Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#51 Le 11/12/2012, à 18:45

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

side a écrit :

Noir, c'est péjoratif.
Nègre, c'est le vrai mot pour désigner les individus au taux de mélatonine élevé vivant en Afrique subsaharienne.

.

il me semble que pas seulement pour ceux qui vivent en Afrique subsaharienne...

et... negro c'est pas en castillan? ou spanglish?


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#52 Le 11/12/2012, à 19:00

ptilou

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

side a écrit :

J'avais l'impression que c'était plutôt orienté vers les gens de gauche trop utopiste, pas "réaliste de la réalité du concret qu'on ne peut pas faire autrement". Et dans ce cas, c'est plutôt pas destiné au PS, soumis à la réalité du concret inamovible.

J'aime bien ta formule mais moi je le l'ai jamais prise comme ça. Soit le "gauche bien pensante" vient d'une gauche mal pensante genre anar, trotsk ou plus simplement socialiste et la c'est clair que c'est le PS qui est visé soit ça vient de la droite de droite et là pour qualifier la gauche mal pensante telle que définie ci dessus il préfèrent, révolutionnaires, terroristes, etc... Le bien penser, moins agressif, est réservé à la droite pas assez à droite. wink


Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles

Hors ligne

#53 Le 11/12/2012, à 19:06

side

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Nedjma a écrit :

il me semble que pas seulement pour ceux qui vivent en Afrique subsaharienne...

Ah ouais peut-être.


Nedjma a écrit :

negro c'est pas en castillan? ou spanglish?

Les deux.

Negro c'est de l'espagnol, mais utilisé en français et en anglais aussi, avant l'apparition de "nègre", je crois.




ptilou a écrit :
side a écrit :

J'avais l'impression que c'était plutôt orienté vers les gens de gauche trop utopiste, pas "réaliste de la réalité du concret qu'on ne peut pas faire autrement". Et dans ce cas, c'est plutôt pas destiné au PS, soumis à la réalité du concret inamovible.

J'aime bien ta formule mais moi je le l'ai jamais prise comme ça.

Comme quoi cette notion est un vrai foutoir.


ptilou a écrit :

Soit le "gauche bien pensante" vient d'une gauche mal pensante genre anar, trotsk ou plus simplement socialiste et la c'est clair que c'est le PS qui est visé

En tant que de gauche mal-pensante, ça me viendrait jamais à l'idée de qualifier le PS de bien-pensant. Si je devait qualifier un mouvement de gauche de bien-pensant ça serais les mouvements de type "gender/cultural" comme font les ricains de droite en fait (si j'ai bien tout compris ce que j'ai vite survolé dans le liens LMSI). La bien-pensance c'est tout ce qui touche au droit à la différence, à la discrimination positive et aux mouvements de tolérance. C'est les bobos de pseudo-gauche en gros. Et je ne vois pas le PS comme le parti représentatif de cette frange socio-politique, ça serait plus les verts EELV en fait. Ou, il parait, le parti pirate.


ptilou a écrit :

soit ça vient de la droite de droite et là pour qualifier la gauche mal pensante telle que définie ci dessus il préfèrent, révolutionnaires, terroristes, etc... Le bien penser, moins agressif, est réservé à la droite pas assez à droite. wink

Ouais d'accord.
Après pour les autres, les bobos, eux il parle de "libertaires laxistes". Enfin, quand ils font pas trop dans l'amalgame, parce que sinon, c'est toute la gauche qui est "laxiste et libertaire".

Dernière modification par side (Le 11/12/2012, à 20:19)


Sauvons là-bas si j'y suis
« Une situation pré-révolutionnaire éclate lorsque ceux d’en haut ne peuvent plus, ceux d’en bas ne veulent plus et ceux du milieu basculent avec ceux d’en bas » - Lénine.
___
textup.fr

Hors ligne

#54 Le 11/12/2012, à 20:20

Sopo les Râ

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

ptilou a écrit :

Le bien penser, moins agressif, est réservé à la droite pas assez à droite. wink

« Bien pensant » est super agressif au contraire, parce que c'est ironique et dédaigneux.

Dernière modification par Sopo les Râ (Le 11/12/2012, à 20:20)


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#55 Le 11/12/2012, à 20:31

Hibou57

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Sopo les Râ a écrit :

« Bien pensant » est super agressif au contraire, parce que c'est ironique et dédaigneux.

I agree


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#56 Le 11/12/2012, à 20:45

Gatsu

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

side a écrit :
Gatsu a écrit :

L'expression "gauche bien pensante" est déjà à la base sans fondement (le bien / le mal)

Ca veut dire que le bien et le mal sont sans fondements ?

Ça veut dire que l'association automatique de "la gauche" et de "bien pensant" est sans fondement, avec "bien" dans le sens "le bien / le mal" et pas "correctement / de travers".

Sopo les Râ a écrit :
ptilou a écrit :

pour qualifier la gauche mal pensante telle que définie ci dessus il préfèrent, révolutionnaires, terroristes, etc... Le bien penser, moins agressif, est réservé à la droite pas assez à droite. wink

« Bien pensant » est super agressif au contraire, parce que c'est ironique et dédaigneux.

Sauf qu'à contrario de l'image qu'évoquent les termes révolutionnaires et terroristes, bien penser ne tue pas des gens, donc moins agressif.

Hors ligne

#57 Le 11/12/2012, à 21:00

Elzen

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

@yrieix : merci pour la comparaison, m'enfin, si tu pars du principe qu'il est impossible d'analyser le propos d'une autre manière que la tienne et que tu refuses de prendre en compte les explications qu'on pourrait fournir à son sujet, ça n'sert pas franchement d'en demander neutral

Gatsu a écrit :
Sopo les Râ a écrit :
ptilou a écrit :

pour qualifier la gauche mal pensante telle que définie ci dessus il préfèrent, révolutionnaires, terroristes, etc... Le bien penser, moins agressif, est réservé à la droite pas assez à droite. wink

« Bien pensant » est super agressif au contraire, parce que c'est ironique et dédaigneux.

Sauf qu'à contrario de l'image qu'évoquent les termes révolutionnaires et terroristes, bien penser ne tue pas des gens, donc moins agressif.

Y a un truc à ce niveau, d'ailleurs : l'accusation de « bien-pensance » pourrait aussi avoir comme effet rechercher de faire croire qu'il n'y a que deux sortes de « gauche » possible : d'un côté les dangereux terroristes, de l'autre, les « bien-pensant » avec toute l'interprétation négative de ce terme, sans position intermédiaire.

Hors ligne

#58 Le 11/12/2012, à 22:06

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

je vois que la "gauche bien pensante " les avis divergent...donc j'y vais de ma tite prose:
Pour moi la "gauche bien pensante" c'est la gauche  qui adhère au systeme.....j'ai lu qq part les bobos...je vois très bien les bobos en gauche bien pensante...en gros la gauche bien pensante a des contours qui correspondent aux contours du parti socialiste... je dirais "la gauche fréquentable"  , en opposition avec la "pas fréquentable " qui serait la gauche rouge.
Donc j'y vois beaucoup de péjoratif...Mais quand on se dit socialiste et qu'on paye l'ISF , ou qu'on se retrouve à la sortie de la messe le dimanche matin, faut assumer le fait d'être un bien pensant.

#59 Le 11/12/2012, à 22:09

yrieix

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

ArkSeth a écrit :

@yrieix : merci pour la comparaison, m'enfin, si tu pars du principe qu'il est impossible d'analyser le propos d'une autre manière que la tienne et que tu refuses de prendre en compte les explications qu'on pourrait fournir à son sujet, ça n'sert pas franchement d'en demander neutral

Désolé, mais je croyais franchement que tu aurais une explication, au fait que tu affirmais que "le côté chauffeur de taxi" était "au moins aussi important que le côté raciste."
Je ne t'ai pas demander une explication pour te dire que je me fiche de ton explication, mais vraiment pour comprendre quels étaient les éléments qui t'emmenaient à penser ça.
Au contraire, pour une fois je te faisais confiance et je croyais que tu allais éclairer ma vision des choses avec de vrais arguments (du moins raisonnables) qui donneraient raison à ton point de vue.
Donc non, je ne refuse toujours pas de prendre en considération ton avis, au contraire, mais si tes explication sont faussés par ton imagination, on va encore tourner en rond.

Hors ligne

#60 Le 11/12/2012, à 22:13

Elzen

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

J'en ai une, d'explication, et je te l'ai donnée, avec de vrais arguments (en bref, encore une fois : la quasi-totalité des phrases qui sont destinées à faire sourire dans cette anecdote concernent les clichés sur les chauffeurs de taxi, et pas les clichés sur les racistes) ; ne me met pas sur le dos le fait que tu refuses de considérer tout ce qui sort de ton référentiel habituel comme autre chose que des élucubrations dues à l'imagination de ton interlocuteur.

(Incident clos en ce qui me concerne)

Dernière modification par ArkSeth (Le 11/12/2012, à 22:13)

Hors ligne

#61 Le 11/12/2012, à 22:19

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

c'est quoi vot histoire de chauffeur de taxi ?...on parle de la gauche bien .....ante !
Mais vous parliez de desproges et j'en ai profité pour reécouter le sketch des juifs...quel "bien pensant" quand même...y a pas une parole qui pourrait choquer..rien ...

Dernière modification par mrey68 (Le 11/12/2012, à 22:26)

#62 Le 11/12/2012, à 23:47

side

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Gatsu a écrit :

Ça veut dire que l'association automatique de "la gauche" et de "bien pensant" est sans fondement, avec "bien" dans le sens "le bien / le mal"

Dans "bien-pensant" on entend politiquement correct ...

Gatsu a écrit :

et pas "correctement / de travers".

Pas dans ce sens là non plus.

tongue


Il y a une gauche qui est politiquement correcte parce qu'elle correspond à ce qui est majoritairement attendue d'elle d'un point de vue moral ... ? ... Ouais tu as raison, c'est carrément inopérant cette histoire de "bien-pensant" ... en fait ... le fondement est moral ... ou pas parce que dire que c'est mal de penser vers le bien c'est un peu con ...

Donc en fait ça concerne le côté pragmatique. Certains mal-pensent parce qu'ils pensent pragmatique, réalisable dans les conditions du présent (les conservateurs) et certains bien-pensent parce qu'ils "progressisent" du point de vue des mœurs et du droit qui vas avec (les libéraux, au sens politique). Malgré tout les libéraux y arrivent très bien concrètement. Donc la critique ne tiens pas.

Bref c'est encore un galimatias de conservateur avec renversement de valeur. Le bien c'est mal. Ils ne veulent rien exprimer avec une telle rhétorique, juste insinuer de la confusion (pour changer).


Sauvons là-bas si j'y suis
« Une situation pré-révolutionnaire éclate lorsque ceux d’en haut ne peuvent plus, ceux d’en bas ne veulent plus et ceux du milieu basculent avec ceux d’en bas » - Lénine.
___
textup.fr

Hors ligne

#63 Le 11/12/2012, à 23:52

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68 a écrit :

c'est quoi vot histoire de chauffeur de taxi ?...on parle de la gauche bien .....ante !
Mais vous parliez de desproges et j'en ai profité pour reécouter le sketch des juifs...quel "bien pensant" quand même...y a pas une parole qui pourrait choquer..rien ...

c'est ironique ton post, ou y a un truc que t'as pas compris pour que ça te choque?


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#64 Le 12/12/2012, à 00:25

The Uploader

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

ArkSeth a écrit :

J'en ai une, d'explication, et je te l'ai donnée, avec de vrais arguments (en bref, encore une fois : la quasi-totalité des phrases qui sont destinées à faire sourire dans cette anecdote concernent les clichés sur les chauffeurs de taxi, et pas les clichés sur les racistes) ; ne me met pas sur le dos le fait que tu refuses de considérer tout ce qui sort de ton référentiel habituel comme autre chose que des élucubrations dues à l'imagination de ton interlocuteur.

(Incident clos en ce qui me concerne)

+1, et il faut être vraiment tordu pour penser le contraire.


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#65 Le 12/12/2012, à 00:26

xabilon

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

La "bien pensance" pourrait peut-être venir du fait de faire les pires conneries ou commettre les pires atrocités, justement en "pensant bien faire".


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#66 Le 12/12/2012, à 00:47

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

xabilon a écrit :

La "bien pensance" pourrait peut-être venir du fait de faire les pires conneries ou commettre les pires atrocités, justement en "pensant bien faire".

ouais mais là on s'éloigne de la question.
On cherche pas à donner une définition plus adéquate, mais à la comprendre dans son contexte.
Sinon, ça marche bien pour le jeu du dictionnaire. tongue


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#67 Le 12/12/2012, à 00:49

yrieix

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

ArkSeth a écrit :

J'en ai une, d'explication, et je te l'ai donnée, avec de vrais arguments (en bref, encore une fois : la quasi-totalité des phrases qui sont destinées à faire sourire dans cette anecdote concernent les clichés sur les chauffeurs de taxi, et pas les clichés sur les racistes) ; ne me met pas sur le dos le fait que tu refuses de considérer tout ce qui sort de ton référentiel habituel comme autre chose que des élucubrations dues à l'imagination de ton interlocuteur.

(Incident clos en ce qui me concerne)

Je ne doutais pas de cette issue : )

Pour clore de mon côté, je dirais qu'il n'y a rien de moquerie méprisante envers les chauffeurs de taxi.
Par contre indéniablement envers les racistes. Donc par définition la dérision est bien à propos de ces derniers.

Hors ligne

#68 Le 12/12/2012, à 01:21

side

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Nedjma a écrit :

On cherche pas à donner une définition plus adéquate, mais à la comprendre dans son contexte.

En quoi "bien-pensance" dans son contexte ne pourrait pas être ce que xabilon en dit ?


Sauvons là-bas si j'y suis
« Une situation pré-révolutionnaire éclate lorsque ceux d’en haut ne peuvent plus, ceux d’en bas ne veulent plus et ceux du milieu basculent avec ceux d’en bas » - Lénine.
___
textup.fr

Hors ligne

#69 Le 12/12/2012, à 01:23

Grünt

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Est-ce qu'on peut comparer (donc, poser comme comparables) des catégories aussi différentes que "les racistes" et "les chauffeurs de taxi" ? D'un côté un schéma de pensée, de l'autre une corporation.. est-ce que s'en moquer est vraiment équivalent ?


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#70 Le 12/12/2012, à 01:44

yrieix

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Grünt a écrit :

Est-ce qu'on peut comparer (donc, poser comme comparables) des catégories aussi différentes que "les racistes" et "les chauffeurs de taxi" ? D'un côté un schéma de pensée, de l'autre une corporation.. est-ce que s'en moquer est vraiment équivalent ?

Je pense que "Les racistes" ne sont pas "un schéma de pensées". Ton énoncé est donc erroné et je ne sais pas si on peut alors parler d'équivalence.

Hors ligne

#71 Le 12/12/2012, à 01:51

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

side a écrit :
Nedjma a écrit :

On cherche pas à donner une définition plus adéquate, mais à la comprendre dans son contexte.

En quoi "bien-pensance" dans son contexte ne pourrait pas être ce que xabilon en dit ?

mmm...
bah si on dit que bien et mal se définissent en terme moral, alors je crois que ceux qui sont communément accusés de bien-pensant ne pensent justement pas bien faire, mais seulement faire comme ça passe le mieux, c'est-dire de manière à ce que ça leur servent eux, et non pas dans l’intérêt général.
La définition de Xabilon me fait penser à l'expression "l'enfer est pavé de bonnes intentions".
Mais je ne crois pas que ceux qui soient accusés en France de bien-pensant soit nécessairement animés de bonnes intentions.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#72 Le 12/12/2012, à 13:17

side

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Ouaich. Ca ne vas pas.

Nedjma a écrit :

bah si on dit que bien et mal se définissent en terme moral,

Ok.

Nedjma a écrit :

alors je crois que ceux qui sont communément accusés de bien-pensant

Qui sont-ils ?
Parce que selon ce qui suit, on a pas du tout la même vision de qui ils sont. Donc, faudrait donner des indications assez précises de qui ils sont. Des noms de théories, d'idéologies, de partis politique.

Nedjma a écrit :

ne pensent justement pas bien faire, mais seulement faire comme ça passe le mieux, c'est-dire de manière à ce que ça leur servent eux,

Ca, c'est problématique ... et idéologique.

Faire comme ça passe le mieux, de la manière qui leur est utile, en quoi ça n'est pas faire le bien.
On peut considérer le pragmatisme comme une valeur positive, comme quelque chose de bien qui mène au bien.

Après, on peut juste considérer tout ceci comme de l'arrivisme.

Mais alors, les gens accusés de bien-pensance ne me semblent pas être accusés simplement d'arrivisme. Bien au contraire, il me semble qu'on les accuse d'un manque de pragmatisme, d'un idéalisme moral irréaliste, de politiquement correct, d'une propension à une tolérance qui ferait fi des antagonismes socio-culturels. A être des bisounours quoi.


Nedjma a écrit :

et non pas dans l’intérêt général.

Peut-être bien. Mais ça n'est pas avec les critiques sus-cités que tu peux établir qu'ils n'agissent pas dans l'intérêt général.

Faire comme ça passe le mieux, ça peut être justement dans une vision de l'intérêt général.

Comme ça passe le mieux = comme ça gêne le moins possible de monde, c'est tout à fait inscriptible dans une vision de l'intérêt général. Une politique du moins-faisant, dans un esprit libéral (cette fois-ci dans un sens socio-économique) laissant la liberté à l'individu de faire selon ses propres visions de la société, sans coercition étatique, laissant l'individualité façonner la société et laissant la main invisible coordonner la collectivité.

Ceux qui pensent comme ça, fustige l'égalitarisme ... des bien-pensants, parce qu'il vas à l'encontre d'une "égalité naturelle" n'ayant besoin d'aucun soutien matériel et législatif pour s'établir. Parce qu'il force la société à évoluer dans un sens qui ne lui est pas naturel.

J'ai pas l'impression que c'est le genre de critique qu'on adresse aux arrivistes, ni au PS (ou alors à la limite à son aile gauche sociétalisante). C'est le genre de critique qu'on adresse aux gauchistes.

La gauche bien-pensante, ce sont les gauchistes type "touche pas à mon pote", féministes etc. Quand on écoute les néo-fascistes et les réactionnaires, ça me semble assez clair pourtant.

Dernière modification par side (Le 12/12/2012, à 13:22)


Sauvons là-bas si j'y suis
« Une situation pré-révolutionnaire éclate lorsque ceux d’en haut ne peuvent plus, ceux d’en bas ne veulent plus et ceux du milieu basculent avec ceux d’en bas » - Lénine.
___
textup.fr

Hors ligne

#73 Le 12/12/2012, à 14:36

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

J'ai pas l'impression que c'est le genre de critique qu'on adresse aux arrivistes, ni au PS

T'as qu'a googler, pas sur les 1eres pages, mais les suivantes, Pour t'apercevoir aussi que le terme "gauche bien pensante" s'adresse autant à la gauche qu'au  PS
.

#74 Le 12/12/2012, à 16:27

side

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68 a écrit :

J'ai pas l'impression que c'est le genre de critique qu'on adresse aux arrivistes, ni au PS

T'as qu'a googler, pas sur les 1eres pages, mais les suivantes, Pour t'apercevoir aussi que le terme "gauche bien pensante" s'adresse autant à la gauche qu'au  PS.

Oui. Et bien à ce moment là, il n'y a rien à dire. gauche bien-pensante = gauche. De Staline à Blair.


LeGoff dit des trucs sur la gauche bien-pensante : " Le libéralisme intellectuel à gauche me semble problématique ".


Edit :

Jean-Pierre Le Goff a écrit :

Malgré leurs critiques du libre-échange mondialisé, la gauche et l'extrême gauche n'ont pas réussi à reconquérir une partie de l'électorat populaire parce que leur conversion au modernisme est largement apparue comme un rejet ou l'abandon de la nation, de son héritage culturel et politique qui demeurent des éléments essentiels de l'existence collective d'un peuple et de la démocratie.

yikes

Sans déc'.

tongue



Bah pour moi, cette gauche et extrême-gauche qui, malgré leur critique du libre-échange mondialisé, ne réussi pas reconquérir une partie de l’électorat populaire pour les raisons cités, ce n'est pas le PS parce que le PS ne critique pas le libre-échange mondialisé.

Dire que le terme "gauche bien pensante" s'adresse autant à la gauche qu'au PS, c'est admettre implicitement que le PS n'est pas de gauche, donc c'est contradictoire avec gauche bien-pensante, parce que dans "gauche bien-pensante", il y a gauche. M'enfin bon.

Dernière modification par side (Le 12/12/2012, à 17:00)


Sauvons là-bas si j'y suis
« Une situation pré-révolutionnaire éclate lorsque ceux d’en haut ne peuvent plus, ceux d’en bas ne veulent plus et ceux du milieu basculent avec ceux d’en bas » - Lénine.
___
textup.fr

Hors ligne

#75 Le 12/12/2012, à 18:26

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

ben moi je me disais simplement que selon de qui ça vient, le terme peut désigner n'importe qui (ps ou gauche ou les 2) 
menfin bon...ça ne me parait pas essentiel

Haut de page ↑