Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr vend de superbes t-shirts et de belles clés USB 32Go
Rendez-vous sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 04/12/2016, à 01:32

jejux

Les noms de code ubuntu sont-ils dépréciés ?

Salut à tous,
quand j'ai commencé à m'intéresser en profondeur à Ubuntu, on tournait sur Jaunty Katalope, Karmic Koala... Longue période de black out et je remarque après 6 ans d'absence que les habitudes ont l'air d'avoir changées, on est en version 16.10, auparavant 16.04, auparavant 14... Est-ce que vous avez la même impression que les noms de code ont perdu un peu de leur médiation par rapport à des époques antécédentes ?
Je lis en tout cas ici très peu d'échanges autour de la version Yak qui est plutôt appelée par son nom technique "16* ".


"Je connais ce système, c'est facile il est sous Unix, je peux le faire".
Jurassic Park 1, la gamine qui a peur de tout sauf d'un clavier.

Hors ligne

#2 Le 04/12/2016, à 09:04

AlexandreP

Re : Les noms de code ubuntu sont-ils dépréciés ?

Salut,

Les noms de code servent surtout à identifier une version en développement. Par exemple, l'actuelle version en développement est The Zesty Zapus, et on l'identifiera par son numéro de version 17.04 lorsqu'elle sortira en version finale, stable, en avril prochain.


«La capacité d'apprendre est un don; La faculté d'apprendre est un talent; La volonté d'apprendre est un choix.» -Frank Herbert
93,8% des gens sont capables d'inventer des statistiques sans fournir d'études à l'appui.

Hors ligne

#3 Le 05/12/2016, à 01:01

jejux

Re : Les noms de code ubuntu sont-ils dépréciés ?

J'entends bien mais il me semble bien que par le passé on appelait encore longtemps une version stable par son petit nom de code...


"Je connais ce système, c'est facile il est sous Unix, je peux le faire".
Jurassic Park 1, la gamine qui a peur de tout sauf d'un clavier.

Hors ligne