Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#26 Le 27/02/2011, à 02:05

darktomato

Re : Gaz de schiste

bonuscad a écrit :

Cela rassure de voir que les gens se mobilisent, mais cela sera t-il suffisant?

Vu les procès aux USA, l'exploitation des gaz de schiste n'est responsable d'aucune pollution de nappe phréatique. Le coup des ingrédients secrets est du pur pipeau, vu qu'ils sont obligés d'en donner la liste.

Donc se mobiliser oui, mais pour et sur quoi exactement ?

Hors ligne

#27 Le 27/02/2011, à 03:48

Astrolivier

Re : Gaz de schiste

darktomato a écrit :
bonuscad a écrit :

Cela rassure de voir que les gens se mobilisent, mais cela sera t-il suffisant?

Vu les procès aux USA, l'exploitation des gaz de schiste n'est responsable d'aucune pollution de nappe phréatique. Le coup des ingrédients secrets est du pur pipeau, vu qu'ils sont obligés d'en donner la liste.

Donc se mobiliser oui, mais pour et sur quoi exactement ?

darktomato 100% medef lol


S'il faut absolument faire des sacrifices pour assurer le progrès de l'humanité, ne serait-il pas indispensable de s'en tenir au principe selon lequel c'est à ceux dont on exige le sacrifice que la décision doit revenir en dernier ressort ? (howard zinn)

Hors ligne

#28 Le 27/02/2011, à 04:04

compte supprimé

Re : Gaz de schiste

medef ??

Ce qui signifie?

#29 Le 27/02/2011, à 12:09

Astrolivier

Re : Gaz de schiste

loup2 a écrit :

medef ??

Ce qui signifie?

c'est le syndicat patronal en france. ceux qui prônent la liberté d'entreprendre quoi qu'il arrive, qui se baladent avec des mallettes pleines de millions pour « fluidifier les relations sociales », ou dont la présidente déclare « La liberté de penser s'arrête là où commence le code du travail » ou encore « La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail ne le serait-il pas ? »


ici, darktomato est comme le président de total, il est un peu « agacé par la polémique » lancée par les écolos et les citoyens, qui selon les deux n'a pas lieu d'être.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/0 … -agace.php


sauf qu'évidemment toute personne un peu renseignée sur la question sait que c'est faux. qu'il y a des problèmes écologiques, qu'il y a aussi des risques d'expropriation, et que la moindre des choses aurait été de prévenir les concernés. bref darktomato vient encore troller.


S'il faut absolument faire des sacrifices pour assurer le progrès de l'humanité, ne serait-il pas indispensable de s'en tenir au principe selon lequel c'est à ceux dont on exige le sacrifice que la décision doit revenir en dernier ressort ? (howard zinn)

Hors ligne

#30 Le 27/02/2011, à 12:26

pierrecastor

Re : Gaz de schiste

darktomato a écrit :
bonuscad a écrit :

Cela rassure de voir que les gens se mobilisent, mais cela sera t-il suffisant?

Vu les procès aux USA, l'exploitation des gaz de schiste n'est responsable d'aucune pollution de nappe phréatique. Le coup des ingrédients secrets est du pur pipeau, vu qu'ils sont obligés d'en donner la liste.

Donc se mobiliser oui, mais pour et sur quoi exactement ?

J'sais pas, sur les milliers de mètre cube utilisé pour la fracturation, sur les 50% qui restent dans le sol, sur le retraitement du reste, sur la pollution des sol, sur la protection des parc naturel.

Et j'en passe.


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#31 Le 27/02/2011, à 16:40

compte supprimé

Re : Gaz de schiste

Merci pour les renseignements Astrolivier.

  Nous avons ce genre ce lobby ici aussi.L'association pétrolière et gazière du Québec à nommé comme porte parole l'ancien premier ministre Lucien Bouchard pour dorer la pilule.

Lucien Bouchard

J'ai vu hier au Télé-Journal des images du rassemblement chez vous. Toutes mes félicitations. Vous avez tendance à vous mobiliser très vite. Vous pouvez en être fier. Nous ici, nous sommes BEAUCOUP trop mou. Un peuple de mouton.

Dernière modification par Compte anonymisé (Le 27/02/2011, à 16:49)

#32 Le 27/02/2011, à 18:29

darktomato

Re : Gaz de schiste

loup2 a écrit :

medef ??

Ce qui signifie?

Ca signifie juste que c'est un boulet qui ne supporte pas que quelqu'un pose des questions n'allant pas dans son sens, t'inquiète pas pour ce troll wink
Donc là, j'ai osé dire que 2 des 3 procès intenté par les écolos aux USA ont été perdus et qu'aucun des 3 n'a montré une pollution du système de forage, ce qui laisse donc planer un doute sur ce que certains décrivent comme une catastrophe écologique. DOnc forcément, tu comprends, je suis un agent des entreprises pétrolières, franc-maçon et bossant pour le compte des illuminatis. Faut pas chercher, c'est Astrolivier, lui et le raisonnement rationnel ça fait 2... big_smile

Bref.

J'sais pas, sur les milliers de mètre cube utilisé pour la fracturation, sur les 50% qui restent dans le sol, sur le retraitement du reste, sur la pollution des sol, sur la protection des parc naturel.

Et j'en passe.

Est-ce que ce sont vraiment les mêmes problématiques ?
Comme dit précédemment, aucune pollution de nappe phréatique par le système de forage n'a été prouvée. La seule affaire provient d'une mauvaise gestion du système de retraitement, ce qui n'est pas du tout un ptoblème bloquant puisqu'il suffit d'imposer des normes aux entreprises, ou leur faire miroiter une amende assez salée. Bref, tout ce qu'il se passe à la surface est sous contrôle: on peut leur imposer un bon retraitement des déchets, on peut leur interdire d'installer un pylone dans un parc naturel, etc etc.

Donc du coup ma question reste: je ne cherche pas à juger l'idée de protester encore, je me demande simplement: par rapport à quoi ?
Parce qu'on ne peut pas juste râler sans aucune cible précise. Non seulement c'est incohérent, mais en plus ça ne tiendra pas plus de 2 minutes si l'affaire est portée devant la Justice, ce serait un combat perdu d'avance.

Dernière modification par darktomato (Le 27/02/2011, à 18:31)

Hors ligne

#33 Le 27/02/2011, à 18:53

compte supprimé

Re : Gaz de schiste

darktomato a écrit :

Comme dit précédemment, aucune pollution de nappe phréatique par le système de forage n'a été prouvée.

Oui mais. Est-ce que cela confirme qu'il n'y a aucun danger pour les nappes d'eau? Je ne pense pas. De toutes façons le risque zéro n'existe pas quel que soit le domaine.

Prend Google Map et rend toi au-dessus du Québec avec une carte satellite.  À partir du sud-ouest de Montréal  longe la plaine du St-Laurent sur la rive sud du fleuve jusqu'à la ville de Québec et les environs de La Beauce. C'est le grenier de la province. Presque toutes l'agriculture Québecoise est produites là. Et c'est justement à cet endroit que l'industrie veut exploiter les gaz. Je le répète notre plus grande richesse est l'eau.

#34 Le 27/02/2011, à 19:05

darktomato

Re : Gaz de schiste

loup2 a écrit :

Oui mais. Est-ce que cela confirme qu'il n'y a aucun danger pour les nappes d'eau? Je ne pense pas. De toutes façons le risque zéro n'existe pas quel que soit le domaine.

Prend Google Map et rend toi au-dessus du Québec avec une carte satellite.  À partir du sud-ouest de Montréal  longe la plaine du St-Laurent sur la rive sud du fleuve jusqu'à la ville de Québec et les environs de La Beauce. C'est le grenier de la province. Presque toutes l'agriculture Québecoise est produites là. Et c'est justement à cet endroit que l'industrie veut exploiter les gaz. Je le répète notre plus grande richesse est l'eau.

On ne peut pas non plus démontrer qu'une centrale nucléaire ne pourrit pas les cours d'eau. Sauf que si on se basait juste sur ça, on ne ferait plus rien. Il faut trouver un juste milieu; si effectivement il y a des craintes, on peut commencer par refuser ce genre de truc en région agricole (les endroits quebecquois que tu décris) ou en parc naturel. Mais pour l'instant, il n'y a aucune raison valable de refuser cette énergie en bloc.

Ce qu'il faut bien voir ici, c'est les arguments scientifiques. Personnellement, je me fiche de l'hystérie médiatique autant que de l'avis du patron de Total (n'en déplaise à Astrolivier qui voit le complot partout). Le jugement devra être fait sur un point purement rationnel, donc si besoin, il faut en passer par la Justice ou une commission gouvernementale histoire de trancher.
Aux USA ils utilisent ça depuis un moment déjà, et pour l'instant il n'y a eu aucun problème prouvé. Ca ne constitue pas une preuve, mais un indice en faveur de l'innocence, donc ça montre au moins que ce n'est pas l'apocalypse que certains prédisent. Après tout, s'il y avait vraiment une pollution importante, on n'aurait pas à attendre longtemps avant d'en mesurer les effets.

Au final, comme je disais, je trouve que ça ne sert à rien de s'affolertrop vite, que les choses sont quand même relativement sous contrôle, et il suffit de lancer une procédure d'examination pour trancher définitivement ce point. C'est d'ailleurs ce qui se fait aux USA, vu que leur FEA a commencé une enquête à moyen-terme sur le sujet.

Dernière modification par darktomato (Le 27/02/2011, à 19:06)

Hors ligne

#35 Le 27/02/2011, à 19:40

compte supprimé

Re : Gaz de schiste

L'industrie est seulement en mode exploration ici. Mais...

Sur 31 puits 17 ont des fuites . Comment s'assurer que ce gaz, qui à l'origine est plus profond que les nappes phréatiques, ne risque pas de les contaminer en remontant vers la surface ? Sans parler de la quantité importante d'eau contaminé qui demeure dans le sous-sol.

Fuites ici.

Stopper une fuite?

Dernière modification par Compte anonymisé (Le 27/02/2011, à 19:41)

#36 Le 27/02/2011, à 19:48

darktomato

Re : Gaz de schiste

quel genre de fuite ? de quelle ampleur ? En surface ou en-dessous des nappes ? Est-ce qu'un puit est nécessairement en dessous d'une nappe phréatique ? Dommage que l'article n'en dise pas plus à ce sujet...

Sans parler de la quantité importante d'eau

Je m'arrêterais plutôt là. On balance déjà des déchets nucléaires en couches argileuses, des produits chimiques en sous-sol profond ne sont pas forcément un problème. Alors que l'importante consommation d'eau (on parle bien de millions de mètre-cubes) est à discuter. A discuter notamment au niveau local, je pense. Les communes doivent simplement négocier avec les compagnies, exiger des prévisions, des dédommagements, des efforts financiers. Cette énergie va ramener beaucoup d'argent à la fois aux compagnies (qui vont enfin payer des impôts en France du coup, puisque tant le leur reprochent tongue) et aux communes. A ces dernières d'éventuellement rajouter des conditions supplémentaires.

Dernière modification par darktomato (Le 27/02/2011, à 19:50)

Hors ligne

#37 Le 27/02/2011, à 23:02

compte supprimé

Re : Gaz de schiste

@darktomato

Je ne suis pas intrinsèquement contre l'exploitation des ressources naturelles. Cependant, la population est tenue dans l'ignorance.

Il y a deux semaines le président de la compagnie qui a obtenu les concessions de la majeure partie de la vallée du St-Laurent a refusé de divulguer les redevances payées au gouvernement. Et notre cher gouvernement approuve. Incroyable. Ce sont nos terres et nous ne savons même pas comment cela rapporte financièrement à la population! Toute nos questions et demandes sont
dans ce clip.


Wo. Un instant.



Maintenant regardons comment l'industrie entrepose l'eau contaminé...

Infoman



Pour terminer, un reportage de l'émission scientifique Découverte. Aucune preuve de dégâts darktomato?

Découverte Edit- Ce vidéo est déjà dans le deuxième message du sujet. neutral 
Désolé pour le flash.

Dernière modification par Compte anonymisé (Le 28/02/2011, à 01:00)

#38 Le 27/02/2011, à 23:13

eeried

Re : Gaz de schiste

@darktomato — viens discuter sur mon site aussi . Des gens te répondront. Je crois que tu ne lis même pas les medias américaines car l'EPA commence à pouvoir enfin enquêter.


Libres-Ailé(e)s association pour GNU/Linux et le monde du Libre (Haute-Loire)

Hors ligne

#39 Le 27/02/2011, à 23:13

darktomato

Re : Gaz de schiste

loup2 a écrit :

@darktomato

Je ne suis pas intrinsèquement contre l'exploitation des ressources naturelles. Cependant, la population est tenue dans l'ignorance.

L'ignorance est un autre sujet. J'ai toujours été pour la transparence complète au niveau de l'Etat, ça s'applique aussi aux communes et autres localités. Là je suis d'accord, donc.

Tout comme tu dis ne pas être intrinsèquement contre cette exploitation, je ne suis pas non plus intrinsèquement pour. je me méfie des hystéries médiatiques et je préfère me fonder sur les informations rationnelles. Que les procès aux USA aient été gagnés par les entreprises gazières en est une. Le 2e reportage que tu m'as mis en lien en est également un commencement, à confirmer de manière officielle avec un procès, par exemple (ceci dit, vu la livraison d'eau potable par l'industrie, on peut supposer qu'il y en a déjà eu ?)

Par contre concernant les problèmes d'entreposage, je reste constant: ce type de problème n'est pas lié au gaz de schiste lui-même mais à la gestion de n'importe quel stock de produit chimique. Il y a aussi des assurances à prendre, mais c'est indépendant.

edit: je sais pour l'EPA, j'en ai même parlé juste avant, il me semble. wink
Et je lis aussi les infos américaines, mais celles que j'ai vu parlant des procès sont justement devenues caduques avec la fin de ceux-ci.

Dernière modification par darktomato (Le 27/02/2011, à 23:15)

Hors ligne

#40 Le 28/02/2011, à 00:29

bonuscad

Re : Gaz de schiste

aucune pollution de nappe phréatique par le système de forage n'a été prouvée

Déjà qu'on a jamais été foutu de déterminer la profondeur et le cheminement de façon la plus exacte possible de la Fontaine de Vaucluse, pour moi notre méconnaissance de ce simple phénomène ne nous permet pas d'affirmer la non-pollution de notre sous-sol, que ce soit avec des gaz de schiste ou autres.

De plus cette région (Ardèche, Cévennes...) est truffées de réseaux d'aven (connue et inconnue), la fracture hydraulique dans ce type de géologie ne peut écarter la possibilité de communications non voulue dans des fissures/boyaux naturels de ces eaux contaminées.
Ceci n'est que mon point de vue, mais pour moi, comme d'habitude on joue à l'apprenti sorcier.

Pourquoi de pas déjà faire des explorations de fracturation à blanc (ou plutôt avec des colorants non toxiques) pour pouvoir observer les éventuelles conséquences, ça me semblerait plus sages, au lieu de chercher le profit d'entrée.

Hors ligne

#41 Le 28/02/2011, à 00:41

darktomato

Re : Gaz de schiste

bonuscad a écrit :

Déjà qu'on a jamais été foutu de déterminer la profondeur et le cheminement de façon la plus exacte possible de la Fontaine de Vaucluse, pour moi notre méconnaissance de ce simple phénomène ne nous permet pas d'affirmer la non-pollution de notre sous-sol, que ce soit avec des gaz de schiste ou autres.

La situation est plus simple: il suffit d'observer la présence ou non de polluants dans la nappe.

Pourquoi de pas déjà faire des explorations de fracturation à blanc (ou plutôt avec des colorants non toxiques) pour pouvoir observer les éventuelles conséquences

Le problème est que ces produits toxiques servent justement à effectuer cette fracturation. En plus de ça, c'est la fragmentation qui libère directement le gaz, donc pas de fracturation à blanc possible.

, ça me semblerait plus sages, au lieu de chercher le profit d'entrée.

Quand le dit profit représente 93 années de consommation pétrolière française (il y a d'autres schistes aussi) et met laisser rêver à la possibilité de l'indépendance énergétique (60 milliards / an en pétrole, 7 fois le budget de la Justice), on peut comprendre que certains soient intéressés... Il est clair que cette technique présente à la fois un intérêt extraordinaire et à la fois des risques environnementaux qu'il convient d'analyser. Le tout est de ne s'emballer ni dans un sens, ni dans l'autre...

Dernière modification par darktomato (Le 28/02/2011, à 00:43)

Hors ligne

#42 Le 28/02/2011, à 01:41

bonuscad

Re : Gaz de schiste

Le problème est que ces produits toxiques servent justement à effectuer cette fracturation

Pas d'accord, il permettent simplement un rendement maximum de la fracturation en maintenant les failles ouvertes et une meilleure libération du gaz.

En premier lieu en phase d'exploration (pas d'exploitation) ils pourrait être bannis et remplacer par des colorants pour déjà ce faire une idée. Mais bon c'est vrai je ne suis pas ingénieur géologue. cool c'est juste une discussion

La situation est plus simple: il suffit d'observer la présence ou non de polluants dans la nappe.

Ben quand déjà du gaz s'échappe du robinet, ils ne veulent pas faire le rapprochement, dans ce cas même avec l'utilisation de traceur comme des colorants, ils seraient capable de nier...
Mais ce que je voulais surtout souligner pour la fontaine du Vaucluse c'est qu'on connait mal le parcours des eaux (jusque dans quelles couches elles s'effectuent et jusqu'à quelle profondeur) et c'est pas faute que des chercheurs aient essayé de résoudre cette question. (d'ailleurs des colorants ont été utilisés dans les pré-alpes pour tenter d'identifier la provenance exacte de ces eaux; pas de résultats concluants)

Hors ligne

#43 Le 28/02/2011, à 13:46

Ayral

Re : Gaz de schiste

bonuscad a écrit :

Ben quand déjà du gaz s'échappe du robinet, ils ne veulent pas faire le rapprochement, dans ce cas même avec l'utilisation de traceur comme des colorants, ils seraient capable de nier...

En gros, je reste plus que sceptique sur cette histoire de gaz au robinet. Je suis sans doute un peu parano, mais j'ai vu tellement de manipulation dans le cinéma militant, que je ne peux m'empêcher de voir une bouteille de gaz sous l'évier. Mais bon passons.
En gros je suis sur la même position que darktomato, et je n'apprécie pas du tout le fait qu'il soit traité de troller sous prétexte qu'il exprime une pensée différente. Je suis moi même de formation scientifique (agronomie) et ai ras le bol des politiques de tout poil récupérant des sujets auxquels ils ne connaissent pas grand chose, voire rien, pour redorer leur blason et faire sortir des foules de militants antimondialistes, anti ogm, anti capitalistes, anti n'importe quoi. S'il y a une chose qui me hérisse c'est la confusion des genres. Et quand les fachos, les écolos, et les gauchos (je l'ai été il y a 40 ans, je connais l'agit prop de l'intérieur) se retrouvent à raconter la même connerie, ça donne par exemple : http://www.agriculture-environnement.fr … article717
la sélection génétique je connais un peu, mais le gaz non, alors je me garderai de raisonner là dessus. Seulement quand je vois les mouvements qui se mobilisent là dessus, et qui sont les mêmes que ceux qui détruisent les travaux de la recherche agronomique, je me méfie, je tourne ma langue 7 fois avant de sortir une ânerie comparable à celle de M. Le Pen dans le lien que j'indique.


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 22.04 LTS sur un Thinkpad W540

En ligne

#44 Le 28/02/2011, à 16:09

bonuscad

Re : Gaz de schiste

Ayral a écrit :

S'il y a une chose qui me hérisse c'est la confusion des genres

Tu n'as pas tort, pour reprendre l'exemple des OGM (puisque tu es parti dans cet exemple):
Christian Velot (je te laisse découvrir ce chercheur avec le net si tu ne le connais pas) souligne

Ne pas confondre OGM et organisme transgénique :

OGM : organisme génétiquement modifié. Organisme vivant (animal, végétal…) dont on a modifié le caractère génétique initial par addition, soustraction ou par remplacement.
Organisme transgénique : Organisme qui a reçu un gène extérieur.

Bien qu'il soit un lanceur d'alerte sur les OGM en matière d'agriculture. Il souligne aussi que les OGM peuvent être très utiles.
Son meilleur exemple est la fabrication d'insuline.

On a isolé le gène humain de l'insuline, puis on l'a importé dans des bactéries (Micro-organisme unicellulaire) que l'on a fait se reproduire en masse dans des fermenteurs, et donc reproduire en masse de l'insuline. Ensuite l'insuline est isolée et extraite de la bactérie et transféré dans le corps humain.

Ainsi l'insuline produite n'est pas un OGM, mais issu d'un OGM.

, ce qui n'est pas du tout pareil au niveau des conséquences et de l'utilisation...

Donc il est certain qu'avant de jeter le bébé avec l'eau du bain, il faut bien faire la part des choses. Mais pour cela il faut en discuter, se documenter, émettre des hypothèses pour avoir un avis le plus objectif possible.

Ayral a écrit :

mais j'ai vu tellement de manipulation dans le cinéma militant

Franchement je pense que Gasland a du être vu à travers toute la planète et que si ces faits avaient été du pipo cela aurait déjà créé un énorme buzz depuis longtemps. Les gaziers n'aurait pas raté le coche pour anéantir son documentaire, là ils se font plutôt discret à son propos et ignore simplement l'existence de celui-ci.

Hors ligne

#45 Le 28/02/2011, à 17:33

darktomato

Re : Gaz de schiste

bonuscad a écrit :

Franchement je pense que Gasland a du être vu à travers toute la planète et que si ces faits avaient été du pipo cela aurait déjà créé un énorme buzz depuis longtemps. Les gaziers n'aurait pas raté le coche pour anéantir son documentaire, là ils se font plutôt discret à son propos et ignore simplement l'existence de celui-ci.

Le monde selon Monsanto est un tissu d'âneries, ça ne l'empêche pas de continuer à faire le buzz autour de ses thèses. Et je ne me souviens pas non plus avoir vu Monsanto tenter de le contredire.
L'histoire est écrite par les vainqueurs, et il est facile de remporter une bataille médiatique en levant les gens contre un ennemi commmun désigné source du Mal sur cette Terre. Une fois que c'est fait, il est très difficile de revenir en arrière ou même sur la voie de l'analyse non-partisane. Ca vaut pour ce genre de docu, ça vaut aussi pour n'importe quelle diabolisation (OGM, capitalisme, libéralisme, les méchants patrons/MEDEF qui veulent notre mort, les méchants Américains qui veulent dominer le monde, les méchantes entreprises qui se foutent de nous, etc etc etc)

edit pour loup2: Arte est une télévision publique, ça ne l'a pas empêché de diffuser des reportages pourris comme le Monde selon Monsanto.
Pourtant, rien n'étant blanc ou noir, ils sont aussi capables de faire de la bonne info. Par exemple leur JT est largement au-dessus de ceux des autres chaînes.

Dernière modification par darktomato (Le 28/02/2011, à 17:37)

Hors ligne

#46 Le 28/02/2011, à 17:34

compte supprimé

Re : Gaz de schiste

Bonjour (personne ce salut ici  wink  )

Je suis dans l'ensemble en accord avec Ayral. Le militantisme aveugle me pue au nez d'un bord comme de l'autre. Je ne porterai pas de jugement sur "Gazland" car je ne l'ai pas vu.

Cependant, en ce qui concerne le reportage de l'émission "Découverte" il faut préciser quelques choses. Découverte est une émission qui jouit ici d'une grande réputation, qui a été couronné de prix international pour la rigueur de ses reportages.

Je vous rappelle que radio-canada est une société d'état, ce qui l'oblige à une certaine objectivité dans ses propos. Il me semble improbable que radio-canada prenne le risque de ternir sa réputation en diffusant sciemment un reportage bidon.

Si les reporters de Découverte ont filmé ces phénomènes dans les puits chez ces gens j'ai de bonne raison d'y accorder une bonne dose de crédibilité.

#47 Le 28/02/2011, à 19:25

Astrolivier

Re : Gaz de schiste

Ayral a écrit :

Et quand les fachos, les écolos, et les gauchos (je l'ai été il y a 40 ans, je connais l'agit prop de l'intérieur) se retrouvent à raconter la même connerie, ça donne par exemple : http://www.agriculture-environnement.fr … article717

en attendant tu cites un article ou marine lepen raconte des conneries et tu l'amalgammes avec les écolos et la gauche... bravo !


ne vous en déplaise quand on se déclare en démocratie, on demande l'avis des citoyens. et que ce soit dans les ogm ou les gaz de schistes, le premiers des problèmes est bien là. faut pas s'étonner que ça ne plaise pas et qu'il y ait des réactions à ces décisions qu'on essaie de nous imposer (et en ne prenant pas en compte les risques potentiels, de plus).


S'il faut absolument faire des sacrifices pour assurer le progrès de l'humanité, ne serait-il pas indispensable de s'en tenir au principe selon lequel c'est à ceux dont on exige le sacrifice que la décision doit revenir en dernier ressort ? (howard zinn)

Hors ligne

#48 Le 28/02/2011, à 20:35

Ayral

Re : Gaz de schiste

Bonsoir (c'est vrai, on oublie la courtoisie).

Astrolivier a écrit :

en attendant tu cites un article ou marine le pen raconte des conneries et tu l'amalgames avec les écolos et la gauche... bravo !.

C'est exactement ce que fais, oui! Ce que je voulais faire, c'est justement ce que je voulais illustrer: à force de raconter des sornettes sur les OGM, de confondre hybridation et manipulation des gênes, transgenèse, Terminator (semence prévue pour ne pas germer), plantes bisannuelles, et d'essayer de faire prendre au petit peuple des vessies pour des lanternes, le pire est arrivé en cette circonstance, l'extrême droite est capable de le faire aussi.
J'ai l'habitude de faire confiance, tout en m'informant, aux chercheurs publics qui sont payés pour ça.
Au fait  (tribunal de grande instance de Paris http://www.agriculture-environnement.fr … erang.html ) " Laisser entendre que les résultats des travaux d'un chercheur sont conditionnés par ses sources de financement est passible du délit de diffamation. En effet, les magistrats ont estimé qu'un chercheur – en l'occurrence le Pr Séralini – pouvait parfaitement rester « indépendant », bien que certaines de ses études aient été intégralement financées par des organismes militants et de droit privé, notamment Carrefour, Greenpeace, la Fondation pour le progrès de l'homme et la Fondation pour une Terre humaine, qui tous affichent clairement leur opposition aux OGM." Très bien, mais c'est un boomerang: en général ce sont les militants anti tout qui prétendent que les chercheurs publics (Inra, Cnrs etc.)  sont  vendus aux grandes multinationales quand elles participent au financement de leurs recherches. D'ailleurs ils sont aussi vendus au gouvernement (qui les paye) et qui est lui même vendu aux mêmes multinationale. Finalement, tous diffamateurs.
Avec ça on va loin. Un peu de raison, les gars!
En parlant de cet évènement Marine Le Pen attaquant les endives soi-disant OGM, je voulais faire remarquer que le mensonge et la diffamation amenaient simplement à se faire dépasser sur son propre terrain, et à perdre finalement la confiance des gens honnêtes.

Dernière modification par Ayral (Le 28/02/2011, à 20:36)


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 22.04 LTS sur un Thinkpad W540

En ligne

#49 Le 28/02/2011, à 20:51

Astrolivier

Re : Gaz de schiste

Ayral a écrit :

Bonsoir (c'est vrai, on oublie la courtoisie).

Astrolivier a écrit :

en attendant tu cites un article ou marine le pen raconte des conneries et tu l'amalgames avec les écolos et la gauche... bravo !.

C'est exactement ce que fais, oui! Ce que je voulais faire, c'est justement ce que je voulais illustrer: à force de raconter des sornettes sur les OGM, de confondre hybridation et manipulation des gênes, transgenèse, Terminator (semence prévue pour ne pas germer), plantes bisannuelles, et d'essayer de faire prendre au petit peuple des vessies pour des lanternes, le pire est arrivé en cette circonstance, l'extrême droite est capable de le faire aussi.
J'ai l'habitude de faire confiance, tout en m'informant, aux chercheurs publics qui sont payés pour ça.
Au fait  (tribunal de grande instance de Paris http://www.agriculture-environnement.fr … erang.html ) " Laisser entendre que les résultats des travaux d'un chercheur sont conditionnés par ses sources de financement est passible du délit de diffamation. En effet, les magistrats ont estimé qu'un chercheur – en l'occurrence le Pr Séralini – pouvait parfaitement rester « indépendant », bien que certaines de ses études aient été intégralement financées par des organismes militants et de droit privé, notamment Carrefour, Greenpeace, la Fondation pour le progrès de l'homme et la Fondation pour une Terre humaine, qui tous affichent clairement leur opposition aux OGM." Très bien, mais c'est un boomerang: en général ce sont les militants anti tout qui prétendent que les chercheurs publics (Inra, Cnrs etc.)  sont  vendus aux grandes multinationales quand elles participent au financement de leurs recherches. D'ailleurs ils sont aussi vendus au gouvernement (qui les paye) et qui est lui même vendu aux mêmes multinationale. Finalement, tous diffamateurs.
Avec ça on va loin. Un peu de raison, les gars!
En parlant de cet évènement Marine Le Pen attaquant les endives soi-disant OGM, je voulais faire remarquer que le mensonge et la diffamation amenaient simplement à se faire dépasser sur son propre terrain, et à perdre finalement la confiance des gens honnêtes.


bon, tout d'abord, effectivement, bonsoir wink


ensuite, comme tu t'en doute sûrement, je suis tout à fais disposé à parler des ogm, mais on va polluer ce sujet, donc on pourrait peut-être continué sur un des nombreux sujets déjà ouvert (et auxquels nous avons déjà participé).


donc deux choses :

- l'indépendance se rapporte surtout envers ceux qui pourraient profiter pécuniairement. peut être que séralini est payé par carrefour, ou je ne sais quelle association (en fait si, il y a la criirad tongue) mais ils n'auraient aucun profit direct du résultat de leur études. ils n'ont pas de brevêt à faire valoir, alors que l'inra, si ! l'inra n'a rien d'indépendant sur la question quand bien même ils auraient un financement public. de plus les revendication de séralini, sont de faire des études, de vraies études, et de commencer par communiquer les résultats de celles qui ont déjà été faites. ce n'est pas le cas actuellement.


- marine lepen récupère... bah ouais, et elle arrive 10ans après la bataille, personne n'est dupe. c'est comme sarkozy qui se dit en pointe sur l'écologie. la bonne affaire ! mais on ne peut pas y faire grand chose à moins de revendiquer une propriété sur la question, ce qui serait pour le moins farfelu.


S'il faut absolument faire des sacrifices pour assurer le progrès de l'humanité, ne serait-il pas indispensable de s'en tenir au principe selon lequel c'est à ceux dont on exige le sacrifice que la décision doit revenir en dernier ressort ? (howard zinn)

Hors ligne

#50 Le 28/02/2011, à 21:30

darktomato

Re : Gaz de schiste

Astrolivier a écrit :

ne vous en déplaise quand on se déclare en démocratie, on demande l'avis des citoyens.

Ca, j'ai bien envie de le ressortir dans le prochain sujet sur Sarkozy ou autre....

et que ce soit dans les ogm ou les gaz de schistes, le premiers des problèmes est bien là.

Prenons les gaz de schistes, tiens. Est-ce qu'on fait un référendum local pour chaque installation d'industrie dans une région ? Non.

faut pas s'étonner que ça ne plaise pas et qu'il y ait des réactions à ces décisions qu'on essaie de nous imposer (et en ne prenant pas en compte les risques potentiels, de plus).

Justement, qui te dit que les risques potentiels ne sont pas pris en compte ? Voilà exactement l'illustration du bazar: on gueule, et on se renseigne après.

L'activité associative militante est indispensable, c'est l'un des maillons de la démocratie. Mais il faut aussi savoir se comporter rationnellement, et nombre d'hystéries médiatiques n'ont plus rien de rationnel. Les antennes relai, les OGM, le nucléaire, les nanotechnologies... Dans beaucoup de cas ça part en couille, et c'est à cause de gens qui ne poussent pas la réflexion plus loin que "t'es pas d'accord avec moi donc t'es 100% medef lol" que ce genre de chose arrive.

Hors ligne