Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#51 Le 11/12/2012, à 00:12

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

@hibou
Je ne parle pas de spyware en l’occurrence, mais de systèmes totalement intégrés façon apple, androïd, windows8 je sais pas mais je crois que ça suis aussi le même chemin. donc il ne s'agit pas de quelque chose d'illégal, même si la CNIL s'inquiète assez souvent, mais d'intrusif.
Encore une fois je n'ai pas soutenu qu'il y ait des spyware ou des malware dans ubuntu. Je ne suis pas d'accord pour cette fonctionnalité par défaut, même désactivable, je ne l'accuse pas d'être illégale. Même si après tout on peut se poser la question, la CNIL devant de temps à autre s'exprimer sur ce genre de pratiques.

hibou a écrit :

Il n’y a normalement jamais d’exploitations des données personnelles dans les logiciels propriétaires, sans que l’utilisateur n’en ai connaissance

Effectivement. Il y a par contre un travail de fond qui fonctionne très bien à ce que je vois pour nous faire accepter cette exploitation de nos données perso, et des cgv bien alambiquées qui garantissent nos droits grâce à des cases à décocher introuvables.

Hors ligne

#52 Le 11/12/2012, à 00:18

Slystone

Re : ubuntu un os en changement

Hibou57 a écrit :

C’est une accusation (fréquente, malheureusement, je sais), qui demanderait à être fondée, depuis le temps. Croire que les logiciels propriétaires sont propriétaires, pour cacher des choses indéfendables, ça ne devrait pas se faire à la légère. Surtout que ces pratiques sont même interdites. Aucune lois n’autorise les spyware, les portes dérobées, et autres. Si tu a des preuves ou des suspicions raisonnables de ce que tu avance, tu es même en droit de faire des procès au personnes que tu accuse. Alors si tu en as, ne t’en prive pas, parce que si tes accusations sont fondées, alors ce que tu dénonce est grave. Mais sont‑elles fondées ?

Te rends-tu compte de la difficulté d'apporter une preuve à cette question ? Le code est fermé, mais tu nous demandes quand même d'apporter une preuve de son fonctionnement alors même qu'on ne sait pas ce qu'il fait. Si t'es un bisounours, oui tout va bien madame la marquise, circulez il n'y a rien à voir. roll
Il y a de très gros soupcons, et il y a des pratiques révélées qui sont totalement dégueulasses dans certaines dictatures. Source ?

http://newsworldwide.wordpress.com/2008 … g-systems/
http://www.pcinpact.com/news/73551-des- … -apple.htm

Si tu penses que Microsoft est une entreprise sans reproche sur le plan de nos libertés, ce dernier article en dit long : http://reflets.info/microsoft-et-ben-al … tunisiens/

Ces entreprises enferment les utilisateurs, cette histoire en est un très bon exemple : http://www.niemanlab.org/2010/04/apple- … ll-phones/

Est-ce que Microsoft va éviter de reproduire cette erreur avec leur magasin d'application sur le modèle de l'app store ? On n'en a aucune garantie (et je pourrais te dire à mon tour donne moi la preuve qu'on peut leur faire confiance).

Ce n'est pas par hasard que les guides pour lutter contre la censure disent toujours de ne pas utiliser de logiciels propriétaires, et d'éviter à tout prix le combo IE + Windows.

Peut-être qu'en France il n'y a pas de problèmes, mais on sait que ces entreprises collaborent activement des dictatures, la Chine par exemple, il y a un réel manque de confiance, et sans savoir ce que fait leur programme, on devrait s'abstenir de les utiliser et leur faire de la pub. C'est aussi simple que ça.

Dernière modification par Slystone (Le 11/12/2012, à 00:21)


« Rigid, the skeleton of habit alone upholds the human frame. » - Virginia Woolf.
Mon petit blog avec mes tutos, mes trads, et mes humeurs (commentaires bienvenus).

En ligne

#53 Le 11/12/2012, à 00:23

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

@arkseth
les quatre liberté étaient inscrites telles que dans les premières versions de la GPL.
Je ne dis pas que la GPL est une déclaration de droit (façon droits fondamentaux si je comprends bien ton propos), mais c'est la licence selon laquelle est distribuée ubuntu si je ne m'abuse. Que les auteurs de la licence donnent un avis est légitime.

Il me semble que leur principe de validation mérite une discussion distincte. On peut être un peu plus fin que ça. Ubuntu me paraît suffisamment libre surtout quand elle respecte mes libertés, par défaut.

Hors ligne

#54 Le 11/12/2012, à 00:28

Hibou57

Re : ubuntu un os en changement

jerome33 a écrit :

@petit bidon:
La pub n'est pas mon problème premier. On ne parle visiblement pas de la même chose.
Les quatre libertés du logiciel libre ont un sens. Pour info c'est Richard Stallman lui même (et pas the uploader), qui a créé le projet GNU et écri la licence GPL dans laquelle il énonce les quatre liberté fondamentale du logiciel libre. On peut penser qu'il y a une pensée commune au départ de cette licence et de la critique qu'il fait aujourd'hui de cette fonctionnalité dans Ubuntu. On peut penser que ce gars à une légitimité supplémentaire pour dire ce qui ressemble ou non à un logiciel libre.

Ben non, et pourquoi aurait‑il plus de légitimité que d’autres ? On peut avoir réussi avec A, et se tromper avec B. Croire que d’avoir fait et éventuellement réussi A, implique de réussir B, pour la raison que A et B appartiennent au même domaine, c’est du sophisme, ou en tous les cas, une logique que rien ne vient valider.

jerome33 a écrit :

Alors certes il a des motivations très précises (politiquement orientées, on est pas obligé d'être d'accord avec lui) et ne fait aucune concession. Il peut être rigide et difficile à suivre, je suis d'accord. Son personnage porte une image très spéciale qui peut parfois desservir sa cause, ok. Mais dire qu'il n'a pas de légitimité à parler d'un logiciel ou d'une distribution qui se défini comme libre, ça me paraît exagéré.

Ce qui me dérange personnellement avec lui, ce ne sont pas ses orientations politiques que je ne saurais d’ailleurs pas situer clairement, mais qu’il fait assez dans la manipulation quand il s’exprime. Je me suis déjà expliqué à ce sujet, en faisant une critique de son article, dans ce même topic.

J’ai répondu dans ce sujet à une accusation fréquente faite aux logiciels propriétaires, en ayant juste omis de dire au passage, que ces accusations limite paranoïaques, proviennent principalement de lui et qu’ils les entretient avec zèle et enthousiasme wink . Et même Wikipédia en témoigne (si tu veux une source, tu peux me le faire savoir, je prendrai alors le temps de la retrouver). Et j’ai un peu de mal à faire confiance à ce genre d’individu, qui mentent de cette manière, et ça n’a rien à voir avec ses orientations politiques, seulement avec son attitude.

Dernière modification par Hibou57 (Le 11/12/2012, à 00:31)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#55 Le 11/12/2012, à 00:41

Hibou57

Re : ubuntu un os en changement

Slystone a écrit :

Te rends-tu compte de la difficulté d'apporter une preuve à cette question ? Le code est fermé, mais tu nous demandes quand même d'apporter une preuve de son fonctionnement alors même qu'on ne sait pas ce qu'il fait.

La difficulté est grande aussi d’étudier un logiciel open‑source. C’est déjà assez compliqué d’en comprendre assez pour corriger une erreur sans en introduire une nouvelle…

Ensuite, il n’est pas nécessaire d’accéder aux sources pour savoir qu’un logiciel transmet des données personnels. Le faire en analysant le logiciel, est une option, mais pas la seule, et elle demande de dériver les propriétés du programme dans son ensemble, ce qui est réputé être très difficile, sinon on serait capable de corriger des bugs qui nous paraissent évidents à postériori, en un clin d’œil.

Actuellement, le meilleur témoins des propriétés d’un programme, c’est ce qu’il fait. Il suffit d’écouter les ports réseaux, c’est plus efficace que de chercher une ligne dans des millions de lignes, et de la mettre en relation avec une autre ligne, des millions de lignes plus loin.

Si tu doute que ce soit possible, tu peux penser aux cas de Free : des gens ont sut quel logiciel la faisait tourner, sans avoir eu accès aux sources (qui étaient sous GPL, pourtant), et ont exigé l’accès aux sources, seulement après avoir déterminé ce qui se trouvait à l’intérieur.

On peut apprendre beaucoup de chose d’une boite noire en surveillant ses entrées/sorties.

Ce qui est propriétaire, et qui reste strictement confiné dans le programme, ne peut pas être suspecté coupable d’exploitation de données personnelles, justement parce que ça reste confiné dans le programme. S’il y a exploitation de données personnelles, elles doivent sortirent; et même si la transmission est cryptée, elle ne passe pas inaperçue, si les entrées/sorties, y compris celles du réseau, sont surveillées.

Mais cela demande toujours plus de travail que des accusations gratuites, je le concède.

Dernière modification par Hibou57 (Le 11/12/2012, à 00:45)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#56 Le 11/12/2012, à 00:47

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

Je crois avoir pris des précautions suffisantes dans mon post précédent quant à la personnalité de Stallman. Mais pour ce qui est de sa légitimité, je n'ai rien compris à ta démonstration et je ne vois pas ou sont A et B. Par contre, ubuntu est distribué sous licence GPL, l'auteur (ou plutot un des auteurs, je m'excuse déjà auprès des plus tatillons), a pour moi une légitimité à s'exprimer sur le sujet. Qu'il dise que cette fonction ne répond pas à ce qu'il avait imaginé être un logiciel libre au départ ne me paraît pas choquant.

Hors ligne

#57 Le 11/12/2012, à 00:57

Slystone

Re : ubuntu un os en changement

Hibou57 a écrit :
Slystone a écrit :

Te rends-tu compte de la difficulté d'apporter une preuve à cette question ? Le code est fermé, mais tu nous demandes quand même d'apporter une preuve de son fonctionnement alors même qu'on ne sait pas ce qu'il fait.

Hibou57 a écrit :

La difficulté est grande aussi d’étudier un logiciel open‑source. C’est déjà assez compliqué d’en comprendre assez pour corriger une erreur sans en introduire une nouvelle…

You don't say? Et si le code est fermé c'est justement quasi impossible, voire impossible, CQFD, voilà qui nous avance bien.

Hibou57 a écrit :

Ensuite, il n’est pas nécessaire d’accéder aux sources pour savoir qu’un logiciel transmet des données personnels. Le faire en analysant le logiciel, est une option, mais pas la seule, et elle demande de dériver les propriétés du programme dans son ensemble, ce qui est réputé être très difficile, sinon on serait capable de corriger des bugs qui nous paraissent évidents à postériori, en un clin d’œil.

Actuellement, le meilleur témoins des propriétés d’un programme, c’est ce qu’il fait. Il suffit d’écouter les ports réseaux, c’est plus efficace que de chercher une ligne dans des millions de lignes, et de la mettre en relation avec une autre ligne, des millions de lignes plus loin.

On fait comment si les données sont cryptées et que le débit est très faible et discontinu ?

Hibou57 a écrit :

Ce qui est propriétaire, et qui reste strictement confiné dans le programme, ne peut pas être suspecté coupable d’exploitation de données personnelles, justement parce que ça reste confiné dans le programme. S’il y a exploitation de données personnelles, elles doivent sortirent; et même si la transmission est cryptée, elle ne passe pas inaperçue, si les entrées/sorties, y compris celles du réseau, sont surveillées.

Mais cela demande toujours plus de travail que des accusations gratuites, je le concède.

Et c'est bien là le problème. Beaucoup de projets dans le libre sont déjà à la traîne faute de trouver assez de développeurs, si en plus il faut regarder chaque bout de code proprio, on n'est pas sorti…

Hibou57 a écrit :

Ce qui me dérange personnellement avec lui, ce ne sont pas ses orientations politiques que je ne saurais d’ailleurs pas situer clairement, mais qu’il fait assez dans la manipulation quand il s’exprime. Je me suis déjà expliqué à ce sujet, en faisant une critique de son article, dans ce même topic.

J’ai répondu dans ce sujet à une accusation fréquente faite aux logiciels propriétaires, en ayant juste omis de dire au passage, que ces accusations limite paranoïaques, proviennent principalement de lui et qu’ils les entretient avec zèle et enthousiasme wink . Et même Wikipédia en témoigne (si tu veux une source, tu peux me le faire savoir, je prendrai alors le temps de la retrouver). Et j’ai un peu de mal à faire confiance à ce genre d’individu, qui mentent de cette manière, et ça n’a rien à voir avec ses orientations politiques, seulement avec son attitude.

Ça c'est ton opinon. Oui on veut bien des sources pour ce que tu avances.
D'autre part, j'ai déjà expliqué quelques problèmes avec le logiciel proprio, il y en a bien d'autres.
Pourquoi mentirait-il ? Quel intérêt aurait-il à manipuler les gens ? N'est-ce pas louable de demander plus de transparence ?
Je trouve que tu vas un peu vite en besogne. D'abord tu parles d'accusations limites parano. Ensuite tu dis direct qu'il ment. Qui manipule qui ?

Hibou57 a écrit :

Ben non, et pourquoi aurait‑il plus de légitimité que d’autres ? On peut avoir réussi avec A, et se tromper avec B. Croire que d’avoir fait et éventuellement réussi A, implique de réussir B, pour la raison que A et B appartiennent au même domaine, c’est du sophisme, ou en tous les cas, une logique que rien ne vient valider.

Ce n'est pas du sophisme, il a explique la logique des 4 libertés avant. Dire que celui qui a énoncé le concept pourrait (conditionnel) peut-être (voir contexte) avoir plus de légitimité à s'exprimer sur le sujet n'a rien d'extravagant.

Dernière modification par Slystone (Le 11/12/2012, à 00:59)


« Rigid, the skeleton of habit alone upholds the human frame. » - Virginia Woolf.
Mon petit blog avec mes tutos, mes trads, et mes humeurs (commentaires bienvenus).

En ligne

#58 Le 11/12/2012, à 01:04

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

+1 slystone
dire que le logiciel proprio est inaccessible et que le logiciel libre est difficilement accessible et que c'est donc quasi pareil, montre à quel point on est en train de perdre de vue l'utilité du logiciel libre. Je me rends compte que les valeurs ont vraiment bougé sur ce forum.

Hors ligne

#59 Le 11/12/2012, à 01:14

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

neos a écrit :

se qui est vrai s'est que des fois certaine entreprises (ex google)prenne des info personnel et elle le font légalement

il semble qu' à un moment on pouvait compter sur le logicile libre pour nous épargner ça.

Hors ligne

#60 Le 11/12/2012, à 01:16

Slystone

Re : ubuntu un os en changement

jerome33 a écrit :

+1 slystone
dire que le logiciel proprio est inaccessible et que le logiciel libre est difficilement accessible et que c'est donc quasi pareil, montre à quel point on est en train de perdre de vue l'utilité du logiciel libre. Je me rends compte que les valeurs ont vraiment bougé sur ce forum.

Ne fais pas une généralite d'un cas hein. ;-)


« Rigid, the skeleton of habit alone upholds the human frame. » - Virginia Woolf.
Mon petit blog avec mes tutos, mes trads, et mes humeurs (commentaires bienvenus).

En ligne

#61 Le 11/12/2012, à 01:20

Hibou57

Re : ubuntu un os en changement

neos92 a écrit :

se qui est vrai s'est que des fois certaine entreprises (ex google)prenne des info personnel et elle le font légalement

Il y a information personnelles et information personnelles : il y a celles qui sont de véritables informations, celles qui n’en sont pas, celles qui sont nominatives, celles qui ne le sont pas, il y a la question de la transmission ou de la non‑transmission à des tiers, il y a la question de l’usage qui en est fait, … ce n’est pas jouer sur les mots que de nuancer l’expression « informations personnelles ».

Il y a deux canaux par lesquels Google peut récolter des informations. La première est par les cookies de sa régie publicitaire, et qui enregistre des thématique préférés, qui peuvent être le cinéma, la natation, l’informatique, et des chose de ce genre. Ces cookies sont à durée de vie limité, et sont en tous les cas vidé avec tous les autres cookies, quand on vide les cookies du navigateur. Ces données personnelles sont non‑nominative et sont assez innocentes. On laisse encore plus trace quand on fait des achats CB dans un magasin, et là, c’est nominatif. Étrangement, le cas de Google alarme, mais personne ou presque, n’a peur de payer par CB chez les commerçant, ou de retirer de la monnaie à un DAB (opération à partir de laquelle on peut dire que telle personne se trouvait à telle endroit à tel jour et telle heure).

Ensuite, il y a les informations plus ou moins nominatives (plus ou moins, parce que beaucoup de gens n’ont pas leurs noms et prénoms apparents dans leur adresse e‑mail), associées aux comptes Google que l’on peut avoir. Ce compte n’est pas obligatoire. Google n’est pas plus coupable ici que les forums, les sites communautaires, tout est une question de confiance, et il ne se trouve sur son compte Google, que ce que l’on veut bien y laisser.

Maintenant, il y a les couacs. L’un d’eux, est quand une jour une faille à permis à un pirate de récupérer une liste d’adresse e‑mails et de donner à tous le monde sur le Net (ou une histoire qui y ressemble). Un autre couac a eu lieu avec les conditions d’utilisation de Chrome, que Google s’est empressé de corriger depuis.

Mais si tu as des informations concernant l’usage suspect de données personnelles dont Google serait coupable, tu peux le dire.

Mon avis personnelle : il y a une tendance à gonfler les événements, parce que Google est un monopole, et qu’à ce titre (juste titre), il fait peur. Comme globalement les gens sont assez inactifs (prompts à accuser, moins prompts à réagir), je crois que ça induit une tendance à exagérer les choses avec l’espoir (vain), que en faisant plus peur, ça fera plus bouger les choses. Puis il y a la recherche du spectacle (buzz, vite oublié de plus).

Il y a un problème avec Google, mais je crois qu’il est plus dans le monopole que l’usage de données personnelles qui lui est prêté. D’ailleurs, que ferait‑il des données personnelles ? Il les revendrait à des escrocs ? La seule chose qui intéresse Google, c’est le ciblage publicitaire, pas de connaitre les tendances politiques de telle ou telle personnes, ou de connaitre ses véritable coordonnées (hors cas où elles sont communiquées volontairement).


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#62 Le 11/12/2012, à 01:26

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

plus ou moins... et notre vie privée devient plus ou moins privée. et ceux qui font ces définitions sont ceux qui veulent accéder à nos données plus ou moins privées. Ce qui n'est pas public n'a pas à le devenir de façon systématique, juste parce que j'ai oublié de décocher une case quelque part.

Hors ligne

#63 Le 11/12/2012, à 01:28

Hibou57

Re : ubuntu un os en changement

jerome33 a écrit :

@arkseth
les quatre liberté étaient inscrites telles que dans les premières versions de la GPL.
Je ne dis pas que la GPL est une déclaration de droit (façon droits fondamentaux si je comprends bien ton propos), mais c'est la licence selon laquelle est distribuée ubuntu si je ne m'abuse. Que les auteurs de la licence donnent un avis est légitime.

Il me semble que leur principe de validation mérite une discussion distincte. On peut être un peu plus fin que ça. Ubuntu me paraît suffisamment libre surtout quand elle respecte mes libertés, par défaut.

D’après ce que j’ai lu ici, je crois que ce qui est lui est reproché, c’est d’être trop jusqu’au‑boutiste. Il y a dans l’exemple cité par ArkSeth, quelque chose qui s’apparente à du délit de fréquentation. Stallman, dans les raisons qu’il y donne à la non‑homologation de plusieurs systèmes répandus, dont Arch et Ubuntu, semble exiger un isolement totale. Proposer une chose en option, c’est déjà trop, à ses yeux.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#64 Le 11/12/2012, à 01:37

Hibou57

Re : ubuntu un os en changement

jerome33 a écrit :

+1 slystone
dire que le logiciel proprio est inaccessible et que le logiciel libre est difficilement accessible et que c'est donc quasi pareil, montre à quel point on est en train de perdre de vue l'utilité du logiciel libre. Je me rends compte que les valeurs ont vraiment bougé sur ce forum.

Les sources d’un logiciel libre, sont d’autant plus inaccessible que le volume des sources est important. C’est une réalité pratique, que j’oppose au principe abstrait et théorique. Je n’ai pas dit que les logiciels propriétaires sont inaccessibles à l’analyse, au contraire, j’ai souligné qu’il ne peuvent pas y être étanches pour ce qui est de leurs interactions avec le monde extérieurs. Pour faire des choses répréhensibles, un logiciel, qu’il soit propriétaire ou non, et obligé de communiquer avec l’extérieur, et ça n’est jamais invisible, même si ça peut être dissimulé dans une masse ou crypté ou les deux.

P.S. Je ne sais plus qui avait posé la question dans ce topic : oui, c’est possible de surveiller l’activité du réseau sous Ubuntu (et ça l’est même sous Windows). Avec un logiciel comme WireShark, on peut même étudier le contenu des paquets wink . De toutes façons, il a déjà été indiqué que les recherches dans le Dash, ne sont pas communiquée à Amazone directement, mais passe par un serveur de Canonical, ce qui les rend anonyme aux yeux de Amazone. Si ça intéresse quelqu’un(e), c’est sûrement possible de s’amuser à le contrôler soi‑même, avec le logiciel indiqué ci‑dessus.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#65 Le 11/12/2012, à 01:39

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

Ok, alors disons qu'il est mieux de suivre l'esprit plutôt que la lettre comme le fait Stallman avec son côté un peu extrème. C'est bien comme ça que je vois les choses. Le logiciel libre devrait faire par défaut des choix protecteurs pour la liberté de l'utilisateur. Au lieu de ça, on considère que l'utilisateur accepte cette fonctionnalité par défaut en espérant que seule une minorité de casse pieds ringards va la désactiver.

Hors ligne

#66 Le 11/12/2012, à 01:39

Slystone

Re : ubuntu un os en changement

Hibou57 a écrit :

D’après ce que j’ai lu ici, je crois que ce qui est lui est reproché, c’est d’être trop jusqu’au‑boutiste. Il y a dans l’exemple cité par ArkSeth, quelque chose qui s’apparente à du délit de fréquentation.

Un délit de fréquentation ? ← Ce sont les termes de Richard Stallman ? oO Source ?

Hibou57 a écrit :

Stallman, dans les raisons qu’il y donne à la non‑homologation de plusieurs systèmes répandus, dont Arch et Ubuntu, semble exiger un isolement totale.

ll défend le logiciel libre, cela me paraît cohérent à demander à ce qu'une distribution GNU/Linux n'incorpore pas de code proprio. Ce serait choquant justement qu'il se contredise à ce sujet là.

Hibou57 a écrit :

Proposer une chose en option, c’est déjà trop, à ses yeux.

C'est regrettable, mais ce n'est pas trop, ne lui fais pas dire ce qu'il n'a pas dit. Debian a sa faveur, et pourtant ils proposent quand même un dépôt non libre. Autre exemple : il est allé jusqu'à dire que l'arrivée de Valve sous GNU/Linux était une bonne chose, car cela ramènerait plus de monde. Et pourtant il rejette ce qui est proprio. Est-ce la vision jusqu'au-boutiste que tu nous décris ?
Dans le genre je lance des accusations sans preuve, tu te poses là.

Dernière modification par Slystone (Le 11/12/2012, à 01:41)


« Rigid, the skeleton of habit alone upholds the human frame. » - Virginia Woolf.
Mon petit blog avec mes tutos, mes trads, et mes humeurs (commentaires bienvenus).

En ligne

#67 Le 11/12/2012, à 01:42

Elzen

Re : ubuntu un os en changement

@Hibou57 : il y a de la réflexion intéressante dans le tas, mais sur le mode de fonctionnement et de récupération de données par Google, c'est quand même trèèèèèèèès approximatif. T'sais, il se trouve quand même que la revente des multiples informations dont ils disposent, notamment sur les requêtes qu'on exprime chez eux, c'est un peu la quasi-totalité de leur modèle économique, hein.

Et sinon, généraliser sur le comportement d'un type à propos d'une décision qui a sans doute été prise collectivement dans un organisme de taille quand même assez raisonnable, même quand le type en question est le chef dudit organisme, ç't'assez curieux, sur la forme. Il y a très probablement des critiques à faire à Stallman à ce niveau, mais il vaut mieux aller les chercher dans ses prises de positions personnelles que dans un bout d'exemple qui n'a probablement pas été rédigé par lui…

Quant à la différence de vérificabilité, les outils que tu cites sont utilisables dans les deux cas, mais ce n'est qu'une première approche. Le truc essentiel à comprendre est qu'avec un logiciel libre, quand il y a un doute, on peut se donner les moyens d'aller vérifier ; avec un logiciel privatif, on ne peut pas. C'est tout. Et c'est déjà amplement suffisant pour un certain nombre de boîtes, dont des grosses, qui préfèrent bosser dans le libre plutôt que dans le privatif à cause entre autres de ces aspects.
Oui, la quantité et la complexité du code rendent les vérifications plus difficiles ; mais le nombre de contributeurs est suffisamment éloquent : si difficile que ce soit, il y a quand même pas mal de gens qui y vont.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#68 Le 11/12/2012, à 01:49

Grünt

Re : ubuntu un os en changement

Mh, pour Windows, ça a été prouvé que celui-ci cause aux serveurs de Microsoft quand on fait une recherche sur les fichiers locaux.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#69 Le 11/12/2012, à 01:50

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

C'est vrai que parfois il ne nous aide pas vraiment:source sérieuse.
Mais je pense qu'il ne faut tout de même pas perdre de vue le combat qu'il a mené pour le logiciel libre et le fait que ça sert notre vigilance et nos droit en informatique en général.

Hors ligne

#70 Le 11/12/2012, à 02:40

Hibou57

Re : ubuntu un os en changement

ArkSeth a écrit :

@Hibou57 : il y a de la réflexion intéressante dans le tas, mais sur le mode de fonctionnement et de récupération de données par Google, c'est quand même trèèèèèèèès approximatif. T'sais, il se trouve quand même que la revente des multiples informations dont ils disposent, notamment sur les requêtes qu'on exprime chez eux, c'est un peu la quasi-totalité de leur modèle économique, hein.

Si c’est pour connaitre la tendance des masses et si ça ressemble plus ou moins aux statistiques d’accès à un site, alors il n’y a pas trop d’inquiétude à se faire.

ArkSeth a écrit :

Quant à la différence de vérificabilité, les outils que tu cites sont utilisables dans les deux cas, mais ce n'est qu'une première approche. Le truc essentiel à comprendre est qu'avec un logiciel libre, quand il y a un doute, on peut se donner les moyens d'aller vérifier ; avec un logiciel privatif, on ne peut pas. C'est tout. Et c'est déjà amplement suffisant pour un certain nombre de boîtes, dont des grosses, qui préfèrent bosser dans le libre plutôt que dans le privatif à cause entre autres de ces aspects.
Oui, la quantité et la complexité du code rendent les vérifications plus difficiles ; mais le nombre de contributeurs est suffisamment éloquent : si difficile que ce soit, il y a quand même pas mal de gens qui y vont.

C’était comme un exemple. Il n’y a pas de règle universelle, ça ne peut se juger que au cas par cas. Il existe une majorité de logiciels open‑source à l’abandon ou avec un unique auteur, malgré qu’un nombre de logiciels célèbres bénéficient de beaucoup d’attention et de vérification par de multiples personnes indépendantes les unes des autres. Il existe des logiciels propriétaires pour lesquels une bonne part de l’investissement va dans l’audit de sécurité et de fiabilité. C’est au cas pas cas que ça se juge…

Pour résumer, je répondais surtout aussi à l’accusation que par principe, un logiciel propriétaire, est suspect d’emblée, au seul motif qu’il est propriétaire. Alors qu’il y a beaucoup de raisons différentes qui peuvent faire qu’un logiciel est propriétaire (pas la peine de les énumérer ici, ce n’est pas le sujet). Ça peut se défendre, surtout dans un sujet ou est défendu le droit à garder des choses confidentielles.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#71 Le 11/12/2012, à 03:06

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

hibou a écrit :

Si c’est pour connaitre la tendance des masses et si ça ressemble plus ou moins aux statistiques d’accès à un site, alors il n’y a pas trop d’inquiétude à se faire.

Comment peux tu comparer l’accès à un site web, avec qui inévitablement je rentre en dialogue pour pouvoir le visiter, et une action qui se passe dans un cadre privé et qui n'a aucune raison d'être répertorié ailleurs à quelque degré que ce soit ni à quelque fin que ce soit? Mon droit à rester discret ne se discute même pas de toute façon.
C'est dingue les couleuvres qu'on peut avaler contre un service très léger tout de même. Mais c'est la mode: compteurs éléctrique intelligent, video surveillance, pass navigo (et ses cousins provinciaux), ne nous inquiétons pas de ces regards qui n'observent pas tout de nous, même si au final tout de nous est observé.... toujours un tas de bonnes raisons pour nous faire accepter des indiscrétions.
Au final il n'y a pas de limite, il est de bon ton de dire que la vie privée est une notion floue, mais cet argument sert surtout à ne pas mettre de limite à ce qui doit rester privé. Vous me rassureriez peut être un peu toi ou d'autres intervenant ici en me disant ou est la limite dans laquelle mes droits et ma vie privée resteront garantis.

Dernière modification par jerome33 (Le 11/12/2012, à 03:07)

Hors ligne

#72 Le 11/12/2012, à 03:34

Hibou57

Re : ubuntu un os en changement

jerome33 a écrit :

Comment peux tu comparer l’accès à un site web, avec qui inévitablement je rentre en dialogue pour pouvoir le visiter, et une action qui se passe dans un cadre privé et qui n'a aucune raison d'être répertorié ailleurs à quelque degré que ce soit ni à quelque fin que ce soit?

Ça demande à être approfondi, il peut être intéressant d’ouvrir un sujet spécifique. J’hésite beaucoup à répondre ou à poser des questions, vu le sujet initial, qui est différent de cet autre sujet qui a surgit.

Il n’y en avait pas déjà un d’ailleurs ?

-- edit --

Le dernier, c’est pour sauver les apparences de la pluralité des opinions big_smile (<-- il se brosse bien les dents lui, c’est bien)

P.S. Résultats aimablement fournis par Google. Cheese.

Dernière modification par Hibou57 (Le 11/12/2012, à 03:46)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#73 Le 11/12/2012, à 08:49

jerome33

Re : ubuntu un os en changement

Qu'on puisse vraiment douter du bien fondé d'un droit à la vie privée me fait juste complètement flipper. Et c'était ça le sujet de départ, dommage de ne même pas l'avoir vu.

Hors ligne

#74 Le 11/12/2012, à 10:58

acpiknik

Re : ubuntu un os en changement

Je ne pense pas que la question soit le droit à la vie privée, mais bien le droit à la vie privée gratuite. En effet, si on ne paye pas Ubuntu, comment il gagne de l'argent ? Sur le dos des travailleurs des entreprises qu'il a rachetées puis revendues ? Quelle est le poids de ma vie privée, de la gratuité de mon OS et du mode de financement de mon OS ? Peut-on penser que la vie privée à un prix ?

Moi ça ne me choquerai pas de payer mon OS (Ubuntu) jusqu'à 60 € pour une LTS et 10€ pour les petites versions. Ou même les petites versions gratuite et pas toujours nickel mais les LTS vraiment nickel et payante. (Mais alors vraiment nickel !!!)

Non ?


Asus X57Vseries Duo T5800  RAM: 3Gb GeForce 9300m GS
Ubuntu 14.04 x32 / Windows 7 pro
Merci à tous pour Ubuntu !

Hors ligne

#75 Le 11/12/2012, à 11:33

seb24

Re : ubuntu un os en changement

jerome33 a écrit :
hibou a écrit :

Si c’est pour connaitre la tendance des masses et si ça ressemble plus ou moins aux statistiques d’accès à un site, alors il n’y a pas trop d’inquiétude à se faire.

Comment peux tu comparer l’accès à un site web, avec qui inévitablement je rentre en dialogue pour pouvoir le visiter, et une action qui se passe dans un cadre privé et qui n'a aucune raison d'être répertorié ailleurs à quelque degré que ce soit ni à quelque fin que ce soit? Mon droit à rester discret ne se discute même pas de toute façon.
C'est dingue les couleuvres qu'on peut avaler contre un service très léger tout de même. Mais c'est la mode: compteurs éléctrique intelligent, video surveillance, pass navigo (et ses cousins provinciaux), ne nous inquiétons pas de ces regards qui n'observent pas tout de nous, même si au final tout de nous est observé.... toujours un tas de bonnes raisons pour nous faire accepter des indiscrétions.
Au final il n'y a pas de limite, il est de bon ton de dire que la vie privée est une notion floue, mais cet argument sert surtout à ne pas mettre de limite à ce qui doit rester privé. Vous me rassureriez peut être un peu toi ou d'autres intervenant ici en me disant ou est la limite dans laquelle mes droits et ma vie privée resteront garantis.

Oui enfin c'est surtout marrant les deux poids deux mesures. Ça ne gène visiblement personne de voir son navigateur libre faire de l'argent via Google et donner énormément d'info par défaut avec en sus la possibilité d’être suivi et trace de manière très précise (cookies). Par contre une adresse IP et un champ de recherche non traçable et c'est le drame... roll

Dernière modification par seb24 (Le 11/12/2012, à 11:36)


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

Haut de page ↑