Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#3376 Le 27/09/2016, à 11:47

Mornagest

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

D'ailleurs, que faisait Juppé ? Il a un alibi ?


N'oubliez pas de consulter la documentation pour vous donner un coup de main !
Merci de modifier le premier message de votre sujet pour ajouter [Résolu] lorsque votre problème l'est :)
Xubuntu 20.04 sur deux ordinateurs, zéro souci. Passez à Xubuntu ;)

Hors ligne

#3377 Le 27/09/2016, à 15:42

Ras'

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Dans ton post sur le vote blanc Kraïou tu pourrais développer sur ce qui est du second tour ? Si c'est X face à Le Pen (ou Trump dans l'actualité).
Ça fait un moment qu'on se sert des extrême pour élire des parties de merde en race puis que le monde se dit que c'est pourri mais ça aurait pu être pire. J'suis pas convaincu que ça fasse avancer les choses (plutôt convaincu du contraire en fait) mais j'ai du mal à mettre des mots dessus...


Va t'faire shampouiner par le compteur_V2 en timezone[Canada/Eastern] !
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#3378 Le 27/09/2016, à 16:35

Shanx

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Ras' a écrit :

Dans ton post sur le vote blanc Kraïou tu pourrais développer sur ce qui est du second tour ? Si c'est X face à Le Pen (ou Trump dans l'actualité).
Ça fait un moment qu'on se sert des extrême pour élire des parties de merde en race puis que le monde se dit que c'est pourri mais ça aurait pu être pire. J'suis pas convaincu que ça fasse avancer les choses (plutôt convaincu du contraire en fait) mais j'ai du mal à mettre des mots dessus...

La même, d'où ma question initiale.


Mes randos : grande traversées des Alpes, de l'Islande, de la Corse, du Japon (en vélo), etc.
Traversée des États-Unis à pied

Hors ligne

#3379 Le 27/09/2016, à 17:35

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

juju, si tu passe par là, cadeau:
1474994105.png

il mérite un darwinaward ou pas ?

Hors ligne

#3380 Le 27/09/2016, à 19:47

PPdM

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Na K' en vadrouille a écrit :

Un sexagénaire ouvre le feu dans un magasin. Nicolas Valls exige que la communauté des sexagénaires se désolidarise, Manuel Sarkozy promet de mettre en place une politique stricte à leur égard, Marine Le Pen prône une rétention préventive de tous les sexagénaires. Le Figaro publie une grande enquête sur les signes ostentatoires de sexagénarisme, le Point estime que les manuels d'histoire sont trop complaisants avec les sexagénaires. Franchement, chuis d'acc', ça commence à bien faire, ces types qui se croient français juste parce que leur naissance leur a donné des papiers français alors qu'ils ne respectent pas les valeurs de la république. neutral

Tu sais ce qu'ils te disent les sexagénaires ?!!!! mad


Ma collection SF que je vends  Dell 15" reconditionnés, core I5 8 GO de ram , SSD et Bat neuf, HP EliteBook 850 G3, écr 15", Core i5 2,4 GHz - SSD 2x 256 Go - 16 Go ram AZERTY - Français MP si intéressés https://www.recyclivre.com/

Hors ligne

#3381 Le 27/09/2016, à 19:49

edge_one

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

rien à foutre du sexe de génaire!

Hors ligne

#3382 Le 27/09/2016, à 21:11

Sir Na Kraïou

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Concernant le fait de voter. Souvent, on entend dire que voter est autant un droit qu’un devoir, que celui qui ne vote pas n’aurait plus qu’à fermer sa gueule, mauvais citoyen qu’il est. Il me semble que c’est justement l’inverse. Et que ce discours assez facilement moralisateur est plus un automatisme qu’un discours réellement logique: on l’a toujours entendu, depuis l’école, on finit par y adhérer sans trop prendre le temps de voir à quoi il engage.

Quand je dis que c’est l’inverse… Ce ne sont pas les gens qui ont besoin du vote pour être des citoyens, ou pour s’accomplir d’une façon ou d’une autre, ou pour être gouvernés le mieux (ou le moins mal) possible. Ce ne sont pas les gens qui ont besoin du vote pour exercer leur pouvoir politique. Mais au contraire, c’est le système (de la démocratie telle qu’on la conçoit et telle qu’elle est institutionnalisée dans la cinquième république) qui a besoin du vote des gens. Si tout le monde s’en foutait et allait à la pêche le jour des élections, le système s’écroulerait tout seul par manque de légitimité (et l’écosystème s’écroulerait par manque de poisson).

Quand tu votes, tu délègues ta souveraineté à un élu. Si tu ne votes pas… tu ne délègues pas ta souveraineté. Si tu es le seul à ne pas voter, ça ne changera pas grand chose (va expliquer à un flic ou un juge que n’ayant pas voté tu restes propriétaire de ta souveraineté et que les lois, tu t’en branles) (1). Si la totalité d’une population décide que le système, les lois, rien à foutre… ça va poser deux-trois petits problèmes. Dans un sens, je crois qu’on est dans un pays trop révolutionnaire: les gens estiment que la seule façon de faire bouger les choses, c’est de descendre dans la rue, ou tout du moins de voter. Moi, je crois que l’une des plus grandes forces du monde, c’est le j’en-foutisme. L’inertie. La passivité. Une sorte de résistance molle, les gens qui se plient à leur réalité, sans trop se fouler, et qui font à peu près le minimum de façon à ce qu’on leur foute la paix, et qui vivent leur vie à côté. L’abstentionnisme, c’est un peu ça. Des gens prêts à monter une barricade et à mourir dessus, on n’en trouve pas des masses. Des gens qui s’en foutent (que ça soit avec un discours politique un minimum construit comme ici, ou en s’en foutant vraiment), ça, c’est plus simple à trouver.

L’idée, c’est donc que le vote légitime le système et ses élus. Si tu votes, ça signifie que tu acceptes (2) l’idée que des gens soient élus pour cinq ans, sans aucun compte à rendre, qu’ils puissent faire des promesses mensongères, qu’ils puissent faire absolument ce qu’ils veulent sans te redemander ton avis sur cette période. Ça signifie que tu acceptes qu’on vote pour des gens et des partis, et pas pour des idées, des orientations politiques, ou des décisions se rapportant à des situations précises. Ça signifie que tu acceptes l’idée que des partis fournissent un nombre d’élus qui n’est pas proportionnel au nombre de gens qui votent pour eux, puisque le scrutin est non seulement découpé en circonscriptions (un parti qui a 10% des votes de façon également répartie sur le territoire aura… 0% de députés), mais en plus qu’il ne respecte pas le principe de Condorcet. Quand tu votes, tu acceptes le cadre du jeu, tu joues le jeu: donc tu acceptes de perdre, aussi, au passage. Si tu votes, tu admets que Le Pen ou Sarkozy puissent être élus. Et cela dit, en passant, je trouve que les électeurs déçus qui avaient dit de façon un peu grandiloquente que Sarkozy n’était pas leur président… sont surtout déloyaux, mauvais joueurs. Si tu votes, tu acceptes le système, donc si tu votes, puis qu’une fois que ton chouchou a perdu, dès le soir des résultats, tu dis que finalement, nan mais là ça ne va pas du tout… on ne peut pas te faire confiance. Quelqu’un qui ne vote pas est franc: je n’accepte pas le système, du début à la fin, et pas seulement quand ça m’arrange.

Vient également l’argument du vote blanc. La plupart des débats se contentent de souligner que le vote blanc est mal reconnu, mal comptabilisé. Mais je ne pense pas que ça soit l’essentiel. Le type qui vote blanc n’est pas un absentionniste à la conscience politique plus élevée: c’est un type à la conscience politique différente. Pour la faire simple: celui qui vote blanc accepte le système global du vote (le mode de scrutin, les conditions de délégation et d’exercice du pouvoir, etc. etc.), mais ne trouve pas de candidats dignes. Celui qui ne vote pas rejette le système global du vote. Donc si tu votes blanc, non seulement tu ne critique que les candidats et pas tout le système, mais en plus tu acceptes quand même parfaitement le risque de te faire diriger par Manuel Sarkozy ou François Le Pen.

Bon. Après, je suis assez pragmatique. Je pense que dire «je ne vote pas pour ne pas déléguer ma souveraineté et pour désapprouver les institutions de mon pays» est une position de principe, mais assez vaine (et limite prétentieuse). D’ailleurs aussi vaine que voter pour le moins pire, contre les extrêmes, pour un parti minoritaire qui n’arrivera jamais au pouvoir, ou que sais-je encore (3). On se pose beaucoup de questions sur le vote, on se prend beaucoup la tête avec ça, et on méprise beaucoup les gens qui agissent différemment de nous… et pour pas grand chose, au final. Puis on fait comme si le vote était un truc indépendant de tout, alors que beaucoup de choses sont liées (la politique, le système économique, l’organisation des médias, les problèmes géopolitiques).

Par contre, je pense que la citoyenneté ne se joue pas dans les élections. La citoyenneté, c’est le comportement individuel: les discours que l’on tient (qu’on les produise ou qu’on se contente de les relayer), les actes, ce qu’on fait au niveau social, sa façon de consommer, son éventuel militantisme, ses choix de vie, son comportement avec les gens que l’on fréquente. Ceci que ça soit au niveau de l’actionnaire ou du gros patron qui licencie, ou au niveau du consommateur qui va acheter son lait chez Leclerc, que ça soit au niveau de l’éditocrate qui stigmatise les musulmans et qui contribue à rendre ce discours banal, ou au niveau du gros beauf qui se croit permis d’insulter une femme dans le bus parce qu’elle n’est pas habillée comme il pense qu’elle devrait l’être.

Cela dit, je pense que discuter du vote permet d’élargir les horizons. Par exemple, de réfléchir à ce qu’est la démocratie, de refuser de la limiter à une délégation de pouvoir, et de chercher d’autres formes de démocraties, à d’autres échelles. Ou encore de désacraliser le vote et la position des élus.


_________________________
(1): par ailleurs, je simplifie. Je ne crois pas que le vote soit le seul élément qui intègre un homme dans «le système». À partir du moment où tu vis dans une société et où tu bénéficies de ses avantages, tu y adhères.
(2) : encore, ici ce n’est pas binaire. Je ne pense pas qu’à partir du moment où tu votes, tu doives définitivement fermer ta gueule, ou qu’une critique de ta part ne soit plus pertinente. On peut parfaitement voter par pragmatisme pour quelqu’un qui ne nous convient pas, pour éviter autre chose, tout en militant pour un changement plus global de la société et de l’organisation du pouvoir politique. Par contre, tu acceptes… un minimum : là où je distingue «accepter » et «adhérer». Évidemment que si tu votes, que ton candidat perd et que tu te retrouves avec Adolf Sarkozy au pouvoir, il y a un moment où ça sera pertinent de dire que ça suffit et de lancer des petits cailloux sur divers types en uniforme de robocop, en dépit du cadre légal qui permet à Manuel Le Pen de faire ce qu’il fait. Ne serait-ce que parce que d’un point de vue moral, il vaut mieux être déloyal et mauvais joueur que de ne pas lutter de toutes ses forces contre des politiques inhumaines.
(3): à l’inverse, il peut y avoir de bonnes raisons de voter, même si on est critique face au système en place. Après tout, Syriza ou Podémos sont arrivés par les élections dans des systèmes qui semblaient verrouillés.
(∞): sinon, un jour, j’ai lu Petite histoire de la Révolution française de Grégory Jarry et Otto T., c’est plutôt rigolo.


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#3383 Le 27/09/2016, à 21:32

Sir Na Kraïou

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

(les gens qui rédigent des pavés comme ça, on devrait les tabasser avec une petite cuillère)


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#3384 Le 27/09/2016, à 21:37

PPdM

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

je plussoie !!
mais réflexion intéressante pou un historieux  ! tongue
J apprécie particulièrement ta réflexion sur le vote blanc, et je partage entièrement ton avis wink

Dernière modification par PPdM (Le 27/09/2016, à 21:40)


Ma collection SF que je vends  Dell 15" reconditionnés, core I5 8 GO de ram , SSD et Bat neuf, HP EliteBook 850 G3, écr 15", Core i5 2,4 GHz - SSD 2x 256 Go - 16 Go ram AZERTY - Français MP si intéressés https://www.recyclivre.com/

Hors ligne

#3385 Le 27/09/2016, à 21:43

Elzen

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Sir Na Kraïou a écrit :

(les gens qui rédigent des pavés comme ça, on devrait les tabasser avec une petite cuillère)

Les gens qui rédigent des pavés comme ça devraient surtout tenir un blog (ou éventuellement faire héberger leurs articles sur les blogs d'autres gens).

'Pas trop la tête à ça tout de suite, mais j'ai un article sur le vote en cours de brouillonnage, je lirai ce que tu viens d'écrire quand je m'y remettrai smile

Hors ligne

#3386 Le 27/09/2016, à 22:06

inkey

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Sir Na Kraïou a écrit :

(les gens qui rédigent des pavés comme ça, on devrait les tabasser avec une petite cuillère)

Au bûcher ! yikes

Hors ligne

#3387 Le 27/09/2016, à 22:12

Mornagest

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Je lirai demain, l'est tard.


N'oubliez pas de consulter la documentation pour vous donner un coup de main !
Merci de modifier le premier message de votre sujet pour ajouter [Résolu] lorsque votre problème l'est :)
Xubuntu 20.04 sur deux ordinateurs, zéro souci. Passez à Xubuntu ;)

Hors ligne

#3388 Le 27/09/2016, à 22:18

Compte anonymisé

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Ras' a écrit :

Ça fait un moment qu'on se sert des extrême pour élire des parties de merde en race puis que le monde se dit que c'est pourri mais ça aurait pu être pire.

Lapsus intéressant.

#3389 Le 27/09/2016, à 22:34

inbox

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

N'nuit. cool


Un problème résolu ? Indiquez le en modifiant le titre du sujet.
Linux user 449594

Hors ligne

#3390 Le 27/09/2016, à 22:46

Shanx

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Merci 'a k', je relirai ça demain avec plus d'attention. smile


Mes randos : grande traversées des Alpes, de l'Islande, de la Corse, du Japon (en vélo), etc.
Traversée des États-Unis à pied

Hors ligne

#3391 Le 27/09/2016, à 23:47

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

je voulait regarder les images de la tuyauterie de ma tête sur le DVD qu'on m'as filé, c'est de la pure arnaque, tous les fichiers sont vérouillés… vu le prix de la place, ils auraient pu faire un effort hmm :
1475016413.png

Hors ligne

#3392 Le 28/09/2016, à 00:04

Kanor

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

plop

Hors ligne

#3393 Le 28/09/2016, à 02:06

Sir Na Kraïou

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

Doudouboudage.


Descendant de Charlemagne.
Bleu, en l'hommage d'un truc bleu. :'(
C'est pas du bleu.
C'est pas le lac de Genève, c'est le Lac Léman.

Hors ligne

#3394 Le 28/09/2016, à 08:49

Mornagest

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

C'est un peu contradictoire, ta position sur le vote pour des partis qui n'ont aucune chance de gagner, non ? Puisque tu indiques justement que Syrisa et Podemos ont réussi à sortir vainqueurs des urnes, alors qu'ils étaient quasiment inconnus quelques mois auparavant.

Je me permets aussi de signaler que ton texte est tout à fait valable pour la France, mais pas pour beaucoup d'autres pays européens qui fonctionnent à la proportionnelle. C'est un système que je préfère, d'ailleurs, car il représente mieux les avis des électeurs. Tu le soulignes d'ailleurs : 10% de voix au total, 0 député à l'assemblée : c'est une anomalie démocratique, à mon sens. Je reprends l'exemple de la Belgique : tous les scrutins y sont à un seul tour, à la proportionnelle. Je pense que cela motive bien plus les gens à aller voter, car ils savent que s'ils votent pour un parti (ou pour une personne, tu as le choix), leur choix a des chances d'être représenté au final dans l'assemblée concernée (conseil communal, collège provincial, etc).

En France, aussi, les élections sont très individualisées. On vote pour un nom, pas pour des idées. On voit bien, au sein des partis classiques (PS, LR, EELV, etc), que chacun/e a son propre courant et ses propres idées, et qu'il ou elle ne cherche pas particulièrement à conserver l'unité de son parti, mais plutôt de sortir du lot pour être élu/e à la présidentielle, aux législatives... c'est le cas ailleurs, mais c'est moins marqué, je trouve.

Bref. Tout ça pour dire que la sociologie d'un vote est très intimement lié au système électoral local. Si tu supprimes l'élection présidentielle et que tu passes à la proportionnelle à un tour, les résultats en France seraient bien différents, avec pourtant les mêmes candidats et les mêmes électeurs. Garanti sur facture.

Pour en revenir, enfin, sur le vote blanc >< l'abstention, je ne sais pas si la différence est aussi flagrante que ça dans l'esprit des gens. Surtout qu'il me semble que les votes blancs ne sont comptabilisés que depuis peu, en France ? Et que de toute façon... comptabilisés ou non, ils ne sont de toute façon pas pris en compte dans le résultat final puisqu'il n'y a pas de proportionnelle. Là encore, on pourrait pousser la réflexion : s'il y a 100 sièges à l'assemblée et que 70 % des gens votent, 30 sièges doivent-ils rester vacants ?


N'oubliez pas de consulter la documentation pour vous donner un coup de main !
Merci de modifier le premier message de votre sujet pour ajouter [Résolu] lorsque votre problème l'est :)
Xubuntu 20.04 sur deux ordinateurs, zéro souci. Passez à Xubuntu ;)

Hors ligne

#3395 Le 28/09/2016, à 10:00

inbox

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

UpsideDown a écrit :

je voulait regarder les images de la tuyauterie de ma tête sur le DVD qu'on m'as filé, c'est de la pure arnaque, tous les fichiers sont verrouillés… vu le prix de la place, ils auraient pu faire un effort hmm :
http://pix.tdct.org/upload/thumb/1475016413.png

Les fichiers sont en lecture seule à cause du type de support.

J'ai eu le même type de contenu à lire sous Linux il y a quelques années. Pour lire un fichier "Dicom", tu peux essayer d'installer Amide. Mais je crois qu'il est obsolète. Dans le forum, il y a aussi au moins un sujet qui en parle. En recherchant "dicom" sur cette page, tu trouveras plusieurs suggestions de logiciels.

Dernière modification par inbox (Le 28/09/2016, à 10:47)


Un problème résolu ? Indiquez le en modifiant le titre du sujet.
Linux user 449594

Hors ligne

#3396 Le 28/09/2016, à 10:15

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

merci de l'info, je fait un essai avec ça, et je regarde le fil, même si c'est avec un soft obsolète, si ça m'ouvre le bazar, c'est parfait
j'sais bien que normalement c'est réservé à mon toubib et tout, mais je sais pas pourquoi, chaque fois que j'ai un truc qui cause de ma santé, j'aime bien savoir ce qu'il y'a dedans

Hors ligne

#3397 Le 28/09/2016, à 11:28

Compte anonymisé

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

UpsideDown a écrit :

mais je sais pas pourquoi, chaque fois que j'ai un truc qui cause de ma santé, j'aime bien savoir ce qu'il y'a dedans

Ben justement le format DICOM a permis de définir des standards spécifiques à la transmission et la visualisation de l'imagerie médicale. C'est juste que tu n'as pas le logiciel qui va bien pour les lire mais normalement le CD/DVD est autosuffisant (du moins sous Win ou Mac) et fournit les outils nécessaires. De plus les images sont très souvent livrées également en jpeg dans un des dossiers du CD.

Après, sans préjuger de tes capacités, je doute fort que tu sois capable de "voir" quelque chose. L'imagerie est devenue tellement complexe, qu'à part un type qui a l'habitude et la formation, seul un spécialiste peut lire correctement une IRM cérébrale (un neurologue ou un neuroradiologue par exemple), mais pas quelqu'un d'une autre spécialité. C'est idem pour d'autres organes.

Tiens, a priori, il y a une solution avec wine : https://www.youtube.com/watch?v=YiUgMQ-D3Vk

Dernière modification par toboggan (Le 28/09/2016, à 11:34)

#3398 Le 28/09/2016, à 11:57

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

je parlais de "voir" au sens de voir ce que contiens le DVD, interpréter de l'imagerie médicale… à part une fracture sur une radio, j'en suis bien incapable, ce n'est ni mon métier ni mes compétences.
c'est pour savoir ce qu'il contiens, c'est tout, et à priori, avec amide et deux ou 3 bricoles, j'ai pu "lire" une bonne partie des fichiers, y'a rien de mieux que les images déjà imprimées dans le dossier qu'il m'ont filé.(j'avais déjà vu dans des émissions Tv ou des vidéos des "tranches" de cervelle, ça m'avait jamais paru bizarre, en regardant les pixs de la mienne, même si je comprends rien aux images, ça m'as fait tout chose de voir ma cervelle en rondelles)

ah, et d'ailleurs, j'ai le ciboulot en parfait état, il va farpaitement bien d'après ce que ma dit ton confrère compétent pour "voir" les images en question. (me reste plus que le cardiologue, qui va je l'espère lui aussi me dire que tout va bien, et donc, je ne saurais rien de plus sur ce qui m'est arrivé, mais tant mieux)

par contre, le gus qui as inventé l'IRM, c'était pendant une rave-party à Goa ou bien ? parce que les bruits à l'intérieur de la machine, j'ai manqué piquer un fou-rire… c'est le seul truc qui m'as traversé l'esprit: "putain le mec était sous LSD dans une rave quand ils as pensé aux bruits que pourraient faire sa machine"

Hors ligne

#3399 Le 28/09/2016, à 12:29

Compte anonymisé

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

UpsideDown a écrit :

ah, et d'ailleurs, j'ai le ciboulot en parfait état, il va farpaitement bien d'après ce que ma dit ton confrère compétent pour "voir" les images en question. (me reste plus que le cardiologue, qui va je l'espère lui aussi me dire que tout va bien, et donc, je ne saurais rien de plus sur ce qui m'est arrivé, mais tant mieux)

On croise les doigts.
Mais j'ai quand même quelques doutes sur ta santé mentale. tongue

par contre, le gus qui as inventé l'IRM, c'était pendant une rave-party à Goa ou bien ? parce que les bruits à l'intérieur de la machine, j'ai manqué piquer un fou-rire… c'est le seul truc qui m'as traversé l'esprit: "putain le mec était sous LSD dans une rave quand ils as pensé aux bruits que pourraient faire sa machine"

Il y a des gens qui ne peuvent pas passer d'IRM à cause de ça, car ça leur fiche la trouille. Ça et le fait d'être enfermé dans le tube, c'est insuportable pour les claustrophobes. Même si maintenant on commence à avoir des IRM ouvertes.

#3400 Le 28/09/2016, à 13:17

UpsideDown

Re : Topic des Couche-tard (ἑβδομηκοστόπρωτος)

pour ma santé mentale, oui, j'ai quelques doutes aussi,c'est bien pour ça que ça m'as surpris qu'on me dise que j'ai une cervelle en parfait état de fonctionnement ^^

Sinon, pour l'IRM, un claustrophobe, ça doit pas être cool en effet, mais pour un gus comme moi, ça va, c'est gérable, c'est juste insupportable de rester une demi-heure sans bouger, mais avec un peu de concentration on y arrive (puis parait que c'est mieux pour que les images soit nettes)… puis la techno parade payée par la sécu et la mutuelle… j'vais pas raler non plus ^^

Hors ligne