Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 09/11/2014, à 10:19

malbo

Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

C'est le tuto suivant : http://libre.a.quimperle.perso.sfr.fr/2014/efi/efi.html Nouvelle adresse : http://libreaquimperle.blogspot.fr/p/ef … nfant.html
Je le conseille pour l'installation de Ubuntu 14.04 en dual-boot avec Windows 8 mais il y a des petites choses qui m’embêtent dans ce tuto et je crée cette discussion exprès pour cela.
à l'Étape 4 : Installation de Ubuntu 14.04 LTS ou supérieure, il y a une partie qui démarre à :

Le périphérique de démarrage doit être installé sur la partition EFI 

et se termine à :

Très important faire une vérification.

Cette partie tend à faire croire que c'est très important de bien positionner le sélecteur "Périphérique où sera installé le programme de démarrage" (on le voit en bas de la fenêtre d'installation). C'est faux. La seule chose très importante à vérifier, c'est que la partition EFI apparaît bien sous la désignation "efi" dans la colonne Type comme sur cette vue dans laquelle la partition EFI est la partition /dev/sda2 : http://www.hostingpics.net/viewer.php?i … 145931.png
Mais cette vérif étant faite, il n'y a pas à s'occuper de positionner le sélecteur "Périphérique où sera installé le programme de démarrage" parce que quelque soit ce qu'on peut sélectionner, ce n'est pas lu par l’installateur qui va installer les éléments nécessaires au démarrage dans la partition EFI.

Dernière modification par malbo (Le 25/08/2015, à 08:24)

En ligne

#2 Le 09/11/2014, à 10:43

F50

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Salut malbo,

Ca tombe a pic ton tuto. Je dois installer buntu mini iso + Xfce4 sur une machine uefi (alienware 14) ou je vais virer le DD (hybride) avec ws 8.1 pour le remplacer par un SSD msata + un DD pour /home neufs (sans aucune partition). L'iso buntu mini est-elle compatible et puis-je suivre le tuto "Libre à Quimperlé" ? Qu'en est-il de cette partition EFI, il faut la creer comment sur mon msata pour l'OS ? J'ai jamais pratique l'UEFI, merci

P.S. Je ne garde pas w$ 8.1, il y aura uniquement nunux sur la mchine.

Dernière modification par fcn50 (Le 09/11/2014, à 10:49)


O. Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
U. Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: ............... È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#3 Le 09/11/2014, à 11:05

maxire

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Bonjour malbo,

En fait cette phrase «Le périphérique de démarrage...» ne veut rien dire.
Ce sont les programmes de lancement des chargeurs respectivement grubx64.efi pour grub, bootmgfw.efi pour bootmgr (windows) qui sont installés dans la partition ESP (EFI system partition).
C'est une formulation maladroite, il faut dire que le sujet est encore très confus.

L'important est qu'il devrait exister une partition ESP sur chaque disque abritant un système d'exploitation ce qui permettra un choix de lanceur par périphérique.

D'après mes tests, et à ma surprise j'ai constaté que le drapeau de la partition ESP ne doit pas nécessairement être positionné à EFI (ef00) même avec un drapeau Microsoft data (0700) celle-ci est utilisée au démarrage.
Bon mes tests ont été réalisés en machines virtuelles Virtualbox, c'est peut-être la raison.

Je pense que l'installateur va surtout utiliser la notion de point de montage de la partition efi soit /boot/efi.

En théorie et sans doute même en pratique, rien n'empêche lors de l'utilisation de deux disques durs /dev/sda et /dev/sdb  d'installer la partition root sur /dev/sda, une partition ESP sur /dev/sdb montée sur /boot/efi.
Je n'ai pas testé mais cela devrait pouvoir marcher.

[Edit] cela fonctionne, après suppression du contenu de /boot/efi de /dev/sda, création d'une partition efi sur disque /dev/sdb de type 0700, modfication de fstab pour pointer /boot/efi sur la nouvelle partition, un grub-install sans option particulière.
En fait la partiton EFI peut être localisée n'importe où, dans le cas de grub.

Dernière modification par maxire (Le 09/11/2014, à 11:30)


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 18.04 + Lubuntu 18.04 + Archlinux/Gnome + Windows 10 Familial sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#4 Le 09/11/2014, à 11:13

malbo

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

@fcn50 : ce tuto, c'est pour installer Ubuntu en dual-boot avec Windows 8 (ou 8.1) préinstallé. Si tu veux virer Windows 8.1, tu n'as pas besoin de ce tuto : il suffira d'intervenir dans le "Bios" pour placer le paramètre "Boot Mode" sur Legacy (ou Legacy Only suivant les "Bios") et faire une installation en mode classique (non-EFI). Sans que ce soit indispensable, moi je te conseille de créer (avec l'aide de Gparted) une table de partition MSDOS (et non pas une table de partition GPT) sur tous tes lecteurs (ton SSD msata et ton disque dur).

Dernière modification par malbo (Le 09/11/2014, à 11:16)

En ligne

#5 Le 09/11/2014, à 11:26

malbo

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

maxire a écrit :

En théorie et sans doute même en pratique, rien n'empêche lors de l'utilisation de deux disques durs /dev/sda et /dev/sdb  d'installer la partition root sur /dev/sda, une partition ESP sur /dev/sdb montée sur /boot/efi.

Moi j'ai testé - également en virtualisation - et ça fonctionne comme tu dis. C'est à dire qu'on peut bien obtenir la partition EFI sur un disque et la partition racine sur l'autre disque. Moi je trouve ça débile parce que ça fait dépendre le démarrage du bon fonctionnement des deux disques. C'est pourquoi quand j'ai l'occasion - c'est rare - d'intervenir pour quelqu'un qui souhaite avoir deux lecteurs séparés : son disque (ou son SSD) "Windows" et son disque "Ubuntu", je conseille de déconnecter provisoirement le lecteur "Windows" afin d'obliger l'installation manuelle ou automatique à créer une partition EFI sur le disque "Ubuntu" et obtenir ainsi l'autonomie de ce disque. Je suis donc entièrement d'accord avec ce que tu as écrit plus haut "L'important est qu'il devrait exister une partition ESP sur chaque disque abritant un système d'exploitation".

Dernière modification par malbo (Le 09/11/2014, à 11:28)

En ligne

#6 Le 09/11/2014, à 11:32

F50

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Ah ok. Mais si je veux garder le UEFI (certains avantages) et non le mode legacy je vais devoir faire une partition efi, si oui, ou, sda1 ? Pour les partitions MSDOS vs GPT, pourquoi tu conseilles MSDOS ? Jusqu'a present c'est ce que je faisais mais je voulais essayer GPT malgre que je n'utilise que quatre partitions en tout :

msata
/dev/sda1 /root
/dev/sda2 /data (pour un autre nunux au cas ou)

DD
/dev/sdb1 /var (evite les ecritures sur le SSD)
/dev/sdb2 /home.


P.S. D'apres ce que vous ditent concernant ces partitions EFI, il me serait possible de garder le DD hybride livre avec la machine contenant w$ 8.1, d'y rajouter mes deux nouveaux DD pour nunux, ce qui donnerait un truc du genre et rendrait les deux OS completement independant :


msata
/dev/sda1 /root
/dev/sda2 /data (pour un autre nunux au cas ou)

DD
/dev/sdb1 /var (evite les ecritures sur le SSD)
/dev/sdb2 /home.

DD hybride (w$ 8.1)
Ici je sais connais pas le partitionnement.

Dernière modification par fcn50 (Le 09/11/2014, à 11:42)


O. Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
U. Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: ............... È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#7 Le 09/11/2014, à 11:44

maxire

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

C'est effectivement dangereux de mettre la partition ESP sur un autre disque que la partition root.
Pour information grubx64.efi est en réalité l'image core.img générée par grub-install, je viens de le réaliser aujourd'hui, elle est donc spécifique à chaque installation.

Il faudrait essayer de tester la procédure d'installation en créant une partition efi sur un disque /dev/sda (montage /boot/efi) et sélectionner comme périphérique de démarrage /dev/sdb.
Que se passera-t-il?


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 18.04 + Lubuntu 18.04 + Archlinux/Gnome + Windows 10 Familial sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#8 Le 09/11/2014, à 11:46

malbo

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

@fcn50 : si tu souhaites garder le fonctionnement en mode EFI de ton système UEFI, ça risque d’entraîner un échange de messages aussi je te prie d'ouvrir une nouvelle discussion pour ton cas perso.

En ligne

#9 Le 09/11/2014, à 11:51

F50

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Ok.


O. Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
U. Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: ............... È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#10 Le 09/11/2014, à 11:56

malbo

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

maxire a écrit :

Il faudrait essayer de tester la procédure d'installation en créant une partition efi sur un disque /dev/sda (montage /boot/efi) et sélectionner comme périphérique de démarrage /dev/sdb.
Que se passera-t-il?

C'est dommage que je n'aie pas été plus clair sur ce point dans le post #1 mais ce qui se passe, je le connais déjà : quand il existe une partition EFI sur un des disques durs, quelque soit ce que tu peux sélectionner dans le champ "Périphérique où sera installé le programme de démarrage" (/dev/sda ou /dev/sdb ou tout ce que tu veux), l'installateur de Ubuntu va écrire dans le partition EFI existante. Là où ça se complique, c'est quand il y a plusieurs partitions EFI, c'est la raison pour laquelle je recommande de déconnecter physiquement un éventuel disque Windows parce que c'est la tarte Tatin : tu ne sais pas ce que tu vas obtenir à la fin et ça je déteste. Il faut que l'installateur de Ubuntu voit une seule partition EFI et là ça se passe bien.

En ligne

#11 Le 09/11/2014, à 12:42

Babdu89

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Bonjour.
@ malbo ;

Là où ça se complique, c'est quand il y a plusieurs partitions EFI, c'est la raison pour laquelle je recommande de déconnecter physiquement un éventuel disque Windows parce que c'est la tarte Tatin : tu ne sais pas ce que tu vas obtenir à la fin et ça je déteste. Il faut que l'installateur de Ubuntu voit une seule partition EFI et là ça se passe bien.

Question que je me pose toujours au sujet de deux installations efi sur deux hdd différents.
On fait la deuxième installe en déconnectant le hdd W$ . Pour préserver la partition /boot/efi de ce disque, d'écriture indésirables, si j'ai bien compris.
Après installation sur le deuxième hdd, donc lui aussi a sa partition /boot/efi .
Donc dans la config, on se retrouve avec deux partitions /boot/efi ...

Les deux hdd connectés... Qu'est ce qu'il se passe, si il y a une maj d'un des Os, qui doivent écrire dans cette partition /boot/efi (si çà existe bien sûr) ?
Qu'est ce qu'il se passe avec une maj importante de Grub efi?.
Quelle partition /boot/efi sera choisie ? Est ce que ce sera la bonne? .

Ps; Toujours pas de machine UEFI à la maison ...

@+.   Babdu89  .

Dernière modification par Babdu89 (Le 09/11/2014, à 12:45)


J'ai découvert Ubuntu avec la 07.10.... Et alors?!...  Depuis je regarde de temps en temps si Windows marche toujours....

Hors ligne

#12 Le 09/11/2014, à 13:22

malbo

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Babdu89 a écrit :

Qu'est ce qu'il se passe, si il y a une maj d'un des Os

Chaque OS écrit dans sa partition EFI. Donc les mises à jour - même importantes comme par exemple une mise à jour de Grub lui-même - se passent bien. Par contre, je ne suis pas certain qu'une réinstallation de Ubuntu se passe bien.

En ligne

#13 Le 09/11/2014, à 13:40

maxire

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Bonne question de Babdu89, si deux installations de Ubuntu sont considérées par exemple une 14.04 et une 14.10, une sur chaque disque respectif /dev/sda et /dev/sdb avec une partition ESP par disque.
En cas de mise à jour du grub de la 14.10, cela devrait bien être la partition montée sous /boot/efi qui est mise à jour, donc à priori la partition ESP de /dev/sdb en prenant pour hypothèse une installation automatique de Ubuntu 14.10 sur le disque /dev/sdb.

À mon avis le problème est à chercher dans l'identifiant de booloader EFI car les 2 installations 14.04 et 14.10 utilisent le même qui est «ubuntu».
Et en fait c'est le bazar... avant même la mise à jour de grub d'ailleurs, ou peut-être pas puisque l'identifiant dans sa forme complète devrait comporter le nom du disque hébergeur.

Bref je devrais tester.

Je pense qu'il faudrait distinguer les 2 Ubuntu par leurs booloader id, cela devrait pouvoir se paramétrer, par exemple 2 identifiants tels que ubuntu-14.04 et ubuntu-14.10.

Dans le cas de l'installation de deux distributions différentes comme ubuntu et mint, le problème ne devrait pas exister puisque l'une utilise l'identifiant «ubuntu» et l'autre l'identifiant «linuxmint».

Dernière modification par maxire (Le 09/11/2014, à 13:43)


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 18.04 + Lubuntu 18.04 + Archlinux/Gnome + Windows 10 Familial sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#14 Le 09/11/2014, à 14:03

Babdu89

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

@ malbo.

Oui, dans le cas d'une réinstallation de Ubuntu, l'installateur (Ubiquity) intervient, et c'est lui, si j'ai bien compris, qui cherche la première partition Boot/efi disponible; pour y installer le"boot/éfi" d'Ubuntu.
Donc tu penses que les système (les OS) savent y trouver leur petits.

@ maxire, j'étais resté sur un dual boot W$/Ubuntu, je n'avais pas pensé à un dual boot Ubuntu/Ubuntu .
Dans ce cas là, on peut même penser à deux Ubuntu, de version identique (dont un pour les tests par exemples) ...

Question,
Avec les variantes de Ubuntu (Xubuntu,Kubuntu,Lubuntu) est ce que les X, K, et L , dans les noms des dirtos sont prisent en compte en efi?.
Dans un multi boot (en Bios) dans le fichiers Grub.cfg de l'OS par défaut du hdd, on voit Ubuntu pour tout le monde...

@+.  Babdu89  .

Dernière modification par Babdu89 (Le 09/11/2014, à 14:08)


J'ai découvert Ubuntu avec la 07.10.... Et alors?!...  Depuis je regarde de temps en temps si Windows marche toujours....

Hors ligne

#15 Le 09/11/2014, à 14:06

Bougron

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Bonjour
J'ai deux versions ubuntu 14.04
   La première est le ubuntu 14004.1 standard. La seconde est la version EDUbuntu 14.04.1.
Dans le EFI,   elles s'appellent toutes des deux ubuntu,   J'ai donc le choix entre ubuntu et ubuntu au moment du boot!
J'ai bien pensé à changer les noms de labels par la commande efiboomgr   Mais les versions du noyau de la 14.04 évoluent assez souvent, et tout est reconstruit avec les valeurs initiales.

Hors ligne

#16 Le 09/11/2014, à 14:20

maxire

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Pour distinguer 2 ubuntu, il faut modifier la variable DISTRIB_ID dans /etc/lsb-release mettre par exemple Ubuntu1 ...  ou Ubuntu2...
Grub-install semble utiliser ce fichier pour générer le bootloader-id.
Inconvénient, ce fichier est régulièrement écrasé lors de mises à jour.


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 18.04 + Lubuntu 18.04 + Archlinux/Gnome + Windows 10 Familial sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#17 Le 09/11/2014, à 14:23

maxire

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

babdu89 a écrit :

Avec les variantes de Ubuntu (Xubuntu,Kubuntu,Lubuntu) est ce que les X, K, et L , dans les noms des dirtos sont prisent en compte en efi?.

Tout dépend de ce qui est inscrit dans /etc/lsb-release.

Dernière modification par maxire (Le 09/11/2014, à 14:24)


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 18.04 + Lubuntu 18.04 + Archlinux/Gnome + Windows 10 Familial sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#18 Le 09/11/2014, à 20:16

Coolmic29

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Bonjour à tous,
Merci  malbo pour l'aide apportée pour le tuto.
Je ne suis pas un spécialiste de l'informatique et des lignes de commande, j'ai donc fait un tuto en images qui bien sûr ne demande qu'à s'améliorer.
Pour le boot de démarrage si l’installateur met automatiquement le boot de démarrage dans la partition type efi pas de souci.
Inutile de choisir SDA2 si une partition type efi est existante.
Ne pas toucher au menu : Périphérique où sera installé le programme de démarrage.

Je vais voir pour améliorer mon tuto.

Juste pour info pour le secureboot :
Lors de notre dernière install-party j'ai dû désactiver le securboot pour pouvoir démarrer Windows.
Ubuntu 14.04.1 en 64 bits démarrait sans souci, mais Windows envoyait le message d'erreur suivant :

Si je sélectionne " Windows Boot Manager ( sur /dev/sda2 ) "
sur la page d'ouverture : GNU GRUB version 2.02~beta2-9ubuntu1, j'obtiens un message :
/EndEntire
file path: /ACPI(a0341do ... /EndEntire
erreur: cannot load image

Pour le tuto je donne quoi comme conseil pour le secure boot?
Aller sur le site suivant ? http://doc.ubuntu-fr.org/desactiver_secure_boot
A+


Ubuntu 18.04_64 bits PC fanlesse Sedatech core i7 7700T / 16 giga de ram / asrock H270M
Ubuntu 20.04_64 bits Portable ACER Swift 5 SF515-51T-76AE / i7 8565U / 16Giga de Ram /2 SSD 256Giga
Site internet : http://libreaquimperle.blogspot.fr/

Hors ligne

#19 Le 09/11/2014, à 20:53

malbo

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

@Coolmic29 : il n'y a pas grand chose à modifier dans ton tuto. S'agissant de "Secure Boot", je te suggère de ne pas proposer de désactiver "Secure Boot". C'est seulement si ça s'avère indispensable qu'il faut le désactiver (comme dans le cas que tu cites de ta dernière install-party)

En ligne

#20 Le 10/11/2014, à 21:21

Coolmic29

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Bonsoir,
Le tuto est à jour. wink
La page qui pose souci à été remaniée et simplifiée.
Etape 4_Installation de Ubuntu 14.04 LTS ou supérieure


Ubuntu 18.04_64 bits PC fanlesse Sedatech core i7 7700T / 16 giga de ram / asrock H270M
Ubuntu 20.04_64 bits Portable ACER Swift 5 SF515-51T-76AE / i7 8565U / 16Giga de Ram /2 SSD 256Giga
Site internet : http://libreaquimperle.blogspot.fr/

Hors ligne

#21 Le 15/11/2014, à 16:12

Bougron

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

maxire a écrit :

Pour distinguer 2 ubuntu, il faut modifier la variable DISTRIB_ID dans /etc/lsb-release mettre par exemple Ubuntu1 ...  ou Ubuntu2...
Grub-install semble utiliser ce fichier pour générer le bootloader-id.
Inconvénient, ce fichier est régulièrement écrasé lors de mises à jour.

Bonjour.
Surtout ne pas prendre la solution indiquée.
En modifiant cette ligne, La logithèque ubuntu se lance et s'arrête prématurément en disant qu'elle ne connaît pas 'ubuntu1".
De plus si le nom du ubuntu courant s'appelle maintenant 'ubuntu1"  les autres ubuntu présents sur le disque continuent de s'appeler ubuntu même lorsqu'on change aussi le nom. Il ne reste que la position sur le disque  pour savoir qui est ubuntu 14.04.1 , EDubuntu 14.04.1 et Ubuntu 14.10.
Désolé.


Ajout ; Il serait quand même plus simple que la commande sudo-update ne prenne pas la première ligne du fichier  /etc/lsb-release mais la ligne intitulée distrib-description (actuellement la 4eme ligne).

Dernière modification par Bougron (Le 16/11/2014, à 10:55)

Hors ligne

#22 Le 15/11/2014, à 17:17

maxire

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

@Bougron, Exact et faux, cette solution est valable si tu ne fonctionnes pas en mode secure boot.

Pour cela désinstaller grub-efi-amd64-signed, nettoyer EFI/ubuntu1 de son contenu et refaire un grub-install --bootloader-id=ubuntu1.

À l'époque j'avais testé dans un environnement n'utilisant pas shimx64.efi avec grub-efi-amd64-signed non installé, si tu utilises shimx64.efi il n'y a pas d'autre choix que ubuntu, ce que je ne savais pas.

Le répertoire EFI devrait alors ressembler à ceci:

ubuntu-efi@ubuntuefi-VirtualBox:~$ ls -R /boot/efi
/boot/efi:
EFI

/boot/efi/EFI:
bkpboot  bkpubuntu  BOOT  ubuntu1404

/boot/efi/EFI/bkpboot:
BOOTX64.EFI  grub.cfg  grubx64.efi  MokManager.efi

/boot/efi/EFI/bkpubuntu:
grub.cfg  grubx64.efi  MokManager.efi  shimx64.efi

/boot/efi/EFI/BOOT:
BOOTX64.EFI

/boot/efi/EFI/ubuntu1404:
grubx64.efi

Les répertoires préfixés bkp sont des sauvegardes  des chargeurs avant suppression de grub-efi-amd64-signed, le réperoire EFI/BOOT est le résultat de:

sudo grub-install --removable

Dans cette condition, ma préconisation fonctionne.

Le problème est qu'en mode secure le fichier de configuration grub.cfg (il sert à définir les variables prefix et root de Grub) est externalisé afin de respecter l'intégrité des programmes shimx64.efi et grubx64.efi, ces deux programmes sont sans doute hard codés avec le chemin /EFI/ubuntu/grub.cfg.


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 18.04 + Lubuntu 18.04 + Archlinux/Gnome + Windows 10 Familial sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#23 Le 30/06/2016, à 11:42

Coolmic29

Re : Tuto "efi un jeu d'enfant" du site "Libre à Quimperlé"

Bonjour,
J'ai une question à soumettre avant de modifier mon Tuto EFI un jeu d'enfant

Lors de ma dernier installation sur mon PC UEFI avec Ubuntu 16.04 j'ai eu un petit souci.
Je met en doute le fonctionnement du paramètre des Logiciels tiers.
Je n'ai pas réussi a reproduire l'affichage de la boite de dialogue mais le message est le même que ci dessous.

1. si je veux telecharger les mises a jours pendant l'instalation
2. si je veux installer les logiciels tiers - materiel graphique, flash, mp3, wifi et autre support.

c'est la que y'a du nouveau, avec le message suivant quant je coche Logiciels tiers.

Installer des pilotes tiers requiert de désactiver le Secure Boot. Pour cela, vous devez choisir maintenant une clé de sécurité, puis l'utiliser lorsque le système redémarre.
Vous avez choisi d'activer l'installation de logiciels tiers, ce qui inclut pour ce système des pilotes pour cartes graphiques et/ou Wi-Fi. Le Secure Boot UEFI de votre système est également activé.
Le Secure Boot UEFI n'est pas compatible avec l'utilisation de ces pilotes tiers.
Après la fin de l'installation, Ubuntu vous assistera pour désactiver le Secure Boot UEFI. Afin de garantir que cette modification est bien réalisée par vous même en tant qu'utilisateur autorisé, et pas par un intrus, 
vous devez choisir à présent un mot de passe et utiliser le même mot de passe après redémarrage pour confirmer la modification.
Attention : si vous choisissez de ne pas installer ces pilotes ou si vous le choisissez mais ne confirmez pas le mot de passe après le redémarrage, Ubuntu pourra toujours démarrer sur votre machine mais ces pilotes tiers ne seront pas disponibles pour votre matériel.

Lors de la première install j'ai coché Logiciels tiers et mis un mot de passe pour désactiver le sécure boot.
Au redémarrage je n'ai pas réussi à valider mon mot de passe et je n'ai jamais réussi à faire fonctionner le PC correctement.
Le boot de démarrage prenait plus de 5 minutes.
Seul une réintall complète et le décochage des logiciel tiers semble avoir résolu mon problème.
Avez vous un avis sur cette boite de dialogue de Ubuntu 16.04.
Je pense ne pas coher les logiciels tiers et une fois Ubuntu installé aller dans les paramètres et installer les pilotes additionnels.
C'est ce que j'ai fait sans souci.
Pour info je ne désactive jamais le sécure boot lors de l'installation de Ubuntu sur un PC même lors des install-party.

Merci de donner votre avis....


Ubuntu 18.04_64 bits PC fanlesse Sedatech core i7 7700T / 16 giga de ram / asrock H270M
Ubuntu 20.04_64 bits Portable ACER Swift 5 SF515-51T-76AE / i7 8565U / 16Giga de Ram /2 SSD 256Giga
Site internet : http://libreaquimperle.blogspot.fr/

Hors ligne