Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#26 Le 11/08/2005, à 22:08

nehuzel

Re : La grande unification

perso je suis preneur pour ton texte, même si je trouve que tu précipite un peu les choses. Vista ne sera que le début de l'affrontement et je pense qu'il ne se finira pas vraiment avant cinq ou six ans, le temps que les utilisateurs de m$ se rendent compte qu'ils sont pris au piège et qu'ils décident de faire demi tour (et à condition que de notre coté nous métions énormément du notre pour les informer qu'ils PEUVENT le faire)
Sinon dans l'ensemble j'achète. La victoire est proche, à nous de saisir la chance que m$ nous offre. (inconscients qu'ils sont lol)

Dernière modification par nehuzel (Le 11/08/2005, à 22:08)


Windows, c'est mieux qu'un tamagochi...
même quand tu t'en occupes, il meurt !
http://www.book-of-ubuntu.com

Hors ligne

#27 Le 11/08/2005, à 22:17

Mathieu147

Re : La grande unification

jib a écrit :

Et sinon, sérieusement vous en pensez quoi de mon texte, de ses hypothèses?

Personellement, j'aime toujours autant big_smile

On a l'impression que tout va se passer très vite une fois que Vista va sortir, or, à mon avis, ça prendra bien 15 ans!


Pffff…

Hors ligne

#28 Le 11/08/2005, à 22:25

nehuzel

Re : La grande unification

je pense pas que ca va durer aussi longtemps, les gens deviennent curieux et se lassent de windows. Le mouvement de migration massive s'augmente de plus en plus vite et ubuntu est tellement simple qu'elle convaint quasiment tout le monde sans soucis...


Windows, c'est mieux qu'un tamagochi...
même quand tu t'en occupes, il meurt !
http://www.book-of-ubuntu.com

Hors ligne

#29 Le 11/08/2005, à 22:40

jib

Re : La grande unification

Attention : Bien que je résume beaucoup et que cela donne une impression de vitesse, je ne donne pas de date et parle de nouvelles versions de Windows, post-Vista...

Toutefois, je pense, il est vrai, que Vista, en étant un quasi-flop après 5 ans (5 ans !) de développement, cela va accélerer l'histoire de l'informatique.
De même, je pense que le Cell est potentiellement un puissant tremplin pour le libre, car à sa sortie, seul Linux le supportera... J'aurais pensé tout autrement si Apple était resté sur ppc...

Mesmento, tu m'as parlé de la situation actuelle et d'une victoire du libre en renforçant singulièrement les clichés sur les philosophes, mais d'une manière plus rationnelle et plus sobre, que penses-tu de ma "prophétie"?

Je cherche des arguments pouvant infirmer ou confirmer ma "vision", s'il vous-plait smile

Dernière modification par jib (Le 11/08/2005, à 22:42)

#30 Le 11/08/2005, à 22:48

mesmento

Re : La grande unification

Les géants voulant se débarrasser de la tutelle de Microsoft© et des problèmes de Microsoft© Windows©, tel IBM ou HP par exemple

C'est clair. Si Microsoft n'arrive pas à pondre un système correct il risque de n'avoir plus que le grand public et le jeux vidéo de son côté. Or pondre un système correct ça va être difficile parceque:
1) Microsoft n'a jamais été inventif.
2) Microsoft est englué dans un système qui a reçu des couches et des couches de codes pour donner l'impression d'avoir évolué. Un code tellement bordelique à mon avis, que même s'il nous sort un système compétent (et forcément partit de zéro), la compatibilité avec les anciennes versions (par émulation) risque d'être quasi impossible.

Or: 1) Apple se lance sur la gamme des x86 2) De nombreuses sociétés programment pour MacOsX
Si Microsoft n'évolue pas, il va mourir à petit feu (hypothèse la plus probable)
Si Microsoft évolue radicalement, il va se trouver dans la même position qu'Apple avec Rhapsody X: Apple est dans la merde, incapable d'avancer avec un système MacOS qui a atteint ses limites. Apple rappelle Steve Jobs qui vient avec NextStep. Mise en chantier d'un système très proche de NextStep: Rhapsody X. Problème: il n'est pas compatible avec les anciennes versions MacOS. Les développeurs de logiciels phares sur Mac (Adobe...) refusent de perdre de l'argent à développer sur un système qu'ils ne connaissent et menacent de ne plus développer que pour Windows. Apple revoit la copie et sort MacOS X qui est plus proche des anciennes versions de Mac tout en conservant les spécifications NexTStep (corrigez-moi si je me trompe, je suis pas un pro de l'histoire).
Or le prob de Microsoft c'est qu'il est à mon avis impossible de créer un système nouveau et puissant qui puisse conserver une compatibilité de développement avec les anciennes versions de Windows sans perdre énormément en rendement.

A mon avis Microsoft va mourir à petit feu sans sortir d'innovations majeures dans les années qui viennent.

Apple a bien profité des événements. Mais son système retourne sur la niche des personnes aisées car le populaire est monopolisé par le libre. Adieu les Macs Mini...

Le passage au x86 de Apple est soit une erreur monumentale, soit un coup de génie. Soit Apple se plante et se casse la gueule, soit à terme il dépasse Microsoft. Je penche pour la deuxième solution.
A mon avis Linux ne deviendra jamais le sytème populaire que l'on souhaite tous. Mais je pense qu'il va beaucoup gagner en terrain.
Le Hurd je suis moins sûr qu'il s'en sorte aussi facilement. J'attends beaucoup de lui mais je ne pense pas trop qu'il va perçer un jour.
Comme tout les projets en avance sur son temps (Amiga CDTV, NextStep, Amiga cd32...) il va beaucoup contribuer aux futurs systèmes mais ne va jamais avoir un vrai succès.

Hors ligne

#31 Le 11/08/2005, à 22:50

nehuzel

Re : La grande unification

Pour l'affirmer je peux te parler de faits concrets. J'ai monté une boite d'informatique et je réinvestit une bonne part de mon bénef dans la promotion du livre. Jusqu'à il y a peu j'obtenais des résultats mitigés, mes clients avaient peur du libre et j'aidai en moyenne une personne par moi à passer du coté lumineux de la force.
Depuis la sortie d'hoary, les choses s'étaient accélérées et les nombreuses attentes des windowsiens n'étant pas respectées par m$ avec vista ont encore accéléré le mouvement. J'en suis à une vongtaine de portages par mois, la plupart des portages étant ceux de pc d'utilisateurs lambda m'ayant vu travailler sur ma hoary... Vista déçoit, hoary impressionne par sa simplicité. Voila pour ma part un fait important et significatif


Windows, c'est mieux qu'un tamagochi...
même quand tu t'en occupes, il meurt !
http://www.book-of-ubuntu.com

Hors ligne

#32 Le 12/08/2005, à 15:14

jib

Re : La grande unification

Merci mesmento, c'est exactement ce que je voulais ! big_smile

Si d'autre veulent nourrir la réflexion, ils sont naturellement les bienvenues...

#33 Le 12/08/2005, à 16:48

Sleeper

Re : La grande unification

Moi je dis juste.. Qui vivra vérra.. Il y a telement de facteurs qui rentrent en jeux.. Dur dur de faire des prévisions.. Mais bon tout ce que je sais c'est que détronner M$ ne serra pas une choses facile.. Et puis.. du moment que GNU/Linux ca marche pour moi c le principal !!! Si Monsieur tout le monde se plait bien sous Windows c son prob !!! Bon d'accord quand il a acheté son PC il n'a pas eu le choix de l'OS et c surtout ça qui me va loin.. mais bon comme je l'ai lu plus haut.. c un cercle vicieux.. quand les constructeurs fourniront tous les drivers pour GNU/Linux là on fera un grand pas.. et pour ça tous le monde le sait bien.. il faut que GNU/Linux se débrouille seul pour prendre des parts de marché pour qu'un jour on puisse dire.. ah oui mnt c rentable de créer un driver pour Linux !!! En attendant on achète du matériel compatible Linux chez quelques fabricant ... mais Monsieur tout le monde lui ne fait pas vrmt attention au matériel qu'il achète et quand il rentre chez lui il veut que ça marche et rapidement !!!

Alors pour moi.. le jour ou M$ ne sera plus en situation de monopole n'est pas encore arrivé et ca me fait chier autant que vous car à causes de ça les utilisateurs de  GNU/Linux sont un peu oublié !!! Alors moi je le vois plutot : doucement mais surement.. la communauté grandi.. mais GNU/Linux pour qui ??? Pour Monsieur tt le monde j'en doute..

Imaginez.. Le gars n'y connait rien en informatique et vient pour acheter un PC.. Nous sommes en 2010 on lui propose de lui installer windows ou une distributions Linux, déja là il y a un grand pas de fait.. on lui montre en démos les deux et il opte pour GNU/Linux pour une questions de budget par exemples..

Ensuite 1 mois plus tard il va acheter une webcam bon marché dans une grande surface.. le pauvre il ne sait même pas qu'il doit regarder qu'elle soit bien compatible Linux et si les drivers son bien fournit et pour sa distributions.. quoi vous n'alez qd meme pas lui demander de compiler, il sait à peine se servir d'un traitement de texte..

Donc il arrive chez lui et comme vous vous en doutez rien ne va.. et il pète un cable devant son PC..

Alors voilà pourquoi je dis.. GNU/Linux pour monsieur tt le monde ce n'est pas pour demain.. pe etre pour jamais.. on doit encore se faire connaitre plus pour que les fabricants de périphériques pensent à nous.. et puis il ne vont pas nous livrer les sources d'un driver !!! vont il les compiler pour toutes les distri ou seulement les principals ??? il va encore y avoir des personnes oubliées.. moi je pensent que ce qui nous manques le plus.. des drivers !!! après qu'on soit seulement 100.000 utilisateurs GNU/Linux sur terre je m'en tape, on ne vivra pas plus heureux si on 10 fois plus..

Et puis pour terminer.. croyez vous que cela soit une bonne chose pour GNU/Linux de passer en situation de monopole ??? si jms un jour M$ perdait la bataille..

Voilà..


Intel Core i5 750 : 4Go DDR : HD 2To : ATI HD4850 1Go DDR3 : SyncMaster 226bw
Pourquoi choisir GNU/Linux ? : Les commandes de base
Openbox : sur Ubuntu ou Debian, le tout en un script.

Hors ligne

#34 Le 12/08/2005, à 16:59

NicoA380

Re : La grande unification

w3dev a écrit :

Alors voilà pourquoi je dis.. GNU/Linux pour monsieur tt le monde ce n'est pas pour demain...

Monsieur tout le monde sera la dernière étape, mais entre lui et L. Torval il y a pas mal de monde, qui on grandit avec microsoft car il n'avait pas le choix (exemple, les enfants sur l'ordi des parents qui en connaisse moins qu'eux), une certaine culture de l'informatique à travers site d'actu etc ... mais qui aurait peur de perdre leur racine en quittant leur berceau Windows. Parmis eux, il y a aujourd'hui des étudiants, dont certain dans le domaine informatique, qui seront les developpeur de demain, mais qui pourtant n'ont pas encore mis le pied dans Linux, ou avait essayé et ont gardé un mauvais souvenir.

Convertion in progress ...

Dernière modification par NicoA380 (Le 12/08/2005, à 17:00)

Hors ligne

#35 Le 12/08/2005, à 17:12

Sleeper

Re : La grande unification

Oui c'est pour ca que je crois qu'on peut prendre des parts de marché et insiter les constructeurs à créer des drivers pour Linux car cela deviendra rentable.. Car il ne faut pas être le super informaticien pour utiliser et configurer sont OS sois meme.. il ne faut pas être un Geek mais en même tps faut pas être trop con non plus.. bcp de personnes ne savent meme pas ce qu'est un périphérique !!! Ce que je veux dire ce que la communauté est entrain de s'étendre grâce a des distributions tj plus facile à utiliser mais il y a une limite.. mais Linux pour le gars ki n'y connait vrmt rien info ??? je ne pensent pas.. sauf si un pot lui installe et lui configure tous à sa place.. et l'aide dans le choix de ses périphériques qd il ve en acheter un !!! comme ca ok d'accord.. un peu comme tous ceux qui passent leurs journée chez des pots à faire du support technique M$ big_smile ... C vrai qu'il y a bcp de personnes aussi ki ne savent pas installer Windows ... On ne va pas leur en vouloir de ne pas savoir installer Linux..  En tout cas moi je ss pret à faire du support technique GNU/Linux !!!

big_smile


Intel Core i5 750 : 4Go DDR : HD 2To : ATI HD4850 1Go DDR3 : SyncMaster 226bw
Pourquoi choisir GNU/Linux ? : Les commandes de base
Openbox : sur Ubuntu ou Debian, le tout en un script.

Hors ligne

#36 Le 12/08/2005, à 17:15

jib

Re : La grande unification

Merci w3dev pour ta réponse,

je ne sais pas quel est ton âge, mais ton ardeur semble un peu émoussée : On commence déjà à vendre des ordinateurs sous Linux (cf les initiatives d'HP et celles de LinuxCertified par exemple), des histoires du style tels périphériques ne marchait plus sur le nouveau Windows et roulent tout seuls une fois branchés sous Linux sont relativement courantes (moi, j'ai eu ça avec un scanner et un pavé numérique, par exemple). Si en plus, Linux devient incontournable, les fameux pilotes pleuveront et on sera plus tranquille pour pousser le bouchon un peu plus loin : ouverture des spécifications (avec l'aide d'associations ou d'état, comme la finlande ou la norvège qui a récemment banni les formats propriétaires...).

Le monopole de GNU/Linux est souhaitable, mais je dirais du logiciel libre en général : il protégera la biodiversité indispensable au fonctionnement de l'écosystème informatique car dès que l'uniformisation sera trop forte, les forks naitront (contrairement à un monopole propriétaire). J'éspère de l'émulation entre distributions et entre différent micronoyau du Hurd, et entre Hurd et Linux, bien évidemment...

Sinon, dans l'absolu, une minorité de blocage suffisament forte suffirait à la communauté du libre ex : 15% de part-de-marché (au pifométre)...

#37 Le 12/08/2005, à 17:34

Sleeper

Re : La grande unification

Oui je ss au courant des PC vendu avec Linux, et pas cher en plus !!! C'est déja un bon début mais bon.. tu parles de

...des histoires du style tels périphériques ne marchait plus sur le nouveau Windows et roulent tout seuls une fois branchés sous Linux sont relativement courantes...

=> tu parles bien d'anciens périphériques là !!! pas de nouveaux !!! Je sais bien que c'est la faute des construteurs mais combien de périphérique on un driver windows et linux ??? il y en a mais pas des masses..

...si en plus, Linux devient incontournable, les fameux pilotes pleuveront...

... d'accord avec toi ... mais le plus dur sera qu'il devienne comme tu dis ... INCONTOURNABLE !!! C'est cette partie de ta prophetie qui sera la plus longue crois moi !!! Pas d'accord ?

Pour info j'ai 20 ans, je ss Belge et je suis sous GNU/Linux depuis Ubuntu Warty, donc moin d'un an.. j'ai eu plus ou moins du mal à passer sous Linux meme si j'en avait vrmt envie.. mnt Windows est loin pour moi et je ss content.. j'ai reussi ce que je voulais faire.. me délier de M$ .. mnt je ss loin d'etre con en info et crois moi que ca n'as pas tj été facile !!! merci d'ailleur à ce forum.. des nuits blanches j'en ai passées car je le voulais bien et que ca m'intéressait bcp de comprendre le fonctionnement de GNU/Linux.. mais bcp de personnes veulent s'implement utiliser leur PC pour être productif et non pas passer 2 mois à migrer sous Linux pour ke tt soit ok..

Mon père est photographe et lui aussi aimerait se débarasser de M$ ... mais va lui trouver un driver pour son imprimante professionnel canon A3 (8 cartouche de couleurs) ... voilà se ki retient bcp tt le monde je crois !!!

Et pourtant ca fait des années que je sais que GNU/Linux exsiste.. j'avais commencé avec Mandrake 9.1 ... pas convaincu.. j'ai meme acheté un modem ethernet pour avoir l'ADSL !!! Mon autre allait bien mais pas de driver.. tu crois que tous le monde irait en acheter un autre ? tt le monde n'a pas l'argent à dépenser à un 2e modem.. c la triste réalité vieux wink, on est un peu oublié mais tout comme toi je ss convaincu que cela va changer !!! tot ou tard..

big_smile

Dernière modification par w3dev (Le 12/08/2005, à 19:10)


Intel Core i5 750 : 4Go DDR : HD 2To : ATI HD4850 1Go DDR3 : SyncMaster 226bw
Pourquoi choisir GNU/Linux ? : Les commandes de base
Openbox : sur Ubuntu ou Debian, le tout en un script.

Hors ligne

#38 Le 15/08/2005, à 22:32

jib

Re : La grande unification

w3dev a écrit :

tu parles bien d'anciens périphériques là !!! pas de nouveaux !!!

Oui, en effet. Mais réutiliser du matériel qui marche très bien, sans avoir à en racheter de nouveaux, juste pour des histoires de compatibilités, c'est un gros plus de Linux.

w3dev a écrit :

...si en plus, Linux devient incontournable, les fameux pilotes pleuveront...

... d'accord avec toi ... mais le plus dur sera qu'il devienne comme tu dis ... INCONTOURNABLE !!! C'est cette partie de ta prophetie qui sera la plus longue crois moi !!! Pas d'accord ?

Oui et non :

D'abord, par incontournable, j'entends entre 5 et 15% (plutôt 5 que 15 car Linux est dans une dynamique positive : les entreprises investissent toujours plus qu'il ne faut pour s'imposer dans un marché porteur) : de quoi rendre Linux trop appétissant pour être négligé, et non incontournable dans le sens qu'il peut imposer ses choix (plutôt à partir de 80%). Incontournable dans le sens minorité de blocage, si tu préfères...

De plus, nous sommes en croissance exponentielle, même si nous partons de très bas, le chemin à parcourir est moins long qu'il ne parait.

Je pense que ce sera effectivement un peu long (cinq ans à tout casser : c'est énorme dans le monde de l'informatique), mais en finir avec la logique propriètaire sera bien plus dur. Mais je ne crois pas que ce soit un objectif absolu...

w3dev a écrit :

je suis sous GNU/Linux depuis Ubuntu Warty, donc moin d'un an.. j'ai eu plus ou moins du mal à passer sous Linux. mais beaucoup de personnes veulent simplement utiliser leur PC pour être productif et non pas passer 2 mois à migrer sous Linux pour que tout soit ok..

Alors tu as vu le changement entre Warty et Hoary : ce n'est que six mois. En considérant qu'Ubuntu continuera à progresser à ce rythme (ce qui est faux, la communauté s'agrandit chaque jour...) dans les cinq ans dont je t'ai parlé, il y aura eu 10 fois cet effort de fait ! Donc c'est conjoncturel et non structurel...

w3dev a écrit :

Mon père est photographe et lui aussi aimerait se débarasser de M$ ... mais va lui trouver un driver pour son imprimante professionnel canon A3 (8 cartouche de couleurs) ... voilà ce qui retient beaucoup de monde je crois !!!

Et qui leur donne encore plus envie de sortir de cette prison ! Tu montres aussi un gros potentiel d'utilisateurs prêts à basculer... Et plus quelques un bascule, plus les autres auront les pilotes pour basculer... Sachant que le mouvement est déjà amorcé...

w3dev a écrit :

on est un peu oublié mais tout comme toi je suis convaincu que cela va changer !!! tôt ou tard...

big_smile

Ah bon ?! Tu n'en as pas l'air au premier abord. Enfin, mon vieux... smile

#39 Le 16/08/2005, à 01:02

Sacre

Re : La grande unification

Salut tout le monde,

Comme premier post sur ce forum, je veux bien tenter une petite critique/"alternative version" de la Prophétie comme demandée par son auteur. (Surtout ce qui concerne Apple, parce que j'ai toujours un peu soutenu la Pomme smile)

Je passe les 3 premiers points, ils sont une perspective à laquelle j'adhère bien smile

jib a écrit :

4) Le déclin du condominium Wintel

Contrairement à toutes les précédentes tentatives de subversion du monde PC, IBM a cette fois-ci suffisament bien préparé son coup :

L'architecture concurrente, powerpc, est maintenant doté
d'un foudre de guerre : Le Cell,
d'un système d'exploitation ayant fait ses preuves, grâce au portage de Linux effectué vers la version 2.6.13 sur Cell,
des applications nombreuses qui vont avec, dont de plus en plus d'applications faites pour les architectures bi-cœur voire multi-cœur d'Intel et AMD (le Cell a neuf cœurs, en quelque sorte, et les difficultés de programmation sont les mêmes...),
d'une coalition qui est prête à en finir de Microsoft© et à se partager le futur gateau (dont Toshiba, Motorola, HP, ...)
d'un émulateur créé pour l'occasion (basé sur Qemu?) qui permet de lever les ultimes barrières à la migration,
d'une production de masse en série pour alimenter les ventes de PS3, ce qui permet de réduire les coûts.

Très clairement, The Cell est pour moi l'avenir du processeur. C'est un atout qu'IBM se doit de jouer sur le marché des PC et au vue du dernier mouvement d'Apple, ils ont interêt a poser une carte estampillée d'un manchot avec.

Mais n'oublions pas qu'Apple a aussi conservé depuis le début une version de son OS tournant sur Intel ... ce serait une monumentale erreur de leur part de ne pas conserver une version tournant sur PowerPC après la migration sur Intel.

jib a écrit :

De l'autre côté, Wintel se défend mal :

Intel voit son partenaire de toujours englué dans ses innombrables problèmes : il doit l'aider pour qu'ils puissent remporter une victoire décisive. Mais il se demande si son meillleur allié n'est pas Apple dorénavant. Car il dispose d'un au moins aussi bon SE, il s'est lié à lui, et il a aussi des visés monopolistiques et hyper contrôlatrices...

Jobs est un mégalo de première classe, c'est en tout cas l'image que les médias nous ont donné de lui (par exemple lors d'une émission sur M6 y'a pas bien longtemps). Enfait, si Dieu avait mélangé Gates et Jobs en une personne à la tête d'une société ... le marché de l'informatique serait depuis longtemp sous son contrôle absolu.

Quoiqu'il en soit, MacOS X est un SE qui cartonne. Apple a prouvé son savoir faire en matière de logiciel, fusse t'il propriétaire et quand il le faut, ils récupèrent dans l'open source. Notons qu'ils donnent, bien que frileusement, à l'open source en contre partie aussi.

jib a écrit :

Dans le doute, Intel ménage les deux. Mais la valse-hésitation fait perdre de l'efficacité au condominium.

Les gouvernements ont enfin compris les avantages du libre en terme de coûts et de liberté des formats (le nouveaux format d'Office 12 basé sur XML inspire que moyennement confiance à cause des problèmes passés : on redoute de nouvelles dérives, sitôt le danger passé pour Microsoft...).

Cairo, Luminocity, et OpenGL dévoilent toutes leurs puissances : les environnements libres n'ont rien à envier aux autres, propriétaires... La simple efficacité et la belle sobriété de Gnome reviennent à la mode : maintenant qu'on a vu que des environnements Playskool saturés d'effets étaient techniquement possibles, on commence à s'en lasser. Cet esprit Gnome, différent, séduit et monte. KDE rafle les aficionados du Playskool qui passent au libre.

La, il y'a une sérieuse faille. Encore et toujours MacOS X. C'est un environnement à mi chemin entre le sobre et le playskool. Le support OpenGL est complètement integré dans le système, le futur Cairo n'a absolument rien à envier à GraphiCore/Quartz.

Et puis il ne faudrait pas oublier le petit Enlightnment qui pointe le bout de son nez....

jib a écrit :

La tension est patente dans le monde de l'informatique : les deux pôles sont désormais à quasi-égalité en terme de part de marché et de puissance dans la balence qui symbolise leur destin...

5) Le tournant

Les hordes de geeks sentent que leur rêve est sur le point de se réaliser. Ils l'effleurent presque du bout des doigts... Porté par l'espoir, mais aussi par le fait que les couches les plus basses sont maintenant réalisé, et par l'enthousiasme que suscite ce défi technique sur le point de s'achever, ils devancent un peu le calendrier et sortent Hurd. Enfin !

Même le dernier Microsoft© Windows© Vista ne bénéficie pas d'une structure aussi éclatée, de toutes les perspectives qu'elles ouvrent et qui commencent déjà à être utilisées. Le libre affirme sa suprématie en sortant un SE sans égal, au moins du niveau du noyau.

Ben du coup, l'égalité n'est peut être pas encore la.

Hurd est un microkernel, au risque de dire une bêtise, MacOS X et sa partie libre, Darwin, est basé sur un microkernel qui est le Mach ... aie caramba.

Par contre ... Windows clairement, ils sont en retard d'une bonne dizaine d'année, comme d'habitude.

jib a écrit :

La Debian intégre dès aujourd'hui Hurd. Du coup, Ubuntu sera la première distribution grand publique sur Hurd et profitera le mieux de la vague.

La tendance s'inverse irrémédiablement...

Non, la tendance ne s'est pas inversée.

A ce stade, Microsoft est rayé du marché car il se sont pris deux fronts dans la tronche.

Front 1: GNU/Linux, avec Debian (serveur) et Ubuntu (desktop) en fer de lance pour l'armée du logiciel libre. Une deflagration alliée à IBM qui équipe des portables et ordinateur de PowerPC .

Front 2: Et ensuite, le un petit peu libre et pas mal propriétaire MacOS X en fer de lance des constructeurs et des professionels effrayé par le total libre mais rassuré par le gourou Jobs. Apple ayant effectué un pas de valse rondement mené.
1er pas -> On créer un OS qui dechire tout pour le grand public.
2eme pas -> On le porte sur la plateforme hardware la plus répandue sur le marché.
3ème pas (prophétisé) -> On autorise les clones hardware pouvant faire tourner l'OS pour les moins riche et on continue a vendre du hard estampillé d'une pomme pour la classe select (avec design et tout et tout).

La guerre se termine ...

jib a écrit :

Après la bataille

IBM rêvait de prendre sa revanche sur Microsoft? C'est désormais chose faite. Il trône à la place de la société la plus influente du microcosme informatique. Toutefois, ses alliés pensent maintenant à profiter de la victoire, et la coalition se dissout. IBM est en tête mais ne parvient pas à s'imposer.

Oui, Big Blue est de retour smile

Pour le reste ....

Intel continue a vendre plein de processeur Pentium XX pas cher pour le grand publique. La pluspart des constructeurs offrent le choix d'avoir MacOS X préinstallé ou aucun OS. Pour se relancer de manière sérieuse sur le marché des serveur et avec l'aide de la version PowerPC d'OS X gardée en secret par Apple, ils créent l'Itanium 4 avec architecture MIPS.

Microsoft est rachetée par Apple pour la beauté du geste. Le département marketing est conservé, les développeurs doivent repasser un test de capacité. C'est à ce moment qu'on se rend compte qu'ils sont vraiment talentueux pour avoir pu s'en sortir à peu près dans le bordel qui compose le code de l'entier des programmes Microsoft.

jib a écrit :

Steve Ballmer est viré pour ne pas avoir su conserver le monopole.

William Gates, fatigué par tous ces événements et la perte du monopole qu'il avait si durement acquis et conservé, prend sa retraite.

Apple a bien profité des événements. Ils sont prêt à se lancer à la conquête du monde informatique et à torpiller Linux suite à la mauvaise influence exercée par les departements marketing de Microsoft qu'ils ont racheté ...

Après tout ... l'histoire n'est elle pas un éternel recommencement ?

PS: Autre fin posibilité ... un malade à la tête de la superpuissance économique dans laquelle se produisent ces énévements décide d'appuyer sur un bouton rouge ...

                                                                     GAME OVER

Hors ligne

#40 Le 16/08/2005, à 08:11

mesmento

Re : La grande unification

GAME OVER .... ? neutral Et le "continue" ?
Une poignée d'êtres ayant mutés après Tchernobyl survivent au monde post-apocalyptique.

En fait ce serait amusant qu'IBM construise ses processeurs particulièrement pour Linux et que Apple rachètant Microsoft monopolise le monde informatique. Linux prendrait la place d'Apple, Apple celle de Microsoft, et Hurd celle de Linux ? lol

En fait je préssent le retour de l'Amiga... Un Workbench NG (New Generation). Le premier système gérant la programmation génétique et l'ordinateur biologique. Un système qui fait peur.

Hors ligne

#41 Le 16/08/2005, à 10:23

Mathieu147

Re : La grande unification

Sacre a écrit :

Microsoft est rachetée par Apple pour la beauté du geste. Le département marketing est conservé, les développeurs doivent repasser un test de capacité.

lol j'adore tongue


Pffff…

Hors ligne

#42 Le 16/08/2005, à 20:42

jib

Re : La grande unification

Sacre a écrit :

Encore et toujours MacOS X. C'est un environnement à mi chemin entre le sobre et le playskool. Le support OpenGL est complètement integré dans le système, le futur Cairo n'a absolument rien à envier à GraphiCore/Quartz.

Et puis il ne faudrait pas oublier le petit Enlightnment qui pointe le bout de son nez....

Tu as raison : les environnements de bureau deviendront plus diversifiés et intéropérables, merci freedesktop wink

Mais le libre aura a qualité égale (à peu près, difficile de faire des estimations précises) un SE bien moins onéreux et plus diversifié !

Sacre a écrit :

Hurd est un microkernel, au risque de dire une bêtise, MacOS X et sa partie libre, Darwin, est basé sur un microkernel qui est le Mach ... aie caramba.

Aïe caramba, tu n'aurais pas du prendre le risque en effet wink :

- Mach n'est pas utilisé comme microkernel, mais comme simple base pour le surnoyau : ce n'est pas du micronoyaux

- Mach est déjà obsolète : il a permit de découvrir nombre de failles de conception, mais le portage de Hurd sur L4ka pistacchio est déjà en cour, et là c'est du sérieux tongue

Sacre a écrit :

Par contre ... Windows clairement, ils sont en retard d'une bonne dizaine d'année, comme d'habitude.

J'aime le "comme d'habiude" smile

Sacre a écrit :

Front 2: Et ensuite, le un petit peu libre et pas mal propriétaire MacOS X en fer de lance des constructeurs et des professionels effrayé par le total libre mais rassuré par le gourou Jobs. Apple ayant effectué un pas de valse rondement mené.
1er pas -> On créer un OS qui dechire tout pour le grand public.
2eme pas -> On le porte sur la plateforme hardware la plus répandue sur le marché.
3ème pas (prophétisé) -> On autorise les clones hardware pouvant faire tourner l'OS pour les moins riche et on continue a vendre du hard estampillé d'une pomme pour la classe select (avec design et tout et tout).

Le tout libre n'effrairera pas car il ne sera pas le tout communautaire, Mark Shuttleworth l'a bien compris en doublant la Fondation Ubuntu (la communauté) de l'entreprise Canonical (l'interface entrepreunariale souhaitée par les entreprises. Ce modèle fait déjà des émules : Mozilla Foundation et Mozilla Corporation, par exemple...

Sacre a écrit :

Oui, Big Blue est de retour smile

Pour le reste ....

Intel continue a vendre plein de processeur Pentium XX pas cher pour le grand publique. La pluspart des constructeurs offrent le choix d'avoir MacOS X préinstallé ou aucun OS. Pour se relancer de manière sérieuse sur le marché des serveur et avec l'aide de la version PowerPC d'OS X gardée en secret par Apple, ils créent l'Itanium 4 avec architecture MIPS.

Mac OS reste le SE un peu supèrieur mais pas assez pour justifier l'investissement qu'il a très souvent été. Le libre rafle ceux qui le pense... Intel n'est quant à lui plus du tout assez puissant pour imposer ses choix, même s'il reste un acteur de haut niveau...

Sacre a écrit :

Apple a bien profité des événements. Ils sont prêt à se lancer à la conquête du monde informatique et à torpiller Linux suite à la mauvaise influence exercée par les departements marketing de Microsoft qu'ils ont racheté ...

Depuis des années qu'ils ont été nourri au biberon du marketing de Microsoft™ et depuis qu'il ont vu la puissance du libre en action, les utilisateurs, dans leur immense majorité, ne se font pas berner...

Sacre a écrit :

Après tout ... l'histoire n'est elle pas un éternel recommencement ?

Non, cette fois-ci, le rapport dominant-dominé baisse encore d'un cran dans son importance. Le libre est aussi une philosophie, cette philosophie est plus conquérante que jamais...

Sacre a écrit :

PS: Autre fin posibilité ... un malade à la tête de la superpuissance économique dans laquelle se produisent ces énévements décide d'appuyer sur un bouton rouge ...

                                                                     GAME OVER

Tout prophète peut avoir un moment de faiblesse lol

#43 Le 18/08/2005, à 12:33

jib

Re : La grande unification

Et que penser du Niagara de Sun? Uniquement utile pour les serveurs? Ou autre processeur potentiellement dévastateur comme le Cell?

#44 Le 22/08/2005, à 18:26

Hasta la vista

Re : La grande unification

J'aime bien ce post ,

une réponse pour w3, je suis le type même de personne qui ne connaissent rien
en info et qui savent tout juste installer windows .. et pourtant 

j'ai installé Ubuntu il y a peine 6 jours après avoir lu différents articles on line sur les distributions Linux , pourquoi ce choix ?

Premièrement par curiosité , qu'est ce que Linux dont tout le monde parles ??
dénigré par Ms à coup de spot pub .. "Linux c plus cher & moins stable...blabla" 
des raison de plus pour regarder de plus près et peut être passer à l'action

Deuxièment > marre de changer de carte mère & de proc.. juste pour faire tourner XP //
Pour XP j'ai reçu la version OEM donc ...pas de guide ou d'explications rien ...nacache !

Troisièment > Pas de service SAV pour Windows .. tant qu'a se débrouiller tout seul autant allez voir ailleurs ..c'est ce que j'ai fait surtout que pour lire un dvd sous win avec Winmediaplayer il te propose d'acheter un codec 15€ chez un éditeur copain (tellement bon d'avoir des potes) 

je résume un peu... c'est vrai que ça fait deux ans que je lis des articles sur Linux par ci par là
et qu'au bout d'un moment .. il faut prendre une décision ...

Tout ça pour dire que des millions de personnes ne rêvent de passer sous un autre OS.
Linux  à une bonne réputation voir très bonne .
De plus la version Ubuntu est gratuite
merci Canonical pour envoyer des doubles CD sans frais par la poste dans un bel emballage
"un véritable homme de marketing ce Mark S. "les jeux sont fait...rien ne vas plus "

Ce qui est rédibitoire pour un nouvel utilisateur c'est la peur de "coder" malheureusement,
moi même je ne suis jamais à l'aise..  et j'éprouve une sensation plutôt désagréable quand ma webcam Logitech n'as pas de driver Linux proposé sur son site ...


Ma vision du dév. de Linux à terme est assez positive, je pense que les gouvernements en général ont un rôle majeur à jouer dans le dév. et la mise à disposition pour leur citoyens de logiciels Libres !

ça devrais faire partie "Des Droits de L'Homme" ou bien être inscrit dans notre constitution

En esperant bientôt voir un lien sur les logiciels libres sur le site gouv.fr ...à nous de les inciter..

...Open your eyes ... Open source is here ...

#45 Le 03/09/2005, à 00:59

tshirtman

Re : La grande unification

comme le post precedant le prouve merci Hastla la vista! la non connaissance de l'informatique devrait plutot etre un tremplin qu'un obstacle ... on dit souvent, "ils de savent pas installer linux" mais peu ont installé windows !!! et combien redoutent de le faire!!! la plupart perdent toutes leurs données au moindre bug/virus/plantage grave de windows ... si on n'y connait rien on n'a rien a perdre a passer a linux ! pourquoi ? parce que ce n'est pas beaucoup plus compliqué et qu'il y as des gens pour nous aider ! (gratuitement et rapidement) on a plus de mal a passer sous linux quand on connait windows!!! parce que c'est different!

autre point : la ligne de commande fait peur... est elle plus dur a retenir que le chemin dans les menus pour trouver l'option recherché ? souvent j'en doute!

il faut proposer linux a quelqu'un qui commence , ou recommence de zero , il n'as pas une quantitée astronomique de photo/video/documents sur son disque dur , et n'as donc rien a perdre (souvent windows lui  a deja tout perdu!) c'est là qu'il faut l'inciter! et bien sur souvent fair l'instalation avec lui (pas a sa place!) et lui indiquer ou trouver de l'aide (quel bo forum ici!)

je pense que la progression de linux vas continuer fortement ... (quand on a linux sur son pc , on n'as pas envie d'aller le montrer a tout le monde et de l' installer partout? c'est plutot bon signe non?)

enfin voila mon point de vu c'est qu'il faut encourager le parfait neophite a commencer sous linux ! il vous remercieras !


liberté! liberté ! liberté!
(mais non je ne m'emporte pas)

Dernière modification par tshirtman (Le 03/09/2005, à 01:03)

Hors ligne

#46 Le 03/09/2005, à 13:17

Reef

Re : La grande unification

mesmento a écrit :

Les géants voulant se débarrasser de la tutelle de Microsoft© et des problèmes de Microsoft© Windows©, tel IBM ou HP par exemple

C'est clair. Si Microsoft n'arrive pas à pondre un système correct il risque de n'avoir plus que le grand public et le jeux vidéo de son côté. Or pondre un système correct ça va être difficile parceque:
1) Microsoft n'a jamais été inventif.
2) Microsoft est englué dans un système qui a reçu des couches et des couches de codes pour donner l'impression d'avoir évolué. Un code tellement bordelique à mon avis, que même s'il nous sort un système compétent (et forcément partit de zéro), la compatibilité avec les anciennes versions (par émulation) risque d'être quasi impossible.

Or: 1) Apple se lance sur la gamme des x86 2) De nombreuses sociétés programment pour MacOsX
Si Microsoft n'évolue pas, il va mourir à petit feu (hypothèse la plus probable)
Si Microsoft évolue radicalement, il va se trouver dans la même position qu'Apple avec Rhapsody X: Apple est dans la merde, incapable d'avancer avec un système MacOS qui a atteint ses limites. Apple rappelle Steve Jobs qui vient avec NextStep. Mise en chantier d'un système très proche de NextStep: Rhapsody X. Problème: il n'est pas compatible avec les anciennes versions MacOS. Les développeurs de logiciels phares sur Mac (Adobe...) refusent de perdre de l'argent à développer sur un système qu'ils ne connaissent et menacent de ne plus développer que pour Windows. Apple revoit la copie et sort MacOS X qui est plus proche des anciennes versions de Mac tout en conservant les spécifications NexTStep (corrigez-moi si je me trompe, je suis pas un pro de l'histoire).
Or le prob de Microsoft c'est qu'il est à mon avis impossible de créer un système nouveau et puissant qui puisse conserver une compatibilité de développement avec les anciennes versions de Windows sans perdre énormément en rendement.

A mon avis Microsoft va mourir à petit feu sans sortir d'innovations majeures dans les années qui viennent.

Apple a bien profité des événements. Mais son système retourne sur la niche des personnes aisées car le populaire est monopolisé par le libre. Adieu les Macs Mini...

Le passage au x86 de Apple est soit une erreur monumentale, soit un coup de génie. Soit Apple se plante et se casse la gueule, soit à terme il dépasse Microsoft. Je penche pour la deuxième solution.
A mon avis Linux ne deviendra jamais le sytème populaire que l'on souhaite tous. Mais je pense qu'il va beaucoup gagner en terrain.
Le Hurd je suis moins sûr qu'il s'en sorte aussi facilement. J'attends beaucoup de lui mais je ne pense pas trop qu'il va perçer un jour.
Comme tout les projets en avance sur son temps (Amiga CDTV, NextStep, Amiga cd32...) il va beaucoup contribuer aux futurs systèmes mais ne va jamais avoir un vrai succès.

Je suis dans l'ensemble assez d'accord avec toi, et plus le temps passe plus je commence à me poser une question :

- et si les acteurs majeurs qui soutiennent linux le faisaien au détriment même de linux ?

je m'explique : à l'heure actuelle qui oserait tenter de détronner ms seul (ou même en groupe) ???
à mon sens personne, cela représente trop de risques et surtout trop d'investissement sans aucune garantie de succès du tout.
N'est il pas envisageable, selon vous, que tous ces grands de l'informatique utilisent linux un peu comme un appâts empoisonné, sacrifiant celui ci dans leur recherche de victoire contre msn ???
on peut certes répondre que pas mal de grosses boites investissent massivement sur linux, c'est vrai, mais dans quelle mesure par rapport eu coût d'un développement d'os de leur part ? négligeable selon moi.

Perso je pense que linux ne vaincra pas, mais mettra sur les bons rails pour la victoire, c'est linux qui a ouvert une brèche, qui a montré qu'un autre modèle de développement était possible.
Je pense que le modèle qui à moyen/long terme finira par s'imposer le fera sur les vestiges de linux et en reprendra pas mal de base.

La question que je me pose donc est plutôt celle-ci :

l'os du futur sera t'il bâti sur les cendres de linux par la communauté du libre ou par un consortium de grands acteurs du monde informatique ?

Pour aborder le cell je suis plus sceptique, j'attend de voir dans les faits ce que va faire ibm, rien que l'annonce de cette nouvelle architecture est une bombe en soit et ouvre de nouvelles possibilités, mais cela se concrétisera t'il ou est ce condamné à servir de levier (en tant qu'effet d'annonce) pour faire basculer windows ?

Toujours est il que je pense que l'avenir des mac/osX est promis à un bel avenir sauf erreur de parcours monumental de la part d'apple.

Hors ligne

#47 Le 03/09/2005, à 13:35

ZeBob

Re : La grande unification

Reef a écrit :

l'os du futur sera t'il bâti sur les cendres de linux par la communauté du libre ou par un consortium de grands acteurs du monde informatique ?

Ben moi j'espère qu'il n'y aura pas UN os du futur mais plusieurs, pas envie de se retrouver encore dans un monopole à la windows, sans conccurence, pas d'innovation.

Hors ligne

#48 Le 03/09/2005, à 14:13

GutsdBlack

Re : La grande unification

Moi ce que j'en pense :

Apple termine son développement avec OSX pour ppc mais comme ce dernier a une bonne base BSD ils se disent pourquoi pas lancer Darwin x86 comme projet et récupérer plus tard le fruit du travail.

Apple annonce donc le transfert de OSX sur x86 parce que le marché évolue plus facilement qu'en ppc grâce au fait qu'il y a Intel et AMD.

Apple ne veut pas trop déstabiliser le marché et annonce que OSX ne fonctionneras que sur du MacTel, bien entendu en secret il prie pour que les hackeurs s'en mellent et développe un peu de leur côté pour faire fonctionner OSX sur tous les x86.

OSX commence a être fortement craqué pour être utilisé sur du x86 pur, Apple décide alors de lancer officiellement OSX x86. Dommage pour Microsoft.

Résultat Apple prend toutes les parts de marché, OSX x86 pour pas mal de monde, continue à bien vendre ses propres machines grâce à leurs packaging, leurs tyles et la reconnaissance qu'ils ont en termes de matos.

Et pour les jeux, éditeurs, tout bénéf puisque OSX est compatible POSIX donc les de nombreux logiciels sont portés de OSX à linux et inversement (comme ça se fait actuellement)

PS: Le comble du comble, Microsoft développe un nouvel OS basé sur du BSD comme Apple et comme la licence BSD est vachement permissive tout le monde se fait avoir, d'ailleurs la partie réseaux de NT4 est basé sur celle de BSD (à l'époque)


« … de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ; et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité. ». Benjamin Franklin

Hors ligne

#49 Le 06/09/2005, à 15:56

SithLord

Re : La grande unification

GutsdBlack a écrit :

[...] d'ailleurs la partie réseaux de NT4 est basé sur celle de BSD (à l'époque)

Pas vraiment... La stack IP de NT4 est la meme bouse que Win95. C'est Win2K qui a beneficie d'une implementation BSD.


Linux, c'est Unix en son genre
Backports Ubuntu - http://morgoth.free.fr/ubports

Hors ligne

#50 Le 06/09/2005, à 16:18

SithLord

Re : La grande unification

teolemon a écrit :

Je me pose une question depuis un certain temps en reagardant le monde Linux:
il y a beaucoup de projets différents pour un même type de logiciels.
[...]
Peut-on penser qu'un jour on verra des mégafusions de projets pour mutualiser les efforts?
Et plus généralement une standardisation?
Faudra-il sinon attendre qu'une distro/logiciel prenne le pas de manière claire sur les autres?

Qu'ne pensez-vous?

Ce que j'en pense c'est que je ne comprends absolument pas le raisonnement des gens et je comprends encore moins ce qui pousse les gens a penser que l'informatique est un monde mystique ou les lois et facons de fonctionner qu'ils trouvent naturelles partout ailleurs ne peuvent/doivent pas s'appliquer...

Je n'arrive decidement pas a comprendre cet acharnement qu'on les gens a vouloir tout unifier en informatique alors que dans tous les autres domaines, ils ne le supporteraient pas...

"One world, one web, one program" disait Bill Gates... Bien que ca me rappelle un discours qui me fait froid dans le dos "Hein volk, hein reich, hein fuhrer", ce qui me derange le plus c'est la volonte manisfeste de creer un monopole, non pas economique cette fois mais ideologique...

Pourquoi diable veut on que toutes les distribs Linux fusionnent pour n'en creer qu'une, de meme pour les logiciels ?

Essayons de prendre un peu de recul et regardons les choses telles qu'elles existent, tant dans le milieu naturel que dans les creations humaines. Que diriez vous d'un monde ou TOUT, absolument TOUT est unifie ? Un monde ou tous les hommes/femmes auraient la meme tete et le meme corps, s'habilleraient pareil, parleraient la meme langue, penseraient la meme chose, vivraient dans les memes villes, construites pareil, n'auraient qu'un seul supermarche ou chaque produit serait unitaire, un seul type de yaourt, de fruit, de legume, de viande, de poisson, etc... En poussant le raisonnement plus loin, un seul type de nourriture contenant tous les nutriments necessaires et fini la viande, poissons, fruits, legumes, etc...

Voici donc le monde le plus abjecte et le plus invivable et le plus chiant qui puisse exister ! Un monopole, quel qu'il soit est une abomination qui ne profite a personne (sauf celui qui le met en place), qui detruit tout sur son passage et surtout en fait, la chose dont nous avons le plus besoin au fond de nous, la DIVERSITE !

Jamais le monde ne se serait fait sans la diversite a tous les niveaux et dans tous les domaines, de la bacterie a l'etre le plus evolue, du sediment le plus rudimentaire au materiau le plus complexe, de la culture la plus primitive a la plus florissante.

Reflechissez quelques minutes et vous vous rendrez compte que ce qui fait la qualite et la richesse d'un systeme (animal, vegetal, mineral, culturel, industriel, linguistique, etc...) c'est la diversite la plus totale. Arretons de prendre l'informatique pour autre chose que ce qu'elle est, une activite comme toutes les autres existantes et donc obeissant aux memes lois : Diversite = Qualite.

Toutes les distribs doivent exister et ont toutes une place. J'aimerais assez que le monde soit debarrasse de Microsoft (ce sont leurs idees qui sont dangeureuses, pas leurs produits) mais pas de Windows. Il sert a bien des gens meme si je n'y adhere pas du tout. En poussant mon raisonnement, meme Microsoft doit exister mais leur position monopolistique doit etre eradiquee, ces gens sont dangeureux pour notre mode de pensee. Microsoft a presque reussi la ou tous les dictateurs, conquerants  et mouvement religieux extremistes du monde ont echoue, imposer une vision unique et unilaterale des choses, penser a votre place et decider pour vous ce qui est bon pour vous.

Tous les systemes ont droit de cite et il faut laisser leur diversite. Vous voyez peut etre un cote pratique aux choses mais lorsque vous fabriquez un truc quelconque dans votre garage, vous savez pertinement qu'il existe ailleurs, quelqu'un d'autre l'a deja fait et peut etre meme en mieux ! Alors pourquoi vous continuez a le fabriquer, creeant par la meme une diversite ? Peut etre tout simplement parce que ca vous fait plaisir de le faire et que preferez passer du temps plutot que prendre le travail d'un autre...


Linux, c'est Unix en son genre
Backports Ubuntu - http://morgoth.free.fr/ubports

Hors ligne

Haut de page ↑