Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Appel à contributeurs pour la doc.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 19/04/2007, à 16:44

Chiuchu

[How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Salut,

Il est possible d'utiliser sa clef USB comme une extension de ram comme le ferait Windows Vista avec sa technologie ReadyBoost. Ce tuto très simple vous permettra d'utiliser votre clef USB de la même manière que Windows Vista le fait avec sa fonctionalité ReadyBoost.

Comment faire en 4 étapes :
1. Branchez votre clef usb
2. Si elle est montée automatiquement par ubuntu, démontez la, par exemple, si /media/usbdisk/ est le point de montage de votre clef, avec la commande :

sudo umount /media/usbdisk

3. Si /dev/sda1 est votre clef USB, tapez dans un terminal :

sudo mkswap /dev/sda1

Attention : Ceci formattera la clef !

4. Ensuite faites :

sudo swapon -p 32767 /dev/sda1

Voila, ceci devrait fonctionner ! Pour vérifier, vous pouvez aussi taper la commande :

cat /proc/swaps

qui devrait vous renvoyer quelque chose comme cela qui montre que /dev/sda1 est utilisé :

Filename Type Size Used Priority
/dev/hda4 partition 2353512 116 -1
/dev/sda1 partition 1981928 123900 32767

A noter :
• Bon, il est vrai que ce n'est pas aussi rapide que de la vrai RAM mais vous devriez sentir un vrai gain de vitesse.
• Vous pouvez aussi eventuellement mettre /dev/sda1 dans /etc/fstab pour que cet technique soit permantente... Mais cela implique que la clef usb devra toujours être branchée.
• Pour arrêter Ready boost proprement, taper cette commande :

swapoff /dev/sda1

Important : Il semblerai que les périphériques flash se détériorent après un certain nombre de cycles d'écriture... Je ne sais pas ce qu'il en est vraiment.

Plus d'infos :
• Ready boost FAQ à propos de Windows Vista : http://blogs.msdn.com/tomarcher/archive/2006/06/02/615199.aspx
• Forums ubuntu.com : http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=395435
Que la ram soit avec vous ...

Dernière modification par Chiuchu (Le 19/04/2007, à 16:52)

Hors ligne

#2 Le 19/04/2007, à 17:02

ebrain

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Il semblerai que les périphériques flash se détériorent après un certain nombre de cycles d'écriture... Je ne sais pas ce qu'il en est vraiment.

C'est tout à fait vrai, la plupart des mémoires flash conventionnelles ont un nombre de cycles d'écriture limité, et à terme ça peut vraiment la foutre en l'air... Cependant, il existe des clés USB "certifiées readyboot" qui sont équipées de modules de flash un peu plus costauds, un peu du même type qu'on retrouve dans les disques durs de nouvelle génération à mémoire flash (les SSD).

@+ smile

Dernière modification par ebrain (Le 19/04/2007, à 17:03)


Le Blender Clan, site communautaire francophone Blender :: www.blenderclan.org ::

Hors ligne

#3 Le 20/04/2007, à 19:34

k-o-x

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

ebrain a écrit :

C'est tout à fait vrai, la plupart des mémoires flash conventionnelles ont un nombre de cycles d'écriture limité, et à terme ça peut vraiment la foutre en l'air... Cependant, il existe des clés USB "certifiées readyboot" qui sont équipées de modules de flash un peu plus costauds, un peu du même type qu'on retrouve dans les disques durs de nouvelle génération à mémoire flash (les SSD).

Plus précisément : la flash est découpée en blocs de taille variable selon les modules. Pour écrire sur une flash on peut soit écrire un bit à zéro n'importe où, soit remettre un bloc entier à 1. Par conséquent, (presque) toute écriture d'un 1 sur une flash résulte en une écriture du bloc complet. Chaque bloc a une durée de vie limitée en termes d'écritures.

En fait, il se trouve que la plupart des clés USB ont un système permettant l'optimisation de la durée de vie, en fonction du système de fichiers utilisé. Par exemple, en FAT (courant sur les clés) la table des fichiers est située à un endroit fixe, et il s'agit de loin de l'endroit où l'on écrit le plus (puisque quasiment toute modification d'un fichier quelconque implique une modification de la table) donc si on écrit le FS sur la flash de manière brute, les blocs du début du module de flash va mourir très vite ! Pour cette raison, les clés répartissent les données de manière non linéaire sur la flash.

Pourquoi je parle de ça ? Simplement parce que je pense que les constructeurs optimisent ce processus vis a vis de FAT, car ils se permettent de supposer que seul ce FS sera utilisé sur leur clé (ce qui au fond n'est pas totalement débile si j'en crois les clés usb que je vois passer).

Attention donc à l'utilisation de tout autre FS sur une clé USB que celui d'origine, suivant les cas il se peut que ça accélère la mort de votre flash ! Par ailleurs, je déconseille fortement l'utilisation d'une flash comme swap, ou toute autre utilisation sollicitant beaucoup d'écritures, par nature de la flash... Malheureusement, n'ayant pas testé de flash readyboost ou autres, je ne peux pas donner d'avis dessus...

Dernière modification par k-o-x (Le 20/04/2007, à 19:34)

Hors ligne

#4 Le 20/04/2007, à 20:14

Chiuchu

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

k-o-x : merci pour ces précisions. Mais, est ce que ext3 aussi accelère la mort la flash ?

Hors ligne

#5 Le 20/04/2007, à 21:31

wilituning

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

A quand l'augmentation du processeur par clé usb ? tongue:P:P:P

Hors ligne

#6 Le 21/04/2007, à 03:54

antistress

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

ça me rappelle l'upgrade que l'on pouvait acheter pour processeur 386 et 486...

Hors ligne

#7 Le 25/02/2008, à 20:26

tibo59380

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

bonjour,
pour la quatrieme étape faut til remplacer /

/dev/sda1

par /media/* si notre clé est sur la racine media?

Hors ligne

#8 Le 25/02/2008, à 21:33

feuloren

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

media/* est le point de montage lorsque l'on utilise la clé usb comme... clé usb or ici on souhaite monter la clé comme une barette de memoire, d'ailleurs chez toi ce n'est pas obligatoirement /dev/sda1, pour le savoir branche ta clé et regarde dans gparted.

Hors ligne

#9 Le 26/02/2008, à 05:09

lesauc

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Bonjour,

J'avais entendu parler de cela, le gain est-il réel ou bien c'est du chiqué. Sachant que je dispose de 512 de RAM et d'un DD externe en USB de 300 go utilsé à 15%, quel sera le gain en terme de performance ?
merci de vos réponses


Ubuntu 11.04
Espérez le meilleur, envisagez le pire, et prenez ce qui vient !

Hors ligne

#10 Le 26/02/2008, à 08:53

Chiuchu

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Hello,

J'ai testé aujourd'hui, j'ai déjà un giga de ram assez rapide et je n'ai rien constaté du tout ... A l'époque où c'est sorti, on avait pas autant de ram, ça aidait surement plus.

Il y aussi le fait que ubuntu n'est pas gros consommateur de ram contrairement à l'OS pour lequel a été médiatisée cette technique...

+

Hors ligne

#11 Le 26/02/2008, à 11:49

k-o-x

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Chiuchu a écrit :

J'ai testé aujourd'hui, j'ai déjà un giga de ram assez rapide et je n'ai rien constaté du tout ... A l'époque où c'est sorti, on avait pas autant de ram, ça aidait surement plus.

Il y aussi le fait que ubuntu n'est pas gros consommateur de ram contrairement à l'OS pour lequel a été médiatisée cette technique...

Oui absolument, ca ne sert à strictement rien de rajouter du swap si votre swap déjà existant n'est jamais rempli. De plus si vous voulez que ce soit rapide, il vaut mieux localiser le swap sur un disque dur interne (sata par exemple) que sur une clé usb, pas mal plus lente (la flash est plus rapide, mais l'usb bien plus lent !)...

Hors ligne

#12 Le 29/12/2008, à 16:40

Zola2

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Et si on utilise un mini disque SSD au lieu d'une clef USB ?

Hors ligne

#13 Le 06/03/2017, à 00:25

Qiwi60

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Bonjour j'ai un probléme j'ai une clé USB Modéle Generic Flash Disk (8.07) j'ai fais tous se que tu a dit mais quand je regard avec la commande cat /proc/swaps il me donne ca /dev/sde                                partition    3915772    0    32767
est-ce bon ?

Hors ligne

#14 Le 11/03/2017, à 02:28

fevil

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Je ne comprends pas l'interet d'utiliser un support usb en tant que swap. Ca doit etre lent, lent très lent.

Hors ligne

#15 Le 11/03/2017, à 08:28

Anonyme68

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

fevil a écrit :

Je ne comprends pas l'interet d'utiliser un support usb en tant que swap. Ca doit etre lent, lent très lent.

Ben non, avec une bonne clé USB 3.X tu peux avoir un bon débit (jusqu'a 100 Mo/s en écriture), très supérieur à un disque dur. Mais surtout un bien meilleur temps de réponse.

Donc l’intérêt actuellement je dirais :

- si tu as ton système sur un disque dur
- si tu n'as pas beaucoup de RAM
- si tu as un port USB 3.0 ou 3.1

sinon effectivement ça sert pas à grand chose.


846/2381 jeux linux sur Steam

Hors ligne

#16 Le 11/03/2017, à 11:54

Ayral

Re : [How to] - Ready boost avec Ubuntu linux

Modération : vous êtes tous les 3 en plein déterrage de post. Il serait bon de créer une nouvelle discussion !


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 14.04 LTS sur un desktop et 14.04 sur un Dell Latitude 820

Hors ligne