Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#251 Le 17/04/2012, à 16:29

Smon

Re : Abstention, piège à ...

D@mien a écrit :

Ah ! Tu veux dire tous ceux qu ne sont pas extrémistes ? Bah je le prends comme un compliment...

Sur ce, j'ai pour principe de ne pas discuter avec les fanatiques (et puis ça va bientôt être l'heure de ta prière du soir non ? Oo).

Tiens, il n'était pas encore sorti celui là : 1 point extrémiste pour D@mien (la variante du point Godwin)

Hors ligne

#252 Le 17/04/2012, à 16:30

Smon

Re : Abstention, piège à ...

Sopo les Râ a écrit :
Smon a écrit :

Non, c'est Dieu.

Sauf qu'on parle du mariage civil ici.

Le mariage civil s'est directement inspiré du mariage religieux.

Comme l'a dit pierrecastor, le PACS est là pour les affaires de la république.

Hors ligne

#253 Le 17/04/2012, à 16:32

Sopo les Râ

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :
Sopo les Râ a écrit :
Smon a écrit :

Non, c'est Dieu.

Sauf qu'on parle du mariage civil ici.

Le mariage civil s'est directement inspiré du mariage religieux.

Et alors ? L'Église a un copyright dessus ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#254 Le 17/04/2012, à 16:32

Elzen

Re : Abstention, piège à ...

Tu penses que t'étais à peu près sûr ? tongue

Ç'n'est pas « nous », hein, en l'occurrence, c'est moi. Et tu ne réponds pas à la question que je t'ai posé (je ne t'ai pas demandé quelles dispositions tu avais prises pour « contrer » ça (ç'n'est pas une attaque), mais quel avis tu posais sur le texte en question).

(Et je précise que c'est ton avis à toi, qui m'intéresse, si j'voulais celui de Dieu, j'attendrais de le voir pour lui demander directement wink)

Hors ligne

#255 Le 17/04/2012, à 16:33

Marie-Lou

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :
Sopo les Râ a écrit :
Smon a écrit :

Non, c'est Dieu.

Sauf qu'on parle du mariage civil ici.

Le mariage civil s'est directement inspiré du mariage religieux.

Comme l'a dit pierrecastor, le PACS est là pour les affaires de la république.

Inspiré ne veut pas dire qu'il lui est subordonné.

Le mariage civil est, au même titre que le pacs, affaire de la république.


Compte clôturé

Hors ligne

#256 Le 17/04/2012, à 16:35

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

Chouette, si je les collectionne on finira peut être par pouvoir se comprendre non ? Oo

Au passage, je l'aime bien le texte, on oublie souvent l’aspect pratique pour ne s’intéresser qu'à la théorie, la preuve qu'on ne devrait pas !


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#257 Le 17/04/2012, à 16:38

sweetly

Re : Abstention, piège à ...

ArkSeth a écrit :

sweetly, tu sais, ce que tu me disais dans le TdCT à propos de ma façon de répondre à Πυλάδης par rapport à ce que je lui reprochais ? J'crois que à peu près la même chose pour toi et Smon ici et toi et 1emetsys dans l'autre sujet wink

Smon, juste par curiosité, j'peux avoir ton avis sur le texte au bout du lien que j'ai donné juste un peu plus haut ?

Le tout est de l'assumer et de s'en foutre pas mal. En soi, je te dis ça en toute amitié, ce que tu dis est souvent intéressant mais mal dit. Et ça vaut pour moi. Mais je m'en branle. Mais ça me fait plaisir que tu me le dises. Et j'imagine que ça te fait plaisir quand je te le dis.

En attendant, ça fait pas chier Smon d'être incohérent, d'être juste imperméable à la Raison, d'être "droit dans ses bottes". Et bien soit. Ne faisons pas fis, allons-y franco, parce qu'il paraît que "ces gens-là" ne comprennent pas la rousseur de Frida.

Hors ligne

#258 Le 17/04/2012, à 16:41

Dalai-Lama

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :

Non, c'est Dieu

Dieu vient de m'envoyer un SMS me disant que l'homosexualité c'était super moral, et qu'il venait de se faire une tite partouze avec 3 mecs !

Hors ligne

#259 Le 17/04/2012, à 16:43

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

Ça va être galère, déjà que pendant sa période Mick Jagger il était lourd... mad


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#260 Le 17/04/2012, à 16:44

Smon

Re : Abstention, piège à ...

ArkSeth a écrit :

Tu penses que t'étais à peu près sûr ? tongue

Ouais, c'est ce qu'on appelle écrire au fil de sa pensée lol

Ç'n'est pas « nous », hein, en l'occurrence, c'est moi.

L'un d'entre vous alors.

Et tu ne réponds pas à la question que je t'ai posé (je ne t'ai pas demandé quelles dispositions tu avais prises pour « contrer » ça (ç'n'est pas une attaque), mais quel avis tu posais sur le texte en question).

(Et je précise que c'est ton avis à toi, qui m'intéresse, si j'voulais celui de Dieu, j'attendrais de le voir pour lui demander directement wink)

- Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c'est indiqué dans le livre de l'Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?

Ça dépend à combien tu estimes ta fille. Mais de toutes façon c'est interdit par la loi de notre pays et comme Dieu nous enseigne de respecter la loi de notre pays tant qu'elle ne va pas à l'encontre de la sienne, tu n'as pas à vendre ta fille.

- Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu'ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains,mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m'éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?

Même réponse.

- J'ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L'Exode, Chapitre 35, verset 2, dit clairement qu'il doit être condamné à mort. Suis-je obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d'une quelconque manière ?

Le nouveau testament enseigne le pardon et invite celui qui n'a jamais pêché (c'est à dire personne à part Christ) à jeter la première pierre.

- Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu'on ne peut pas s'approcher de l'autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J'ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

Seuls les grands prêtres avaient le droit de s'approcher de l'autel. Si tu n'es pas juif, que tu n'es pas Levite, que tu n'es grand prêtre et tant que le temple de Jerusalem n'a pas été reconstruit, ce passage ne te concerne pas.

- Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d'aller jusqu'au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d'une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu'il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14?

Même réponse que pour ton voisin.

Je me confie pleinement à votre aide.

De rien.

Hors ligne

#261 Le 17/04/2012, à 16:46

Sopo les Râ

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :

celui qui n'a jamais pêché (c'est à dire personne à part Christ)

Douter de Dieu est-il pêcher ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#262 Le 17/04/2012, à 16:47

Dalai-Lama

Re : Abstention, piège à ...

Cool, je suis le christ !

Hors ligne

#263 Le 17/04/2012, à 16:48

Smon

Re : Abstention, piège à ...

sweetly a écrit :
ArkSeth a écrit :

sweetly, tu sais, ce que tu me disais dans le TdCT à propos de ma façon de répondre à Πυλάδης par rapport à ce que je lui reprochais ? J'crois que à peu près la même chose pour toi et Smon ici et toi et 1emetsys dans l'autre sujet wink

Smon, juste par curiosité, j'peux avoir ton avis sur le texte au bout du lien que j'ai donné juste un peu plus haut ?

Le tout est de l'assumer et de s'en foutre pas mal. En soi, je te dis ça en toute amitié, ce que tu dis est souvent intéressant mais mal dit. Et ça vaut pour moi. Mais je m'en branle. Mais ça me fait plaisir que tu me le dises. Et j'imagine que ça te fait plaisir quand je te le dis.

En attendant, ça fait pas chier Smon d'être incohérent, d'être juste imperméable à la Raison, d'être "droit dans ses bottes". Et bien soit. Ne faisons pas fis, allons-y franco, parce qu'il paraît que "ces gens-là" ne comprennent pas la rousseur de Frida.

Je ne suis pas incohérent.

Pour ce qui est de la raison, "La folie de Dieu vaut mieux que toute la sagesse des hommes."

La rousseur de Frida ? Je veux bien que tu m'éclaires sur cette expression.

Hors ligne

#264 Le 17/04/2012, à 16:50

Smon

Re : Abstention, piège à ...

Sopo les Râ a écrit :
Smon a écrit :

celui qui n'a jamais pêché (c'est à dire personne à part Christ)

Douter de Dieu est-il pêcher ?

Douter, non. Tout dépend de ce que tu fais suit à tes doutes.

Hors ligne

#265 Le 17/04/2012, à 16:50

Elzen

Re : Abstention, piège à ...

(Je précise au cas où que ç'n'est pas non plus moi qui ait rédigé le texte en question, donc pas la peine de me tutoyer en y répondant tongue)

Smon a écrit :

Ça dépend à combien tu estimes ta fille. Mais de toutes façon c'est interdit par la loi de notre pays et comme Dieu nous enseigne de respecter la loi de notre pays tant qu'elle ne va pas à l'encontre de la sienne, tu n'as pas à vendre ta fille.

Donc, quand la loi de Dieu autorise un truc que celle du pays interdit, ça ne va pas à l'encontre de la Sienne, mais quand Il interdit un truc que la loi du pays autorise, par contre, si ?

C'est… curieux. J'aurais plutôt dit l'inverse, moi : quand la loi du pays interdit un truc que Dieu autorise, elle te prive d'une liberté que Dieu te donnait, donc contrevient à la volonté divine. En revanche, quand la loi (des hommes) t'autorise à faire quelque chose, elle ne t'y oblige pas, donc ne t'empêche pas de respecter l'interdit de Dieu…

Pourrais-tu détailler un peu ce point ?

(Je précise encore une fois qu'il n'y a aucune attaque dans mes propos, j'essaye juste de comprendre ta logique)

Dernière modification par ArkSeth (Le 17/04/2012, à 16:52)

Hors ligne

#266 Le 17/04/2012, à 16:50

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

"Dans un monde de fou, seul un dingue est sincèrement fou" (Homer Simpson)


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#267 Le 17/04/2012, à 16:57

Smon

Re : Abstention, piège à ...

ArkSeth a écrit :

(Je précise au cas où que ç'n'est pas non plus moi qui ait rédigé le texte en question, donc pas la peine de me tutoyer en y répondant tongue)

Smon a écrit :

Ça dépend à combien tu estimes ta fille. Mais de toutes façon c'est interdit par la loi de notre pays et comme Dieu nous enseigne de respecter la loi de notre pays tant qu'elle ne va pas à l'encontre de la sienne, tu n'as pas à vendre ta fille.

Donc, quand Dieu autorise un truc que la loi du pays interdit, ça ne va pas à l'encontre de la sienne, mais quand il interdit un truc que la loi du pays autorise, ça va à l'encontre de la sienne ?

C'est… curieux. J'aurais plutôt dit l'inverse, moi : quand la loi du pays interdit un truc que Dieu autorise, elle te prive d'une liberté que Dieu te donnait, donc contrevient à la volonté divine. En revanche, quand la loi t'autorise de faire quelque chose, elle ne t'y oblige pas, donc ne t'empêche pas de respecter l'interdit de Dieu…

Pourrais-tu détailler un peu ce point ?

(Je précise encore une fois qu'il n'y a aucune attaque dans mes propos, j'essaye juste de comprendre ta logique)

Exode 21 verset 7 : Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves.

Ici Dieu ne dit pas qu'il faut vendre sa fille comme esclave. Il met des limites à des pratiques qui se faisaient à l'époque.

L'esclavage était courant, la Torah a justement apporté des avancées considérables dans la façon de traiter les esclaves.

De nos jours l'esclavagisme est interdit. Donc la loi de l'Exode n'a aucune raison d'être utilisée en France.

Hors ligne

#268 Le 17/04/2012, à 16:57

Marie-Lou

Re : Abstention, piège à ...

Sopo les Râ a écrit :
Smon a écrit :
Sopo les Râ a écrit :

Sauf qu'on parle du mariage civil ici.

Le mariage civil s'est directement inspiré du mariage religieux.

Et alors ? L'Église a un copyright dessus ?

+

Marie-Lou a écrit :

Inspiré ne veut pas dire qu'il lui est subordonné.

Le mariage civil est, au même titre que le pacs, affaire de la république.


Compte clôturé

Hors ligne

#269 Le 17/04/2012, à 17:01

Smon

Re : Abstention, piège à ...

Si ça n'a plus rien à voir avec le mariage tel qu'il était à l'origine, pourquoi appeler ça le mariage ?

Le PACS est là pour ça.

Hors ligne

#270 Le 17/04/2012, à 17:06

Elzen

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :

Ici Dieu ne dit pas qu'il faut vendre sa fille comme esclave. Il met des limites à des pratiques qui se faisaient à l'époque.

L'esclavage était courant, la Torah a justement apporté des avancées considérables dans la façon de traiter les esclaves.

De nos jours l'esclavagisme est interdit. Donc la loi de l'Exode n'a aucune raison d'être utilisée en France.

Hmm, je vois, autant pour moi : en fait, Dieu posait des contraintes supplémentaires par rapport à ce que la Loi permettait, en disant quelque chose comme « la loi t'autorise à faire ça, moi je ne t'y autorises que si tu le fais dans telles conditions », c'est ça ?

Partant de là, la reconnaissance légale (par la loi des hommes) du mariage homosexuel ne devrait pas être un problème vis-à-vis de la loi de Dieu, puisque le principe sera très exactement le même : la loi des hommes autorisera quelque chose de large, et la loi divine encadrera ça plus spécifiquement.

J'ai bon ?

Hors ligne

#271 Le 17/04/2012, à 17:07

sweetly

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :

Si ça n'a plus rien à voir avec le mariage tel qu'il était à l'origine, pourquoi appeler ça le mariage ?

Le PACS est là pour ça.

Non, le PACS est là pour faire semblant de faire comme le mariage, des avantages fiscaux en moins. Et c'est bien ça le problème.

Hors ligne

#272 Le 17/04/2012, à 17:10

Marie-Lou

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :

Si ça n'a plus rien à voir avec le mariage tel qu'il était à l'origine, pourquoi appeler ça le mariage ?

Le PACS est là pour ça.

Sauf que comme cela a déjà été dit, le pacs ne garanti pas les mêmes droits.

J'ajouterais que, même si c'était le cas, il ne remplacerait pas le mariage. La symbolique est très différente : le mariage est un engagement tripartite, alors que le pacs est bipartite.

Mais donc, si je comprends bien (mais dis moi si ce n'est pas le cas), c'est juste un problème d'étiquette. C'est juste le mot « mariage » que tu veux protéger.

Le fait de distinguer mariage civil et mariage religieux − donc, de préciser les étiquettes − ne suffit donc pas ?


Compte clôturé

Hors ligne

#273 Le 17/04/2012, à 17:12

Smon

Re : Abstention, piège à ...

ArkSeth a écrit :
Smon a écrit :

Ici Dieu ne dit pas qu'il faut vendre sa fille comme esclave. Il met des limites à des pratiques qui se faisaient à l'époque.

L'esclavage était courant, la Torah a justement apporté des avancées considérables dans la façon de traiter les esclaves.

De nos jours l'esclavagisme est interdit. Donc la loi de l'Exode n'a aucune raison d'être utilisée en France.

Hmm, je vois, autant pour moi : en fait, Dieu posait des contraintes supplémentaires par rapport à ce que la Loi permettait, en disant quelque chose comme « la loi t'autorise à faire ça, moi je ne t'y autorises que si tu le fais dans telles conditions », c'est ça ?

Partant de là, la reconnaissance légale (par la loi des hommes) du mariage homosexuel ne devrait pas être un problème vis-à-vis de la loi de Dieu, puisque le principe sera très exactement le même : la loi des hommes autorisera quelque chose de large, et la loi divine encadrera ça plus spécifiquement.

J'ai bon ?

Oui. Sauf qu'en autorisant le mariage homosexuel, on cautionne des pratiques qui vont à l'encontre de ce que je crois.

Donc (pour revenir au sujet de base) je refuse de voter pour ce genre de programme.

Hors ligne

#274 Le 17/04/2012, à 17:13

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

Je vois, sauf que ce que TU crois ne suffit pas à dicter les lois, c'est un peu le principe de la démocratie...


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#275 Le 17/04/2012, à 17:13

Smon

Re : Abstention, piège à ...

Marie-Lou a écrit :
Smon a écrit :

Si ça n'a plus rien à voir avec le mariage tel qu'il était à l'origine, pourquoi appeler ça le mariage ?

Le PACS est là pour ça.

Sauf que comme cela a déjà été dit, le pacs ne garanti pas les mêmes droits.

J'ajouterais que, même si c'était le cas, il ne remplacerait pas le mariage. La symbolique est très différente : le mariage est un engagement tripartite, alors que le pacs est bipartite.

Je veux bien que tu développes.

Hors ligne