Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 28/03/2011, à 22:07

compte supprimé

Abstention, piège à ...

Bonjour

Juste pour dire que  je vis dans un département, dont le conseil général gère les collèges, les routes, l'aide sociale, l'aménagement de l'espace, l'environnement .... Si vous êtes dans le même cas, vous êtes bien évidemment allés voter afin d'exprimer vos préférences vis à vis de ceux qui vont orchestrer cette politique locale, ne serait-ce que par respect pour cette démocratie qui vous a été offerte grâcieusement par vos aînés, n'est-ce pas ? Cette démocratie pour laquelle des Lybiens ( pour ne citer qu'eux ) se font tuer actuellement.

Non ? Eh bien vous ne méritez qu'une chose : la dictature. Ça vous redonnera le goût du vote.

#2 Le 28/03/2011, à 22:19

Bousky

Re : Abstention, piège à ...

La démocratie repose sur le droit de dire et penser ce que l'on veut (presque). C'est donc aussi le droit de ne pas avoir d'avis.


Linux qui plante complètement ? Plus rien ne répond ? On peut toujours le redémarrer proprement :
Alt + SysRq + REISUB (Retourne En Islande Sur Un Bateau !)

Hors ligne

#3 Le 28/03/2011, à 22:24

Marie-Lou

Re : Abstention, piège à ...

Y'a pas mal de nos aînés qui se sont fait tuer pour qu'aujourd'hui on puisse jouir d'une chose qu'on nomme syndicat.

Je me demande, parmi ceux qui donnent la leçon concernant ce prétendu devoir moral qu'est le vote, combien sont syndiqués…


Compte clôturé

Hors ligne

#4 Le 28/03/2011, à 22:33

Sopo les Râ

Re : Abstention, piège à ...

Condylure a écrit :

Y'a pas mal de nos aînés qui se sont fait tuer pour qu'aujourd'hui on puisse jouir d'une chose qu'on nomme syndicat.

Je me demande, parmi ceux qui donnent la leçon concernant ce prétendu devoir moral qu'est le vote, combien sont syndiqués…

+1


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#5 Le 28/03/2011, à 22:40

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Certes et je précise que je le suis, syndiqué. D'autre part, ce ne sont pas les syndicats qui gèrent l'ensemble des services que nous utilisons. Je ne vois pas vraiment le rapport.

#6 Le 28/03/2011, à 23:28

grim7reaper

Re : Abstention, piège à ...

Sapiens a écrit :

Cette démocratie pour laquelle des Lybiens ( pour ne citer qu'eux ) se font tuer actuellement.

Il y a beaucoup de gens qui meurent de faim dans le monde, c'est pas pour ça que je vais me gaver de bouffe ou me forcer à manger si j'en ai pas envie.
Bah là c'est le même principe.
Cet argument (si on peux appeler ça comme ça) est totalement foireux.

Hors ligne

#7 Le 28/03/2011, à 23:43

Marie-Lou

Re : Abstention, piège à ...

Sapiens a écrit :

Certes et je précise que je le suis, syndiqué. D'autre part, ce ne sont pas les syndicats qui gèrent l'ensemble des services que nous utilisons. Je ne vois pas vraiment le rapport.

Le rapport c'est que le simple fait que des gens soient morts pour acquérir ce droit devrait nous obliger moralement à l'exercer si l'on en croit ton 1er message :

Sapiens a écrit :

afin d'exprimer vos préférences vis à vis de ceux qui vont orchestrer cette politique locale, ne serait-ce que par respect pour cette démocratie qui vous a été offerte grâcieusement par vos aînés,

et bien, une rhétorique comme celle-ci peut alors tout à fait être déployée dans le cas des syndicats : faut se syndiquer ne serait-ce que etc.

Bon le ptit problème avec ce genre de raisonnement c'est qu'il n'est pas bien difficile de trouver des martyrs d'une cause qu'on ne trouvera pas juste du tout…

Sapiens a écrit :

D'autre part, ce ne sont pas les syndicats qui gèrent l'ensemble des services que nous utilisons.

Certes, mais le vote non plus. L'exercice de la démocratie ne s'y réduit pas…

Dernière modification par Condylure (Le 28/03/2011, à 23:43)


Compte clôturé

Hors ligne

#8 Le 29/03/2011, à 00:11

Dalai-Lama

Re : Abstention, piège à ...

Je ne m'abstiendrais plus le jour où le vote blanc aura un sens.

Hors ligne

#9 Le 29/03/2011, à 00:28

mimoun

Re : Abstention, piège à ...

Sapiens a écrit :

Bonjour

Juste pour dire que  je vis dans un département, dont le conseil général gère les collèges, les routes, l'aide sociale, l'aménagement de l'espace, l'environnement .... Si vous êtes dans le même cas, vous êtes bien évidemment allés voter afin d'exprimer vos préférences vis à vis de ceux qui vont orchestrer cette politique locale, ne serait-ce que par respect pour cette démocratie qui vous a été offerte grâcieusement par vos aînés, n'est-ce pas ? Cette démocratie pour laquelle des Lybiens ( pour ne citer qu'eux ) se font tuer actuellement.

Non ? Eh bien vous ne méritez qu'une chose : la dictature. Ça vous redonnera le goût du vote.

Peut-être qu'ils méritent surtout des meilleurs candidats.
Quand plus de la moitié de la population s'abstient, je ne suis pas sur que la bonne réflexion soit de se dire que cette majorité mérite juste la dictature.

Hors ligne

#10 Le 29/03/2011, à 00:29

toma

Re : Abstention, piège à ...

+1 à Sapiens.

Les autres, ne faites pas semblant de ne pas comprendre. Le fait de mourir pour une cause ne rend pas cette cause juste, c'est certain. C'est plutôt le fait que certains soient morts et meurent pour une cause à laquelle vous adhérez qui devrait vous faire prendre conscience de l'importance et de la valeur de cette cause.

Après si vous trouvez que la démocratie c'est de la merde et que le droit de vote ça sert à rien je comprend tout à fait que vous n'alliez pas voter. Mais dans le cas contraire vos actions ne me semblent pas en accord avec vos idées.

Enfin vous avez tout à fait le droit de ne pas avoir d'opinion, ce n'est juste pas citoyen. Et je comprends que cela en fasse réagir certains.


... when you look long into an abyss, the abyss also looks into you.
-- Friedrich Nietzsch

Hors ligne

#11 Le 29/03/2011, à 00:41

Ayral

Re : Abstention, piège à ...

La démocratie c'est le contraire des piles, elle ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.
S'abstenir c'est un peu accepter ça.
Mais il est vrai qu'il y a d'autres façons de faire vivre la démocratie: le militantisme citoyen dans n'importe quel secteur de la société, le bénévolat éclairé, le respect des autres, la laïcité vivante, se tenir informé des mouvements de la société, bref ne pas être un veau qui bave devant un jeu vidéo en éructant que voter c'est nul et que les politiciens sont des branleurs et ne rien faire d'autre.


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 18.04 LTS sur un Thinkpad W540

Hors ligne

#12 Le 29/03/2011, à 00:54

yanightmare

Re : Abstention, piège à ...

On voit dans ce thread tous les clichés du moment réunis :

- Démocratie = mettre un bout de papier dans une urne qu'on sort une fois tous les deux ou trois ans.
- Citoyen = Personne tout à fait respectable qui met un bout de papier dans une urne qu'il voit une fois tous les deux ou trois ans. Et qui du coup a le droit de "parler politique".

Conclusion logique : celui qui ne vote pas, n'aime pas la démocratie, et dessert sa cause.

Merci pour cette leçon d'une intelligence remarquable.

Hors ligne

#13 Le 29/03/2011, à 01:25

toma

Re : Abstention, piège à ...

Ah oui, le coup du « vote blanc qui n'est pas compté ». Je suis d'accord, ils devraient être annoncés, il devrait même y avoir un maximum de votes blancs pour que l'élection soit valable. Mais, si mes souvenirs de dépouillement sont bons, les votes blanc et nuls sont bien comptabilisés. Il ne sont juste pas présentés dans les résultats. Et à mon avis même s'ils ne sont pas publiés, s'il y avait 30% de votes blancs à une élection, ça se saurait et les média en parleraient.

Et le coup du « les candidats sont tous nul ». Et bien bougez-vous le cul et présentez-vous ! Vous n'avez pas le courage ? Je vous comprends, mais au moins allez voter pour ceux qui se donnent la peine de se présenter. Vous croyez quoi ? que tous ceux qui votent adhèrent pleinement au programme de leur candidat ? Bah non, c'est pas possible, voter c'est faire des compromis.

Je reste persuadé que l'abstention c'est de la flemme déguisée en rébellion.

@yanightmare : mais... c'est toi qui sort des clichés et des sophismes !!

PS : malheureusement la démocratie se résume pour la majorité des gens mettre un bout de papier dans une urne. Et quand je vois que la moitié des français ne font même pas ça, ça me désole.


... when you look long into an abyss, the abyss also looks into you.
-- Friedrich Nietzsch

Hors ligne

#14 Le 29/03/2011, à 01:44

yanightmare

Re : Abstention, piège à ...

Concernant le vote blanc :

- Premièrement y a un gros souci de transparence là dessus. Que veut dire "voter blanc" ?

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_blanc

Wikipédia a écrit :

« Le vote blanc consiste pour un électeur à déposer dans l'urne un bulletin dépourvu de tout nom de candidat (ou de toute indication dans le cas d'un référendum). »

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_blanc#En_France

Wikipédia a écrit :

En 2005, les « Services du Conseil constitutionnel » s'exprimant sur le site Web du Conseil constitutionnel, « à titre informatif » sans « engager le Conseil constitutionnel »3 estimaient que « dans certains cas, on peut hésiter quant à la qualification la plus appropriée (par exemple (...) enveloppes de scrutin sans bulletin de vote) »

.

* http://www.vote-blanc.org/articles.php?lng=fr&pg=140

* http://www.politique.net/vote-blanc.htm

Plusieurs interprétations différentes. Dans quel cas je vote blanc moi ? C'est clair pour personne, même pas pour l'État apparemment.

toma a écrit :

Et à mon avis même s'ils ne sont pas publiés, s'il y avait 30% de votes blancs à une élection, ça se saurait et les média en parleraient.

Bah du coup quand tu sais pas si ton vote va compter blanc ou nul, ça te fait un peu chier de te déplacer pour risquer d'avoir compté pour rien.

- Deuxièmement, tu noteras que l'État n'encourage nullement le vote blanc :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_blanc#En_France

Wikipédia a écrit :

Les bulletins blancs ne sont pas fournis officiellement. Les électeurs qui souhaitent les utiliser les apportent avec eux.

Il s'agit d'une des grandes revendications des défenseurs du vote blanc. Proposer à côté des bulletins traditionnels (de chaque candidat), un bulletin blanc, pour affirmer la non légitimité du vote.

Wikipédia a écrit :

La distribution de bulletins blancs par des particuliers est interdite le jour du scrutin.

roll

Concernant l'élection en général :

toma a écrit :

malheureusement la démocratie se résume pour la majorité des gens mettre un bout de papier dans une urne. Et quand je vois que la moitié des français ne font même pas ça, ça me désole.

toma a écrit :

Et le coup du « les candidats sont tous nul ». Et bien bougez-vous le cul et présentez-vous !

Je crois que tu n'as pas compris que le concept même d'élection peut être jugé anti-démocratique et contre-productif.

Dernière modification par yanightmare (Le 29/03/2011, à 01:46)

Hors ligne

#15 Le 29/03/2011, à 05:17

Sopo les Râ

Re : Abstention, piège à ...

yanightmare a écrit :

Je crois que tu n'as pas compris que le concept même d'élection peut être jugé anti-démocratique et contre-productif.

Tout à fait, la seule vraie démocratie c'est la monarchie absolue de droit divin... roll


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#16 Le 29/03/2011, à 07:05

yanightmare

Re : Abstention, piège à ...

Heu... Tu fais exprès ?

Hors ligne

#17 Le 29/03/2011, à 07:32

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

toma a écrit :

Je reste persuadé que l'abstention c'est de la flemme déguisée en rébellion.

Entièrement d'accord, dans la majorité des cas, très certainement. C'est surtout cette absence d'intérêt pour la gestion locale qui est désespérante. Et qu'on ne vienne pas sortir le cliché "tous pourris" à ce niveau de responsabilités. Trop facile. Encore un cliché.

#18 Le 29/03/2011, à 07:43

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Le referendum continue est la solution.

#19 Le 29/03/2011, à 07:56

Marie-Lou

Re : Abstention, piège à ...

mimoun a écrit :

Quand plus de la moitié de la population s'abstient, je ne suis pas sur que la bonne réflexion soit de se dire que cette majorité mérite juste la dictature.

Je poursuivrais : quand plus de la moitié de la population s'abstient, je ne suis pas sûr que la bonne réflexion soit de se dire que cette majorité n'est juste qu'une bande de paresseux.

Ça me fait penser à un bouquin de socio assez célèbre dans lequel l'auteur dit en substance : si, dans une ville, y'a un type au chômage, on peut sans doute l'accuser de ne pas faire beaucoup d'effort et d'être un fénéant… S'ils sont par contre 25% de la pop, alors l'explication psychologique et, surtout, la posture morale, sont vaines. Le problème est plus large.

Ça ne semble être tout à fait la même chose ici. C'est quand même d'une pauvreté intellectuelle absolue que de réduire une abstention aussi massive à un problème de « flemme ».

D'ailleurs, même en acceptant 1 seconde cette hypothèse, rien n'explique son origine. N'est-il pas plus « logique » d'être flemmard lorsqu'on a l'impression (justifiée ou non) que son vote est assez, voir très inutile ? N'est-il pas plus aisé de ne pas faire preuve de paresse lorsque on se sent pleinement intégré au processus démocratique ?


Compte clôturé

Hors ligne

#20 Le 29/03/2011, à 08:12

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Ok, alors je ne sais pas pour Toma amis en ce qui me concerne, je veux bien remplacer le mot "flemme" par "désintérêt" ce qui me semble presque pire. Encore une fois, le sujet concerne cette élection locale . Que les gens boudent les manigances politiciennes dans le cadre d'élections nationales, je comprends mieux, et encore, mais là...

"Le problème est plus large", dis-tu. Nous voilà bien avancés.  Ferais-tu partie de ceux qui balancent des "C'est plus compliqué que ça" à chaque réplique ? C'est ça la richesse intellectuelle ? Ah, ben fastoche, alors !

#21 Le 29/03/2011, à 08:33

Mathieu147

Re : Abstention, piège à ...

En Belgique, le vote est obligatoire, on peut avoir une amende si on ne va pas voter. Et le vote nul n'est pas possible avec les machines à voter.

En fait, si c'est possible: on doit mettre une carte dans un lecteur de carte et voter avec un ordinateur. Si on pète la carte, on peut en redemander une deuxième. Si on la pète aussi, on peut redemander une troisième. Si on la pète encore, tant pis, le vote est considéré comme nul. On est donc, dans certains cas, obligé de détériorer le matériel pour voter ce qu'on a envie. C'est quand-même terrible, non?

Le vote blanc est possible mais il va à la majorité, ce qui n'est pas la même chose du tout que de ne pas voter ou de voter nul.

En plus, les machines à voter, je n'aime pas, mais bon, ce n'est pas le débat.

Toujours est-il que je ne me suis jamais abstenu de voter, mais c'est bien parce que je suis obligé. Ça m'est déjà arrivé de m'informer, de regarder les débats politiques à la télévision, de réfléchir et d'en parler. Alors là j'ai voté en connaissance de cause. Mais parfois ça me pèle et je ne sais pas pour qui voter. J4aimerais, dans ce cas, m'abstenir de donner mon avis qui n'est pas éclairé.

Mais je suis obligé de voter. Du coup, je vote pour un parti dont je n'ai jamais entendu parler et que je sais qui ne sera pas élu, c'est la seule façon que j'ai trouvé pour que mon vote ne compte pas.

Si on a la flemme d'aller voter et qu'on s'abstient, si on était obligé, on aurait la flemme de se renseigner et donc on voterait n'importe quoi.


Pffff…

Hors ligne

#22 Le 29/03/2011, à 08:38

Marie-Lou

Re : Abstention, piège à ...

Sapiens a écrit :

Ok, alors je ne sais pas pour Toma amis en ce qui me concerne, je veux bien remplacer le mot "flemme" par "désintérêt" ce qui me semble presque pire. Encore une fois, le sujet concerne cette élection locale . Que les gens boudent les manigances politiciennes dans le cadre d'élections nationales, je comprends mieux, et encore, mais là...

"Le problème est plus large", dis-tu. Nous voilà bien avancés.  Ferais-tu partie de ceux qui balancent des "C'est plus compliqué que ça" à chaque réplique ? C'est ça la richesse intellectuelle ? Ah, ben fastoche, alors !

Non justement ce n'est pas facile.

Je pense en effet que ce n'est pas en 5 lignes sur un forum que l'on peut expliquer un phénomène aussi complexe (ni en 5 minutes chez Yves Calvi) et donc oui, je pense que c'est infiniment plus compliqué que du « c'est des flemmards », « c'est du désintérêt ».

Mon problème n'est pas de faire « avancer » le sujet, et vu la teneur de ton premier message, je doute que tu aies toi-même cet objectif. À partir de la simple reconnaissance du phénomène comme étant complexe, la seule chose que je puis décemment faire c'est me taire à son propos (ou, au mieux, esquisser des hypothèses), étant loin d'être réellement informé sur la question.

Par contre rien ne m'empêche — c'est ce que je fais et qu'ont fait la majorité des intervenants te répondant — de critiquer les voies par lesquelles le sujet et « expliqué » (multiples guillemets).

Dernière modification par Condylure (Le 29/03/2011, à 08:40)


Compte clôturé

Hors ligne

#23 Le 29/03/2011, à 09:34

nisnis

Re : Abstention, piège à ...

J'irai voter le jour ou tout les citoyens de +18 ans seront obligatoirement inscripts, et qu'il faudra + de 50% pour être élu vote blanc et abstention compris.

Au dernière élection cantonale, un parti qui fait 20% ne représente même pas 2 millions de personnes.
915 000 personnes ont votés FN à ces élections, c'est à dire en fait quasiment que dalle par rapport aux nombre de français en age de voter, et pourtant dans les médias n'ont pas arrêter de nous bassiner avec la monté extraordinaire de ce parti

Aux présidentiels 50% correspond en gros a 12 millions de personnes, soit 1/6 de la population, pas grand monde non plus  en fait.

Si demain les médias parlé en nombre de votant et non pas en %,  et que les votes blancs étaient comptés ça changerait un peu la donne.
ça me motiverai à voter en tout cas XD

Dernière modification par nisnis (Le 29/03/2011, à 09:34)


"Un Windows meurt...Des Linux apparaissent !.."

Hors ligne

#24 Le 29/03/2011, à 09:46

Mathieu147

Re : Abstention, piège à ...

nisnis a écrit :

Aux présidentiels 50% correspond en gros a 12 millions de personnes, soit 1/6 de la population, pas grand monde non plus  en fait.

Ben ouais, c'est comme le gros Bart (Waffelman de son petit nom): il fait chier le bazar en Belgique depuis des mois (génial, on a battu le record du monde de la plus longue crise politique, on a même battu l'Irak) alors qu'il est loin d'avoir une majorité. Son parti ne représente que 28% des Flamands qui sont eux-mêmes ±2/3 des Belges, donc environ 18,5% de la population du pays, et il est considéré comme le grand gagnant.

capturepf.png

Ça va bientôt faire un an qu'on n'a pas de gouvernement, parce qu'un gros plein de soupe gaufres croit que tout le monde veut la scission du pays… On va voter, et c'est pour que ça ne serve à rien. C'est toujours l'ancien gouvernement (dont la composition n'est pas en accord avec les dernières élections) qui a quasiment pleins pouvoirs.


Pffff…

Hors ligne

#25 Le 29/03/2011, à 10:22

Kookaburra

Re : Abstention, piège à ...

Sapiens a écrit :

Si vous êtes dans le même cas, vous êtes bien évidemment allés voter afin d'exprimer vos préférences vis à vis de ceux qui vont orchestrer cette politique locale, ne serait-ce que par respect pour cette démocratie qui vous a été offerte grâcieusement par vos aînés, n'est-ce pas ?

Et si on ne pense qu'aucun des candidats présents ne représentent correctement nos convictions, que l'on ne pense pas qu'ils puissent nous représenter correctement, on fait quoi ? On se force à voter pour quelqu'un en qui on ne croit pas, en qui on n'a pas confiance ? Non merci !!

Le système politique actuel en France conduit la majorité des français (55% d'abstention aux Cantonales ? L'absention a été élu, vive l'abstention ! lol) à ne pas voter. Il serait peut-être temps que les politiciens se posent des questions, non ???

PS : tu l'as compris, je n'ai pas été voté big_smile Et oui, la France est un pays de Liberté, celle de voter OU de ne pas voter en fait parti ... J'exprime mon désaccord avec le système politique actuel de cette manière, malheureusement il n'y a pas vraiment d'autres solutions pour le faire sad

Dernière modification par Kookaburra (Le 29/03/2011, à 10:23)


Portable17p : CrunchBangLinux // EeePC : ArchLinux
Openbox Addict : http://kookadimi.deviantart.com
Mes photos : http://www.fluidr.com/photos/kookadimi/sets
Votre téléphone mobile dispose de plus de puissance que l'ensemble des ordinateurs de la NASA en 1969. La NASA a lancé un homme sur la Lune. Vous lancez un oiseau sur des cochons...

Hors ligne