opinion publique. En ce moment c'est plutôt ou pas. Y a aucune manif d'envergure. reste plus que les médias roll et les partis conservateurs ps ump bayrou. roll qui font la promo du ....

L'opinion quand même ne se retourne pas comme une crêtpe.
A mon avis on a à faire à une lâme de fond qui va redistribuer les cartes dans le monde politique. Ce que je crains c'est que les médias se disnt un moment donné qu'ils ne peuvent pas continuer à ignorer l'extrème droite, ou le critiquer. Mais qu'il faudra le traiter avec égard, étant donbné la force qu'il représente.
Et voilà un mouvement qui, du coup, s'entretient tout seul.


Tralalalalèèèèère
Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.

Hors ligne

#1939 Le 28/10/2013, à 23:30

PPdM

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

On peut traiter quelqu'un avec les égards qui lui sont du, mais le critiquer quand même, la politique du FN est tout aussi absurde que celle de l'UMPS.
Aucunes ne tiennent compte des citoyens !

Hors ligne

#1940 Le 28/10/2013, à 23:34

tontonrobertettantirene

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

PPdM a écrit :

On peut traiter quelqu'un avec les égards qui lui sont du, mais le critiquer quand même, la politique du FN est tout aussi absurde que celle de l'UMPS.
Aucunes ne tiennent compte des citoyens !

Bien sûr bien sûr...n'empêche ...on verra lors de prochaines élections: Si le FN se met à décrocher des sièges et des suffrages, il se pourrait bien qu'il deviennent tout à coup, non pas un parti bien élevé , mais un parti aux idées + fréquentables.
Je pense que le gouvernemlent actuel  est en grande partie responsable, Hollande au premier chef

Dernière modification par tontonrobertettantirene (Le 28/10/2013, à 23:35)


Tralalalalèèèèère
Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.

Hors ligne

#1941 Le 28/10/2013, à 23:36

GangsterAutorisé

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Si; L'opinion peut se retourner comme une crêpe et assez souvent. Elle peut aussi aller encore plus vers la réaction c'est aussi une possibilité.

En 68 je l'ai déjà dit c'est spectaculaire le retournement. Pour l'église de Saint Bernard aussi. C'était inimaginable même aujourd'hui , vous arrivez à imaginer une opinion qui soutient des clandestins en grève de la faim pour des papiers ? Meme pour l'affaire leonarda, le pauvre bouffon cale son discours sur l'opinion à un moment T et vient faire le malin à la télé. Pas de chance au moment T+1 l'opinion avait déjà changé pour le canarder machin chose.

S pour ça que j'ai bien envie de m'y remettre dans les mouvements antifas. c'est le moment en temps de crise. Car y a moyen d'agir sur l'opinion et surtout de contrer les médias un peu bourgeois quand même, donc qui font naturellement un la promo du ....

Dernière modification par GangsterAutorisé (Le 28/10/2013, à 23:38)


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#1942 Le 28/10/2013, à 23:37

PPdM

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Qui décide de qui est fréquentable ?
Perso dans le monde politique, j'ai de plus en plus de mal a trouver des gens fréquentables, quelque soit leur couleur !! roll

Hors ligne

#1943 Le 28/10/2013, à 23:39

sucarno

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Qu'il y ait Giscard, Mitterrand, Chirac, sarkosette ou Hollande, la politique française est toujours la même. Ce qui change, c'est le cul sur la chaise du Monsieur le Président.


ouɹɐɔns ||
#GMT-2

Hors ligne

#1944 Le 28/10/2013, à 23:40

pierrecastor

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Perso, ceux et celles qui vont danser le bal avec des néo nazi, ils ne sont pas du tout du tout fréquentable.


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

Hors ligne

#1945 Le 29/10/2013, à 03:09

side

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

tontonrobertettantirene a écrit :
side a écrit :
ttrtti a écrit :

Ce n'est pas lui le charognards, ce sont les copains à la marine.

Que dit-il de différent des copains de la marine ??

Mais peut-être ce n'est pas le discours des dits copains qui est méprisable ?

bien sûr que son langage est différent ! son langage a toujours été différent.

Le langage ?

Je te parle du discours. Il peut y mettre plus de crème, de jolie langue (bien que franchement, je trouve ça kif kif), le discours est le même. Le même.

Ca doit faire un moment que tu n'as pas écouter ou lu le FN. On est plus en 1998. De toutes façons l'UMP à déjà débordé le FN sur sa droite. Le PS ne fait que poursuivre son mouvement vers sa droite lui aussi. Ce qui se passe actuellement au PS est logique.


ttrtti a écrit :

C'est quand même énorme ce que tu dis là !....

Ce qui est énorme, c'est de ne pas le voir.


mazarini a écrit :

Il faut peut être distinguer ceux pour qui immigré/étranger = ni blancs, ni catholique.

On peut.
On peut aussi s’interroger sur la pertinence de la distinction. A base de qui parle ? Parce que vu que le contenu d'un discours ne semble pas avoir plus d'impact que ça et que l'étiquette compte apparemment autant sinon plus, alors faisons ça, regardons qui parle actuellement d'immigrés, encore et encore, sans pour autant en faire un non-blanc, non-catholique ? Juste un simple immigré et tout ce qu'il charrie comme "problèmes" socio-économiques. S'il n'est ni blanc, ni catholique, c'est purement contingent, de simples faits, qu'on pourra d'ailleurs énoncés tels quels, dans des phrases du genre : « Oui mais ils ne sont pas blancs ni catholiques !! » pour expliquer que malgré toute la bonne volonté du monde, leur intégration est difficile parce que.

Alors si jamais ils refusent l'aide que de bonnes âmes charitables veulent bien leur apporter, c'est la fin des haricots !!

Mais bon ... qui le dit ? Quel parti politique est inscrit dans le conscient collectif comme le parti politique qui parle des immigrés ?? L'UMP ? le PCF ? le PS ? ... oh !! le FN peut-être ???
Sur les tracts et affiche du FN, qu'est-il noté ?? "A mort les noirs et les arabes" ou "les immigrés hors de France !" ?

Moi je pense carrément que la distinction est possible, mais qu'elle mène clairement à considérer le FN comme un parti hors du champ ultra-droite, raciste. Parti réactionnaire, xénophobe, poujadiste et démagogique. Voilà ce qu'est le FN. Les racistes aime bien le FN pour des raisons purement contingentes. Bien entendu. Sinon, c'est faire des procès d'intention hein, et ça, c'est mal. Le FN ne cherche pas à récupérer les voix des racistes, d'ailleurs il font le ménage parmi leurs militants, c'est la télé qui l'a dit !


mazarini a écrit :

Certains veulent renvoyer les sans-papier alors que les autres veulent renvoyer les noirs et les arabes chez eux.

C'est une chance que ce soit les mêmes ! Pfiou ! T'imagines s'il s'agissait de classe sociales distinctes ? Que les sans-papiers soit de bon bourgeois catholiques plein aux as ? Comment on ferait ? Ca serait dommage de les renvoyer chez eux, ils pourraient s’intégrer facilement et être utile au pays. Faudrait voir à pas faire dans le racisme anti-blanc. Heureusement que le bon dieu fait bien les choses, ces gens là, ils ont des papiers !!
Les autres n'en ont pas ... le bon dieu fait vraiment bien les choses tu ne trouves pas ? C'est comme s'il voulait contenter le plus de monde possible.

mazarini a écrit :

C'est clairement une confusion qui bénéficie au FN et sur laquelle joue le FN.

C'est le mode opératoire du fascisme d’État.

On est plus sur le plan de l'anti-racisme là. En tout cas, pour mon compte, j'imagine que c'est assez clair dans mes positions.

Après si tu veux t'illusionner sur le fait que le FN est conçu comme un parti raciste et que c'est bien contre le racisme qu'il faut lutter et que l'immigration abordé à la mode system1, c'est autre chose, qu'un parti comme le PS peut très bien aborder ainsi, et que non, non, non, c'est pas le FN parce que le FN c'est avant tout le racisme, libre à toi.

Mais je le redis : c'est le mode opératoire du fascisme d’État que d'agir pour cette distinction.
Et qui va les y aider ? Le parti maudit lui-même pardi !! Et oui.

Avec des slogans bien pompé au racines des luttes sociales de gauche quasi enterrés par les promoteurs d'un fascisme d’État soft (soft, c'est pour le côté marketing employé, le terme comme le fond). Genre, des affiches avec Jaurès (le PS s'est-il insurgé de cette affront ignominieux ?? As-t-on entendu notre zélote du PS en toucher un mot à l'époque ? NON) ou des choses comme UMPS, qui n'est qu'une resucée de la critique communiste des partis bourgeois, slogan dont j'ai d’ailleurs entendu dire qu'il était déjà formulé officiellement par des ultracocos avant même son usage FN, mais je n'ai aucun moyen de le prouver, de le sourcer (j'ai essayé vite fait), et là par contre pour charger les cocos et affiliés parce qu'ils emploieraient les mots du FN, pas de soucis !! Le tour est bien accompli, parce que si l'image de Jaurès suit bien le chemin du slogan UMPS, dans 15 ans se référer à celui-ci sera considéré comme frontiste. -- Mais il faudrait distinguer les racistes des anti-immigrés parce que c'est nuancé toussa, dans le FN c'est avant tout anti-immigrés par racisme alors il faut faire attention que si « Marine Le Pen déclare aimer le soleil, on sera condamné à aimer la pluie sous peine d'être traité de fasciste. »


Et deux, trois petite phrases gauchistes relayés par les médias de masse au mains des promoteurs du fascisme d’État, genre des diatribes antiparlementaristes à visée prétendument démocratique. Avec toujours plus de gros mensonges qui, comme chacun sait ne passent que par ce qu'ils sont immenses, et qui porteront chaque personne ne voulant pas être racistes ou confondues avec le FN raciste à s’éloigner de ces idées, et oh !! dis-donc, ça arrange bien ... les promoteurs du fascisme d’État. Genre, le FN est anti-UE donc être anti-UE c'est caca. Ce qui est bien dommage quand on est plutôt dans le grand camp des coco marxo gaucho stalino trosko rouges du goulag de Pol-Pot que les grands défenseurs de la République cloueront au pilori à toutes occasions. Histoire de bien expliquer que ceux là et le FN, c'est kif kif parce que les extrêmes forment un cercle magique qui se rejoint dans la connerie des cerveaux bousillés par les médias. Mais surtout, surtout, faisons bien attention de distinguer le FN raciste et le PS anti-immigrés.


Ouaich ... je veux bien, mais faudrait voir à pas trop se foutre de ma gueule. Et moi, cette distinction et la grande distance entre le langage FN et le discours system1, c'est juste impossible de ma la faire avaler. D'autant plus quand on ne relève pas outre mesure l'incohérence de la théorie des extrêmes du bout du bâton qui se tort pour former un cercle, ce qui vous explique que le communisme et le fascisme, c'est la même chose. Voir qu'on y applaudit chaudement. Pour moi, l'adversaire n'est pas et n'a jamais été le FN en soi, ses idées oui, mais c'est secondaire sur un plan politique. Les adversaires, ce sont ceux qui émettent et soutiennent la théorie su-citée. La puissance du FN n'est que la conséquence du travail politique de ces derniers. En soi, le parti FN n'est qu'un simple cheval de Troie/épouvantail.


lukophron a écrit :

et paf le troll vous a retourné le paradigme.
Écoutez-le et taisez-vous donc. Car quand tu relèves les dérives frontnationalistes dans le discours des partis "républicains", tu banalises. Quand les partis "républicains" font du racolage d'électeurs en défendant exactement les mêmes idées puantes qu'un parti fascisant, ils font du pragmatisme, voyons. Taisez-vous donc, laissez faire...

Le mode opératoire en question. Tout du moins une partie.

lukophron a écrit :

La preuve, les 45 pages sur l'immigration : ce sous-sous-sous-problème de la société française, monté en épingle depuis 30 ans, qui finit par en être réellement un, par l'impression de rejet que ressentent les immigrés et leurs descendants, qui à leur tour rejettent... etc.

Le cheval de Troie/épouvantail en question.

lukophron a écrit :

pendant ce temps là, les banquiers........

Les promoteurs en question.


ttrtti a écrit :

Après tout on peut être pour le fait de renvoyer les sans papiers en disant que ça relève de l'ordre piublic....

On peut aussi être pour le couvre-feu militaire dans les "zones sensibles" peuplés des avec-papiers et progénitures.

ttrtti a écrit :

on peut se poser la question de l'intérêt d’accueillir une population d'immigrés sans formations sachant qu'ils sont voués à ^etre sans boulot de la même manière que nos "avec papiers et sans formations" n'ont pas de boulot.

On peut aussi se demander pourquoi il n'y a pas de boulot ... chacun son truc.
Attention cependant, se poser ces questions là, ça amène fatalement à considérer la question de l'immigration, avec un point de vue totalitaire qui ne fait pas dans la subtile distinction racisme / anti-immigration.


ttrtti a écrit :

Y a des tas d'"arguments comme ça, qui ont leur valeur sans pour autant basculer dans les idées du FN

L'inverse est tout aussi vrai. C'est l'avantage de stratégie cheval de Troie/épouvantail.

Dernière modification par side (Le 29/10/2013, à 03:17)

Hors ligne

#1946 Le 29/10/2013, à 08:43

tontonrobertettantirene

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

ttrtti a écrit :
Après tout on peut être pour le fait de renvoyer les sans papiers en disant que ça relève de l'ordre piublic....

On peut aussi être pour le couvre-feu militaire dans les "zones sensibles" peuplés des avec-papiers et progénitures.

Meuh non..là tu exagères...s'agit pas de ça

On peut aussi se demander pourquoi il n'y a pas de boulot ... chacun son truc.
Attention cependant, se poser ces questions là, ça amène fatalement à considérer la question de l'immigration, avec un point de vue totalitaire qui ne fait pas dans la subtile distinction racisme / anti-immigration.

Juste en vitesse sans développer par manque de temps:
ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas de boulot parce que les boulots sans qualification sont de moins en moins nombreux....progrès technique, délocalisations, évolutions....les raisons sont diverses


Tralalalalèèèèère
Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.

Hors ligne

#1947 Le 29/10/2013, à 08:43

6steme1

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

GangsterAutorisé a écrit :

....
S pour ça que j'ai bien envie de m'y remettre dans les mouvements antifas. c'est le moment en temps de crise.

Seulement en temps de crise ?

Ton antifascisme est juste conjoncturel et non structurel donc antifascisme d'opportunisme.




GangsterAutorisé a écrit :

Car y a moyen d'agir sur l'opinion et surtout de contrer les médias un peu bourgeois quand même, donc qui font naturellement un la promo du ....

Voila comment on ne comprend rien à ce qui se passe : mon pauvre ami, c'est le fn qui est en train de gagner l'opinion.

Regarde le FG comment il a attiré les foules... Et comment il les attire encore. La plupart des gens trouve Mélenchon à la ramasse à commencer par les communistes eux-mêmes.

Mais tu as le droit de rêver et de te croire en 1934. wink


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#1948 Le 29/10/2013, à 09:51

mazarini

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Je trouve que la langue de bois est responsable de la monté du FN. Parler pour ne rien dire permet à ceux qui semble dire des choses d'être plus crédible. Un fossé s'est creusé entre des politiques brassant de l'air et des gens qui veulent du concret.
Comme en plus chaque fois que quelqu'un semble fait quelque chose comme Valls, tout le monde lui tombe dessus en l'accusant de faire du FN, les électeurs finissent par penser qu'il vos mieux l'original comme le répète les gens du FN.


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#1949 Le 29/10/2013, à 10:18

Hober Mallow

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

6steme1 a écrit :
GangsterAutorisé a écrit :

....
S pour ça que j'ai bien envie de m'y remettre dans les mouvements antifas. c'est le moment en temps de crise.

Seulement en temps de crise ?

Ton antifascisme est juste conjoncturel et non structurel donc antifascisme d'opportunisme.

Ou antifascisme de circonstance, auquel cas je le soutiens, mais chacun son opinion.


A la nomination d'une petite minorité corrompue, la démocratie substitue l'élection par une masse incompétente.
George bernard Shaw

Hors ligne

#1950 Le 29/10/2013, à 10:23

6steme1

Re : Politique en bordel et sans recul ! (2ème édition)

Hober Mallow a écrit :
6steme1 a écrit :
GangsterAutorisé a écrit :

....
S pour ça que j'ai bien envie de m'y remettre dans les mouvements antifas. c'est le moment en temps de crise.

Seulement en temps de crise ?

Ton antifascisme est juste conjoncturel et non structurel donc antifascisme d'opportunisme.

Ou antifascisme de circonstance, auquel cas je le soutiens, mais chacun son opinion.

Antifasciste permanent, c'est mieux !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

Haut de page ↑