Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 16/06/2008, à 16:28

d10g3n

[TUTO] Automount et Smbfs

Ne sachant pas encore vraiment ajouter du contenu à la documentation (et de respecter ces 1438 règles de mise en forme et de rédaction...), je pose mon tuto ici.

TUTORIEL: Automount et SMBFS

Vous venez de réaliser un réseau bien complexe mélangeant Linux et Windows? Vous avez intelligement monter localement vos partages grace à smbfs? Vous avez réalisé plein de scripts sympa vous permettant par exemple d'effectuer des sauvegardes automatiques?
LES PROBLEMES: Dès qu'un poste windows est éteint, vous obtenez des messages d'erreurs E/S; pire, quand vous le ralumez, ses partages ne sont pas remontés... En plus, votre petite soeur à acces à vos mot de passe samba par un simple cat /etc/fstab sad

LA SOLUTION:
Automount, pour monter et démonter vos partages et vos partitions à la volée!


REM: Il est conseillé de savoir utiliser smbfs avant de suivre ce tuto, et bien sûr de maitriser samba.
0/Préliminaires

Soit //client/partage le partage distant que l'on veut monter,
/mnt/partage_classique : votre partage actuel avec smbfs (si il n'existe pas, il faudra en créer un pour le test)
AUTH l'utilisateur autorisé sur samba et PASS sont mot de passe.
/mnt/auto/partage_auto notre nouveau partage par autofs
REM: on utilise bien /mnt et pas /media pour éviter différents bugs...

I/Installer Autofs
En voilà une étape qu'elle est difficile  big_smile

#apt-get install autofs

II/Vérifier que tout va bien sur le réseau
Vérifier que tout va bien, c'est bien. Ainsi, en cas de problème, vous serez au moins sûr que le réseau et le montage distant fonctionnent bien.

#mount -t smbfs -o username=AUTH,password=PASS //client/partage /mnt/partage_classique
#ls /mnt/partage_classique

Si tout c'est bien passé, vous devriez pouvoir voir les fichier du partage dans le répertoire /mnt/partage_classique.  Si vous n'arrivez pas à afficher les fichiers du partage, vérifier tout d'abord qu'il y a bien des fichiers dans le partage :oops: , puis que le réseau fonctionne (ping client), et enfin que samba est bien configuré (google est votre ami).

Si tout fonctionne, démontez votre partage et passez à la suite!

#umount //client/partage

REM: Pour ceux qui n'ont jamais utilisé SMBFS, pensez à créer tout d'abord le répertoire /mnt/partage_classique. Dans //client/partage remplacez 'client' par l'adresse IP sur votre réseau local du poste Windows et 'partage' par son partage réseau (en général 'SharedDocs') ce qui donne en général quelquechose comme ça:

#mount -t smbfs -o  username=AUTH,password=PASS //192.168.1.xxx/SharedDocs /mnt/win

III/Configurer Autofs, enfin!

1.Le fichier /etc/autofs/auto.master
Le rôle du fichier /etc/autofs/auto.master est (grossomodo) d'indiquer à autofs où se situe le fichier de configuration des montages. Pour nous: auto.auto. Le fichier auto.auto est un peu l'équivalent de /etc/fstab. 
Donc, dans auto.master, on indique simplement que l'on veut que les partitions indiquées dans le fichier auto.auto soient montées dans le repertoire /mnt/auto.

Donc, premièrement, créer le repertoire /mnt/auto

#mkdir /mnt/auto

Puis, on s'occupe de auto.master:

#vim /etc/autofs/auto.master

et on insère à la fin du fichier la ligne:

/mnt/auto       /etc/autofs/auto.auto   --timeout=60 --ghost

l'option timeout indique que l'on veut que le montage soit démonté au bout de 60 secondes (il y a un débat sans fin sur Internet pour savoir si il faut mettre 5s ou 60s, je vous laisse troller à souhait à la suite du tuto...); et l'option ghost indique que le repertoire correspondant à la partition montée (pour nous: /mnt/auto/partage_auto) soit affiché même quand la partition n'est pas montée (ça à l'air tordu, mais vous comprendrez plus tard...)

2.Le fichier /etc/autofs/auto.auto
Le fameux fichier qui va vous changer la vie: auto.auto. C'est l'équivalent de fstab, c'est à dire que c'est le fichier où l'on définit les points de montages et les partages.

Mais, avant toute chose, une remarque importante:

REMARQUE: Autofs créé pour vous les points de montages. Inutile de créer les répertoires correspondants. Ainsi, si l'on a créé le répertoire /mnt/auto; il ne faut pas créer le répertoire /mnt/auto/partage_auto (vous obtiendriez des bugs). Autofs cééra automatiquement ce répertoire à chaque fois que vous voudrez y accéder. Si vous avez activez l'option 'ghost' dans auto.master, ce répertoires sera créé même si le montage n'a pas été effectué (c'est très pratique pour connaitre tous les montages possibles sans avoir à s'en souvenir).

Le fichier auto.auto n'existe pas forcément. Nous allons donc le créer. Il s'organise un peu à la manière de fstab en trois champs: point de montage, options de montages, périphérique à monter.

En ce qui nous concerne , créez le fichier /etc/autofs/auto.auto (ex: #vim /etc/autofs/auto.auto) et insérez ces lignes:

#directory name         option for mount                                device to mount
partage_auto               -fstype=smbfs,credentials=/etc/smb.auth         ://client/partage

Quelques remarques: 1. on indique simplement le nom dur répertoire que l'on veut monter (partage_auto), le fait qu'il soit monté dans /mnt/auto est indiqué dans le fichier auto.master.
2. fstype=smbfs: no comment. Le credentials indique où se situe le fichier contenant les login et mot de passe samba. 3. hmm/client/partage: n'oubliez pas les deux points ' : '.

On enregistre, et on passe à la suite.
3.Le fichier /etc/smb.auth
La phase la plus complexe après l'installation de autofs:  big_smile
Créez un fichier smb.auth et mettez en première ligne le login, en seconde le mot de passe. Pour nous:

AUTH
PASS

Voilà, la configuration est finie! Comme vous pouvez le constater, c'est très simple, il suffit de bien comprendre le rapport auto.master et auto.auto: auto.master défini le point de montage principal (/mnt/auto, que l'on doit créer avec un mkdir), y attache un fichier auto.auto dans les quels sont listé tous les partages qui doivent y être montés à la volé (partage_auto, qu'on n'a pas besoin de créer par mkdir.) L'option -timeout permet de définir le temps où le partage reste monté après qu'on ai fini de s'en servir, et l'option ghost permet de garder visible tous les répertoires créés par auto.auto même quand les partages ne sont pas montés.  cool

IV/Lancer autofs au démarrage

Comme d'habitude, on rajoute une ligne dans /etc/rc.d/rc.local

#echo "/etc/init.d/autofs start" >> /etc/rc.d/rc.local

Redémarrez la machine, ou faîtes un simple /etc/init.d/autofs restart; et maintenant vos partitions devraient être montées et démontées à la volée !

REM: Tuto original posté sur le forum de mandriva:

http://forum.mandriva.com/viewtopic.php?t=89042

Hors ligne

#2 Le 17/06/2008, à 10:40

zedtux

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

Intéressant !

Apparemment, la doc d'Ubuntu.com à même l'air de dire que c'est l'avenir du partage réseau car plus économique en bande passante etc ...

Je garde ca de coté ! Merci d10g3n ! wink


RECOLLER VOS FICHIERS XTM AVEC TUXTREMSPLIT !!
Adhérant April numéro 4985 [Rejoindre l'April moi aussi !].

Hors ligne

#3 Le 03/02/2009, à 22:24

pdl

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

Super intéressant comme doc, et comme sans doute pour beaucoup, cela solutionne pas mal de soucis pour le "montage" automatique des disques de PC sous Windoz.

J'ai tout de même rencontré un problème avec la partie "credentials". La structure du fichier /etc/smb.auth est :

username=AUTH
password=PASS

Enfin en tout cas pour Hardy (Server).

Autre petit point, si vous voulez monter le share "C$" de Windoz, vous pouvez toujours mettre un backslash ("\")devant le $, pour être sûr que le caractère $ est bien "escapé".

partage_auto               -fstype=smbfs,credentials=/etc/smb.auth         ://client/C\$

Hors ligne

#4 Le 14/02/2009, à 17:28

katian

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

salut !

J'ai fait tout ca, mais d'un coté je ne peux creer de fichier dans nautilus dans le repertoire distant bien que sur le serveur un "smbstatus" me confirme que je suis connécté avec le bon user

pourquoi ?

merci !


serveur minecraft : exoplanet.xyz

Hors ligne

#5 Le 14/02/2009, à 19:51

katian

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

katian a écrit :

salut !

J'ai fait tout ca, mais d'un coté je ne peux creer de fichier dans nautilus dans le repertoire distant bien que sur le serveur un "smbstatus" me confirme que je suis connécté avec le bon user

pourquoi ?

merci !

Je me suis mal exprimé, en fait je suis en read-only sur mon acces samba alors que je devrais etre en read-write..

je ne comprends vraiment pas..........


serveur minecraft : exoplanet.xyz

Hors ligne

#6 Le 15/02/2009, à 00:40

katian

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

J'ai trouvé, en specifiant l'uid et le gid dans le fichier pointé par le /etc/auto.master (chez moi le  /etc/auto.user), c'est l'id local qu'il faut mettre et pas le distant


serveur minecraft : exoplanet.xyz

Hors ligne

#7 Le 15/02/2009, à 08:42

zedtux

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

Bravo et merci katian pour la solution ! wink


RECOLLER VOS FICHIERS XTM AVEC TUXTREMSPLIT !!
Adhérant April numéro 4985 [Rejoindre l'April moi aussi !].

Hors ligne

#8 Le 15/02/2009, à 10:46

kralisec

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

Juste pour préciser la solution de katian, la syntaxe est:

Code:

#directory name         option for mount                                device to mount
partage_auto              -codepage=utf8  -fstype=smbfs,credentials=/etc/smb.auth,rw,uid=100,gid=100          ://client/partage

- La valeur de uid et gid se trouve dans votre fichier /etc/passwd et /etc/group à la ligne de votre nom de connexion
- "-codepage=utf8" c'est à rajouter si problème pour lire les caractères accentués
- le fichier /etc/smb.auth peut être mis en lecture uniquement pour le root: ce qui évitera la curiosité de la petite soeur big_smile

sudo chown root.root /etc/smb.auth
sudo chmod 400 /etc/smb.auth

a+,
Laurent.

Dernière modification par kralisec (Le 15/02/2009, à 10:47)


Lorsqu'on s'occupe d'informatique il faut faire comme les canards...
Paraître calme en surface et pédaler comme un forcené par en-dessous

Hors ligne

#9 Le 08/11/2011, à 17:10

tocks

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

Bonjour,

J'ai suivit ton tuto, qui est trés bien expliqué.

Mais j'ai un problème :

Comment renseigner dans le fichier /etc/smb.auth le nom du domaine.

Car pour me connecter sur le partage j'ai un domaine, un user, et un mdp.


Merci de ton aide

Hors ligne

#10 Le 08/11/2011, à 18:17

d10g3n

Re : [TUTO] Automount et Smbfs

woo... ça remonte aux calendes grecque cette histoire...

Malheureusement, depuis que j'ai réalisé que la modération d'Ubuntu-fr était infestée de pro-nucléaires de base aussi peu objectifs qu'autoritaires, je ne participe plus vraiment à ce forum...
Ceci-dit, tu devrais trouver des infos par là :

http://doc.ubuntu-fr.org/samba_smb.conf … _de_global

bon courage wink

Hors ligne