Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#26 Le 12/01/2013, à 22:28

oleg

Re : L'intervention militaire française au Mali


Faire de son mieux et laisser dire
Ne jamais se sentir en dessous de soi ni au-dessus des autres
Mon autogalerie de photos
A +

Hors ligne

#27 Le 12/01/2013, à 22:36

sebas1

Re : L'intervention militaire française au Mali

oleg a écrit :

Quels électeurs français ? Ceux qui ont voté pour Hollande ? Et ceux qui ont voté pour "l'autre" ? Et ceux qui se sont abstenus ? Et qui sont ont voté nul ? Quant à ceux qui ont voté pour Hollande : combien parmi eux ont voté par défaut ? "Les électeurs français" ça ne veut pas tout dire.

Par ailleurs, quand tu votes pour quelqu'un, tu ne votes pas forcément pour toutes les parties de son programme, et tu n'approuves pas forcément non plus toutes les composantes des institutions que celui pour qui tu votes sera chargé d'appliquer. Les choses ne sont pas aussi simples.

C'est un vote à la majorité. Il suffit pour être élu de tous les électeurs, y compris de ceux qui sont contre, d'obtenir 50% + 1 voix.

oleg a écrit :

ptilou a écrit :

Encore une fois la défense de la démocratie est un joli prétexte. En fait il s'agit plus surement de sécuriser les approvisionnement en uranium qui viennent du NIger, juste à coté (c'est probablement un hasard).    Quand aux Touaregs, effectivement bien équipés fondus dans la population locale, ils ne sont pas tous islamistes, loin de la.

Entièrement d'accord avec toi. Et c'est une réalité complexe.

Et vous faites comment pour faire tourner vos ubuntus si y 'a plus d'uranium ?

Hors ligne

#28 Le 12/01/2013, à 23:21

sucarno

Re : L'intervention militaire française au Mali

salut,

J'ai toujours été contre les interventions militaires ; mais, là c'est différent.
Etant donné que tout l'arsenal de Kaddaffi  a tombé entre les mains de'une bande de trafiquant de drogue et d'arme. ces derniers se sont alliés avec les terroristes d'Aqmi dans l'espoir de former une nation islamiste au beau milieu de grand Sahara.
Si on arrive pas à les exterminer dès le départ, leur prolifération sera dangereuse pour tout le Nord d'Afrique.


ouɹɐɔns ||
GMT-2

Hors ligne

#29 Le 12/01/2013, à 23:41

ptilou

Re : L'intervention militaire française au Mali

sebas1 a écrit :

Et vous faites comment pour faire tourner vos ubuntus si y 'a plus d'uranium ?

Je branche le pc sur mon éolienne lol
Ensuite et plus sérieusement (j'ai pas d'éolienne) la question n'est pas là. Présenter cette guerre comme une lutte pour la démocratie et contre le terrorisme est un gros mensonge. Mais si Flamby avait dit: "On va protéger nos mines d'uranium dans nos colonies" pas sur qu'il aurait eu ce soutient quasi unanime.
En plus ce genre de réponse (la guerre) à toujours débouché sur des fiascos. Le dernier en date, la Lybie, ou nous avons inventé le bombardement humanitaire. Aujourd'hui, Kadafi est mort mais le pays est ruiné et en état de quasi guerre civile, avec des islamistes qui tiennent le haut du pavé. Un peu plus ancien, l'Irak: des années après c'est toujours la merde avec encore une fois les islamistes. La vérité c'est que ce genre de guerre ne profite qu'aux grosses boites occidentale et jamais aux populations locales.

sucarno a écrit :

   
Si on arrive pas à les exterminer dès le départ, leur prolifération sera dangereuse pour tout le Nord d'Afrique.

La guerrilla Touareg existe depuis plus de 50 ans. Et pas qu'au Mali. C'est le grandiose résultat des frontières de la décolonisation.

Dernière modification par ptilou (Le 12/01/2013, à 23:42)


Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles

Hors ligne

#30 Le 12/01/2013, à 23:44

Sopo les Râ

Re : L'intervention militaire française au Mali

ptilou a écrit :

C'est le grandiose résultat des frontières de la décolonisation.

tongue


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#31 Le 12/01/2013, à 23:50

ptilou

Re : L'intervention militaire française au Mali

Je maintiens: des frontières de la décolonisation
Edit: J'ajouterai que que la décolonisation reste plutôt formelle

Dernière modification par ptilou (Le 12/01/2013, à 23:53)


Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles

Hors ligne

#32 Le 13/01/2013, à 00:05

sebas1

Re : L'intervention militaire française au Mali

ptilou a écrit :
sebas1 a écrit :

Et vous faites comment pour faire tourner vos ubuntus si y 'a plus d'uranium ?

Je branche le pc sur mon éolienne lol
Ensuite et plus sérieusement (j'ai pas d'éolienne) la question n'est pas là.

Mais si elle est là aussi, entre autres.

ptilou a écrit :

En plus ce genre de réponse (la guerre) à toujours débouché sur des fiascos. Le dernier en date, la Lybie, ou nous avons inventé le bombardement humanitaire. Aujourd'hui, Kadafi est mort mais le pays est ruiné et en état de quasi guerre civile, avec des islamistes qui tiennent le haut du pavé. Un peu plus ancien, l'Irak: des années après c'est toujours la merde avec encore une fois les islamistes. La vérité c'est que ce genre de guerre ne profite qu'aux grosses boites occidentale et jamais aux populations locales.

sebas1 a écrit :
oleg a écrit :

Après l'Afghanistan, après la Libye, la France intervient au Mali

Comparaison n'est pas raison. Quels sont les arguments pour dire que c'est la même chose ?

Mais bien sûr et dans tous les cas :

Sopo les Râ a écrit :

La guerre c'est un aveu d'échec

Hors ligne

#33 Le 13/01/2013, à 00:18

guantas

Re : L'intervention militaire française au Mali

Hors ligne

#34 Le 13/01/2013, à 00:21

ptilou

Re : L'intervention militaire française au Mali

sebas1 a écrit :
ptilou a écrit :
sebas1 a écrit :

Et vous faites comment pour faire tourner vos ubuntus si y 'a plus d'uranium ?

Je branche le pc sur mon éolienne lol
Ensuite et plus sérieusement (j'ai pas d'éolienne) la question n'est pas là.

Mais si elle est là aussi, entre autres.

Non la question que je pose n'est pas celle là même si c'est le vrai but de cette guerre.  Et si tu veux faire la guerre pour protéger ton confort dis le clairement et ne te réfugie pas derrière la défense de je ne sais quelle démocratie ou anti-terrorisme.
Ensuite que la guerre soit un aveu d'échec (en quoi je suis d'accord) ne change rien au fait toutes les guerres déclenchées sur le mensonge de la défense de la démocratie, du droit des peuples, de la lutte contre le terrorisme, etc.. se sont terminées par des fiascos et au bout du compte n'ont profité qu'aux grosses boites occidentales.

Dernière modification par ptilou (Le 13/01/2013, à 00:23)


Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles

Hors ligne

#35 Le 13/01/2013, à 01:43

Ayral

Re : L'intervention militaire française au Mali

oleg a écrit :

Je n'ai pas parlé de la manière dont ces unions auraient pu être réalisées : j'ai établi un constat, c'est tout. Maintenant, si ces mariages ont été forcés, c'est possible mais pas certain, je n'en sais rien et toi non plus non d'ailleurs. Tu portes un jugement de valeur sans preuves précises. Si c'est bien le cas, je le condamnerais comme toi, mais la question n'est pas là. Le problème c'est que ces unions existent et qu'elles constituent un sacré souci.

Bon ben là j'arrête.
On ne vit pas dans le même monde.
Plusieurs dizaines ou centaines de mineures se font violer et marier de force par des marioles en jupettes , bon ben "c'est possible mais c'est pas sûr", "la question n'est pas là, ces mariages existent". Mais on est où là ? Le mariage religieux ça n'existe pas aux yeux de notre société, mais là chez les enturbannés, tu considères "ces unions existent" ? Si "ça constitue un sacré souci", c'est surtout dans le cœur de ces gamines et de leurs parents, obligés de céder sous la menace des armes. Mais mon pauvre "je n'en sais rien gnagna", le monde entier le sait!

Les autonomistes touaregs dont le mouvement était laïc et culturel, ont cru malin de s'allier au diable. Ils ont été vite mis au parfum qu'ils auraient mieux fait de mieux choisir leurs alliés. Ils ont été éliminés militairement. Les Touaregs, qui constituent une partie de l'ensemble berbérophone de l'ouest  saharien, semblent avoir oublié l'histoire de la conquête de leurs terres par les arabes, et l'écrasement de leur culture par les envahisseurs d'origine moyen-orientale, et l'éradication de leur religion plutôt syncrétiste au profit d'une religion impérialiste. C'est ce qui s'appelle chez nous faire alliance avec le diable. D'abord polythéistes ou syncrétistes, puis plus ou moins monothéistes chrétiens (pour emmerder les romains) vers le 2ème siècle, ils durent adopter la religion des envahisseurs arabes vers 6 siècles et demi de notre ère. J'ignore si tu connais des berbères, ou des kabyles c'est le même peuple, mais tu leur fais injure en les traitant d'arabes. Une jeune kabyle de mon coin m'avait dit : "mon père m'a toujours dit qu'il ne faut jamais faire confiance à un arabe". Comme je lui répondait "mais vous n'êtes pas arabe ?"  Ah non, nous on est kabyles !

Le MNLA a occupé le nord du mali, mais s'est ensuite allié à Aqmi, au point d'en accepter les méthodes, puis a de fait été éliminé du terrain politique et militaire.

Manifestement ils ne connaissent pas suffisamment leur histoire pour avoir pu imaginer qu'une telle alliance avec des arabes leur serait de la moindre utilité. Et maintenant les voilà contraints de compter (en silence) sur leurs anciens colonisateurs (nous) pour les débarrasser d'alliés encombrants.

Hors ligne

#36 Le 13/01/2013, à 03:16

seb24

Re : L'intervention militaire française au Mali

ptilou a écrit :
sebas1 a écrit :

Et vous faites comment pour faire tourner vos ubuntus si y 'a plus d'uranium ?

Je branche le pc sur mon éolienne lol
Ensuite et plus sérieusement (j'ai pas d'éolienne) la question n'est pas là. Présenter cette guerre comme une lutte pour la démocratie et contre le terrorisme est un gros mensonge. Mais si Flamby avait dit: "On va protéger nos mines d'uranium dans nos colonies" pas sur qu'il aurait eu ce soutient quasi unanime.
En plus ce genre de réponse (la guerre) à toujours débouché sur des fiascos. Le dernier en date, la Lybie, ou nous avons inventé le bombardement humanitaire. Aujourd'hui, Kadafi est mort mais le pays est ruiné et en état de quasi guerre civile, avec des islamistes qui tiennent le haut du pavé. Un peu plus ancien, l'Irak: des années après c'est toujours la merde avec encore une fois les islamistes. La vérité c'est que ce genre de guerre ne profite qu'aux grosses boites occidentale et jamais aux populations locales.

Ce n'est pas forcément un mensonge mais ce qu'un bout de la réalité. De la même manière dire que l'on fait ça seulement pour les mines d'Uranium n'est pas tout à fait vrai non plus.
C'est un ensemble d’intérêts qui poussent à ce genre d'intervention. Ca inclus du court terme, du moyen terme et du long terme.
Pour L'Irak la situation a toujours été clair : le Pétrole.
Pour la Libye c'est différent. On avait déjà le pétrole Libyen.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#37 Le 13/01/2013, à 09:42

oleg

Re : L'intervention militaire française au Mali

Ayral a écrit :
oleg a écrit :

Je n'ai pas parlé de la manière dont ces unions auraient pu être réalisées : j'ai établi un constat, c'est tout. Maintenant, si ces mariages ont été forcés, c'est possible mais pas certain, je n'en sais rien et toi non plus non d'ailleurs. Tu portes un jugement de valeur sans preuves précises. Si c'est bien le cas, je le condamnerais comme toi, mais la question n'est pas là. Le problème c'est que ces unions existent et qu'elles constituent un sacré souci.

Bon ben là j'arrête.
On ne vit pas dans le même monde.

On vit dans le même monde mais on peut légitimement ne pas voir les choses de la même façon.

Maintenant, et avant de développer davantage, que les choses soient claires : je n'ai aucune sympathie pour les rebelles islamistes du nord Mali ni pour leur idéologie religieuse stupide et bornée et je ne défends aucunement leur cause : suis-je clair ?

Ayral a écrit :

Plusieurs dizaines ou centaines de mineures se font violer et marier de force par des marioles en jupettes , bon ben "c'est possible mais c'est pas sûr", "la question n'est pas là, ces mariages existent". Mais on est où là ? Le mariage religieux ça n'existe pas aux yeux de notre société, mais là chez les enturbannés, tu considères "ces unions existent" ? Si "ça constitue un sacré souci", c'est surtout dans le cœur de ces gamines et de leurs parents, obligés de céder sous la menace des armes. Mais mon pauvre "je n'en sais rien gnagna", le monde entier le sait!

Encore une fois : calme-toi un peu, sois un peu moins méprisant, cesse de réduire mes propos, s'il te plaît et j'aurai du plaisir à discuter avec toi. Là tu parles tout seul et en plus il nous faudrait des sources complètes et contradictoires que ni toi ni moi n'avons.
En fait, l'implantation islamiste en milieu touareg ne s'est pas faite depuis l'effondrement récente de la Libye, elle a commencé bien avant, il y a de nombreuses années déjà et je ne suis pas sûr qu'elle se soit faite uniquement de manière forcée. Il y a eu une stratégie d'Aqmi et de ses affidés qui s'est faite aussi par des dons, par des cadeaux, par des facilités (installations de puits...) et qui correspondait aussi à des traditions locales d'échanges de bons procédés et de loyaux services, peu ou prou. Il faudrait nuancer davantage ce qu'on appelle "mariages forcés". Il ne suffit pas de raisonner en occidental et de plaquer nos propres schémas sur ces réalités en la matière : les choses sont plus compliquées, tu devrais le savoir toi qui sembles afficher une connaissance du milieu touareg.

D'ailleurs je note une contradiction dans ton discours : tu parles d'abord d'unions forcées, de viols etc et tu dis ensuite :

Ayral a écrit :

Les autonomistes touaregs dont le mouvement était laïc et culturel, ont cru malin de s'allier au diable.

Tu admets donc que les touaregs, au départ non islamisés, ont été aussi actifs et partie prenante dans ce processus qui ne s'est pas fait que par la contrainte. Et là je suis d'accord avec toi, je pense que c'est exactement ce qui s'est passé. Maintenant, oui, ce sont les dindons de la farce.

Ayral a écrit :

Ils ont été vite mis au parfum qu'ils auraient mieux fait de mieux choisir leurs alliés. Ils ont été éliminés militairement. Les Touaregs, qui constituent une partie de l'ensemble berbérophone de l'ouest  saharien, semblent avoir oublié l'histoire de la conquête de leurs terres par les arabes, et l'écrasement de leur culture par les envahisseurs d'origine moyen-orientale, et l'éradication de leur religion plutôt syncrétiste au profit d'une religion impérialiste. C'est ce qui s'appelle chez nous faire alliance avec le diable. D'abord polythéistes ou syncrétistes, puis plus ou moins monothéistes chrétiens (pour emmerder les romains) vers le 2ème siècle, ils durent adopter la religion des envahisseurs arabes vers 6 siècles et demi de notre ère. J'ignore si tu connais des berbères, ou des kabyles c'est le même peuple, mais tu leur fais injure en les traitant d'arabes. Une jeune kabyle de mon coin m'avait dit : "mon père m'a toujours dit qu'il ne faut jamais faire confiance à un arabe". Comme je lui répondait "mais vous n'êtes pas arabe ?"  Ah non, nous on est kabyles !

Le MNLA a occupé le nord du mali, mais s'est ensuite allié à Aqmi, au point d'en accepter les méthodes, puis a de fait été éliminé du terrain politique et militaire.

Manifestement ils ne connaissent pas suffisamment leur histoire pour avoir pu imaginer qu'une telle alliance avec des arabes leur serait de la moindre utilité. Et maintenant les voilà contraints de compter (en silence) sur leurs anciens colonisateurs (nous) pour les débarrasser d'alliés encombrants.

D'accord aussi avec ça. Mais ne pas oublier que les mouvements islamistes sont dorénavant eux-mêmes scindés en trois groupes, ce qui rend les choses encore plus compliquées même si tout le souci originel vient de l'Algérie qui s'est débarrassée de son problème islamiste hors de ses frontières, au Sud de son territoire. L'Algérie qu'on aimerait bien voir jouer un rôle autrement majeur et "à découvert" dans cette triste affaire et qui nous laisse tout seuls avec son "cadeau". Mais, quelles que soient les conditions dans lesquelles s'est faite cette islamisation du milieu, le constat à établir c'est que le mal est fait et qu'il va être très difficile de dénouer cet écheveau aux ramifications extrêmement complexes. Et ce n'est pas avec des idées simples que l'on y arrivera.

Enfin,  tout ça ne change rien à mon point de vue initial : je ne suis pas pour l'intervention militaire française au Mali  dans les conditions où elle se fait actuellement, avec la France en pointe et complètement à découvert, au plus mauvais moment des saisons climatiques en plus. Et je le répète : c'est le peuple malien qui va souffrir le plus de ce qui va se passer et il va être pris en otage par des enjeux qui le dépassent complètement.

On court à la catastrophe et tout le monde va souffrir dans cette affaire. Pour quels résultats et à quels prix, à quels coûts matériel et humain au bout du compte ? On en reparlera, tu verras

Dernière modification par oleg (Le 13/01/2013, à 12:12)


Faire de son mieux et laisser dire
Ne jamais se sentir en dessous de soi ni au-dessus des autres
Mon autogalerie de photos
A +

Hors ligne

#38 Le 13/01/2013, à 10:41

sebas1

Re : L'intervention militaire française au Mali

ptilou a écrit :

En plus ce genre de réponse (la guerre) à toujours débouché sur des fiascos. Le dernier en date, la Lybie, ou nous avons inventé le bombardement humanitaire. Aujourd'hui, Kadafi est mort mais le pays est ruiné et en état de quasi guerre civile, avec des islamistes qui tiennent le haut du pavé. Un peu plus ancien, l'Irak: des années après c'est toujours la merde avec encore une fois les islamistes. La vérité c'est que ce genre de guerre ne profite qu'aux grosses boites occidentale et jamais aux populations locales.

oleg a écrit :

Après l'Afghanistan, après la Libye, la France intervient au Mali

sebas1 a écrit :

Comparaison n'est pas raison. Quels sont les arguments pour dire que c'est la même chose ?

Pour en rajouter un peu.

Hors ligne

#39 Le 13/01/2013, à 11:09

ginette

Re : L'intervention militaire française au Mali

mais là chez les enturbannés, tu considères "ces unions existent" ?

C'est qui les enturbanés ?
A lire vos arguments concernant la situation au mali , ils ont tous leur valeur , mais je n'en ai lu aucun qui justifie une intervention MILITAIRE française.
Surtout que ce genre de guerre en milieu foncièrement hostile (le désert) on sait toujours quand ça commence mais jamais quand ça finit. Et on va peut-être se prendre quelques ratatouilles et les pieds dans le tapis, qui seront cependant limitées: Ca reste quand même une gueguerre d'avions de combats, véhicules militaires bref du french hightech contre des pick ups.
J'ai toujours pensé qu'avec Hollande ça volerait bas, je n'avais jamais pensé que ça volerait aussi bas au point que lui aussi, tout comme ses prédécesseurs, tienne autant à faire sa petite campagne guerrière quelque part dans le monde histoire de marquer son territoire (comme les chiens quand ils pissent) et de montrer de quoi est capable la Grande Nation. Finalement il y a urgence à arrêter d'enseigner aux petits enfants Napoléon Bonaparte en tant que grande figure de la nation. Y en a que, visiblement, ça traumatise.
Sans doute que ça va servir à redorer son blason et faire remonter sa cote de popularité. Zavez remarqué que ça fait pas mal de temps que les instituts de sondage ne nous montrent plus " ce que les français pensent de leur président" et "la cote de popularité des français envers leur président" 'est bien, on cherche à nous montrer que notre président est un homme à poigne en attendant, son gouvernement, pour tout ce qui concerne les mesures en interne, n'arrête pas de montrer sa faiblesse. Et au point international, nos principaux partenaires se posent des questions.
C'est quand même facheux que nos présidents soient obligés de chercher dans la guerre la popularité qu'ils n'arrivent poas à avoir autrement. Pour ça Hollande en a fichtrement besoin. Sarko conservait au moins une certaine côte à l'extérieur, Hollande même pas . Pour lui l y a urgence
Tiens ben voilà, par rapport à ma question du début, j'ai répondu moi-même. Mais faut arrêter les "on", , les "on doit y aller parce que...." . "on " c'est personne, mais ce qui est sûre, c'est que le fric qui est mis dans cette guerre ne sera pas mis ailleurs.

Dernière modification par mrey68 (Le 13/01/2013, à 11:38)

#40 Le 13/01/2013, à 11:51

:!pakman

Re : L'intervention militaire française au Mali

C'est ce qui m'inquiétait hmm Forcément, quand on déclare la guerre à des fanatisés prêts à se faire sauter, ça a des conséquences. Autre chose qui m'a dégoûté, voir dans la vidéo des gamins manifester pour la charia et le jihad. Ils sont enrôlés dès le plus jeune âge...

Dernière modification par :!pakman (Le 13/01/2013, à 11:52)


...

Hors ligne

#41 Le 13/01/2013, à 12:09

oleg

Re : L'intervention militaire française au Mali

mrey68 a écrit :

mais là chez les enturbannés, tu considères "ces unions existent" ?

C'est qui les enturbanés ?
A lire vos arguments concernant la situation au mali , ils ont tous leur valeur , mais je n'en ai lu aucun qui justifie une intervention MILITAIRE française.

Je partage avec toi cet avis. D'autant plus que nous nous retrouvons bien seuls et en pointe dans cette intervention. Même si (d'après ce que je viens d'entendre à la radio) l'Angleterre va apporter un soutien logistique (mais pas de troupes au sol) et les Etats-Unis quelques drones possibles,  la France se retrouve totalement exposée alors que les choses ne devaient pas se passer comme ça : elle devait attendre le printemps (donc de meilleures conditions climatiques)  pour ne faire qu'épauler les forces africaines de la Cedeao. Pour aller plus loin : en fait, d'après moi, ce devrait être plutôt l'Algérie qui devrait faire la guerre à ces rebelles dans ces zones. En grande partie, le noyau dur et originel, ce sont ses rebelles.

Par ailleurs, je crois que ces rebelles islamistes ont tendu un piège à la France : en se dirigeant vers le Sud, ils ont voulu précipiter les choses et forcer la France à agir en première ligne pour la mettre à découvert dans le conflit au plus mauvais moment climatique de l'année et sans la "couverture" des forces de la Cedeao.  Alors c'est réussi, et on est tombé en plein dans le piège.


mrey68 a écrit :

Ca reste quand même une gueguerre d'avions de combats, véhicules militaires bref du french hightech contre des pick ups.

Il y aura quand même aussi des troupes françaises au sol, elles commencent à arriver. En plus, des troupes pas autant aguerries que celles des rebelles au combat en milieu désertique, surtout qu'en ce moment la saison chaude bat son plein.

Quant aux troupes africaines de la Cedeao (3000 hommes environ promises pour le printemps prochain), elles aussi ne sont pas habituées au combat en milieu désertique chaud. La plupart de ces hommes viennent de milieux côtiers.

Enfin, en aucun cas, on ne pourrait comparer la motivation réelle de ces troupes face à celle de ces rebelles islamistes  qui ont l'air, eux,  d'être bien déterminés.

mrey68 a écrit :

J'ai toujours pensé qu'avec Hollande ça volerait bas, je n'avais jamais pensé que ça volerait aussi bas au point que lui aussi, tout comme ses prédécesseurs, tienne autant à faire sa petite campagne guerrière quelque part dans le monde histoire de marquer son territoire (comme les chiens quand ils pissent) et de montrer de quoi est capable la Grande Nation. Finalement il y a urgence à arrêter d'enseigner aux petits enfants Napoléon Bonaparte en tant que grande figure de la nation. Y en a que, visiblement, ça traumatise.
Sans doute que ça va servir à redorer son blason et faire remonter sa cote de popularité. Zavez remarqué que ça fait pas mal de temps que les instituts de sondage ne nous montrent plus " ce que les français pensent de leur président" et "la cote de popularité des français envers leur président" 'est bien, on cherche à nous montrer que notre président est un homme à poigne en attendant, son gouvernement, pour tout ce qui concerne les mesures en interne, n'arrête pas de montrer sa faiblesse. Et au point international, nos principaux partenaires se posent des questions.
C'est quand même facheux que nos présidents soient obligés de chercher dans la guerre la popularité qu'ils n'arrivent poas à avoir autrement. Pour ça Hollande en a fichtrement besoin. Sarko conservait au moins une certaine côte à l'extérieur, Hollande même pas .

Là, tu abordes un autre aspect de la question : celui de l'utilisation de cette intervention à des fins politiciennes. Certes, dans un premier temps, ça va être "l'Union Sacrée" autour du Président.

Mais qu'on ne s'y trompe pas  : dans quelque temps, l'opposition va vite relever tel ou tel agissement inapproprié de Hollande dans sa manière de gérer le conflit, chose qui va lui permettre de commencer à critiquer le chef de l'exécutif et à le rendre responsable de possibles premiers ratages ou d'inefficacité sur le terrain.

Quant à l'opinion, on lui fera croire ce qu'il lui faudra croire aussi longtemps que ce sera possible mais il arrivera bien un temps où ce ne sera plus possible.

Tout ce cynisme rejoint bien ma pensée première : les peuples sont toujours bernés et manipulés dans ce genre d'histoire.

Je pense aussi à ces jeunes soldats qui risquent de revenir de ce conflit pas très bien sur le plan psychologique (pour ne pas dire pour certains d'entre eux : très très mal).

C'est toujours bien la guerre quand ce sont les autres qui la font, en l'occurrence une "armée de métier" avec des jeunes.

Je vais être un peu provocateur là mais je pense des fois que ce serait bien d'en revenir à une armée patriotique de conscription faite aussi d'aînés, on verrait alors s'il y aurait autant de monde pressé d'aller intervenir au Mali en ce moment  (et un peu moins de gens passant leur temps sur les réseaux sociaux à parler de la nécessité d'intervenir là-bas, alors que bien confortablement installés derrière leur bureau ou dans leur canapé à regarder les infos de TF1, en bouffant du pop corn...)

Ne pas oublier non plus qu'en période de "guerre", dans tous les camps la propagande fonctionne à plein. Et que là, on va être en plein dedans.

Dernière modification par oleg (Le 13/01/2013, à 12:39)


Faire de son mieux et laisser dire
Ne jamais se sentir en dessous de soi ni au-dessus des autres
Mon autogalerie de photos
A +

Hors ligne

#42 Le 13/01/2013, à 12:51

seb24

Re : L'intervention militaire française au Mali

Il y aura quand même aussi des troupes françaises au sol, elles commencent à arriver. En plus, des troupes pas autant aguerries que celles des rebelles au combat en milieu désertique, surtout qu'en ce moment la saison chaude bat son plein.

Ils vont sûrement mettre en avant les troupes Africaines pour faire le plus gros du boulot. Et plus aguerries je pense pas. Je te rappel quand même que les Français sont présent dans la zone depuis pas mal de temps et depuis 2001 en Afganisan. De l'autre coté, ils ont sûrement des troupes avec de l’expérience mais aussi beaucoup de monde  inexpérimenté, et des hommes ou des gamins qui se sont fait enrôlés de force.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#43 Le 13/01/2013, à 13:30

Ayral

Re : L'intervention militaire française au Mali

Ayral a écrit :

Bon ben là j'arrête.

Vaut mieux, je risquerais le bannissement à vie !

Hors ligne

#44 Le 13/01/2013, à 14:07

ginette

Re : L'intervention militaire française au Mali

Ils vont sûrement mettre en avant les troupes Africaines pour faire le plus gros du boulot.

Ce n'est pas forcément ainsi que les dites troupes africaines voeint la chose. Parce que là d'ici à ce que les autres les ridiculisent .
big_smile
Comme dit oleg, on risque de se retrouver bien seuls dans cette guerre là...oui, c'est bien, l'armée de métier qui fait les gros bras, se la joue CallOfDuty et s'en va  casser du touareg, ray ban au nez....sauf que en face ils connaissent leur territoire.

Je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse lancer une guerre aussi vite sans consultation préalable du peuple. Et en quoi l'uranium participe à la démocratie ??
Et en passant, bonjour les amalgames..par exemple quand je lis ça..

Les Echos a écrit :

François Hollande estimait la veille que l'intervention française avait permis de porter un « coup d'arrêt » aux islamistes, le ministre de la Défense s'est montré prudent dimanche, soulignant que leur avancée n'est pas « totalement empêchée ».

A noter :

Wikipedia a écrit :

Religion[modifier]
Selon les données du CIA World Factbook, l'islam est la principale religion pratiquée au Mali (90 %) alors que les catholiques, protestants et animistes représentent à peu près 10 %. La religion est omniprésente au Mali. Il est rare de trouver un village sans sa mosquée. Mais des cérémonies animistes, pourtant interdites par l'islam, persistent encore dans quelques villages majoritairement musulmans.

Dernière modification par mrey68 (Le 13/01/2013, à 14:26)

#45 Le 13/01/2013, à 14:31

Sopo les Râ

Re : L'intervention militaire française au Mali

Euh… Islamiste c'est pas musulman hein.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#46 Le 13/01/2013, à 14:45

seb24

Re : L'intervention militaire française au Mali

mrey68 a écrit :

Ils vont sûrement mettre en avant les troupes Africaines pour faire le plus gros du boulot.

Ce n'est pas forcément ainsi que les dites troupes africaines voeint la chose. Parce que là d'ici à ce que les autres les ridiculisent .
big_smile
Comme dit oleg, on risque de se retrouver bien seuls dans cette guerre là...oui, c'est bien, l'armée de métier qui fait les gros bras, se la joue CallOfDuty et s'en va  casser du touareg, ray ban au nez....sauf que en face ils connaissent leur territoire.

Je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse lancer une guerre aussi vite sans consultation préalable du peuple. Et en quoi l'uranium participe à la démocratie ??
Et en passant, bonjour les amalgames..par exemple quand je lis ça..

Les Echos a écrit :

François Hollande estimait la veille que l'intervention française avait permis de porter un « coup d'arrêt » aux islamistes, le ministre de la Défense s'est montré prudent dimanche, soulignant que leur avancée n'est pas « totalement empêchée ».

A noter :

Wikipedia a écrit :

Religion[modifier]
Selon les données du CIA World Factbook, l'islam est la principale religion pratiquée au Mali (90 %) alors que les catholiques, protestants et animistes représentent à peu près 10 %. La religion est omniprésente au Mali. Il est rare de trouver un village sans sa mosquée. Mais des cérémonies animistes, pourtant interdites par l'islam, persistent encore dans quelques villages majoritairement musulmans.

Pourtant c'est bien ce qui est en train de se passer.
Ce sont en majorité des troupes maliennes qui font le boulot au sol. Et visiblement d'autres pays africains vont venir ces prochains jours.
Le fait que la France soit présente en soutien aidant sûrement à motiver tout le monde.

Oui la fameuses phrase "ils connaissent le terrain". Tu leur as demandés ? Tu as demander au gamins de 13ans enrôlés de force si il connaissait tout son pays par cœur et savaient se battre de manière pro ?
Et non c'est pas CallOfDuty faut sortir un peu et ouvrir les yeux. Tu as des gens qui meurent et pas mal de merde liée à tout ce qu'amène une guerre.

Lancer une consultation aurait prit des semaines minimum. C'est à dire trop tard, et c'est justement le job du président  de faire ça.
Tu vas demander un référendum aussi pour savoir si on doit envoyer des secours sur une zone de catastrophe naturelle ?


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#47 Le 13/01/2013, à 14:52

ginette

Re : L'intervention militaire française au Mali

Euh… Islamiste c'est pas musulman hein.

Ah oui ? parce que pour toi le français moyen fait, bien entendu le distingo entre islamiste et pratiquant l'islam. Alors expliques moi bien parce que je risquerais de ne pas tout saisir. C'est quoi un islamiste pour toi ?

Oui la fameuses phrase "ils connaissent le terrain". Tu leur as demandés ? Tu as demander au gamins de 13ans enrôlés de force si il connaissait tout son pays par cœur et savaient se battre de manière pro ?
Et non c'est pas CallOfDuty faut sortir un peu et ouvrir les yeux. Tu as des gens qui meurent et pas mal de merde liée à tout ce qu'amène une guerre.

Lancer une consultation aurait prit des semaines minimum. C'est à dire trop tard, et c'est justement le job du président  de faire ça.

T'as raison, fallait y aller...c'est l'appel du devoir et le rôle du président !

Et non c'est pas CallOfDuty faut sortir un peu et ouvrir les yeux.

expliques moi où il faut ouvrir les yeux toi qui sort

Dernière modification par mrey68 (Le 13/01/2013, à 14:56)

#48 Le 13/01/2013, à 14:56

sebas1

Re : L'intervention militaire française au Mali

oleg a écrit :

de gens passant leur temps sur les réseaux sociaux à parler de la nécessité d'intervenir là-bas, alors que bien confortablement installés derrière leur bureau ou dans leur canapé à regarder les infos de TF1, en bouffant du pop corn...

C'est quand même toi qui a lancé cette discussion, et en floodant ton propre fil...
A bon entendeur salut !

Hors ligne

#49 Le 13/01/2013, à 14:59

seb24

Re : L'intervention militaire française au Mali

expliques moi où il faut ouvrir les yeux toi qui sort

Je viens de te le dire. Une guerre n'est pas un jeu vidéo.

T'as raison, fallait y aller...c'est l'appel du devoir et le rôle du président !

oui


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#50 Le 13/01/2013, à 14:59

ginette

Re : L'intervention militaire française au Mali

Bah il a créé le fil, sa,s pour autant soutenir l'intervention...et là il parle de "de gens passant leur temps sur les réseaux sociaux à parler de la nécessité d'intervenir là-bas,
je ne vois pas la contradiction

Haut de page ↑