Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 24/05/2022, à 20:35

Broomur

Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Bonjour tout le monde,
Je suis débutant sur Ubuntu, j'ai installé hier la version Budgie sur ma vieille machine.
Tout fonctionne comme sur des roulettes, j'ai même réussi à installer mon imprimante multifonction.
Le seul problème que je rencontre, c'est qu'avec certains logiciels, je ne peux pas accéder à mon disque dur secondaire. Celui-ci est interne, je peux y accéder par le navigateur de fichier (via un chemin type /media/User/disqueDur). Pourtant, dans des logiciels tels que VLC ou JDownloader, impossible d'utiliser ce chemin et donc impossible d'accéder à mon disque dur.

Voici les quelques informations que j'ai réussi à trouver sur mon matériel :
Modèle : ST2000DM00A-1CH164 (CC24)
Numéro de série : W1E3YVXC
Partitionnement : Master Boot Record
contenu : NTFS - Monté sur /media/User/D:
Périphérique : /dev/sdb1
Type de partition : NTFS/exFAT/HPFS

Voila, merci à celles et ceux qui se pencheront sur mon problème pour m'aider à le résoudre.
Et d'avance toutes mes excuses si cette problématique a déjà été traitée ailleurs...

Hors ligne

#2 Le 24/05/2022, à 22:26

Qid

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Tous les logiciels qui te posent souci ne seraient pas ceux de cette liste par hasard ?

snap list

Voilà la lecture qui va avec du coup
Par contre je n'y ai rien vu quant-à la modification des droits des applications
Et je n'ai pas la solution en tête autre que te refaire basculer sur le format historique des logiciels d'Ubuntu...


"GNU/Linux c'est que du bon mais M$ Windows ce n'est pas si mal"
Référent technique d'un Groupe d'Utilisateur du Libre
plus d'info sur mon profil

Hors ligne

#3 Le 25/05/2022, à 01:25

Coeur Noir

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Plus précisément : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.p … #p22384729 s'il s'agit juste de logiciels en snap qui n'accèdent pas à une partition.
Un snap par défaut n'accède pas forcément à autre chose que /home/$USER. Pour qu'il accède à /media, /run/media ou /mnt ( des emplacements conventionnels de montage de données ) il faut connecter le snap concerné à l'interface removable-media.

Même si je soupçonne qu'il y a d'autres « problèmes » :

⋅ ta partition /dev/sdb1 est apparemment en NTFS, si elle est montée sans options adéquates, les données qu'elle contient sont attribuées à root donc un logiciel en snap n'y touchera pas car il n'accède qu'à des données appartenant au même propriétaire ( via utilisateur ou groupe ) que celui qui lance le snap en question,
⋅ les données de cette partition ne sont exploitables qu'à partir du moment où elles sont montées dans un emplacement de ton système,
          - soit parce que tu auras d'abord sollicité cette partition via ton explorateur de fichiers ce qui déclenche un montage automatique des données dans /media/$USER/label_ou_uuid_du_périphérique
          - soit parce que cette partition fait l'objet d'un montage dès le démarrage système via son inscription dans le fichier /etc/fstab

Pour voir les disques et partitions en présence :

lsblk -fe7 -o +size

agrandir la fenêtre du terminal avant de lancer ↖ cette commande car son retour est un tableau assez large,

Pour voir quelles sont les partitions montées dès le démarrage, et avec quelles options, chez toi :

cat /etc/fstab

Sous Linux, contrairement à Windows, les données contenues par un périphérique ne montent nulle part automatiquement car le système attend que tu lui dises où, dans quel dossier, tu veux faire apparaître ces données - alors que Windows confond données et périphériques en imposant automatiquement des points de montage ( D:\, E:\, F:\ etc. )

Seules les partitions qu'on connecte à la volée, à chaud, au pc seront montées automatiquement ( clé usb, DD externe, carte mémoire… ) dans un emplacement prédéfini → /media/$USER/uuid_ou_label_périphérique
Or là il s'agit d'un disque interne déjà connecté dès la mise sous tension du pc : il ne fait donc pas l'objet de cet automatisme, il est juste vu en tant que matériel connecté ( point de vue physique ), ce qui n'est pas la même chose que des données exploitables ( point de vue logique, logique comme logiciel. )

Mais tout ça, ça se règle, configure, en fonction de ton contexte.

Puisque présence de partition hébergeant un système de fichiers NTFS, question inéluctable : es-tu en double boot Ubuntu / Windows, avec un Windows toujours fonctionnel ?
Ou du moins as-tu toujours à portée de main, un Windows fonctionnel ?

Le NTFS n'a aucun intérêt dans un contexte 100% Linux qui ne sait pas réparer~entretenir ce système de fichiers : à long terme c'est un risque pour les données qu'il contient.


DébuterDocBien rédigerRetour commandeInsérer image | illustrations & captures d'écran <>

En ligne

#4 Le 25/05/2022, à 22:49

Broomur

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Merci pour vos réponses, je regarde ça dans le week-end et je reviens vers vous pour vous informer du résultat (dans la mesure du possible je vais essayer de me débrouiller avec la doc que vous m'avez fourni).

Dernière modification par Broomur (Le 25/05/2022, à 22:49)

Hors ligne

#5 Le 26/05/2022, à 21:07

Broomur

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Bonsoir,
Je n'ai plus de boot Windows, uniquement Ubuntu, j'ai reformaté mon disque dur en ext4 cet après-midi.

La commande lsblk me retourne le tableau suivant :

NAME FSTYPE FSVER LABEL UUID                                 FSAVAIL FSUSE% MOUNTPOINTS               SIZE
sda                                                                                                 111,8G
├─sda1
│    vfat   FAT32       1136-0F9C                             294,2M     2% /boot/efi                 300M
└─sda2
     ext4   1.0         1586b173-4777-44c2-ae84-a4b16f7f66c5   91,1G    11% /                       111,5G
sdb                                                                                                   1,8T
└─sdb1
     ext4   1.0         84cf2f56-6605-41a5-9440-f6ab45e08f6a    1,7T     0% /media/sim_ana/84cf2f56-6605-41a5-9440-f6ab45e08f6a
                                                                                                      1,8T
sdc                                                                                                   3,6T
└─sdc1
     ntfs         Elements
                        A6A032BEA0329531                        1,9T    49% /media/sim_ana/Elements   3,6T
sr0                                                                                                  1024M


Quant à la commande cat /etc/fstab, elle retourne ce qui suit :

# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda2 during installation
UUID=1586b173-4777-44c2-ae84-a4b16f7f66c5 /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# /boot/efi was on /dev/sda1 during installation
UUID=1136-0F9C  /boot/efi       vfat    umask=0077      0       1
/swapfile                                 none            swap    sw              0       0

La nouveauté c'est que depuis le formatage de mon disque dur, je n'ai plus les droits d'écriture dessus.
Si je comprends bien, mon disque dur n'est pas monté automatiquement lors du boot, peux-tu m'expliquer comment configurer ça s'il te plaît ?

Hors ligne

#6 Le 26/05/2022, à 23:47

Coeur Noir

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Au moment où tu montres lsblk, il y a 3 disques vus par ton système :
⋅ disque sda de ± 120Go qui contient la racine système dans la partition sda2 et une partition EFI dans sda1 ( classique, normal )
⋅ disque sdb de ±2To qui contient une partition en ext4 ( compatible droits et permissions linux ) sdb1 ( s'agit-il d'un disque permanent dont tu veux voir la partition montée dès le démarrage ? )
⋅ disque sdc de ±4To qui contient une partition NTFS étiquetée « Elements » sdc1 ( s'agirait-il d'un Disque Externe nomade, amovible, pas toujours présent ? )

Je suppose qu'on parle de sdb.

Depuis ta session graphique habituelle, ouvrir un terminal par ex. via [ ctrl ] + [ alt ] + [ T ] créer un dossier vide qui servira de point de montage à cette partition :

sudo mkdir /media/DATA

Avant de modifier fstab, en faire une copie de sauvegarde, au cas où :

sudo   cp   /etc/fstab   /etc/fstab_sauv

il s'agira alors d'ajouter ces 2 lignes dans fstab pour le montage de sdb1 :

# sdb1 en ext4 dans DATA
UUID=84cf2f56-6605-41a5-9440-f6ab45e08f6a	/media/DATA	ext4	defaults	0	2

Pour modifier fstab :

sudoedit /etc/fstab

qui ouvrira dans le terminal le fichier fstab via l'éditeur de texte nano.
Fléches ←↑→↓ pour déplacer le curseur,
[ ctrl ] + [ O ] la lettre o comme output pour valider le chemin d'enregistrement,
[ entrée ] pour confirmer
[ ctrl ] + [ X ] pour quitter nano et revenir à l'invite du terminal.

Les modif's de fstab ne sont visibles qu'après un redémarrage, ou un « remontage » via

sudo mount -a

Une fois cet emplacement monté, y créer un dossier appartenant à l'utilisateur souhaité ( où il fera tout ce qu'il veut et rangera toutes ses affaires ) ainsi qu'une corbeille :

sudo mkdir /media/DATA/{$USER-$UID,.Trash-$UID}			# création des 2 dossiers
sudo chown $USER:$USER /media/DATA/{$USER-$UID,.Trash-$UID}	# appropriation des 2 dossiers à l'$USER
sudo chmod 700 /media/DATA/.Trash-$UID				# restriction usage corbeile à uniquement son propriétaire

ou
y créer la corbeille et plusieurs dossiers, appartenant tous à l'$USER visé :

sudo mkdir /media/DATA/{.Trash-$UID,dossier_1,dossier_2,dossier_3}		# création corbeille + divers dossiers
sudo chown $USER:$USER /media/DATA/{.Trash-$UID,dossier_1,dossier_2,dossier_3}	# appropriation des dossiers à l'$USER
sudo chmod 700 /media/DATA/.Trash-$UID						# restriction usage corbeile à uniquement son propriétaire

Les variables $USER et $UID seront automatiquement remplacées par les valeurs induites par la session graphique en cours.

Pour dossier_1,dossier_2,dossier_3 tu remplaces par des noms de dossiers qui te plaisent.

Seuls les propriétaires ( utilisateur ou groupe ) d'un dossier peuvent effectuer des modifications DANS ce dossier.

Une lecture longue et pénible qui pourrait t'intéresser : https://doc.ubuntu-fr.org/organiser_data_utilisateurs

Dernière modification par Coeur Noir (Le 26/05/2022, à 23:57)


DébuterDocBien rédigerRetour commandeInsérer image | illustrations & captures d'écran <>

En ligne

#7 Le 27/05/2022, à 11:44

erresse

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Cœur Noir a écrit :

Une fois cet emplacement monté, y créer un dossier appartenant à l'utilisateur souhaité ( où il fera tout ce qu'il veut et rangera toutes ses affaires ) ainsi qu'une corbeille :

Es-tu sûr qu'il soit bien nécessaire de créer manuellement la corbeille ?
Selon mon expérience, lorsque l'utilisateur dispose d'un répertoire personnel sur un volume (qui appartient effectivement toujours à "root"), lorsqu'il veut mettre un objet à la corbeille, elle est créée automatiquement à la racine du volume si elle n'existe pas encore...
Sur mes volumes auxiliaires qui sont traités de cette manière, j'ai toujours une corbeille pour l'utilisateur (.Trash-1000 en l'occurrence puisque je suis seul utilisateur de la machine) et une pour "root" (.Trash-0).
Ces deux corbeilles sont générées automatiquement et se retrouvent prises en compte dans la corbeille générale visible sur le bureau.


Plus de 50 ans d'informatique, ça en fait des lignes de commandes en console, mais on n'avait pas le choix...
Excellente raison pour, aujourd'hui qu'on le peut, utiliser au maximum les INTERFACES GRAPHIQUES !
Important : Une fois résolu, pensez à clore votre sujet en ajoutant [Résolu] devant le titre du 1er message, et un bref récapitulatif de la solution à la fin de celui-ci. Merci.

Hors ligne

#8 Le 27/05/2022, à 12:21

Coeur Noir

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Tout dépend à qui appartient le point de montage pour cette partition.

Toutes mes install's sont multi-utilisateurs, j'ai tendance à laisser les points de montage à root donc je crée les corbeilles manuellement.


DébuterDocBien rédigerRetour commandeInsérer image | illustrations & captures d'écran <>

En ligne

#9 Le 27/05/2022, à 14:25

erresse

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Mes points de montages aussi sont à "root", vu que je les crée directement à la racine (/data et /data_hdd).
Dans chaque volume ainsi monté, je crée un répertoire personnel identique à celui que j'ai sous /home et je me l'approprie... Jamais eu le moindre problème avec cette architecture, mais c'est un peu plus compliqué à expliquer pour le mettre en place que juste un "chown $USER:$USER" sur le point de montage créé sous /media.
Mais j'aime bien que les volumes et leurs points de montage soient la propriété de "root" et que la partie qui relève de l'utilisateur y soit créée indépendamment.


Plus de 50 ans d'informatique, ça en fait des lignes de commandes en console, mais on n'avait pas le choix...
Excellente raison pour, aujourd'hui qu'on le peut, utiliser au maximum les INTERFACES GRAPHIQUES !
Important : Une fois résolu, pensez à clore votre sujet en ajoutant [Résolu] devant le titre du 1er message, et un bref récapitulatif de la solution à la fin de celui-ci. Merci.

Hors ligne

#10 Le 27/05/2022, à 15:15

geole

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Broomur a écrit :

Bonsoir,
Je n'ai plus de boot Windows, uniquement Ubuntu.
La commande lsblk me retourne le tableau suivant :

NAME FSTYPE FSVER LABEL UUID                                 FSAVAIL FSUSE% MOUNTPOINTS               
sdc                                                                                                   3,6T
└─sdc1
     ntfs         Elements
                        A6A032BEA0329531                        1,9T    49% /media/sim_ana/Elements   

Bonjour.
Si tu décides d'écrire dans la partition SDC1, Sache que ubuntu ne répare pas tous les incidents pouvant survenir dans une partition NTFS.
Lorsque tu auras le temps, sauve la totalité de ses données et reformate-le soit en EXT4 soit en EXFAT.

Dernière modification par geole (Le 27/05/2022, à 15:17)

Hors ligne

#11 Le 27/05/2022, à 20:31

Coeur Noir

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

HS.

Geole, tu as raison, mais ça a déjà été dit ↑

Erresse, je ne vois pas comment un utilisateur qui n'est pas root pourrait créer quelque chose dans un point de montage ne lui appartenant pas ?
À moins d'avoir « ouvert » à tout vent ce point de montage via des droits rwxrwxrx ce qui n'est pas la meilleure idée ( rwxr-xr-x suffit. )
La création d'une corbeille par root ( .Trash-0 ) est d'ailleurs suspecte…
Enfin des montages directement à la racine du système ne sont plus à conseiller dès lors qu'il y a potentiellement utilisation de logiciels en snap ( pour flatpak, je connais moins leurs contraintes / attentes autour du confinement. )


DébuterDocBien rédigerRetour commandeInsérer image | illustrations & captures d'écran <>

En ligne

#12 Le 28/05/2022, à 16:18

erresse

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

Coeur Noir a écrit :

HS.

Geole, tu as raison, mais ça a déjà été dit ↑

Erresse, je ne vois pas comment un utilisateur qui n'est pas root pourrait créer quelque chose dans un point de montage ne lui appartenant pas ?
À moins d'avoir « ouvert » à tout vent ce point de montage via des droits rwxrwxrx ce qui n'est pas la meilleure idée ( rwxr-xr-x suffit. )
La création d'une corbeille par root ( .Trash-0 ) est d'ailleurs suspecte…
Enfin des montages directement à la racine du système ne sont plus à conseiller dès lors qu'il y a potentiellement utilisation de logiciels en snap ( pour flatpak, je connais moins leurs contraintes / attentes autour du confinement. )

Suite du HS
Désolé, on ne s'est pas compris...
Bien sûr que je crée via "sudo" les répertoires personnels de l'utilisateur et il me faut aussi "sudo" pour me les approprier, un utilisateur sans les privilèges d'administration ne peut pas faire cela.
Quant à la corbeille ".Trash-0", elle s'est tout simplement créée lorsque j'ai eu l'occasion de supprimer des objets lors d'un accès en mode administrateur sur le volume. C'est tout à fait normal je pense, qu'est-ce qui te semble suspect là-dedans ?
Note: De la même manière, lorsque je dis que le contenu des corbeilles "déportées" est visible dans la corbeille générale, je précise que ce n'est le cas que pour l'utilisateur connecté à ce moment. Si je ne suis pas en mode administrateur, je ne vois pas les objets de la corbeille de "root" dans la corbeille générale.
/HS

Dernière modification par erresse (Le 28/05/2022, à 16:21)


Plus de 50 ans d'informatique, ça en fait des lignes de commandes en console, mais on n'avait pas le choix...
Excellente raison pour, aujourd'hui qu'on le peut, utiliser au maximum les INTERFACES GRAPHIQUES !
Important : Une fois résolu, pensez à clore votre sujet en ajoutant [Résolu] devant le titre du 1er message, et un bref récapitulatif de la solution à la fin de celui-ci. Merci.

Hors ligne

#13 Le 29/05/2022, à 02:33

Coeur Noir

Re : Accès au disque dur impossible dans certains logiciels

HS
Oui pardon Erresse, à vrai dire je ne comprends même plus pourquoi je t'ai fait cette réponse… je n'avais pas du voir le « et je me l'approprie... » qui sous entendait les manip's via sudo.
Pour la corbeille .Trash-0 elle est probablement consécutive à l'utilisation d'un explorateur de fichiers graphique en mode administrateur ( c'est p'têt ça que je trouve suspect lol ).
Sinon root a déjà sa propre corbeille à priori /root/.local/share/Trash et je ne suis pas sûr qu'il créera une corbeille si partition différente, il se contentera d'effacer directement ( à moins d’utiliser une commande qui spécifie l'emploi d'une corbeille, genre trash-cli ).
/HS


DébuterDocBien rédigerRetour commandeInsérer image | illustrations & captures d'écran <>

En ligne