Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 05/02/2009, à 13:25

jmax

Les armées attaquées par un virus informatique

c'est énorme smile
Où on apprend que les Rafale de la Marine "sont restés cloués au sol" faute d'avoir pu "télécharger leurs paramètres de vol"
http://secretdefense.blogs.liberation.f … attaq.html

Dernière modification par jmax (Le 05/02/2009, à 13:26)

Hors ligne

#2 Le 05/02/2009, à 13:27

Askelon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Judgment Day is coming \o/

Hors ligne

#3 Le 05/02/2009, à 13:31

Askelon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Secret Défense a écrit :

Le réseau interne de la Marine, Intramar, a été le premier contaminé par le virus Conflicker, le 12 janvier.

Wikipédia a écrit :

Conficker (connu aussi sous les noms de Downup, Downandup et Kido) est un ver informatique qui est apparu en octobre 2008.[1] Ce ver exploite une faille du Windows Server service utilisé par Windows 2000, Windows XP, Windows Vista, Windows 7, Windows Server 2003 et Windows Server 2008.[2] Conficker est principalemnt installé sur les machines fonctionnant sous Windows XP.

En même temps, si les pro de l'informatique de l'armée française sont suffisamment dégénérément débiles au point d'encore utiliser Windows, faut plus s'étonner de rien. Finalement on est plus très loin de la science-fiction des Terminator.

Hors ligne

#4 Le 05/02/2009, à 13:32

Keuz-Pon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

bah c'est comme les voitures dont le firmware déconne et qui refusent de démarrer, les automates à billets ou distributeurs en tous genre qui ditstribuent des BSOD ou toute autre panne informatique...

Je suis ni réactionnaire ni technophobe (loin de là), mais je pense qu'il y a des domaines dans lesquels il faudrait limiter l'intrusion de l'informatique.


Mettez un peu de -.- dans votre café.

Hors ligne

#5 Le 05/02/2009, à 13:35

jmax

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Keuz-Pon a écrit :

bah c'est comme les voitures dont le firmware déconne et qui refusent de démarrer, les automates à billets ou distributeurs en tous genre qui ditstribuent des BSOD ou toute autre panne informatique...

Je suis ni réactionnaire ni technophobe (loin de là), mais je pense qu'il y a des domaines dans lesquels il faudrait limiter l'intrusion de l'informatique.

sauf qu'un Rafale sans informatique ne vole pas, comme tous les avions à commande électrique qui sont naturellement instables sans l'informatique qui corrige en permanence

Hors ligne

#6 Le 05/02/2009, à 13:38

Keuz-Pon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

jmax a écrit :

sauf qu'un Rafale sans informatique ne vole pas, comme tous les avions à commande électrique qui sont naturellement instables sans l'informatique qui corrige en permanence

Là, on est d'accord. Mais est-ce que tout ce qui est informatisé dans un Rafale devrait l'être? (je pose la question, hein, je ne sais absolument pas ce qu'il y a dans un rafale, informatisé ou non, à part le manche à balais, le siège et parfois un pilote...).

Et, accessoirement, s'interroger sur la pertinence de posséder des rafales, une armée, toussa, mais c'est un autre débat que je ne tiens pas à avoir ici ^^


Mettez un peu de -.- dans votre café.

Hors ligne

#7 Le 05/02/2009, à 13:38

Elzen

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Bah, quand ils auront compris qu'utiliser un système vulnérable pour des trucs aussi important...

Ceci dit, quand toute les armées du monde utiliseront GNU/Linux, j'm'inquiéterai quand même un peu: elles seront d'autant plus efficaces.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
Parolier amateur cherche partenaires pour musique libre (avec « et plus si affinités », c'est plus poli).

Hors ligne

#8 Le 05/02/2009, à 13:41

Askelon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

En effet il est loin le temps des commandes de vol cablées ... mais au moins, pas de virus dans les cables.

Mais ceci dit ça me parait vraiment totalement hallucinant que l'armée ose faire confiance à des systèmes microsoft pour ses systèmes de contrôle d'armement effroyable ... oui un rafale est un type d'armement qui peut porter la bombe nucléaire ; sachant cela, je me demande qui est le fou qui a choisi de mettre Windows là-dedans.

Dernière modification par Askelon (Le 05/02/2009, à 13:42)

Hors ligne

#9 Le 05/02/2009, à 13:47

Angelius

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Ca le fout quand même mal de voir l'armée française récupérée un virus de monsieur tout le monde.
Je ne suis pas surpris d'apprendre qu'il s'agit du virus conficker et de microsoft ! Je suis tout de même mort de rire de voir cela ! Imaginez en temps de guerre :
" Colonnel, pas possible de décoler l'écran de mon rafale est bleu et me renvoi des codes bizarres ".

Entre nous, je pense que certains doivent avoir la même envie que le général dans south park le film :
http://www.youtube.com/watch?v=7Ntr-pw_6C0


Un moteur de recherche qui respecte votre vie privée ?--> Ixquick
Une messagerie instantanée libre et décentralisée ?--> Jabber
Ecouter et télécharger de la musique libre ?--> Jamendo

Hors ligne

#10 Le 05/02/2009, à 13:51

Angelius

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

@Keuz-pon Je pense juste que le lobbying devrait être mieux considéré quand il s'agit de la sécurité militaire ou d'autres services comme ceux des voitures. La technologie rend bien des services et pour ma part, je crois plus en la fiabilité d'un système numérique que mécanique.

Imaginez des rafales sous windows vista ...

@Askelon : je pense simplement que l'armée et le gouvernement est n'importe pas assez de connaissance informatique dans leurs services. Mais je vais avoir peur quand je vais voir un avion passé dans le ciel !
Imaginez qu'il y ai besoin de windows update sur ses rafales et qu'en plein vol on nous disent : le système doit redémarré tongue

Ah je suis mort de rire ^^


Un moteur de recherche qui respecte votre vie privée ?--> Ixquick
Une messagerie instantanée libre et décentralisée ?--> Jabber
Ecouter et télécharger de la musique libre ?--> Jamendo

Hors ligne

#11 Le 05/02/2009, à 13:58

#hehedotcom\'isback

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Ce qui fait peur c'est qu'en passant par des technologies proprio...je ne suis pas persuadé que les missiles francais arrivent à descendre un drone US...

Hors ligne

#12 Le 05/02/2009, à 13:58

Angelius

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Un autre ptit pour la route
http://www.youtube.com/watch?v=TrAD25V7ll8&feature=related


Un moteur de recherche qui respecte votre vie privée ?--> Ixquick
Une messagerie instantanée libre et décentralisée ?--> Jabber
Ecouter et télécharger de la musique libre ?--> Jamendo

Hors ligne

#13 Le 05/02/2009, à 14:01

jmax

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Angelius a écrit :

@Keuz-pon Je pense juste que le lobbying devrait être mieux considéré quand il s'agit de la sécurité militaire ou d'autres services comme ceux des voitures. La technologie rend bien des services et pour ma part, je crois plus en la fiabilité d'un système numérique que mécanique.

Imaginez des rafales sous windows vista ...

Êtes vous sur de vraiment vouloir atterrir ?
Êtes vous vous vraiment l'auteur de l'action de vouloir atterrir ?
désolé, vous n'avez pas les droits nécessaires pour atterrir big_smile

Dernière modification par jmax (Le 05/02/2009, à 14:01)

Hors ligne

#14 Le 05/02/2009, à 14:09

Snake046

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

ArkSeth a écrit :

Bah, quand ils auront compris qu'utiliser un système vulnérable pour des trucs aussi important...

Ceci dit, quand toute les armées du monde utiliseront GNU/Linux, j'm'inquiéterai quand même un peu: elles seront d'autant plus efficaces.

C'est surtout : quand comprendront-ils que le seul moyen d'être sûr de leur technologie, c'est de la connaître.
Crotte à la fin c'est vrai : ils sont censé faire dans la technologie de pointe, c'est complètement stupide de construire par dessus des technologies qu'ils ne peuvent pas connaître ni modifier !

Et crotte encore c'est une armée ! C'est complètement ridicule qu'une armée soit entièrement dépendante d'une multi-nationale étrangère avec ça...
En espérant quand même qu'on aura pas à savoir si on peut balancer des bombes nucléaires avec Windows Vista...


Aucun message n'est caché dans cette signature.

Hors ligne

#15 Le 05/02/2009, à 14:09

lawl

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

sachant cela, je me demande qui est le fou qui a choisi de mettre Windows là-dedans.

rien ne dit que le problème se situe dans le rafale j'imagine que cela vient plutôt d'une autre machine qui hébergeait le plan de vol qui était vérolé.

Hors ligne

#16 Le 05/02/2009, à 14:20

Angelius

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

C'est vrai snake, quand des informations vitales passent par des boites noires, je trouve cela peu rassurant ...
Lecon à retenir : ne pas faire la guerre aux états unis tongue


Un moteur de recherche qui respecte votre vie privée ?--> Ixquick
Une messagerie instantanée libre et décentralisée ?--> Jabber
Ecouter et télécharger de la musique libre ?--> Jamendo

Hors ligne

#17 Le 05/02/2009, à 14:22

Askelon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

lawl a écrit :

rien ne dit que le problème se situe dans le rafale j'imagine que cela vient plutôt d'une autre machine qui hébergeait le plan de vol qui était vérolé.

Ce qui au final revient exactement au même wink si la machine qui héberge les plans de vol est vérolé, elle peut potentiellement transmettre n'importe quoi à l'avion ... cela ouvre des possibilités effrayantes.

Hors ligne

#18 Le 05/02/2009, à 14:25

0xdeadbeef

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

En effet il est loin le temps des commandes de vol cablées ... mais au moins, pas de virus dans les cables.

Compte tenu de la vitesse d'un chasseur, les commandes du pilote sont forcément asservies avec un calculateur. Dans le cas contraire, une action brusque sur les commandes (dogfight, par exemple) disloquerait l'appareil instantanément.

Et arrêtez de délirer deux minutes, un Rafale n'est pas "sous windows" roll

Dernière modification par 0xdeadbeef (Le 05/02/2009, à 14:27)

#19 Le 05/02/2009, à 14:40

Askelon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Évidemment roll quoique.

Le problème, c'est qu'à partir du moment ou certains pcs de l'armée sont infectés par un virus grand public, et à tel point que les chasseurs sont cloués au sol, on peut se poser de très sérieuses questions !

Çà m'étonnerait que les Rafales utilisent Windows, c'est sur, même si on ne peut pas en être certains. Mais si certaines machines militaires peuvent se récupérer un virus aussi commun, qui peut certifier qu'il n'y en a pas un autre, bien mieux élaboré et ciblé, caché dans les réseaux militaires ? Windows est un système propriétaire et fermé réputé pour son étal inégalé de bugs et de failles de sécu ; comme Snake je trouve aberrant qu'on puisse utiliser au sein réseau militaire un système qu'on ne peut modifier et dont finalement on ne peut que deviner le fonctionnement ...

Dernière modification par Askelon (Le 05/02/2009, à 14:41)

Hors ligne

#20 Le 05/02/2009, à 14:43

Kurokame

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

De toute façon, pourquoi ces rafales devraient décoller ? Il y a une guerre en france ou bien il faut griller du budget pour en mettre plein la vue au contribuable ?


- Tu savais que si tu passais le CD de Windows à l'envers tu entends une chanson satanique ?
- Pourtant y'a pire !
- Ah bon ? Quoi ?
- A l'endroit ça l'installe !

Hors ligne

#21 Le 05/02/2009, à 14:50

Askelon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Parce que les avions volent tongue

Même en temps de paix, l'armée fonctionne à plein régime ... mission de surveillance de routine, entrainement, etc. Je parle en connaissance de cause, j'ai habité toute l'année dernière en plein sous le couloir aérien d'approche de la BAN de Lann-Bihoué dans le Morbihan. Un avion de transport (type Atlantic 2) passaient au dessus de chez moi toutes les demi-heures, 4 avions de douanes par jours, et 1 à 2 paires de chasseurs. C'est fou le pognon qui brulait à quelques centaines de mètres de ma tête.

Dernière modification par Askelon (Le 05/02/2009, à 14:52)

Hors ligne

#22 Le 05/02/2009, à 15:00

0xdeadbeef

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Il y a une guerre en france ou bien il faut griller du budget pour en mettre plein la vue au contribuable ?

Si tu penses qu'une armée de métier est un luxe, libre à toi, j'essaie même pas de te convaincre du contraire. Mais s'il te plaît songe que, même en temps de paix, un certain nombre de manoeuvres est nécessaire. Les limiter induirait une perte de technicité des conducteurs d'engins (pilotes de chasseurs, entre autres) et cela constituerait véritablement un danger.

#23 Le 05/02/2009, à 15:09

Kurokame

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Un danger contre qui contre quoi ?


- Tu savais que si tu passais le CD de Windows à l'envers tu entends une chanson satanique ?
- Pourtant y'a pire !
- Ah bon ? Quoi ?
- A l'endroit ça l'installe !

Hors ligne

#24 Le 05/02/2009, à 15:14

philarmonie

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Kurokame a écrit :

Un danger contre qui contre quoi ?

C'est comme en informatique, franchement je ne vois pas à quoi ça sert d'avoir un système sécurisé personne n'est assez bas pour mettre au point des logiciels malveillants wink

#25 Le 05/02/2009, à 15:18

Keuz-Pon

Re : Les armées attaquées par un virus informatique

Angelius a écrit :

La technologie rend bien des services et pour ma part, je crois plus en la fiabilité d'un système numérique que mécanique.

Ok. J'ai justement tendance à penser le contraire. Une voiture de 1980 qui ne démarrait pas, n'importe quel bon mécano pouvait arranger le truc. Maintenant, il faut se connecter à la voiture et avoir le soft proprio de la marque pour valider certains changements de pièces.
Les distributeurs de billets à écran tactiles sont vachement moins rapide que ceux à boutons.

Plus on informatise, plus on réduit la taille des composants, donc leur résistance. De plus, on rajoute une possiblité de défaillance logicielle en plus du risque matériel.


Mettez un peu de -.- dans votre café.

Hors ligne

Haut de page ↑