Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#1 Le 18/08/2010, à 18:56

PTCH-7777

project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

voir topic 526 du forum améloration ubuntu
    Malaria a écrit:

    Il y a aussi ce symbole là :
    c.png
    Et aux dernières nouvelles, il n'est toujours pas dans unicode (alors qu'on a bien ©, ® et ™)...

oui ! c'est pas mal, parceque c'est comme un unicode et pas un logo marketing (c'est une grande différence) car cela indique qu'il n'y a pas de brevet individuel,copyright etc ....mais que c'est une autre forme de marché  que l'on peut distribué et modifié mais en gardant les auteurs et sont mode de dévellopement partculier sans contrepartie financiére (en gros voir les détails avec les experts )(enfin de compte on vent juste l'emballage ), cela indique une sorte de copyright particulier fort différent des autres.
pourquoi pas ca et en plus cela semble transposable sur l'unicode ?
en plus cela fait justement l'inverse du copyright habituel © donc avec un rappel facile de mémorisation et international !
quand penseez vous, comment faire pour amener cette idée au groupe européen et internationaux afin que ce code (non pas logo) puisse dans la réalité existé asap ????? et le mettre en rpatique sur un unicode libre (y doit pas en avoir beaucoup)
comment s'organiser ??
La s'arrête mon niveau et débute le relais des bonnes volontés et celui des linuxiens qui ont authorités,compétences et temps libres....pour que les choses avances........et la il faudrait peut être aussi voir du coté des riquains parceque questions organisations ils sont plutôt top et rapide ??



   

Malaria a écrit :

merci de lire attentivement mon post en gras  , nous sommes sur la même ligne !

Malheureusement pas vraiment, tu as le droit de vendre un logiciel libre en lui même (dans les limites imposées par la licence), pas seulement le support de distribution.
J'ai le droit de vendre des CD OpenOffice dans mon magasin (c'est une « arnaque » pour le non connaisseur, mais j'ai le droit).
J'ai le droit de vendre des CDs de Ubuntu sur ebay.

Mais, pour prendre un exemple plus éthique, si je viens de finir de développer un super logiciel libre révolutionnaire sous licence GPL, tant que je ne l'ai pas distribué, je n'ai pas l'obligation d'en fournir le code source.
Du coup j'ai tout à fait le droit de mettre en vente ce logiciel à disons 1 million d'euros.
Par contre il y a de fortes chances que je ne le vende qu'une seule fois puisque je serais légalement obligé de donner accès au code source à l'acheteur et que celui-ci pourra le modifier, redistribuer etc. wink
Et rebelote si un an plus tard j'arrive avec une grosse mise à jour !

ps : il serait donc par exemple légal et non-contradictoire avec le libre si Canonical faisait payer la mise à jour d'une version à une autre. (par contre, ça serait en contradiction avec la charte qu'ils ce sont fixés et il n'est de toute manière pas sur qu'ils trouveraient des clients, mais c'est un autre problème).

ps2 : donc on joue un peu sur les mots, si ça te rassures tu peux considérer que c'est le support qu'on vend à chaque fois (le résultat est le même finalement), mais légalement on peut tout à fait facturer un logiciel libre en lui même.

Merci d'aller au fond du sujet cela m'aide à realiser pas mal de chose pour le long terme .
c'est la notion de vendre légalement "de vendre le lociciel libre et facturer un logiciel libre " qui ne passe pas !
et c'est pourquoi il est urgent d'instaurer un copyright spécifique au libre sinon dans peu de temps linux sera comme un consommable et absorbé par des améliorations significatives et rapides dans un premier temps pour attirer des clients et fera tombé au oubliettes toutes les distributions  une par une en obsolétes, pour surement arriver à deux ou trois distributions dans un deuxieme temps et qui nous referons le refrain du meilleur des antivrus,antispams, anticookiees, antispy,antipub,non compatible etc ... toujours POUR VENDRE PLUS ET ENCORE PLUS ET UNIQUEMENT CELA .(le déclin d'une civilisation si l'on peut dire comme cela)

En effet le libre ce dévelloppe a son propre rythme non pas par interet financiers mais en fonction des bonnes volontés et utilités ou environnemnt... et c'est la une grande différence, il suit un rythme qui lui est propre .(voir la loi de moore dans mon post pour mieux comprendre la logique comptable ..et c'est pour ca qu'il ne décolle pas dans le vocabulaire du marché )

Et c'est pourquoi il faut des aujourd'hui que les choses se clarifient clairement avec par exemple ce code copyleft afin que l'info DIVErRSITÉ linux et par extension la création Intellectuel reste réel et PUISSE EXISTER et pas seulement commercial et conserve son propre rythme et ses propres devellopeurs complétement libre de l'enchainement commercial du nouveaux, plus performant ....
et que ceux qui veulent choississent en toute connaissance de cause  et pour être honnéte quel monde il veulent !
et que les cherokee reste cherokee, les touaregs restent touaregs, les picasso des picasso ... et les linuxiens des linuxiens !

en gros  (sans les formes) :
© copyright qui a une valeur commercial dans un marché à but lucratif
copyleft  copyright qui a une valeur associative dans un marché à but non lucrati f

et avec cela il serait illégal de vendre des cd ubuntu qui ont un copyleft sur un site marchant.com a but lucratif © ou alors faire un marché spécifique copyleft dans ce site marchand mais à prix évidemment coutant   (pas imcompatible ici mais pas trés cohérent ....)!

alors on est deux ou pas ? smile

http://doc.ubuntu-fr.org/utilisateurs/ptch-7777

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 21/08/2010, à 20:48)

#2 Le 18/08/2010, à 19:37

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

comment faire pour mettre ce symbole en unicode et le dévelloper :
c.png

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 18/08/2010, à 19:40)

#3 Le 18/08/2010, à 20:16

tshirtman

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Pour commencer, un peu d'information ne fait jamais de mal
http://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft
http://www.gnu.org/copyleft/copyleft.fr.html

Ce qu'est le copyleft et ce qu'il représente.

Ensuite, il y a la problématique que tu pose, sur la marchandabilité du logiciel, qui n'a aucun rapport, c'est dit partout, un logiciel sous licence copyleft. Je te conseille d'arréter la confusion au plus vite, ou ton combat est perdu d'avance, puisque tu ne seras suivit que par des gens ne comprenant pas non plus la différence, et n'aura aucune crédibilité auprès des autres.

edit: j'ai faillit oublier unicode http://fr.wikipedia.org/wiki/Unicode voila comment ça marche, pour faire un ajout il faut voir avec eux http://www.unicode.org/

Dernière modification par tshirtman (Le 18/08/2010, à 20:18)

Hors ligne

#4 Le 19/08/2010, à 11:06

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

tshirtman a écrit :

Pour commencer, un peu d'information ne fait jamais de mal
http://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft
http://www.gnu.org/copyleft/copyleft.fr.html

Ce qu'est le copyleft et ce qu'il représente.

Ensuite, il y a la problématique que tu pose, sur la marchandabilité du logiciel, qui n'a aucun rapport, c'est dit partout, un logiciel sous licence copyleft. Je te conseille d'arréter la confusion au plus vite, ou ton combat est perdu d'avance, puisque tu ne seras suivit que par des gens ne comprenant pas non plus la différence, et n'aura aucune crédibilité auprès des autres.

edit: j'ai faillit oublier unicode http://fr.wikipedia.org/wiki/Unicode voila comment ça marche, pour faire un ajout il faut voir avec eux http://www.unicode.org/

bon ,
vous avez raison, cela crée une confusion, malaria avait proposé ce symbole parceque je mettais en discusion la recherche d'un symbole et cela m'avait paru super adapté a premiere vue ,mais mon idée, au cour de la discussion, va bien au dela du copyright dans un marché unis a but lucratit et de la variété du libre, c'est en fait un symbole avec le même concept que le copyleft mais dans un marché sans but lucratif et qui améne une réelle diversité que je cherche .(comme sont les associations,omg...mais pour les productions Intellectuelles  avec un I majuscule donc tant sur le plan réel que virtuel (la Pensée) (oopss j'avais mis virutel donc rien a voir !................merci pensée latéral wink)
donc remise en route sur un autre project avec un nouveau nom copyFREE qui est sans concession : libre dans son dévelloppement et ses structures dans un cadre "régulier"et "réel" et sans intermédiaires. 
c'est une création

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 12:23)

#6 Le 19/08/2010, à 14:21

bloublou

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

J'ai rien compris.
Tu veux défendre une licence presque-Libre qui limiterait l'usage commercial des logiciels sous cette licence ?

Hors ligne

#7 Le 19/08/2010, à 16:44

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

louiz' a écrit :

J'ai rien compris.
Tu veux défendre une licence presque-Libre qui limiterait l'usage commercial des logiciels sous cette licence ?

bonjour,

merci pour ton intérêt.
bon, en deux mots le but du projet :
crée un mode de copyright libre comme copyleft (http://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft) mais dans un marché a but non-lucratif (non mercantil), cela concerne toutes les associationsons,intellectuel,ong créateur etc...  qui veulent  diffuser leurs oeuvres (avec tous les avantages du copyleft) mais sans qu'il soit possible de les copier dans un marché commercial a but lucratif .
Une alternative réelle (qui en se mettant volontairement en dehors du marché classique des entreprises ou particuliers) permet de sauvegarder la diversité des créateurs mais sans  intermédiaires réels ou cachés (pas de pub), une sorte de prix coutant pour la libre circulation des idées et des pensées sans pressions mais aussi sans bénéfices par de réels acteurs motivé non pas par les bénéfices ....
Un oeuvre mis en copyfree reste ainsi largement diffusable mais incommercialisable industriellement ! un beau paradox !
Par exemple avec ce copyright il ne serait pas possible qu'ubuntu soit vendu sur ebay© (comme me le fait remarqué malaria) ,et faire des bénéfices sur le dos de personnes volontaires, bénévoles, altruistes qui ne comprennent rien de rien au marché (jeunes,idéalistes ou adultes non éduquer au méthode du marché, y en a encore ??) etc ....  a moins de faire un ebay© copyfree ou seul les frais d'éxpedition,de gravages soit pris en charge.

je pensais faire un unicode (comme le © qui n'est pas un logo marketing) mais je suis complétement incompétant en la matiére, un premier jet donne
http://turlututu.4MG.com/freecopy.pdf

bien sur la voie est ouverte , et toutes idées est bienvenue pour être libre ..... et notamment une meilleur mise en forme du symbol sur un site libre et non pas site .com comme il est actuellement temporairement   smile

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 17:31)

#8 Le 19/08/2010, à 17:27

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

quand pensez vous, comment faire pour amener cette idée au groupe européen et internationaux afin que ce code (non pas logo) puisse dans la réalité existé asap ????? et le mettre en pratique sur un unicode libre (y doit pas en avoir beaucoup)
comment s'organiser ??
La s'arrête mon niveau et débute le relais des bonnes volontés et celui des linuxiens qui ont authorités,compétences et temps libres....pour que les choses avances........et la il faudrait peut être aussi voir du coté des riquains parceque questions organisations ils sont plutôt top et rapide et du coté anglais parce que question être honnête ils le sont  ??

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 17:27)

#9 Le 19/08/2010, à 17:41

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

toutes diffusions dans un domaine public non commercial, comme ici ce forum, n'est pas exploitable commercialement par n'importe qui et contre la volonté de l'auteur, c'est la notion du copyfree qui ne force pas directement ou indirectement !

c'est l'opposé de :
"Works in the public domain may be used freely without the permission of the former copyright owner. "

en clair c'est :
copyfree is :
works in the non commercial public domain may not used freely without explicite permission  of the former copyright owner or against his own will"

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 17:47)

#10 Le 19/08/2010, à 17:57

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

copyFREE est public (ce n'est pas privée ) mais pas dans une démarche volontairement commercial

english version :
copyFREE is public (not private) but not in a volontary commercial approch (most of time , do nothing is not an action).

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 19:14)

#11 Le 19/08/2010, à 18:35

Link31

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Tu connais la licence CC-by-nc ?

Au passage, une licence ne permettant que la redistribution non-commerciale est très mauvaise, parce qu'elle donne l'impression à l'auteur de "faire du libre", alors qu'en réalité elle n'apporte que des restrictions inutiles et aucun avantage.

Exemple de restriction : interdiction d'inclure le logiciel ou l'œuvre dans tout ensemble vendu à un prix non-nul (magazine, CD, préinstallé sur un ordinateur, etc.).

Exemple d'avantage : aucun ! Qu'est-ce que tu y gagnes en tant qu'auteur lorsque tu interdis la revente de ton logiciel ou œuvre ? Rien du tout, puisque la restriction ne concerne que les autres. Des gens que tu ne connais même pas ne vont pas pouvoir redistribuer ton œuvre dans certaines conditions, mais ça ne t'apportera aucun avantage direct, bien au contraire.

Dernière modification par Link31 (Le 19/08/2010, à 18:38)

Hors ligne

#12 Le 19/08/2010, à 19:10

tshirtman

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

PTCH-7777 a écrit :

quand pensez vous, comment faire pour amener cette idée au groupe européen et internationaux afin que ce code (non pas logo) puisse dans la réalité existé asap ????? et le mettre en pratique sur un unicode libre (y doit pas en avoir beaucoup)
comment s'organiser ??
La s'arrête mon niveau et débute le relais des bonnes volontés et celui des linuxiens qui ont authorités,compétences et temps libres....pour que les choses avances........et la il faudrait peut être aussi voir du coté des riquains parceque questions organisations ils sont plutôt top et rapide et du coté anglais parce que question être honnête ils le sont  ??

il faudrait surtout que ton idéologie tienne un peu debout et soit justifié autrement que par des poncifs, il te faudrait dire pourquoi la commercialisation serait selon toi nuisible a la diversité et la création par exemple, ce qui me semble pour le moins discutable.

Ensuite tu semble te révolter que des gens fasse de l'argent "sur le dos" de développeurs bénévoles, mais il ne faut pas oublier que les développeurs qui font du libre ne sont pas toujours bénévoles (loin de là) et que ceux qui le sont tout pour la plupart tout à fait conscient de cette possibilité et n'ont rien contre.

Hors ligne

#13 Le 19/08/2010, à 19:47

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Link31 a écrit :

Tu connais la licence CC-by-nc ?

Au passage, une licence ne permettant que la redistribution non-commerciale est très mauvaise, parce qu'elle donne l'impression à l'auteur de "faire du libre", alors qu'en réalité elle n'apporte que des restrictions inutiles et aucun avantage.

Exemple de restriction : interdiction d'inclure le logiciel ou l'œuvre dans tout ensemble vendu à un prix non-nul (magazine, CD, préinstallé sur un ordinateur, etc.).

Exemple d'avantage : aucun ! Qu'est-ce que tu y gagnes en tant qu'auteur lorsque tu interdis la revente de ton logiciel ou œuvre ? Rien du tout, puisque la restriction ne concerne que les autres. Des gens que tu ne connais même pas ne vont pas pouvoir redistribuer ton œuvre dans certaines conditions, mais ça ne t'apportera aucun avantage direct, bien au contraire.

bonjour,

merci pour votre curiosité ,!

L'auteur est maître de sa propriété et de ce qu'il souhaite en faire.soit il choisit un démarche commercial volontairement soit une démarche non commerciale  volontaire avec copyFREE,, c'est simple, c'est un réel choix, une rélle alternative , une réelle liberté !
Il n'y a rien a gagner , mais surtout rien à perdre avec copyFREE, vous rester proprietaire de votre création en tout lieu et en tout temps et tout le monde peut en prendre connaissance et la propager dans les même condition de commerce non lucratif !
J'insiste sur le terme RIEN A PERDRE car vous êtes protéger avec ce copyFREE d'une utilisation abusive "trop voyantes,trop salé ou trop sucré " ..... !
Effectivement aucun avantages financiers mais tous un réseau qui vous connais !
En plus sur le plan "savoir faire" c'est une grande avancée sociale :
exemple un peu caricatural : vous savez comment cultivez des patates dans le désert , vous diffusez votre savoir et des milliers de personnes savent planté des patates dans le désert et peuvent le reproduire à titre gracieux et sans être copier le savoir faire qui reste original. (et donc une mémoire collective vivante qui se perpetue aussi, ca c'est une grande avancé social aussi)

et en plus les personnes altruistes ou qui aiment donnés peuvent effectivement être comme elles sont et le restés !

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 20:02)

#14 Le 19/08/2010, à 19:53

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

tshirtman a écrit :
PTCH-7777 a écrit :

quand pensez vous, comment faire pour amener cette idée au groupe européen et internationaux afin que ce code (non pas logo) puisse dans la réalité existé asap ????? et le mettre en pratique sur un unicode libre (y doit pas en avoir beaucoup)
comment s'organiser ??
La s'arrête mon niveau et débute le relais des bonnes volontés et celui des linuxiens qui ont authorités,compétences et temps libres....pour que les choses avances........et la il faudrait peut être aussi voir du coté des riquains parceque questions organisations ils sont plutôt top et rapide et du coté anglais parce que question être honnête ils le sont  ??

il faudrait surtout que ton idéologie tienne un peu debout et soit justifié autrement que par des poncifs, il te faudrait dire pourquoi la commercialisation serait selon toi nuisible a la diversité et la création par exemple, ce qui me semble pour le moins discutable.

Ensuite tu semble te révolter que des gens fasse de l'argent "sur le dos" de développeurs bénévoles, mais il ne faut pas oublier que les développeurs qui font du libre ne sont pas toujours bénévoles (loin de là) et que ceux qui le sont tout pour la plupart tout à fait conscient de cette possibilité et n'ont rien contre.

la commercialisation a son prope rythme qui se doit coute que coute de produire des bénéfices, c'est pas compliqué et les milliers de chomeurs renvoyés économiquement vous expliqueront !
alors qu'avec copyFREE vous suivez votre prope rythme sans pression puisque vous n'avez rien a gagner ! c'es vraiment une autre façon de voir qui ne peut se comparer à une démarche commercial (et qui est tout a fait respectable dans un monde de différence) .....

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 20:00)

#15 Le 19/08/2010, à 20:09

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

louiz' a écrit :

J'ai rien compris.
Tu veux défendre une licence presque-Libre qui limiterait l'usage commercial des logiciels sous cette licence ?

ce forum est le meilleur exemple de l'éthique que copyFREE peut empêcher :
Demain vous retrouvez son pseudo et vos propos de ce forum associatif dans un magazine commercial grand public sans que l'on vous demande quoi que ce soit sous couverts de liberté de diffusion d'idée etc....(mais fait dans une démarche commerciale)

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 20:30)

#16 Le 19/08/2010, à 20:33

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

et puis copyFREE fait gagner du temps : pas de harcélement de pub, de numéro de carte bleu et autres infos a entrer ....

#17 Le 19/08/2010, à 20:40

Link31

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

PTCH-7777 a écrit :

Il n'y a rien a gagner , mais surtout rien à perdre avec copyFREE, vous rester proprietaire de votre création en tout lieu et en tout temps et tout le monde peut en prendre connaissance et la propager dans les même condition de commerce non lucratif !
J'insiste sur le terme RIEN A PERDRE car vous êtes protéger avec ce copyFREE d'une utilisation abusive "trop voyantes,trop salé ou trop sucré " ..... !

Rien à gagner, et rien à perdre, ce n'est déjà pas génial. Mais rien à perdre pour toi, parce que pour les autres c'est une perte de liberté. C'est pourquoi je considère que les licences non-commerciales sont un mauvais choix par-rapport aux licences libres, quelle que soit la situation.

PTCH-7777 a écrit :

Effectivement aucun avantages financiers mais tous un réseau qui vous connais !
En plus sur le plan "savoir faire" c'est une grande avancée sociale :
exemple un peu caricatural : vous savez comment cultivez des patates dans le désert , vous diffusez votre savoir et des milliers de personnes savent planté des patates dans le désert et peuvent le reproduire à titre gracieux et sans être copier le savoir faire qui reste original. (et donc une mémoire collective vivante qui se perpetue aussi, ca c'est une grande avancé social aussi)

Aucune différence avec les licences libres, qui favorisent une diffusion du savoir. Et avec les licences libres, cette diffusion est bien plus importante, puisqu'il n'y a pas la restriction de non-commercialisation.

PTCH-7777 a écrit :

et en plus les personnes altruistes ou qui aiment donnés peuvent effectivement être comme elles sont et le restés !

En effet. Seulement, tu dois être conscient qu'en créant une licence non-commerciale et en faisant sa promotion, tu dessers par la même occasion la popularité des licences libres, et donc de l'altruisme en général. Autrement dit, tu donnes des arguments aux gens pour choisir une licence non-commerciale au lieu d'une licence libre. Et l'être humain est influençable : quelle que soit la valeur des arguments, il choisira très souvent ceux pour lesquels la promotion ou la publicité a été la plus forte. Même si cela va à l'encontre de son orientation de départ : par exemple l'altruisme.

Hors ligne

#18 Le 19/08/2010, à 21:11

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

les riquains sont vraiment trés rapides et trés efficaces :
la preuve :
http://www.w3.org/TR/MathML/glyphs/02A/U02A02.png
alors les français ont traine du pied ..... lol
vous faites quoi de réels ? ::)

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 21:42)

#19 Le 19/08/2010, à 21:52

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Link31 a écrit :
PTCH-7777 a écrit :

Il n'y a rien a gagner , mais surtout rien à perdre avec copyFREE, vous rester proprietaire de votre création en tout lieu et en tout temps et tout le monde peut en prendre connaissance et la propager dans les même condition de commerce non lucratif !
J'insiste sur le terme RIEN A PERDRE car vous êtes protéger avec ce copyFREE d'une utilisation abusive "trop voyantes,trop salé ou trop sucré " ..... !

Rien à gagner, et rien à perdre, ce n'est déjà pas génial. Mais rien à perdre pour toi, parce que pour les autres c'est une perte de liberté. C'est pourquoi je considère que les licences non-commerciales sont un mauvais choix par-rapport aux licences libres, quelle que soit la situation.

PTCH-7777 a écrit :

Effectivement aucun avantages financiers mais tous un réseau qui vous connais !
En plus sur le plan "savoir faire" c'est une grande avancée sociale :
exemple un peu caricatural : vous savez comment cultivez des patates dans le désert , vous diffusez votre savoir et des milliers de personnes savent planté des patates dans le désert et peuvent le reproduire à titre gracieux et sans être copier le savoir faire qui reste original. (et donc une mémoire collective vivante qui se perpetue aussi, ca c'est une grande avancé social aussi)

Aucune différence avec les licences libres, qui favorisent une diffusion du savoir. Et avec les licences libres, cette diffusion est bien plus importante, puisqu'il n'y a pas la restriction de non-commercialisation.

PTCH-7777 a écrit :

et en plus les personnes altruistes ou qui aiment donnés peuvent  être comme elles sont et le restés !

En effet. Seulement, tu dois être conscient qu'en créant une licence non-commerciale et en faisant sa promotion, tu dessers par la même occasion la popularité des licences libres, et donc de l'altruisme en général. Autrement dit, tu donnes des arguments aux gens pour choisir une licence non-commerciale au lieu d'une licence libre. Et l'être humain est influençable : quelle que soit la valeur des arguments, il choisira très souvent ceux pour lesquels la promotion ou la publicité a été la plus forte. Même si cela va à l'encontre de son orientation de départ : par exemple l'altruisme.

la licence non commercial c'est le seul choix réellement désinteresser donc c'est un VRAI CHOIX ! (un choix sous influence ou par intérêt, c'est pas un choix , c'est un calcul ....)
vous reprendrez bien une petite cuilliére de "linux aux petits ognions"  ? avant de consommer "votre linux pour les nulls" .....
on ne peut pas avoir le beurre et l'argen du beurre quoique en france on a parfois ni le beurre ni l'argent du beurre pour de nobles et trés haute raisons de pure virtualité    !

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 21:56)

#20 Le 19/08/2010, à 21:56

Link31

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Aucun choix n'est désintéressé. Quel que soit le choix qu'on fait, on le fait pour une bonne raison.

Et le choix d'une licence libre est le moins "calculateur" possible, puisqu'on laisse une totale liberté d'utilisation et de redistribution au monde entier, contrairement à une licence non-commerciale.

Hors ligne

#21 Le 19/08/2010, à 22:00

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Link31 a écrit :

Aucun choix n'est désintéressé. Quel que soit le choix qu'on fait, on le fait pour une bonne raison.

Et le choix d'une licence libre est le moins "calculateur" possible, puisqu'on laisse une totale liberté d'utilisation et de redistribution au monde entier, contrairement à une licence non-commerciale.

ok choisissez un nombre entre 1 et 10  et choisissez un nombre entre 1$ et 10$ ?
les droits de l'homme sont copyFREE si l'on peut dire comme cela , pas l'exportation de l'uranium  !
on est sur un autre domaine !
on s'arrangerais pour diluer l'interêt de l'idée que l'on ferait pas mieux ..............

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 19/08/2010, à 22:08)

#23 Le 20/08/2010, à 11:32

bloublou

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Je sais pas si c'est une blague, mais c'est bien rigolo.

et puis copyFREE fait gagner du temps : pas de harcélement de pub, de numéro de carte bleu et autres infos a entrer ....

Ouais, c'est vrai qu'avec une vraie licence Libre (donc autorisant l'utilisation commerciale), on a super souvent ce genre de questionnaire à entrer big_smile

les riquains sont vraiment trés rapides et trés efficaces :
la preuve :
http://www.w3.org/TR/MathML/glyphs/02A/U02A02.png
alors les français ont traine du pied ..... lol
vous faites quoi de réels ? :smile

Ben, dans le réèl, je mets mes logiciels sous licence Libre.

ce forum est le meilleur exemple de l'éthique que copyFREE peut empêcher :
Demain vous retrouvez son pseudo et vos propos de ce forum associatif dans un magazine commercial grand public sans que l'on vous demande quoi que ce soit sous couverts de liberté de diffusion d'idée etc....(mais fait dans une démarche commerciale)

Et c'est quoi le soucis ?
Ça me pose quel problème que des gens utilisent ce que je dis ?…

vous reprendrez bien une petite cuilliére de "linux aux petits ognions"  ? avant de consommer "votre linux pour les nulls" .....

Et ici, le soucis c'est quoi ?

Mais sinon, ouais, ce que tu veux, c'est la licence Creative Commons by-nc-sa http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/

Hors ligne

#24 Le 20/08/2010, à 15:25

PTCH-7777

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

bon ben voilà le monde peut juger du traitement francais à mon égard en essayant d'apporter des idées nouvelles et de  faire bouger les choses : desinteret, usure, décourager, déformation, aucune aide réelle , chipotage, aucune bonne volonté, tutoiement assez sec,stérilité de la discussion, dilution du sujet ,moral,intention non voulue,critiques négatives ou rabaissement systématique  .....
en deux mot "ca ne joue pas le jeux" ! .......... .
donc abandon pour l'idée francaise de copyfree !

Dernière modification par PTCH-7777 (Le 20/08/2010, à 15:32)

#25 Le 20/08/2010, à 15:50

xabilon

Re : project obsoléte copyFREE (ancien copyleft amélioré)

Salut

À ce que j'ai lu de ce topic, personne ne t'a rabaissé, ni toi ni ton idée (bon, à part une légère ironie chez louiz qui l'a comparé à une "blaque", alors que pour toi c'est tout à fait sérieux ; faut pas le prendre mal non plus ...)
Il y a juste eu des objections et des avis argumentés, dans un sens contraire au tien.

C'est ça le débat, tu as exposé ton idée, il faut s'attendre à ce qu'il y ai des critiques. Parmi ceux qui t'ont répondu, la plupart ne partagent pas ton enthousiasme.
Ensuite il n'appartient qu'à toi d'en tenir compte (ou pas) pour la continuation (ou pas) de ton projet.

C'est probablement décevant pour toi, mais les contributeurs ici présents ont poliment et objectivement exprimé leurs arguments.

Et le tutoiement, c'est la norme sur ce forum, ce n'est pas une forme d'irrespect smile


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

Haut de page ↑