Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

#1 Le 17/05/2011, à 08:15

malbo

Principe de fonctionnement de Grub

Je décris ci-dessous le principe de fonctionnement de grub-pc (EDIT le 20 mai 2013 : ceci ne s'applique pas dans le cas où Ubuntu est installé en mode (U)EFI : c'est alors grub-efi qui est utilisé, avec un principe très différent)

Grub est composé de plusieurs morceaux :

morceau n°1 : l’amorceur de Grub (ou "chargeur d'amorçage")
Il est installé dans les 50 premiers secteurs du disque dur ( c'est un bout de logiciel qui contient une instruction de démarrage qui pointe sur une certaine partition pour y chercher un fichier grub.cfg auquel il doit passer le relais). C'est ce morceau n°1 tout seul avec ses petits moyens qui affiche les messages d'erreurs Grub qui nous font braire quand il n'arrive pas à bosser.

morceau n°2 : grub.cfg, le fichier de configuration de grub   
C'est lui qui contient le menu de démarrage qu'on peut voir à l'écran et qui permet de choisir sur quel OS on veut démarrer et aussi de choisir de démarrer sur un noyau plus ancien.
Ce fichier grub.cfg se trouve normalement sur la partition racine de Ubuntu, dans le chemin /boot/grub/grub.cfg. Certains préfèrent créer une partition /boot distincte ; dans ce cas le fichier grub.cfg ne se trouve évidemment pas dans la partition racine, c'est pourquoi je distingue morceau n°2 et morceau n°3 dans mon petit exposé.

morceau n°3 : le programme grub :
Il est installé sur la partition racine de Ubuntu.
C'est lui qui permet les opérations importantes sur grub comme la mise à jour de grub (ensemble d'opérations automatiques qui se terminent par la mise à jour de grub.cfg) ou la commande d'installation du lanceur de Grub.

Nota1 : quand on parle de "réinstaller Grub" sur le forum, on n'est pas en train d'envisager de réinstaller le "programme Grub" c'est à dire réinstaller le paquet grub-pc et ses dépendances : on veut parler de réinstaller l'amorceur de Grub c'est à dire le "morceau n°1" suivant la terminologie de mon exposé. C'est ce que fait cette procédure : http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/comme … aurer_grub 



Cela parait assez simple alors pourquoi on est emmerdé parfois avec Grub ?

1er cas fréquent : quand on a deux disques durs : au lieu d'installer l'amorceur de grub sur le même disque que la partition racine de Ubuntu, on l'a installé sans le vouloir sur le DD n°1 (DD interne) alors que la partition racine de Ubuntu se trouve sur le DD n°2 (DD externe USB). Si on enlève le DD n°2, l'amorceur ne trouve pas le grub.cfg et il fait la gueule avec un message pas sympa. Pour éviter ça : bien veiller à toujours installer l'amorceur de Grub sur le même disque dur que la partition racine de Ubuntu. Pour réparer cela, faire une réparation complète, sans bombinette à retardement, comme expliqué ici : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.ph … 0#p3970260

2ème cas : toujours avec deux disques durs : une précédente installation de Ubuntu avait placé son amorceur de Grub sur le DD n°1. Cette ancienne install n'existe plus mais l'amorceur obsolète est toujours là (avec son instruction de pointage sur une partition qui n'existe peut-être même plus !). Une nouvelle installation de Ubuntu est réalisée sur le DD n°2 avec son amorceur de Grub installé comme il se doit dans les premiers secteurs du DD n°2. Tout marche bien sauf qu'un mauvais jour, suite à une intervention manuelle dans les entrailles du PC, l'ordre de démarrage des DD est inversée automatiquement dans le Bios et ce n'est plus le DD n°2 qui démarre comme dab mais c'est le DD n°1 avec le vieil amorceur obsolète qui ne peut pas fonctionner et qui affiche aussi un message d'erreur Grub déplaisant. Pour éviter ça : s'il n' y a plus aucun OS sur le DD n°1, il n'y a pas grand chose à faire pour éviter ça. Il faut juste pouvoir comprendre ce qui arrive le mauvais jour et intervenir dans le Bios pour rétablir la priorité de démarrage sur le DD n°2. Par contre, s'il y a un OS sur ce disque n°1, il faut installer l'amorceur de cet OS sur le disque n°1 et après cela, la situation sera redevenue saine et on ne pourra plus avoir ce problème. Par exemple, s'il y a toujours Windows installé sur DD n°1 et même si on ne s'en sert plus de Windows, il faut installer l'amorceur de Windows dans le DD n°1 et éviter ainsi d'y laisser traîner un amorceur obsolète de grub qui peut foutre le bazar.

3ème cas : désinstallation de Ubuntu comme un goret : au lieu de suivre la doc, le novice efface ou même supprime la partition racine de Ubuntu. Donc il a supprimé les morceaux 2 et 3 de Grub mais il a laissé le morceau 1 (l'amorceur de Grub) et là aussi message d'erreur Grub. Pour éviter ça : utiliser la doc : http://doc.ubuntu-fr.org/desinstallation

Dernière modification par malbo (Le 20/05/2013, à 06:34)


MedionPC MT5 MED MT 162 / pentium IV / RAM 1Go / Radeon HD 3450 AGP / XP, HandyLinux et Xubuntu 14.04 32 bits
Acer Aspire M5100-5F7N / Phenom Quad Core 9500 / ATI HD 2600 pro / RAM 4 Go / Win8, XP et Ubuntu 14.04

Hors ligne

Haut de page ↑