Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#301 Le 17/04/2012, à 21:46

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

Ici, il faudrait distinguer Foi et dogme. Je m'explique:
On peut tout à fait "croire" en Dieu (pas forcément chrétien d'ailleurs) et accepter la raison et la science, auquel cas on admet que le dogme est dans le faux, du moins pour la partie Genèse, toussa...

Maintenant, si on suit un dogme, alors je crois que c'est foutu, parce que non, la terre n'a pas 6000 ans (je connais un T-Rex qui m'a prouvé la contraire), non les vierges n'ont pas d'enfants... Maintenant, je crois que peu importe les croyances (ou rejet des croyances) de chacun, on peut effectivement faire quelque chose des écrits "religieux".

Ce qui me dérange, ce sont ces gens qui ne comprennent pas que le livre de leur foi peut certes les aider à mener leur vie du mieux possible, mais ne peut ni ne doit en aucun cas dicter la loi, la morale, etc... et remplacer en cela leur conscience et leur capacité à raisonner. Parce qu'un personne qui me cite la bible pour justifier un jugement moral, aussi intelligente soit-elle, m'apparait comme un sombre idiot.

D'autant plus que le manque de perspective est difficilement pardonnable de nos jours: l'Eglise a longtemps présenté le sexe comme le peche (et meme le peche originel), mais on peut lire les paroles de Jesus et leur faire dire le contraire !

@Neros: Si le débat est si vif, c’est peut être qu'il n'est pas si inutile que ça ?

Dernière modification par D@mien (Le 17/04/2012, à 22:42)


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#302 Le 17/04/2012, à 21:48

Etoma

Re : Abstention, piège à ...

D@mien : Merci.
smile


"un gars qui agit pour le bien des gens sans leur demander leur avis"
PirateBox

Hors ligne

#303 Le 17/04/2012, à 21:51

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

De rien smile

Après relecture, mes propres propos m'ont parus ...pas terribles, et je voulais remettre les choses à leur place.


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#304 Le 17/04/2012, à 21:54

PPdM

Re : Abstention, piège à ...

Un petit correctif, les vierges, physiquement vierge, c'est a dire possédant encore leur hymen, peuvent avoir un enfant!
La raison et la médecine l'explique de deux façons.
La première , la plus courante, pénétration incomplète.
La seconde, beaucoup plus rare, hymen extrêmement souple , qui ne se rompt pas lors de la pénétration.
Question, sans vraiment d'importance, la virginité existe t elle encore dans ces cas?
Scientifiquement non, au yeux de certains, oui et c'est un miracle du st esprit!

Dernière modification par pierguiard (Le 17/04/2012, à 21:55)

En ligne

#305 Le 17/04/2012, à 21:56

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Ben vingt dieux, ça par exemple ! Une vierge qui en fait, ne se serait pas abstenue ?

#306 Le 17/04/2012, à 21:57

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

pierguiard a écrit :

La première , la plus courante, pénétration incomplète.

Keskidi ? Oo'

Va falloir développer ça Docteur, je suis curieux !


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#307 Le 17/04/2012, à 21:59

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Abstention, piège à vierges

#308 Le 17/04/2012, à 22:04

PPdM

Re : Abstention, piège à ...

D@mien a écrit :
pierguiard a écrit :

La première , la plus courante, pénétration incomplète.

Keskidi ? Oo'

Va falloir développer ça Docteur, je suis curieux !

Tu m’étonnes!!!
C'est pas compliqué, ma mère qui était infirmière en a connues plusieurs dans sa carrière, je peux pas donner trop de détails, cela deviendrait porno, et cela ne se pratique plus beaucoup, en fait le gus reste a la porte, mais l’éjaculât, non, et si il est assez puissant,ce qui est généralement le cas d'un jeune gars chauffé,a mort, ben il pénètre assez pour passer  l'hymen et féconder l'ovule.
Quand j’étais tout jeune cela était encore assez courant comme pratique, soit-disant sans risque!!!

Dernière modification par pierguiard (Le 17/04/2012, à 22:05)

En ligne

#309 Le 17/04/2012, à 22:05

Sir Na Kraïou

Re : Abstention, piège à ...

Smon a écrit :

Le mariage civil s'est directement inspiré du mariage religieux.

Comme si les chrétiens − voire les Juifs − étaient les inventeurs du mariage… roll Sans compter que le mariage religieux tel que tu l’entends, ça ne date pas d’avant le XIIe. À l’origine, c’est un truc juridique et civil.

Pis tiens, à propos du Moyen Âge, les gens étaient largement moins butés que toi : http://www.care2.com/causes/the-forgott … riage.html


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#310 Le 17/04/2012, à 22:07

PPdM

Re : Abstention, piège à ...

Sauf erreur de ma part, le mariage était pratiqué par les grecs, les romains, les indiens et les chinois antiques, non?

En ligne

#311 Le 17/04/2012, à 22:07

Neros

Re : Abstention, piège à ...

@Neros: Si le débat est si vif, c’est peut être qu'il n'est pas si inutile que ça ?

Je crois qu'il y a suffisamment de documentations qui montrent que les croyances religieuses ne sont que du vent mais y croire encore relève certainement de l'ignorance...
Et ce qu'il y a dans ces bouquins, ils sont tous à jeter, il y a beaucoup trop de conneries là-dedans pour les prendre au sérieux, du moins pour l'appliquer à sa vie ou à la société.

Hors ligne

#312 Le 17/04/2012, à 22:10

Etoma

Re : Abstention, piège à ...

Je te renvoies au post de D@mien :

Ici, il faudrait distinguer Foi et dogme. Je m'explique:
On peut tout à fait "croire" en Dieu (par forcément chrétien d'ailleurs) et accepter la raison et la science, auquel cas on admet que le dogme est dans le faux, du moins pour la partie Genèse, toussa...

Maintenant, si on suite un dogme, alors je crois que c'est foutu, parce que non, la terre n'a pas 6000 ans (je connais un T-Rex qui m'a prouvé la contraire), non les vierges n'ont pas d'enfants... Maintenant, je crois que peu importe les croyances (ou rejet des croyances) de chacun, on peut effectivement faire quelque chose des écrits "religieux".

Ce qui me dérange, ce sont ces gens qui ne comprennent pas que le livre de leur foi peut certes les aider à mener leur vie du mieux possible, mais ne peut ni ne doit en aucun cas dicter la loi, la morale, etc... et remplacer en cela leur conscience et leur capacité à raisonner. Parce qu'un personne qui me cite la bible pour justifier un jugement moral, aussi intelligente soit-elle, m'apparait comme un sombre idiot.

D'autant plus que le manque de perspective est difficilement pardonnable de nos jours: l'Eglise a longtemps présenté le sexe comme le peche (et meme le peche originel), mais on peut lire les paroles de Jesus et leur faire dire le contraire !


"un gars qui agit pour le bien des gens sans leur demander leur avis"
PirateBox

Hors ligne

#313 Le 17/04/2012, à 22:13

D@mien

Re : Abstention, piège à ...

Merci, Dr pierguiard, je me coucherais moins bête ! (Et un peu choqué aussi... je crois)


"L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue »."

                                                                     Les Enfants de Dune, Franck Herbert

Hors ligne

#314 Le 17/04/2012, à 22:14

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Bon, ok, Joseph est "resté à la porte" mais ça ne l'a pas empêché d'envoyer une sacrée bonne giclée, soit.
Mais... Et l'abstention dans tout ça ?

Dernière modification par Sapiens (Le 17/04/2012, à 22:14)

#315 Le 17/04/2012, à 22:15

PPdM

Re : Abstention, piège à ...

Neros a écrit :

@Neros: Si le débat est si vif, c’est peut être qu'il n'est pas si inutile que ça ?

Je crois qu'il y a suffisamment de documentations qui montrent que les croyances religieuses ne sont que du vent mais y croire encore relève certainement de l'ignorance...
Et ce qu'il y a dans ces bouquins, ils sont tous à jeter, il y a beaucoup trop de conneries là-dedans pour les prendre au sérieux, du moins pour l'appliquer à sa vie ou à la société.

A la limite, en pratiquer le contenu philosophique, ne serait sans doute pas mauvais sans les dogmes qui les entourent.
Un peu comme le bouddhisme, qui ne te demande pas de croire a qui ou quoi que ce soit, mais a respecter certaines règle de  vie, pour faire simple.
Perso je m'en tient a une règle, essayer de ne nuire a personne, ce qui n'est déjà pas toujours facile.
Le problème, de ceux qui on un croyance quelconque,  c'est de vouloir imposer aux autres leur foi et le mode de vie qui va avec!!

Dernière modification par pierguiard (Le 17/04/2012, à 22:15)

En ligne

#316 Le 17/04/2012, à 22:17

Sopo les Râ

Re : Abstention, piège à ...

Il faudrait peur-être créer un nouveau sujet : « Abstinence, piège en forme de ... ». tongue


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#317 Le 17/04/2012, à 22:17

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Mais ...Heu... Ah, je sens que mon sujet m'échappe, là !

Pas grave, on peut continuer à parler de cul, si vous voulez.

Dernière modification par Sapiens (Le 17/04/2012, à 22:18)

#318 Le 17/04/2012, à 22:22

Etoma

Re : Abstention, piège à ...

pierguiard a écrit :

Le problème, de ceux qui on un croyance quelconque,  c'est de vouloir imposer aux autres leur foi et le mode de vie qui va avec!!

Sérieux, tu fous pas mal de monde dans le même paquet. C'est vraiment une caricature de tous les croyants et vraiment aucun rapport avec la Raison.


"un gars qui agit pour le bien des gens sans leur demander leur avis"
PirateBox

Hors ligne

#319 Le 17/04/2012, à 22:23

Neros

Re : Abstention, piège à ...

A la limite, en pratiquer le contenu philosophique, ne serait sans doute pas mauvais sans les dogmes qui les entourent.

Je suis très favorable à l'idée d'avoir une philosophie de vie mais je pense que ceux venant des bouquins des grandes religions sont vraiment très mauvaises voir néfastes à l'être humain. Une philosophie de vie, je dis que c'est bien, mais si c'est pour s'enfermer dans un bouquin qui te dit tout quoi faire (bref ton cerveau te sert à rien) et qui te demande en plus d'y croire tout en te créant pleins de peurs si t'as des doutes ou si tu fais des entorses et qui te demande en plus d'aller emmerder tes voisins, je trouve que c'est une insulte à l'intelligence...

Le problème, de ceux qui on un croyance quelconque,  c'est de vouloir imposer aux autres leur foi et le mode de vie qui va avec!!

Et c'est un problème majeur même !

Hors ligne

#320 Le 17/04/2012, à 22:25

Bousky

Re : Abstention, piège à ...

Sapiens a écrit :

Et l'abstention dans tout ça ?

Bof, abstention, abstinence…


Linux qui plante complètement ? Plus rien ne répond ? On peut toujours le redémarrer proprement :
Alt + SysRq + REISUB (Retourne En Islande Sur Un Bateau !)

Hors ligne

#321 Le 17/04/2012, à 22:27

PPdM

Re : Abstention, piège à ...

Oui et non, tout cela se tient, si tu commence par expliquer certaines choses de façon logique le reste s’emboîte tout seul, abstinence repose sur un dogme, de mon point de vue, aberrant, il faudrait commencer  par le pourquoi du dogme.
Pourquoi  ce fantasme de l'abstinence?
Pourquoi est-ce devenu un dogme religieux et pas seulement dans les religions du livre?

Dernière modification par pierguiard (Le 17/04/2012, à 22:54)

En ligne

#322 Le 17/04/2012, à 22:29

Sopo les Râ

Re : Abstention, piège à ...

Tu peux t'interroger de la même façon sur toutes les postures morales. Pourquoi ne pas tuer par exemple ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#323 Le 17/04/2012, à 22:32

compte supprimé

Re : Abstention, piège à ...

Bon, ben je vois que pour le cul, c'est râpé aussi hmm

#324 Le 17/04/2012, à 22:33

PPdM

Re : Abstention, piège à ...

Etoma a écrit :
pierguiard a écrit :

Le problème, de ceux qui on un croyance quelconque,  c'est de vouloir imposer aux autres leur foi et le mode de vie qui va avec!!

Sérieux, tu fous pas mal de monde dans le même paquet. C'est vraiment une caricature de tous les croyants et vraiment aucun rapport avec la Raison.

Ce n'est pas de a faute si cela représente beaucoup de monde et un monde très prosélyte.
J'ai bouffé du catéchisme, javais de copains juifs et musulmans qui  on bouffé de leur catéchisme a eux, et je trouve cela très con, mais je peux comprendre que certains en aient besoin pour vivre, je leur demande juste de me laisser vivre sans. hmm

En ligne

#325 Le 17/04/2012, à 22:35

Etoma

Re : Abstention, piège à ...

Je crois que je ne vais pas poursuivre.
Je pense que je rencontrerais Neros ou bien pierguiard, aucun des deux ne pourraient savoir à quelle religion j'appartiens, ou même si j'en avais une, de religion.
Et pourtant, je serais un moins que rien, un imbécile, un ignorant - un méchant à brûler (autant rester dans la caricature, hein).. Pourtant, ils ne le sauraient pas.
Et c'est ce que je m'acharne à dire depuis le début.


"un gars qui agit pour le bien des gens sans leur demander leur avis"
PirateBox

Hors ligne