Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 02/11/2021, à 21:11

abecidofugy

une IA open source pour détecter les bugs

Salut,

Intel présente une IA open source pour détecter les bugs
Ce nouvel outil, ControlFlag, exploite l’intelligence artificielle et plus précisément le machine learning afin de fonctionner : https://siecledigital.fr/2021/11/02/int … -les-bugs/

Espérons que ça serve aussi à notre écosystème GNU/Linux.

Il est vrai que faire des rapports de bug est souvent une aventure un peu longue, et parfois en doublon si on n’a pas bien fait sa recherche avant de faire le sien.

Bonne soirée.


[Soignons nos posts] comprendre que lorsqu’on fait une demande d’aide, ou apporte une aide, on la joue collectif et on œuvre pour l’humanité en quelque sorte.
Kubuntu et KDEneon en VM dans host W10 / KDEneon en double-boot avec W10 / Ubuntu 20.04 serveur sur machines dédiées.
Agence de communication en Alsace · web · print

Hors ligne

#2 Le 02/11/2021, à 22:07

Nuliel

Re : une IA open source pour détecter les bugs

Bonjour,

'année dernière, ControlFlag a identifié une anomalie de code dans l'URL client (cURL), un projet de logiciel transférant des données à l'aide de divers protocoles réseau plus d'un milliard de fois par jour

Ils auraient pu remercier google traduction tongue

Alors je sais pas si c'est pas un peu une grosse bêtise de se baser sur des dépôts github potentiellement mauvais dans le sens qualité du code pour détecter des erreurs dans d'autres codes. La grande question étant quels dépôts seront choisis: l'efficacité d'un logiciel basé sur de l'IA repose sur la qualité des données d'entraînement.

Sinon il y a déjà beaucoup d'outils pour détecter des bugs et qui sont pas tous connus: du plus basique (les warnings avec -Wall et -Wextra, et les équivalents clang) aux logiciels de détection statiques (scan-build, cppcheck), et aussi les outils de détection dynamiques (gcc a des options pour les "undefined behaviors", comprendre les cas foireux qui donnent des résultats aléatoires). Avec tout ça (et plein que j'ai pas cité), il y a déjà de quoi faire

Dernière modification par Nuliel (Le 02/11/2021, à 22:08)


[ poster un retour de commande ] [ poster une photo ]
Thinkpad x220, Dell latitude E7270 (i7 6600U, 16 Go de RAM, ...), Thinkstation E32 modifié: i5-4570, GTX 1060 6 Gb, 16 Gb de RAM, ...
Mon nouveau blog: nuliel.fr

Hors ligne

#3 Le 03/11/2021, à 08:06

abecidofugy

Re : une IA open source pour détecter les bugs

Haha, moi qui pensais détenir une news ^^

Merci pour ces précisions, Nuliel.


[Soignons nos posts] comprendre que lorsqu’on fait une demande d’aide, ou apporte une aide, on la joue collectif et on œuvre pour l’humanité en quelque sorte.
Kubuntu et KDEneon en VM dans host W10 / KDEneon en double-boot avec W10 / Ubuntu 20.04 serveur sur machines dédiées.
Agence de communication en Alsace · web · print

Hors ligne

#4 Le 03/11/2021, à 21:36

Nuliel

Re : une IA open source pour détecter les bugs

En vrai le machine learning permet de faire des choses incroyables (et qui font peur parfois), mais généralement dès qu'on entend parler d'un truc basé sur du machine learning, on nous fait croire que ça va marcher de façon plus ou moins magique avec de grosses quantités de données, alors qu'en réalité c'est pas si simple (j'en ai fait un peu). Tu peux voir le machine learning comme des statistiques (donc des maths), il faut donc des grosses quantités de données pour pouvoir faire des trucs. Mais cela ne suffit pas: si par exemple tu as des données représentant 3 catégories, et que une catégorie est sous représentée, tu vas te retrouver avec du sur apprentissage, et des nouvelles données seront difficiles à classer dans les catégories.

A noter que pour la détection de bugs, il existe aussi d'autres méthodes pour trouver des bugs qui sont plus avancées: le fuzzing (envoyer plein de données différentes en entrée d'un programme et attendre que ça crashe à cause d'une entrée spécifique, et remonter à la source du bug) et l'exécution symbolique (perso j'utilise angr dans un autre contexte que la recherche de bugs, c'est un peu lent mais c'est incroyable)

Dernière modification par Nuliel (Le 03/11/2021, à 21:47)


[ poster un retour de commande ] [ poster une photo ]
Thinkpad x220, Dell latitude E7270 (i7 6600U, 16 Go de RAM, ...), Thinkstation E32 modifié: i5-4570, GTX 1060 6 Gb, 16 Gb de RAM, ...
Mon nouveau blog: nuliel.fr

Hors ligne