Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 31/07/2012, à 17:09

Zakhar

Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Après le PDG de Valve qui a dit que Windows 8 est une "catastrophe pour le monde du PC", Blizzard en remet une couche.

Valve sur Windows 8
Blizzard sur Windows 8

Tout cela nous promet certainement un intérêt accru de ces éditeurs envers notre O.S. favori, après les succès (y compris financiers) d'initiatives comme Humble Bundle, ne serait-ce que pour élargir leur base de clientèle fasse aux pertes envisagées au dépends de Redmond.

Et c'est tant mieux, le jeu et l'existence de "gros titres" étant un frein à l'adoption de Linux pour pas mal de particuliers.

A force d'accumuler les bourdes, Microsoft va bien finir par résoudre tout seul le bug numéro 1 !.. lol lol


"A computer is like air conditioning: it becomes useless when you open windows." (Linus Torvald)

Hors ligne

#2 Le 31/07/2012, à 17:23

Neros

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

A force d'accumuler les bourdes, Microsoft va bien finir par résoudre tout seul le bug numéro 1 !.. lol lol

Mouais, son 7 est plutôt un gros succès. Donc si 8 est un échec, ça n'aura pas un gros impact pour un utilisateur lambda.

Maintenant, c'est très bien que Steam soit sur du Linux smile

Mais au passage, c'est pas le premier, il y a déjà la plateforme de Desura qui est pas mal ! (et qui me sert comme lanceur pour mes jeux tongue)


Un gus dans le futur du passé.

neros.fr

Hors ligne

#3 Le 31/07/2012, à 18:11

Shanx

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Puis bon, Microsoft est un habitué des versions pourries. D’ailleurs, une sur deux l’est, c’est statistiquement prouvé : 98/Me, puis XP/Vista et maintenant 7/8.


« En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager. » R. L. Stevenson
--
Blog et randos

Hors ligne

#4 Le 31/07/2012, à 18:13

:!pakman

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Comme d'hab en fait, c'est le cycle normal de développement de Windows :
nul / bien / nul / bien....
Une version sur 2 ils sortent une bouse.

Edit : Grillé par Shanx tongue

Dernière modification par :!pakman (Le 31/07/2012, à 18:13)


...

Hors ligne

#5 Le 31/07/2012, à 19:32

Zakhar

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Non, non, vous voyez mal les choses ! big_smile

Je le dis depuis 5 ans, mais pour d'autres raisons que celles que j'avais imaginées, Microsoft, dans sa forme actuelle, est bel et bien en train de mourir (et c'est pas moi qui m'en plaindrais).
On voit cela au fait qu'ils sont désormais passé en "mode survie", c'est à dire qu'ils font des pieds et des mains pour se raccrocher à leur part de marché (en stock... pas en flux, parce qu'il se vend désormais bien plus d'Android/IOS que de PC!).


Vous voulez la liste des "bourdes"... :

  • La première et la plus grosse : ça fait 10 ans qu'ils n'innovent plus, ni techniquement, ni sur le business model. W7 n'est pas "une innovation fracassante" (comme l'était XP à l'époque où c'est sorti), c'est juste un O.S. "qui marche" (et c'est le moins qu'on puisse attendre d'un O.S., même si l'exemple a montré que c'est loin d'être toujours le cas chez M$).

  • En mode "survie" ils poussent "secure boot"... avec les résultats que l'on verra immédiatement : le client qui achète un PC avec W8 et qui se dit : "oh mais c'est quoi cette daube !..." et tentera de réinstaller son ancien W7 -qu'il a payé avec ses sous... mais qu'il n'a légitimement pas le droit de réinstaller ailleurs, OEM oblige-, ou un W7 piraté (c'est quand même le premier concurrent de W$) ne pourra pas le faire... et ça va se savoir et faire tâche d'huile.

  • Dans le monde des tablettes, ils se sont permis de "changer le modèle économique". Jusqu'à présent, M$ vivait du soft, et les fabriquant du hard. Là, sans crier gare, M$ s'improvise vendeur de hard. Vous pensez bien, les marchands de hard sont furieux (comme le PDG de Valve dans l'article cité). A tel point que Dell va très prochainement réactiver ses PC à base d'Ubuntu en occident (ils en vendent déjà pas mal ainsi en Chine/Inde)... tant mieux pour nous encore !

  • La dernière "bourde" a été découverte par Valve/Blizzard avec ce "changement de donne". En "imposant" un store (ce qui a fait le succès des autres, mais ça c'est parce qu'Apple, contrairement à M$ a su innover sur le modèle économique), c'est comme si M$ prenait une "taxe" de 30% sur toutes les boîtes vendues par les grands noms du jeu. De toute façon, ce sont bien les clients qui vont payer en définitive. Un jeu qui coûtait auparavant 50€ passera à 65€ (version Windows)... et donc, en le vendant à un prix identique, le fabriquant fera une marge supérieure sur Linux. Du coup, le calcul "est-ce que c'est rentable de développer le jeu sur Linux" change du tout au tout quand on intègre les 30% de "racket" !..

  • Et si vous n'êtes pas convaincu que M$ aligne bourdes sur bourdes, Forbes a élu Steve Ballmer "pire PDG de l'année".

  • Dieu sait si Forbes avait bien raison de cette nomination, elle sanctionnait aussi le passage de l'action de 60$ à 30$ en 12 ans... et récemment Microsoft vient d'annoncer un résultat trimestriel en perte (une première depuis 26 ans !). Même si c'est pour des "raisons comptables" (un write-off d'un mauvais investissement), ça illustre clairement les mauvaise décisions.


Ouvrez donc un peu les yeux, lisez ce qu'il se passe, au lieu de rester fixé sur le stock de PC Windows.

Ça va très vite en informatique. Regardez ce qu'était Linux il y a 5 ans et ce qu'il est aujourd'hui.
La bourde numéro 1 est donc certainement de n'avoir pas innové en 10 ans. Ce n'est peut-être déjà plus rattrapable, et en tout cas, j'en suis convaincu, pas dans le même modèle économique, c'est à dire le modèle : "racket".

Microsoft a peut-être les moyens de se ressaisir. Et quelque part je le souhaite un peu, c'est toujours dommage quand un acteur meurt car ça nuit à la diversité... et de toute façon s'ils arrivent à se ressaisir, ce sera forcément dans un autre modèle économique à inventer... qui ne peut pas être pire (encore que !) le "racket" actuel.


S'ils ne se ressaisissent pas, mon pronostic "à la Gartner" c'est que dans 5 ans le marché ce sera :

  • Tablettes / Smartphones avec du Android / IOS

  • PC d'entreprise en Cloud OS (on y est déjà, l'O.S. local ne sert en gros qu'à lancer les programmes !)

  • PC du particulier, gamer compris : Linux puisque Windows sur PC sera mort ! tongue

Qui prend les paris ? cool

Dernière modification par Zakhar (Le 31/07/2012, à 19:45)


"A computer is like air conditioning: it becomes useless when you open windows." (Linus Torvald)

Hors ligne

#6 Le 01/08/2012, à 11:27

gnales

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

je prend le pari !
enfin espérons que ce que tu a dit se réalise, mais je pense que l'un des plus gros soucis de Linux en plus de ne pas être assez connu,
c'est d'être pris pour un Os de pro (alors que c'est archi faux, entre un linux et un mac o$ ou un Windows, Linux à des distributions bien plus intuitive et pour tout les goûts qui plus est )

Hors ligne

#7 Le 01/08/2012, à 11:47

seb24

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Zakhar a écrit :

Non, non, vous voyez mal les choses ! big_smile

Je le dis depuis 5 ans, mais pour d'autres raisons que celles que j'avais imaginées, Microsoft, dans sa forme actuelle, est bel et bien en train de mourir (et c'est pas moi qui m'en plaindrais).
On voit cela au fait qu'ils sont désormais passé en "mode survie", c'est à dire qu'ils font des pieds et des mains pour se raccrocher à leur part de marché (en stock... pas en flux, parce qu'il se vend désormais bien plus d'Android/IOS que de PC!).


Vous voulez la liste des "bourdes"... :

  • La première et la plus grosse : ça fait 10 ans qu'ils n'innovent plus, ni techniquement, ni sur le business model. W7 n'est pas "une innovation fracassante" (comme l'était XP à l'époque où c'est sorti), c'est juste un O.S. "qui marche" (et c'est le moins qu'on puisse attendre d'un O.S., même si l'exemple a montré que c'est loin d'être toujours le cas chez M$).

  • En mode "survie" ils poussent "secure boot"... avec les résultats que l'on verra immédiatement : le client qui achète un PC avec W8 et qui se dit : "oh mais c'est quoi cette daube !..." et tentera de réinstaller son ancien W7 -qu'il a payé avec ses sous... mais qu'il n'a légitimement pas le droit de réinstaller ailleurs, OEM oblige-, ou un W7 piraté (c'est quand même le premier concurrent de W$) ne pourra pas le faire... et ça va se savoir et faire tâche d'huile.

  • Dans le monde des tablettes, ils se sont permis de "changer le modèle économique". Jusqu'à présent, M$ vivait du soft, et les fabriquant du hard. Là, sans crier gare, M$ s'improvise vendeur de hard. Vous pensez bien, les marchands de hard sont furieux (comme le PDG de Valve dans l'article cité). A tel point que Dell va très prochainement réactiver ses PC à base d'Ubuntu en occident (ils en vendent déjà pas mal ainsi en Chine/Inde)... tant mieux pour nous encore !

  • La dernière "bourde" a été découverte par Valve/Blizzard avec ce "changement de donne". En "imposant" un store (ce qui a fait le succès des autres, mais ça c'est parce qu'Apple, contrairement à M$ a su innover sur le modèle économique), c'est comme si M$ prenait une "taxe" de 30% sur toutes les boîtes vendues par les grands noms du jeu. De toute façon, ce sont bien les clients qui vont payer en définitive. Un jeu qui coûtait auparavant 50€ passera à 65€ (version Windows)... et donc, en le vendant à un prix identique, le fabriquant fera une marge supérieure sur Linux. Du coup, le calcul "est-ce que c'est rentable de développer le jeu sur Linux" change du tout au tout quand on intègre les 30% de "racket" !..

  • Et si vous n'êtes pas convaincu que M$ aligne bourdes sur bourdes, Forbes a élu Steve Ballmer "pire PDG de l'année".

  • Dieu sait si Forbes avait bien raison de cette nomination, elle sanctionnait aussi le passage de l'action de 60$ à 30$ en 12 ans... et récemment Microsoft vient d'annoncer un résultat trimestriel en perte (une première depuis 26 ans !). Même si c'est pour des "raisons comptables" (un write-off d'un mauvais investissement), ça illustre clairement les mauvaise décisions.


Ouvrez donc un peu les yeux, lisez ce qu'il se passe, au lieu de rester fixé sur le stock de PC Windows.

Ça va très vite en informatique. Regardez ce qu'était Linux il y a 5 ans et ce qu'il est aujourd'hui.
La bourde numéro 1 est donc certainement de n'avoir pas innové en 10 ans. Ce n'est peut-être déjà plus rattrapable, et en tout cas, j'en suis convaincu, pas dans le même modèle économique, c'est à dire le modèle : "racket".

Microsoft a peut-être les moyens de se ressaisir. Et quelque part je le souhaite un peu, c'est toujours dommage quand un acteur meurt car ça nuit à la diversité... et de toute façon s'ils arrivent à se ressaisir, ce sera forcément dans un autre modèle économique à inventer... qui ne peut pas être pire (encore que !) le "racket" actuel.


S'ils ne se ressaisissent pas, mon pronostic "à la Gartner" c'est que dans 5 ans le marché ce sera :

  • Tablettes / Smartphones avec du Android / IOS

  • PC d'entreprise en Cloud OS (on y est déjà, l'O.S. local ne sert en gros qu'à lancer les programmes !)

  • PC du particulier, gamer compris : Linux puisque Windows sur PC sera mort ! tongue

Qui prend les paris ? cool

Tu oublis un point important : Sauf cette année Microsoft continu de faire des bénéfices énormes (20% de son CA je crois) et dispose d'un tresors de guerre assez énorme. De quoi lui donner les moyens de faire un peu ce qu'ils veulent. Ils se plantent ? Pas grave, ils sortent les Md$ et repartent.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#8 Le 01/08/2012, à 12:51

The Uploader

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Zakhar a écrit :
  • La première et la plus grosse : ça fait 10 ans qu'ils n'innovent plus, ni techniquement, ni sur le business model. W7 n'est pas "une innovation fracassante" (comme l'était XP à l'époque où c'est sorti), c'est juste un O.S. "qui marche" (et c'est le moins qu'on puisse attendre d'un O.S., même si l'exemple a montré que c'est loin d'être toujours le cas chez M$).

Faux. Comme innovations techniques, on peut citer l'UAC, les "rubans" de MS Office, les différentes versions du framework .NET, DirectX 11, la nouvelle pile audio de Windows Vista/Seven, IE 8/9, la séparation mémoire entre les pilotes et le kernel Windows pour plus de stabilité, WinFS (qui sera intégré à Windows 8), l'abandon de Win32/Windows Forms au profit de WPF, l'abandon de DirectShow au profit de WMF, le nouveau mode "hybride" de démarrage de Windows 8, etc, etc...

Et puis tu oublie la Xbox 360, qui, en dehors de l'Asie/Japon, est un succès de longue date.
Et le Kinect (qui semble aussi être un succès).

Comme innovations du business model, MS se tourne depuis longtemps vers le Cloud Computing (par exemple leur plateforme Windows Azure permet même de faire tourner des Linux...), On peut aussi citer le Microsoft Store (différent du Windows Store), le MSDNAA...

Zakhar a écrit :

Qui prend les paris ? cool

Pas moi. Déjà pour trouver un équivalent à Active Directory ou MS Office sous un OS libre, tu pleures.

Mais oui, Steve Ballmer est une bénédiction pour nous (ainsi que Windows 8). Reste à voir si ça va durer... Je n'y crois pas.

Dernière modification par The Uploader (Le 01/08/2012, à 13:16)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS. Attention au bug de USB Creator ! Il vaut mieux graver Xubuntu sur un CD ou DVD.
--
Archlinux/Xfce sur ASUS N56VV, Mes PKGBUILDs sur l'AUR

En ligne

#9 Le 01/08/2012, à 13:55

Zakhar

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

The Uploader a écrit :

Faux. Comme innovations techniques, on peut citer l'UAC, les "rubans" de MS Office, les différentes versions du framework .NET, DirectX 11, la nouvelle pile audio de Windows Vista/Seven, IE 8/9, la séparation mémoire entre les pilotes et le kernel Windows pour plus de stabilité, WinFS (qui sera intégré à Windows 8), l'abandon de Win32/Windows Forms au profit de WPF, l'abandon de DirectShow au profit de WMF, le nouveau mode "hybride" de démarrage de Windows 8, etc, etc...

Je parle d'innovation au sens de la "révolution" que fut XP, pas d'améliorations de choses qui existaient... heureusement ça ils en font encore... un peu !..
Et dans les innovation je ne mets pas que la "technique". L'AppStore est une excellente innovation par exemple. Techniquement c'est pipi de chat parce que c'est juste pareil qu'un dépôt Ubuntu habillé (logithèque Ubuntu), mais l'innovation est dans le modèle économique que ça crée autour.

The Uploader a écrit :

Et puis tu oublie la Xbox 360, qui, en dehors de l'Asie/Japon, est un succès de longue date.

Non je ne l'oublie pas et je suis d'accord avec toi. Du reste c'est un des derniers grands succès de Microsoft.
Et comme tu ne l'ignore pas, la Xbox n'utilise pas Windows, mais un système d'exploitation totalement custom. On est donc là en dehors du discours "Windows" !

The Uploader a écrit :

Et le Kinect (qui semble aussi être un succès).

"Semble" oui... soyons prudent, puisqu'il ne va pas tarder à y avoir beaucoup mieux, moins cher, et surtout plus ouvert à d'autres O.S. !..

The Uploader a écrit :

Comme innovations du business model, MS se tourne depuis longtemps vers le Cloud Computing (par exemple leur plateforme Windows Azure permet même de faire tourner des Linux...), On peut aussi citer le Microsoft Store (différent du Windows Store), le MSDNAA...

Certes... c'est la mode. Mais je ne rangerais pas ça totalement dans les innovations du modèle économique, même si je te l'accorde ça en fait un peu partie.
Sur ce sujet il est encore un peu tôt pour juger du succès de la chose par rapport à d'autres acteurs importants du marché.


seb24 a écrit :

Tu oublis un point important : Sauf cette année Microsoft continu de faire des bénéfices énormes (20% de son CA je crois) et dispose d'un tresors de guerre assez énorme. De quoi lui donner les moyens de faire un peu ce qu'ils veulent. Ils se plantent ? Pas grave, ils sortent les Md$ et repartent.

Non je n'oublie pas !.. A l'époque de Bill Gates, celui-ci avait dit qu'il ne croyait pas du tout au succès d'internet (quel visionnaire !). Et ils se sont fait enfoncer par Netscape qui avait 99% de parts de marché des navigateurs. Alors Bill Gates a bien compris qu'il avait dit une ânerie, et il a sorti les millions et lancé I.E. qui a fait disparaître du paysage Netscape. Une fois ceci fait, ils se sont rendormis sur leurs lauriers... avec le résultat que l'on connaît aujourd'hui.
Du reste, si vous voulez une métaphore à ce sujet, il vous suffit de taper:

about:mozilla

dans la barre d'adresse de Firefox et cela devrait vous éclairer... ou pas ! lol

Et là ils nous ont refait le coup. Ils sortent XP (il y a 12 ans), ça enterre tout, et on s'endort !.. Mais Bill Gates n'est plus là pour réveiller. Alors oui, ils peuvent sortir les millions, mais je ne crois pas que ça marchera. A un certain point, parce qu'il y a trop de blocages internes avec la division "Office" qui a trop de pouvoir et peut tout bloquer, il est plus simple de laisser couler Microsoft et de monter une autre structure avec les millions !..
Vous me direz, si ce sont les mêmes avec la même philosophie, ça risque de donner les mêmes erreurs... mais bon... qui vivra verra

Dernière modification par Zakhar (Le 01/08/2012, à 13:57)


"A computer is like air conditioning: it becomes useless when you open windows." (Linus Torvald)

Hors ligne

#10 Le 01/08/2012, à 14:05

The Uploader

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Zakhar a écrit :

Je parle d'innovation au sens de la "révolution" que fut XP, pas d'améliorations de choses qui existaient...

XP n'était en aucun cas une révolution. Ce n'était qu'une évolution de Windows 2000, lequel était une évolution de NT4.
D'ailleurs, son "succès" a été forcée via la vente liée et l'abandon des anciennes versions de Windows, comme d'habitude (pareil aujourd'hui : essaie d'installer IE9 sur un Vista, tu seras surpris..).

Si par révolution tu entends l'abandon de la branche basée sur Windows 95 (qui était bien différente de la branche NT) pour le grand public (ce qui ne s'est pas fait en un jour, mais entre 1995 et 2001 !), il faudrait alors que Microsoft se mette à nouveau à maintenir deux branches quasiment totalements distinctes de Windows pour l'entreprise et le grand public, et qu'elles soient adoptés en masse.

Pas sûr que ça marche (au moins du côté entreprise. Pour le grand public, on le lui fourni avec le PC...). tongue

Zakhar a écrit :

"Semble" oui... soyons prudent, puisqu'il ne va pas tarder à y avoir beaucoup mieux, moins cher, et surtout plus ouvert à d'autres O.S. !..

En attendant, c'est bel et bien un succès (financièrement parlant) massif.

Zakhar a écrit :

Et dans les innovation je ne mets pas que la "technique". L'AppStore est une excellente innovation par exemple. Techniquement c'est pipi de chat parce que c'est juste pareil qu'un dépôt Ubuntu habillé (logithèque Ubuntu), mais l'innovation est dans le modèle économique que ça crée autour.

Dans ce cas là même XP n'était pas une révolution, pour deux raisons :
- les principes derrière (prémptivité totale, etc...) n'avaient rien de nouveau, et on avait déjà tout ça sous GNU/Linux et ailleurs.
- ce n'était que NT 5.1

Tu disais qu'ils n'innovent plus, c'est faux. Après, tu redéfinis l'innovation... ce qui exclu alors XP. tongue

edit : corrections

Dernière modification par The Uploader (Le 01/08/2012, à 23:05)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS. Attention au bug de USB Creator ! Il vaut mieux graver Xubuntu sur un CD ou DVD.
--
Archlinux/Xfce sur ASUS N56VV, Mes PKGBUILDs sur l'AUR

En ligne

#11 Le 01/08/2012, à 21:39

Zakhar

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Je te l'accorde que XP n'était pas une révolution d'un point de vue kernel.

Car quand on parle de Windows, on mélange plusieurs choses qui sont clairement séparées sur GNU/Linux. Sur GNU/Linux, on sait bien qu'il y a le kernel, le gestionnaire de fenêtres, le bureau, le compositeur (le cas échéant), etc...

Ce que tu cites dans Windows XP est la "partie cachée", ce que l'utilisateur voit le moins : le kernel et ses à côtés, sur lesquels il n'y avait effectivement guère de révolution (NT 5.1), hormis d'apporter ce qui existait déjà dans la "branche entreprise" (NT) au grand public (et ça c'est bien !).

Mais ne serait-ce qu'en terme de longévité, un O.S. qui aura marché 12,5 ans à sa "mort" (et encore par Microsoft veut le pousser vers la sortie), eh bien moi je tire mon chapeau. Quel est l'O.S. sorti en l'an 2001 qui a fait aussi bien ?

En ce sens, rétrospectivement, je trouve qu'avoir sorti un O.S. qui a duré si longtemps est un vrai exploit. J'ai regardé les stats... il y en a encore presque 40% à 1 ans et demi de sa mort annoncée (et largement plus que ça en pourcentage... certainement pas loin de 90% dans mon entreprise où on doit bien avoir 200K PC !).

Alors après "exploit", "révolution",... comme on veut... et pour une fois que je dis du bien de Microsoft ! wink


"A computer is like air conditioning: it becomes useless when you open windows." (Linus Torvald)

Hors ligne

#12 Le 01/08/2012, à 21:42

alex2423

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Exact, The Uploader, on oublie trop souvent que Windows XP est une simple évolution de Windows 2000 qui a permit de relancer la machine.

Sinon, j'ajouterais, qu'il ne suffit pas d'être bon techniquement mais surtout d'etre bon :
- en communication
- faire rentrer dans les moeurs qu'il n'existe qu'un seul OS, que ordinateur = Windows

Gnu/Linux est très très peu connu du grand public, donc meme si le Windows est mauvais, ils acheteront un PC avec du Windows.

Donc, pour moi, non Microsoft est loin de mourrir dans le monde du PC desktop.

Hors ligne

#13 Le 01/08/2012, à 22:02

lawl

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

+1 XP n'a été que la version grand public de 2000 qui était la réel révolution.

D’ailleurs je me souviens de mon maitre de stage qui considérait XP comme un 2000 avec une interface customisé flashy pour plaire à Mme Michu.

Pour le reste, oui une version sur deux de windows n'est pas un réelle succès mais j'ai presque l'impression que cela est voulue. Cela maintient le buz sur les versions de windows et permet de réajuster ce qui ne va pas. Tiens un peu comme les versions d'ubuntu entre deux LTS...

Regardez ce qu'était Linux il y a 5 ans et ce qu'il est aujourd'hu

!?
Désolé mais pas grande évolution, il y a eu évolution il a 3/4 ans lorsque la gendarmerie ou certain pays on opté pour GNU/Linux depuis ?
Rien hormis Android que certain considère à peine comme une Linux ce qui n'est pas totalement faux. J'ai parfois l'impression que google a plus choisi Linux plutôt que BSD pour des raison de buz (et encore je suis sur que la plupart des gens utilisant Android ne savent pas qu'il y a une Linux derrière)

GNU/Linux innove dans l'informatique d'entreprise au niveau serveur et infrastructure mais dans le domaine grand publique il est en train de se faire dépassé car depuis compiz (qui a devancé tout le monde) il a du mal à avoir une interface claire et qui innove.

Windows 8 bien que très imparfait pose les bases d'un os unifié PC/tablet/phone. Et la ils ont raison car le PC la grande majorité des gens s'en foutent. Par contre retrouver sa configuration quelques soit l'appareil utilisé est un gros plus pour la plupart des utilisateurs.

Bien que cela me chagrine en tant que geek je pense que la plateforme PC va s'orienter vers un marché de niche. Entreprise et personne ayant besoin de puissance.
Et même les jeux, vue les développements de plus en plus orienté tablet/phone ou console je ne donne pas 10 ans aux jeux sur PC.

L'OS devient de plus en plus secondaire pour le grand publique et l'utilisation de tablet/Phone avec comme OS IOS/Android/window va complètement dans ce sens.

Hors ligne

#14 Le 01/08/2012, à 23:25

The Uploader

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Zakhar a écrit :

Mais ne serait-ce qu'en terme de longévité, un O.S. qui aura marché 12,5 ans à sa "mort" (et encore par Microsoft veut le pousser vers la sortie), eh bien moi je tire mon chapeau. Quel est l'O.S. sorti en l'an 2001 qui a fait aussi bien ?

En ce sens, rétrospectivement, je trouve qu'avoir sorti un O.S. qui a duré si longtemps est un vrai exploit.

Ben c'est facile, pendant que le projet  Longhorn (Vista, en gros) pédalait dans la semoule (avant, on avait un Windows tous les 3 ans. Maintenant, Microsoft est revenu à cette "vitesse"), on patchait XP a coup d'énormes services packs.

Depuis sa sortie, XP a reçu via les Service Packs le support du WPA et du WPA2, un pare feu largement amélioré, le centre de sécurité, le popup-blocking pour IE6 SP2, le support pour le Bluetooth, Windows Media Player 11, IE 7, le DEP (même si c'est contournable), des dizaines de mises à jours pour DirectX, et puis sur toute sa vie énormément de pilotes constructeurs...

Windows 2000 n'a rien de tout ça, ou très peu.

Dernière modification par The Uploader (Le 01/08/2012, à 23:42)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS. Attention au bug de USB Creator ! Il vaut mieux graver Xubuntu sur un CD ou DVD.
--
Archlinux/Xfce sur ASUS N56VV, Mes PKGBUILDs sur l'AUR

En ligne

#15 Le 01/08/2012, à 23:34

DaveNull

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

lawl a écrit :

Regardez ce qu'était Linux il y a 5 ans et ce qu'il est aujourd'hu

!?
Désolé mais pas grande évolution, il y a eu évolution il a 3/4 ans lorsque la gendarmerie ou certain pays on opté pour GNU/Linux depuis ?

Bah mine de rien, le nom « Linux » commence à se faire connaitre… Il y a 5 ans, quand je parlais de linux, personne ne savait de quoi je parlait. Au mieux on pensait que je parlais d’une marque de lessive.
Depuis, ça commence à faire son petit bonhomme de chemin. On commence à voir des « compatible linux » sur des boites de matériel informatique. Les éditeurs de jeux commencent à s’y intéresser, ce qui veut dire que le kikoolol lambda aura au moin une fois vu le terme en se promenant sur Steam.
Bref, je suis d’accord pour dire que « linux a progressé dans le grand public », même s’il n’y a pas de grande innovation que l’on peut venter avec tout plein de marketting et de paillettes partout. Les innovations viennent des utilisateurs, donc ça a un aspect beaucoup plus sporadique que pour les plateformes propriétaires.


« Ce pangramme autodescriptif en hommage à Douglas Hofstadter, Lee Sallows, Jacques Pitrat, Nicolas Graner et Éric Angelini contient exactement dix-sept a, un b, onze c, huit d, trente-cinq e, cinq f, neuf g, six h, vingt-quatre i, deux j, un k, sept l, six m, vingt-six n, onze o, huit p, huit q, onze r, quinze s, vingt-sept t, dix-sept u, quatre v, deux w, neuf x, un y, et cinq z. »
— oulipo

Hors ligne

#16 Le 01/08/2012, à 23:35

kironux

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

The Uploader a écrit :

Pas moi. Déjà pour trouver un équivalent à Active Directory ou MS Office sous un OS libre, tu pleures.

+1 pour l'AD.
Pour MS Office, ça dépend des personnes, pour les particuliers, Libre/OpenOffice suffit, pour les professionnels, à voir...


Mais il est vrai qu'un "concurrent" d'Active Directory serait le bien venu, et je pense à l'intégration des postes de travail dans un domaine.
Mais ça... Je ne crois pas que ça sera possible wink

Hors ligne

#17 Le 01/08/2012, à 23:49

lawl

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Non GNU/Linux n'a pas du tout progressé dans le grand publique ca fait longtemps que certaine marque sont compatible linux alors que d'autre s'en foute tjrs.
Steam ca fait 5 ans que l'on attendait un portage il arrive enfin mais un peu tard... Cela a plus rapport avec leur projet de console/PC de jeu que d'une envie d'aller porter des jeux pour les utilisateur de GNU/Linux...Les éditeurs de jeux n'ont rien a foutre de GNu/Linux.

Hors ligne

#18 Le 01/08/2012, à 23:53

The Uploader

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

Il y a bien Wasteland 2, le nouveau Carmageddon, et d'autres (bref, pas mal de projets qui ont trouvé leurs fonds via Kickstarter), les Humble Indie Bundle, la plateforme Desura (d'ailleurs Project Zomboïd est très sympa smile ), mais ce n'est pas du tout le même ordre de grandeur que les grand éditeurs, qui se concentrent sur Windows et les consoles...

Dernière modification par The Uploader (Le 01/08/2012, à 23:54)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS. Attention au bug de USB Creator ! Il vaut mieux graver Xubuntu sur un CD ou DVD.
--
Archlinux/Xfce sur ASUS N56VV, Mes PKGBUILDs sur l'AUR

En ligne

#19 Le 02/08/2012, à 20:47

alex2423

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

DaveNull a écrit :
lawl a écrit :

Regardez ce qu'était Linux il y a 5 ans et ce qu'il est aujourd'hu

!?
Désolé mais pas grande évolution, il y a eu évolution il a 3/4 ans lorsque la gendarmerie ou certain pays on opté pour GNU/Linux depuis ?

Bah mine de rien, le nom « Linux » commence à se faire connaitre… Il y a 5 ans, quand je parlais de linux, personne ne savait de quoi je parlait. Au mieux on pensait que je parlais d’une marque de lessive.
Depuis, ça commence à faire son petit bonhomme de chemin. On commence à voir des « compatible linux » sur des boites de matériel informatique.

Et bahh je n'ai pas la meme impression que toi.
Après s'il connaissent vaguement de nom de Linux, beaucoup ne voit pas l'interet de migrer sous "Linux" par rapport à leur WIndows qui fonctionne à merveille pense t-il.

Hors ligne

#20 Le 04/08/2012, à 17:57

Zakhar

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

lawl a écrit :

Regardez ce qu'était Linux il y a 5 ans et ce qu'il est aujourd'hu

!?
Désolé mais pas grande évolution, il y a eu évolution il a 3/4 ans lorsque la gendarmerie ou certain pays on opté pour GNU/Linux depuis ?

Vous êtes peut-être trop jeune pour vous en rendre compte ! big_smile

Enfin, DaveNull et alex2423 eux ont bien vu l'évolution. wink

Vous savez, dans l'informatique les choses vont très vite... à l'échelle des évolutions humaines. Maintenant il est certain que quand vous vous réveillez le matin, le changement n'est pas flagrant par rapport à la veille au soir. lol
C'est pourquoi il faut prendre un peu de recul, et vous allez voir, c'est phénoménal.

Eh oui, j'ai presque 50 ans, autrement dit un vieux croûton dans l'ère informatique.
Vous autres, "adolescents" (désolé pour les plus "âgés") ne vous rendez pas bien compte (pas assez de "recul") car vous êtes, comme dit Gartner, des "digital natives". De ce fait, vous avez certainement l'impression que les ordinateurs, smartphones, consoles, etc... ça a toujours fait partie de l'environnement existant et stable.

Refaisons un peu d'histoire, à partir de T0= aujourd'hui (mi-2012)

T0 - 50 ans ("Années 60") : c'est l'époque de l'ORTF (1964). On a une seule chaîne de télévision... en noir et blanc. Ce n'est pas très grave, de toute façon tout le monde n'a pas de téléviseur, c'est un produit relativement cher pour un foyer modeste. La télé en couleur (révolutionnaire !) apparaît en en 1967 sur la "deuxième chaîne" (eh oui, on a 2 chaînes, super non !).
Pour avoir un téléphone... je ne parle pas d'un mobile, mais d'une bête ligne fixe... il faut s'armer de patience, les délais dépassent souvent 1 mois, et de même que la télévision, c'est cher !.. Vous vous rappelez les téléphones à cadran ? Allez, je parie que vous n'êtes même pas capable de numéroter sur un tel téléphone ! lol
L'informatique... c'est quoi ça ?..

T0 - 40 ans : ("Années 70") la naissance de l'informatique.
Cependant, rien de bien nouveau au début de la décennie.
L'informatique... votre serviteur fait ses premières armes sur la TI59 qui est sortie en 1977 au prix U.S. de 300$. Superbe "ordinateur" (en réalité une calculatrice évoluée) avec 480 pas de programme et 50 mémoires !..
L'informatique personnelle commence aussi à la même époque (1977) avec le mythique Apple II (le "PC" n'existe pas encore, ou plutôt IBM a déjà essuyé des échecs en la matière).

T0 - 30 ans : ("Années 80") le début de l'ère "PC".
"L'informatique personnelle" commence à se répandre. Des appareils comme le ZX80, Oric, en France le MO5 et le TO7.
Le PC/XT sort en 1983.
Dans le monde professionnel, je travaille sur mes premiers PC en 1985. A l'époque, un PC 8086-640K de RAM-1 DD 20M (oui 20 Méga... le disque dur !)- 1 floppy, ça coûte dans les 30 000F (5000€). Autant dire, pas pour toutes les bourses de particulier.
Windows 2 existe bien (1987), il est rigolo avec ses fenêtres qui ne se chevauchent pas, mais personne ne s'en sert, en réalité, tout le monde utilise MS-DOS avec les PC qui commencent à se démocratiser en fin de décennie.
La téphonie mobile n'existe pas encore, l'internet est encore une affaire de spécialistes... mais en France, depuis 1982, on a notre minitel (un précurseur !).

T0 - 20 ans : ("Années 90") les débuts de l'ère Internet.
Les PC continuent d'évoluer, suivant la fameuse "loi de Moore".
Windows commence à être utilisé largement avec la version Windows 3.11 (1992), qui pousse rapidement l'utilisation de MS-DOS seul vers la sortie.
Mais cette décennie est résolument celle de l'essor des télécommunication, notamment le fameux réseau des réseaux.
D'ailleurs, vers 1990 dans le monde professionnel, on m'invite à regarder "Compuserve", un des pionniers qui offre (un bien grand mot !) des balbutiements de service internet en France.
Tout cela se démocratisera avec le 1er navigateur en 1993. A cette époque Bill Gates sort sa fameuse prophétie (que je mentionne plus haut) prétendant qu'il ne croit guère à l'avenir d'intenet.
Et du coup Netscape domine tout avec son navigateur !..
Il faudra attendre la sortie de Windows 98 avec I.E. 4 pour que Microsoft commence à prendre des parts de marché à Netscape. Et selon le modèle économique qui commence à être rôdé ("racket" !) vu que I.E. 4 est inclus dans l'O.S. lui-même inclus dans le PC, il rafle tout et Netscape disparaît (racheté par AOL en 1998).

La téléphonie mobile (enfin plutôt "transportable") fait ses premiers pas : GSM (1991). Les appareils pèsent plusieurs kilos (à part dans une voiture, c'est guère praticable !), c'est hors de prix, et vous payez même quand on vous appelle... depuis la France !..

Linux : (le noyau) nait officiellement au début de cette décennie (1991). GNU, lui, est un peu plus ancien (1983).
Si vous regardez la "Timeline" : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ … c/Gldt.svg, les "distributions" commencent à apparaître peu après avec les 3 grands ancêtres : Slackware, Debian (1993) et la création de Redhat (1994).


T0 - 10 ans : ("Années 2000") les années digitales.
Je ne les décrirai pas dans le détail, vous connaissez (sauf si vous avez moins de 12 ans !).
Ce sont les années de démocratisation de tout ce qui a été créé dans les décennies précédentes.
Appareil photo numérique (mon premier :1024x768 !), Consoles, lecteurs MP3,...
En 2001, lorsque sort Windows XP (une révolution !.. au moins visuelle, parce que certes ce n'est que la fusion du meilleur des deux branches de Windows), Linux est encore bien balbutiant.
Ce qu'il se fait de mieux à l'époque, pour le "grand public", c'est Knoppix. Et franchement, c'est pas vraiment "grand public" parce que la console est quand même omniprésente !..
Donc oui, je le maintiens, par rapport à Linux, et visuellement + en stabilité, XP est une révolution pour le grand public (puisque le grand public utilisait la branche Windows encore écrite sur base MS-DOS !). Il existe bien sûr Apple avec ses Mac qui est toujours devant niveau ergonomie et stabilité, mais dans c'est le créneau "haut de gamme" avec un petit 5% de bienheureux (fortunés) !

Anecdote, j'ai vu la démocratisation du "digital" à la plage !.. 1999 à 2001, je faisais un site de souvenirs d'été. En 1999, les ami(e)s de plage qui avaient un simple e-mail... environ 10%. En 2001 : 75%
La téléphonie mobile : début 2000 on riait de hurluberlus qui débarquaient sur la plage avec un téléphone mobile (comme si on ne pouvait pas se passer d'appeler pendant 3 heures !)... à la fin de la décennie on compte sur les doigts d'une main ceux qui viennent sur la plage sans téléphone mobile !..

GNU/Linux : (GNU pour faire plaisir à RMS !)... les premières distributions orientées "grand public" naissent : 2003 Fedora (émanation de Redhat), 2004 Ubuntu (source Debian). Au milieu de la décennies (2005), si vous faisiez un sondage dans le "grand public" avec le mot Linux (la plage, c'est toujours bien pour ce genre de sondage, parce que c'est assez représentatif !), comme expliqué plus haut par DaveNull, votre interlocuteur vous regardait avec des yeux ronds en ce demandant de quoi vous parlez !..



T0 : ("Années 2010") les années .....
A vous de les qualifier !..

Sans trop se tromper, on peut pronostiquer :
- Les années de la mobilité.

On voit bien que les smartphones, tablettes, ... appareils à inventer... ont de plus en plus de popularité.
Il y a un an, on faisait déjà plus d'e-mail depuis un appareil mobile que depuis un appareil fixe.
Il y a deux mois, c'est le nombre de pages vues sur le web qui a été supérieur en mobilité !..

GNU/Linux ?
- 5 ans après, lorsque vous refaites le même sondage (à la plage !) en disant "Linux" à votre interlocuteur, il ne vous regarde désormais plus avec des yeux ronds. Il n'a peut-être pas touché lui-même, mais au moins il sait ce que ce n'est pas une marque de lessive !.. Il sait parfois que le noyau de son smartphone Android est un noyau de base Linux. C'est sûr Vista a bien aidé parce que c'était tellement mauvais que la plupart s'est accroché à XP, mais les plus audacieux ont testé d'autres voies (Linux !), et ont au moins touché, si ce n'est adopté.
N'en déplaise à ceux qui regardent trop au jour le jour... GNU/Linux a fait beaucoup de progrès pour le "grand public". Comparez une Feisty Fawn (7.04) avec la dernière LTS Precise Pangolin (12.04)...

Pour autant, je ne parierais pas avec certitude sur : Les années Linux... même si ça me ferait bien plaisir de pouvoir l'écrire au début 2020.

En effet, pour sûr on est dans les années de la mobilité, et pour sûr l'ultra-dominant PC fixe/portable va perdre sa domination au profit d'appareils mobiles.
Mais malgré les tentatives de fusion des deux mondes avec Unity, Metro,... bien malin celui qui pourra prédire les parts de marchés sur le PC fixe en fin de décennie.

Par contre, je parie à coup sûr sur : "Les années des nouveaux écosystèmes"

On le voit bien, les modèles économiques du passé, et notamment celui de Microsoft basé sur la vente de licences sont révolus (pour le grand public).
Les deux innovations non-techniques mais en terme de modèle économique les plus frappantes sont celles de Google et Apple. Google ne vous fait pas payer directement, mais se rémunère sur le ciblage de la publicité (ça passe moins mal quand on comprend que c'est la contrepartie de la "gratuité"), et Apple a démocratisé les "micro-paiements" avec son AppStore.
Et Ô miracle... ce sont ces deux acteurs qui sont actuellement les plus en vogue sur le marché informatique grand public.

Ces nouveaux modèles restent à trouver pour la musique et la vidéo qui se battent encore avec en tête des modèles "support physique" du siècle dernier !.. Certes c'est moins facile que pour le logiciel (allez vendre du "service" sur de la musique... à part le spectacle vivant !), mais je gage qu'on finira bien aussi par trouver quelque chose.

Pour le monde du software, on l'a trouvé avec l'Open Source. Il fallait cependant internet pour que les forces soient décuplées, centuplées... or vous voyez bien, internet est "récent" (oui, oui, une 10aine d'années que c'est démocratisé chez les particuliers !...).
RedHat, premier contributeur (entreprise) à l'Open Source, a dépassé le milliard de $ de revenus pour l'année fiscale 2012, preuve de la validité du modèle.

Du côté des O.S., en réalité l'utilisateur s'en fiche (et c'est bien comme ça... à part les quelques geeks qui écrivent ici !). Ce qu'il veut ce sont des fonctionnalités. Le premier coup de canif dans la dominance Windows fut donné par Asus avec son Eee. Microsoft n'a pas tardé à sentir le vent du boulet, et a fini par brader des XP à 3$ (à ce prix, on peut considérer que c'est quasi gratuit à défaut d'être open source !). Mais maintenant, le "coup de canif" donné à la fois par Apple et Google est bien plus important et pourrait bien être le "coup de grâce".

En effet, à l'image de Free qui, quoi qu'en disent les détracteurs, fixe le prix des prestations de base comme ADSL, téléphone fixe, téléphone mobile (tout le monde suit, ou va suivre), Google a donné le prix de base d'un O.S., et ce prix de base c'est : 0$ !..
(enfin en réalité, ils comptent bien vous cibler encore mieux sachant où vous êtes, ce que vous faites, etc...).
Apple a aussi donné le prix des autres logiciels que l'on utilise en plus de l'O.S. : 0$ ou une somme "symbolique" (0,99  1,99 ...).

L'industrie du jeu (sur PC et mobiles) a aussi trouvé de nouveaux modèles économiques :
- humble bundle : on donne ce qu'on veut (1$ mini)
- F2P, freemium : 0$
- modèle par abonnement : on ne paye que quand on utilise.


Bref, dans tout ce foisonnement, elle est où la fameuse innovation à la fois technologique et en modèle économique de Microsoft depuis 10 ans... et ne me parlez pas du 3ème bit de gauche dans AD, c'est certainement merveilleux pour les entreprises qui s'en servent, mais je parle là du "grand public" qui n'en a que faire de AD.

Alors oui, les amis, je pronostique que Microsoft est bel et bien en train de mourrir (et qu'on en aura davantage de "certitude" dans 5 ans).
Vous voulez d'autres "signes" :

  • dans le modèle économique "millénaire passé", le prix de la licence Windows n'est toujours pas aligné au prix du marché qui est de... 0$... même si Microsoft fait des efforts en "soldant" (avant même qu'il ne soit vendu au prix normal !) son Windows 8. En effet, il ne vous a pas échappé que la migration était presque 2 fois moins chère que celle vers Seven. Mais même à 40€... ça reste hors du prix de marché. wink

  • chiffre d'affaire baissant, on essaye de pousser les clients en multipliant les versions et en cessant le support sur les versions précédentes... Le grand public, racket oblige, n'y peut pas grand chose... ça l'énerve juste et l'incite à aller voir ailleurs, mais pour les entreprises c'est rédhibitoire. Dire que dans ma boîte on est encore bien loin d'avoir du seven partout (on est peut-être à 10%), je suis sûr que quand on y sera (en 2014), la fin de seven sera déjà annoncée au profit de Nine qui va remplacer vite fait le ratage de Eight, et là ça va vraiment criser !

  • lorsque vous prendrez le TGV (Paris-Nice ça dure 5h40, je le fais souvent), comptez les PC/tablettes/Smartphones utilisés par les passagers pour passer agréablement le temps en écoutant de la musique/visionnant des films. Il y a de plus en plus de tablettes/smartphones (plutôt musique), et les quelques PC qui restent, Mac est presque en majorité -bon, je triche, je voyage en 1ère !-. En tout cas, le PC Windows classique est un machin en voie d'extinction pour cet usage.

Voila donc, vous avez le raisonnement détaillé, avec le passage de l'âge de pierre de la télévision en noir et blanc (et chaîne unique)... au monde digital d'aujourd'hui. Et dire que cela c'est fait en 50 ans, c'est à dire à peine plus que la moitié d'une vie humaine. Impressionnant non !

Donc oui, je pronostique : la fin de Microsoft, d'autres ont déjà pronostiqué sans trop de risque d'erreur la fin du PC, c'est juste que je vais jusqu'au bout du raisonnement !


Ce ne sera pas la première ni la dernière entreprise à naître, croître et décliner/mourir dans ce cruel monde informatique : Digital, Bull,... Il en va des entreprises comme des êtres vivants.


Bon été à toutes et tous !

Dernière modification par Zakhar (Le 04/08/2012, à 18:17)


"A computer is like air conditioning: it becomes useless when you open windows." (Linus Torvald)

Hors ligne

#21 Le 04/08/2012, à 18:44

seb24

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

lawl a écrit :

!?
Désolé mais pas grande évolution, il y a eu évolution il a 3/4 ans lorsque la gendarmerie ou certain pays on opté pour GNU/Linux depuis ?
Rien hormis Android que certain considère à peine comme une Linux ce qui n'est pas totalement faux. J'ai parfois l'impression que google a plus choisi Linux plutôt que BSD pour des raison de buz (et encore je suis sur que la plupart des gens utilisant Android ne savent pas qu'il y a une Linux derrière)

Depuis y'a eu énormément de choses. Et Linux est devenu plus commun. Du coup on parle moins des migrations dans ce sens.
Tout est plus facile, il y'a plus de personnes qui bossent sur des projets toujours plus nombreux, les entreprises s'interessent à Linux de plus en plus, Red-Hat à passer le Md$ de chiffre d'affaire et Canonical est passé de 40 employés à 450.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#22 Le 04/08/2012, à 18:47

seb24

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

lawl a écrit :

Non GNU/Linux n'a pas du tout progressé dans le grand publique ca fait longtemps que certaine marque sont compatible linux alors que d'autre s'en foute tjrs.
Steam ca fait 5 ans que l'on attendait un portage il arrive enfin mais un peu tard... Cela a plus rapport avec leur projet de console/PC de jeu que d'une envie d'aller porter des jeux pour les utilisateur de GNU/Linux...Les éditeurs de jeux n'ont rien a foutre de GNu/Linux.

La aussi c'est totalement faux. Ou alors tu ignores les PC Asus, Les PC Dell le millier de stands ouverts en Asie.
Et pour Steam c'est justement un grand éditeur donc ton affirmation est fausse, et leur console c'est sur du long terme et rien ne dit qu'elle existe. Pour l'instant il mettent le paquet sur Ubuntu. C'est pas rien. Du coup non les éditeurs n'ont en pas rien à foutre.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#23 Le 04/08/2012, à 21:02

gnales

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

en attendant j'ai bien fait de prendre une longueur d'avance et de passer à GNU/Linux,
qui sait dans le futur peut être que pour échapper à la vente forcé de GNU/Linux ont passera à Free BSD lol

Hors ligne

#24 Le 04/08/2012, à 22:31

Zakhar

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

gnales a écrit :

qui sait dans le futur peut être que pour échapper à la vente forcé de GNU/Linux ont passera à Free BSD lol

lol

Tu ne crois pas si bien dire... si les constructeurs se mettent à vendre Linux à un prix non nul (prétextant le travail d'installation !).

Et en réalité, c'était un peu le cas aux dernières tentatives de Dell de vendre du Linux : soit la machine était exactement au même prix que celle sous XP (bizarre... sauf les XP à 3$ dont je parlais plus haut, je ne me l'explique guère !), soit ils faisaient tout leur possible pour qu'on ne puisse pas comparer les prix des machines en ne vendant pas tout à fait l'équivalent entre les 2 O.S.
Mais bon, ça c'était en France, pays où la vente liée est interdite mais où les gouvernements s'en fichent comme d'une guigne. tongue
Aux U.S., où le citoyen a plus de pouvoir (class action), c'était plus "normal", avec une différence de prix mesurable.

Et donc, si les constructeurs jouent le jeu et "vendent" à 0€ ... il va falloir consulter nos plus éminents juristes pour voir si c'est encore de la "vente liée" le fait de rajouter un machin absolument gratuit dans un bundle. lol

Dernière modification par Zakhar (Le 04/08/2012, à 22:32)


"A computer is like air conditioning: it becomes useless when you open windows." (Linus Torvald)

Hors ligne

#25 Le 04/08/2012, à 23:00

gnales

Re : Windows 8 critiqué par les éditeurs de jeu (Valve, Blizzard)

mais de toute façon faudrait déjà qu'il arrête de donner des légions d'honneur à des légions d'honneurs à des personnes de microsoft avant de penser à faire appliquer la lois,
enfin encore faudrait il qu'il l'applique un jour ^^

Hors ligne

Haut de page ↑