Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#1 Le 15/06/2011, à 14:30

Mobidique

[RESOLU] Nautilus, CIFS, fstab, iocharset et codepage

Bonjour,

Version courte :
Via Nautilus>Réseau>Réseau windows>MonServeur>MonPartage>MonRépertoire je peux monter avec les accents qui vont bien un répertoire sur mon partage sur mon serveur sur le réseau windows de mon entreprise. Pas avec mount, fstab, iocharset et codepage.

=> Ben pourquoi ?

Version longue :
cf. version courte +
mount.smbfs semble intervenir désormais comme un alias de mount.cifs. De fait, mount.smbfs apparaît comme obsolète. Ce dernier avait une coption codepage en plus de iocharset pour spécifier le jeu de caractères à utiliser. L'option codepage est obsolète avec mount.cifs. On le voit quand on fait un montage à la main

sudo mount.smbfs //serveur/repertoire /media -o iocharset=utf8,codepage=850
Warning: ignoring deprecated smbfs option 'codepage=850'

On ne le voit pas lorsque le montage se fait via fstab, solution que j'ai mise en œuvre comme décrit ici :
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=449447

=> je trouve invraisemblable que sur la base des mêmes ressources nautilus puisse accéder à des répertoires réseaux (windows) avec le bon jeux de caractère et que l'on ne puisse pas faire la même chose avec mount et par extension avec fstab. Y a t-il un gourou dans la salle pour expliquer comment fait nautilus ce qui nous permettrait de reproduire le système ?

Précision :
Pour des raisons techniques explicitée dans mon message précédent cité ci-dessus, je dois disposer d'un point de montage pour ces ressources réseaux, je ne peux pas me satisfaire de l'accès via nautilus.

Merci d'avance,
@+

Dernière modification par Mobidique (Le 23/06/2011, à 18:31)


Xubuntu 12.04 LTS 64bits (voyager), job & home laptops.
Xubuntu 12.04 LTS x86 (voyager), son's desktop & wife's laptop.

Hors ligne

#2 Le 15/06/2011, à 15:44

Mobidique

Re : [RESOLU] Nautilus, CIFS, fstab, iocharset et codepage

Je creuse.

Si je fais

smbclient //MonPartage/MonRepertoire -U MonUserName

alors j'accède à mon répertoire sur mon partage avec les accents corrects. Si je fais

sudo mount -t cifs -o user=MonUserName,pass=MonPassword,domain=MonDomain //MonPartage/MonRepertoire coucou

alors j'accède à mon répertoire mais les accents ne sont pas bons ... Si je fais

findsmb

j'ai

                                *=DMB
                                +=LMB
IP ADDR         NETBIOS NAME     WORKGROUP/OS/VERSION 
---------------------------------------------------------------------
[...]
<adresse IP>    <Partage>        [<WorkGroup>] [Unix] [Samba 2.2.12]
[...]

je suis étonné de voir unix en OS ...

Sinon

samba
Le programme « samba » n'est pas installé.  Vous pouvez l'installer en saisissant :
sudo apt-get install samba4

J'ajoute que j'ai trouvé que nautilus monte ses partages dans ~/.gvfs.

Dernière modification par Mobidique (Le 15/06/2011, à 15:50)


Xubuntu 12.04 LTS 64bits (voyager), job & home laptops.
Xubuntu 12.04 LTS x86 (voyager), son's desktop & wife's laptop.

Hors ligne

#3 Le 15/06/2011, à 16:20

Mobidique

Re : [RESOLU] Nautilus, CIFS, fstab, iocharset et codepage

Je continue à ramer,
http://fr.wikipedia.org/wiki/GVFS
nautilus monte ses partages via gvfs ...


Xubuntu 12.04 LTS 64bits (voyager), job & home laptops.
Xubuntu 12.04 LTS x86 (voyager), son's desktop & wife's laptop.

Hors ligne

#4 Le 15/06/2011, à 17:16

Mobidique

Re : [RESOLU] Nautilus, CIFS, fstab, iocharset et codepage

Boooooooon ... Je continue à jouer tout seul.

gvfs me renvoie sur gigolo un GUI pour gvfs, je suis a priori pas emballé pour utiliser un biniou supplémentaire mais le truc s'avère ultra simple, possibilité de réduction dans la barre des tâches au lancement, en l'ajoutant aux applications au lancement de la session  et compte tenu de la rapidité de gigolo mon thunderbird n'a pas le temps de finir son init et ainsi lorsqu'il finit il trouve ses répertoires qui l'attendent.

Scool.

Reste l'insatisfaction de ne pas être arrivé à mes fins via un mount et par extension fstab, à laquelle s'ajoute la méconnaissance de gvfs, la commande semble être gvfs-open, ça s'appuie sur gnome-mount, 'fin bref j'ai rien compris mais ça marche DONC c'est scientifique !


Xubuntu 12.04 LTS 64bits (voyager), job & home laptops.
Xubuntu 12.04 LTS x86 (voyager), son's desktop & wife's laptop.

Hors ligne

Haut de page ↑