Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#26 Le 13/09/2005, à 21:39

Jean-paul 3

Re : [Closed]

bon me voilà dans la conversation.
je crois que l'on sera tous d'accord sur le fait que l'homme (avec un petit h) ne retient rien de l'histoire.
Plusieurs millénaires d'histoires remplis de guerres, de destructions et apparemment cela n'est pas près de changer parce que tant que l'homme ne changera pas , rien ne changera.
Les deux derniers guerres ont certainements étaient , et plus particulièrement la dernières, les plus atroces de toutes et qu'en avons nous retenus. Rien, toujours autant de haine, de racisme au quotidien, de course à la puissance et au pouvoir. Nous vivons l'époque que nous méritons car nous en sommes TOUS responsables dans nos agissement et actes au quotidien. Pourquoi certains pays s'arrogent ils le droit de posséder des armes de destruction terrifiantes en l'interdisant à d'autres. De quelle vérité sont ils détenteurs.
Et d'abord pourquoi ne pas commencer par interdire ces armes, pour tous !!
Ce débat n'est il pas faux, car tant que je voudrais (ou que l'on m'incitera à avoir) une voiture plus belle et plus  rapide, un ordinateur plus puissant que celui de mon voisin etc... , nous ne sortirons pas de ce cercle infernal.
Après on peut en discuter... pendant des millénaires !

Hors ligne

#27 Le 13/09/2005, à 21:42

nehuzel

Re : [Closed]

+1


Windows, c'est mieux qu'un tamagochi...
même quand tu t'en occupes, il meurt !
http://www.book-of-ubuntu.com

Hors ligne

#28 Le 13/09/2005, à 22:26

yaumegui

Re : [Closed]

Les Etats Unis d'Amérique constituent un pays qui est passé de la barbarie à la décadence sans passer par la civilisation (Oscar Wilde)

Hors ligne

#29 Le 13/09/2005, à 22:34

RastaPopoulos

Re : [Closed]

hitto a écrit :

@RastaPopoulos : Je crois que tu t'enfonces tout seul. Tu devrais arrêter, et attendre le grand soir sagement, sinon, tu vas nous faire un arrêt cardiaque.

Ah. Content de l'apprendre.
Jusqu'à maintenant je pensais que j'étais fondamentalement contre le principe de "grand soir". Et que j'étais en bonne partie contre le marxisme.
Mais apparemment il y a des gens qui savent mieux que moi ce que j'ai dans la tête.

Je crois que tu te trompes de cible dans tes phrases.

hitto a écrit :

Ce genre d'info n'est pas innocente, le message sous-entendu est bien : "les amerloques sont des salauds, des crétins sanguinaires, et nous, bons français rebelles que nous sommes, allons bien nous moquer d'eux."

Et rebelotte question amalgames et clichés préfabriqués. "Les français sont anti-américains" etc.

Toujours pour ma part et ça vaut surement pour beaucoup de monde, c'est essentiellement une critique d'état, même si après il peut y avoir des débats sur les différentes cultures et le système éducatif, mais ça c'est complètement autre chose.

Donc comme je l'ai demandé tout à l'heure mais on est aveugle quand on en a envie hein n'est-il pas... : en quoi critiquer les politiques d'états étrangers empêche de critiquer les aspects de son propre pays ?

En rien.
Là tu ne fais que des réfléxions du type "ou bien [...] ou bien", c'est mauvais pour la santé mentale. Et c'est par ailleurs obligatoirement faux, sauf en mathématiques.

Salé ou sucré ?

(Pour cep : moults possibilités existantes ou à inventer, démocratie participative, démocratie représentative où le représentant pourrait être révoqué à tout moment lorsque les représentés ne le sont plus, etc. Notre système de vie en commun ne s'est pas fait en une nuit (pas de grand soir) donc pourquoi voudrais-tu qu'une nouvelle solution te tombe dans les mains comme ça. C'est au jour le jour que tout se fait. Actions quotidiennes et pérennes. Dans son quartier, dans sa ville, dans son pays.)


Aux stars qui s'offrent en idoles / Aux intellos parasitaires
Je laisse jouer le rôle / Peu à mon goût libertaire
De porte-plume et parole / Pour les muets volontaires

Hors ligne

#30 Le 13/09/2005, à 22:34

nehuzel

Re : [Closed]

heu la vraie phrase ne serait pas plutot:
les etats unis sont le seul pays à être passé de la barbarie à la décadence sans passer par la civilisation? (oui je sais je chipote mais c'est tellement vrai... c'est quand même la seule nation à être née d'un génocide) mais bon pour le coup j'avoue que c'est pas l'antiaméricanisme qui me fait réagir, c'est l'anti armes en général...

hitto citer les américains en 45 est un non sens historique, parle en à ceuw qui l'ont réellement vécu de l'intérieur et ils te diront comme les américains étaient trop forts dans la libération de notre pays (balancer 10000tonnes de bombes sur le pont du gard et le rater fallait quand même le faire... Comme l'a dit churchill(je crois) la france s'est libérée d'elle même).


Windows, c'est mieux qu'un tamagochi...
même quand tu t'en occupes, il meurt !
http://www.book-of-ubuntu.com

Hors ligne

#31 Le 13/09/2005, à 22:47

RastaPopoulos

Re : [Closed]

nehuzel a écrit :

Comme l'a dit churchill(je crois) la france s'est libérée d'elle même).

Ca par contre c'est la connerie inverse.
La France durant la guerre était en très très très grande majorité :
- soit collabo, un nombre assez conséquent mais minoritaire
- soit fermeur d'yeux, ce qui revient quasiment au même

C'est De Gaulle qui a réussi (avec l'aide de Chruchill entre autre) à retrouner la situation en lancant des amnisties générales énormes et en modifiant l'histoire de manière à ce que la France passe pour un vainqueur une fois les traités signés.

En revanche pour les américains un peu rude sur le lacher de bombe : je peux raconter plusieurs anecdotes de personnes que je connais. Une personne par exemple qui était enfant à cette époque et dont la mère est morte tuée par des bombes américaines venues sauver la France en grande pompe. Merci d'être venu, le petit n'est pas mort.
Dégats collatéraux. Déjà.

Enfin bon je crois que à ce point on commence à mélanger complètement les torchons et les serviettes. Donc soit on se réstreint à un sujet soit on fait des posts de 10km de long pour vraiment embrasser toute la complexité (réelle) de ce dont nous sommes en train de parler.
Ca ne me gène pas je peux faire les deux. La seule chose que je ne ferai pas c'est de poster des messages amalgamant chaque sujet ensemble en quelques lignes.

Dernière modification par RastaPopoulos (Le 13/09/2005, à 22:49)


Aux stars qui s'offrent en idoles / Aux intellos parasitaires
Je laisse jouer le rôle / Peu à mon goût libertaire
De porte-plume et parole / Pour les muets volontaires

Hors ligne

#32 Le 13/09/2005, à 23:13

Jean-paul 3

Re : [Closed]

il y a quelques années, je suis allé en normandie visiter les plages du débarquement et je me suis rendu aux cimetières militaires Américain et Allemand. Les lieux m'ont fortement frappés. D'un coté comme de l'autre, le nombre de croix, de tombes, hallucinant, et l'age des soldats morts "pour leur patrie respective".
Combien à peine agés de vingt ans ou moins avaient envie de mourir !
Pourtant, ils se sont affrontés là ou ailleurs au corps à corps, étripés, entretués parce que d'autres avaient décidés pour eux qu'ils étaient ennemis et qu'ils devaient se battre et être prêt à mourrir. Ces ennemis jurés sont (re)devenus quelques années plus tard (et heureusement) par le jeu politique à nouveaux "les meilleurs amis du monde".
Pourquoi sont ils tous morts si nous ne retenons pas la leçon !?
J'ai parfois honte, ces gens sont morts, la plupart malgré eux et pour nous (d'un camp comme de l'autre) et 60 ans après, quels progrès avont nous fait, qu'en avons-nous retiré. Sûrement qu'un nouveau conflit est inévitable dans.... 10, 20 ou 30 ans.
Qu'auront nous fait pour l'éviter moi, vous, tous.
Est-ce une fatalité !

Hors ligne

#33 Le 14/09/2005, à 12:10

cep_

Re : [Closed]

Le Bleu a écrit :

@cep
perso je n'avancerais pas en géopolitique n'ayant pas une réelle connaissance du sujet
je me pose juste la question sur le bien fondé de la démocratie telle que nous la vivons aujourd'hui
Utopiste ? oui  surement

La géopolitique ? non, moi non plus. Juste quelques lectures par çi par là. Donc orientées smile
À ce sujet, ma dernière :
http://www.monde-diplomatique.fr/2005/07/GOLUB/12448

Pour la démocratie, j'avais lu ceci aussi :
http://www.monde-diplomatique.fr/2003/11/ROBERT/10678 . C'est un point de vue. De là à le partager totalement, en ce qui me concerne je ne le pense pas.

Et il y a d'autres sources de lecture que Le Monde Diplo, bien sûr smile

#34 Le 14/09/2005, à 12:15

RastaPopoulos

Re : [Closed]

Le Bleu a écrit :

concernant le gouv. français il y surement bcp à dire d'ailleurs un certain "warcel"
le fait assez bien dans son blog  http://merdeinfrance.blogspot.com/

lol.
Le problème c'est que lui c'est pas spécialement contre le gouvernement français, là son site c'est exactement comme les imbéciles anti-américains c'est des trucs du genre "les français sont tous cons", "les zéropéens" (hihi) etc, enfin bref, son site est un monceau d'amalgames immondes qui ne servent pas à grand chose. Ca se trouve il fait même parti de http://www.fuckfrance.com.

Dernière modification par RastaPopoulos (Le 14/09/2005, à 12:16)


Aux stars qui s'offrent en idoles / Aux intellos parasitaires
Je laisse jouer le rôle / Peu à mon goût libertaire
De porte-plume et parole / Pour les muets volontaires

Hors ligne

#35 Le 14/09/2005, à 14:49

ikari

Re : [Closed]

cep_ a écrit :

A ce sujet, je ne pense pas qu'il soit normal que les dirigeants de l'Iran, tel que nous les connaissons à l'haure actuelle puissent disposer de l'arme nucléaire.

Je ne crois pas que l'Iran représente une menace. C'est un pays qui cherche avant tout à protéger son territoire national en se dotant de l'arme nucléaire. Les dirigeants ne sont pas des fous. Ils ne vont pas balancer une bombe nucléaire par pur plaisir sur un pays quelconque : tout le monde sait que dans ce cas, l'Iran serait immédiatement frappé à son tour et probablement détruit. Et puis vue la manne pétrolière, tout va bien pour eux économiquement parlant, le président élu va pouvoir redistribuer de larges aides sociales à la population.

Même sur les droits humains, l'Iran est incomparable à l'Irak de Saddam Hussein : la contestation monte parmi les étudiants, les jeunes ont une soif de changement, il existe toute une vie sociale cachée (voir l'excellent film Tabous de Mitra Farahani) sans que les répressions n'essayent véritablement de les empêcher. Le régime est obligé de lâcher du leste pour garder son emprise sur la population. C'est loin d'être un régime respectueux des droits humains, mais je dirais malheureusement comme beaucoup d'autres, mais rien à voir avec la dictature sanguinaire irakienne.

L'enjeu est géostratégique et lié bien sûr à la question du pétrole : l'Iran représente une puissance régionale qui travaille contre les intérêts américains, mais ne menace pas sa sécurité. En tout cas, c'est le bilan que j'en tire de ce que j'en connais, et je ne suis pas un spécialiste.

Hors ligne

#36 Le 15/09/2005, à 12:29

Le Bleu

Re : [Closed]

un peu de lecture  ça change de disney parade
http://www.globalsecurity.org/wmd/library/policy/dod/jp3_12fc2.pdf

Hors ligne

#37 Le 15/09/2005, à 13:49

cep_

Re : [Closed]

ikari a écrit :

...Même sur les droits humains, l'Iran est incomparable à l'Irak de Saddam Hussein : la contestation monte parmi les étudiants, les jeunes ont une soif de changement, il existe toute une vie sociale cachée (voir l'excellent film Tabous de Mitra Farahani) sans que les répressions n'essayent véritablement de les empêcher. Le régime est obligé de lâcher du leste pour garder son emprise sur la population. C'est loin d'être un régime respectueux des droits humains, mais je dirais malheureusement comme beaucoup d'autres, mais rien à voir avec la dictature sanguinaire irakienne.

Je suis d'accord avec presque tout ce que tu dis dans cette partie, à une réserve près cependant : on ne peut pas juger un pays sur son respect des droits de l'homme en le comparant à l'Irak de S. Hussein, ce serait mettre le niveau bien bas.
Aussi, le "Paradoxe de Iran" (le titre n'est pas de moi) est relevé dans beaucoup d'études très sérieuses publiées ici et là, entre l'aspiration d'une partie du peuple à des changements, et les discours (et les actes) de ses dirigeants actuels. Le parti au pouvoir actuellement, lorsqu'il était dans l'opposition, a tout de même fortement freiné les réformes que voulait entreprendre Khatami. Et, contrairement à ce que tu dis, je ne vois pas Ahmadinejad lacher du lest.
En outre, ce n'est pas un régime respectueix des droits de l'homme dis-tu, mais ce n'est pas grave car il y en a d'autres. Je ne peux pas te suivre là-dessus. Ces hommes dont on ne respecte pas les droits sont des hommes comme toi et moi. Pas un sous produit. Ils doient donc avoir les mêmes droits.
Donc, si je te suis, un pays qui ne respecte pas les droits  premiers, qui ne respecte donc pas son peuple, devrait avoir l'arme nucléaire ? Et celà alors que des accords existent pour en limiter la prolifération ? alors que, si l'on regarde le niveau de développement du pays, c'est loin d'être la priorité première ?
Non, je ne peux pas te suivre sur ce plan.
Donc, je suis d'accord lorsque tu dis que l'Iran aujourd'hui est loin des clichés souvent ressassés, mais n'est tout de même pas un modèle de vertue.
Tu dis aussi :

L'enjeu est géostratégique et lié bien sûr à la question du pétrole : l'Iran représente une puissance régionale qui travaille contre les intérêts américains, mais ne menace pas sa sécurité...

Pourquoi réduire cette question à un problème de pétrole ? pourquoi mettre en cause les USA ?
Je te rappelle que l'Europe est pratiquement unanime sur cette question, a voulu essayer de discuter, de transiger, a proposé des arrangements à l'Iran. Les discussions auraient peut-être abouti avec l'ancien pouvoir, mais semblent à l'heure actuelle fortement compromises, depuis l'éléction et les déclarations (et les actes) de Ahmadinejad. Au point que la France a, dernièrement, menacé de porter l'affaire devant l'ONU.
Tu m'excuseras pour le fouillis de ce message, quelques lignes tappées en vitesse.
Je t'invite cependant à faire quelques recherches sur le sujet, il y a des études très interessantes qui ont été publiées.

#38 Le 15/09/2005, à 14:03

Sparx

Re : [Closed]

Ben!Les 50ans d'Hiroshima, Nagazaki ça se fête non??

Ils sont vraiment barrés au gouvernement amèricains.... sad


Le temps passe mais les oeufs durent...

Hors ligne

#39 Le 15/09/2005, à 14:06

LR

Re : [Closed]

cep_ a écrit :

L'enjeu est géostratégique et lié bien sûr à la question du pétrole : l'Iran représente une puissance régionale qui travaille contre les intérêts américains, mais ne menace pas sa sécurité...

Pourquoi réduire cette question à un problème de pétrole ? pourquoi mettre en cause les USA ?
Je te rappelle que l'Europe est pratiquement unanime sur cette question, a voulu essayer de discuter, de transiger, a proposé des arrangements à l'Iran. Les discussions auraient peut-être abouti avec l'ancien pouvoir, mais semblent à l'heure actuelle fortement compromises, depuis l'éléction et les déclarations (et les actes) de Ahmadinejad. Au point que la France a, dernièrement, menacé de porter l'affaire devant l'ONU.
Tu m'excuseras pour le fouillis de ce message, quelques lignes tappées en vitesse.
Je t'invite cependant à faire quelques recherches sur le sujet, il y a des études très interessantes qui ont été publiées.

pour moi, les USA ont légitimé la volonté iranienne de se doter des armes nucléaires lorsqu'ils ont attaqué l'Irak et ça c'est un lien qui me paraît évident et qui me pousse aussi à les mettre en cause.

Je sais, je me répète big_smile

Hors ligne

#40 Le 15/09/2005, à 14:13

cep_

Re : [Closed]

Alors L.R, si je pousse ton raisonnement, la France (pas seule) a poussé la communauté internationale à bombarder Milossevic. Donc, Milossevic, s'il était encore au pouvoir, aurait toutes les raisons de se doter de l'arme nuccléaire ?

#41 Le 15/09/2005, à 14:19

RastaPopoulos

Re : [Closed]

Il ne faut pas confondre compréhension d'un raisonnement et légitimation.
Je ne pense pas que LR trouve légitime que l'Iran se dote de l'arme nucléaire mais  qu'il COMPREND le raisonnement d'un pays qui sait qu'il peut maintenant être attaqué de la même manière que l'Irak et qui alors prend des dispositions (selon son système de valeur) afin de se protéger.


Aux stars qui s'offrent en idoles / Aux intellos parasitaires
Je laisse jouer le rôle / Peu à mon goût libertaire
De porte-plume et parole / Pour les muets volontaires

Hors ligne

#42 Le 15/09/2005, à 14:25

cep_

Re : [Closed]

Un peu tiré par les cheveux, au niveau d'un état, tu ne penses pas ?
Mon voisin a été cambriolé, alors monsieur le juge, vous cemprendrez que je puisse tirer à vue, ce n'est pas légitime, mais ça va bien au delà des circonstances atténuantes, c'est un cas de force majeur par anticipation, une stratégie préventive en violation de toutes les règles, de tous les articles de lois, mais je sollicite votre compréhension.
Bon, j'exagère, mais c'est presque çà.
Donc l'arme nuccléaire pour le Koweit, etc. etc.

#43 Le 15/09/2005, à 14:36

LR

Re : [Closed]

RastaPopoulos a bien cerné ma pensée.

Pour reprendre ta dernière comparaison, cep_, la communauté internationnale (ONU) n'a pas été en mesure de protéger l'Irak (je sais, c'est moche de parler de protéger un Irak sous Saddam mais c'est la loi) d'une déclaration de guerre unilatérale des Etats-Unis.

Si un jour les USA décident d'attaquer l'Iran (qu'ils jugent faisant partie de leur "axe du mal"), je ne vois pas pourquoi les choses seraient différentes.

L'Iran a donc raison de chercher à se protéger, comme moi je chercherais à me protéger des cambrioleurs si je pensais que la police n'était pas là pour le faire.

Et j'ajoute que ça me fait bien marrer (enfin jaune quand même) tout ça. Les Etats-Unis ont attaqué l'Irak à cause des armes de destructions massives et des terroristes. Ou du moins officiellement. Il n'y avait ni l'un ni l'autre.

Résultat, l'Iran cherche à s'armer et l'Irak pullule de nouveau groupements terroristes.

Chacun est libre d'en tirer les conclusions qu'il souhaite...

Dernière modification par LR (Le 15/09/2005, à 14:37)

Hors ligne

#44 Le 15/09/2005, à 14:37

RastaPopoulos

Re : [Closed]

Non non, donc l'arme nucléaire pour quasiment tous les états du monde dans cet esprit là.
Ce qu'il y a c'est que pour l'Iran il ne s'agit pas d'un vulgaire cambriolage, le gouvernement de son voisin l'Irak ayant été complètement anéanti par l'invasion des forces du Bien. Et comme avec ça le nouveau gouvernemant iranien est plutôt conservateur... Ajoutons à celà un conflit d'ordre religieux sous-jacent ainsi qu'un conflit économique lié au pétrole et encore PLEIN de problèmes de ce genre pas forcément accessible au grand public...

Ouais. C'est compliqué la géo-politique.

Si tout le monde roulait à vélo je suis sûr qu'il n'y aurait pas d'armes nucléaires.
Ah non je confond là.


Aux stars qui s'offrent en idoles / Aux intellos parasitaires
Je laisse jouer le rôle / Peu à mon goût libertaire
De porte-plume et parole / Pour les muets volontaires

Hors ligne

#45 Le 15/09/2005, à 14:57

cep_

Re : [Closed]

Là, vous analysez, ou vous projettez sur le raisonnement (non officiel) des dirigeants actuels de l'Iran, les raisons qui les pousseraient à se doter de l'arme nuccléaire.
Je veux bien. Soit.
Mais alors, dans la foulée, vous avalisez son choix ? vous le justifiez ? vous laisseriez faire ?
Quid des voisins de l'Iran ? ne se sentiront-ils pas menacés ?
L'Égypte, l'Arabie Saoudite, Israel, et les autres ?
Que vont-ils faire ?
Et, par riccochet tous les petits pays, ne devraient-ils pas envisager de construire leur bombinette ?
Dites, vous n'ouvrez pas la porte à je ne sais quoi, là ?
Et, bien sûr, tous ces pays hyper armés, seront à jamais un modèle de vertue et de démocratie.
Alors, je pense que, même s'il y a eu des erreurs ou des "conner..." commises dans le passé, même proche, cela ne justifie en rien que la communauté internationale laisse faire, alors qu'elle a peut-être les moyens d'empêcher cela.
Les erreurs commises ne justifient jamais d'autres erreurs.
Allez demander leur avis à tous les voisins de l'Iran, de la Corée du Nord, vous verrez ce qu'ils en pensent.

#46 Le 15/09/2005, à 15:11

LR

Re : [Closed]

Moi je pense que les armes nucléaire sont trop dangereuses pour qu'on les laisse exister et que la culture d'un pays comme l'Iran ou la Corée du Nord est trop différente de la nôtre pour qu'on n'ait pas peur qu'ils en possèdent.

Donc je suis contre le fait que l'Iran dispose d'armes nucléaires mais ça ne me fait pas plus peur que pour les Etats-Unis.

A mon avis les pays occidentaux qui sont tous surrarmés et persuadé d'être le Bien (USA en tête) sont très très mal placés pour aller faire la morale à l'Iran. Pour l'Égypte, l'Arabie Saoudite, Israel, et les autres, c'est différent.

Lorsque les armes nucléaires étaient utililsées comme force de dissuasion contre l'usage d'armes nucléaires, les pays non armés n'avaient "rien à craindre". Mais maintenant qu'on parle de frappes préventives, ça change tout et chaque pays "ennemi" des Etats-Unis (Axe du mal en tête) a vraiment intérêt à s'armer très vite si il ne veut pas être réduit en esclavage par la menace.

Ceci dit plus avec le tripes que dans le cadre d'une analyse poussée...

Dernière modification par LR (Le 15/09/2005, à 15:13)

Hors ligne

#47 Le 15/09/2005, à 16:01

RastaPopoulos

Re : [Closed]

cep_ a écrit :

Mais alors, dans la foulée, vous avalisez son choix ? vous le justifiez ? vous laisseriez faire ?
Quid des voisins de l'Iran ? ne se sentiront-ils pas menacés ?
L'Égypte, l'Arabie Saoudite, Israel, et les autres ?
Que vont-ils faire ?
Et, par riccochet tous les petits pays, ne devraient-ils pas envisager de construire leur bombinette ?
Dites, vous n'ouvrez pas la porte à je ne sais quoi, là ?

Ni l'un. Ni l'autre. Ni celui là là-bas.
Je n'ouvre la porte à rien du tout. Je pencherai plus pour que personne n'ait l'arme nucléaire.

Le problème dans la configuration actuelle c'est que ceux qui se posent en "arbitres" du "jeu" et qui donc eux s'autorisent à développer l'arme nucléaire ne sont pas DU TOUT en droit de le faire vu le nombre tout aussi monstrueux d'exactions dont ils sont responsables par rapport aux pays qu'ils incriminent. Sauf que eux tentent au maximum de le cacher ou bien de ne faire ressortir tout celà que 30 ans après.
Et donc je comprend là dedans les Etats-Unis, mais aussi notre beau pays des droits-de-l'hommistes.

Donc du point de vue de dirigeants qui déjà à la base sont opposés à la politique des Etats-Unis, il n'y a pas grand pas à faire pour qu'ils s'autorisent eux aussi un truc aussi horrible que l'arme nucléaire.

Dernière modification par RastaPopoulos (Le 15/09/2005, à 16:02)


Aux stars qui s'offrent en idoles / Aux intellos parasitaires
Je laisse jouer le rôle / Peu à mon goût libertaire
De porte-plume et parole / Pour les muets volontaires

Hors ligne

#48 Le 15/09/2005, à 16:41

cep_

Re : [Closed]

RastaPopoulos a écrit :

Donc du point de vue de dirigeants qui déjà à la base sont opposés à la politique des Etats-Unis, il n'y a pas grand pas à faire pour qu'ils s'autorisent eux aussi un truc aussi horrible que l'arme nucléaire.

Et cette affaire arrivera certainement devant le Conseil de Sécurité de L'ONU.
Et la Chine et la Russie, autres modèles de vertue, utiliseront peut-être leur veto contre des sanctions envers l'Iran.
Mais la région, et d'autres peut-être, sera encore le théatre d'une guerre totale.
A moins qu'une guerre civile (déclarée) en Irak ne précipite tout cela.

Bien sûr que l'arme nucléaire est une abérration.
Bien sûr que les plans de quelques "fins stratèges" en mal de matière grise est une insulte contre l'intélligence.
Bien sûr qu'il n'existe ni état ni monde parfait.
Pour autant, je pense que l'on peut tout de même soutenir les états qui s'opposent à ces intentions de la Corée du Nord ou de l'Irak.
On ne reviendra jamais à un monde sans bombe nuccléaire. Inutile pour autant d'en arriver à une situation ou tout le monde aura sa bombe.
Ce n'est tout de même pas ça le multilatéralisme smile

#49 Le 15/09/2005, à 16:53

Taram

Re : [Closed]

Une petite citation qui permet de comprendre beaucoup de chose :

History Repeats itself, It takes one person to change history. What have you done?
Je n'en connait pas l'auteur.


L'arme nucléaire, quelqu'elle soit est bien trop destructice pour être utilisée. L'idée que quelques politiciens puissent posséder le pouvoir déclencher des frappes "préventives" me révolte. mad
Franchement que direz vous si votre médecin vous annonce :"vous êtes atteint d'une maladie incurable et extrêmement contagieuse. Je prends la décision unilatérale de vous interner, je convoque votre famille et votre entourage pour demain matin. A midi, vous serez tous euthanasiés, puis vos corps incinérés." ????????  roll

C'est à peu prêt cela que nous proposent nos politiques!!

Aucune raison ne peut justifier l'acquisition par un pays de l'arme atomique. Un certain nombre en sont malheureusement dotés (USA, Russie, France, Angleterre, Chine, Inde, Pakistan....). Un traité de non-prolifération fut signé par les détenteurs et un grand nombre de pays, seuls quelques uns refusérent : Iran, Irak, Coré du Nord, Afghanistan pour l'exemple. L'ONU devant guarantir le statut quo. Imaginez maintenant que du fait de cette prolifération, un groupe terroriste réussisse à obtenir une ogive, même de faible puissance (en fait une ogive n'est absolument pas nécessaire, quelques kilos de matières radioactives suffit pour fabriquer une bombe sale) et réédite une série d'attentat comme le 11 septembre, ou Madrid ou Londres ou  n'importe où dans une grande ville occidentale. Imaginez la catastrophe que ce serait. Imaginez votre famille, vos amis, des proches, ....., là bas. Pensez y, avant de raconter n'importe quoi.

Jusqu'à aujourd'hui (et j'espère encore très longtemps), le principe était que chaque détenteur avait trop peur d'utiliser l'arme nucléaire. Peur de la réaction des autres détenteurs, car la notion de sacrifice humain (ou de martyrs) nous est totalement étrangère. On n'allait pas sacrifier sciemment des soldats et des civils pour remporter un objectif militaire. On acceptait les pertes collatérales mais on cherchait à les éviter.
Les fanatiques (quelques soient leur bord, mais principalement les musulmans. Ne pas y voir une quelconque forme de racisme ou autre, ce n'est qu'une pure constatation.), eux, n'ont pas peur de mourir sur ordre de leur "chef". C'est dans leur culture, c'est un honneur qu'il leur est fait. C'est une différence de taille.

Le fait que les USA cherchent à jouer les gendarmes du monde n'est pas une bonne chose. Ni pour eux, ni pour nous. Cependant, le sentiment de devoir mener une "guerre" contre le terrorisme, suite au 11 septembre est un sentiment bien naturel. Démantelement du réseaux Bin Laden, attaque de l'Afghanistan ==> OK
Finir le travail de Bush le père en Irak ==> pourquoi pas, après tout Saddam était immonde dictateur, un boucher. Mais ils y ont rajouter une dimension "économique" (le pétrole) qu'ils nient toujours d'ailleurs. Et cela les mènent à leur perte. Au lieu de partir la guerre finie, ils restent, deviennent la cible d'attaques kamikazes, subissent des pertes bien plus importantes que prévues. Les soit disant Mass Distruction Weapon n'existent pas, ....
Et ils voudraient remettre ça contre un autre : l'Iran, La Corée du Nord, .... et puis quoi encore.

Qu'ils s'occupent d'abord du désastre Katrina. J'ai des amis en Louisiane et je peux vous dire que ce qui s'est passé là bas, c'est analogue à la guerre. Des gens qui n'ont rien demandé et à qui on ne demandait rien ont tout perdu, jusqu'à la vie (sic).

[Mode Utopique=ON]
Quand les gens, gouvernés et gouverneurs, quelques soient leur origine, se rendront compte qu'ils ont tous les pieds sur le même monde (et pour l'instant dans la même merde), que ce qu'ils font à autrui aujourd'hui, cet autrui le rendra demain à leurs enfants, que la nature qu'ils polluent aujourd'hui, c'est celle qui les nourrira demain, qui abritera leur descendance, qui leur fournira l'air qu'ils respireront, .....................
Alors, le monde sera devenu globalement meilleur.
[Mode Utopique=OFF]. cool

#50 Le 15/09/2005, à 17:01

SuperDindon

Re : [Closed]

........c'est plutot rare que les US jouent la transparence pour des décisions aussi critiques.. j'espère juste qu'ils n'ont pas allumé la mèche et qu'on apprenne un jour sur le 20h que New York ou L.A a été rasé de la surface de la planète suite à une petite blague de la Corée du Nord.. ça me laisse quand même perplexe cette annonce hmm


speedtouch-ng, le messie des possesseurs de Speedtouch USB/330 :
==> http://perso.wanadoo.fr/superdindon/speedtouch-ng/

Hors ligne