Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 29/01/2016, à 16:01

Poulpette

SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Bonjour !

Dans les prochaines semaines, je recevrai les pièces pour me monter un nouveau PC. Actuellement, j’utilise un dinosaure n’ayant qu’un seul HDD sur lequel j’ai un dual-boot XP/Xubuntu (avec une partition dédiée à ma /home).

Voici le gros des caractéristiques de la prochaine machine :
— Carte mère Asus Z170-P D3, socket 1151
— Processeur Intel Core i3 6100, socket 1151
— Mémoire G.Skill 8 Go (2 x 4 Go) Aegis DDR3 1600Mhz, 1,35v
— SSD Kingston SSDNow V300 120 Go
— HDD Seagate Barracuda 1To, réf. ST1000DM003

La question va bien évidemment porter sur l’installation des OS, car ce sera la première fois que j’aurai deux disques durs, dont un SSD. J’ai parcouru quelques sujets du forum et deux ou trois sites, et il faut reconnaître que personne ne semble véritablement s’accorder sur la façon de procéder. Pour ma part, j’utiliserai essentiellement Linux (sans doute Mint), mais je songerai sans doute à avoir un Windows (7) quand même sur la machine. Ce dernier ne devrait servir que pour très peu de choses, comme par exemple quelques jeux un peu anciens qui ne tournent bien que chez Crosoft, peut-être un logiciel de montage vidéo et un peu de graphisme (quoique Gimp me convient pour ce que je fais actuellement). Bref, un Windows qui ne serait pas lancé tous les jours, quoi.

De ce que j’ai compris, l’idée serait donc de mettre Windows et Linux sur le SSD, et d’utiliser le HDD pour les données (la /home, notamment). Je n’ai pas fondamentalement besoin que les deux OS puissent écrire les données sur une partition commune (pour les quelques transferts qu’il pourrait y avoir, une clef USB et un DD externes suffiront), du coup, je m’interroge… Mettre Windows sur le SSD, puis allouer quelques dizaines de Go à Linux, et dédier tout mon HDD à la /home (oui, je tiens à une /home séparée) ? Mettre Windows et Linux sur le SSD (parts égales), partitionner le HDD en genre 800 Go (Linux)/200 Go (Windows) ?

N’ayant pas un gros budget, la priorité pour moi est d’avoir une machine neuve utilisable. Linux est donc prioritaire, et je ne pense pas forcément acheter une licence Windows tout de suite… une autre idée serait donc de mettre Linux sur le SSD, de mettre la /home sur le HDD, et dans quelque temps de prendre un autre SDD pour y mettre Windows tout seul. Ne serait-ce pas préférable, finalement ?

J’ai également lu qu’il fallait éviter de mettre la /swap sur le SSD. Toutefois, certains disent que de nos jours il faudrait carrément la virer, d’autres encore disent de la laisser quand même (certains estimant qu’on peut la mettre sur le SSD quand même, d’autres pensant qu’il faut la mettre sur le HDD)… Bref, on lit tout et son contraire, alors je suis un peu perdue.

Ensuite, j’ai entendu parler de l’UEFI, chose que je ne maîtrise pas, je dois le reconnaître (jamais monté un PC avant)… Suffit-il de suivre les directives du premier paragraphe de cette page ? https://doc.ubuntu-fr.org/uefi C’est valable malgré tout si Linux est seul sur un disque qui lui est dédié ?

Et pour finir : j’imagine que contrairement à ce que j’ai fait jusqu’à présent sur le PC que j’utilise, là, une version 64-bits ne posera aucun problème, me trompé-je ?


Ça fait beaucoup de questions… mais merci à ceux qui pourront me renseigner ! smile


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne

#2 Le 29/01/2016, à 16:29

malbo

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :

De ce que j’ai compris, l’idée serait donc de mettre Windows et Linux sur le SSD, et d’utiliser le HDD pour les données

Oui, c'est ça.

Poulpette a écrit :

Mettre Windows et Linux sur le SSD (parts égales)

Non, il faut prévoir plus de Go pour Windows qui est un dévoreur de Go : du genre 90 Go pour le disque C: de Windows et 30 Go pour la racine de Ubuntu. Tu n'es pas obligé d'avoir une licence pour installer Windows 10 : tu peux le télécharger légalement, l'installer et l'utiliser pendant une période d'essai de 30 jours je crois (renseigne-toi sur un forum Windows si tu as des pb pour le faire). Cela te permettrait d'installer Windows 10 et Ubuntu en dual-boot et de vérifier que tout marche bien. Tu achèteras la licence Windows quand tu devras l'utiliser réellement ; rien de presse.

Poulpette a écrit :

Ensuite, j’ai entendu parler de l’UEFI,..

Tu peux aussi installer Windows et Ubuntu en mode Bios classique (non-UEFI)

Dernière modification par malbo (Le 29/01/2016, à 16:32)

Hors ligne

#3 Le 29/01/2016, à 17:06

Kerrigan

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Tu as raison de séparer la racine du home dans 2 partitions différente mais par contre c'est déconseillé de mettre la partition home sur le disque dur, il est préférable qu'elle soit aussi sur le ssd sinon tu perdras en performance, n'oublie pas que les logiciels utilise des caches sur le home notamment firefox et donc ils seront ralentis au niveau des accès disques. Par contre rien ne t’empêche de créer une 3e partition data "pure" (qui n'est pas le home) et qui contiendra par exemple tes films, musiques, séries tv et qui elle sera effectivement sur le disque dur.

Concernant le swap, avec ton pc et 8 go de ram ça ne sert a rien ou alors pour la mise en veille prolongée (mais si tu l'utilises pas, tu peux t'en passer), moi j'ai quand même mis un swap sur mon pc malgré les 8 Go de ram mais il me sert a rien, il n'est jamais utilisé.
Certains conseille de le mettre sur le disque dur plutôt que le ssd pour "limiter" les cycles d'écritures mais en contre-partie tu perdras en performance si le swap est utilisé (puisque le swap sera plus rapide sur un ssd que sur un disque dur) mais comme il est rarement utilisé, ce n'est pas risqué de le mettre sur le ssd, c'est négligeable en cycle d'écriture.
Sinon concernant ton SSD, il faut savoir que même si ça reste évidemment mieux qu'un disque dur, c'est loin d'être un ssd performant, le
SSD Kingston SSDNow V300 a des performances plutôt "moyenne" pour un SSD.

Hors ligne

#4 Le 29/01/2016, à 17:22

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :

De ce que j’ai compris, l’idée serait donc de mettre Windows et Linux sur le SSD, et d’utiliser le HDD pour les données (la /home, notamment). Je n’ai pas fondamentalement besoin que les deux OS puissent écrire les données sur une partition commune (pour les quelques transferts qu’il pourrait y avoir, une clef USB et un DD externes suffiront), du coup, je m’interroge…

Comme l'a dit Malbo, le top serait de partitionner ton SSD ainsi : 90Go pour Windows et le reste pour Linux (racine + /home). Que tu sépares ton /home ou que tu le laisses intégré à la partition racine, le mieux est de le mettre sur le SSD pour profiter de sa rapidité d'exécution. Ce serait dommage d'avoir un SSD et de "brider" la vitesse de lecture/écriture des données en les mettant sur un HDD classique...

Poulpette a écrit :

Mettre Windows sur le SSD, puis allouer quelques dizaines de Go à Linux, et dédier tout mon HDD à la /home (oui, je tiens à une /home séparée) ?

Lors de mon installation, on m'avait grandement conseillé de garder le /home sur la partition racine. Maintenant, tu fais comme tu veux... Les pros de Linux t'expliqueront mieux que moi pourquoi.
Par contre, c'est complètement inutile d'allouer tout ton HDD à la /home, pour au moins 2 raisons :

1 - 1To pour le /home est complètement hors norme. C'est de l'espace gaspillé...
2 - Le /home, si je ne me trompe pas, doit obligatoirement être formaté en ext4. Donc le HDD complet sera invisible et inutilisable pour Windows...

Poulpette a écrit :

Mettre Windows et Linux sur le SSD (parts égales), partitionner le HDD en genre 800 Go (Linux)/200 Go (Windows) ?

Si ton HDD ne servira que pour du stockage (pas d'installation de logiciels), autant le laisser en une seule partition complète de 1To en NTFS. Il pourra être ainsi lu par les 2 systèmes.
A toi de bien y organiser tes dossiers dessus.

Si par contre, tu comptes installer des jeux pour Windows dessus, par exemple, alors oui tu peux dégager une partition réservée à cet effet.

Poulpette a écrit :

N’ayant pas un gros budget, la priorité pour moi est d’avoir une machine neuve utilisable. Linux est donc prioritaire, et je ne pense pas forcément acheter une licence Windows tout de suite… une autre idée serait donc de mettre Linux sur le SSD, de mettre la /home sur le HDD, et dans quelque temps de prendre un autre SDD pour y mettre Windows tout seul. Ne serait-ce pas préférable, finalement ?

Comme je l'ai dit plus haut, ce serait dommage de mettre le /home sur le HDD. Autant le laisser sur le SSD pour profiter de sa vitesse et réactivité.
Par contre, en ce qui concerne le fait de partitionner ton SSD pour y mettre Linux+Windows dessus ou bien mettre uniquement Linux et Windows sur un autre SSD plus tard, là c'est toi qui voit.
Les 2 solutions se valent. Seul ton budget est la limite.
Par contre, du coup, un SSD de 120Go uniquement pour Linux, c'est peut-être un peu trop... Un SSD de 60/64Go suffirait amplement (racine+/home).

En gros :

- un SSD uniquement pour Linux = 60/64Go
- un SSD uniquement pour Windows = 120/128Go
- un SSD pour Linux + Windows = 120/128Go

Poulpette a écrit :

J’ai également lu qu’il fallait éviter de mettre la /swap sur le SSD. Toutefois, certains disent que de nos jours il faudrait carrément la virer, d’autres encore disent de la laisser quand même (certains estimant qu’on peut la mettre sur le SSD quand même, d’autres pensant qu’il faut la mettre sur le HDD)… Bref, on lit tout et son contraire, alors je suis un peu perdue.

Avec 8Go de RAM, le swap te sera probablement inutile. Si tu utilises la veille prolongée (hibernation), alors fait toi une partition swap de la taille de ta RAM (8Go), sinon, elle est totalement obsolète.
J'ai 16Go de RAM et je n'ai pas créé de partition swap. Aucun problème à signaler, tout fonctionne à merveille.

Pour la question de mettre le swap sur le SSD, aucun souci non plus. Les SSD ont super bien évolué depuis leur sortie et malgré des cycles de lecture/écriture répétés, tu le changeras bien avant d'en venir à bout. smile
J'ai un OCZ Vertex 3 de 2011 qui tourne encore parfaitement après y avoir fait tourner pendant 5 ans Windows 7 et son swap dessus. Ses débit sont toujours au top et ses données SMART également.

Poulpette a écrit :

Ensuite, j’ai entendu parler de l’UEFI, chose que je ne maîtrise pas, je dois le reconnaître (jamais monté un PC avant)… Suffit-il de suivre les directives du premier paragraphe de cette page ? https://doc.ubuntu-fr.org/uefi

L'UEFI (ou EFI) est ce qui va remplacer petit à petit le BIOS classique. Le BIOS disparaît peu à peu...
Est-ce obligatoire d'installer en UEFI ? Non.
Est-ce préférable ? Oui et non. Ça permet juste de commencer à maîtriser cet élément, puisque un jour où l'autre, le BIOS disparaîtra complètement et il ne restera que l'UEFI.

Par contre, si tu installes Windows en UEFI, Linux devra obligatoirement être installé dans ce mode également. Si Windows est installé en mode BIOS, alors Linux devra être installé en mode BIOS aussi.
Les 2 systèmes doivent être installés ou en BIOS ou en UEFI. Il ne peut pas y en avoir un en BIOS et pas l'autre...

Poulpette a écrit :

Et pour finir : j’imagine que contrairement à ce que j’ai fait jusqu’à présent sur le PC que j’utilise, là, une version 64-bits ne posera aucun problème, me trompé-je ?

Aucun problème de ce côté là. Le 64-bits sera parfait et même conseillé sur ta future config. Surtout pour profiter de tes 8Go de RAM (le 32-bits est limité à 4Go maximum). wink


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#5 Le 29/01/2016, à 17:22

Poulpette

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Merci beaucoup pour vos réponses. smile

Édit. : Arf, je viens de voir ta réponse, GrumD ! J’y réponds donc un peu plus tard, le temps de tout lire. big_smile

malbo a écrit :

Non, il faut prévoir plus de Go pour Windows qui est un dévoreur de Go : du genre 90 Go pour le disque C: de Windows et 30 Go pour la racine de Ubuntu. Tu n'es pas obligé d'avoir une licence pour installer Windows 10 : tu peux le télécharger légalement, l'installer et l'utiliser pendant une période d'essai de 30 jours je crois (renseigne-toi sur un forum Windows si tu as des pb pour le faire). Cela te permettrait d'installer Windows 10 et Ubuntu en dual-boot et de vérifier que tout marche bien. Tu achèteras la licence Windows quand tu devras l'utiliser réellement ; rien de presse.

J’ignorais cela. Après, je te concède que je ne compte pas toucher à 10. D’après ce que j’ai pu lire sur le site de la Cnil par exemple, on peut limiter la collecte de certaines données personnelles… mais c’est bien le verbe limiter qui me pose problème ici. Même pour une période de 30 jours, aucune envie de m’embêter avec Windows 10. smile

malbo a écrit :

Tu peux aussi installer Windows et Ubuntu en mode Bios classique (non-UEFI)

Ah ? Je l’ignorais aussi. Bon, merci pour cette information, je me renseignerai. smile


Kerrigan a écrit :

Tu as raison de séparer la racine du home dans 2 partitions différente mais par contre c'est déconseillé de mettre la partition home sur le disque dur, il est préférable qu'elle soit aussi sur le ssd sinon tu perdras en performance, n'oublie pas que les logiciels utilise des caches sur le home notamment firefox et donc ils seront ralentis au niveau des accès disques. Par contre rien ne t’empêche de créer une 3e partition data "pure" (qui n'est pas le home) et qui contiendra par exemple tes films, musiques, séries tv et qui elle sera effectivement sur le disque dur.

Je vois. Est-ce déconseillé uniquement pour la perte des performances, ou pour d’autres raisons ? Il est certain que le but du SSD est de rendre la bestiole plus rapide. Toutefois, à l’heure actuelle, j’ai une Xubuntu qui rame sur un PC de 2005 (HP Pavillion) avec 1 Go de Ram et un HDD Seagate Barracuda de 2008 ou 2009… J’ai du coup tendance à croire que par défaut, même sans SSD (admettons), avec un PC pas haut de gamme mais correct pour mes besoins et disposant de 8 Go de Ram, je devrais de toute façon sentir une grosse différence au niveau des performances (actuellement, ouvrir une vidéo YouTube en mauvaise qualité n’est même plus possible, et même ouvrir un PDF prend parfois du temps). Donc je prends bonne note de ton conseil, mais je souhaiterais savoir si d’autres raisons, plus « importantes », devraient me forcer à mettre la /home sur le SSD.

En supposant que je suive ce conseil, il faudrait que je procède comment ? Une partition « / », une partition /home (sur SSD), et… enfin bêtement si les données sont stockées dans la /home, je ne vois pas quelle partition il faudrait créer sur le HDD pour les données « pures ». Je veux dire, au niveau des accès, ça revient au même ? Ou dois-je comprendre que la /home ne servirait qu’aux logiciels (et donc n’importe quel autre fichier, même un bête .txt, serait à coller dans la partition des données) ?

Kerrigan a écrit :

Concernant le swap, avec ton pc et 8 go de ram ça ne sert a rien ou alors pour la mise en veille prolongée (mais si tu l'utilises pas, tu peux t'en passer), moi j'ai quand même mis un swap sur mon pc malgré les 8 Go de ram mais il me sert a rien, il n'est jamais utilisé.
Certains conseille de le mettre sur le disque dur plutôt que le ssd pour "limiter" les cycles d'écritures mais en contre-partie tu perdras en performance si le swap est utilisé (puisque le swap sera plus rapide sur un ssd que sur un disque dur) mais comme il est rarement utilisé, ce n'est pas risqué de le mettre sur le ssd, c'est négligeable en cycle d'écriture.
Sinon concernant ton SSD, il faut savoir que même si ça reste évidemment mieux qu'un disque dur, c'est loin d'être un ssd performant, le
SSD Kingston SSDNow V300 a des performances plutôt "moyenne" pour un SSD.

J’ai perdu l’habitude d’utiliser la veille prolongée (le PC actuel rencontrait des problèmes de connexion Internet au sortir de veille… ça avait fini par me gonfler). Donc je note qu’en gros, soit je n’en mets pas et ce n’est pas grave, soit j’en mets une quand même et le risque pour le SSD ne sera pas énorme vu que la swap sera peu utilisée. Entendu. smile
Quant à ce que tu dis au sujet de ce SSD en particulier, cela aurait presque tendance à confirmer mon propos un peu plus haut, concernant la sensation de rapidité que j’aurai de toute façon par rapport au PC actuel, non ?


Concernant le bon traitement du SSD, je suis tombée là-dessus : http://p3ter.fr/optimiser-son-ssd-sous-linux.html
Ça vous semble impératif, comme procédure, ou c’est à l’appréciation de chacun ?

Dernière modification par Poulpette (Le 29/01/2016, à 17:23)


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne

#6 Le 29/01/2016, à 18:15

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :

Merci beaucoup pour vos réponses. smile
Édit. : Arf, je viens de voir ta réponse, GrumD ! J’y réponds donc un peu plus tard, le temps de tout lire. big_smile

C'est pas grave. On a dû répondre en même temps... big_smile
Pour la peine, je t'en rajoute une couche ! lol

Poulpette a écrit :

J’ignorais cela. Après, je te concède que je ne compte pas toucher à 10. D’après ce que j’ai pu lire sur le site de la Cnil par exemple, on peut limiter la collecte de certaines données personnelles… mais c’est bien le verbe limiter qui me pose problème ici. Même pour une période de 30 jours, aucune envie de m’embêter avec Windows 10. smile

Perso, je ne me sers de Windows 10 uniquement pour jouer et Photoshoper. Je ne surfe même pas dessus. Je n'y lis pas mes mails et aucun de mes mots de passe n'y est stocké. Je n'utilise pas Cortana et je n'ai même pas créé de compte Windows Store à l'installation... J'ai quand même désactivé un maximum de mouchards, mais bon, globalement Microsoft ne récupérera pas grand chose d'intéressant chez moi...
Je pense que Win10 est mauvais (niveau confidentialité) si on en fait son OS principal. Maintenant, si tu fais comme moi et que tu ne t'en sers qu'occasionnellement pour jouer, je ne pense pas que ça porte atteinte à ta vie privée... Sauf si évidemment, tu ne veux pas qu'ils sachent à quoi tu joues... tongue

Poulpette a écrit :

Je vois. Est-ce déconseillé uniquement pour la perte des performances, ou pour d’autres raisons ? [...] je prends bonne note de ton conseil, mais je souhaiterais savoir si d’autres raisons, plus « importantes », devraient me forcer à mettre la /home sur le SSD.

C'est uniquement pour les performances. Mais ce serait dommage de s'en priver. En gros, en mettant ton /home sur un HDD au lieu du SSD, tu profiterais de la rapidité du SSD lors du boot par exemple, mais tu perdrais son efficacité lors de l'exécution de tes applis puisqu'il faudrait aller lire et écrire sur le HDD... C'est pas très grave, c'est juste dommage... hmm

Poulpette a écrit :

En supposant que je suive ce conseil, il faudrait que je procède comment ? Une partition « / », une partition /home (sur SSD), et… enfin bêtement si les données sont stockées dans la /home, je ne vois pas quelle partition il faudrait créer sur le HDD pour les données « pures ». Je veux dire, au niveau des accès, ça revient au même ? Ou dois-je comprendre que la /home ne servirait qu’aux logiciels (et donc n’importe quel autre fichier, même un bête .txt, serait à coller dans la partition des données) ?

Par exemple, chez moi, j'ai un SSD de 240Go : 120Go pour Win10, 30Go pour Ubuntu (/ et /home inclus), 50Go pour les jeux Steam Ubuntu (car sinon ils s'installent par défaut dans le /home) et les 40Go restant sont inutilisés pour le moment...
Tout le reste (musiques, films, séries, sauvegardes, pdf, doc, etc...) sont sur un HDD à part de 1To.

Poulpette a écrit :

Concernant le bon traitement du SSD, je suis tombée là-dessus : http://p3ter.fr/optimiser-son-ssd-sous-linux.html
Ça vous semble impératif, comme procédure, ou c’est à l’appréciation de chacun ?

Optimisations totalement futiles de nos jours. Ça avait de l'intérêt lors de la sortie des SSD (et encore) mais plus maintenant...

Le TRIM est déjà activé par défaut sous Ubuntu (et j'imagine les distribs Linux récentes), le swap te sera apparemment inutile, le noatime t'économisera tellement peu de lectures/écritures que ça ne se ressentira pas sur la durée de vie du SSD. Le seul point intéressant est de mettre le /tmp en RAM. Comme les RAMdisk sous Windows...

Avantages : vitesse d'accès bien plus rapide que sur SSD, et /tmp vidé automatiquement et intégralement à chaque extinction du PC.
Inconvénients : diminue la RAM disponible pour les applications gourmandes. Ceci dit, avec 8Go, tu es tranquille...


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#7 Le 29/01/2016, à 19:13

Bougron

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Bonjour.
Beaucoup de choses ont été dites.  Je vais donc peu compléter.

Comme   tu vas avoir un nouveau micro, tu devrais en profiter pour installer windows10.
Tu n'as pas besoin de licence pour installer les versions previews.   Elles fonctionnent   jusqu'à l'arrivée de la preview suivante.    Dans l'ensemble c'est 90 jours sinon 180.
Comme tu  ne mettras pas trop de choses dans windows, tu peux n'utiliser que peu d'espace   "A ce niveau, j'ai pu voir que la partition destinée à recevoir windows devait avoir au moins une taille de 23678 Mo."
Je te conseille malgré tout d'y installer le logiciel EXT2FSD http://www.ext2fsd.com/?page_id=16 

Je te conseille de prévoir l'installation de deux OS pour palier un dysfonctionnement de l'un suite à une mise à jour.
Comme windows ne sera pas ton  OS favori, il faut que ta partition de données personnelles soit au format EXT4.
Comme tu auras une partition de données personnelles, l'intérêt d'une partition contenant /home n'est pas évident.

Utilises ton disque externe pour sauver régulièrement le contenu de la partition contenant tes données personnelles.

Tu constateras que sur un seul SSD de 120 GO tu peux installer facilement  ubuntu, mint et windows10 , il te restera même 30 Go en réserve.

Tu auras un bios EFI, penses à formater le SSD et le disque dur avec une table de partition GPT et non MSDOS

Dernière modification par Bougron (Le 29/01/2016, à 20:32)

Hors ligne

#8 Le 29/01/2016, à 21:50

Poulpette

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Merci pour vos réponses, GrumD et Bougron. smile Je vais tâcher de répondre sans trop oublier de trucs.

Concernant Windows
J’ai pensé au cas que tu évoques, Bougron, à savoir la possibilité d’avoir un problème sur un des OS et l’utilité d’en avoir un autre de secours. Je comprends mal ceci, par contre :

Bougron a écrit :

Je comprends mal que tu décides que windows est  à prohiber.    Il y a encore quelques personnes qui utilisent windows....

Je tente de répondre avec ce que je comprends, mais si je suis à côté de la plaque, n’hésite pas à me le dire. smile
Je ne décide pas que Windows est à prohiber en règle générale. Je suis libriste, mais pas « intégriste du libre ». Autrement dit je pense que certains sont plus à l’aise avec Windows, qui permet d’ailleurs de faire certains trucs sans trop se prendre la tête. Ce sont simplement mes besoins personnels qui font que je n’en ai pas souvent l’utilité. Pour l’acquisition vidéo, je pense que cela risque de se faire via Windows, mais je n’en fais pas tous les matins au réveil. Il y a en effet beaucoup de personnes qui utilisent Windows, simplement je serai globalement la seule à utiliser le PC que je compte monter, donc m’encombrer d’un système que je n’utiliserai que très ponctuellement… ma foi… smile

Après, d’un point de vue global, Windows 10 ne m’attire pas trop. On s’y retrouve quand même un peu niveau interface, mais rien que son menu Démarrer à la Windows Phone machin chose, ça me donne un sentiment de bazar (cela reste bien évidemment très subjectif). D’où ma volonté, quitte à avoir un Windows, d’avoir 7. Mais pour l’heure, ça me ferait des frais trop importants. 600 € de configuration, c’était mon budget max (les études, tout ça tout ça). smile
D’autre part, je dois admettre que je n’ai pas envie de m’occuper de changer la version d’essai à chaque fois… donc le jour où j’installerai Windows, ce sera une version complète et comme ça je ne me poserai plus de questions sur la date de MÀJ de la version d’essai.

Bougron a écrit :

Comme tu  ne mettras pas trop de choses dans windows, tu peux n'utiliser que peu d'espace   "A ce niveau, j'ai pu voir que la partition destinée à recevoir windows devait avoir au moins une taille de 23678 Mo."
Je te conseille malgré tout d'y installer le logiciel EXT2FSD http://www.ext2fsd.com/?page_id=16

Pour le premier point, dois-je comprendre que Win peut se contenter d’une trentaine de Go (hors données utilisateur) ?
Quant à Ext2FSD, je viens de jeter un œil rapidement. En gros, c’est dans l’optique d’accéder en lecture à la partition Linux (celle en ext4) ?

Concernant les SSD/HDD

Bougron a écrit :

Tu auras un bios EFI, penses à formater le SSD et le disque dur avec une table de partition GPT et non MSDOS

Hm, là, ça me dépasse un peu. Il faudra donc que je me renseigne à ce sujet, car je ne comprends pas bien.

GrumD a écrit :

C'est uniquement pour les performances. Mais ce serait dommage de s'en priver. En gros, en mettant ton /home sur un HDD au lieu du SSD, tu profiterais de la rapidité du SSD lors du boot par exemple, mais tu perdrais son efficacité lors de l'exécution de tes applis puisqu'il faudrait aller lire et écrire sur le HDD... C'est pas très grave, c'est juste dommage... hmm

Je comprends mieux, merci. Donc la /home sur le SSD pour les logiciels et compagnie, et tout ce qui est créé par bibi, ça irait sur le HDD.
Comme je n’ai jamais eu à faire face à deux disques, en termes d’utilisation, c’est simple à gérer (la question est sans doute idiote) ? Je veux dire, si je suis par exemple dans « /home/Poulpette », je suis bien sur le SDD… Donc si je veux par exemple créer un toto.txt dans un dossier mesTextes, vu que ce sont des données pures, ça ira sur le HDD… d’un point de vue arborescence, je ne vois pas trop comment ça va se gérer… ce ne pourra pas être dans « /home/Poulpette/mesTextes », puisque je ne serai pas sur la même partition, non ?

GrumD a écrit :

Par exemple, chez moi, j'ai un SSD de 240Go : 120Go pour Win10, 30Go pour Ubuntu (/ et /home inclus), 50Go pour les jeux Steam Ubuntu (car sinon ils s'installent par défaut dans le /home) et les 40Go restant sont inutilisés pour le moment...
Tout le reste (musiques, films, séries, sauvegardes, pdf, doc, etc...) sont sur un HDD à part de 1To.

Peux-tu m’expliquer cette histoire de partition pour les jeux Steam, s’il te plaît ?

GrumD a écrit :

Le seul point intéressant est de mettre le /tmp en RAM. Comme les RAMdisk sous Windows...

Avantages : vitesse d'accès bien plus rapide que sur SSD, et /tmp vidé automatiquement et intégralement à chaque extinction du PC.
Inconvénients : diminue la RAM disponible pour les applications gourmandes. Ceci dit, avec 8Go, tu es tranquille...

Hm. De ce que je lis sur le site constructeur : 4 x DIMM, Max. 64 Go. Je ne suis pas calée en hardware, alors je vais peut-être sortir une ânerie : faut comprendre qu’on peut ajouter de la Ram à hauteur de 64 Go max ? Quand bien même je pourrais faire évoluer la machine en lui ajoutant la moitié de ce qu’elle aura déjà, j’imagine que prendre 1 Go sur la RAM pour mettre le /tmp ne serait pas une mauvaise idée. Après, faut voir. Je ne suis pas experte, je bidouille peu, et je ne voudrais pas bousiller la machine d’entrée de jeu en ratant une manip. D’autre part, si je devais opter pour cette solution, en cas de réinstallation d’une distribution, il n’y aurait plus rien à changer pour la /tmp, ou faudrait supprimer ce qui a été fait pour ensuite refaire une manip ? (La question n’est peut-être pas très claire. tongue)


Petit résumé pour le moment
Donc par rapport à mes finances actuelles, si l’on considère que je ne prendrai pas Windows tout de suite, cela pourrait donner quelque chose comme ça ?
SSD de 60/64 Go pour y mettre Linux (éventuellement deux distributions de 30 Go chacune, pour pallier la défaillance éventuelle de l’une d’elles, comme le souligne Bougron). La (ou les, si deux distributions) /home sur le SSD aussi, uniquement pour les logiciels. Il me semble toutefois qu’avoir 4 partitions peut poser problème, non, au niveau des formats ? Donc éventuellement un Mint avec la racine et la /home sur deux partitions distinctes, en OS principal, et une Ubuntu avec racine et /home sur la même partition (en OS de dépannage) ?
HDD de 1 To pour les données. Éventuellement dégager 200 Go d’espace libre pour le jour où j’aurai besoin d’un peu d’espace pour des données Windows.
SSD de 120 Go pour Windows (quand je serai riche), dont les données iraient dans les 200 Go dégagés sur le HDD.


Il faudra effectivement que je songe à un DD de sauvegardes. J'en ai un externe, mais qui sert à la fois pour mon Linux actuel et le MacBook, donc ce n’est pas très bien organisé. J’ai vu que la carte mère supporte 6 connexions Sata… Au départ il y en aurait 3 occupées, si je ne dis pas d’ânerie (SSD, HDD, lecteur/graveur DVD), donc il me serait toujours possible d’installer un HDD supplémentaire pour des sauvegardes.


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne

#9 Le 29/01/2016, à 21:57

jplemoine

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

J'ai pas tout lu mais sur "Linux" :
- 10 à 15 Go (sans le home) : c'est largement suffisant....
- Le /home : ça dépend des données à stocker.
- mettre chaque système de manière indépendante
- avoir une partition en FAT32 ou NTFS commune aux 2 qui sera "montée" sur les 2 systèmes.


Membre de l'ALDIL (Association Lyonnaise pour le Développement de l'Informatique Libre)
- En pro, après 20 ans de développement, administrateur Linux / Unix depuis Avril 2019.
- En privé, sous Ubuntu-Xubuntu depuis 2009.

Hors ligne

#10 Le 30/01/2016, à 00:52

Poulpette

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

jplemoine a écrit :

J'ai pas tout lu mais sur "Linux" :
- 10 à 15 Go (sans le home) : c'est largement suffisant....
- Le /home : ça dépend des données à stocker.
- mettre chaque système de manière indépendante
- avoir une partition en FAT32 ou NTFS commune aux 2 qui sera "montée" sur les 2 systèmes.

Donc dans mon dernier message, lorsque j’évoque la possibilité de dédier par exemple 200 Go du HDD à de futures données en provenance d’un futur Windows, ça reviendrait à mettre cette partition de 200 Go en NTFS, si j’ai bien suivi ?
Pour l’histoire des 10 à 15 Go pour Ubuntu, ben… actuellement je dois en avoir entre 15 et 20 si je ne dis pas de bêtise, et je me suis déjà retrouvée bloquée à ne plus pouvoir rien installer. Et même en virant de temps en temps d’anciens noyaux, ça vire l’overdose. Je n’ai pourtant pas l’impression d’avoir surexploité mon OS, vu que je ne tweake pas vraiment et n’utilise pas non plus une quantité phénoménale de logiciels… Mais bon, je peux aussi mal gérer ma distribution, ce n’est pas impossible du tout. smile


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne

#11 Le 30/01/2016, à 01:52

Bougron

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :

Petit résumé pour le moment
Donc par rapport à mes finances actuelles, si l’on considère que je ne prendrai pas Windows tout de suite, cela pourrait donner quelque chose comme ça ?
SSD de 60/64 Go pour y mettre Linux (éventuellement deux distributions de 30 Go chacune, pour pallier la défaillance éventuelle de l’une d’elles, comme le souligne Bougron). La (ou les, si deux distributions) /home sur le SSD aussi, uniquement pour les logiciels. Il me semble toutefois qu’avoir 4 partitions peut poser problème, non, au niveau des formats ? Donc éventuellement un Mint avec la racine et la /home sur deux partitions distinctes, en OS principal, et une Ubuntu avec racine et /home sur la même partition (en OS de dépannage) ?
HDD de 1 To pour les données. Éventuellement dégager 200 Go d’espace libre pour le jour où j’aurai besoin d’un peu d’espace pour des données Windows.
SSD de 120 Go pour Windows (quand je serai riche), dont les données iraient dans les 200 Go dégagés sur le HDD.

Comme ton installation sera certainement EFI avec un SSD formaté en GPT, le problème des 4 partitions n'existe pas.
  une partition / de taille 20 Go  permet d'installer pas mal de choses. Cela peut s'agrandir facilement.
Mais il faudra aussi probablement que tu fabriques la partition ESP destinée à recevoir les fichiers de boot des OS.  taille 63 Méga octets format FAT32 drapeau BOOT ou ESP.
(Windows sait la fabriquer, Ubuntu ne sait pas la fabriquer et pour MINT, je ne sais pas).

Je te conseille de pas installer le logiciel windows sur un autre SSD qu'il faudrait que tu achètes..
La partition de 200 Go que tu as prévue peut servir à  installer aussi le logiciel windows. Comme tu ne prévois pas de l'utiliser fréquemment, tu devrais pouvoir accepter sa "relative lenteur"  (30 secondes ?) au démarrage.
Pour installer windows10, il est préférable que tu réserves un espace inutilisé de 100 à 200 Go en début de disque de ce disque de 1 To, et que tu déconnectes le SSD.
l'installateur de Windows utilisera cet espace pour créer sa partition ESP de boot (environ 63 Mo), sa partition réservée (16 Mo)  et sa partition C:

Dernière modification par Bougron (Le 30/01/2016, à 11:50)

Hors ligne

#12 Le 30/01/2016, à 03:52

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :

[...] mais rien que son menu Démarrer à la Windows Phone machin chose, ça me donne un sentiment de bazar (cela reste bien évidemment très subjectif). D’où ma volonté, quitte à avoir un Windows, d’avoir 7.

Tu n'est pas obligée d'utiliser les tuiles (c'est comme ça que ça s'appelle). Tu peux toutes les supprimer du menu démarrer pour avoir quelque chose de plus ressemblant à Windows 7. wink

Poulpette a écrit :

D’autre part, je dois admettre que je n’ai pas envie de m’occuper de changer la version d’essai à chaque fois… donc le jour où j’installerai Windows, ce sera une version complète et comme ça je ne me poserai plus de questions sur la date de MÀJ de la version d’essai.

Windows 10 est gratuit jusqu'en juillet 2016 pour les utilisateurs de Windows 7, 8 et 8.1. Tu peux tout à fait installer Windows 10 avec ta clé légale Windows 7.
Et si ça ne te plaît pas, tu peux réinstaller Windows 7 avec cette même clé. wink
Passé juillet 2016, si tu es toujours sous Windows 7, il faudra par contre passer à la caisse pour upgrader vers Windows 10.

Poulpette a écrit :

Pour le premier point, dois-je comprendre que Win peut se contenter d’une trentaine de Go (hors données utilisateur) ?
Quant à Ext2FSD, je viens de jeter un œil rapidement. En gros, c’est dans l’optique d’accéder en lecture à la partition Linux (celle en ext4) ?

1 - Oui. Par exemple chez moi, Windows 10 + Photoshop et 2 ou 3 autres bricoles ne prennent que 20Go d'espace environ...
2 - C'est ça. Ext2FSD permet d'accéder en lecture ET écriture aux partitions Linux, depuis un Windows. Plus d'infos ici.

Poulpette a écrit :
Bougron a écrit :

Tu auras un bios EFI, penses à formater le SSD et le disque dur avec une table de partition GPT et non MSDOS

Hm, là, ça me dépasse un peu. Il faudra donc que je me renseigne à ce sujet, car je ne comprends pas bien.

En gros, si tu décides d'installer Windows en UEFI, il faudra formater ton SSD en mode GPT. C'est ultra simple, ça se fait en 2 secondes.
J'en ai parlé plus précisément ici même.

Poulpette a écrit :

Donc la /home sur le SSD pour les logiciels et compagnie, et tout ce qui est créé par bibi, ça irait sur le HDD.
Comme je n’ai jamais eu à faire face à deux disques, en termes d’utilisation, c’est simple à gérer (la question est sans doute idiote) ? Je veux dire, si je suis par exemple dans « /home/Poulpette », je suis bien sur le SDD… Donc si je veux par exemple créer un toto.txt dans un dossier mesTextes, vu que ce sont des données pures, ça ira sur le HDD… d’un point de vue arborescence, je ne vois pas trop comment ça va se gérer… ce ne pourra pas être dans « /home/Poulpette/mesTextes », puisque je ne serai pas sur la même partition, non ?

C'est exactement ça. Tes fichiers ou documents créés par tes soins seront stockés dans le dossier de ton choix sur ton HDD.
Ton /home servira uniquement à stocker tes logiciels et fichiers de configuration de ces derniers.

Niveau arborescence, tu auras accès à tous tes disques durs depuis Nautilus, dans la colonne de gauche, comme ceci.
Ceci est l'exemple pour Ubuntu, l'interface peut différer en fonction de la distribution que tu installeras, mais globalement, le principe reste le même.

Poulpette a écrit :

Peux-tu m’expliquer cette histoire de partition pour les jeux Steam, s’il te plaît ?

En fait, par défaut, Steam installe les jeux dans ton /home, ici : /home/ton_nom/.local/share/Steam
Du coup, si tu installes beaucoup de jeux ou des jeux volumineux, ton /home peut très vite faire plusieurs dizaines de gigas. Il vaut donc mieux créer une partition dédiée à part, toujours en ext4.
Ensuite dans les paramètres de Steam, tu peux choisir le dossier d'installation par défaut des jeux et pointer vers ta partition dédiée, comme le montre cette image.

Poulpette a écrit :

Hm. De ce que je lis sur le site constructeur : 4 x DIMM, Max. 64 Go. Je ne suis pas calée en hardware, alors je vais peut-être sortir une ânerie : faut comprendre qu’on peut ajouter de la Ram à hauteur de 64 Go max ?

C'est ça. smile

Poulpette a écrit :

Quand bien même je pourrais faire évoluer la machine en lui ajoutant la moitié de ce qu’elle aura déjà, j’imagine que prendre 1 Go sur la RAM pour mettre le /tmp ne serait pas une mauvaise idée. Après, faut voir. Je ne suis pas experte, je bidouille peu, et je ne voudrais pas bousiller la machine d’entrée de jeu en ratant une manip. D’autre part, si je devais opter pour cette solution, en cas de réinstallation d’une distribution, il n’y aurait plus rien à changer pour la /tmp, ou faudrait supprimer ce qui a été fait pour ensuite refaire une manip ? (La question n’est peut-être pas très claire. tongue)

Vu la manip très simple donnée sur ton lien, à savoir, rajouter une simple ligne dans le fstab, tu as très peu de chance de rater quoi que ce soit (ou alors tu as vraiment la poisse), même si le risque zéro n'existe pas...
Ensuite, en cas de reformatage ou changement de distribution, il faudra refaire la manip. Ça paraît logique puisque ton ancien fstab sera écrasé...

Poulpette a écrit :

Petit résumé pour le moment
Donc par rapport à mes finances actuelles, si l’on considère que je ne prendrai pas Windows tout de suite, cela pourrait donner quelque chose comme ça ?
SSD de 60/64 Go pour y mettre Linux (éventuellement deux distributions de 30 Go chacune, pour pallier la défaillance éventuelle de l’une d’elles, comme le souligne Bougron). La (ou les, si deux distributions) /home sur le SSD aussi, uniquement pour les logiciels. Il me semble toutefois qu’avoir 4 partitions peut poser problème, non, au niveau des formats ? Donc éventuellement un Mint avec la racine et la /home sur deux partitions distinctes, en OS principal, et une Ubuntu avec racine et /home sur la même partition (en OS de dépannage) ?
HDD de 1 To pour les données. Éventuellement dégager 200 Go d’espace libre pour le jour où j’aurai besoin d’un peu d’espace pour des données Windows.
SSD de 120 Go pour Windows (quand je serai riche), dont les données iraient dans les 200 Go dégagés sur le HDD.

Exactement. Je confirme au passage que si tu installes le tout en UEFI (donc avec le SSD formaté en GPT), tu n'as plus le problème de limitation à 4 partitions.
Cette limite ne s'applique que pour les installations en mode BIOS classique. wink


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#13 Le 30/01/2016, à 12:15

Bougron

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Bonjour
complément pour la mémoire.
La doc de la carte mère  (Carte mère Asus Z170-P D3, socket 1151) dit  "4 x DIMM, Max. 64 Go, DDR3 3100(O.C.)/2933(O.C.)/2800(O.C.)/2666(O.C.)/2400(O.C.)/2200(O.C.)/2133(O.C.)/2000(O.C.)/1866"
Sauf erreur de ma part, si tu prends déjà 2 fois 4 go, il te restera plus tard 2 fois 16 go,  donc un maxi de  40 Go sauf à mettre tes deux RAM à la poubelle car je ne pense pas que 2 fois 32 soit possible. Mais  on peut très bien ne  pas mettre le répertoire /tmp dans la RAM.

Hors ligne

#14 Le 30/01/2016, à 16:25

Poulpette

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Bonjour bonjour !

Bougron a écrit :

complément pour la mémoire.
La doc de la carte mère  (Carte mère Asus Z170-P D3, socket 1151) dit  "4 x DIMM, Max. 64 Go, DDR3 3100(O.C.)/2933(O.C.)/2800(O.C.)/2666(O.C.)/2400(O.C.)/2200(O.C.)/2133(O.C.)/2000(O.C.)/1866"
Sauf erreur de ma part, si tu prends déjà 2 fois 4 go, il te restera plus tard 2 fois 16 go,  donc un maxi de  40 Go sauf à mettre tes deux RAM à la poubelle car je ne pense pas que 2 fois 32 soit possible. Mais  on peut très bien ne  pas mettre le répertoire /tmp dans la RAM.

Oui, bien sûr. L’idée de mettre le /tmp dans la RAM n’est effectivement pas obligatoire. Je testerai peut-être tout de même, je ne sais pas. Je verrai bien. Quoi qu’il en soit, merci. Ça me conforte dans l’idée qu’avec la marge que j’ai, quand bien même je lâcherais 1 Go pour la /tmp, j’ai vraiment une très grosse marge avant d’être à court d’espace RAM…


Bougron a écrit :
Poulpette a écrit :

Petit résumé pour le moment
Donc par rapport à mes finances actuelles, si l’on considère que je ne prendrai pas Windows tout de suite, cela pourrait donner quelque chose comme ça ?
SSD de 60/64 Go pour y mettre Linux (éventuellement deux distributions de 30 Go chacune, pour pallier la défaillance éventuelle de l’une d’elles, comme le souligne Bougron). La (ou les, si deux distributions) /home sur le SSD aussi, uniquement pour les logiciels. Il me semble toutefois qu’avoir 4 partitions peut poser problème, non, au niveau des formats ? Donc éventuellement un Mint avec la racine et la /home sur deux partitions distinctes, en OS principal, et une Ubuntu avec racine et /home sur la même partition (en OS de dépannage) ?
HDD de 1 To pour les données. Éventuellement dégager 200 Go d’espace libre pour le jour où j’aurai besoin d’un peu d’espace pour des données Windows.
SSD de 120 Go pour Windows (quand je serai riche), dont les données iraient dans les 200 Go dégagés sur le HDD.

Comme ton installation sera certainement EFI avec un SSD formaté en GPT, le problème des 4 partitions n'existe pas.
  une partition / de taille 20 Go  permet d'installer pas mal de choses. Cela peut s'agrandir facilement.
Mais il faudra aussi probablement que tu fabriques la partition ESP destinée à recevoir les fichiers de boot des OS.  taille 63 Méga octets format FAT32 drapeau BOOT ou ESP.
(Windows sait la fabriquer, Ubuntu ne sait pas la fabriquer et pour MINT, je ne sais pas).

Pour cette histoire de nombre limité de partitions primaires machin chose, entendu, j’en prends bonne note. Par contre, quand tu parles d’agrandir facilement une partition racine… encore une fois, je ne suis pas experte. Il m’avait semblé que pour agrandir une partition, il fallait forcément la formater (pour que cela prenne en compte la taille de la partition actuelle + une taille supplémentaire prise dans une partition libre)… Ce n’est donc pas obligatoire ?

Quant à la partition ESP dont tu parles, je n’en avais jamais entendu parler, il faudra donc que je me renseigne. Cette histoire de drapeaux BOOT, ESP et compagnie m’est totalement étrangère. Merci pour toutes ces informations, je vais creuser. smile


Bougron a écrit :

Je te conseille de pas installer le logiciel windows sur un autre SSD qu'il faudrait que tu achètes..
La partition de 200 Go que tu as prévue peut servir à  installer aussi le logiciel windows. Comme tu ne prévois pas de l'utiliser fréquemment, tu devrais pouvoir accepter sa "relative lenteur"  (30 secondes ?) au démarrage.
Pour installer windows10, il est préférable que tu réserves un espace inutilisé de 100 à 200 Go en début de disque de ce disque de 1 To, et que tu déconnectes le SSD.
l'installateur de Windows utilisera cet espace pour créer sa partition ESP de boot (environ 63 Mo), sa partition réservée (16 Mo)  et sa partition C:

Hm, donc l’idée, si j’installe un Windows plus tard, serait de ne pas m’encombrer avec un SSD dédié, mais de simplement l’installer sur une partition dégagée du HDD, si j’ai bien compris ? Je sais qu’il est généralement préférable d’installer Windows en premier car il aime bien prendre toute la place… Est-ce que procéder ainsi (le mettre a posteriori sur une partition du HDD déjà utilisé) ne le ferait pas manger le To du HDD (donc « perte des données » en place), qu’il me faudrait, du coup, formater de nouveau par la suite pour rebasculer 800 Go en données Linux ?


GrumD a écrit :

Tu n'est pas obligée d'utiliser les tuiles (c'est comme ça que ça s'appelle). Tu peux toutes les supprimer du menu démarrer pour avoir quelque chose de plus ressemblant à Windows 7. wink

Si les pièces du puzzle sont désactivables, ça semble déjà mieux. Toutefois, je reste dans une optique Windows 7 (je ne compte pas vraiment jouer à des trucs super récents nécessitant obligatoirement la dernière version de l’OS). tongue


GrumD a écrit :

Windows 10 est gratuit jusqu'en juillet 2016 pour les utilisateurs de Windows 7, 8 et 8.1. Tu peux tout à fait installer Windows 10 avec ta clé légale Windows 7.
Et si ça ne te plaît pas, tu peux réinstaller Windows 7 avec cette même clé. wink
Passé juillet 2016, si tu es toujours sous Windows 7, il faudra par contre passer à la caisse pour upgrader vers Windows 10.

Hm. Je parlais de m’encombrer des MÀJ des versions d’essai justement parce que je sais très bien que je ne pourrai pas acheter Windows d’ici cet été, donc la MÀJ gratuite depuis le 7 ne sera plus possible. De toute façon, comme dit juste au-dessus, 10 ne me tente vraiment pas (oui, je suis un peu autiste big_smile).


GrumD a écrit :

En gros, si tu décides d'installer Windows en UEFI, il faudra formater ton SSD en mode GPT. C'est ultra simple, ça se fait en 2 secondes.
J'en ai parlé plus précisément ici même.

Je viens d’aller voir. Il n’y a qu’une chose que je ne comprends pas… Tu dis qu’il faut formater en GPT avant d’installer l’OS (Windows ou Linux), mais tu parles de passer par un DVD (ou une clef USB bootable) pour installer en UEFI… C’est là où j’ai dû rater un épisode. Il faut formater avec le système actuel… mais par défaut, un disque vierge n’a pas de système, non ? Ou c’est lors du premier boot de l’ordi (sans OS ? hmm ) qu’il faudrait basculer en UEFI, et à l’installation d’Ubuntu, formater le SDD ? J’ai vraiment dû louper un truc.


GrumD a écrit :

C'est exactement ça. Tes fichiers ou documents créés par tes soins seront stockés dans le dossier de ton choix sur ton HDD.
Ton /home servira uniquement à stocker tes logiciels et fichiers de configuration de ces derniers.

Niveau arborescence, tu auras accès à tous tes disques durs depuis Nautilus, dans la colonne de gauche, comme ceci.
Ceci est l'exemple pour Ubuntu, l'interface peut différer en fonction de la distribution que tu installeras, mais globalement, le principe reste le même.

Ah d’accord, oui, donc c’est tout bête. Un peu comme lorsqu’on lance une clef USB et que l’on se trouve dans /media/ClefUSB/, en somme. J’imagine que le tout, après, c’est de ne pas avoir le mauvais réflexe de démonter le volume. roll


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne

#15 Le 30/01/2016, à 17:44

Bougron

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :

Bonjour !
Hm, donc l’idée, si j’installe un Windows plus tard, serait de ne pas m’encombrer avec un SSD dédié, mais de simplement l’installer sur une partition dégagée du HDD, si j’ai bien compris ? Je sais qu’il est généralement préférable d’installer Windows en premier car il aime bien prendre toute la place… Est-ce que procéder ainsi (le mettre a posteriori sur une partition du HDD déjà utilisé) ne le ferait pas manger le To du HDD (donc « perte des données » en place), qu’il me faudrait, du coup, formater de nouveau par la suite pour rebasculer 800 Go en données Linux ?

Si tu installes en premier ubuntu sur un disque, il prend tout le disque, c'est pour cela qu'il faut lui préparer des partitions. Pour windows, c'est presque pareil, sauf qu'on peut seulement lui préparer une partition NTFS pour mettre le C :    si tu mets une taille trop petite, il te dira alors la quantité exacte de Mo dont il a besoin   et si tu te trompes en lui donnant une partition formatée EXT4, il dira qu'il ne peut pas l'utiliser sans la formater. Le plus simple est donc de seulement lui donner un espace non alloué par des partitions. On peut très bien installer windows après ubuntu, il fera comme lorsque ubuntu est installé en dernier, Le boot se fera sous windows ! Mais en EFI, il est inutile d'utiliser boot-repair car windows sait demander au bios de lancer ubuntu.

GrumD a écrit :

Tu n'est pas obligée d'utiliser les tuiles (c'est comme ça que ça s'appelle). Tu peux toutes les supprimer du menu démarrer pour avoir quelque chose de plus ressemblant à Windows 7. wink

Mes  windows 10 ressemblent pas mal à windows XP comme présentation à l'écran d'accueil avec la même logique de raccourcis.

Poulpette a écrit :

… Tu dis qu’il faut formater en GPT avant d’installer l’OS (Windows ou Linux), mais tu parles de passer par un DVD (ou une clef USB bootable) pour installer en UEFI… C’est là où j’ai dû rater un épisode. Il faut formater avec le système actuel… mais par défaut, un disque vierge n’a pas de système, non ? Ou c’est lors du premier boot de l’ordi (sans OS ? hmm ) qu’il faudrait basculer en UEFI, et à l’installation d’Ubuntu, formater le SDD ? J’ai vraiment dû louper un truc.

Afin d'être plus précis, lorsque tu achètes un disque, il est 'formaté' « bas niveau ».  C'est à dire qu'on peut écrire dans le disque. Mais il faut créer des partitions avec le logiciel GPARTED de la clé d'installation. C'est une chose impossible à créer  tant  qu'on n'a pas créé la « table de partition » qui va mémoriser les partitions qui seront créées, Il y a beaucoup de modèles de tables de partitions.
  La plus connue est la table au format « MSDOS » qui permet de créer 4 partitions dont aucune ne peut dépasser  2,2 To.
  Pour un boot EFI, la table de partition est au format "GPT".  Dans cette table on a de quoi stocker 128 partitions. La taille d'une partition peut dépasser très facilement la taille des disques actuels.
 

Poulpette a écrit :

Par contre, quand tu parles d’agrandir facilement une partition racine… encore une fois, je ne suis pas experte. Il m’avait semblé que pour agrandir une partition, il fallait forcément la formater (pour que cela prenne en compte la taille de la partition actuelle + une taille supplémentaire prise dans une partition libre)…

Pour agrandir une partition, il ne faut pas qu'elle soit utilisée,   donc pour la partition  contenant / et/ou /home,  il faut utiliser un second OS  (souvent celui qui sert à faire l'installation) et lancer GPARTED ,  On peut alors ajouter  de l'espace non alloué mais pas du tout une partition. Cet espace peut être avant ou après la partition mais il doit être contigu à la partition.
De la même  façon, on peut rétrécir une partition pour obtenir de l'espace non alloué.
Un risque majeur est de manquer de courant  électrique pendant cette opération ou de l'interrompre  même accidentellement. La partition est alors irrémédiablement perdue. Suivant la taille de la partition, la durée peut être très longue.

Dernière modification par Bougron (Le 30/01/2016, à 19:15)

Hors ligne

#16 Le 30/01/2016, à 18:48

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :
GrumD a écrit :

En gros, si tu décides d'installer Windows en UEFI, il faudra formater ton SSD en mode GPT. C'est ultra simple, ça se fait en 2 secondes.
J'en ai parlé plus précisément ici même.

Je viens d’aller voir. Il n’y a qu’une chose que je ne comprends pas… Tu dis qu’il faut formater en GPT avant d’installer l’OS (Windows ou Linux), mais tu parles de passer par un DVD (ou une clef USB bootable) pour installer en UEFI… C’est là où j’ai dû rater un épisode. Il faut formater avec le système actuel… mais par défaut, un disque vierge n’a pas de système, non ? Ou c’est lors du premier boot de l’ordi (sans OS ? hmm ) qu’il faudrait basculer en UEFI, et à l’installation d’Ubuntu, formater le SDD ? J’ai vraiment dû louper un truc.

En fait quand je parle de formater avec le système actuel, je veux dire avec ton PC actuel. Celui avec lequel tu nous réponds.
En gros, avant de monter ton futur PC, il faudrait que tu branches le SSD que tu vas acheter sur le PC que tu utilises aujourd'hui. Là tu formates ton SSD avec gParted ou autre et ensuite, tu peux passer au montage de ta nouvelle tour et à l'installation de ton OS. smile

Dans mon lien cité, tu as un petit tuto rapide pour formater ton SSD en GPT depuis Windows ou depuis gParted. Voir ici précisément.

Poulpette a écrit :
GrumD a écrit :

C'est exactement ça. Tes fichiers ou documents créés par tes soins seront stockés dans le dossier de ton choix sur ton HDD.
Ton /home servira uniquement à stocker tes logiciels et fichiers de configuration de ces derniers.
Niveau arborescence, tu auras accès à tous tes disques durs depuis Nautilus, dans la colonne de gauche, comme ceci.
Ceci est l'exemple pour Ubuntu, l'interface peut différer en fonction de la distribution que tu installeras, mais globalement, le principe reste le même.

Ah d’accord, oui, donc c’est tout bête. Un peu comme lorsqu’on lance une clef USB et que l’on se trouve dans /media/ClefUSB/, en somme. J’imagine que le tout, après, c’est de ne pas avoir le mauvais réflexe de démonter le volume. roll

Exactement. Après, sauf fausse manip, tu as peu de chance de démonter le volume. Et tu peux rajouter ton HDD dans le fstab pour qu'il soit monté automatiquement au démarrage. wink


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#17 Le 30/01/2016, à 19:33

Bougron

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

GrumD a écrit :
Poulpette a écrit :
GrumD a écrit :

En gros, si tu décides d'installer Windows en UEFI, il faudra formater ton SSD en mode GPT. C'est ultra simple, ça se fait en 2 secondes.
J'en ai parlé plus précisément ici même.

Je viens d’aller voir. Il n’y a qu’une chose que je ne comprends pas… Tu dis qu’il faut formater en GPT avant d’installer l’OS (Windows ou Linux), mais tu parles de passer par un DVD (ou une clef USB bootable) pour installer en UEFI… C’est là où j’ai dû rater un épisode. Il faut formater avec le système actuel… mais par défaut, un disque vierge n’a pas de système, non ? Ou c’est lors du premier boot de l’ordi (sans OS ? hmm ) qu’il faudrait basculer en UEFI, et à l’installation d’Ubuntu, formater le SDD ? J’ai vraiment dû louper un truc.

En fait quand je parle de formater avec le système actuel, je veux dire avec ton PC actuel. Celui avec lequel tu nous réponds.
En gros, avant de monter ton futur PC, il faudrait que tu branches le SSD que tu vas acheter sur le PC que tu utilises aujourd'hui. Là tu formates ton SSD avec gParted ou autre et ensuite, tu peux passer au montage de ta nouvelle tour et à l'installation de ton OS. smile

Bonjour
C'est une solution beaucoup trop compliquée! il  y a nettement plus simple.
- Avec ton micro actuel, tu télécharges l'OS ubuntu et tu fais une clé USB bootable https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1893601
- Tu fais le montage du micro avec le SSD et le disque dur tels que tu les as reçus.
- Tu bootes  ce micro neuf avec la live USB fabriquée.
- Tu choisis d'essayer ubuntu avant de l'installer.
- Tu lances GPARTED et tu ouvres l'onglet "Périphériques" afin de pouvoir fabriquer la table de partition.
-  Tu fabriques la partition /   éventuellement les partitions /home et swap (3 Go me semblent  suffisant.)
- Puis tu lances l'installation.

Hors ligne

#18 Le 30/01/2016, à 19:43

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Tu as absolument raison. J'avais complètement zappé que gParted était dispo via le LiveCD/LiveUSB. J'ai pas encore tous les réflexes...
Je confirme que c'est plus simple comme ça.


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#19 Le 30/01/2016, à 23:06

Poulpette

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Bonsoir !

Bougron a écrit :

Si tu installes en premier ubuntu sur un disque, il prend tout le disque, c'est pour cela qu'il faut lui préparer des partitions. Pour windows, c'est presque pareil, sauf qu'on peut seulement lui préparer une partition NTFS pour mettre le C :    si tu mets une taille trop petite, il te dira alors la quantité exacte de Mo dont il a besoin   et si tu te trompes en lui donnant une partition formatée EXT4, il dira qu'il ne peut pas l'utiliser sans la formater. Le plus simple est donc de seulement lui donner un espace non alloué par des partitions. On peut très bien installer windows après ubuntu, il fera comme lorsque ubuntu est installé en dernier, Le boot se fera sous windows ! Mais en EFI, il est inutile d'utiliser boot-repair car windows sait demander au bios de lancer ubuntu.

D’accord ! Oui donc en gros il me suffit de dégager un peu d’espace sur le HDD en prévision d’un futur Windows, et le jour où je prends le logiciel, je l’installe sur la partition vierge comme si c’était sur un disque vide. Merci pour ces précisions !


Bougron a écrit :

Afin d'être plus précis, lorsque tu achètes un disque, il est 'formaté' « bas niveau ».  C'est à dire qu'on peut écrire dans le disque. Mais il faut créer des partitions avec le logiciel GPARTED de la clé d'installation. C'est une chose impossible à créer  tant  qu'on n'a pas créé la « table de partition » qui va mémoriser les partitions qui seront créées, Il y a beaucoup de modèles de tables de partitions.
  La plus connue est la table au format « MSDOS » qui permet de créer 4 partitions dont aucune ne peut dépasser  2,2 To.
  Pour un boot EFI, la table de partition est au format "GPT".  Dans cette table on a de quoi stocker 128 partitions. La taille d'une partition peut dépasser très facilement la taille des disques actuels.

Là encore, je crois comprendre un peu mieux. smile


GrumD a écrit :

Exactement. Après, sauf fausse manip, tu as peu de chance de démonter le volume. Et tu peux rajouter ton HDD dans le fstab pour qu'il soit monté automatiquement au démarrage. wink

Ah, ça, je n’y aurais pas pensé… Ça aussi, faudra que le regarde de plus près. L’idéal serait effectivement qu’il soit monté au démarrage ; ce serait un peu plus pratique. tongue


Bougron a écrit :

Bonjour
C'est une solution beaucoup trop compliquée! il  y a nettement plus simple.
- Avec ton micro actuel, tu télécharges l'OS ubuntu et tu fais une clé USB bootable https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1893601
- Tu fais le montage du micro avec le SSD et le disque dur tels que tu les as reçus.
- Tu bootes  ce micro neuf avec la live USB fabriquée.
- Tu choisis d'essayer ubuntu avant de l'installer.
- Tu lances GPARTED et tu ouvres l'onglet "Périphériques" afin de pouvoir fabriquer la table de partition.
-  Tu fabriques la partition /   éventuellement les partitions /home et swap (3 Go me semblent  suffisant.)
- Puis tu lances l'installation.

Je pense passer par un DVD (mais ça revient au même), mais ouais, ça ressemble à une installation manuelle classique, avec simplement l’étape du formatage du SSD à faire, c’est ça ? J’imagine que l’étape « Périphériques » que tu mentionnes est justement celle qui va me servir à passer mon SSD en GPT ?

Faut que je regarde si le live-CD de Mint dispose de GParted, mais je suppose que oui.



Donc si je résume de nouveau…
SSD de 60/64 Go, formaté en GPT (et pas de BIOS mais UEFI). Une Mint, une Ubuntu. 25 Go chacune pour les / histoire d’être large, et 5 Go, de /home pour chaque ? (Je tâche de déduire des trucs de ce sujet initié par GrumD quelques mois plus tôt.)
[ HDD de 1 To pour les données utilisateur. Je dégage 200 Go pour un éventuel Windows par la suite.

Et il faut aussi que je n’oublie pas de regarder pour cette histoire de ESP truc chose.


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne

#20 Le 31/01/2016, à 20:01

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Poulpette a écrit :
GrumD a écrit :

Exactement. Après, sauf fausse manip, tu as peu de chance de démonter le volume. Et tu peux rajouter ton HDD dans le fstab pour qu'il soit monté automatiquement au démarrage. wink

Ah, ça, je n’y aurais pas pensé… Ça aussi, faudra que le regarde de plus près. L’idéal serait effectivement qu’il soit monté au démarrage ; ce serait un peu plus pratique. tongue

Sur Ubuntu, tu peux faire ceci en ligne de commande, comme expliqué ici ou en passant par l'utilitaire de disques, comme expliqué . wink
J'ai testé les 2 solutions, ça fonctionne impec' !

Poulpette a écrit :

Donc si je résume de nouveau…
SSD de 60/64 Go, formaté en GPT (et pas de BIOS mais UEFI). Une Mint, une Ubuntu. 25 Go chacune pour les / histoire d’être large, et 5 Go, de /home pour chaque ? (Je tâche de déduire des trucs de ce sujet initié par GrumD quelques mois plus tôt.)
HDD de 1 To pour les données utilisateur. Je dégage 200 Go pour un éventuel Windows par la suite.

D'après mes petites connaissances et ce que je lis un peu partout, je dirais même 15Go (voire 10Go) pour tes partitions racine et le reste partagé pour tes partitions /home.
En effet, la partition racine sert uniquement à installer le système. Par contre, tous tes logiciels seront installés dans la /home... Les connaisseurs confirmeront ou infirmeront mes propos à ce sujet.
En attendant, tu peux avoir plus de précisions dans la doc.


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#21 Le 31/01/2016, à 20:21

lucmars

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

GrumD a écrit :

En effet, la partition racine sert uniquement à installer le système. Par contre, tous tes logiciels seront installés dans la /home... Les connaisseurs confirmeront ou infirmeront mes propos à ce sujet.

Je ne crois pas. la partition racine contient tous le système de fichiers dont :
/usr/share/bin -> les applications
/home -> les dossiers, fichiers utilisateurs et les config de chaque application, pour chaque utilisateur si plusieurs.

De même la partition racine contient /boot que l'on peut mettre en tant que partition à part entière.

En tout cas, relativement aux applis, /home  ne contient que du support (preference, historique..etc) mais pas le "binaire".


Gaulois Matter !

Hors ligne

#22 Le 31/01/2016, à 21:27

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Tu as bien fait de me corriger à ce sujet, lucmars, parce qu'en effet, j'ai dit n'importe quoi.
Le pire, c'est que je le sais, je me suis trompé entre logiciels et fichiers de config. Ça s'est mélangé dans ma tête au moment d'écrire. hmm

Du coup, son découpage est parfait alors ! big_smile
Perso, mon /home pèse à peine 280Mo...


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#23 Le 01/02/2016, à 11:08

Poulpette

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

GrumD a écrit :
Poulpette a écrit :
GrumD a écrit :

Exactement. Après, sauf fausse manip, tu as peu de chance de démonter le volume. Et tu peux rajouter ton HDD dans le fstab pour qu'il soit monté automatiquement au démarrage. wink

Ah, ça, je n’y aurais pas pensé… Ça aussi, faudra que le regarde de plus près. L’idéal serait effectivement qu’il soit monté au démarrage ; ce serait un peu plus pratique. tongue

Sur Ubuntu, tu peux faire ceci en ligne de commande, comme expliqué ici ou en passant par l'utilitaire de disques, comme expliqué . wink
J'ai testé les 2 solutions, ça fonctionne impec' !

Eh bien je lirai tout cela. Merci. smile


Merci beaucoup à vous tous. Pour le prix (même pas une dizaine d’euros de différence), j’hésite finalement à prendre quand même un SSD de 120 Go. Si avec l’UEFI vous dites que le problème des partitions logiques, etc., ne se pose plus, j’hésite à en prendre un de 120 pour faire ce que je proposais (Ubuntu/Mint ou user-frendly du genre) et, dans quelque temps, avoir de la place pour tester une distribution un peu plus « débrouille-toi », genre Arch ou chose du genre. Cela dit, il resterait quand même de la place dessus… J’hésite.
Vous en pensez quoi ?

Je pense commander une partie des pièces sous 48 heures, et le reste incessamment sous peu. Je commencerai par les DD, histoire de prendre le temps de formater le SSD, dans un premier temps. smile


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne

#24 Le 01/02/2016, à 13:28

GrumD

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Très bonne idée le SSD en 120Go. Il vaut mieux avoir trop de place que pas assez. Et en testant d'autres distributions, la place ne sera jamais perdue. smile
60/64Go c'est bien si tu comptes seulement en utiliser 2, par exemple... Au delà, il vaut mieux prévoir un poil plus large, effectivement.


Proton Database : Liste de tous les jeux Windows compatibles Linux grâce à Steam Play.
FCK DRM : le mouvement Anti-DRM de GOG !

Hors ligne

#25 Le 01/02/2016, à 17:52

Poulpette

Re : SSD + HDD, dual boot ou 2 SSD ?

Entendu, merci !
Eh bien voilà, les premières pièces sont commandées (SSD, HDD et lecteur optique) ! Le reste dans les semaines à venir. smile Le plus compliqué sera finalement de ne pas faire n’importe quoi lors du montage. Sur une pièce peu onéreuse, ce ne serait pas trop grave, mais sur le processeur ou la carte mère, ça me gonflerait tout de même assez. big_smile

Sitôt les DD reçus, il faudra que je relise convenablement tout le sujet au calme, histoire de ne pas formater de travers (raison pour laquelle je ne le mets pas encore un « résolu » ; sait-on jamais).


Carte mère : Asus Z170-P D3, socket 1151  |  Processeur : Intel Core i3 6100 3,7 GHz
RAM : G.Skill 8 Go SDRAM DDR3, 1600 MHz  |  Carte graphique : Asus Nvidea GeForce 210
Ubuntu Mate 16.04 LTS

Hors ligne