Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 14/07/2006, à 13:21

Black_pignouf

Lettre pour Mark

Bonjour à tous!

Vu les discussions un peu partout sur l'orientation libre ou non d'Ubuntu (firmwares, dépôts...), je pense qu'il serait temps d'écrire une petite lettre à Mark S. pour lui demander son avis et ainsi pouvoir clarifier la situation.
Le contenu (en anglais dans le texte) sera articulé autour de:

-que pense-t-il de tout ce brouhaha? Est-ce un coup de com' pour qu'on parle d'Ubuntu (en mal ou en bien...)?
-Ubuntu est-il vraiment "software libre", comme indiqué sur la pochette?
-Serait-il possible, comme l'on justement remarqué quelques-uns, de vraiment dissocier libre / pas libre, de proposer le choix à l'utilisateur lors de l'installation et de lui spécifier le contenu des licences utilisées si elles ne sont pas libres?
-Que dire aux détracteurs qui reprochent à Ubuntu d'être attiré par le côté obscur de la force?
-Lui dire que la force de la communauté francophone est son nombre d'utilisateurs, son implication et sa réactivité. Ces facteurs reposent en grande partie sur la confiance que nous portons au leader du projet, à ses développeurs et à la continuité des objectifs d'Ubuntu. Il serait bon de clarifier la situation au plus vite afin de pouvoir continuer à développer notre distro efficacement
-Si modifications il y a suite à ces "problèmes", envisage-t-il de mettre à jour les CD téléchargables et ship-it, en en profitant pour inclure les mises à jour?
-Évidemment, un grand merci au nom de toute la communauté, et m...de pour l'avenir!


Qu'en pensez vous?
Apporterez vous votre signature à une telle lettre ou dois-je l'écrire en mon nom?
J'écris un petit brouillon et vous montre le résultat.

A+,

Eric


Modif:

voilà mon brouillon
#######Note#######
Désolé de ne pas l'avoir fait clairement figurer auparavant:
Ce brouillon n'est qu'un ramassis d'idées qui me passaient par la tête.
J'ai un peu mis la charrue avant les boeufs en parlant au nom de la communauté alors que je ne vous en avais pas parlé auparavant. Je voulais plutôt vous montrer un exemple de lettre et voir ce que vous en pensez.
Merci de ne pas mal le prendre si vous ne soutenez pas le contenu, et de me dire pourquoi  wink
#################

Dear Mark,


You certainly heard about actual concerns for the proprietary firmwares directly included in kernel packages. The trouble is that even Ubuntu advocates don't exactly know what to think about those facts.
We, the french-speaking community, think it is high time we clarified the situation, and you are undoubtedly the best person to ask for reliable info. Would you be so kind as to answer those questions?

-What do you think about this buzz? Is that only an innovative way to make people talk about Ubuntu?
-Can we still consider Ubuntu being "software libre"? Detractors apparently don't think so and are pleased to point at the fact that Ubuntu ShipIt cover is lying about its content.
-How should we handle those detractors? What do you think we should tell them?
-We really think that the best solution might be to clearly separate libre / proprietary contents, and leave the user the choice of using proprietary firmwares if desired. And choice is what free software is all about, isn't it?
In this way, it would be possible for users to stick with totally free contents if they want to, even if they have to lose some "just works" features. Sure enough, the ability to choose proprietary firmwares should be kept in order to let the installation process stay as simple as possible. But this choice should be transparent for the user, and the corresponding content of chosen licenses should be displayed.
This way, we would succeed in fulfilling wishes of 100%-free advocates as well as providing out-of-the-box support for people who want to. What do you think about it?
-If you decide to change the way firmwares are included in the kernel, would you consider updating CD images available for download and ShipIt CD's? It would be a great opportunity to include updates directly in available images, and let Ubuntu 6.06 LTS be as polished as you wanted to.

The french-speaking Ubuntu community owns its force from its number of users, their dedication and their reactivity. Those strengths greatly rely on our faith in you, in developers and in the Ubuntu manifesto. In order to keep on being as efficient as possible, the community needs to know that it can rely on its sabdfl and that the initial goal of providing the best linux experience while defending free software is and will stay unchanged.

That being said, we really would like to thank you for everything you have done for us, and hope that we will manage to keep on improving our distribution!


We look forward to hearing from you soon.
Sincerely,


Eric Duminil, for the ubuntu-fr.org team.

Dernière modification par Black_pignouf (Le 21/07/2006, à 12:50)

Hors ligne

#2 Le 14/07/2006, à 13:37

DiCiCat

Re : Lettre pour Mark

je vote pour, mais a mon avis surtout insister pour que la separation libre/non libre soit claire. Meme si l'installation d'ubuntu integre des paquets non-libre, pouvoir les reperer et les desinstaller facilement si l'on veut

Hors ligne

#3 Le 14/07/2006, à 13:38

gilir

Re : Lettre pour Mark

La séparation des dépôts ne vous convient pas ?

Hors ligne

#4 Le 14/07/2006, à 13:46

DiCiCat

Re : Lettre pour Mark

La separation des depots oui elle est claire, aucun pb la dessus.
Le probleme viends du choix discutable de l'equipe de dev ubuntu d'avoir integeré dans le paquet linux-image-xxxxx (donc le kernel que tout le monde utilise) des firmware proprietaires pour, notament, certaines cartes wifi.

Du coup, certaines personne sensibilisées au "libre", hurlent un peu au scandale. Le but est donc juste de faire en sorte que l'equipe canonical prenne une position claire sur "libre ou pas" et de preference serapre clairement ce qui est libre et devraiit etre dans le depot main, de ce qui est soumis a licence et restriction et qui devrait etre dans "restricted".
Et sourtout ne pas melanger les deux.
Tu peut regarder ici pour plus d'infos sur ce "probleme" http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=49116

Hors ligne

#5 Le 14/07/2006, à 13:49

ssdg

Re : Lettre pour Mark

Bon, les objectifs de la lettre sont nobles, si le texte final est du même tonneau, je signe sur le champ.


s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème... ou pas.

Hors ligne

#6 Le 14/07/2006, à 14:17

gilir

Re : Lettre pour Mark

DiCiCat a écrit :

Le probleme viends du choix discutable de l'equipe de dev ubuntu d'avoir integeré dans le paquet linux-image-xxxxx (donc le kernel que tout le monde utilise) des firmware proprietaires pour, notament, certaines cartes wifi.
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=49116

Effectivement, j'étais pas au courant. Ca concerne quand même une petite partie d'Ubuntu, l'ensemble des programmes dans main reste libre et c'est aux utilisateurs de prendre la décision d'activer d'autres "dépôts non libres". Si le choix pouvait être fait pour l'ensemble des composants non libre, ca serait parfait smile

Dernière modification par gilir (Le 14/07/2006, à 14:21)

Hors ligne

#7 Le 14/07/2006, à 14:19

michel2652

Re : Lettre pour Mark

D'accord pour un tel courrier.
J'utilise realplayer, adobe reader, nvidia qui ne sont pas libres et lors de l'install si je dois cliquer sur "accepter les termes", je le fais.
Cela ne me gènerai pas de cliquer pour installer de quoi faire marcher ma carte wifi.

A+

#8 Le 14/07/2006, à 14:26

DiCiCat

Re : Lettre pour Mark

Ca concerne quand une petite partie d'Ubuntu, l'ensemble des programmes dans main reste libre et c'est aux utilisateurs de prendre la décision d'activer d'autres "dépôts non libres".

Tout a fait, le seul reproche que je fait (et je serais le premier a utiliser les firmware meme dans un autre paquet de toute facon smile ) et qui est fait apparament, c'est que du coup, on ne peut pas desinstaller ces firmwares simplement, ni choisir si on les veut ou pas. Les inclure dans un paquet a part ou dans restricted-modules serait plus "juste" meme si c'est pour les installer par defaut (il me semble que le restricted modules est installé par defaut avec les cd ubuntu ou kubuntu). L'important c'est de pouvoir les ajouter ou les enlever en fonction de ses besoins/envies/philosophie vis a vis du libre/proprio.
Actuellement ce n'est pas le cas, c'est tout.

Hors ligne

#9 Le 14/07/2006, à 15:01

cflam69

Re : Lettre pour Mark

+1 pour Dicicat


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#10 Le 14/07/2006, à 16:40

Black_pignouf

Re : Lettre pour Mark

Brouillon rajouté.
Merci de me corriger ou de me dire ce que vous en pensez

Hors ligne

#11 Le 14/07/2006, à 16:48

Stemp

Re : Lettre pour Mark

We, the french-speaking community,

?


«La violence n'a jamais rien réglé» Gengis Khan 1162-1227
Blog | Crunchbang Linux | Arch Linux

Hors ligne

#12 Le 14/07/2006, à 16:57

nknico

Re : Lettre pour Mark

Lu rapidement. Quelques petites sugestions :

Dear Mark,


You certainly heard about actual concerns for the proprietary firmwares directly included in kernel packages. The trouble is that even Ubuntu advocate don't exactly know what to think about those facts.
We, the french-speaking community, do (inutile) think it is high time to clarify  the situation, and you are undoubtedly the best person to ask for reliable info. Would you be so kind as to answer those questions?

-What do you think about this buzz? Is that only an innovative  way to make people talk about Ubuntu?
-Can we still consider Ubuntu as "software libre"? Detractors apparently don't think so  and are pleased to point at the fact that Ubuntu ShipIt cover is lying about its content.
-How should we handle those detractors? What do you think we should tell them?
-We really think that the best solution might be to clearly separate libre / proprietary contents, and leave the user the choice of using proprietary firmwares if desired. And choice is what free software is all about, isn't it?
In this way, it would be possible for users to stick with totally free contents if they want to, even if they have to lose some "just works" features. Sure enough, the ability to choose proprietary firmwares should be kept in order to let the installation process stay as simple as possible. But this choice should be transparent for the user, and the corresponding content of chosen licenses should be displayed.
This way, we would succeed in fulfilling wishes of 100%-free advocates as well as providing out-of-the-box support for people who want to. What do you think about it?
-If you decide to change the way firmwares are included in the kernel, would you consider updating CD images available for download and ShipIt CD's? It would be a great opportunity to include updates directly in available images, and let Ubuntu 6.06 LTS be as polished as you wanted to.

The french-speaking Ubuntu community owns its force from the number of users, its dedication and its reactivity. Those strengths greatly rely on our faith in you, in developers and in the Ubuntu manifesto. In order to keep on being as efficient as possible, the community needs to know that it can rely on its sabdfl and that the initial goal of providing the best linux experience while defending free software is and will stay unchanged.

That being said, we really would like to thank you for everything you have done for us, and hope that we will manage to keep on improving our distribution!


We look forward to hearing from you soon.
Sincerely,


Eric Duminil, for the ubuntu-fr.org team.


Nico

En ligne

#13 Le 14/07/2006, à 17:04

Black_pignouf

Re : Lettre pour Mark

@stemp, oui?
@nknico, merci pour la relecture. wink J'ai viré le "do", modifié le "make", laissé "clarified" et je dois encore vérifier pour le "as".

Hors ligne

#14 Le 14/07/2006, à 17:07

nknico

Re : Lettre pour Mark

Pour le "clarified" pourquoi utiliser le preterit? Tu parles au présent au début de la phrase. "Il est temps de clarifier"..."it's time to clarify"...non??

Au fait je connais une prof d'anglais. Je pourrais lui envoyer la lettre pour qu'elle y jete un oeil...

Dernière modification par nknico (Le 14/07/2006, à 17:12)


Nico

En ligne

#15 Le 14/07/2006, à 17:12

cflam69

Re : Lettre pour Mark

Peut-être que stemp trouve dérangeant que tu parles au nom de toute la communauté (sans vouloir parler pour lui tongue !)
Peut-être (bis) que : "We, a part of the french community... blabla".
Je dis ça ...:rolleyes:


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#16 Le 14/07/2006, à 17:17

Stemp

Re : Lettre pour Mark

Bravo cflam69 c'est exactement ça wink


«La violence n'a jamais rien réglé» Gengis Khan 1162-1227
Blog | Crunchbang Linux | Arch Linux

Hors ligne

#17 Le 14/07/2006, à 17:32

Black_pignouf

Re : Lettre pour Mark

@stemp, cflam,
Je prends note. Si je vous le présente avant de l'envoyer, c'est justement pour savoir si je peux parler en notre nom à tous, ou seulement en temps que "partie". C'est juste pour donner plus de poids et de crédibilité. Maintenant, c'est sûr que je ne vais vous forcer à cosigner. J'attends donc d'en savoir plus des autres membres pour modifier en conséquence.

Pour le "clarified" pourquoi utiliser le preterit? Tu parles au présent au début de la phrase. "Il est temps de clarifier"..."it's time to clarify"...non??

Justement, demande lui pourquoi on utilise le prétérit wink (ta formulation est bonne aussi)

Dernière modification par Black_pignouf (Le 14/07/2006, à 17:35)

Hors ligne

#18 Le 14/07/2006, à 17:52

bapoumba

Re : Lettre pour Mark

Stemp +1

Black_pignouf a écrit :

The trouble is that even Ubuntu advocate don't exactly know what to think about those facts.

Je ne comprends pas le sens de cette phrase. Advocats = lawyers
Tu as un lien ?

Black_pignouf a écrit :

Eric Duminil, for the ubuntu-fr.org team.

Tu en as discuté avec l'équipe ubuntu-fr ?


| Ubuntu Forums |
J'aime les fraises.

Hors ligne

#19 Le 14/07/2006, à 18:26

melodie

Re : Lettre pour Mark

Quelques utilisateurs de la liste anglaise sont aussi d'accord sur le principe de la séparation des paquets non libres pour bien délimiter la frontière libre/non libre.

De plus, ces deux firmwares propriétaires sont installables séparément, de manière aussi simple que ça se fait pour d'autres paquets. Voyez le post numéro 65 sur la page 7 du fil mailing liste ubuntu-users.

The drivers for the Intel wifi cards are under
GPL. Those are ieee802.11 and ipw2X00 and they are already compiled against the kernel.

The only thing missing to run theses cards is firmwares.
The modules expect to find them in /lib/firmwares.

It only has to be present to indicate the drivers that are in the kernel, if the card can or cannot be activated : present, the card is activated, and if not present there, the card can't be activated.

That's why a simple install of a package containing it is enough to make it run. Thus, the non free firmwares have nothing to do in a kernel package

Traduction : "les pilotes pour les cartes wifi Intel sont sous GPL. Ce sont les pilotes ieee802.11 et ipw2X00 et ils sont compilés avec le kernel.

Ce qui manque pour faire fonctionner ces cartes c'est les firmwares. Les modules s'attendent à les trouver dans le répertoire /lib/firmwares.

Il leur faut être présents pour indiquer aux pilotes qui sont dans le kernel si la carte peut ou non être activée : présent, la carte est activée, absent, la carte n'est pas activée.

C'est pourquoi la simple installation d'un paquetage est suffisante pour faire fonctionner la carte wifi. Aussi, les firmwares non libres n'ont rien à faire dans le paquet du kernel."

Ce fil a drôlement grossi d'ailleurs. Ce projet de lettre me semble bien, il faudrait penser à exprimer ces questions avec une nuance, en demandant si les développeurs prévoient de composer durablement les paquets par défaut (kernel et possiblement d'autres) avec du non libre ?

Ce projet de courriel serait mieux en incluant la communauté des utilisateurs de langue anglaise. Tout le monde n'est pas anglophone ici, mais ceux qui ne peuvent pas tout comprendre peuvent se faire expliquer par ceux qui lisent l'anglais aisément.
Tout de bon, Mélodie.

Hors ligne

#20 Le 14/07/2006, à 18:59

Ju.

Re : Lettre pour Mark

Je ne peux pas parler au nom de Canonical, mais sur le site ubuntu.com ils previennent les utilisateurs de la presence de firmwares non libres dans main :


http://www.ubuntu.com/ubuntu/components

The licences for software applications in main must be free, but main may also may contain binary firmware and selected fonts that cannot be modified without permission from their authors. In all cases redistribution is unencumbered.

Les licences des logiciels dans Main doivent etre libres, mais main peut aussi contenir des firmwares (binaire donc) ou des polices qui ne peuvent etre modifies sans l'accord de leur auteur. Dans tous les cas il n'y a pas de limite a la redistribution de ces fichiers.

De fait (des a present)

The trouble is that even Ubuntu advocate don't exactly know what to think about those facts.

n'est plus tout a fait vrai ;-)


Have Fun !

Conduite à tenir face aux trolls

Hors ligne

#21 Le 14/07/2006, à 19:05

cflam69

Re : Lettre pour Mark

@Black_pignouf : Je suis ok pour la lettre ... mais il est inexact de dire que toute la communauté française a ces interrogations. Je pense que tu devrais juste nuancer le propos car même si la réponse intéresse tout le monde, toute la communauté ubuntu-fr n'est pas derrière toi.
En outre, l'équipe d'ubuntu-fr n'a pas validé ce courrier. Soit tu les interpelles (enfin, c'est plus ou moins fait maintenant wink ) pour savoir s'il soutiennent la démarche, soit tu agis au nom d'une partie de la communauté.


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#22 Le 14/07/2006, à 20:19

krakkou

Re : Lettre pour Mark

Juste une suggestion, mais regarde s'il n'existe pas déjà une petition...
Ce que tu pourrais faire pour donner + de poid à cette lettre c'est d'en faire une petition (écrite en plusieurs langue, va sur tous les forums d'Ubuntu et poste la version anglaise pour te la faire traduire).

Une fois que t'auras ta lettre ecrite en plusieurs langue, tous les ubunteros pourront la signer.
Tu n'auras qu'à donner le lien aux dev' d'ubuntu et la reponse de marc s'il repond.

#23 Le 15/07/2006, à 01:58

ssdg

Re : Lettre pour Mark

Je pense que la pétition n'est pas une bonne idée, malgré le fait que le libre, ce soit le bien et le propriétaire le mal (je me réserve le droit d'une vision abusivement manichéenne du monde informatique), Canonical est le seul maitre a bord d'ubuntu, signer cette pétition serait une perte de temps, autant passer a debian ou a slackware.

De plus, rien ne t'empeche de désinstaller les paquets incriminés, de recompiler ton kernel avec les modules libres uniquements et pareil pour le reste.

Je vais préparer mon attentat sur la personne de Mark ShuttleWorth a l'aide de peluche gnu empaillées avec des boules puantes et je reviens tongue .

PS: je plaisante, Mark on t'aime. (enfin comme un mentor, un père wink)


s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème... ou pas.

Hors ligne

#24 Le 16/07/2006, à 12:29

Black_pignouf

Re : Lettre pour Mark

Bapoumba a écrit :

Je ne comprends pas le sens de cette phrase. Advocats = lawyers

Advocates=partisans, défenseurs ou avocats. Je l'écrivais en pensant plutôt aux 2 premières catégories. Donc non, je n'ai pas de lien concernant l'avis d'un avocat Ubuntu wink

@nknico: as tu vu ta prof d'anglais? smile


Si je ne reçois pas plus d'avis de la communauté, j'enverrai cette lettre en mon nom propre, en virant les réferences à ubuntu-fr, en espérant que Mark voudra bien la lire hmm

Hors ligne

#25 Le 16/07/2006, à 12:40

nknico

Re : Lettre pour Mark

Black_pignouf a écrit :

@nknico: as tu vu ta prof d'anglais? smile

Je vais lui envoyer un petit mail, je préferais attendre que ton brouillon soit fixé...


Nico

En ligne

Haut de page ↑