Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#151 Le 04/09/2012, à 22:53

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

En fait, en détruisant l'économie actuel du livre, le nouveau marché numérique permettra de vendre des produits non transmissibles en se passant de tous les corps intermédiaires afin de maximiser les profits. Au lieu de écrivain, éditeur, imprimeur, représentant, routier, libraire, client, bouquiniste, client, nous aurons écrivain, éditeur, informaticien, client.
Les marges pour les grands groupes exploseront, les petits éditeurs n'auront pas les infrastructures pour être visible sur la toile et nous auront une offre littéraire dégueulasse avec les livres libres comme lot de consolation.
J’applaudis. Jolie choix de société.


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#152 Le 04/09/2012, à 22:55

The Uploader

Re : Les liseuses électroniques

Ouais, moins d'intermédiaires, plus d'éditeurs, plus de choix.


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

En ligne

#153 Le 04/09/2012, à 22:58

Shanx

Re : Les liseuses électroniques

Mais pourquoi forcément passer par un éditeur ? Pourquoi ne pas faire auteur → lecteur ?

Et ça me fait bizarre de te voir toi prôner le conservatisme… C’est pas la solution, les choses changent et il faut s’en faire une raison, tout en essayant de faire en sorte que le changement soit pour le mieux. Ce que tu proposes, c’est simplement de te voiler la face. Ça n’empêchera pas le livre numérique d’émerger, simplement le marché créé sera exactement ce que tu ne veux pas qu’il soit.
J’applaudis. Joli choix de comportement.

Dernière modification par Shanx (Le 04/09/2012, à 23:01)


« En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager. » R. L. Stevenson
--
Blog et randos

En ligne

#154 Le 04/09/2012, à 23:24

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

The Uploader a écrit :

Ouais, moins d'intermédiaires, plus d'éditeurs, plus de choix.

Tout ce qui était directement vécu s'est éloigné dans une représentation.

Shanx a écrit :

Et ça me fait bizarre de te voir toi prôner le conservatisme… C’est pas la solution, les choses changent et il faut s’en faire une raison, tout en essayant de faire en sorte que le changement soit pour le mieux. Ce que tu proposes, c’est simplement de te voiler la face. Ça n’empêchera pas le livre numérique d’émerger, simplement le marché créé sera exactement ce que tu ne veux pas qu’il soit.
J’applaudis. Joli choix de comportement.

Voir le triomphe du capitalisme ne me rend pas conservateur mais je ne prendrais pas le progrès du libéralisme comme équivalent du progrès du socialisme.
Si quelque chose accroit sa puissance, je suis contre. Même avec les habits du progrès.
Je ne voile pas la face, j'imagine bien que la mythologie du progrès technique ne s’arrêtera que face à son échec et que tous les décroissants, romantiques ou écologistes seront pris pour des cassandres jusqu'à ce que la nature n'existe qu'en réalité augmenté mais il sera trop tard...

Que la tradition du progrès se soit transformé en réaction envers toute remise en cause de son hégémonie, voilà bien une triste blague dialectique.
Le vrai est un moment du faux...


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#155 Le 04/09/2012, à 23:46

The Uploader

Re : Les liseuses électroniques

Blablabla. C'est trop triste.

Nope.


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

En ligne

#156 Le 05/09/2012, à 00:02

side

Re : Les liseuses électroniques

Crocoii a écrit :

le nouveau marché numérique permettra de vendre des produits non transmissibles

Est-ce une fatalité ?


Crocoii a écrit :

Au lieu de écrivain, éditeur, imprimeur, représentant, routier, libraire, client, bouquiniste, client, nous aurons écrivain, éditeur, informaticien, client.

Oui. C'est ce que fait l'informatique sur le plan de la production des biens culturels. L'immatérialisation des biens culturels est quasi-inéluctable du fait de l'informatique et du Web. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Perso, je crois en la positivité de ce truc parce qu'il permet un accroissement des possibilités d'accès aux contenus culturels et que ça, c'est bien. Que cette même immatérialisation soit en mesure d'altérer la qualité ou de tarir la production actuelle de contenus culturels … j'en doute. Ce que cela peut et finira par faire c'est de détruire une bonne partie de l'industrie des biens culturels et de toutes les infrastructures concomitantes. Que cela doit se faire au profit de monopole, peut-être, mais pour ce monopole ce n'est que repousser l'échéance de la fin.

Le livre numérique n'est pas un problème d'édition mais un problème de distribution.


Crocoii a écrit :

les petits éditeurs n'auront pas les infrastructures pour être visible sur la toile

Tu plaisantes ?
C'est plutôt au niveau de la distribution que ça coince.

Le numérique est une opportunité pour les petits éditeurs. Leur problème, c'est la copie illégale.

Crocoii a écrit :

et nous auront une offre littéraire dégueulasse

Comme maintenant avec la grande distribution.


Crocoii a écrit :

avec les livres libres comme lot de consolation.

Bah avoir les plus grands classiques comme lot de consolation, j'aurais presque envie de dire ok.

Dernière modification par side (Le 05/09/2012, à 00:16)

Hors ligne

#157 Le 05/09/2012, à 00:07

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

Side a écrit :

Le numérique est une opportunité pour les petits éditeurs. Leur problème, c'est la copie illégale.

C'est bien pour ça que les petits éditeurs ne se vendent pas sur amazon ni fnac.com mais chez des libraires. roll

Side a écrit :

Oui. C'est ce que fait l'informatique sur le plan de la production des biens culturels.

De tous les biens. Les 7-10% de chômage dans les pays industrialisés ne sortent pas d'un paquet de chocapic.

Dernière modification par Crocoii (Le 05/09/2012, à 00:12)


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#158 Le 05/09/2012, à 00:15

side

Re : Les liseuses électroniques

Crocoii a écrit :

C'est bien pour ça que les petits éditeurs ne se vendent pas sur amazon ni fnac.com mais chez des libraires

C'est parce qu'il cherche à vendre du livre papier.

Un truc comme Pollen pourrait très bien distribuer du numérique sans même passer par Numilog et consort.


Crocoii a écrit :

De tous les biens.

Mon kilo de tomate, on a beau être très fort, le jour de son immatérialisation n'est pas près de venir.

Crocoii a écrit :

Les 7-10% de chômage dans les pays industrialisés ne sortent pas d'un paquet de chocapic.

Ils ne sont pas 100 %. Comme quoi, doit encore y avoir besoin de main d’œuvre productive dans pas mal de secteurs.


Crocoii a écrit :

Que la tradition du progrès se soit transformé en réaction envers toute remise en cause de son hégémonie, voilà bien une triste blague dialectique.

Prendre son contre-pied de manière systématique relève de la même blague dialectique.

Dernière modification par side (Le 05/09/2012, à 00:17)

Hors ligne

#159 Le 05/09/2012, à 00:21

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

Tu peux rendre immatérielle beaucoup de travail humain même dans la production d'une tomate. Certains se les font livrer chez eux... L'agriculteur peut automatiser une partie du travail, etc.

L'oligopole est autant présente sur internet que IRL, sinon plus, grâce à google. Il faudra toujours une plateforme de vente. Steam s'impose pour le jeu vidéo, Amazon pour beaucoup de choses... Le péquenot du coin aura 3000 amis facebook et 300 clients, ce qui ne sera pas viable.

Side a écrit :

Prendre son contre-pied de manière systématique relève de la même blague dialectique.

Pour reprendre un exemple analogue que j'aime bien. C'est plus confortable d'être ni antifasciste ni fasciste que d'être antifasciste. Soit. wink

Side a écrit :

Ils ne sont pas 100 %. Comme quoi, doit encore y avoir besoin de main d’œuvre productive dans pas mal de secteurs.

À quelles conditions ? La crise sans fin ? La montée de l'extrême droite ?

Dernière modification par Crocoii (Le 05/09/2012, à 00:29)


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#160 Le 05/09/2012, à 00:53

side

Re : Les liseuses électroniques

Crocoii a écrit :

Tu peux rendre immatérielle beaucoup de travail humain même dans la production d'une tomate. Certains se les font livrer chez eux... L'agriculteur peut automatiser une partie du travail, etc.

Entre rendre immatériel et automatiser une tâche de production, il y a une sacrée différence. Dans la tomate, ce qui peut être immatérialisé, c'est une fois de plus une partie de sa distribution. Les tomates ne tombent pas du ciel.

Crocoii a écrit :

Le péquenot du coin

?

Cette mentalité là.   (Laurence Schwalm)
Avec
Cette structure là.

Crocoii a écrit :

ce qui ne sera pas viable.

Conjecture … Preuves ?

C'est étrange parce que d'un autre côté tu prônes une autonomie … mais en réalité cette autonomie n'est pas celle de l'individu mais celle d'une structure déjà en place, celle du circuit actuel de la distribution du livre. Tu le fais en t'appuyant sur le travail de l'éditeur. Mais le Web et le numérique, c'est la voie royale à l'autonomie de l'éditeur. Je le répète mais bon … le numérique n'est certainement pas un problème d'édition (en dehors de la "piraterie").

S'il redevenait possible à tous de faire pousser leurs tomates de manière autonome (jardin potager public "de masse") crierais-tu à l'imposture parce qu'il y a Monsanto qui tente de nous tenir par les couilles en diffusant ses merdes brevetées et que les individus qui retournent au jardin abandonnent des circuits de distribution "éthiques" ou "traditionnels", et que du coup, ça serait la mort du paysan assurée.

Mais l'analogie est foireuse, parce qu'en réalité ce qui se passe avec le numérique et le livre, c'est la possibilité de l'AMAP. Les AMAPs, c'est mal parce que ça fout en l'air le commerce de proximité ?

Crocoii a écrit :

Pour reprendre un exemple analogue que j'aime bien. C'est plus confortable d'être ni antifasciste ni fasciste que d'être antifasciste. Soit.

Le smiley me laisse espérer à une vanne ironique.

Sinon il n'y a rien de plus confortable que d'être bêtement antifasciste.


Crocoii a écrit :

À quelles conditions ?

Ca, c'est la question. Les conditions sont-elles mêmes sujettes à d'autres conditions. Celles du moment ne me plaisent pas.

Crocoii a écrit :

La crise sans fin ? La montée de l'extrême droite ?

Ceci ne doit pas non plus nous départir de l'idéal du Progrès. Libérer l'homme du travail, c'est un idéal progressiste fondamental. La solution technique est une réponse. Certainement pas la seule, inutile voir négative si seule, pas la plus importante, mais catégoriquement nécessaire. Genre, dialectique. wink

Dernière modification par side (Le 05/09/2012, à 01:09)

Hors ligne

#161 Le 05/09/2012, à 08:24

The Uploader

Re : Les liseuses électroniques

Crocoii a écrit :

    le nouveau marché numérique permettra de vendre des produits non transmissibles

:roleyes: Renseigne-toi un minimum. Y'a des ebooks sans DRMs, et des liseuses autres que l'ultra-fermé Kindle.

Dernière modification par The Uploader (Le 05/09/2012, à 08:24)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

En ligne

#162 Le 05/09/2012, à 08:49

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

Je vois où nous différons.

Side a écrit :

Libérer l'homme du travail, c'est un idéal progressiste fondamental.

Libérer le bourgeois du travail, c'est un idéal libéral fondamental.

The Uploader a écrit :

Renseigne-toi un minimum. Y'a des ebooks sans DRMs, et des liseuses autres que l'ultra-fermé Kindle.

Renseigne toi, le capitalisme favorise les oligopoles. Plus un produit est complexe à produire et diffuser, plus les structures aptes à faire des économies d'échelle seront présentes aux détriments d'autres formes de production qui existeront dans la marge.


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#163 Le 05/09/2012, à 08:52

The Uploader

Re : Les liseuses électroniques

Crocoii a écrit :

Renseigne toi, le capitalisme favorise les oligopoles

Ouais, et la dématérialisation profite aux petits acteurs, comme dans le monde du jeu vidéo en ce moment, où les oligopoles d'éditeurs aux méthodes douteuses sont en perte de vitesse flagrante face aux studios indépendants, Steam & co, et le crowdfunding (kickstarter).

Crocoii a écrit :

Plus un produit est complexe à produire et diffuser, plus les structures aptes à faire des économies d'échelle seront présentes aux détriments d'autres formes de production qui existeront dans la marge.

Justement, l'ebook est moins difficile à produire (le coût est ridicule, par exemple) et beaucoup moins difficile à distribuer qu'un livre physique.

M'enfin tout ça, je l'ai déjà dit. Je parle à un mur qui vient vomir sa haine des liseuses.

Un epub tu peux le lire partout, pas que sur une liseuse.

Dernière modification par The Uploader (Le 05/09/2012, à 09:10)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

En ligne

#164 Le 05/09/2012, à 09:10

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

The Uploader a écrit :

M'enfin tout ça, je l'ai déjà dit. Je parle à un mur qui vient vomir sa haine des liseuses.

Tu ferais comment si le métier qui te passionne devenait obsolète ?


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#165 Le 05/09/2012, à 09:12

The Uploader

Re : Les liseuses électroniques

J'essaierai de m'adapter plutôt que de bitcher ?


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

En ligne

#166 Le 05/09/2012, à 09:13

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

Je veux vendre des livres IRL, pas faire de la base de donnée.


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#167 Le 05/09/2012, à 09:23

The Uploader

Re : Les liseuses électroniques

Ouais, ben j'ai pas l'impression que ton métier va disparaître d'un coup non plus.

On est encore loin de tout trouver en ebook.

Ben tiens, encore comme pour les jeux vidéos, les magasins physiques (et les petits magasins) sont loins d'avoir disparu. Pourtant, Steam & co. sont partout depuis des années.


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

En ligne

#168 Le 05/09/2012, à 09:36

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

The Uploader a écrit :

Ouais, ben j'ai pas l'impression que ton métier va disparaître d'un coup non plus.

Je préfère agir avant qu'il ne soit trop tard plutôt qu'après, quitte à passer pour une cassandre,un paranoïaque grincheux ou un réac.


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#169 Le 05/09/2012, à 10:45

side

Re : Les liseuses électroniques

Crocoii a écrit :

Libérer le bourgeois du travail, c'est un idéal libéral fondamental.

Libérer l'homme du travail, c'est un idéal socialiste fondamental.


Crocoii a écrit :

Je veux vendre des livres IRL, pas faire de la base de donnée.

Tu continuera à en vendre. Mais si c'est juste le fait de vendre du papier qui t'intéresses, ton activité n'est pas viable à très long terme. C'est clair. Je travaille en médiathèque, je vois bien de quoi il retourne. Mais moi, je suis le grand méchant loup "informaticien".

Hors ligne

#170 Le 05/09/2012, à 12:35

Crocoii

Re : Les liseuses électroniques

Libérer l'homme du patronat, c'est un idéal socialiste fondamental.
Le libérer du travail, c'est honteux. Le savoir faire du prolétariat est dépossédé par la technologie, rendant son travail de plus en plus remplaçable. Il est bien libéré du travail mais pour être au chômage. Plus la technologie s'étend, plus les travailleurs sont de moins autonome vis à vis des ingénieurs et cadres sup et plus leur soumission quotidienne s'étend de même.
Vouloir le socialisme dans de tels conditions me semble impossible.

Side a écrit :

Tu continuera à en vendre.

L’immatériel se télécharge dans le cloud, il ne s'achète pas irl...

Dernière modification par Crocoii (Le 05/09/2012, à 12:57)


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#171 Le 05/09/2012, à 14:20

side

Re : Les liseuses électroniques

Crocoii a écrit :

Libérer l'homme du patronat, c'est un idéal socialiste fondamental.

Libérer l'homme du travail salarié si tu veux. Mais on peut apporter des réponses toutes libérales à cette idée.

Crocoii a écrit :

Le libérer du travail, c'est honteux.

Pas du tout.

Crocoii a écrit :

Le savoir faire du prolétariat est dépossédé par la technologie

La technologie découle du savoir-faire du prolétariat.

Crocoii a écrit :

Il est bien libéré du travail mais pour être au chômage.

Problème du partage des richesses et de la conception du travail comme dogme social qui semble indéboulonnable de la psyché occidentale moderne.

Crocoii a écrit :

Plus la technologie s'étend, plus les travailleurs sont de moins autonome vis à vis des ingénieurs et cadres sup et plus leur soumission quotidienne s'étend de même.

Parce que le travail, le savoir-faire, la technique ne sont pas socialisés.

Crocoii a écrit :

Vouloir le socialisme dans de tels conditions me semble impossible.

neutral

Hors ligne

#172 Le 05/09/2012, à 14:45

Aneldix

Re : Les liseuses électroniques

pfff
encore un sujet intéressant (là sur les ebook) qui perd tout son intérêt premier : suivre l'évolution des liseuses électroniques.

Parlez des DRM, dématérialisation et leur philosophie ailleurs.
De toute façon là c'est trop tard.

Hors ligne

#173 Le 05/09/2012, à 15:48

side

Re : Les liseuses électroniques

Aneldix a écrit :

pfff
encore un sujet intéressant (là sur les ebook) qui perd tout son intérêt premier : suivre l'évolution des liseuses électroniques.

Parlez des DRM, dématérialisation et leur philosophie ailleurs.
De toute façon là c'est trop tard.

Fait une demande de split aux modos.

Dernière modification par side (Le 05/09/2012, à 17:13)

Hors ligne

#174 Le 05/09/2012, à 17:22

Shanx

Re : Les liseuses électroniques

Sept pages à trier, ils vont être contents…


« En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager. » R. L. Stevenson
--
Blog et randos

En ligne

#175 Le 05/09/2012, à 19:46

side

Re : Les liseuses électroniques

Shanx a écrit :

Sept pages à trier, ils vont être contents…

lol

M'est avis qu'ils ne le feraient pas (les DRM et la dématérialisation, c'est dans le sujet du topic). J'ai toujours connu ce forum avec des topics qui finissent par du presque H.S, voir du total H.S, c'est ça que j'aime.

Hors ligne

Haut de page ↑