Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 15/08/2010, à 08:55

Claude De Bortoli

La nature de métamatière et la libération anticipée

Bonjour,

Le propre d'un humain est de vivre.

Pour vivre, il faut naître.

Pour naître, nous devons passer par l'étape gestation.

Avant la naissance, ce n'est pas encore un humain. C'est un foetus. Après la mort, ce n'est plus un humain. C'est un cadavre.

Si l'étape gestation est interrompue, si la naissance n'a pas eu lieu, il n'y a pas d'humain. Il n'y a pas mort d'humain. Il n'y a pas naissance d'un esprit.

La nature de matière se protège contre la non conformité par la souffrance et la mort. Pas de souffrance morale pour une libération anticipée. Elle n'est donc pas contre nature matérielle.

Le foetus d'humain n'a pas encore l'appellation humain. Pour avoir cette appellation, il doit passer par l'étape naissance.

Le foetus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un membre ou un organe. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses envies et de ses dispositions à condition qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente.

S'il y a naissance, il y a vie, il y a humain.

S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas vie. Il y a gestation. Il y a foetus.

Un humain est un être vivant parce qu'il est né.

Un foetus n'est pas un être vivant parce qu'il n'est pas né. C'est un organe faisant partie intégrante de la mère. Un organe éphémère avec un ADN différent. Elle en dispose à sa guise selon ses instincts et ses dispositions.

Un foetus ne peut pas mourir parce qu'il n'est pas né.

Une libération anticipée n'est pas un infanticide. C'est une extraction. A condition que celle ci ne provoque pas une naissance humaine suivie de la mort d'un humain des plus innocent.

Au premier cri, au premier souffle, il y a naissance, il y a humain.

Une libération anticipée, à condition qu'il n'y ai pas naissance, n'a pas de répercussion dans la nature de métamatière.

Le foétus n'est pas un organe "normal" faisant partie depuis toujours du corps de la mère. C'est un organe éphémère. Un organe à part. Il est issu de la fécondation. Il est donc toléré par le corps de la mère moyennent des désagréments. Ce n'est pas une greffe. Il n'y a pas rejet. Les nausées sont une "douceur" par rapport aux effets d'un rejet. Le foétus s'accroche comme un organe. Il se génère à ses dépends puis se libère pour devenir un être humain. La venue de l'organe éphémère perturbe le corps de la mère.

Hors ligne

#2 Le 15/08/2010, à 09:02

sheep

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

et donc?

Présente-toi, on comprendrais peut-être mieux ce que tu écris smile

Dernière modification par sheep (Le 15/08/2010, à 09:08)


Save water, Drink beer

Hors ligne

#3 Le 15/08/2010, à 09:14

compte supprimé

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Cherche pas, un rigolo a trouvé sur let net les bétises sur la métamatière de claude de Bortoli, et répercute sa trouvaille ici. hmm

#4 Le 15/08/2010, à 12:56

Sir Na Kraïou

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Hey !
C'est qui, Claude De Bortoli ? D'façon, il n'est pas sur Wikipedia, il n'est pas sur l'Encyclopedia Dramatica, donc il n'existe pas. tongue


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#5 Le 15/08/2010, à 12:59

kooky

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Heu bah c'est peut-etre une nana qui cherche a se rassurer après un ivg ? mdr smile Je parle de l'auteur du post ... J'ai vraiment du temps a perdre cet aprem' smile Mais ce café me fait trop marrer wink

Dernière modification par kooky (Le 15/08/2010, à 13:00)


Kooky

Hors ligne

#6 Le 15/08/2010, à 17:06

emris

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Trouvé vite fait sur google:

"Claude De Bortoli
Chercheur en Croyance
Découvreur de l'univers de métamatière "

http://www.over-blog.com/profil/blogueur-337428.html

Et trouvé là http://www.sceptiques.qc.ca/forum/la-me … t3729.html

Claude de Bortoli a écrit :

Ma théorie est claire et logique. En voici les bases :

Il est impossible physiquement et techniquement de sortir de notre univers. Il est néanmoins possible d'en sortir par l'intelligence.

Lorsque l'on sort par l'intelligence de notre univers et que l'on s'en éloigne on distingue deux sphères infiniment puissantes reliées par un seul point commun. Les sphères ne sont pas parallèles mais adjacentes. Elles se rencontrent en un point commun et un seul.

Une sphère contient toute la matière ; c'est notre univers de matière.
L'autre sphère contient tout ce qui est fait du contraire de la matière : la métamatière. C'est l'univers de métamatière.

L'univers de matière réunit ses éléments de matière dans une nature : la nature de matière.
L'univers de métamatière réunit ses éléments de métamatière dans une nature : la nature de métamatière.

L'énergie qui anime les éléments de la nature de matière est l'instinct.
L'énergie qui anime les éléments de métamatière est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.
La nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire métamatérielle et reçoit d'elle l'intelligence.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire matérielle et reçoit d'elle l'instinct.

Ce transfert d'énergie est opéré par deux espèces situées à l'interface des univers. Coté nature de matière ce sont les humains qui transfèrent les énergies nécessaire à la symbiose des univers. Coté nature de métamatière ce sont les esprits qui ont ce rôle.

Pour remplir leur rôle de transmetteurs d'énergie les humains et les esprits ont les énergies des deux natures.
Les humains sont instinctifs comme tous les êtres vivants du Matériel. Ils ont aussi l'intelligence métamatérielle.
Les esprits sont intelligents comme tous les êtres vivants de la nature de métamatière. Ils sont aussi instinctifs.

Humains et esprits ont tous deux l'instinct et l'intelligence. Ils ont une communauté de sort. Ils sont compatibles. Ils sont programmés par les natures matérielles et métamatérielles pour vivre en symbiose. Leur symbiose est la seule liaison d'une symbiose infiniment plus puissante : la symbiose de l'univers matériel et de l'univers métamatériel. smile

Donc Monsieur Bortoli, la prochaine fois, présentez vous, svp, afin que nous puissions appréhender le personnage.
Sur votre théorie de la métamatière, pourquoi réinventer la roue et l'existence de Dieu? En gros, a ce que j'ai compris de votre théorie vous recherchez a allier la science avec la croyance de l'immortalité de l'âme, en inventant cette "sphère de l'intelligence". Pourquoi vouloir faire de l'homme autre chose que ce qu'il est, c est a dire un animal bien matériel avec un cortex plus développé que les autres espèces?

On en voit beaucoup sur internet des théories sorties d'esprits, certes parfois prolifiques, mais totalement dénuées d'argumentation  et de faits. Donc, sur quelles observations scientifiquement prouvées avancez vous vos théories? Avez vous un quelconque argumentaire autre que votre imagination?

Maintenant, dans votre post sur l'ivg, vous justifiez (je résume)  l'absence de reproche moral ou éthique à faire sur l'ivg, puisque le fœtus n'est pas humain et qu'il n'y a donc pas d'acte de terminer une vie mais une simple ablation d'organe... Tout cela, bien-sûr, étayé par votre théorie indémontrable et (c'est mon jugement) farfelue. C'est quelque peu capillotracté....

Un chrétien, par exemple, croyant en son Dieu bien réel pour lui, vous sortira son Livre Saint et vous montrera que Dieu a dit que du moment qu'il y a fécondation, il y a une nouvelle vie humaine. Et donc du point de vue de son Dieu, l'ivg est un infanticide  puisque Dieu considère le fœtus comme un être humain à part...

Pour ma part, ni l'un ni l'autre ne pouvez me convaincre du bien fonder de vos raisonnements, puisque vous vous basez sur des théories invérifiables (Dieu et la métamatière). Et bien sûr tous deux vous oubliez que si l'ivg est autorisé en France, c'est au nom du droit à la femme de disposer de son corps. Et cela me suffit très bien pour ne pas condamner l'ivg...

Hors ligne

#7 Le 15/08/2010, à 17:21

Sopo les Râ

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

emris a écrit :

Et bien sûr tous deux vous oubliez que si l'ivg est autorisé en France, c'est au nom du droit à la femme de disposer de son corps.

Et le chrétien que je suis te répondra que dans le cas de l'ivg elle ne dispose pas seulement de son corps, mais bien aussi de celui d'un "être humain à part".

P.S. :   Inutile de me contredire, c'est un avis basé sur mes croyances invérifiables, et j'en ai parfaitement conscience. tongue


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#8 Le 15/08/2010, à 17:25

Sir Na Kraïou

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Ah okay. C'est juste du Platon mal digéré, en fait ?


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#9 Le 15/08/2010, à 17:35

theunholy

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Sopo les Râ a écrit :
emris a écrit :

Et bien sûr tous deux vous oubliez que si l'ivg est autorisé en France, c'est au nom du droit à la femme de disposer de son corps.

Et le chrétien que je suis te répondra que dans le cas de l'ivg elle ne dispose pas seulement de son corps, mais bien aussi de celui d'un "être humain à part".

P.S. :   Inutile de me contredire, c'est un avis basé sur mes croyances invérifiables, et j'en ai parfaitement conscience. tongue

C'est amusant depuis quelques années ce besoin d'affirmer sa religion.

On peut très bien être athé et considérer que l'IVG est un sujet grave, au nom du respect de la vie. C'est mon cas.

Hors ligne

#10 Le 15/08/2010, à 17:35

DnS

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

freak%20bauer.gif


« Fais ce dernier pas en direction de la Force Obscure ! »

Hors ligne

#11 Le 15/08/2010, à 17:42

emris

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

@ Sopo les Râ: Tu sais, j'ai pas vraiment l'habitude de contredire quelqu'un sur ses croyances, si ta foi te satisfait, grand bien te fasse.

[HS/]
Mais je n'oublie pas aussi que ton Dieu a donné à l'homme un droit fondamental, le libre arbitre, comme on dit chez vous. Donc quand une chrétienne refuse l'ivg pour elle même, là je dis ok, tu fais un choix, tu assumes. Mais quand une chrétienne fait chier les autres pour qui ça ne pose pas de problème, là je proteste et j'ai tendance à ouvrir ma gueule.  Personne n'a a imposer aux autres ses choix personnels.
[/HS]

Hors ligne

#12 Le 15/08/2010, à 17:43

ares

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

theunholy a écrit :

C'est amusant depuis quelques années ce besoin d'affirmer sa religion.

Avec la multiplication des opérateurs en communication... la concurrence est rude... faut bien faire savoir que l'on est pas mort ou en liquidation smile

theunholy a écrit :

On peut très bien être athé et considérer que l'IVG est un sujet grave, au nom du respect de la vie. C'est mon cas.

Pas faux !
On peut même dire que les religions n'ont jamais assimilé la notion du respect du vivant.
Quelque que soit le dieux et l'époque on n'hésite pas a tuer pour un blasphème... sad

Dernière modification par ares (Le 15/08/2010, à 17:47)

Hors ligne

#13 Le 15/08/2010, à 17:44

theunholy

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

emris a écrit :

@ Sopo les Râ: Tu sais, j'ai pas vraiment l'habitude de contredire quelqu'un sur ses croyances, si ta foi te satisfait, grand bien te fasse.

[HS/]
Mais je n'oublie pas aussi que ton Dieu a donné à l'homme un droit fondamental, le libre arbitre, comme on dit chez vous. Donc quand une chrétienne refuse l'ivg pour elle même, là je dis ok, tu fais un choix, tu assumes. Mais quand une chrétienne fait chier les autres pour qui ça ne pose pas de problème, là je proteste et j'ai tendance à ouvrir ma gueule.  Personne n'a a imposer aux autres ses choix personnels.
[/HS]

L'autre étant un foetus, tu n'as donc pas à lui imposer de mourir.

Hors ligne

#14 Le 15/08/2010, à 17:55

Le Farfadet Spatial

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Salut à tous !

Р'tite G☢gole mad a écrit :

C'est juste du Platon mal digéré, en fait ?

Ça y ressemble fortement, en tout cas, mais au moins Platon a-t-il pour lui d'avoir contribué à faire connaître Socrate et d'avoir déblayé le terrain à une époque où tout était à faire.

   Là, je ne sais pas ce qui est le plus pathétique. Serait-ce la prose boursouflée et prétentieuse, quoique qu'incorrecte du point de vue du français ? Les erreurs scientifiques factuelles ? L'absence d'argumentation, pour préférer l'accumulation d'affirmations péremptoires ? La prétention à être un scientifique en n'ayant si manifestement pas la moindre notion de ce qu'est une démarche scientifique ?

theunholy a écrit :

On peut très bien être athé et considérer que l'IVG est un sujet grave, au nom du respect de la vie.

On peut parfaitement être athée, penser que l'IVG est un sujet grave, constater que depuis l'aube de l'humanité l'avortement existe, même dans les sociétés le rejetant le plus violemment, préférer que ce soit bien encadré pour éviter les dérives et constater que, bien souvent, dans les affaires d'IVG il y a des femmes en détresse et se dire qu'il est bien délicat (et facile) de leur faire la morale.

   À bientôt.

   Le Farfadet Spatial

Hors ligne

#15 Le 15/08/2010, à 17:55

kooky

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Theumholy : OUi très marrant ce besoin identitaire d'affirmer sa religion wink preuve que les gens ont besoin de se raccrocher à quelquechose ... on en revient au mal de vivre sources de maux dont nous parlions sur l'autre discussion avant ma petite sortie smile


Kooky

Hors ligne

#16 Le 15/08/2010, à 17:56

emris

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

theunholy a écrit :

L'autre étant un foetus, tu n'as donc pas à lui imposer de mourir.

Le fœtus étant un parasite du corps humain, elle a donc le droit de s'en débarrasser. Non je plaisante (je sais humour noir bien vaseux). Ton raisonnement se tient si on considère le fœtus comme un être humain a part et non comme un "proto-humain"

Si on remonte plus loin, l'embryon est-il déjà un humain? La limite c'est quoi la naissance ou la fécondation?

Et si je vais dans l'absurde en remontant avant la conception, la branlette c'est quoi, un génocide?

EDIT: orthographe

Dernière modification par emris (Le 15/08/2010, à 17:59)

Hors ligne

#17 Le 15/08/2010, à 18:00

Sopo les Râ

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

kooky a écrit :

Theumholy : OUi très marrant ce besoin identitaire d'affirmer sa religion wink preuve que les gens ont besoin de se raccrocher à quelquechose ... on en revient au mal de vivre sources de maux dont nous parlions sur l'autre discussion avant ma petite sortie smile

Bof. On en revient surtout au post juste avant le mien, et au sujet du topic.

theumholy a écrit :

On peut très bien être athé et considérer que l'IVG est un sujet grave, au nom du respect de la vie. C'est mon cas.

Pas dit le contraire. smile


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#18 Le 15/08/2010, à 18:01

kooky

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Et pourquoi pas alors considérer nos ptits spermatozoïdes et ovules comme des demi humains et pas les exterminer à tort et à travers : A chaque fois que "crac crac" ou remake d'Onan se muscle c'est un génocide ?

Je ne sais pas si c'est vrai mais il parait que Paul Claudel avait une obsession à ce sujet et que sur sa tombe il serait inscrit "Ci git Paul Caudel et sa semence" smile


Kooky

Hors ligne

#19 Le 15/08/2010, à 18:01

Le Farfadet Spatial

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Salut à tous !

kooky a écrit :

OUi très marrant ce besoin identitaire d'affirmer sa religion wink

Je ne vois pas ce qu'il y a de si fondamentalement étrange de se déclarer croyant. Pas plus que de se déclarer non croyant.

   À bientôt.

   Le Farfadet Spatial

Hors ligne

#20 Le 15/08/2010, à 18:03

kooky

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Farfadet : C'est particulièrement exacerbé ces dernières années. Avant on affirmait sa laïcité  smile


Kooky

Hors ligne

#21 Le 15/08/2010, à 18:04

Sopo les Râ

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

kooky a écrit :

Farfadet : C'est particulièrement exacerbé ces dernières années. Avant on affirmait sa laïcité  smile

On affirmait ne pas être prêtre ??? yikes


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#22 Le 15/08/2010, à 18:04

theunholy

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Le Farfadet Spatial a écrit :

Salut à tous !

Р'tite G☢gole mad a écrit :

C'est juste du Platon mal digéré, en fait ?

Ça y ressemble fortement, en tout cas, mais au moins Platon a-t-il pour lui d'avoir contribué à faire connaître Socrate et d'avoir déblayé le terrain à une époque où tout était à faire.

   Là, je ne sais pas ce qui est le plus pathétique. Serait-ce la prose boursouflée et prétentieuse, quoique qu'incorrecte du point de vue du français ? Les erreurs scientifiques factuelles ? L'absence d'argumentation, pour préférer l'accumulation d'affirmations péremptoires ? La prétention à être un scientifique en n'ayant si manifestement pas la moindre notion de ce qu'est une démarche scientifique ?

theunholy a écrit :

On peut très bien être athé et considérer que l'IVG est un sujet grave, au nom du respect de la vie.

On peut parfaitement être athée, penser que l'IVG est un sujet grave, constater que depuis l'aube de l'humanité l'avortement existe, même dans les sociétés le rejetant le plus violemment, préférer que ce soit bien encadré pour éviter les dérives et constater que, bien souvent, dans les affaires d'IVG il y a des femmes en détresse et se dire qu'il est bien délicat (et facile) de leur faire la morale.

   À bientôt.

   Le Farfadet Spatial

Oui on connait tous ces arguments pro-IVG. C'est d'une banalité franchement...

Je n'ai pas dit que j'étais contre d'ailleurs, je dis que c'est un sujet grave.

Je suis parfaitement favorable à ce que l'avortement soit autorisé. Pour la simple et bonne raison qu'il appartient à chacun ensuite, en fonction de sa situation, ses croyances et ses convictions, de considérer l'intervention ou pas ; si par malheur la vie impose un tel choix.

Mais on a parfaitement le droit d'avoir une opinion, d'être contre par exemple, sans se faire connement rentrer dedans au nom de la sacro-sainte liberté de la femme à disposer de son corps et gnagnagna mai 68.

Dernière modification par theunholy (Le 15/08/2010, à 18:06)

Hors ligne

#23 Le 15/08/2010, à 18:08

kooky

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

Sopo a propos de religion :

Non mais on a tout fait pour séparer l'eglise de l'état et en ce moment c'est un peu le contraire qui se produit ailleurs et ici dans une moindre mesure simple remarque annexe : Tu vois le drame c'est que le sujet est devenu épineux et suscite de vifs échanges. A telle enseigne que j'hésite même à rebondir sur le sujet au risque de "ne pas heurter les sensibilités" ... On nous bourre de fachisme sanitaire (cf une autre discussion) et maintenant de politiquement correct : Aujourd'hui Coluche aurait 20 procès aux fesses ... Alors que la parole, la dérision et la provo sont salutaires ...

Dernière modification par kooky (Le 15/08/2010, à 18:11)


Kooky

Hors ligne

#24 Le 15/08/2010, à 18:12

DnS

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

yikes j'ai une idée de troll mais jvais attendre un peu !


« Fais ce dernier pas en direction de la Force Obscure ! »

Hors ligne

#25 Le 15/08/2010, à 18:13

kooky

Re : La nature de métamatière et la libération anticipée

mdr smile


Kooky

Hors ligne