Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

#1 Le 09/06/2011, à 07:02

oleg

Parle avec les dauphins

« Parle avec les dauphins », c’est le titre d’un film que j’ai vu récemment sur Arte et qui raconte comment un jeune gars de 17 ans, traumatisé à la suite d’un passage à tabac ultra violent, vit prostré 24 heures sur 24, sans plus vouloir jamais communiquer avec son entourage, y compris sa propre famille et ses propres parents.

Tout le monde pense qu’il est fini et bon pour l’hôpital psychiatrique à vie.

Et puis l’idée vient qu’on pourrait peut-être tenter quelque chose avec les dauphins (c'est la  delphinothérapie = http://fr.wikipedia.org/wiki/Delphinoth)%C3%A9rapie + http://www.waterplanetusa.com/fr/progra … rticle.htm

Son père l’amène alors à 500 kms de chez lui dans un centre aquatique où vivent des dauphins et là une forme de miracle commence à se produire peu à peu : tout en continuant de ne plus vouloir communiquer avec sa famille, Morad commence à reprendre un peu contact avec la réalité auprès de  ceux qui deviennent ses précieux nouveaux amis et qui contribuent à le faire renaître un peu…


http://videos.arte.tv/fr/videos/parle_a … 39770.html

Dernière modification par Checky (Le 09/06/2011, à 07:59)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#2 Le 09/06/2011, à 09:23

Grünt

Re : Parle avec les dauphins

En lisant le résumé, je me dis qu'il aurait mieux valu envoyer les gens qui l'ont tabassé faire une zoothérapie.

Quelque chose comme "Parle avec les requins" ou "Cours avec les ours" tongue


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#3 Le 09/06/2011, à 13:22

bowmore

Re : Parle avec les dauphins

Ou "Danse avec les loups".
Ah, on me dit que ce titre existe déjà... OK =>[] big_smile


"Bon bah, je vais essayer de ne pas claquer la porte en sortant"
Buzz Aldrin, le 21 juillet 1969 sur la Mer de la Tranquillité

Hors ligne

#4 Le 09/06/2011, à 16:20

Bousky

Re : Parle avec les dauphins

42



Comprenne qui poura…


Linux qui plante complètement ? Plus rien ne répond ? On peut toujours le redémarrer proprement :
Alt + SysRq + REISUB (Retourne En Islande Sur Un Bateau !)

Hors ligne

#5 Le 09/06/2011, à 16:42

david96

Re : Parle avec les dauphins

Ça va être chaud, y'a plusieurs possibilités : http://fr.wikipedia.org/wiki/42_%28nombre%29

Sinon, 2 points m'ont terrifié dans le synopsis :
Le passage à tabac : ignoble
Le centre aquatique pour dauphins : ignoble aussi

Pourtant dans les deux, le dernier se veux magnifique car il sauve la vie d'un ado.

Cornélien. hmm

Dernière modification par david96 (Le 09/06/2011, à 16:43)

Hors ligne

#6 Le 09/06/2011, à 17:19

Bousky

Re : Parle avec les dauphins

42 + dauphins, il n'y a qu'une possibilité.

So Long, and Thanks for All the Fish


Linux qui plante complètement ? Plus rien ne répond ? On peut toujours le redémarrer proprement :
Alt + SysRq + REISUB (Retourne En Islande Sur Un Bateau !)

Hors ligne

#7 Le 10/06/2011, à 08:25

oleg

Re : Parle avec les dauphins

Euh... roll si c'était possible, j'aimerais bien avoir des retours de quelqu'un qui a vu le documentaire.

En ce qui me concerne, je l'ai vu et enregistré à la télé, je l'ai même revu deux fois parce que j'ai beaucoup aimé sauf à la fin la partie consacrée au procès qui m'intéresse moins (mais que je visionnerai peut-être bientôt pour voir si ses tortionnaires sont punis par la justice et  pour voir surtout si Morad s'en sort vraiment et complètement au final sur le plan humain et psychologique...)

Dernière modification par Checky (Le 10/06/2011, à 08:27)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

Haut de page ↑