Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#351 Le 09/05/2017, à 16:20

Caribou22

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

nam1962 a écrit :

Le seul souci à mon sens côté desktop : ne pas être rolling. On est en 2017 quand même ! Une rolling contrôlée à la Manjaro où à la Tumbleweed semble d'actualité.
d'ailleurs W$ s'y est de fait mis avec la W10...

Debian l'est pour ceux qui le veulent justement. (branches Stable, Testing et Unstable.) Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi Canonical s'est embêté à faire des versions tous les 6 mois au lieu de suivre ce mode de développement à mon sens plus simple, moins contraignant et au moins aussi efficace.

Hors ligne

#352 Le 09/05/2017, à 16:49

GammaDraconis

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Manjaro c'est pas une référence... cette distribution est très critiqué et elle n'est pas très sécurisé a cause du décalage important sur les maj par rapport a Arch (arch => manjaro unstable => manjaro testing => manjaro stable)
La meilleure Rolling cela reste Archlinux.

La version Sid de Debian a pas mal d'inconvénients par rapport a Arch, par exemple, le fait que ça ne soit pas la version standard de Debian pose des problèmes quand il y a un bug :
Sous Arch, vu que tout les utilisateurs ont eux aussi les mêmes paquets récents, si il y a un bug, cela va vite se savoir et vite être corrigé car tous ceux qui ont installé le paquet seront dans la même situation.

Sous Debian c'est différent car il y a 3 versions et la version normale, celle qui est utilisé massivement par les utilisateurs c'est la version stable, ensuite il y a la version testing qui est déjà beaucoup moins utilisé et la version unstable (qui s'appelle toujours "Sid" pour ceux qui ne savent pas) qui est encore moins utilisés. Quand il y a un bug sur la version unstable, cela ne sera pas forcément corrigé rapidement car ce n'est pas prioritaire, c'est version n'est pas censé être utilisé en production et il y a beaucoup d'utilisateur de Debian qui peuvent ne pas être concerné par le bug car la grande majorité n'utilise pas cette version unstable.

Ubuntu ne peux pas faire une rolling par défaut, cela poserai trop de problème de compatibilité, par exemple rien que le passage de Php 5.6 a Php 7.0 a créer des problèmes de compatibilités sur des applications web. C'est pour ça qu'il est préférable que les paquets soit gelés dans une version précise (mais avec des patchs de sécurité/bug), c'est le cas d'Ubuntu et de Debian Stable ainsi que beaucoup d'autres distributions.

A noté nam1962 que Windows 10 n'est pas vraiment une rolling, oui les maj système de Microsoft se font en roulement mais tous les logiciels que tu installes dessus comme LibreOffice, VLC, VirtualBox, Thunderbird etc... ne vont pas se mettre automatiquement a jour avec Windows Update. Sous une rolling comme Arch, c'est l'ensemble du système et les applis qui sont en roulement.

Dernière modification par GammaDraconis (Le 09/05/2017, à 16:54)


Discussion sur mon script de post-install pour Ubuntu 20.04LTS : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=2026344
Lien direct script : https://github.com/simbd/Ubuntu_20.04LTS_PostInstall
Démo vidéo (peertube) : https://video.ploud.fr/videos/watch/fb7 … 0d252ed2db

Hors ligne

#353 Le 09/05/2017, à 16:54

Caille

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

GammaDraconis a écrit :

A noté nam1962 que Windows 10 n'est pas vraiment une rolling, oui les maj système de Microsoft se font en roulement mais tous les logiciels que tu installes dessus comme LibreOffice, VLC, VirtualBox, Thunderbird etc... ne vont pas se mettre automatiquement a jour avec Windows Update. Sous une rolling comme Arch, c'est l'ensemble du système et les applis qui sont en roulement.

Bonjour,

Est-il possible de dire que Ubuntu avec beaucoup de ppa installés serait une rolling uniquement au niveau des applications ?
Car les applications sont bien mises à jour mais pas le système que reste figé 24 mois sur une version LTS.


PC Portable : Asus N76B-T5041H (Core I-7 3630QM - Ram 16 Go, Vidéo INTEL HD 4000 + GEFORCE 740 M Ram 4 Go)
Systèmes : Windows 10 - 2004 / Manjaro (KDE) / Ubuntu - 20.04.1 LTS (Gnome) / Elementary 5.1.7 / Debian-SID / Debian-Buster
Disques : Systèmes SSD Samsung 860 PRO - 1 To / Données HDD - Seagate FireCuda 2 To hybride SSHD
Imprimante : Brother MFC-L2720DW

Hors ligne

#354 Le 09/05/2017, à 17:07

GammaDraconis

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Caille a écrit :
GammaDraconis a écrit :

A noté nam1962 que Windows 10 n'est pas vraiment une rolling, oui les maj système de Microsoft se font en roulement mais tous les logiciels que tu installes dessus comme LibreOffice, VLC, VirtualBox, Thunderbird etc... ne vont pas se mettre automatiquement a jour avec Windows Update. Sous une rolling comme Arch, c'est l'ensemble du système et les applis qui sont en roulement.

Bonjour,

Est-il possible de dire que Ubuntu avec beaucoup de ppa installés serait une rolling uniquement au niveau des applications ?
Car les applications sont bien mises à jour mais pas le système que reste figé 24 mois sur une version LTS.

Pas du tout ! tu n'arriveras jamais a avoir l'ensemble du système a jour sous Ubuntu en version stable ! car il y a énormément de paquet et dépendances que tu n'auras jamais a jour. (il y a pleins de paquet ou il n'y a pas de ppa)

De plus, si tu ajoutais 50 ppa, tu aurais de très nombreux problèmes sur ton système (il en faut moins que ça d'ailleurs pour avoir des plantages). N'oublie pas qu'il n'y a pas que les logiciels, il y a des bibliothèques, le noyau, les pilotes du matériel, le système d'amorçage SystemD, l'environnement de bureau, le gestionnaire de session etc...
Pour info, Canonical déconseille l'utilisation de PPA ! cela doit être utilisé de manière exceptionnel.

Ce qui se rapproche le plus d'une rolling, c'est la version n+1 d'ubuntu, cad celle en developpement mais elle a une durée de vie limité. Sous Arch il n'y a pas de limite de durée, elle est infinie en durée de vie.

Dernière modification par GammaDraconis (Le 09/05/2017, à 17:12)


Discussion sur mon script de post-install pour Ubuntu 20.04LTS : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=2026344
Lien direct script : https://github.com/simbd/Ubuntu_20.04LTS_PostInstall
Démo vidéo (peertube) : https://video.ploud.fr/videos/watch/fb7 … 0d252ed2db

Hors ligne

#355 Le 09/05/2017, à 17:14

krodelabestiole

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

GammaDraconis a écrit :

Pour info, Canonical déconseille l'utilisation de PPA ! cela doit être utilisé de manière exceptionnel.

oui faudrait vraiment arrêter de systématiquement conseiller l'installation de PPA (dans la doc y compris). c'est le meilleur moyen de casser son système.
si on a besoin d'un soft ou d'une version spécifique mieux vaut l'installer dans un container avec docker.

Hors ligne

#356 Le 09/05/2017, à 17:27

krodelabestiole

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Caribou22 a écrit :

Si ça continue, Debian n'aura plus rien à envier à Ubuntu. Après tout tant mieux ? Moins de dispersion des forces smile

mouais le truc c'est que en principe debian est une distro linux polyvalente (serveur, desktop, embed...) qui cherche avant tout à être extrêmement stable, là où à l'origine ubuntu cherchait à être une distro spécifiquement desktop et avant tout extrêmement simple d'utilisation (et également très stable).
à ce titre je pense pas qu'une debian "vanilla" puisse un jour prendre la place d'ubuntu pour les nouveaux utilisateurs de linux. et à vrai dire si on enlève toute les distros basées sur ubuntu je vois pas trop ce qui pourrait remplacer ubuntu...
je ne pense pas non plus que arch ou ses dérivés soit adapté à des débutants, plutôt à des bidouilleurs qui cherchent la nouveauté au détriment de la fiabilité et de la simplicité.

Solus ? LMDE ?

Hors ligne

#357 Le 09/05/2017, à 17:45

Caille

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

GammaDraconis a écrit :

Pas du tout ! tu n'arriveras jamais a avoir l'ensemble du système a jour sous Ubuntu en version stable ! car il y a énormément de paquet et dépendances que tu n'auras jamais a jour. (il y a pleins de paquet ou il n'y a pas de ppa)

De plus, si tu ajoutais 50 ppa, tu aurais de très nombreux problèmes sur ton système (il en faut moins que ça d'ailleurs pour avoir des plantages). N'oublie pas qu'il n'y a pas que les logiciels, il y a des bibliothèques, le noyau, les pilotes du matériel, le système d'amorçage SystemD, l'environnement de bureau, le gestionnaire de session etc...
Pour info, Canonical déconseille l'utilisation de PPA ! cela doit être utilisé de manière exceptionnel.

Ce qui se rapproche le plus d'une rolling, c'est la version n+1 d'ubuntu, cad celle en developpement mais elle a une durée de vie limité. Sous Arch il n'y a pas de limite de durée, elle est infinie en durée de vie.

Suite...

Bon, je viens de vérifier j'en ai 19 ppa sans aucun problème. roll roll roll

Comment faire les mises à jour des logiciels sans ppa ? C'est pour ça qu'ils n'existent pas sous Debian ?

krodelabestiole a écrit :
GammaDraconis a écrit :

Pour info, Canonical déconseille l'utilisation de PPA ! cela doit être utilisé de manière exceptionnel.

oui faudrait vraiment arrêter de systématiquement conseiller l'installation de PPA (dans la doc y compris). c'est le meilleur moyen de casser son système.
si on a besoin d'un soft ou d'une version spécifique mieux vaut l'installer dans un container avec docker.

Pas compris container avec docker ?

Dernière modification par Caille (Le 09/05/2017, à 17:49)


PC Portable : Asus N76B-T5041H (Core I-7 3630QM - Ram 16 Go, Vidéo INTEL HD 4000 + GEFORCE 740 M Ram 4 Go)
Systèmes : Windows 10 - 2004 / Manjaro (KDE) / Ubuntu - 20.04.1 LTS (Gnome) / Elementary 5.1.7 / Debian-SID / Debian-Buster
Disques : Systèmes SSD Samsung 860 PRO - 1 To / Données HDD - Seagate FireCuda 2 To hybride SSHD
Imprimante : Brother MFC-L2720DW

Hors ligne

#358 Le 09/05/2017, à 17:52

Roschan

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Caille a écrit :

Bon, je viens de vérifier j'en ai 19 ppa sans aucun problème. roll roll roll

Comment faire les mises à jour des logiciels sans ppa ? C'est pour ça qu'ils n'existent pas sous Debian ?

Tu as au minimum un problème de sécurité, puisque il existe 19 particuliers plus ou moins inconnus à propos desquels tu n'as aucun moyen de contrôler la sécurité de ce qu'ils installent sur ton système à chaque fois que tu fais une mise à jour.

Sur Debian, les backports, ça existe, et ça marche parfaitement, de manière totalement stable et sécurisée.

Hors ligne

#359 Le 09/05/2017, à 18:05

nam1962

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

@Gamma : il y a eu quelque vidéo piquante sur Manjaro de Mister Fred, mais bon... de mon côté c'est la plus stable sur mes installés, même avant Xub ! Le top c'est la gestion des kernels.
Je suis d'accord sur W10, j'en parlais pour illustrer : de toutes façons W$ n'a jamais su gérer les applications tongue
@Caille plutôt que 19 PPA prend la devel (mais il faut de temps en temps faire une fresh install...)

Dernière modification par nam1962 (Le 09/05/2017, à 19:51)


[ Modéré ]

Hors ligne

#360 Le 09/05/2017, à 18:36

Caille

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

nam1962 a écrit :

@Caille plutôt que 19 PPA prend la devel (mais il faut de temps en temps faire une fresh install...

Avec la développement je n'aurais pas la mise à jour des applications sans les PPA ?
Ah c'est ça, la version développement possède toujours les derniers logiciels à jour. wink

GammaDraconis a écrit :

Ce qui se rapproche le plus d'une rolling, c'est la version n+1 d'ubuntu, cad celle en developpement mais elle a une durée de vie limité.

C'est relativement stable quand même ? Où est-elle téléchargeable ? J'ai cherché mais pas trouvé ?

Dernière modification par Caille (Le 09/05/2017, à 18:47)


PC Portable : Asus N76B-T5041H (Core I-7 3630QM - Ram 16 Go, Vidéo INTEL HD 4000 + GEFORCE 740 M Ram 4 Go)
Systèmes : Windows 10 - 2004 / Manjaro (KDE) / Ubuntu - 20.04.1 LTS (Gnome) / Elementary 5.1.7 / Debian-SID / Debian-Buster
Disques : Systèmes SSD Samsung 860 PRO - 1 To / Données HDD - Seagate FireCuda 2 To hybride SSHD
Imprimante : Brother MFC-L2720DW

Hors ligne

#361 Le 09/05/2017, à 19:58

nam1962

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Je te donne le truc en rigolant : si tu ne sais pas comment faire, tu ne devrais pas faire (sans offense)

sudo sed -i 's/devel/ta_version_que_tu_as_et_qui_est_normalement_stable_et_mieux_LTS/g' /etc/apt/sources.list

Tentative de rattrapage (mais pas sûr) : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1560921 En fait le rattrapage sur est la fresh install

Dernière modification par nam1962 (Le 09/05/2017, à 19:59)


[ Modéré ]

Hors ligne

#362 Le 09/05/2017, à 20:09

krodelabestiole

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Caille a écrit :

Pas compris container avec docker ?

ça consiste à isoler des logiciels avec toutes leurs dépendances dans des containers. c'est proche de la virtualisation, mais ça n'en est pas puisque - pour vulgariser - en bas c'est toujours ton noyau linux qui fait le taf.
je viens d'écrire un tuto justement pour installer un serveur lamp avec docker : https://doc.ubuntu-fr.org/docker_lamp

le problème si tu fais pas ça et que tu picores sur des PPA à gauche à droite c'est effectivement premièrement qu'il faut faire confiance à chaque organisme qui propose le PPA (si ils décident de te pourrir avec un ransomware par ex. ils le font les doigts le nez, ils ont un accès quasi direct à ta machine) et surtout à leur sécurité (c'est pas forcément eux qui décideront de te pourrir) et deuxièmement qu'à tout moment 2 paquets peuvent entrer en conflit à propos d'une librairie que chacun utilise, mais pas dans la même version. Et potentiellement ça pourrait être une librairie essentielle à ton système, d'où : système pété.
Tant mieux pour toi si tu as eu de la chance jusqu'ici, mais j'espère avoir été assez clair pour que tu comprennes l'étendue du soucis.

Et si tu veux avoir la dernière version de tous les logiciels, à mon avis tu n'as rien à faire sur ubuntu, ce n'est pas du tout l'orientation de cette distro. D'où probablement tes 19 PPAs.
Tu pourrais plutôt essayer arch ou un de ses dérivés par ex.

Dernière modification par krodelabestiole (Le 09/05/2017, à 20:59)

Hors ligne

#363 Le 09/05/2017, à 20:19

nam1962

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Ou encore... RTFM ! tongue


[ Modéré ]

Hors ligne

#364 Le 09/05/2017, à 22:52

Oni_Shadow

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Devel, c'est la vie. Mais en ce moment, ça bouge dans tout les sens, j'ai des trucs qui s'installent puis se retirent la semaine d'après... J'ai pas cherché à comprendre ?


Rouillé

Hors ligne

#365 Le 10/05/2017, à 00:20

Roschan

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Si ça intéresse quelqu'un, je viens de trouver cette extension Gnome Shell, qui est encore en béta et qui doit s'installer manuellement, et qui mériterait pas mal d'ajustements, mais qui fournit un menu global fonctionnel et une recherche "comme le HUD" (même si techniquement le terme HUD n'a pas de sens ici)

Hors ligne

#366 Le 10/05/2017, à 07:24

frenchy82

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Bonjour,

Je me pose quand même une question sur gnome mais n'y voyez aucune polémique.
Quel peut être l'intérêt d'enlever le bouton minimiser des fenêtres par défaut. Est un côté purement esthétique ? J'ai beau tester et tester encore je n'y trouve rien de pratique à ce fonctionnement. Pour une bonne productivité on doit pouvoir basculer d'une fenêtre à une autre en un seul clic.

Hors ligne

#367 Le 10/05/2017, à 08:07

Caribou22

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

krodelabestiole a écrit :
Caribou22 a écrit :

Si ça continue, Debian n'aura plus rien à envier à Ubuntu. Après tout tant mieux ? Moins de dispersion des forces smile

mouais le truc c'est que en principe debian est une distro linux polyvalente (serveur, desktop, embed...) qui cherche avant tout à être extrêmement stable, là où à l'origine ubuntu cherchait à être une distro spécifiquement desktop et avant tout extrêmement simple d'utilisation (et également très stable).
à ce titre je pense pas qu'une debian "vanilla" puisse un jour prendre la place d'ubuntu pour les nouveaux utilisateurs de linux. et à vrai dire si on enlève toute les distros basées sur ubuntu je vois pas trop ce qui pourrait remplacer ubuntu...
je ne pense pas non plus que arch ou ses dérivés soit adapté à des débutants, plutôt à des bidouilleurs qui cherchent la nouveauté au détriment de la fiabilité et de la simplicité.

Solus ? LMDE ?

Ubuntu était polyvalente,mais plus orientée desktop et débutants certes. Mais avec l'abandon d'Unity et le progrès de Debian à chaque nouvelle version stable, je pense qu'Ubuntu perd de plus en plus d'intérêt pour les nouveaux venus. (Mais les affaires de crémeries, c'est toujours un débat. Chacun son avis wink )

Concrètement, je pense qu'une Debian 9 stable + Gnome Shell n'aura rien à envier à une Ubuntu 18.04 LTS, elle aussi avec Gnome Shell. Il n'y aura plus que des différences de l'esthétique et des dépôts globalement.

D'ailleurs, je vois que quelques distros dérivés d'Ubuntu reviennent vers Debian en effet. (LMDE, Emmabuntüs, Voyager... )

Hors ligne

#368 Le 10/05/2017, à 08:10

bluc

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

frenchy82 a écrit :

Bonjour,

Je me pose quand même une question sur gnome mais n'y voyez aucune polémique.
Quel peut être l'intérêt d'enlever le bouton minimiser des fenêtres par défaut. Est un côté purement esthétique ? J'ai beau tester et tester encore je n'y trouve rien de pratique à ce fonctionnement. Pour une bonne productivité on doit pouvoir basculer d'une fenêtre à une autre en un seul clic.


C'est pour faire des économie !...:lol:
Oui c'est vrai je trouve ça ridicule aussi
Il faut l'activer dans "Outil de personnalisation" donc pas grave mais faut le savoir
Comme pour pouvoir changer de theme il faut activer l’extension , je ne me souviens plus si elle st deja installée

Dernière modification par bluc (Le 10/05/2017, à 08:11)


Clevo :  Ubuntu 20.04   ❖  Xubuntu 20.04  ❖  Kubuntu 20.10 
                      avec partition data commune

Hors ligne

#369 Le 10/05/2017, à 08:25

frenchy82

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

C'est une question qui me travaille, car normalement on devrait avoir GS dés l'alpha1. A ce stade, on peut penser que gnome sera brut de décoffrage avec les options par défaut et sans extension d'activé.

Quel va être après la politique de canonical vis a vois du desktop?


Si le choix etait, tel qu'on peut le pressentir de s'éloigner du desktop et donc de laisser GS installé à l'état pur, aura t'on nous, les utilisateur lamda, le poids nécessaire pour infléchir leur point de vue et de favoriser le maintien d'une vision d'un os accessible à tous et particulièrement aux débutants. Je n'ai pas l’impression que ce soit insurmontable pour eux au travers de deux ou trois extensions. En quelques mois la version 17.10 pourrait bien remplir cet objectif.
Peut être faudra t'il qu'on communique en ce sens!

Hors ligne

#370 Le 10/05/2017, à 08:57

krodelabestiole

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Caribou22 a écrit :

Concrètement, je pense qu'une Debian 9 stable + Gnome Shell n'aura rien à envier à une Ubuntu 18.04 LTS

bon y a quand même pas mal de conditions à remplir pour qu'une distro soit adaptée aux débutant :
- il faut qu'elle soit utilisable et configurable avec zero ligne de commande. pas le moindre apt install.
- il faut avoir une experience utilisateur plaisante et moderne dès l'installation, en ne faisant que valider les choix par défaut (bon évidemment il faut choisir son clavier et sa langue), mais sans nécessiter de changer la configuration par défaut, même via une interface graphique. il faut pas oublier que aller fouiller dans les options du système c'est déjà un truc de geek.
- de plus l'utilisateur devrait être en mesure d'utiliser son système seul en quelques minutes et sans documentation pour peu qu'il ait déjà une experience avec un autre OS (d'où l'importance d'un tri des logiciels par catégorie avec une petite explication sur leur utilité facilement visible, le tout par défaut).

là je pense que debian ne fonctionne pas ni sur le premier point, ni sur le second, même si dans l'absolu c'est une distro que j'aime beaucoup, elle n'est pas adaptée à un débutant qui devrait l'installer et la configurer tout seul.

c'est là par contre qu'une distro comme linux mint (dont je suis bcp moins fan) marque des points, elle est belle, tout est op out of the box et si besoin configurable via une interface graphique claire. solus et ubuntu budgie peuvent aussi prétendre à ce status. peut-être elementary aussi (jamais essayé perso). au final ça fait pas tant de distro que ça...
mais déjà pour ubuntu, je pense que c'était foutu quand ils sont passés de gnome 2 à unity : les débutants ont alors eu besoin de connaitre le nom des logiciels et savoir à quoi ils servaient. je pense pas que les choses vont aller en s'améliorant avec gnome shell, si il faut aller dans une interface de configuration pour un truc aussi bête qu'afficher le bouton de réduction des fenêtres. d'après moi l'intuitivité a été perdue au profit d'une esthétique discutable.

Dernière modification par krodelabestiole (Le 10/05/2017, à 09:08)

Hors ligne

#371 Le 10/05/2017, à 09:02

Roschan

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

frenchy82 a écrit :

Bonjour,

Je me pose quand même une question sur gnome mais n'y voyez aucune polémique.
Quel peut être l'intérêt d'enlever le bouton minimiser des fenêtres par défaut. Est un côté purement esthétique ? J'ai beau tester et tester encore je n'y trouve rien de pratique à ce fonctionnement. Pour une bonne productivité on doit pouvoir basculer d'une fenêtre à une autre en un seul clic.

Réponse courte et "officielle" : c'est un bouton qui ne sert à rien puisque la vue des activités permet par nature de "basculer d'une fenêtre à une autre en un seul clic"

Réponse qu'ils n'assument pas trop : https://youtu.be/qCLWKhLjaIM

Hors ligne

#372 Le 10/05/2017, à 09:29

Caribou22

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

krodelabestiole a écrit :

bon y a quand même pas mal de conditions à remplir pour qu'une distro soit adaptée aux débutant :
- il faut qu'elle soit utilisable et configurable avec zero ligne de commande. pas le moindre apt install.

Avec GNOME Software présent par défaut dans Debian comme dans Ubuntu, ça semble en bonne voie.


krodelabestiole a écrit :

- il faut avoir une experience utilisateur plaisante et moderne dès l'installation, en ne faisant que valider les choix par défaut (bon évidemment il faut choisir son clavier et sa langue), mais sans nécessiter de changer la configuration par défaut, même via une interface graphique. il faut pas oublier que aller fouiller dans les options du système c'est déjà un truc de geek.

C'est déjà plus ou moins le cas avec les deux aussi. L'installateur Debian est moins sexy, mais fait a même chose.


krodelabestiole a écrit :

- de plus l'utilisateur devrait être en mesure d'utiliser son système seul en quelques minutes et sans documentation pour peu qu'il ait déjà une experience avec un autre OS (d'où l'importance d'un tri des logiciels par catégorie avec une petite explication sur leur utilité facilement visible, le tout par défaut).
]là je pense que debian ne fonctionne pas ni sur le premier point, ni sur le second, même si dans l'absolu c'est une distro que j'aime beaucoup, elle n'est pas adaptée à un débutant qui devrait l'installer et la configurer tout seul.

c'est là par contre qu'une distro comme linux mint (dont je suis bcp moins fan) marque des points, elle est belle, tout est op out of the box et si besoin configurable via une interface graphique claire. solus et ubuntu budgie peuvent aussi prétendre à ce status. peut-être elementary aussi (jamais essayé perso). au final ça fait pas tant de distro que ça...
mais déjà pour ubuntu, je pense que c'était foutu quand ils sont passés de gnome 2 à unity : les débutants ont alors eu besoin de connaitre le nom des logiciels et savoir à quoi ils servaient. je pense pas que les choses vont aller en s'améliorant avec gnome shell, si il faut aller dans une interface de configuration pour un truc aussi bête qu'afficher le bouton de réduction des fenêtres. d'après moi l'intuitivité a été perdue au profit d'une esthétique discutable.

Une question d'intuitivité en fait, et c'est plutôt une question de DE que de distro je pense. Qu'est-ce qui différenciera une Ubuntu Gnome et une Debian Gnome pour un débutant ? Ou une Mint Ubuntu et une Mint Debian ?
Presque rien, mais deux fois plus de travail de développement pour fournir au final presque la même chose avec deux branches qui deviennent de plus en plus semblables.

Hors ligne

#373 Le 10/05/2017, à 12:59

Christophe C

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Debian est non installable pour un débutant :
* l'outil d'installation fait peur (trop technique, trop moche) ;
* le son ne marche pas du premier coup (du moins chez moi), il faut bricoler ;
* les imprimantes n'apparaissent pas dans le panneau de configuration (xfce) mais dans le menu système (il faut le savoir) ;
* pas mal de périphérique ne marchent pas (Debian purge le noyau d'un certain nombre de pilotes considérés comme des "blobs").
* les thèmes / icones sont généralement moches. Peu attrayant. Moins qu'un mac, disons smile. Il ne faut pas négliger ce côté là dans l'acceptation d'un nouvel outil.

Rien d'héroïque, mais si on n'est pas bricolo, on installe pas une Debian. Cela reste une distro plutôt orientée professionnels et serveurs, même si elle est parfaitement fonctionnelle sur le desktop.
Ubuntu efface justement cette problématique. Et donc conserve toujours un intérêt.
Mais il est vrai que Debian pourrait offrir une version "grand public" assez simplement : installateur calamares + un thème zouli tout plein, des pilotes "blob", le son activé. Rien d'extraordinaire. Mais ils ne le font pas. Pas le temps, manque d’intérêt, Ubuntu le fait déjà .... (?)

Dernière modification par Christophe C (Le 10/05/2017, à 13:01)


https://salt.bountysource.com/teams/xfce - Faite un petit don, ponctuel ou récurent, pour soutenir le développement de XFCE.

Hors ligne

#374 Le 10/05/2017, à 13:04

Caribou22

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Christophe C a écrit :

Debian est non installable pour un débutant :
* l'outil d'installation fait peur (trop technique, trop moche) ;
* le son ne marche pas du premier coup (du moins chez moi), il faut bricoler ;
* les imprimantes n'apparaissent pas dans le panneau de configuration (xfce) mais dans le menu système (il faut le savoir) ;
* pas mal de périphérique ne marchent pas (Debian purge le noyau d'un certain nombre de pilotes considérés comme des "blobs").
* les thèmes / icones sont généralement moches. Peu attrayant. Moins qu'un mac, disons smile. Il ne faut pas négliger ce côté là dans l'acceptation d'un nouvel outil.

Rien d'héroïque, mais si on n'est pas bricolo, on installe pas une Debian. Cela reste une distro plutôt orientée professionnels et serveurs, même si elle est parfaitement fonctionnelle sur le desktop.
Ubuntu efface justement cette problématique. Et donc conserve toujours un intérêt.
Mais il est vrai que Debian pourrait offrir une version "grand public" assez simplement : installateur calamares + un thème zouli tout plein, des pilotes "blob", le son activé. Rien d'extraordinaire. Mais ils ne le font pas. Pas le temps, manque d’intérêt, Ubuntu le fait déjà .... (?)

Tout est dit je crois ! Au lieu de petites finitions apportées à Debian pour la rendre plus attrayante, on se retrouve avec un fork (Ubuntu) qui tend de plus en plus à être une Debian juste embellie hmm

Hors ligne

#375 Le 10/05/2017, à 13:45

frenchy82

Re : Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell

Et puis des petits trucs à la con aussi.

Toutes les commandes d'aide commancent par sudo. C'est hyper pratique car tout est en une seule ligne à copier coller. Ça évite donc de faire passer la personne qui demande de l'aide en super utilisateur puis de terminer par exit

Ça implique donc d'installer sudo sous debian et puis modifier à l'éditeur le fichier qu'il faut bien pour autoriser l'utilisateur a utiliser sudo.

C'est sûrement toutes ces petites choses qui manquerait en plus de ce qui a était décrit plus haut.

Je suis toujours fier de montrer Ubuntu et j'espère que ça restera ainsi malgré les menaces qui semblent peser sur son avenir.

Hors ligne