Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 10/09/2006, à 04:43

Raf Rzedowski

Copie de sauvegarde de la table des partitions

Salut!

J'ai en ce moment deux partitions NTFS sur mon disque dur. L'une contient Windows. J'aimerais transformer l'autre en partitions de Linux.

Avant de procéder, j'aimerais faire une copie de sauvegarde de la table des partitions et de toute chose qui puisse me permettre de recuperer ma partition de Winows en cas de problème.

J'aimerais procéder de façon la plus directe, sans utiliser d'utilitaires, mais, si possible, les commandes de base. Ça doit être possible avec la commande "dd". Mais il faut savoir où lire. 

Comment faire? Est-ce possible?

Merci!

Raf


Salutations,
Raf

Hors ligne

#2 Le 10/09/2006, à 07:55

cep

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

sudo dd if=/dev/hda of=~/Desktop/mbr.img bs=512 count=1

Pour restaurer :
dd   if=~/ou_il_est/mbr.img   of=/dev/hda   bs=512   count=1

Voir : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=135436

Hors ligne

#3 Le 10/09/2006, à 08:30

Seblin

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Bonjour

Pour sauvegarder la table de partitions (et pas seulement le MBR), la commande suivante peut être utilisée :
sudo sfdisk -l /dev/hda > MonFichier.part
ATTENTION :
Il est nécéssaire de sauvegarder aussi le MBR (voir la commande de cep) si l'on veut régénérer un disque bootable.

On pourra par la suite restaurer la table avec :
sudo /dev/hda < MonFichier.part
Puis le Master Boot Record (comme l'a dit cep).

Lire le "man sfdisk"

Seb

#4 Le 10/09/2006, à 08:47

cep

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Oui, on ne pense jamais à sauvegarder les partitions logiques au niveau de leur emplacement.

Et dans ce cas il est préférable d'utiliser la commande :

sudo sfdisk -d /dev/hda > hda.out   (ou autre nom)

Pour restaurer :

sudo sfdisk /dev/hda < hda.out  ( il faudra probablement ajouter l'option --force, mais de toute manière le système le précise).

L'option -d va sortir la table en secteurs, sans commentaires d'avertissements, donc utilisable en script sfdisk.

Pour avoir les mêmes données secteurs affichées la commande serait :
sudo sfdisk -luS /dev/hda (on peut aussi rediriger vers un fichiers texte >)



Exemple de sortie de la commande sfdisk -d :

:~$ sudo sfdisk -d /dev/hda > hda_tabl ; cat hda_tabl
Password:
# table de partitions de /dev/hda
unit: sectors

/dev/hda1 : start=       63, size=   208782, Id=83, bootable
/dev/hda2 : start=   208845, size= 10233405, Id=83
/dev/hda3 : start= 10442250, size=  5333580, Id=fd
/dev/hda4 : start= 15775830, size=   722925, Id=82

Dernière modification par cep (Le 10/09/2006, à 08:51)

Hors ligne

#5 Le 10/09/2006, à 09:06

Sebien

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Une petite sauvegarde du contenu de la partition windows si t'as de la place sur une autre disque :

sudo dd if=/dev/hda1 | gz > MaPartition1.gz

La restau :

gz -d MaPartition1.gz
sudo dd if=MaPartition1 of =/dev/hda1

Tu peux aussi essayer

sudo zcat MaPartition1.gz | dd of=/dev/hda1

mais il m'est arrivé des problèmes (vitesse de lecture écriture ???).

Tout ceci se fait évidemment disque hda1 démonté...;)

Dernière modification par Sebien (Le 10/09/2006, à 09:06)

Hors ligne

#6 Le 10/09/2006, à 09:14

cep

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Décidément, ce matin faut suivre smile

Il serait préférable de faire :
dd   if=/dev/hda1   |   gzip   -v6   |   dd   of=/mnt/sda1/sauvehda1.gz

(point de montage)

Adapter aussi à la sortie.

Voir le lien donné en poste 2

Hors ligne

#7 Le 10/09/2006, à 19:57

Raf Rzedowski

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Hmm... La table des partitions est-elle entièrement incluse dans les 512 premiers octets? Si oui, pourquoi la commande dd if=/dev/hda of=~/Desktop/mbr.img bs=512 count=1 ne suffit pas? Si non, où est le reste des informations?

Dernière modification par Raf Rzedowski (Le 10/09/2006, à 20:07)


Salutations,
Raf

Hors ligne

#8 Le 10/09/2006, à 20:47

cep

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

pourquoi ce "Hmm..." ?

Faire quelques recherches  wink

La table des partitions a quatre emplacements pour les quatre primaires. S'il y a une partition étendue, elle occupe l'un de ces emplacements.

Ensuite chaque partition logique porte une partie de l'emplacement de la partition logique suivante, ceci pour simplifier. Donc la table de partition dans le mbr ne porte pas toutes les indications relatives aux logiques, c'est pourquoi il est parfois difficile de récupérer certaines partitions logiques en cas de crash de la table.

Voir les postes qui suivent le lien indiqué plus haut, il y a des exemples de mbr imagés, de même dans d'autres postes sur le forum et certains sites de référence traitant du sujet :

http://mirror.href.com/thestarman/asm/mbr/MBR_in_detail.htm et bien d'autres.

Hors ligne

#9 Le 15/09/2006, à 03:25

Raf Rzedowski

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Salut,

Ok. Donc si on a des partitions étendues et qu'on veut avoir une copie de sauvegarde du secteur d'amorce (MBR) et des toutes les tables des partitions, on doit copier le secteur en question avec la commande dd. On doit également utiliser sfdisk -d pour avoir l'information sur les partitions logiques.
Si on n'a pas de partitions étendues (mon cas), la copie du secteur d'amorce suffit. Correct?

Autres questions:
1) Dans mon cas, où je n'ai pas de programme de gestion de démarrage (LILO, GRUB), les secteurs 1 à 62 contiennent quoi? Est-il pertinent de les sauvegarder?

2) La commande dd if=/dev/hda1.... mentionnée plus haut débute normalement la lecture au secteur 63? En d'autres mots, elle commence avec les secteurs d'amorce, c'est ça?

3) Je n'ai pas de place pour faire la copie de tout ma partition Windows. Serait-il pertinent de faire une copie des secteurs d'amorce (63-79) de cette partition et des secteurs contenant sa MFT?

4) Avec la commande sfdisk, quelle est la différence entre les paramètres -d et -O?


Merci!

Dernière modification par Raf Rzedowski (Le 15/09/2006, à 03:48)


Salutations,
Raf

Hors ligne

#10 Le 15/09/2006, à 09:15

cep

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Raf Rzedowski a écrit :

Salut,

Ok. Donc si on a des partitions étendues et qu'on veut avoir une copie de sauvegarde du secteur d'amorce (MBR) et des toutes les tables des partitions, on doit copier le secteur en question avec la commande dd. On doit également utiliser sfdisk -d pour avoir l'information sur les partitions logiques.
Si on n'a pas de partitions étendues (mon cas), la copie du secteur d'amorce suffit. Correct?

Sauvegarder le mbr et la position de toutes les partitions est préférable en cas de gros problème.

Autres questions:
1) Dans mon cas, où je n'ai pas de programme de gestion de démarrage (LILO, GRUB), les secteurs 1 à 62 contiennent quoi? Est-il pertinent de les sauvegarder?

Suivant l'os utilisé on trouve plus ou moins de choses dans les 32 premiers Ko. Certains programmes y inscrivent aussi des instructions. 
Pour avoir une idée, tu peux utiliser cette commande dans un terminal :
sudo dd skip=1 count=63 if=/dev/hda | od -Ax -tx1z -v > ~/Desktop/63secteurs.txt

Elle va lire 63 secteurs et les afficher dans un fichier texte sur ton bureau, que tu pourras lire avec un éditeur.

Mais, de toute façon, la sauvegarde de ta table de partitions et de la position des partitions sur le disque ne dispense pas du tout de faire aussi des sauvegardes de ses données, ce qui est même plus important que de savoir après coup où était une partition, renseignement souvent inutile si le système de fichiers a été fichu en l'air.

2) La commande dd if=/dev/hda1.... mentionnée plus haut débute normalement la lecture au secteur 63? En d'autres mots, elle commence avec les secteurs d'amorce, c'est ça?

Non, elle copie les tous premiers 512 octets, premier secteur, cylindre 0, tête 0 du disque.

3) Je n'ai pas de place pour faire la copie de tout ma partition Windows. Serait-il pertinent de faire une copie des secteurs d'amorce (63-79) de cette partition et des secteurs contenant sa MFT?

Bah, tu t'embêtes beaucoup là. SI tu n'as pas la place de tout sauvegarder, mets en sécurité les documents les plus importants. Et, s'il y a une mauvaise surprise, tu utiliseras des programmes comme testdisk ou gpart pour rétablir, si possible, la situation.

4) Avec la commande sfdisk, quelle est la différence entre les paramètres -d et -O?

-O est utilisé en cours de repartitionnement avec sfdisk, une sorte de mémoire des positions anciennes et nouvelles, différente du fichier "texte" exploitable obtenu avec -d.

Merci!

De rien.
Bonne installation.
cep

Hors ligne

#11 Le 16/09/2006, à 06:15

Raf Rzedowski

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

cep a écrit :
Raf Rzedowski a écrit :

Salut,

Ok. Donc si on a des partitions étendues et qu'on veut avoir une copie de sauvegarde du secteur d'amorce (MBR) et des toutes les tables des partitions, on doit copier le secteur en question avec la commande dd. On doit également utiliser sfdisk -d pour avoir l'information sur les partitions logiques.
Si on n'a pas de partitions étendues (mon cas), la copie du secteur d'amorce suffit. Correct?

Sauvegarder le mbr et la position de toutes les partitions est préférable en cas de gros problème.

Mais si'il n y a pas de partitions logiques, la position de chaque partition est bel et bien inscrite dans le secteur d'amorce, n'est-ce pas? La commande sfdisk ne fera que lire les dernières octets de ce secteur.

Autres questions:
1) Dans mon cas, où je n'ai pas de programme de gestion de démarrage (LILO, GRUB), les secteurs 1 à 62 contiennent quoi? Est-il pertinent de les sauvegarder?

Suivant l'os utilisé on trouve plus ou moins de choses dans les 32 premiers Ko. Certains programmes y inscrivent aussi des instructions. 
Pour avoir une idée, tu peux utiliser cette commande dans un terminal :
sudo dd skip=1 count=63 if=/dev/hda | od -Ax -tx1z -v > ~/Desktop/63secteurs.txt

Elle va lire 63 secteurs et les afficher dans un fichier texte sur ton bureau, que tu pourras lire avec un éditeur.

La commande od transforme la lecture binaire en format texte? Que veulent dire les paramèetres -Ax -tx1z?

Mais, de toute façon, la sauvegarde de ta table de partitions et de la position des partitions sur le disque ne dispense pas du tout de faire aussi des sauvegardes de ses données, ce qui est même plus important que de savoir après coup où était une partition, renseignement souvent inutile si le système de fichiers a été fichu en l'air.

Par le système des fichiers tu entends quoi, exactement?

2) La commande dd if=/dev/hda1.... mentionnée plus haut débute normalement la lecture au secteur 63? En d'autres mots, elle commence avec les secteurs d'amorce, c'est ça?

Non, elle copie les tous premiers 512 octets, premier secteur, cylindre 0, tête 0 du disque.

Donc Linux considere ces premiers secteurs du disque comme faisant partie de la première partition?

3) Je n'ai pas de place pour faire la copie de tout ma partition Windows. Serait-il pertinent de faire une copie des secteurs d'amorce (63-79) de cette partition et des secteurs contenant sa MFT?

Bah, tu t'embêtes beaucoup là. SI tu n'as pas la place de tout sauvegarder, mets en sécurité les documents les plus importants. Et, s'il y a une mauvaise surprise, tu utiliseras des programmes comme testdisk ou gpart pour rétablir, si possible, la situation.

Je voudrais néanmoins faire, si possible, une copie des parties vitales de mon OS. Ou pourrais-je trouver de l'info là dessus?
Et la MFT contient quoi?

4) Avec la commande sfdisk, quelle est la différence entre les paramètres -d et -O?

-O est utilisé en cours de repartitionnement avec sfdisk, une sorte de mémoire des positions anciennes et nouvelles, différente du fichier "texte" exploitable obtenu avec -d.

Donc la seule difference c'est le format de sortie? L'un est binaire l'autre texte?


Merci.


Salutations,
Raf

Hors ligne

#12 Le 16/09/2006, à 08:57

cep

Re : Copie de sauvegarde de la table des partitions

Raf Rzedowski a écrit :

Mais si'il n y a pas de partitions logiques, la position de chaque partition est bel et bien inscrite dans le secteur d'amorce, n'est-ce pas? La commande sfdisk ne fera que lire les dernières octets de ce secteur.

S'il n'y a pas de partition logique, toutes les informations sur les partitions sont en effet inscrites dans le mbr, après les 446 premiers octets. DAns ce cas sfdisk est inutile, dd suffira.

La commande od transforme la lecture binaire en format texte? Que veulent dire les paramèetres -Ax -tx1z?

man od et tu modifies les options pour voir l'incidence sur l'affichage.

Par le système des fichiers tu entends quoi, exactement?

ext3, comme ntfs, ou fat32, etc. etc. est un système de fichiers, ensuite par extention on désigne par système de fichiers la partition entière comme aussi les données.

Je voudrais néanmoins faire, si possible, une copie des parties vitales de mon OS. Ou pourrais-je trouver de l'info là dessus?
Et la MFT contient quoi?

mft : c'est du Ms. Windows, c'est la table des attributs et autres des fichiers sur une partition ntfs.
Pour tout ce qui concerne le ntfs, tu peux voir : http://www.ntfs.com/

Donc la seule difference c'est le format de sortie? L'un est binaire l'autre texte?

Tu parles certainement des différences entre sfdisk -d et sfdisk -O .
Non, pas du tout, ces deux commandes et leurs sorties sont totalement différentes.
Avec cette commande, tu utilises sfdisk en mode interactif, et une sauvegarde est faite sur les zones modifiées pour te permettre de revenir en arrière. Voici comment ça se présente :

:~$ sudo sfdisk /dev/hdc --force -O hdc-parts.save
Vérification qu'aucun autre n'utilise le disque en ce moment ...
BLKRRPART: Périphérique ou ressource occupé
Le disque est présentement utilisé -
. . .
Pour ce rapport, la géométrie suivante sera assumée.
Unités= cylindres de 8225280 octets, blocs de 1024 octets, décompte à partir de 0

   Périph Amor Début     Fin   #cyls    #blocs    Id  Système
/dev/hdc1   *      0+    331     332-   2666758+  fd  Linux raid autodetect
/dev/hdc2        332    1094-    763-   6122273   83  Linux
/dev/hdc3       1094+   1228     135-   1082879+  82  Linux swap / Solaris
/dev/hdc4          0       -       0          0    0  Vide
L'entrée utiliser un des formats suivants; les champs absents prennent
la valeur par défaut:
<début> <taille> <type [E,S,L,X,hex]> <amorçable [-,*]> <c,h,s> <c,h,s>
Habituellement vous n'avez besoin que de spécifier:
<début> et <taille> (et parfois <type>).

/dev/hdc1 :

Tu noteras que la fin se termine par le "prompt" /dev/hdc1 : pour te permettre d'entrer la commande. Et si j'avais fait une modification, une sauvegarde aurait été réalisée.

De toute manière on utilise essentiellement sfdisk en "script" comme par exemple ainsi :
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=5457

Merci.

De rien.

Cordialement.
cep

@ Seblin : toujours là ? wink

Dernière modification par cep (Le 16/09/2006, à 09:00)

Hors ligne