Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 17/08/2017, à 16:33

WhatTheFranck

Orientation études informatique

¡ Hola !

Petite présentation :

Je suis un étudiant de 21 ans en seconde année de BTS Systèmes Numérique Informatique et Réseau.
J'ai avant ça échoué deux premières années de fac Mathématiques Informatique Statistique dans le but à l'époque d'aller en L3 info.
Ce sont les mathématiques, mécanique et statistiques qui m'ont bloqué ...
Et on arrive donc en 2014 où j'ai obtenu mon bac S !

Niveau informatique j'ai une préférence pour le système ( Linux principalement ) et la sécurité que je viens de découvrir avec mon stage.

Donc le fait est que l'année prochaine je vais devoir choisir une poursuite d'études et je ne sais pas vers quoi m'orienter.
J'ai jeté un œil sur une licence professionnelle Sécurité des Systèmes d'Information : Intégration et Maintenance applicative (S2IMa) mais au delà du très beau nom je ne sais pas si ça pourrait me plaire.
Sachant qu'avec mes deux années d'échec j'en suis déjà à trois ans de post-bac, je commence à me lasser des études je ne pense pas envisager un master...


* Et donc, tu veux qu'on tire à pile ou face pour décider de ce que tu vas faire de ta vie ? *


Nope, je cherche juste des personnes qui ont une expérience à partager en études ou métiers en relation avec de l'administration système GNU/Linux ou sécurité informatique pour m'aider à départager.
Aussi quelques recommandations, conseils ou choses à éviter concernant la suite de mes études seraient les bienvenues !

Sur ce bonne journée à tous et merci de votre lecture smile

Hors ligne

#2 Le 17/08/2017, à 18:58

inkey

Re : Orientation études informatique

WhatTheFranck a écrit :

¡ Hola !

Petite présentation :

Je suis un étudiant de 21 ans en seconde année de BTS Systèmes Numérique Informatique et Réseau.
J'ai avant ça échoué deux premières années de fac Mathématiques Informatique Statistique dans le but à l'époque d'aller en L3 info.
Ce sont les mathématiques, mécanique et statistiques qui m'ont bloqué ...
Et on arrive donc en 2014 où j'ai obtenu mon bac S !

Niveau informatique j'ai une préférence pour le système ( Linux principalement ) et la sécurité que je viens de découvrir avec mon stage.

Donc le fait est que l'année prochaine je vais devoir choisir une poursuite d'études et je ne sais pas vers quoi m'orienter.
J'ai jeté un œil sur une licence professionnelle Sécurité des Systèmes d'Information : Intégration et Maintenance applicative (S2IMa) mais au delà du très beau nom je ne sais pas si ça pourrait me plaire.
Sachant qu'avec mes deux années d'échec j'en suis déjà à trois ans de post-bac, je commence à me lasser des études je ne pense pas envisager un master...


* Et donc, tu veux qu'on tire à pile ou face pour décider de ce que tu vas faire de ta vie ? *


Nope, je cherche juste des personnes qui ont une expérience à partager en études ou métiers en relation avec de l'administration système GNU/Linux ou sécurité informatique pour m'aider à départager.
Aussi quelques recommandations, conseils ou choses à éviter concernant la suite de mes études seraient les bienvenues !

Sur ce bonne journée à tous et merci de votre lecture smile

Salut !
j'ai du mal comme ça à vu de nez à juger ton niveau. Tu t'en sortais vraiment pas à la fac ? Tu as galéré beaucoup en Math pour le bac ?  Ton BTS tu t'en est sorti facilement ou non ?

Dernière modification par inkey (Le 17/08/2017, à 19:48)

Hors ligne

#3 Le 17/08/2017, à 21:12

Compte anonymisé

Re : Orientation études informatique

Je crois que la licence pro est ton meilleur, et peut-être seul, choix. Tu ne veux pas de bac+5 donc les master et écoles d'ingé sont exclus.

J'ai un ami en IUT informatique qui s'en est très bien sorti sans rien faire, et qui part en licence pro. Selon ton niveau tu auras peut-être plus de travail à fournir, mais les IUT sont des voies peu difficiles d'après ce que j'en entends.

#4 Le 18/08/2017, à 13:12

WhatTheFranck

Re : Orientation études informatique

Concernant mon niveau j'ai fini premier cette année avec un 16.4 de moyenne du fait de l'homogénéité de mes notes ( certains sont meilleurs que moi en informatique ). Je n'ai pas rencontré beaucoup de difficultés cette année de BTS en informatique.
Pour ce qui est de mon niveau en maths il est moyen ( 11/20 au bac de maths ).

Après il y a aussi la contrainte financière qui fait que je ne peux pas me payer la moindre année d'école...

Hors ligne

#5 Le 18/08/2017, à 15:23

Moi@z

Re : Orientation études informatique

Bonjour
Ci brunod passé par ici je pense qu'il sera à même à répondre à certaines de tes interrogations
Car il a un bon cursus en sécurité informatique. La partie qui a l'air d'être pour toi la plus intéressante
@+

Hors ligne

#6 Le 18/08/2017, à 16:24

WhatTheFranck

Re : Orientation études informatique

Moi@z a écrit :

Bonjour
Ci brunod passé par ici je pense qu'il sera à même à répondre à certaines de tes interrogations
Car il a un bon cursus en sécurité informatique. La partie qui a l'air d'être pour toi la plus intéressante
@+

Et bien j'espère qu'il aura l'occasion de passer de m'apprendre quelques trucs et de partager son expérience !

Hors ligne

#7 Le 10/09/2017, à 00:22

WhatTheFranck

Re : Orientation études informatique

Petite maj :

Après pas mal de recherche et de conseils, je pense me tourner vers une Licence pro administration et sécurité des systèmes et des réseaux.

Je pense que ça couvre l'ensemble de ce que je voulais voir : du système avec du réseau et un peu de sécurité !

Ainsi je pense pas être mal en m'orientant dans cette formation.

Hors ligne

#8 Le 11/09/2017, à 10:47

Caribou22

Re : Orientation études informatique

Bonjour smile

Je n'y connais rien en cursus informatiques, mais je pense que la licence pro te conviendrait sur la forme smile (J'en ai fait une.)
- Tu serais 70% du temps en entreprise et rémunéré. C'est l'entreprise d'accueil qui paye la formation. Au final, la mission en entreprise va sans doute t'apprendre beaucoup plus que la formation elle-même.
- Ça dure 1 an et prépare à l'insertion professionnelle. Idéal si tu en as marre des études et recherches du sens, du concret. (J'ai connu la fac aussi... tongue )

Dernière modification par Caribou22 (Le 11/09/2017, à 10:48)

Hors ligne

#9 Le 12/09/2017, à 15:56

koshieIsYourDaddy

Re : Orientation études informatique

Salut,

Je fais partie des gens qui pensent que trop souvent, les études en informatique c'est de la foutaise. Hélas je n'ai pas eu très bonne expérience...

Le cursus de l'éducation national est débile, français, sport, art plastique (..........) et j'en passe.

Je n'y vois que deux voir trois cours où des notions seraient utiles:

- Mathématique
- Anglais
- Physique(-chimie, et encore ça reste très théorique...)

Le reste c'est juste du bullshit. Si tu as encore besoin de cours de Français à 16 ans (ou plus) pour faire de l'informatique faut peut-être régler ce problème avant de continuer son cursus...

L'informatique est un monde où un auto-didacte peut s'en sortir, trouver un job et apprendre sur le tas. Seulement il y a des domaines où il faudra impérativement certaines notions bien solides comme la programmation.

Concernant l'administration système, être un bidouilleur curieux peut être suffisant, j'ai vu des gens commencé ce genre de poste en tant que support sans avoir jamais touché de Linux. Tu sais lire (français + anglais), t'es un temps soit peu logique et intéressé d'en apprendre chaque jour = selon la boîte tu as une chance.

Maintenant, beaucoup de société reste attaché aux diplômes. Tandis que pour d'autre c'est limite un défaut d'avoir fait un cursus classique.

En réalité, le plus important, c'est la première impression que tu donneras au téléphone et lors de l'entretiens d'embauche en face à face.

Ah et, par dessus tout, les écoles privés (sauf des gros noms comme EPITECH) c'est pire que tout. Des boîtes à fric, littéralement.

Mes deux sous.

Hors ligne

#10 Le 16/09/2017, à 13:35

PlumeVerte

Re : Orientation études informatique

J'ai pas le même avis sur le français et l'art plastique. C'est peut-être inutile pour le job en lui-même, mais c'est utile d'avoir une culture, ne serait-ce que pour se démarquer devant certains employeurs. Certaines facs doivent organiser des cours de rattrapage en orthographe parce que des étudiants en master ne savent pas écrire correctement...

Par contre, d'accord sur la partie autodidacte en info, mais faut être bon pour que l'employeur aie confiance, et ça marchera pas partout. Entre un candidat qui a prouvé son niveau avec un diplôme et un autre qui dit qu'il est bon mais a pas jugé utile de continuer les études, le deuxième a une difficulté supplémentaire dès le départ. On peut être bon sans diplôme, mais il vaut mieux savoir ce qu'on fait. Quant à la théorie, elle sert toujours si on vise plus haut que technicien. On peut aussi l'apprendre avec l'expérience, mais ce que t'appelles du "bullshit" donne un avantage.

Je connais pas les écoles privées (je suis en école d'ingé publique), mais les salaires en sortie d'Epitech par exemple sont assez bons. On achète peut-être son diplôme, mais des entreprises ont l'air de lui faire confiance. Si on est riche, motivé pour un bac+5 et pas capable d'avoir autre chose, ça peut être un bon choix. Dans tous les autres cas (l'auteur veut pas d'études longues par exemple), je trouve ça assez stupide de payer 8000€ par an alors que des formations publiques et presque gratuites proposent mieux.

Hors ligne

#11 Le 16/09/2017, à 14:55

koshieIsYourDaddy

Re : Orientation études informatique

PlumeVerte a écrit :

J'ai pas le même avis sur le français et l'art plastique. C'est peut-être inutile pour le job en lui-même, mais c'est utile d'avoir une culture, ne serait-ce que pour se démarquer devant certains employeurs. Certaines facs doivent organiser des cours de rattrapage en orthographe parce que des étudiants en master ne savent pas écrire correctement...

Sur le principe, oui. Dans les faits, non.

Peut-être que ça dépend du prof et de l'école, mais dans les deux sections pro où j'ai été (Maintenance des Équipements Industriel et un truc d'info à la con), l'art plastique c'était juste que c'était au programme de la sainte éduc' national et ça ne servait à rien, le seul nom ou chose que j'ai retenue de ces cours c'est Andy Warrol (et je dois mal l'écrire, c'est dire...), la moitié des élèves séchait et ceux qui restait était déchiré ou bourré... Le peu sobre étant quelques élèves sérieux. J'exagère à peine.

Quand au français, on ne fait pas de l'orthographe, de la grammaire ou de la syntaxe. On nous faisait lire des bouquins, faire des analyses de textes... Alors oui c'est choupi tout ça, mais j'peux pas avoir 2h de scripting Bash à la place siouplait ? Lire des bouquins je le faisais déjà dans le métro...

PlumeVerte a écrit :

Par contre, d'accord sur la partie autodidacte en info, mais faut être bon pour que l'employeur aie confiance, et ça marchera pas partout.

Tout à fait d'accord.

PlumeVerte a écrit :

Entre un candidat qui a prouvé son niveau avec un diplôme et un autre qui dit qu'il est bon mais a pas jugé utile de continuer les études, le deuxième a une difficulté supplémentaire dès le départ.

Et je viens encore de voir le contraire se produire, on tente de me débaucher de ma boîte actuelle au profit d'une autre qui en a marre des zouaves qui sortent d'école, pense tout savoir et se retrouve comme des cons quand il faut utiliser un terminal. Dans mon taf actuel, des mecs qui avaient X années d'études et X années d'expérience était pas foutu de dire ce que faisait un chmod par exemple. C'était un poste d'administrateur système Linux, de nuit (donc il faut être relativement autonome).

Et dans la boîte où on essai de me débaucher, lorsqu'on a demandé à un étudiant fraichement sortie son diplôme sous la main: "Que trouve t'on dans un serveur ?" (question hardware, en somme), la réponse fut: "Le cloud.". Ça donne le niveau de certains.

PlumeVerte a écrit :

On peut aussi l'apprendre avec l'expérience, mais ce que t'appelles du "bullshit" donne un avantage.

Un administrateur système n'a pas besoin de comprendre comment fonctionne au cœur de la machine ses composants. A moins d'être électro-technicien ou ingénieur dans la conception de matériel ou la mise en place d'embarqué dans des domaines sensibles, ça ne servira à rien. C'est juste intéressant.

PlumeVerte a écrit :

Je connais pas les écoles privées (je suis en école d'ingé publique), mais les salaires en sortie d'Epitech par exemple sont assez bons. On achète peut-être son diplôme, mais des entreprises ont l'air de lui faire confiance. Si on est riche, motivé pour un bac+5 et pas capable d'avoir autre chose, ça peut être un bon choix. Dans tous les autres cas (l'auteur veut pas d'études longues par exemple), je trouve ça assez stupide de payer 8000€ par an alors que des formations publiques et presque gratuites proposent mieux.

Là-dessus pas besoin d'être riche, si tu as ton Bac et que tu vas voir une banque elle te prête l'argent. Il parait que ça marche assez bien mais j'y ai jamais eu besoin. Epitech fera une plus jolie ligne sur son CV, c'est sûr. Si on souhaite postuler chez Amazon ou Google et qu'on est français, j'suis quasi certains que ça devient un avantage conséquent.

Hors ligne

#12 Le 28/09/2017, à 16:00

shoot76

Re : Orientation études informatique

Je vais te donner mon avis. Tout comme toi, je suis passé par la case Licence. J'ai ensuite hésité à reprendre un DUT avant de me lancer en école d'ingénieur que j'ai terminée l'année dernière.

Deux choses m’interpellent dans ce que tu dis :
- Faire des étude ne coute pas forcément cher. Mes parents ne m'ont jamais aidé et je m'en suis très bien sorti seul. J'ai choisi une école publique qui était réputée et qui, en étant boursier, me coutait moins de 5€ par an. Si tu n'as pas d'école comme cela par chez toi, elles possèdent pratiquement toutes des logements étudiants à bas coût (moins de 200€ mensuels tout compris)... Tu prends un petit job étudiant ou un peu de black à dépanner Windows chez les petits vieux et tu t'en sors à merveille smile
- Ton niveau en Math... Je vais paraitre vieux jeu mais pour moi, on ne peut pas dissocier l'informatique des mathématiques. Alors après, ça n'a rien à voir avec ce qu'on t'a demandé au bac, soyons clair. Mais sans mathématiques, tu vas te limiter dans ta carrière. Personnellement, j'en fait tous les jours car c'est mon métier. Si tu développes des sites internet ou de l'applicatif, tu y seras peut être moins confronté. Mais des la logique informatique repose sur les mathématiques. Mais par chance, les maths d'info demandent plus de "logique" que de réelle connaissance mathématique. C'est d'ailleurs pour ça que certaines écoles recrutent sans diplôme (42 par exemple) particulier.

Il y a quelques années je n'aimais pas les études. J'en avais marre. J'avais échoué dans une filière qui était pour moi ma vocation (médecine) et je ne me voyais pas faire autre chose. Quand j'ai découvert l'info en licence et par la suite en stage, ça m'a plu. Et je ne remercierai jamais assez cet ingénieur qui m'a encadré en Licence durant ce stage qui m'a dit : "Si t'aime ça, inscrits toi en école d'ingé!". Alors on a fait les dossiers ensemble... et j'ai été accepté dans une grande école contre toute attente et tu sais quoi : ça a été la meilleure expérience de toute ma vie. J'y ai rencontré des profs exceptionnels. Disponibles et compétents. L'inverse de ceux que j'avais à la fac. J'y ai rencontré des camarades et pour certains des amis avec qui j'ai partagé les meilleurs moments comme les pires. J'ai découvert l'univers des écoles qui est totalement différent de ce qu'on peut connaitre à la fac! C'est un ensemble de gens, un groupe, une unité qui forme l'école. C'est pas juste des gens qui vont et viennent au fil des options et au gré de leurs envies. Et, pour être passé par la Fac, j'ai plus appris en un an d'école qu'en 3 à la fac! Autant d'un point de vu compétences professionnelles que d'un point de vu humain.

Franchement... si t'as l'occasion : fais-le! smile


~ La mort d'une personne est une tragédie, celle d'un million c'est des statistiques. [J. Staline]

Hors ligne